Décès de Margot Duhalde, seule femme pilote des Forces françaises libres

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Bon vol et mille bravos , Madame le colonel ; votre famille peut être archi fière de votre parcours !

  2. Phil dit :

    Une grande Dame disparaît. Repose en paix.

  3. ced dit :

    Un parcours assez incroyable. Merci

  4. Frédéric dit :

    Belle carrière pour une grande dame.

  5. heaume44 dit :

    Quelle personnalité !
    Madame, vous fûtes brillante.
    Mes respects posthumes, mon colonel.
    Pensées émues et réconfort pour vos proches.

  6. EchoDelta dit :

    Wow piloter plus de 1500 appareils différents. Ca laisse rêveur. Peu d’homme en du en faire autant. Bravo et bon vol. Il lui a sans doute fallu un sacré dose d’opiniâtreté.

  7. Raymond75 dit :

    Immense respect pour cette femme. Ce sont les femmes qui, comme elle, évacuaient les avions des usines, les transféraient, et convoyaient les production américaines en Europe et en Alaska à destination de la Russie. Elles sont restées trop méconnues, furent rarement décorées (ou alors des décennies après la guerre), et furent parfois l’objet de moqueries. Elles jouèrent un rôle pourtant essentiel. Dans l’Union Soviétique, des femmes pilotes furent engagées dans les combats.

  8. Myshl dit :

    Au risque du sexisme, voire du harcèlement.
    Je ne la connaissais pas avant ici.

    Il s’agit d’une Nana dont on ne tombe pas amoureux,

    Il s’agit d’une Femme dont on s’envole amoureux.

    Merci, et merci au Chili de l’avoir portée longtemps et loin.

  9. Waroch dit :

    Encore une fois, un grand merci M.Lagneau pour vos billets historiques. Je ne connaissais pas non plus cette incroyable petite femme. Pourtant elle devait pouvoir en remontrer à ses camarades pilotes… 1 500 coucous, rien que ça!

    Le rôle des convoyeurs pouvait paraître ingrat mais était d’une grande importance. J’en veux pour preuve la décision du gal Vuillemin vers la fin de la bataille de France de constituer des corps spécialisés de convoyeurs, quitte à prélever sur les rangs des instructeurs expérimentés tant l’engorgement des usines devenait catastrophique! Parmi ceux-ci se trouvait par exemple Maurice Challe, instructeur, convoyeur… Puis as de la chasse au Neuneu et mort au combat.

    Bref, un immense respect pour cette dame.
    Bon vol Madame le Colonel! o7

  10. Christian Faurillon dit :

    Reposez en paix Madame

  11. Raoul 888 dit :

    L’alliance du charme, du patriotisme et du courage… RIP.
    .
    Dans l’US Air Force, on trouve de nombreuses femmes pilotes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Women_Airforce_Service_Pilots
    .
    De même dans la Royal Air Force britannique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Air_Transport_Auxiliary

  12. Thaurac dit :

    On est loin, très loin, des donzelles qui paradent sur Fb, you tube……
    Chapeau bas, Madame..

  13. Quel incroyable parcours…
    Chapeau bas Madame, reposez en paix.