Archives mensuelles:: janvier 2018

Une partie de la logistique de la Défense belge sera assurée par le secteur privé

Quand, pour trouver des marges de manoeuvre budgétaires afin de financer l’achat de nouveaux équipements, on réduit le format des forces armées tout en voulant en faire autant, si ce n’est plus, au niveau opérationnel, il arrive un moment où ça « coince ». D’où le recours aux externalisations. En clair, il s’agit de sous-traiter auprès du

Sahel : 36 gendarmes maliens mis aux arrêts pour désertion

L’information fait un peu désordre. Cette semaine, 36 gendarmes maliens, qui devaient être déployés dans le centre du pays, ont été arrêtés près de Bamako et mis aux arrêts pour désertion. « Trente-six gendarmes d’une unité d’élite qui ont déserté leurs postes mardi au centre du Mali pour regagner le Sud ont été interpellés le lendemain

La Turquie a lancé l’opération « Rameau d’olivier » contre les milices kurdes syriennes à Afrin

Après avoir préparé le terrain avec des tirs d’artillerie et des raids aériens, les forces turques ont lancé, le 20 janvier, l’opération « Rameau d’olivier » dans le secteur d’Afrin (nord de la Syrie), contrôlé par les milices kurdes syriennes (YPG), considérées à Ankara comme terroristes en raison de leurs liens avec le Parti des travailleurs du

La guerre contre le terrorisme n’est plus la priorité principale des forces armées américaines

Le 19 janvier, le Pentagone a donné les grandes lignes de la nouvelle « Stratégie de défense nationale » des États-Unis [.pdf]. Et il sera difficile d’entrer dans les détails dans la mesure où ce document est en grande partie confidentiel. Cela étant, s’il reprend la même liste des menaces qui avaient été prises en compte par

L’administration américaine autorise la vente de 34 F-35A à la Belgique pour 6,53 milliards de dollars

Pour remplacer ses 54 avions de combat F-16, la Belgique a lancé un appel d’offres auquel participent l’américain Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium européen Eurofighter, qui réunit Airbus, BAE Systems et Leonardo. La France a fait le choix de court-circuiter cette procédure en proposant, dans le cadre d’un acccord intergouvernemental, le Rafale de Dassault Aviation.

Quels sont les enjeux de la future Loi de programmation militaire pour les forces spéciales?

Lors de l’exécution de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, les forces spéciales françaises ont pu renforcer significativement leurs effectifs (+30%), lesquels comptent désormais 3.900 personnels d’active et 400 réservistes. Pour autant, le nombre de leurs engagements – qui, en plus, s’inscrivent dans la durée – fait que leur contrat opérationnel est dépassé. S’agissant

Malgré l’avertissement de Damas, les forces turques bombardent le secteur d’Afrin, tenu par les milices kurdes

Il y a deux jours, le Pentagone s’est attaché à rassurer la Turquie au sujet de son projet qui, dévoilé le 14 janvier, viserait à créer, en Syrie, une force frontalière de 30.000 hommes, avec l’appui des milices kurdes syriennes, considérées à Ankara comme terroristes en raison de leurs liens avec le Parti des travailleurs

La France lance un groupe d’enquête sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie

Depuis novembre, le Joint Investigative Mechanism (JIM), c’est à dire le groupe d’experts des Nations unies et de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) chargé d’enquêter sur l’usage d’armes chimiques en Syrie, n’a plus de mandat pour continuer ses activités, la Russie s’y étant opposée après la publication d’un rapport pointant la responsabilité de

Le commandant des opérations spéciales déplore le manque d’hélicoptères de transport lourd

Au début des années 2000, la France et l’Allemagne envisagèrent de développer conjointement un hélicoptère de transport lourd afin de remplacer les CH-53G Stallion de la Bundeswehr et de doter les forces françaises d’une capacité qui leur faisait alors défaut. Le principe de ce programme, appelé Heavy Transport Helicopter, fut ensuite confié à l’Agence européenne

M. Macron : « J’ai décidé d’arrêter cette lente érosion de nos capacités militaires »

Pour ses premiers voeux aux Armées, le président Macron a prononcé un long discours à bord du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude, à Toulon, ce 19 janvier. Dans la première partie de son intervention, au ton plutôt convenu, M. Macron a fait le bilan des actions menées dans le domaine de la