La Marine nationale invite les jeunes nés avec Internet et les réseaux sociaux à « rejoindre l’équipage »

Après avoir invité les jeunes de 16 à 29 ans à « faire un pas vers leur avenir » et leur avoir demandé s’ils étaient des « marins sans le savoir », la Marine nationale vient de lancer sa nouvelle campagne de recrutement en mettant cette fois en avant « l’esprit d’équipage » qui « permet […] de se dépasser et d’acquérir le sens du travail en équipe. »

Cette nouvelle campagne de communication, confiée à Havas Paris et intitulée « Ensemble nous sommes marins », comprend un spot TV se déclinant en trois formats, une campagne d’affichage (avec 3 visuels) et des contenus interactifs, via le site etremarin.fr.

Comme le souligne la Marine nationale, cette campagne se veut « fidèle à ses valeurs », « immersive » grâce à un dispositif permettant aux jeunes de « se projeter dans la vie en équipage », et « sans fard », c’est à dire que le spot télévisé montre de vrais marins en opérations et non des acteurs.

L’esprit d’équipage ainsi mis en avant est une réponse au constat fait il y a quelques mois par l’amiral Christophe Parzuck, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM). « Il existe vrai décalage entre la manière dont vivent les jeunes aujourd’hui et les exigences de la vie sur un bateau. Ce qui notamment perturbe le plus les jeunes recrues embarquées, c’est de ne pouvoir avoir accès en permanence à internet et aux réseaux sociaux », avait-il en effet affirmé.

« La génération des 16-30 ans, née avec Internet et les réseaux sociaux, aspire à profiter de l’instant présent et à vivre des aventures collectives. Dans le rapport à l’emploi, cela se traduit par la recherche de métiers ayant du sens, un attrait pour les modèles collaboratifs, la volonté d’évoluer et d’apprendre en permanence. Pour répondre aux aspirations des jeunes, la Marine nationale met en avant une valeur centrale de son identité : l’esprit d’équipage », lit-on dans le dossier de presse accompagnant cette nouvelle campagne de recrutement.

En un mot, il s’agit de convaincre que la jeune génération peut s’épanouir et s’accomplir tout en étant utilise aux autres, « au sein d’une structure qui fait grandir et qui accompagne tout au long du parcours professionnel. »

« La campagne insiste sur le fait que chaque marin est le maillon essentiel d’une chaîne où chaque rôle compte », a expliqué Alban Penicaut, Directeur de création Havas Paris. « C’est aussi la raison pour laquelle les films et les visuels sont construits depuis le point de vue de l’individu », a-t-il ajouté.

L’enjeu, pour la Marine nationale, est de pouvoir recruter, en 2018, 3.500 marins (de niveau 3e Bac+5) dans plus de 50 métiers couvrant 4 grands domaines (opérations navales, aéronautique, soutien, métiers de la mécanique des forces de surface et sous-marines).

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Carin

    • de Le Breton

    • de Caton

  2. de baki

    • de baki

      • de Thaurac

  3. de Affreux Jojo

    • de Emil'

      • de Affreux Jojo

    • de konkleon

      • de Affreux Jojo