Pressée par Paris d’accélérer le rythme, la Force conjointe du G-5 Sahel a lancé sa seconde opération

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

6 contributions

  1. Lara dit :

    Et oui, il n’est pas facile de demander à des pays tiers de s’impliquer dans une guerre même si ce débarasser de l’enemi est dans l’avantage de ceux-ci. Pourquoi s’engager si l’autre le fera? Pourquoi s’engager si l’autre ne le fait pas? Ce comportement, tout à fait humain, fait que les choses n’avancent pas.
    Je suis convaincu qu’une guerre se gagne par la volonté.
    On a bien vu l’aide très, très réduite de l’OTAN (France incl.) en Afghanistan tant dans le nombre de troupes et de matériels mais également du type de mission accepté. Par exemple, la composante terrestre de la Belgique aidait à protéger l’aéroport de Kabul et de la formation de l’ANA. C’est seulement bien après que la Belgique a accepté que ces instructeurs accompagnent l’ANA en mission. Imaginons une seule seconde que la Belgique ait besoin militairement des E-U ou de la France et que ces derniers disent qu’ils s’occupent de garder une base … .
    Je pense également que ces points ne font qu’illustrer qu’in fine un pays ne doit que compter sur lui-même.

  2. jyb dit :

    Je vais aller un peu vite en besogne mais je pense que daesh-gs doit etre considéré comme intégré au jnim et je dirai même subordonné au jnim. @contractor nous a dit que le hcua avait livré des armes et munitions à daesh-gs, hors le chef du jnim (ag ghaly) garde toutes ses entrées aux hcua. Ces livraisons n’ont pu se faire sans son accord. D’autre part les media officiels de daesh n’ont jamais repris, ni ne reprennent les « actions » de daesh-gs alors qu’elles commentent encore, mais moins systématiquement celle de bh (wilayat afrique de l’ouest). Dans la m^me idée certain ont noté que la communication de daesh-gs utilisait les même canaux que le jnim et non ceux de daesh.

    • Contractor dit :

      Subordonné non mais travaillant en étroite collaboration oui. D’ailleurs, des combattants de l’EIGS ont mené des actions qui ont été revendiquées par le JNIM. Il est clair que Ghaly a toutes ses entrées au HCUA qui n’est autre que la branche politique d’Ansar Dine.
      Pour les canaux de revendication, ils utilisent le même depuis le début, celui qu’ils connaissent (ANI).
      EIGS a reconnu cette collaboration mais a aussi réaffirmé son allégeance à l’EI.

    • Auguste dit :

      Deby donne 6 mois à la France pour démanteler ses bases au Tchad.Gros problème.

  3. Jeb Stuart dit :

    @ Auguste
    Affaire à suivre, car entre déclaration et intention, il y a souvent un gouffre.
    De plus, ce n’est pas annoncé par le président à priori ?
    Wait and see.
    Car si les Chinois sont là comme ailleurs en train de prendre la place dans l’économie, elle ne s’engagera pas militairement comme peut le faire la France, et comme elle l’a fait en 2008 en sauvant le régime dudit Déby.
    Je suis donc plutôt sceptique.

    • Auguste dit :

      Deby n’arrête pas de réclamer des sous,à juste titre.Et il ne voit toujours rien venir.Il a trainé la patte pour le G5,on ne lui répond pas.Alors il monte d’un cran.Cela devrait s’arranger,c’est pas le moment d’organiser un coup d’état pour le remplacer,les djihadistes sont à Mopti d’après des ONG.