Archives quotidiennes : lundi, 8 janvier, 2018

L’opération Sentinelle est toujours autant plebiscitée par les Français

Il y a trois ans, après les attaques terroristes contre la rédaction de Charlie Hebdo et du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le gouvernement décida de lancer l’opération intérieure Sentinelle en mobilisant 10.000 soldats pour protéger 830 points sensibles sur le territoire national. Cette opération ne manqua de susciter quelques critiques :

Syrie : La base russe de Hmeimim visée par des drones armés rudimentaires (MàJ)

Alors que, dans la Ghouta orientale, les forces syriennes viennent de briser le siège de l’emprise militaire de Harasta, alors encerclée par des combattants du groupe islamiste Ahrar al Cham, plusieurs sources ont rapporté que des drones armés rudimentaires avaient été utilisés pour attaquer la base aérienne russe de Hmeimim (près de Lattaquié) au cours

La Légion espagnole veut lutter contre l’obésité dans ses rangs

Pour les soldats de la brigade de la Légion espagnole (BRILEG), la consommation de turrón et autres friandises va être surveillée de près. Selon un rapport dévoilé par le quotidien El Pais, 6% d’entre-eux (soit 180 sur un effectif de 3.000 hommes) présenteraient un indice de masse corporelle (IMC, calculé en divisant le poids par

Yémen : La coalition dirigée par l’Arabie Saoudite a encore perdu un avion de combat

Sans donner de détails, la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite a confirmé, le 7 janvier, avoir perdu un avion de combat lors d’une mission au Yémen, où elle intervient depuis mars 2015 contre les rebelles Houthis, en soutien aux forces loyales à Abdrabbo Mansour Hadi, le président yéménite. L’appareil en question serait un Panavia Tornado,

M. Macron offre un cheval du régiment de cavalerie de la Garde républicaine au président chinois

Afin d’améliorer ses relations avec certains pays, la Chine pratique ce que l’on appelle la « diplomatie du panda », qui consiste à offrir (ou à prêter) un panda géant en signe d’amitié. Pour son premier déplacement en Chine depuis son élection, le président Macron va innover en offrant un cheval de la Garde républicaine à Xi