Archives quotidiennes : vendredi, 26 janvier, 2018

Le Niger refuserait le déploiement de militaires italiens sur son territoire

Fin 2017, considérant que la défaite de l’État islamique (EI ou Daesh) pour acquise, le président du Conseil italien, Paolo Gentiloni, avait annoncé un rédéploiement des troupes transalpines d’Irak vers le Niger. Ainsi, 470 militaires devaient participer à une « mission visant à vaincre la traite des êtres humains et le terrorisme. » « Nous allons au Niger

Selon le général Bosser, la Loi de programmation militaire prévoit d’accélérer le renouvellement des blindés de l’armée de Terre

Après avoir gagné la « bataille des effectifs », le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT) vient d’en gagner une autre, également très importante : l’accélération du programme SCORPION [Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation] dans le cadre de la prochaine Loi de programmation militaire [LPM]. Pour rappel, selon

Le renseignement néerlandais aurait infiltré les serveurs du groupe russe suspecté d’avoir piraté le Parti démocrate américain

En juin 2016, l’entreprise de sécurité informatique CrowdStrike fit état d’une attaque informatique ayant visé les serveurs du comité national du Parti démocrate américain, alors que la course à la Maison Blanche allait entrer dans la dernière ligne droite. Mieux même : les experts de cette société donnèrent même des précisions sur l’origine des intrusions

Le Royaume-Uni accuse la Russie d’espionner ses infrastructures stratégiques

À plusieurs reprises, ces derniers mois, des responsables britanniques ont dénoncé les activités de la Russie au Royaume-Uni. Ainsi, lors d’un entretien inédit donné à la presse, en novembre 2016, Andrew Parker, le patron du contre-espionnage (MI-5), avait insisté sur la présence importante d’agents des services russes en Grande-Bretagne, tout en soulignant la nécessité de

En 2016, deux tiers des munitions guidées tirées par les forces françaises ont utilisé le GPS

De nos jours, les satellites sont essentiels pour les opérations militaires. C’est évidemment le cas le renseignement, l’observation, les communications et la navigation. Mais aussi pour frapper avec le plus de précision possible des positions ennemies, grâce aux systèmes de positionnement par satellites, comme le GPS (Global Positioning System) américain. Lors d’une audition à l’Assemblée