Le commandant des opérations spéciales déplore le manque d’hélicoptères de transport lourd

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

113 contributions

  1. Orion dit :

    Y parait qu’on va arrêter l’érosion des moyens, alors peut être qu’on va pouvoir combler les manques au passage !

    • tartempion dit :

      Juste pour info , alors que nos généraux rechignent à acheter des hélicoptères et des avions aux Russes , pour maintenir hors de l’eau la tête des forces françaises déployées sur les opérations extérieures au Tchad et au Mali , ils n’hésitent pas à leur en louer à prix d’or par l’intermédiaire de sociétés véreuses employant au passage des mercenaires ukrainiens , biélorusses , moldaves …..

  2. Chimère dit :

    Airbus et ses hélicoptères de qualités satisferont comme d’habitude leur meilleur client….. Mettons la pression pour une fois en achetant des produits étrangers !!!

  3. ScopeWizard dit :

    Construisons notre propre hélicoptère de transport lourd polyvalent et cessons d’ abdiquer devant la toute puissance US …
    Soit nous leur refilons quelques devises vu qu’ ils contrôlent le marché et en devenons de facto dépendants , soit nous-nous démerdons par nous-mêmes … et n’ en sommes plus dépendants mais acquérons en revanche notre souveraineté militaire dans ce domaine en apparence si pointu …
    .
    Il ne faut pas s’ y tromper : ceux qui s’ imaginent qu’ il ne s’ agit que d’ une affaire de milliards et de marché se trompent aussi lourdement que l’ hélico dont il est question car ils oublient qu’ il s’ agit surtout d’ indépendance via le maintien de la souveraineté militaire de la France …
    .
    Alors , puisqu’ il y a urgence , achetons aux américains quelques machines comme le Chinook ou le Stallion afin de faire face dans les délais les plus brefs , MAIS , en parallèle , lançons notre programme à nous … parce que si ça leur prend , il ne faut pas oublier ni minimiser le fait que les USA peuvent à tout moment bloquer la fourniture de pièces de rechange voire davantage si affinités , ce qui constitue un risque à ne pas prendre à la légère … genre épée de Damoclès !
    .
    J’ ai une question qui me vient :
    aurions-nous , nous français en 2018 , la possibilité de dire NON aux américains si ceux-ci se mettaient en tête de nous faire participer à une guerre , comme nous le fîmes lors de l’ absurde guerre d’ Irak de 2003 ?
    Sachant bien que le président Sarkozy nous-a fait réintégrer le commandement intégré de l’ OTAN en avril 2009 …
    .
    Une autre :
    à part le Mi 26 un peu trop « gros » , y aurait-il sur le marché russe un hélico qui ferait nos affaires en attendant que nous développions le nôtre ?

    • Orion dit :

      Alors même si la France essai toujours d’entretenir quelques relations avec la Russie.
      Vous ne voulez pas prendre US (alors qu’ils ont du beau matos pour le coup… et qui a fait largement ses preuves depuis des années) pour prendre du Russe qui n’hésiterait pas un seul instant a couper la chaîne ? N’en déplaise mais les USA eux ne pourrait pas faire de forcing officiel…

      • ScopeWizard dit :

        Sans-doute , mais les américains ne se sont pas gênés « officieusement » …
        Et puis , de toute façon , nous n’ avons pas le choix en terme de réactivité ; nous devons pour l’ instant acheter étranger avec tous les avantages et inconvénients inhérents à ce type d’ achat …

        • Orion dit :

          Pour ce type de matériel c’est inintéressant pour une prod souveraine (bien trop coûteux).
          Il faudrait réussir a attirer le marché des armées européenne pour une génération européenne, mais là encore c’est pas gagné, il suffit de voir la première génération…

    • Jak0Spades dit :

      « Parce que si ça leur prend , il ne faut pas oublier ni minimiser le fait que les USA peuvent à tout moment bloquer la fourniture de pièces de rechange voire davantage si affinités »
      .
      Qu’est-ce qui vous fait penser que l’on peut faire plus confiance aux Russes qu’aux US ? Si l’on regarde les 200 derniers années , la Russies a été notre rivale, voire notre ennemie beaucoup plus qu’elle n’a été notre amie. Donc le precedent historique ne tiens vraiment pas debout. En plus la mauvaise disponibilité de nos hélicos en ce moment, pas besoin d’embargo, Marignanne s’en charge…
      .

      Deuxièmement non, à part le Mi-26 , le reste des hélico de transport Russes c’est du moyen ( Mi-8/17 et Ka 60/62). Entre les Puma, Cougar, Caracal et Caiman, du moyen on en a suffisamment.

      .

      Je ne comprends pas chez vous cette crainte , mêlé peut-être à une certaine jalousie , face aux US. Quitte à ruiner la France dans des programmes faramineux et peut viable que d’acheter du matos US dans le besoin. Regardez l’Union Soviétique, qui c’est obséder à égaler les US dans tout les domaines durant la guerre froide…. Alors allez, on s’équipe 100% made in France, on construit des bombardiers furtifs, des dizaines de PA nucléaires, des milliers d’hélico lourds, des croiseurs lourds, des drones hypersoniques. Tout seules, sans cooperation. Et puis lorsque qu’on les regardera pourrir à quai ou dans leurs hangars, faute de moyens pour les entretenir et pour les opérer, on se consolera en disant:  » Au moins, ils sont à nous… »

      • ScopeWizard dit :

        @Jak0Spades
        .

        Oh la la … mais lisez donc au lieu d’ interpréter !
        .
        « Qu’est-ce qui vous fait penser que l’on peut faire plus confiance aux Russes qu’aux US ? »
        .
        Mais où ai-je tenu des propos pareils ?
        On ne peut faire confiance ni aux uns ni aux autres à partir du moment où nous en sommes dépendants et à plus forte raison si nous le sommes vis-à-vis de telles grandes puissances , antagonistes par-dessus le marché !
        .
         » Si l’on regarde les 200 derniers années , la Russies a été notre rivale, voire notre ennemie beaucoup plus qu’elle n’a été notre amie. »
        .
        Euh oui … mais alors ça , ça s’ analyse en détail et ça se discute ; ensuite , tout dépend de la vision que vous avez du Monde …
        .
        « Donc le precedent historique ne tiens vraiment pas debout. »
        .
        Cette phrase vous appartient de A à Z mon ami ; je n’ ai rien évoqué de tel , ni même sous-entendu …
        .
        « En plus la mauvaise disponibilité de nos hélicos en ce moment, pas besoin d’embargo, Marignanne s’en charge… »
        .
        Situation pénalisante plus qu’ anormale , vous en conviendrez .
        .
        « Deuxièmement non, à part le Mi-26 , le reste des hélico de transport Russes c’est du moyen ( Mi-8/17 et Ka 60/62). Entre les Puma, Cougar, Caracal et Caiman, du moyen on en a suffisamment. »
        .
        D’ où ma question …
        .
        « Je ne comprends pas chez vous cette crainte , mêlé peut-être à une certaine jalousie , face aux US. »
        .
        Ah ça que vous ne compreniez pas , je m’ en aperçois …
        Mais quelle jalousie ? Les USA nous marchent sur la gueule et s’ essuient les pieds avec quand bon leur chante ; si l’ envie vous prenait de ne plus vous laisser faire et de leur rendre un peu la monnaie de leur pièce , devrait-on parler de « jalousie » ?
        Allons , soyons sérieux deux minutes !
        .
        « Quitte à ruiner la France dans des programmes faramineux et peut viable que d’acheter du matos US dans le besoin. »
        .
        Relisez donc l’ ensemble de mes posts et vous verrez si j’ ai dit le contraire …
        .
        Regardez l’Union Soviétique, qui c’est obséder à égaler les US dans tout les domaines durant la guerre froide….  »
        .
        Mémoire courte et sélective ; les USA ont justement failli perdre toute leur superbe à cause précisément de la course à l’ espace et à la Lune en pleine guerre du Vietnam qui devinez quoi ? opposait déjà les deux super-grands par l’ intermédiaire de la lutte acharnée contre le communisme d’ un côté , contre l’ impérialisme de l’ autre !
        Et oui , n’ inversons pas l’ Histoire ; qui a voulu à tout prix être numéro un à poser le pied d’ un homme sur la Lune ?
        Qui a tiré une tronche de dix mètres de long lorsque Spoutnik a commencé à faire bip bip autour de la planète en 1957 ?
        Qui a vécu comme une humiliation suprême la mise en orbite de Youri Gagarine dés 1961 ?
        .
        « Alors allez, on s’équipe 100% made in France, on construit des bombardiers furtifs, des dizaines de PA nucléaires, des milliers d’hélico lourds, des croiseurs lourds, des drones hypersoniques. Tout seules, sans cooperation. Et puis lorsque qu’on les regardera pourrir à quai ou dans leurs hangars, faute de moyens pour les entretenir et pour les opérer, on se consolera en disant: » Au moins, ils sont à nous… » »
        .
        Bien-sûr que l’ on peut s’ équiper 100% made in France , c’ est une question de volonté politique parce que les moyens nous les avons largement ou nous sommes tout-à fait capables de les créer ou de les recréer !
        Après , il est évident que nous devons nous équiper en fonction de nos moyens militaires suivant la place que nous désirons occuper dans le Monde …
        Ensuite , il est clair que nous serions financièrement plus à notre aise en coopérant avec les meilleurs spécialistes du secteur militaire européen mais vu que l’ UE n’ est qu’ une farce …
        .
        Les chiffres que vous donnez sont à la fois fantaisistes mais aussi complètement irréalistes … Les USA n’ alignent aujourd’hui que dix porte-avions géants à propulsion nucléaire … vous le savez bien …
        Pas besoin de tout ce matos mais à la limite , mis-à-part les PA , c’ est bien ce que font les USA dont nous sommes aujourd’hui devenus les vassaux via l’ OTAN , en fournissant les membres du Traité qu’ ils contrôlent … donc via leurs exportations …
        .
        L’ Europe s’ est par exemple trahie elle-même en décidant de participer puis de se doter du F-35 au lieu d’ encourager son excellente industrie aéronautique militaire qui à cause de cela risque de péricliter …
        .
        Vous savez depuis des années que les USA veulent vous affaiblir très fortement parce que vous risquez à terme si vous parvenez à réellement vous unir de sorte à constituer un bloc très puissant , de leur faire concurrence sur le plan économique et de leur ravir haut la main la première place … et que faites-vous sachant cela ? vous faites tourner leur économie à plein dans des domaines aussi vitaux que la souveraineté militaire ! non mais il faut être complètement con pour faire un truc pareil !
        Une grande partie des dirigeants européens sont des traîtres conscients ou inconscients mais ce sont des traîtres , ni plus ni moins …
        .
        En tous cas , je constate qu’ aujourd’hui , il est d’ ores et déjà acquis que vous êtes persuadé que vous ne pouvez plus faire un pas sans la bénédiction de Uncle Sam , c’ est lui qui vous tient par la main ; c’ est une très grave erreur qui sera lourde de conséquences …
        Regardez déjà juste ce que devient notre système de santé …
        .
        Pour moi , l’ américanisation de la société ça va bien deux minutes et jusqu’ à un certain point mais au delà , fuck et America go home et vite !

      • ScopeWizard dit :

        Et puis très franchement , je préférerais que vous répondiez à ma question principale …
        C’ est la question fondamentale qui sous-tend tout le reste d’ un raisonnement pour ou contre les USA …
        .
        « aurions-nous , nous français en 2018 , la possibilité de dire NON aux américains si ceux-ci se mettaient en tête de nous faire participer à une guerre , comme nous le fîmes lors de l’ absurde guerre d’ Irak de 2003 ?
        Sachant bien que le président Sarkozy nous-a fait réintégrer le commandement intégré de l’ OTAN en avril 2009 … »
        .
        OUI : pourquoi ?
        NON : pourquoi ?

        • S.B-Seguin dit :

          Tout comme l’Allemagne alors membre du commandement intégré de l’OTAN, nous n’avons pas moins de moyens qu’en 2003 de dire NON aux américains en 2018 s’ils voulaient nous entrainer dans une guerre qui ne nous concernerait pas.
          .
          Ce n’est qu’une question de choix et de volonté politique et être membre du commandement intégré de l’OTAN n’oblige aucunement France ou Allemagne à suivre les USA dans leurs guerres.

      • Szut dit :

        « Je ne comprends pas chez vous cette crainte, mêlé peut-être à une certaine jalousie, face aux US. »
        .
        Je ne peux qu’afficher la même incompréhension. Il faudra écrire un bouquin un jour sur l’aversion viscérale de beaucoup de français pour les USA. Reste à savoir si ce livre traitera de géopolitique ou de psychanalyse. Pour certains ca va très loin : plutôt russe que protégé par les américains. Cette aversion ne se manifeste d’ailleurs pas que dans le domaine militaire mais aussi culturel : halte à la langue anglaise, halte à l’hégémonie du cinéma US, el j’en passe…

        • ScopeWizard dit :

          Nous avons 300 têtes nucléaires et maîtrisons le nucléaire dans son ensemble ; nous n’ avons que faire de la protection américaine car nous n’ en avons pas besoin .
          Ce dont nous avons en revanche besoin est de leur aide , de leur concours tout comme nous pouvons leur apporter le nôtre .
          Cette « protection » n’ est qu’ un leurre qui confère tout loisir aux américains de faire de nous des pantins …

      • petitjean dit :

        « la Russies a été notre rivale, voire notre ennemie beaucoup plus qu’elle n’a été notre amie »
        ce n’était absolument pas la pensée de De Gaulle !
        lire Hélène Carrère d’Encausse dans une émission très largement consacrée à la Russie et au nouveau livre de l’académicienne : « Le général de Gaulle et la Russie » (Fayard) paru en novembre 2017
        https://www.histoire.fr/actualités/historiquement-show-297-hélène-carrère-d-encausse

        en matière de défense, c’est vital, nous devons être aussi indépendant que possible. Nous sommes déja suffisamment vassalisé par les USA

        • S.B-Seguin dit :

          Sur le plan militaire, même si elle avait l’expulsion des troupes US, la France de De Gaulle aura toujours été l’alliée des USA, mais JAMAIS celle de l’URSS.
          .
          Alors arrêtons de suggérer tout et n’importe quoi, sachant que la dernière esquisse de rapprochement franco-russe voulue par Sarkozy, fut annulée par Poutine et ses invasions de la Géorgie et surtout de l’Ukraine.

          • ScopeWizard dit :

            USA ayant cherché sous Roosevelt à torpiller De Gaulle au profit de Giraud , ne l’ oubliez pas …
            Et que faites-vous de la trahison US lors de la crise de Suez en 1956 ?

    • mich dit :

      Bonjour ,pas trop d’accord avec vous sur ce coup là ,je ne vois pas trop en quoi un hélicoptère lourd est en haut de la liste de nos besoins souverains par rapport aux autres besoins , on fait quand même avec et la technologie (sauf a révolutionnée celle ci) est connue.
      Bref ,il reste un programme qui couterait un bras et sans débouché commercial sérieux.

      • ScopeWizard dit :

        Bonjour ,
        .
        Et le Rafale il ne nous a pas coûté un bras ? Pourtant , nous avons voulu et su le faire , alors ? Moins de 150 avions dans notre armée à ce jour …
        Et le Charles De Gaulle ? Idem ! 1 seul navire construit …
        Et la classe de SNLE Triomphant ? Itou ! 4 submersibles à peine …
        Et le char Leclerc ? Pareil ? Combien ? 200 ? 400 ?
        Et la tête ? Alouette , aaaaah …. 😉

        • S.B-Seguin dit :

          Attention ScopeWizard,
          vous confondez le contexte de « Guerre Froide » des années 80 avec celui de restrictions budgétaires qui prévaut aujourd’hui.
          .
          Les programmes Rafale, Charles de Gaulle et Leclerc étaient initialement prévus pour bien plus d’unités, ayant été depuis amputés du tiers, voire de la moitié l’ambition initiale.
          Les SNLE entrent dans le cadre très particuliers de la dissuasion nucléaire, dont budget est sanctuarisé (de De Gaulle à Macron).
          .
          Le Rafale ne nous a pas « couté un bras » et s’exporte à tel point que les commandes export représenteront à terme plus que les commandes domestiques.
          .
          Alors oui,
          en 2018 la France n’a ni les moyens ni le savoir-faire pour développer un hélicoptère lourd comparable aux CH-47 et CH-53.

          • Orichalque dit :

            Le savoir faire s’acquiert sans peine si on donne les moyens aux bureaux d’études et aux industriels.
            .
            Ce n’est pas comme si nous n’avions aucune industrie de la voilure tournante, de la motorisation, des cellules aéronautique…
            .
            Donc je continues à dire, ca n’a strictement rien a voir avec un manque de savoir faire, mais uniquement d’un manque de budget résultant du fait que ça ne serait pas rentable de faire un tel investissement pour un marché intérieur trop faible par rapport à l’investissement qu’il demanderait pour un appareil aux capacités au moins égales à celles d’un CH47

          • ScopeWizard dit :

            @S.B-Seguin
            .

            La Guerre Froide se termine en 1991 …
            .
            Le CDG et la classe Le Triomphant sont lancés la même année soit en 1986 … pour une première mise en service en 1997 …
            Le prototype de Rafale succédant au démonstrateur Rafale A , le C01 effectue son premier vol en 1991 …
            Seul le programme du char Leclerc est lancé en 1978 …
            .
            Cette histoire de Guerre Froide n’ est qu’ un prétexte bien pratique ; la réalité est que les américains ont pris le dessus et que nous sommes à présent à la fois trop frileux et trop dominés pour tenter le coup et poursuivre notre quête de souveraineté militaire …
            .
            Il est évident que si nous le voulions nous pourrions concevoir notre propre hélicoptère de transport lourd polyvalent , éventuellement l’ exporter et nous libérer de la main-mise US dans ce domaine …
            On préfère mettre nos milliards ailleurs , c’ est un choix mais qu’ on ne vienne pas me raconter que ça nous coûterait trop cher , c’ est du baratin pour gogos ça …
            .
            De plus , un programme bien géré nous reviendrait-il si cher que craint ? Pas sûr …
            .
            Quant au Rafale , aujourd’ hui il apparaît également fort commode de mettre en perspective ses succès à l’ export afin de minimiser le coût du programme mais je vous rappelle que le Rafale ne se vend extérieurement que depuis 2012 ( négociations avec l’ Inde ) …
            Combien se sont vendus jusqu’ à maintenant ? 14 … sur 82 possibles pour le moment entre le Qatar , l’ Égypte , l’ Inde …
            Trouvez-vous qu’ il y ait réellement tant de quoi pavoiser ?
            .
            Le jour où nous en aurons vendu 150 ou 250 voire davantage à l’ export , il sera toujours temps de sabrer le Champagne et de faire le fête une année durant , mais en attendant sachons raison garder ( comme dirait l’ autre ) …

      • ScopeWizard dit :

        @mich
        .
        Bonjour
        .
        Ce que j’ essaie de faire est moins de faire passer un message de bon-sens que d’ inciter à réfléchir …
        Bon , je vais quand-même essayer de vous expliquer comment je raisonne en quelques mots …
        .
        Le secteur de la Défense Nationale est hautement stratégique , comme vous le savez pertinemment ; il est le garant de notre souveraineté elle-même gage de notre indépendance et vice et versa …
        .
        L’ idée c’ est de maîtriser ( c’ est le maître mot ) les choses pas de se positionner sur un marché export quelconque à la manière des américains qui eux , vu leur puissance économique , diplomatique et financière , peuvent largement se le permettre …
        .
        Si cela est possible , tant mieux , je m’ en réjouis d’ avance mais ce ne doit pas être le but numéro 1 recherché .
        .
        Notre réflexe principal doit être de maîtriser , de contrôler notre outil de défense , et certainement pas de se retrouver à la merci d’ un maître à penser quelconque qui nous dicterait la conduite à tenir depuis l’ étranger d’ autant plus facilement que nous serions tributaires de son bon-vouloir via le matos que nous lui aurions acheté et dont notre armée serait équipée !
        .
        Maintenant , je ne suis pas borné au-delà du raisonnable ( enfin , j’ espère ) ; nous avons besoin de transport stratégique aérien comme ce que savent très bien faire les C-17 Globemaster III , Stallion et Chinook ; et bien puisque nous sommes dans l’ urgence et faisons à nouveau partie du commandement intégré de l’ OTAN , allons-y , équipons-nous US dans un premier temps et faisons face !
        Nos soldats en ont une grande nécessité !
        Nous venons bien d’ acheter des C-130J-30 et KC-130 , ce qui est à mon avis une très bonne chose .
        .
        Mais de grâce , ne nous berçons d’ aucunes illusions , finissons de mettre au point ce fichu A-400M , développons notre propre programme d’ hélicoptère lourd polyvalent pour , le moment-venu , être en mesure d’ ajouter une nouvelle corde à notre arc .
        Nous devrions songer également à concevoir au plus vite nos AWACS et autres appareils de veille aérienne ou de guerre électronique ( pourquoi pas sous forme de drones ? ) …
        .
        Pour finir , je ne vous cache pas que je préfèrerais de beaucoup que nous travaillions main dans la main avec nos partenaires européens au passé si riche ( Concorde , Jaguar , Alpha-Jet , Transall , Puma/Gazelle et bien-sûr Airbus ) vu que nous ambitionnons une défense commune dans un futur proche … mais puisque ceux-ci ne sont plus très fiables tant sur le plan technique que diplomatique … que nos alliances battent de l’ aile ( si j’ ose m’ exprimer ainsi ) …
        Quels choix nous reste t-il ?
        .
        Me recevez-vous mieux , à présent ? 🙂

        • S.B-Seguin dit :

          Nous avons un projet d’AWACS basé sur la cellule d’un A-330 pour remplacer les E3-F Sentry dans le courant de la prochaine décennie.

        • mich dit :

          Bonsoir ,et excusez moi de répondre tardivement ,alors pour commencez j’ai réagit à votre premier paragraphe ou il y a ça : abdication face aux USA et perte de souveraineté dans un domaine pointu .Et c’est donc là dessus que portait ma réponse car ce n’est ni l’un ni l’autre dans le cas des hélicos lourd , il y a bien d’autre domaine dans ce cas, surtout avec les nouvelles révolutions technologique qui arrive à grand pas (je ne veux pas non plus que nous soyons dans le cas des anglais). J’ai vu que vous citiez pas mal de grand programme ,mais franchement je ne vois pas trop le rapport avec le programme d’ un seul type d’helico et le PA ,le char de combat principal de notre armée de terre et notre programme d’avion de chasse (certes qui arrivait un peu vite derrière le M2000 ,mais bon ce dernier était sensé rester un intercepteur) .On n’est quand même pas dans la même catégorie ,même si je sais être critique sur ces programmes (et bien d’autres à la même époque ) lancés sur des évaluations fantaisistes de cout et de cible et certains s’en alarmait deja à l’époque ,vu que l’état général de notre armée conventionnelle n’était pas si brillante (mais on cachait ça derrière la dissuasion et la FAR) avec un pib consacré à la defense insuffisant ,déjà à l’époque de moitié celui des USA.
          Je ne dis pas que certains secteur pose de vrai problemme de souveraineté,mais sur les hélicos lourd c’est un peu surjouer avec les USA ,d’ailleurs ils ont des moyens de pression plus efficace ,dont l’économie,car en ces périodes de balance commerciale difficile ,ce n’est pas du tout le cas avec eux ,ils sont un client majeur .L ‘armement n’est qu’une pièce du puzzle de la souveraineté ,il ne faut pas l’oublié même si nous sommes sur un Blog consacré à ce sujet.
          Nous sommes entrain de sortir de la période programmes post guerre froide ,il faut en profiter pour faire un petit examen de conscience ,seul ou en groupe ,c’est là ou la politique actuelle peut être intéressante (avec aussi ,quoiqu’on en dise son augmentation de budget ,même si ce n’est pas les promesses de campagne ,mais bon les campagnes !!!) , de toute manière on va vite voir si une fois de plus c’est du vent et si nous passons vraiment en seconde zone (en VIP tout de même , car il y a bien pire ailleurs).

        • ScopeWizard dit :

          @mich
          .
          Bonjour
          .
          Aucun problème , chacun répond quand il le peut s’ il le peut ; c’ est chronophage et il vaut mieux être un minimum inspiré …
          .
          Je comprends très bien votre point-de-vue et figurez-vous que j’ en partage une bonne partie …
          Mais là , où je tire le signal d’ alarme , c’ est sur le fait que nous français ne devons jamais renoncer à demeurer les plus souverains et indépendants possibles en matière de défense .
          .
          Alors certes , le sujet d’ un hélicoptère de transport lourd polyvalent ( comme j’ aime à le désigner ; polyvalent parce que à la fois stratégique et tactique ) peut sembler comme ça à première vue « anecdotique » vu qu’ il ne s’ agirait que d’ une quarantaine voire d’ une cinquantaine de machines au total que nous ne sommes absolument pas certains de pouvoir exporter ou décliner en version civile compétitive , mais il met en évidence un trou à la fois capacitaire puisque nous n’ en avons toujours pas un seul mais également un refus de concevoir le nôtre donc de facto accrédite le fait que nous ne développerons jamais un tel programme et par conséquent que nos constructeurs restent « privés » de s’ attaquer à un tel projet que d’ évidence nous risquons de ne jamais , et bien tout simplement , savoir réaliser si un jour le besoin s’ en faisait sentir …
          Or , compter sur le matos made in l’ étranger c’ est bien joli mais l’ Histoire n’ est jamais figée , certaines de nos alliances actuelles peuvent fluctuer , rien, n’ est jamais acquis , s’ en remettre à ceux qui peuvent nous lâcher au gré des circonstances est une attitude potentiellement très dangereuse d’ autant que la France a la chance de très-bien savoir se débrouiller encore ( mais les hommes meurent et certaines connaissances et savoir-faire disparaissent parfois avec ) et de tirer son épingle du jeu …
          .
          Regardez ce qui est arrivé à ce pauvre FA-MAS et à nos manufactures de munitions ; aujourd’ hui nous voilà contraints d’ acheter à l’ étranger notre fusil d’ assaut alors que , dès lors que vous disposiez des bonnes munitions , les FAMAS tournaient comme des avions !
          Ce n’ est tout-de-même pas de notre faute si les munitions OTAN de 5.56 qui ont suivi étaient de bien moindre qualité que les nôtres ??
          Alors vu que les armes de la concurrence étaient moins « exigeantes » et s’ accommodaient de cette baisse de qualité , « on » a préféré déclarer que notre FA était trop fragile , pointu , inadapté ( « hé bé , finalement la conception bull-pup c’ est pas terrible ! gna gna gna  » ) plutôt que d’ obliger nos fournisseurs à usiner des balles de meilleure qualité … ce qui était possible .
          .
          Donc , le résultat qui a été obtenu est que nous n’ avons plus , pour l’ instant en France , ce savoir-faire …
          Un truc , pour lesquels nous étions très bons , en moins …
          .
          Voyez , moi c’ est plutôt ça que je trouve « pas terrible » …

          • mich dit :

            Bonsoir ,je penses que nous sommes nombreux à partager ce souci de souveraineté ,même si c’est de manière parfois un peu éloigné ,mais il faut quand même garder à l’esprit à quel échelle nous pouvons le faire.L ‘ exemple de l’ helico lourd n’est pas viable pour le moment ,mais cela n’empêche pas nos constructeurs de plancher sur le futur (proche) de nos gammes ,ils ne faut pas trop noircir le trait ,rien ne devrait empêcher de plancher sur les successeurs du CH47 ,mais cette formule est quand même bien abouti et diffusé ,pas facile à remplacer et encore fois il faut quand même un certains marché .Il y a un bon exemple avec le transal ,personne ne remet en cause ses capacités ,et on pourrait se demander pourquoi on a pas fait un transal deux ,ce serait oublier que la relance de la chaine pour la série NG à couté cher ,on aurait pu acquérir en nombre le C130 qui nous font défaut aujourd’hui .Souveraineté ou pas ,pas toujours facile de faire la part des choses entre capacité intrinsèque d’un système et rôle absolu dans les forces ,alors quand politique et industrie s’en mêle , c’est compliqué et l’exemple de l’armement léger est un bon exemple ,bon on a quand même réussi à conserver une filière missile antichar ,on va pouvoir regarder ce que cela donne .

    • Auguste dit :

      Hélicoptères russes:quelle couleur?
      https://fr.sputniknews.com/photos/20140618201557564/

    • Pierro dit :

      Ce n’est pas l’OTAN qui a été engagé en Irak en 2003 😉

    • Charly10 dit :

      Bonjour Scope
      Je reconnais bien dans vos propos, votre vision « gaullienne » que je partage d’ailleurs. Mais nous avons changé d’époque et aujourd’hui la seule logique économique de rentabilité, prévaut dans notre société. Je fais partie de ceux qui déplorent ce paradigme, mais que faire dans un monde piloté par la cupidité. Cela dit, oui l’armée aurait besoin de quelques engins de grosse capacité. Si le gouvernement décidait de demander à Airbus, l’étude d’un appareil de ce genre, il faudrait au mieux 5 ans pour voir les premiers protos. Et il serait nécessaire de pouvoir être en mesure d’en vendre un certain nombre (au moins quelques centaines) pour rentabiliser les couts et que la décision soit prise.
      Je doute que les armées européennes, s’accordent sur ce projet, il faudrait une volonté politique européenne qui n’existe pas aujourd’hui. Cela changera peut être mais …….
      Aujourd’hui le marché de ce type d’hélicos lourds (charge interne de plus de 7000 kg) est déjà bien représenté, ne serait-ce que par les Chinook, CH 53, Et Mil mi 6, 26, appareils certes déjà anciens mais fiables et rétrofités.
      Autre problème, techniquement, nous savons faire, mais souvent nous nous fourvoyons dans des technologies trop complexes entrainant une fiabilité insuffisante (voir l’A400 M).Nous ne voulons pas faire un vecteur simple et rustique.
      Alors à mon avis, les Chinook CH 47D ou F seront encore longtemps à l’œuvre coté forces « hors sphère russe et chinoise », et pourquoi pas quelques-uns chez nous, comme il en est question depuis quelques mois.

      • ScopeWizard dit :

        @Charly10
        .
        Bonjour Charly10
        .
        Mais oui voilà , c’ est exactement ça !
        .
        Aujourd’ hui seule la logique économique prévaut ; nous ne raisonnons plus qu’ en termes de marchés et d’ export comme si cet argumentaire devait toujours se placer en N° 1 et que rien d’ autre n’ existait ou ne soit possible …
        .
        C’ est à mon sens une énorme erreur …
        .
        Combien va coûter l’ organisation et l’ accueil des JO 2024 ? Déjà chiffré à 6 milliards …
        Combien aurait coûté la construction du nouvel aéroport du Grand-Ouest ? Je vous rappelle à ce propos qu’ il fallait tout faire : acheter les terrains , les assécher si nécessaire , exproprier puis reloger les riverains , construire outre toutes les infrastructures aéroportuaires proprement dites , les voies d’ accès ne serait-ce que pour acheminer le matériel de chantier puis les rocades et autres routes , et bien-évidemment de longues pistes en dur balisées capables de recevoir des gros porteurs de 500 tonnes au moins !
        Ce qui d’ évidence aurait coûté plus cher que de tenter une extension de l’ aéroport existant actuel !
        .
        Alors , comme ça la France n’ a pas un rond en poche mais parallèlement dépenser des milliards en conneries diverses et variées ne poserait pas de difficultés ??
        Et c’ est censé tenir debout ?
        .
        L’ un des enjeux majeurs que je défends dans ce dossier outre notre souveraineté militaire , serait effectivement de lancer un programme d’ hélicoptère de transport lourd polyvalent ne serait-ce que pour acquérir et maintenir une quantité de compétences , pour créer et recréer un outil industriel plus fort , plus capable ….
        .
        Mais ce type de patriotisme , qui aujourd’ hui peut le comprendre ?

  4. Edouard dit :

    Super Macron arrive !!!! On va voir ce qu’on va voir avec le budget.

  5. AIRONE dit :

    Le caïman TTH n est pas prêt d arriver malheureusement, il lui manque sérieusement pas mal de points de détails pour les FS ! C’est toujours la même histoire, on construit d abord et après on modifie. Nous n envoyons pas les bonnes personnes aux réunions sur les projets importants, il faut envoyer les principaux concernés et pas certaines huiles qui ne cherchent qu’à se faire recruter par un industriel.
    Concernant le CH47, une proposition de location avait été lancé, mais trop compliqué pour la formation des pilotes. Perso, acquérir des V22 serait bien plus judicieux qu un second PA…

    • S.B-Seguin dit :

      Et en quoi des V22 sauraient se substituer aux missions d’un PA? Il faudrait peut-être arrêter de raconter tout et n’importe quoi… 🙂

    • Orion dit :

      Si je ne dénigre pas les capacités offerte par le V22, je me vois contraint d’admettre que cet appareil n’est pas le plus adapté pour nous… bien trop coûteux, à l’achat et au suivi…

  6. Clavier dit :

    Toujours plus…. ça devient fatiguant …!
    Demander toujours plus cher et plus gros pour faire comme les Américains qui restent le critère absolu pour nos stratèges …?
    Nous sommes une armée moyenne d’un pays moyen, donc vous ferez avec les Cougars…ou les NH s’ils fonctionnent enfin, ça évitera de perdre 34 hommes des FS d’un coup ….

    • Orion dit :

      Si vous étiez un minima éclairé vous sauriez que les Français n’agissent absolument pas en copie des stratégies US… Nous sommes même sur beaucoup de point diamétralement opposé.
      Et c’est une compétence fortement apprécié et oserais je dire, envié de l’autre côté de l’atlantique..

  7. dan78 dit :

    L’amiral GCOS est bien gentil; MAIS pour mettre en oeuvre de telles machines, il faut des infrastructures autrement dimensionnées que les nôtres et du monde, notamment des mécaniciens qui manquent aujourd’hui dans les forces. Quant au MCO de tels hélicoptères c’est un cauchemar……. Oui les italiens, les espagnols ou les anglais ont en parc des CH 53 ou des CH 47, mais combien sont disponibles? J’ai le souvenirs d’un troupeu de CH 47 de l’arméee de terre italienne en attente de maintenance chez Augusta-Westland. Quant au Anglais, sans un soutien massif des américains ils n’en aurait pas un en l’air. Il faut mieux 5 NH 90 dispo en BSS que 10 CHINNOK sur un parking à PAU.

  8. mich dit :

    Un peu bizarre les chiffres donnés ,il ne me semble pas que les britanniques possède 90 hélicoptère lourd (ou alors il compte les merlins comme lourd ) , les hollandais devrait en avoir bientôt une vingtaine (pas 30),les italiens et les espagnols ne réservent pas leurs hélicos lourd à leurs forces spéciale non plus.Quand à la comparaison avec les états unis ,un peu hors de propos.
    Maintenant une flotte d ‘ hélicos lourd c’est bien mais il faut les moyens de ne pas juste les exposés ,de plus pas facile de savoir le type le plus utile en appui des NH90 ,je pense que pour l’instant la priorité et à la resolution des problèmes sur nos helicos moyens et enfin de vrai décisions pour les flottes plus légère ,le parc de gazelle n ‘a que trop duré ,surtout quand la solution en Europe existe (pas fabriqué en France ?).

    • S.B-Seguin dit :

      Vous avez raison Mich,
      les Merlin ont dû être comptabilisés dans cet inventaire d’hélicoptères lourds britanniques.

      • S.B-Seguin dit :

        Après vérification,
        ce chiffre de « 90 hélicoptères lourds » ne peut concerner les AW-101 Merlin vu que le RU en aligne 81 (+ 25 en commande…).
        La RAF aligne donc 60 Chinook dont 38 HC.4 vont être portés au standard HC.6.

    • MP3 dit :

      Les Britanniques ont 60 Chinook.

    • mich dit :

      Merci pour vos précisions à tout les deux , en sachant que les anglo saxons aiment bien avoir des appareils en « parc » ,je me demande si il ne serait pas possible de faire une location à la manière de ce que les anglais on fait pour les C17 je crois ,le temps de jauger tout ça ,car je me demande quand même si la vision de notre besoin et si net qu’elle semble l’ être.

  9. Namroud dit :

    Bizarre quand même en France on a des cerveaux et des ingénieurs brillants ainsi que le savoir faire technologique et scientifique qui permet de concevoir des satellites, sous marins nucléaire ( on est les seuls au monde avec les USA, la Russie, le royaume uni et la Chine) mais on ne peut ( ou veut pas) concevoir des hélicoptères lourds ? Ça me rappelle l’acquisition de la part de l’armée de Ford ranger américains CAR apparemment Renault et PS A ne fabriquent pas de véhicules 4 4 ( pourtant il y a les sherpas de Renault trucks défense) .

    • m2m dit :

      Concevoir, c’est facile et ce n’est pas le problème. C’est produire à un bon prix qui l’est, et pour ça, il faut atteindre un certain volume, qui est quasi-impossible pour la France seule. Sauf à accepter un surcoût, comme on le fait déjà sur certains programmes, mais justement on ne peut pas le faire sur tous.

    • Orion dit :

      Tout est question de coût…
      Les états unis ont un budget qui permet des folies, la France n’a pas un budget comparable (même à notre échelle), on ne peut pas créer de programme pour quelques appareils pour le seul marché intérieur, en dehors de certains programme clé (nucléaire) c’est même irresponsable de l’envisager.

    • jean pierre dit :

      voila, moi aussi je ne comprends pas trop. Des miyards et des miyards de recherche pour faire un hélico comme si on partait de rien, je ne comprends pas………

  10. Pascal wr dit :

    Mais ou sont passés les fonds publiques pour ce projet qui « végète » dans un tiroir?

    • Bomber X dit :

      Ils sont rangés bien proprement à côté des fonds pour le second PA, dans le casier des réductions d’impôts pour les premiers de cordée.

  11. Ivanov dit :

    On ne fera jamais d’hélicoptère lourd avant 20 ans ! Et si le financement ne fait pas default!
    Soyons réaliste ,il faut acheté se qu’il existe et faisons notre « stalion »dans les 20 ans à venir.

  12. Robert dit :

    Si je le lis bien, nos forces spéciales sont sous équipées par rapport aux autres armées occidentales.
    Pourtant, elles font un travail formidable, sur tous les fronts.
    Est-ce que le matériel ne fait pas tout ou que nos FS sont vraiment très bons pour se débrouiller ?

  13. gégétto dit :

    Il ne nous reste pas des Piasecki dans un coin de hangar?
    On envoie des troupes en OPEX et après on se rend compte que nous sommes en manque d hélicos de manœuvre lourds????….
    Sinon, mis à part les Anglais qui quittent l UE,mais nous prêteront des strapontins dans leurs Chinook, Les Italiens,Espagnols,Hollandais ne se sentent pas partie prenante dans cette lutte?

  14. Thibaud R dit :

    Ne pourrait-on pas envisager dans le cadre de la prochaine LPM une acquisition de Stallion ou de Chinook avec l’Allemagne ne serait-ce qu’à hauteur d’une trentaine d’appareils? Certains seraient déployés au 4e RHFS et d’autres viendraient combler les déficits de l’ALAT, cela en limitant de fait une potentielle future commande de NH90 TTH.
    Cela permettrait, outre le baratin de l’amitié franco-allemande habituel, de limiter les coûts d’acquisition et de mettre la pression sur Airbus, notamment pour que le futur H160 ne connaisse pas les déboires du NH90. D’autant plus que compte-tenu du climat actuel à Airbus, notamment avec le départ de Fabrice Brégier, la situation là-bas ne risque pas de s’arranger.

    • Sikly dit :

       » Ne pourrait-on pas envisager dans le cadre de la prochaine LPM une acquisition de Stallion ou de Chinook  »

      Le Stallion coûte un bras, bien plus que le Chinook, qui n’est lui même pas donné.

    • S.B-Seguin dit :

      Les coûts d’acquisition et surtout d’exploitation des CH-53 sont bien trop lourds pour être supportables par la France. Les allemands ont du fric à jeter par les fenêtres, ça les regarde, mais ne mêlons pas la France à leurs folies budgétaires.

    • Orichalque dit :

      Le H160 est très loin du NH90…
      Les 2 conceptions et surtout modèle d’industrialisation n’ont rien a voir…
      .
      Pourquoi avancer de tel propos sans avoir même connaissance du sujet dans sa forme la plus élémentaire ?

      • Thibaud R dit :

        Reconnaissez quand-même qu’en matière de défense, Airbus Défense enchaîne les retards, surcoûts, et problèmes de maturation en tout genre. Et ça sur à peu près tous les programmes aussi différents soient-ils.

        • Orichalque dit :

          Les causes sont majoritairement dû a la nature « européenne » et non à l’industriel qui aurait probablement préféré faire ses premiers pas dans le militaire lourd (A400M pour l’exemple) avec uniquement ses partenaires habituels et son industrie propre sans avoir a devoir répartir tel ou tel tâche spécifiquement dans un pays et une équipe qui n’a ni l’habitude de travailler avec airbus, ni celle d’un programme aussi ambitieux.
          .
          Je trouve exceptionnel qu’Airbus soit parvenu a de tels résultats a la vue du bordel impressionnant que représente les demandes des différents états.

  15. Wagdoox dit :

    Vaste sujet.
    La production européenne actuelle n’est pas viable au vu des problèmes de dispo. Une solution franco française serait difficile et onéreuse. Un achat à l’etrangé totalement délirant suffit de voir les drones ou alors il faut inclure une maitenance française dans lz contrat.
    Maintenant si ça doit se faire ça sera très probablement un achat import. La France n’a pas besoin de 100 hélico de ce type

  16. S.B-Seguin dit :

    Concernant les aménagements d’armements sur les NH-90, nous avons:
    – la version italienne avec 2 minigun Dillon M134 de 7,62 mm latéraux (également adoptée en Finlande):
    https://pbs.twimg.com/media/CRm8mGTWIAEvwNI.jpg
    .
    https://www.milavia.net/specials/italian-army-nh90-afghanistan/italian-nh90-afghanistan_19.jpg
    .
    https://pbs.twimg.com/media/CvSkNg5WAAENYXv.jpg
    .
    – la version allemande, néerlandaise et finlandaise avec une ou deux M3M de 12,7 mm latérales:
    https://www.defensie.nl/binaries/small/content/gallery/defensie/content-afbeeldingen/onderwerpen/materieel/bewapening/helikopterbewapening/d161026ek10077.jpg
    .
    – Et la version française en cours de développement pour le COS avec 2 MAG-58 de 7,62 mm latérales arrière en hublot (visant à dégager l’espace des portes latérales),
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/00/01/376421255.jpg
    proche de ce qui fut développé pour l’Australie avec en plus l’option de pods canons:
    http://www.helicopassion.com/images/NH90/Caracteristiques/bh338h.jpg
    .
    http://www.helicopassion.com/images/NH90/Caracteristiques/bh023h.jpg
    .
    http://www.helicopassion.com/fr/03/nh90-02.htm

    • Paleo dit :

      Pendant que la MAG-58 fera de gentils trous dans la maison où sont retranchés les vilains, la M134 et la M3M découperont la baraque façon brunoise, sans une seule tomette à récupérer. Vont pas bien nos chefs, et même pas une Esmeralda pour nous sortir de cette cours des miracles tactique et logistique. Certains par mauvaise foi vont même jusqu’à dire qu’une mitrailleuse ne doit pas être trop précise et sert à faire baisser la tête de l’adversaire, c’est complètement dingo!! Et sinon, c’est à quel moment qu’on lui explose la tronche à l’ennemi? Un peu comme dire que le 5.56 permet de blesser l’ennemi plutôt que de le tuer, ce qui au niveau medivac contraint un peu plus la logistique de l’ennemi..ok ok…. Et ben avec ce genre de logique je comprend que l’idole des jeunes n’était pas la mienne, car c’est avec ces genre d’interprétations mesquines qu’on perd une guerre, alors virez-moi ces MAG-58 d’opérette! Faite-le au moins pour les hélicos RESCO. En tout cas me retrouver face à une mitrailleuse qui dessine des coeurs sur l’écorce des arbres, ou face à une mitrailleuse qui découpe les mélèzes en rondelles, mon choix serait vite fait, dans le deuxième cas j’éviterais carrément de signaler ma présence. IFOYAKA se mettre dans la peau de l’adversaire pour apercevoir ses propres failles, car si on veut éviter un jours d’être surpris cela commence par cette petite simulation auto-suggestive en essayant de comprendre comment fonctionne l’ennemi, mais aussi savoir que l’ennemi peut faire aussi la même chose… Cela peut paraitre banal comme approche, mais si ça l’est pour vous aussi, alors tant mieux et bravo, c’est que vous n’êtes pas dans la culture du déni.

      • Orichalque dit :

        Le M134 c’est bien beau mais concrètement, combien de munition les hélicos équipé embarquent ils ? Le poids/volume que ça représente ?
        .
        C’est sûr que c’est dissuasif le M134, mais pas très endurant.

  17. Bonnet dit :

    ce n’est pas une nouveauté. Malheureusement il n’y a pas eu de suite au super frelon et depuis cette capacité manque cruellement aux armées…

    • S.B-Seguin dit :

      Mais là encore,
      les capacités du Super Frelon sont plutôt comparables à celles des actuels Merlin qu’à celles des Chinook et qui plus est des Super-Stallion.

  18. Carin dit :

    Personnellement je pense que les CH47 et 53 sont dimensionnés pour l’armee Américaine…
    Nos équipes FS ne sont pas « dimensionnées » comme les équipes ricaines…
    sachant que les seuls CH 47 qui ont opérés au Mali, ont été rapatriés pour cause de «rinçage «  total! Je suis partisant de voir les trois (chinooks) anglais à l’oeuvre, pour bien comparer leurs temps de dispo, le réel coût de maintenance, et le réel plus apporté par rapport aux caracals qui soit dit en passant est le plus endurant au sable malien! Quand au NH 90 TTH … no coment.

    • S.B-Seguin dit :

      Bonjour monsieur Carin,
      relisez le titre de cet article et réalisez que vous prétendez mieux connaitre les besoins des forces spéciales françaises que le COS lui-même.
      .
      Personnellement, je pense que vous ne savez même pas comment sont dimensionnées nos équipes de FS et que vous n’avez ABSOLUMENT aucune notion de l’usage des hélicoptères lourds du type des CH-47 par les FS en général.

      • Carin dit :

        À S-B.Seguin
        Bonjour, je sais que votre agressivité écrite n’est pas voulue méchante, mais je vous invite à vous faire prescrire des « reste calme » et à bien respecter la posologie, avant de relire mon post qui commence par «  personnellement je pense… » de plus je vous confirme l’ayant plusieurs fois écrit , que je n’était pas mili.. par contre il ne faut pas avoir fait les grandes écoles pour voir que nos armées ne sont pas comparables avec celles des USA, de là à déduire que nos équipes FS n’ont pas le même dimensionnement , n’est qu’une question de simple raisonnement!
        En ce qui concerne les CH 47 tout le monde sait qu’ils ne servent pas qu’a transporter du pax, mais leurs matos aussi.
        Vous suggérez d’ailleur dans votre post un peu plus bas que cet appareil pourrait être employé au transport des VLFS, et autres quads de ces équipes, mais quid des PLFS dont se servent également ces groupes??
        Donc je vous invite à bien relire mon post, et au cas m’apporter vos lumières par le biais d’une réponse informative, après la prise de vos « reste calme » bien sûr.

  19. MP3 dit :

    Nous avons besoin d’une trentaine de Chinook pour équiper l’ALAT, tout le monde le sait. Et personne ne fait rien.
    Conséquence, l’aérocombat reste une coquille à moitié vidée de son sens car ce n’est pas avec une poignée de NH-90 qu’on projette un GTIA ou même un SGTIA.

  20. Sans Importance dit :

    Un hélicoptère lourd fait une belle cible et s’il se crash, c’est beaucoup de morts. Pourquoi ne pas privilégier le nombre à la taille ? D’après ce que je comprends 3 NH90 transporte autant de soldats que 1 CH47 / CH53K. Triplons donc tout simplement notre nombre de NH90.

    • Orichalque dit :

      Le cargo a son intérêt en dehors du nombre de soldat, l’acheminement de frêt (et de ravitaillement) est plus important.
      .
      Dans cet utilisation, vous n’emploieriez qu’un hélicoptère et son équipage là où serait nécessaire 2 à 3 machines et leurs équipage…

    • S.B-Seguin dit :

      Rassurez-vous monsieur Sans Importance,
      vous n’êtes pas ici le seul n’avoir ABSOLUMENT rien compris à l’utilisation d’hélicoptères lourds par les FS en pensant qu’il s’agisse transporter plus d’hommes…

  21. Malviras dit :

    heu ,question bête et idiote : on met combien de fantassins dans un merlin made in agusta ? c’ est du made in europe ca.

    • Jean-Michel dit :

      24 assis ou 44 debout.
      Le futur X6 devrait être assez proche du Merlin en terme de capacité.
      Donc peu de chance de voir un Chinook en service dans les armées françaises surtout qu’il est en fin de vie et peu manœuvrant et que les USA étudient son remplacement.

    • S.B-Seguin dit :

      Voir ma réponse ci-dessus à monsieur Sans Importance.

  22. PK dit :

    On pourrait aussi commencer par avoir assez de Caracal et de NH90… parce qu’aujourd’hui, déjà sur ce créneau, c’est la misère.
    .
    À quand 200 Caracal et autant de NH90 ? Sûr qu’avec une flotte de ce type, on déploierait autre chose qu’une demi-douzaine d’hélicos sur 2 fronts…

  23. Expression libre dit :

    Un hélico lourd peut transporter une trentaine de pax, ok , l’effectif d’une section à peu près. Mais, on m’a toujours dit que les FS agissaient en petites équipes. La section relève d’un RI classique, non?
    Pour l’AdT en général, pourquoi ne pas commander une vingtaine d’ H 215, plus rustiques? Je sais…, c pas du lourd. Ceci dit, il faudra mettre un jour vraiment la pression sur Airbus.

    • Orichalque dit :

      Arrêtez d’accuser Airbus de tous les tords, les principaux responsables de ces échecs sont les commanditaires multinationaux qui veulent tous une part du gâteau sans en avoir les capacités.
      .
      Un cahier des charges bourré à bloc, ça aurait probablement été tenu si Airbus avait pu utiliser uniquement sa chaîne d’industriel comme elle l’a toujours fait et ses équipes qui maîtrisent… Sauf que chaque pays a voulu sa part sans que son industrie n’ait l’expérience (ne serait ce que la collaboration avec airbus sur un programme d’envergure).
      .
      Airbus n’est pas responsable de tout, la majorité des tords sont dû aux Pays.

      • Expression libre dit :

        D’abord, un petit reportage pour étayer ma phrase « il faudra mettre un jour vraiment la pression sur Airbus. »
        https://blog.francetvinfo.fr/oeil-20h/2016/12/22/lhelicoptere-de-larmee-qui-ne-vole-pas-beaucoup.html
        Pour le reste, c vrai trop de standards différents pour le programme NH 90.

        • Orichalque dit :

          Je ne remet pas en cause l’existence des faits, uniquement le fait que l’on a tendance à pointer du doigt Airbus alors que c’est l’ensemble des partenaires qui sont a pointé du doigt, si on avait laissé à airbus gérer eux même sans impliquer l’aspect « il faut absolument X% de retombé a cette endroit dans cette entreprise! », nous n’aurions pas connu ces problèmes.
          .
          Ceci étant j’aime à penser qu’il ne s’agit que du prototypage de l’industrie européenne et que la prochaine génération sera bien plus efficace.

      • revnonausujai dit :

        Si Airbus avait été vraiment compétent et responsable , il aurait mis en évidence dans les négociations avant contrat les difficultés à venir et refusé de signer tel quel !
        en acceptant des clauses merdiques, airbus a accepté de facto la responsabilité de la merde subséquente !

        • Orichalque dit :

          On ne signe pas un contrat avec plusieurs pays comme on signe un contrat avec papy gérard…
          Je ne dis pas qu’Airbus s’est peut être surestimer, mais qui vous dis qu’Airbus a eu quoi que ce soit à dire réellement ?

          • revnonausujai dit :

            « mais qui vous dis qu’Airbus a eu quoi que ce soit à dire réellement ? »
            les grands chefs d’Airbus, face aux pressions gouvernementales, avaient toujours la possibilité de poser leur démission , concertée et médiatisée, sur la table, les politiciens y auraient réflechi à deux fois. Le courage intellectuel, c’est aussi fait pour les grands capitaines d’industrie, pas pour des comptables qui se contentent d’encaisser leurs gras émoluments en s’en foutant !

          • Orichalque dit :

            Ah bah vous avez raison, créer un drama médiatisé afin que les industriels US profitent bien de la brèche béante.
            .
            Ca c’est un plan génial.

    • S.B-Seguin dit :

      Rassurez-vous monsieur Expression libre comme monsieur Sans Importance,
      vous n’êtes pas ici le seul n’avoir ABSOLUMENT rien compris à l’utilisation d’hélicoptères lourds par les FS en pensant qu’il s’agisse transporter plus d’hommes…

    • gégétto dit :

      La logistique acheminée par piste prend du temps, peut être coûteuse en hommes et matériels (embuscades, IED, VBIED). Les Hélicos de transport lourd peuvent être une alternative intéressante;on ne parle pas nécessairement de transport de troupes

  24. Candide47 dit :

    Peut on savoir si les études de la version militaire du H160 avance ?

  25. S.B-Seguin dit :

    Vu le nombre de commentaires affligeants sur l’usage d’hélicoptères lourds par les FS que beaucoup semblent limiter au transport d’un nombre plus important d’hommes, essayons d’en rappeler l’usage et l’intérêt immédiat.
    .
    Les hélicoptères lourds avec une capacité de charge de 10 tonnes ( CH-47) ou de 18 tonnes (CH-53K), ne sont pas destinés au « transport en masse » de commandos, mais bien à faire suivre des équipements lourds, voire des véhicules légers pour lesdits commandos eux-mêmes héliportés par des hélicoptères moyens de manoeuvre.
    .
    Ainsi, un CH-47 pourrait transporter 2 VLFS pour une équipe de FS transportée en NH-90. Il en va de même pour des fardier + remorque, des quads, de l’armement plus lourd etc., sans oublier les possibilités de liaisons logistiques pour des patrouilles de FS longues et isolées.

    • PK dit :

      S.B Seguin
      .
      Si on avait un remplaçant au Transal, on n’aurait pas besoin d’un hélicoptère lourd pour faire déposer des véhicules aux FS…

      • Orichalque dit :

        Vous pensez qu’un avion peut remplacer un hélicoptère sur tous les théâtres ?

        • PK dit :

          Si le terrain accepte de VLFS, oui sinon dropper les FS en les parachutant suffit.
          .
          L’hélico (lourd) est un plus, indéniable, mais aujourd’hui on manque surtout :
          .
          – d’hélico en masse
          – d’avions qui puissent remplacer le Transall pour les poser d’assaut

      • S.B-Seguin dit :

        Bonjour monsieur PK,
        observez simplement que les qualités VTOL des hélicoptères les dispensent d’une piste leur donnant accès à tout type de terrains, contrairement à un remplaçant du Transall.

    • Expression libre dit :

      Vous avez oublié quelques liens…. 🙂

  26. Frédéric dit :

    Le Chinook a été fabriqué sous licence en Italie si je ne me trompe ? Une coopération avec l’Italie dans ce domaine est il possible ?

    • S.B-Seguin dit :

      Non, qui dit licence renvoie au constructeur qui l’a autorisée.
      D’ailleurs, a t’on vu Agusta fabriquer des Chinook en dehors du cadre de cette licence?

  27. werf dit :

    Il faut acheter « américain » car il n’y a rien en Europe de l’Ouest et leurs matériels ont fait leurs preuves. Une vingtaine d’exemplaires, non réservés au COS, mais mis à disposition en fonction de l’évaluation de l’opération projetée. On se demande à quoi servent les quatre chefs d’état major des armées et même la ministre s’ils ne savent pas arbitrer et calmer les ardeurs du chef du COS. Il donne l’impression de vouloir, à lui tout seul, gagner la guerre sur tous les théâtres d’opérations .

  28. Alsako dit :

    Avec probablement peu d’exemplaires à produire, pourquoi ne pas lancer l’étude d’un Super-Frelon modernisé, c’était un hélicopter lourd, avec les moyens informatiques des bureaux d’études il vole d’ici un à deux ans.

    • S.B-Seguin dit :

      Comme l’AW-101 Merlin, le Super-Frelon n’entre qu’en début de catégorie « hélicoptère lourd » et en terme de capacités de charge, n’est en rien comparable aux CH-47 Chinook, qui plus est aux CH-53K King Stallion.

  29. Expression libre dit :

    Pourquoi ne pas acheter des C-130 supplémentaires et des H 215 rustiques, ces derniers pourraient facilement élinguer les fameux buggy réclamés par nos FS. Pour notre ATT, nous aurions le CASA, le C-130 et l’A-400M tous complémentaires.

    • S.B-Seguin dit :

      On en reparlera le jour où les C-130, A400M et Casa sauront atterrir et décoller verticalement.
      On en reparlera aussi le jour où les H215 seront capables de porter 2 VLFS ou VPS2 sous élingue.
      .
      Et il y a un moment où il faut essayer d’arrêter de rêver: la France ne s’équipera jamais du H215 présent dans le catalogue d’Airbus que faire tourner sa branche roumaine avec l’espoir de ventes export low cost…
      http://www.air-cosmos.com/airbus-helicopters-livre-le-10eme-h215m-au-chili-87745

      • Expression libre dit :

        C’est drôle, comme Zayus, vous lisez mal. Je n’ai jamais parlé de VLFS ou autre. Je suis partisan des aéronefs qui volent, voyez-vous. Et le H-215, c rustique et ça vole!
        Bref, le Caïman TTH peut aussi embarquer un petit véhicule tactique. Pour le reste, il y a bien d’autres priorités en ce moment. Et le VLFS , c’est pas pour demain ,vu les difficultés du PLFS, on se pose des questions. Des rumeurs nous disent qu’il y aurait une commande supplémentaire de C-130 dans les cartons. On verra,ce serait plutôt une bonne chose. Arrêtez de rêver aussi pour les FREMM et les deux PA que nous n’aurons pas (…comme Zayus….;-) ), sauf surprise « stratégique » de la part de nos décideurs. Le PA2 est destiné à remplacer le CdG.