Archives quotidiennes : samedi, 13 janvier, 2018

Selon les Nations unies, l’Iran a bien violé l’embargo sur les armes au Yémen

Dans un rapport de près de 80 pages remis au Conseil de sécurité, les experts des Nations unies chargés de contrôler l’embargo sur les armes imposé depuis 2015 au Yémen ont conclu que l’Iran a bien fourni des équipements militaires aux rebelles Houthis, lesquels contestent l’autorité du président Abdrabbo Mansour Hadi, soutenu par une coalition

L’offensive de Damas dans la province d’Idleb met à l’épreuve les relations entre la Turquie et la Russie

Frontalière de la Turquie, la province syrienne d’Idleb, en partie contrôlée par la coalition jihadiste Hayat Tahrir al-Cham, dominée par l’ex-Front al-Nosra (lié à al-Qaïda, ndlr), fait partie des quatre « zones de désescalade » négociées à Astana par Moscou, Téhéran et Ankara afin d’obtenir un cessez-le-feu en Syrie. En octobre, l’armée turque a annoncé y avoir

30% des aviateurs déployés au profit des opérations spéciales proviennent d’unités classiques

L’armée de l’Air met à la disposition du Commandement des opérations spéciales (COS) trois unités spécialisées : le Commando parachutiste de l’Air (CPA) 10, l’escadron de transport 3/61 « Poitou » et, plus récemment, l’escadron d’hélicoptères 1/67 « Pyrénées ». Soit 650 aviateurs environ. Pour autant, ces unités ne sont pas les seules concernées par les opérations spéciales. C’est

L’État islamique dans le grand Sahara revendique l’attentat qui a blessé 3 soldats français au Mali

Le 11 janvier, trois militaires français ont été blessés (dont un gravement) lors d’une attaque suicide contre leur convoi menée avec un véhicule bourré d’explosifs (VBIED), sur l’axe reliant Ménaka à Indélimane, près de Gao, au Mali. La date coïncidant avec le cinquième anniversaire du lancement de l’opération Serval, l’on pouvait penser que le Jamaat

Des Rafale M seront bientôt embarqués à bord du porte-avions américain USS Georges H. Bush

Le porte-avions Charles de Gaulle étant immobilisé à Toulon pour son second arrêt technique majeur jusqu’à l’été prochain, les pilotes de l’aéronautique navale ont à préparer la remontée en puissance du groupe aéronaval. D’où l’idée, avancée dès mars 2016, d’une coopération avec l’US Navy à cette fin. « Apponter n’est pas un sport de masse (…)