Archives quotidiennes : jeudi, 8 février, 2018

Loi de programmation militaire : L’armée de l’Air devra s’armer de patience jusqu’en 2030

Le projet de Loi de programmation militaire (LPM), dévoilé ce 8 février, confirme les principaux programmes menés au profit de l’armée de l’Air, dont certains sont devenus très urgent à force d’être renvoyés à des jours meilleurs. C’est ainsi le cas du renouvellement des avions ravitailleurs C-135FR/KC-135, qui, en service depuis plus de 50 ans,

Une Loi de programmation militaire pour faire patienter la Marine nationale

Au regard des besoins exprimés par les forces armées, l’élaboration de la Loi de programmation militaire 2019-2025 revenait à vouloir faire entrer plusieurs édredons dans une valise. Aussi, des choix ont dû être faits. Et, pour la Marine nationale, le bilan est plutôt mi-figue, mi-raisin. Le renouvellement des patrouilleurs hauturiers et des avisos, dans le

L’armée de Terre sera plutôt bien servie par la Loi de programmation militaire 2019-2025

Si l’exécution de Loi de programmation militaire 2019-2025, qui a été présentée, ce 8 février, en Conseil des ministres, se déroule comme prévue, alors l’armée de Terre présentera un nouveau visage d’ici 7 ans. Et son chef d’état-major (CEMAT), le général Jean-Pierre Bosser, peut être satisfait étant donné que ses principales demandes ont été exaucées.

Plus de 100 combattants des forces syriennes ont été tués lors d’une riposte de la coalition anti-jihadiste

Depuis l’automne, et avec le recul de l’État islamique (EI ou Daesh), les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, et les troupes gouvernementales syriennes (appuyées par l’aviation russe) se font face, de part et d’autre de l’Euphrate, dans la région de Deir ez-Zor. Or, le

Airbus a obtenu un accord sur la révision du calendrier des livraisons de l’avion de transport A400M « Atlas »

Fin janvier, Airbus a indiqué avoir livré 19 avions militaires de transport A400M « Atlas » l’an passé, ce qui a porté le total des livraisons à 57 depuis 2013. Seulement, les exemplaires reçus par les clients ne disposent pas de l’ensemble des capacités tactiques requises. Et, avec les retards pris dans la réception de ces appareils,

Le projet de Loi de programmation militaire 2019-2025 présente plusieurs points de vigilance

La nouvelle Loi de programmation militaire qui sera présentée lors du Conseil des ministres de ce 8 février se veut ambitieuse dans la mesure où elle fixe une trajectoire financière devant théoriquement permettre au budget du ministère des Armées d’atteindre un montant équivalent à 2% du PIB d’ici 2025. Ce sera un « effort budgétaire inédit »