Un rapport n’exclut pas une attaque militaire contre la Suède

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

192 contributions

  1. werf dit :

    La Suède a pris conscience, de manière officielle, du plus gros problème en cas de crise majeure : l’approvisionnement de la population. En effet, comme dans toute l’Europe , il n’y a que 3 jours de stocks de produits alimentaires et d’eau dans les supermarchés et hubs intermédiaires. Mais aussi, comme en France d’ailleurs, aucun ticket de rationnement imprimé dans les préfectures et mairies. Pour ceux qui ont vécu des cyclones et j’en suis, la panique s’empare vite des habitants qui pillent les supermarchés et les épiceries, les communications de toutes sortes sont coupées ou ne fonctionnent plus, il n’y a plus d’essence pour se déplacer, j’arrête là. A côté, « l’invasion » supposée fait soutire car la Suède, comme les pays baltes, ne présentent plus aucun intérêt stratégique au XXI ème siècle. On est plus aux siècles précédents où les détroits avaient une importance capitale.

    • Barfly dit :

      Les pays scandinaves ont une importance. Ils sont la voie de passage vers le pôle nord, le pôle nord qui deviendra d’ici quelques décennie le puits de pétrole du monde donc un enjeu majeur.

      • Rigel dit :

        exact et on le voit déjà dans la dispute concernant le plateau continental que les russes disent d’autorité être le leur au détriment des USA, du Canada et du Danemark. On sait que ce plateau regorge d’hydrocarbures.
        Donc oui, la Scandinavie est Stratégique pour les popov et le redevient pour nous et notre défense, car la russie de poutine, l’inamovible, qu’on le veuille ou non, est une menace directe pour l’Europe. Pas la peine de pousser le chansonnette pacifique longtemps pour s’en rendre compte quand l’autre, en face, fait sonner le clairon et gronder les tambours guerriers à Moscou.
        Il a maintenant sa « putin jugend » (en ref aux « hitler jugend ») ses jeunes prêts au combat pour la cause nationaliste de la sainte russie, avant c’était les jeunesse communistes …
        L’époque a changé, mais pas les méthodes staliniennes ou nazies.

      • Bouli dit :

        la scandinavie est évidemment stratégique … il suffit de regarder une carte pour se rendre compte que la posséder est très intéressant

    • On' ze rocks dit :

      @ Barfly
      Au 21ème siècle le pétrole (et plus généralement les hydrocarbures) ne sont plus un enjeu majeur. Les hydrocarbures gardent une certaine importance pour les pays qui refusent (par idéologie le plus souvent) d’utiliser d’autres énergies. En dehors de ces cas particuliers, les hydrocarbures de nos jours présentent le même intérêt géostratégique que le charbon au siècle dernier.
      .
      Quant à l’Arctique, il présente un autre intérêt que celui des hydrocarbures : c’est une voie maritime nouvelle (encore saisonnière pour l’instant mais destinée à devenir permanente) entre l’Asie industrieuse et l’Atlantique acheteur. Cette voie remplacera, et remplace déjà, les routes maritimes anciennes (Panama, Malacca, Suez…) qui deviennent saturées ou sont tenues par des voyous.

  2. Orion dit :

    La demande d’autonomie de la part des citoyens devraient être généralisé dans tous les pays, ça n’est pas utile qu’en cas de guerre, ça l’est également en cas de catastrophe naturelle ou d’incident (réseau électrique).

  3. jyb dit :

    se prémunir contre une menace hypothétique est nécessaire, mais combattre une menace avérée c’est encore mieux. Je pense à l’islamo-gangstérisme qui semble de plus en plus un particularisme suédois.

    • Pravda dit :

      Quand le sage montre la lune du doigt, l’idiot regarde le doigt (pas pour vous, vos commentaires sont les plus pertinents de ce blog)
      Connaissez vous un gouvernement qui dirait « on se réarme et on se prepare à une guerre civile ou au moins à des événements graves ».

    • Anonymousse dit :

      Déstabiliser intérieurement un vassal afin qu’il soit suffisamment affaibli pour le contraindre à rester vassal est une stratégie impériale.
      L’immigration de masse à la mode Soros qui submerge l’europe a aussi cette fonction.
      Ce ne sont pas les Russes qui ont incité les suédois à cette submersion migratoire.
      Quant à cet ethno masochisme qui les conduit à tout accepter des envahisseurs , ce n’est pas à St Pétersbourg qu’il a été théorisé mais bien dans les universités US.

      • Rb dit :

        Très bon commentaire Anonymousse.

      • Amida dit :

        @ Anonymousse: C’est faire un grand honneur au chaos que de l’habiller en « stratégie »… Si des théories étranges naissent dans les universités us – et y naîtront encore puisque c’est un bon moyen d’y acquérir pouvoir, argent et influence – je n’ai pas l’impression que cette vague migratoire – née naturellement de la poussée démographique que le Moyen-Orient et l’Afrique ont connu depuis 100 ans – soit le fruit d’une politique délibérée. Et probablement pas des milieux politiques us, sauf exception, puisqu’un chaos civil en Europe de l’Ouest, provoqué par des populations de couleurs mal intégrées et des groupes salafistes, aurait surtout pour conséquence de pousser les Etats qui en seraient les victimes dans les bras de la seule puissance qui vient de démontrer, en Syrie, son aptitude à contribuer à régler ce genre de problème: la Russie… Les USA ayant, dans la même région, et aux yeux du monde, démontré exactement l’inverse.

        • Anonymousse dit :

          Amida,
          Les théories du « chaos constructif » ont été développées publiquement par l’amiral US Cebrowski puis son adjoint. Un minimum de curiosité vous permettra de constater que cette méthode a été appliquée lors du plan Us-israélien de remodelage du moyen orient élargi aux pays du Maghreb.
          Chacun peut constater le chaos qui en résulte.
          Concernant l’invasion migratoire c’est un mouvement qu’il serait naïf de limiter à une conséquence de la démographie du tiers monde.
          Depuis le plan Kalergi en passant par les actions de toutes les organisations supra nationales , tout est fait pour accroitre le processus de fragmentation des peuples européens. Là encore, il faut intéresser au rôle de Soros au travers des myriades d’organisations regroupés autour de son « open society » , dans les médias et aux moyens financiers colossaux dont il dispose.
          Il serait temps pour certains de réaliser que les djihadistes ont depuis les années 80 en Afghanistan toujours fait avancer l’agenda américano sioniste et que ce même levier est toujours utilisé contre la Russie dans le Caucase. Dans ce cadre là , une immigration massive et déstabilisante à basse intensité pour les pays européens est assurément un bon moyen de nous affaiblir et nous maintenir sous tutelle américaine.

          • Amida dit :

            @ Anonymousse: Une classe politique ne se réduit pas à un amiral ou à un théoricien. Elle inclut une masse considérable de politiques professionnels, d’élus de tous niveaux, de hauts fonctionnaires…etc Que des théories, ou des projets, étranges, fumeux, aventureux, naissent ici ou là, c’est une chose normale. Et pas uniquement chez les universitaires. Mais que la majorité d’une classe politique – en général ces gens-là n’aiment pas l’aventure et sont très pragmatiques – adopte ces théories, certainement pas. Le principe cardinal des Etats est l’amour de la stabilité. Ce qui exclut les grands chambardements volontaires. Pour ce qui est de Soros, c’est lui faire un grand honneur que de lui attribuer l’origine de toutes les idéologies mondialiste, tiers-mondiste, multiculturaliste, anti-occidentale, anti-chrétienne, anti-coloniale, …etc qui forment une grande partie du fond culturel de la Gauche, et, dans une moindre mesure, du Libéralisme (économique). Quant aux jihadistes, s’ils ont combattu les troupes soviétiques en Afghanistan (et avant en Asie Centrale russe) et les régimes baathistes au Moyen-Orient, ils avaient, auparavant, combattu l’empire britannique aux Indes et en Somalie, les USA aux Philippines, la France dans la bande sahélienne et en Afrique du Nord, l’empire des tsars en Crimée, dans le Caucase, et dans toute l’Asie centrale. Pour ce qui est des masses de réfugiés, les crises politiques qui généraient quelques milliers de réfugiés vers l’Europe au XIXe siècle (la répression du mouvement Jeune-Turc, par exemple), en génère des centaines de milliers ou des millions au XXIe.

        • Carin dit :

          À amida
          Il fallait l’ecrire celle là…

      • Lecteur dit :

        @ Anonymousse, Amida
        Ce que vous écrivez n’est pas du tout mainsteam.
        Mais c’est bien vu.

    • Jo6373 dit :

      Confer l’article sur l’Ei libéré par Assad et donc poutine. Poutine entre le mur de Berlin, le Kosovo et la Syrie mérite sa place au tpi comme milosevich….

    • Frank dit :

      Comprends pas. En quoi ce rapport est-il lié à une agression russe, comme l’article le sous-entend ? S’il se nomme « Résilience », c’est plus les capacités à s’adapter et résister à des menaces internes dans l’environnement immédiat. Soit des mesures de sensibilisation, de prévention et de précaution en cas de guerre civile. Mesures qui existent partout, bonnes à rappeler, mais pourquoi suggérer l’agresseur Russe pour prévenir le danger d’une politique migratoire débile qui fait actuellement vaciller le « modèle social » de nos amis Suédois ? C’est plutôt l’art et la manière de préparer les citoyens aux conséquences de l’incurie des politiques. Du genre, on s’est complètement planté, la guerre civile est possible, désolé, faites des provisions,soyez prudents, tout ça, c’est la faute des Russes, circulez… Vigipirate, c’est prévenir des attentats, ou les prémices de troubles internes ? Parce que si le militaire est le bras armé de la République et du Droit, il y a beaucoup d’endroits où il serait utile. Pas les Champs Élysées, mais les multiples zones abandonnés à l’ennemi intérieur. Mais je m’égare, redevennons Suédois. C’est vrai que le Russe a campé sur les Champs en 1815, donc, vigilance…

      • Pravda dit :

        Créer un peu d’anxiété avec une menace réelle mais faible et lointaine (invasion russe) permet de controler le citoyen, prêt à perdre des libertés et à mettre un peu la main au porte monnaie.
        Faire peur au consommateur avec une menace proche (émeutes, guerre civile … ), c’est bloquer l’économie avec des gens n’investissant plus, vidant leurs comptes.
        TOUS les gouvernements agissent ainsi depuis toujours et vous montrent ce qu’ils veulent que vous voyez pour maintenir ce fragile equilibre.

      • Fred dit :

        @ Frank
        Tu t’égare surtout en oubliant la fréquence de base :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Oubli_de_la_fréquence_de_base

    • Motox1 dit :

      Vous trouvez rapidement des problèmes liés à l’islam là où l’article parle d’autres types de menaces…cela devient une obsession chez vous, vous trouverez plus de support sir un forum FN…

    • Fred dit :

      @ jyb
      Je ne vois pas ce qu’il y a de plus ou de moins hypothétique ou avéré dans l’un ou l’autre cas. Ton post est un sophisme.

      • jyb dit :

        @fred
        avéré : parce que ça fait un moment qu’on compte les attentats, les règlements de compte, les attaques de mosquée, les voitures brulées, le gangsterisme islamo-mafieux
        à malmo, goteborg et dans la banlieue de Stockholm.
        hypothétique : parce qu’on spécule sur des actions possiblement russes (sous marins)
        de même que sur des intentions militaires à partir de manœuvres de déstabilisation et d’affaiblissement.
        donc oui c’est une hypothèse de travail qu’il convient d’appréhender mais sans la surdeterminer.

      • Fred dit :

        @ jyb
        Tu mets en comparaison deux faits de nature et d’importance différente : le gangstérisme et une guerre d’invasion ou d’anéantissement : c’est un sophisme.
        C’est comme s’il était avéré (et cela est sans doute le cas) que des russes fassent parfois de la contrebande dans les ports suédois et que cela déclenche une mobilisation militaire majeure.

      • Fred dit :

        @ jyb
        Sophisme aussi (biais de représentativité) car ton propos est seulement étayé par des exemples choisis inobjectifs (cueillette de cerises). La société suédoise n’est pas une société baba-cool, contrairement aux clichés ; dans les années 80, des bandes rivales de Hells s’y affrontaient au lance roquette. Le pire, c’est que tu reprends les fausses informations des sites ultra-nationalistes ou catho-facho des Petijeans et Roberts.
        Mais dès que Laurent Lagneau mentionne la Suède, je ne sais pas pourquoi, tous les mêmes chiens de Pavlov se mettent à baver et à geindre avec hargne comme des loups gris ; où même « féminisme » est un gros mot (mdr).
        Sans doute parce-que la Suède FUT (il y a longtemps) une figure de proue du social-libéralisme (et certainement pas du socialisme) et qu’il y était de longue date plus difficile de chier sur les femmes que chez nous, ce qui ne plait pas à tous les mâles, qui aimeraient bien conserver leurs vieilles habitudes.

        • jyb dit :

          @fred
          Argumentaire assez surprenant. Je vous cite des évènements récents qui ont fait les unes des journaux et que vous trouvez inobjectifs en m’opposant des suédois flower power, des ados en harley et des feministes…des années 80.
          Je dis sans porter de jugement sur la suède et les suédois que cette criminalité telle qu’elle se manifeste en suède est une menace objective et actuelle. Et je crois que cette menace est de nature à affaiblir le modèle suédois, si ce n’est déjà fait.
          Simple mise en perspective de deux menaces, non un sophisme.

          • Robert dit :

            Jyb,
            La ministre suédoise des finances reconnaît l’échec de la politique d’accueil des immigrés extra européens. Je pense que cela a du lui coûter de faire cet aveu, malgré l’hypocrisie et la prudence de sioux qu’elle y met pour ne pas paraître remettre en cause l’idéologie social-démocrate. Si une ministre suédoise tient de tels propos, malgré leur extrême prudence qui permettra sûrement à certains de nier le fond de son propos, c’est que la situation réelle doit être bien plus grave que nous le disons nous-même.
            Voilà le contenu de l’article:
            « La Suède n’arrive pas à gérer l’intégration. Le pays a reçu trop de demandeurs d’asile à l’automne 2015.
            C’est en substance les propos donnés par Magdalena Andersson la ministre social-démocrate des Finances, dans une interview à Dagens Nyheter.
            A la question de si ça restait insoutenable aux niveaux actuels, la ministre répond que les demandeurs d’asile « auront plus d’opportunités s’ils cherchent dans un autre pays ».
            Dans une grande interview à Dagens Nyheter, la ministre des Finances Magdalena Andersson affirme que la Suède n’a pas réussi l’intégration. A la question du journal de savoir si c’est une histoire de nombre de personnes la ministre répond:
            – Oui. Mais il ne s’agit pas seulement du nombre de personnes qui viennent, mais aussi d’autres facteurs dans la société. Nous avons eu un faible niveau de construction de logements depuis très longtemps. Il est alors plus difficile pour les gens d’avoir une maison, et si vous n’avez pas de maison, il est plus difficile pour les enfants d’aller à l’école et de s’établir.
            Pas plus tard que le 6 septembre 2015, le Premier ministre Stefan Löfven avait déclaré à la manifestation Refugees Welcome, que son Europe ne construirait aucun mur. En novembre de la même année, le gouvernement avait sérieusement durci sa politique migratoire au motif que la situation en Suède devenait insoutenable.
            Difficile de bien accueillir tout le monde
            Magdalena Andersson ne considère pas que la Suède devrait revenir à la législation en vigueur auparavant. Et elle pense qu’il aurait fallu changer de cap plus tôt.
            « Nous avons nous sociaux-démocrates des raisons d’être autocritiques. Nous aurions du nous rendre compte que nous ne pouvions pas accepter plus de personnes que ce dont la société est capable. »
            Elle ne veut pas dire exactement quand il aurait fallu changer de cap, mais pense qu’il aurait dû y avoir une «discussion franche» sur l’intégration.
            « Et même avec un accueil nettement inférieur aujourd’hui, la Suède a du mal à assurer un bon accueil », a dit la ministre des Finances.
            A propos du fait que les niveaux actuels ne sont pas soutenables, elle répond:
            « Je pense que ces gens auront plus d’opportunités s’ils cherchent dans un autre pays. »
            https://www.expressen.se/nyheter/de-har-storre-mojligheter-som-de-soker-sig-till-nagot-annat-land/

        • Fred dit :

          @ jyb
          C’est bien cela : tu met en perspective deux choses de nature différente, c’est justement là qu’est le sophisme.
          .
          Des évènements ne font pas loi : si je traverse la France en train, et que je regarde par la fenêtre du train, dois-je conclure que toutes les barrières des passages à niveau français sont fermées ? C’est le principe même qui régit la désinformation des sites « ultra », sans compter les pures inventions calomnieuses : les anecdotes croustillantes citées par certains un peu plus haut et un peu plus bas sont FAUSSES et imaginaires.

    • Robert dit :

      Jyb,
      D’accord avec vous. Entre le fanatisme féministe à la suédoise et l’islamo-gangstérisme, le socialisme suédois ne peut plus faire illusion d’une cohésion sociale. Et cette situation est plus grave pour ce pays qu’un éventuel agresseur qui, de toutes façons, trouverait les alliés de la Suède sur son chemin.
      Par contre, en ce qui concerne les ennemis intérieurs, les « alliés » de la Suède ne feront rien pour l’aider à s’en débarrasser, au contraire.

    • Rigel dit :

      Je ne pense pas que vous soyez en position de décider de la menace pour les suédois !
      A eux de le faire, les suédois comme les finlandais connaissent particulièrement bien la mentalité impériale « grand » russe, ils l’ont plus que côtoyée durant des siècles, et lui ont fait la guerre pour préserver leur indépendance.
      Pensez pour vous même, pas pour les autres nations aux prises avec poutine.

      • aleksandar dit :

        Il serait convenable que vous appliquiez cette belle maxime a vous même et cessiez de parler au nom du peuple syrien .
        Concernant la Suède Jyb a parfaitement identifié le problème, le ver est déjà dans le fruit.

        • Anonymousse dit :

          Robert et Aleksandar,
          N’avez vous pas remarqué que personne sur ce forum ne s’abaisse à répondre à ce type. Malgré son incontinence verbale , chacun le laisse à ses outrances, ses insultes et ses obsessions. Juste pouvons nous ressentir cette gêne caractéristique qui s’empare de nous lorsqu’un lourdeau s’incruste dans une conversation.
          Vous valez tous les deux bien mieux que de perdre votre temps à le faire.

          • Robert dit :

            Merci, Anonymousse.
            Je vais vous expliquer mon point de vue, je ne parle que pour moi.
            J’ai commencé mon itinéraire politique à 16 ans.
            J’ai milité à fond dans l’anarchisme, donc en proximité de toute la frange la plus radicale de la gauche. J’y ai beaucoup appris et j’y ai aussi beaucoup perdu. Certains autour de moi y ont perdu la vie. Depuis, je considère la gauche comme criminelle par expérience.
            En ce qui me concerne, c’est ce refus acharné du réel, ce flicage permanent de la pensée entre nous, pour aboutir à une schizophrénie sociale et politique, qui m’a décidé à m’éloigner de la gauche, définitivement.
            Très longtemps après, aujourd’hui, je reconnais encore cette pratique, et cette incapacité d’affronter le réel jusqu’à la haine quand je le rencontre.
            Alors, pardonnez-moi, mais j’ai du mal à résister de mettre en lumière les contradictions de mon interlocuteur quand je le peux. Mon propos, finalement, n’a pas d’intérêt. N’importe qui doté d’une raison droite est capable par lui-même d’aller chercher la vérité, à commencer par se confronter au réel qui l’environne. Mais les réactions qu’entrainent mes pauvres messages chez les sophistes de gauche montrent le pitoyable visage d’une pensée prétendument généreuse mais en réalité perverse et veule.
            Alors, qu’on me pardonne de m’offrir cette satisfaction, en souvenir d’années perdues à m’égarer dans une impasse.
            « Les erreurs de l’intelligence se terminent toujours par des fleuves de sang. » Charles Maurras

      • Robert dit :

        Rigel
        Actualité suédoise, des viols collectifs suivis de corps des victimes brulées.
        La quasi majorité de ce genre de crimes est l’affaire d’immigrés. C’est ça, aujourd’hui, la réalité suédoise, la guerre des viols, des crimes commis par des immigrés.
        https://www.derwesten.de/panorama/polizei-setzt-nach-brutalen-gruppen-vergewaltigungen-sperma-hunde-ein-id212949237.html

        Votre bavardage pour éluder ce qui vous dérange ne mérite aucun intérêt, par respect pour vous.

  4. eric dit :

    La Suède a mis un peu moins de dix ans, depuis 1990, pour réduire à presque rien son armée qui était dans les années 70 une des cinq plus puissantes en Europe. Il lui faudra maintenant vingt à trente ans au bas mot et des investissements énormes pour la reconstruire : un exemple et un avertissement à méditer…

  5. kakane57 dit :

    La Suède a fixé ses priorité et ce n’est pas sa défense.
    Le ministre des Finances Magdalena Andersson a présenté mercredi le budget de printemps du gouvernement de centre-gauche, qui a révélé que les coûts liés à la migration sera proche de 56 milliards de couronnes suédoises .

    • L'autreTom dit :

      Rappelons que l’immigration représente des coûts (d’accueil, de formation à la langue, etc), mais aussi et surtout des bénéfices :
      .
      Vous recevez une main d’oeuvre déjà en âge de produire, de consommer et de cotiser, dont vous n’avez pas eu à payer les coûts liés aux jeunes années : Études, santé, etc.
      .
      C’est la raison pour laquelle les vieux poncifs xénophobes sont toujours déboutés par les analyses sérieuses. Et ça n’est pas un hasard si de très nombreux pays vieillissants y font appel…

      • Frank dit :

        @L’autreTom Si vous me mettez en lien, ne serait-ce que le début, une ombre, un soupçon, voire quelques chiffres indiscutables d’un quelconque rapport sérieux qui confirme, quel que soit le domaine, que l’immigration est bénéfique pour le pays « d’accueil » aujourd’hui, je suis preneur. D’ici là, on cause, on cause…

      • Pravda dit :

        C’est peut-être le cas por le Canada ou l’Australie, qui choississent sur dossier.
        En Europe de telles pratiques sucitent l’opprobre d’une certaine société bien pensante (la même qui se refugie dans ses beaux quartiers et refuse les logements sociaux devant chez eux ainsi que celle qui ne bosse pas et veut donc bien partager le labeur des autres)
        On se retrouve donc souvent avec une main d’oeuvre sous qualifiée ( dont on ne manque pas malheureusement) et / ou inadaptable à notre société
        L’apport d’une certaine immigration est réelle ( chu fonctionnant avec des medecins roumains ou africains par exemple) mais ce n’est pas la généralité.

        • L'autreTom dit :

          Cela reste à voir car :
          1) La France accueille actuellement très peu d’immigrés : De l’ordre de 0,3% de sa population chaque année contre 0,6% pour la moyenne des pays de l’OCDE. On est actuellement un des pays d’Europe qui accueille proportionnellement le moins.
          .
          2) Les immigrés qu’accueillent la France actuellement sont de l’ordre du quart à n’avoir aucun diplôme quand les deux tiers environ ont au moins un diplôme de niveau BAC ou équivalent. Et cette proportion est en augmentation alors que la France oriente de plus en plus son dispositif vers une immigration « choisie ».
          .
          La source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281393#inter2
          .
          Comme d’habitude, dans un groupe de gens qu’on ne connait pas, on a plus tendance à remarquer les plus « visibles » (par exemple les réfugiés SDF bordant le périf parisien) que la masse silencieuse (par exemple les ouvriers et les ingénieurs maghrébins qui occupent en nombre nos chantiers de BTP et nos boites d’ingénierie), qui bosse et paye des cotisations sans qu’on n’entende jamais parler d’elle.

          • Robert dit :

            Chiffres typiques de la désinformation officielle. Ils ne prennent en compte ni les naturalisés, qui demeurent des immigrés culturels pour une grande partie, ni les touristes ou étudiants qui restent en France pour un autre motif dans un flou juridique et pas du tout les immigrés clandestins.
            Quand aux ouvriers, un bon nombre viennent prendre à moindre salaire et dans des conditions de travail qui ne respectent pas le droit du travail, les postes existants, beaucoup travaillent au noir, donc n’apparaissent pas dans ces statistiques. Si cela vous paraît légitime, c’est que le droit du travail et le citoyen, y compris d’origine étrangère, valent moins à vos yeux que l’idéologie que vous défendez.
            Et les diplômes sont pour un certain nombre de mauvaise qualité quand ce n’est pas parfois même des faux, comme les permis de conduire passés au Maghreb, les équivalences ne remplacent pas la compétence technique. Dans le domaine médical, c’est notoire.
            Certes, il faut accabler avant tout le scandaleux numerus clausus, mais ne pas négliger la facilité pour nos dirigeants et ceux qui dirigent les hôpitaux d’aller prendre des médecins étrangers, sans oublier les français obligés d’aller se former à l’étranger, dont on n’a pas payé la formation. Mais régulièrement, on voit des généralistes étrangers à qui on avait fait un pont d’or partir quand ils s’aperçoivent qu’ils ne pourront pas faire fortune dans des zones désertifiées. Gouverner c’est prévoir et dans ce domaine, les dirigeants successifs ont laissé cette responsabilité à leurs successeurs.
            Sans oublier ceux qui ne parlent pas français, assez nombreux pour que la directive Molière aie fait quelque bruit avant d’être rejetée, alors que ça pose de réels problème dans le travail à commencer par la sécurité, les normes dans le travail ayant beaucoup pâti d’une immigration massive et incontrôlée pour faire baisser le coût du travail. Et, bien sûr, tous les clandestins dont personne ne connaît le nombre.
            Le « bénéfice » de cette immigration est très contestable.
            La réalité est bien différente des statistiques officielles qui ne correspondent pas à la réalité complexe d’une situation et ne font qu’accompagner l’idéologie cosmopolite qu’encouragent nos dirigeants et le patronat qui n’y voit que des avantages. La pensée dite « progressiste » a toujours été le complice actif du grand patronat et de la dissolution du tissu national.

      • L’autre Tom
        Tu débarques de Mars là, ou tu n’as pas regardé le match à la tv pour écrire ainsi ….?

      • Affreux Jojo dit :

        Non. Cela, ce sont des calculs de comptables qui ne prennent pas en compte le fond en soi qui fonde la nation : son peuple, ce en quoi il croit et ses aspirations. Donc, gardez vos poncifs sur la xénophobie. Ça commence à gonfler, ce genre de réflexe de pavlov.

        Vous nous parlez d’équilibre entre les différentes générations ? Il suffit pourtant de favoriser des politiques natalistes. Ou préservant certains seuils de remplacement des générations. L’Allemagne, par exemple, n’a pas conduit de politique favorisant la natalité, c’est à dire simplement le confort de la maternité de la femme allemande quand elle est enceinte, contrairement à d’autres pays comme la France. D’où le vieillissement plus prononcé de sa population.

        On ne rajeunit pas un pays, et surtout il ne conserve pas ses caracétristiques et les progrès humains et sociaux acquis sur la durée et les efforts des générations passées en fenant venir du blédard qui reste un blédard. Et pire, un blédard benet et gentillet qui devient un blédard haineux et vindicatif.

        Tout ça c’ets du bulshit de comptable.

        • L'autreTom dit :

          « son peuple, ce en quoi il croit et ses aspirations »
          .
          Aucun groupe de 67 millions d’habitant n’est homogène dans ses aspirations et ses croyances. Vous plaquez sur le peuple français vos croyances, vos aspirations, et l’image que vous vous faites du peuple français.
          .
          Mais le peuple français, ça va par exemple du senior rural, chasseur et retraité, à la jeune cadre sup citadine et « citoyenne du monde ». Votre vision sera donc en phase avec celle d’une partie de la population, mais une partie franchement minoritaire si on en croit les sondages et les dernières élections.
          .
          Quant à la question de la natalité, rappelons que même des pays comme la France n’en ont pas une suffisante, surtout hors immigration, pour assurer le renouvellement de la population :
          .
          Notre taux de fécondité, y compris celui des immigrés habituellement plus féconds que les natifs, est à 2,01 enfants par femme, alors que le seuil de renouvellement est à 2,05. Et cela est propre à quasiment tous les pays développés, je ne connais pas un seul contre-exemple.
          .
          « On ne rajeunit pas un pays, et surtout il ne conserve pas ses caracétristiques et les progrès humains et sociaux acquis sur la durée et les efforts des générations passées en fenant venir du blédard qui reste un blédard. »
          .
          L’immigration en France, c’est un mouvement qui a deux siècles. Au début c’était des espagnols, des italiens, des russes, des polonais, qui ont eux aussi subit leur dose de rejet xénophobe jusqu’à ce que celui-ci se porte vers une nouvelle catégorie d’immigrés.
          .
          Votre image du « blédard » est donc passagère, elle correspond à celle hier du « rastaquouère » espagnol ou italien avec lequel les xénophobes de tout poil ont maintenant réussi à se faire une raison.
          .
          Je suis prêt à parier que dans 20 ans plus personne ne trouvera à redire sur le « blédard », mais qu’il y aura un tas de gens pour cracher sur les bangladais, les égyptiens ou je ne sais qui qui fera partie de la prochaine vague d’immigration.
          .
          Quant aux qualificatifs de « benet » ou « gentillet », je vous conseille de vous méfier : Beaucoup de ces « blédards » qui arrivent aujourd’hui en France ont un niveau intellectuel et d’études probablement bien supérieur au vôtre…

          • Rigel dit :

            Bon, on va voir ailleurs, on laisse ces vieux perclus d’idéologie entre eux ?? ils se reproduisent déjà entre eux, en bons queutards !
            rien à en tirer, autrement que des insultes (oups moi aussi je balance) et la haine…..ils provoquent sciemment ou sont totalement désaxés…
            Bon réveillon. bonne année
            on les laisse se reproduire.

          • Robert dit :

            L’autre Tom,
            Précisez ce que vous avez fait pour vous opposer aux politiques de dénatalité, contraception et avortement de masse, plus de 250 OOO par an remboursés à 100%, sont-ils à vos yeux critiquables voire néfastes ?
            Pour moi, ils le sont très clairement et dans mon milieu, on fait beaucoup d’enfants dans des familles stables.
            Et vous?
            Vous préférez sûrement favoriser l’achat d’enfants, et le mariage stérile des homosexuels.

          • Affreux Jojo dit :

            Ce que je vous dis est pourtant simple à comprendre. Vous avez un point de vue idéologique à partir de données strictement comptables : renouveller les générations. Puisque les populations endogènes n’y parviennent pas, faisons venir du monde entier n’importe qui n’importe comment, pourvu que ça chiffre. Et cela ne va pas plus loin pour vous. Et vous le justifiez en appelant le « Bien » ce qui s’y opposerait, le « Mal » donc, quand on peut craindre que l’on ne se contente pas de faire venir de l’humain, mais ce qu’il importe avec lui : sa culture et l’idée qu’il se fait de la civilisation.

            C’est à cela que je réagis.

            Je suis désolé pour vous de croire en mon pays, sa langue, son histoire, ses luttes, sa civilisation, sa morale, ses vertus.

            Avons nous les moyens, financiers et moraux, surtout moraux, c’est à dire, a t-on la volonté, de faire de ces populations aux qualités susdécrites très souvent antagonistes, revendicatives voire revanchardes et haineuses, de bons citoyens ffrançais s’intégrant dans la continuité de notre civilisation ? En fait-on ce que l’on a fait des Polonais, des Italiens, des Espagnols ?

            Enfin, en ce qui concerne le « niveau » universitaire de jeunes issus de leurs propres rangs scolaires et universitaires, vous me faites doucement rigoler. Mais vraiment ! Vous vous fichez de la gueule du monde ! N’importe quel prof de fac de France en VRAIES SCIENCES (je ne parle pas des poubelles sociologiques) vous éclatera de rire au nez. Les facs et les écoles d’ingénieurs, c’est encore en Occident que ça se passe et tout ce qui vient des universités non occidentales (j’y inclue les universités d’Asie qui ont adopté le modèle occidental, mais PAS TOUTES), c’est de la merde. Littéralement. N’importe quel recruteur vous le dira et vous le confirmera.

        • Rigel dit :

          Les pays qui n’ont pas pris le train en marche, la marche de l’Histoire des populations, que personne ne peut entraver, sont déjà moribonds !
          Peuple, populisme, cela va bien ensemble.
          Si les blédards sont devenus haineux c’est parce que vous avez su les convaincre de vous haïr. Beaucoup d’entre eux sont nés en France, donc français, ont des diplômes supérieurs que vous n’avez pas mais en raison de la couleur de leur peau ou de leur nom ne sont jamais considérés comme ils le devraient (là je vous parle d’une majorité de jeunes diplômés de l’enseignement supérieur), on appelle ça en sociologie, étude de la société, de la discrimination.
          Il ne s’agit pas d’ouvrir comme en Allemagne des années 40 des lebensborn pour faire des gosses bien blancs, bien aryens, il faut que les femmes le veuillent, quand elles étaient femmes au foyer et que leurs maris gagnaient bien, elle ne faisaient pas plus d’enfants que maintenant. Aujourd’hui la femme privilégie sa carrière au détriment de l’enfantement, c’est un droit, l’homme ne peut pas redevenir phallocrate (qui pense avec sa bite, mais il y en a plus qu’on peut le croire) , la femme à la maison à faire des gamins. Après la guerre, l’Allemagne a crée plus de crèches que la France, politique nataliste, ce n’est pas pour cela que la fécondité à augmenté, c’est une question de conquête de la maitrise de son corps, les hommes la maltraitait sexuellement, eh oui, je ne l’ai pas inventé, la contraception a contribué à cette maitrise.
          Donc la favorisation d’une telle politique de natalité n’engendre pas plus de naissances dans notre culture, à partir du moment où la femme a acquis des droits sur sa vie et la reproduction , cette politique est devenue caduque. Seule une dictature ou une autre culture peut redynamiser la natalité d’un pays (au moyen âge, la femme avait plus d’enfants en raison de la mortalité infantile, maladies, mais aussi travail aux champs et surtout n’avait aucun droit) , c’est ce qu’à fait Hitler en Allemagne des années 30 40 en créant des lebensborn, baisodromes pour aryens, de préférence SS et blonds pour en faire ses soldats.
          vous en feriez autant, d’après ce que je lis de vous, c’est du beau, du beauf !
          Bien militaire basique, queutard et propriétaire d’un seul neurone, chef ?

          • Robert dit :

            Rigel,
            Puisque vous approuvez ouvertement les causes de la dénatalité, selon vos propres dires, c’est donc à vous et vos semblables que vous pouvez distribuer leçons de morale et reproches.
            Pendant que vous contribuiez à détruire allègrement ce que vous critiquez, ceux qui aujourd’hui déplorent l’état de notre cité se faisaient traiter d’arriérés et de « fascistes » par ceux, comme vous, qui aujourd’hui venez nous dire, avec injonction morale, que le remplacement de notre population est inévitable et que nous sommes irresponsables de ne pas l’accepter.
            Vous pouvez couvrir cela d’anathèmes qu’un perroquet substitue à une réelle réflexion, hors de votre portée visiblement, la responsabilité morale de cet état de fait vous incombe bien plus qu’à nous qui avons la lucidité de la dénoncer.
            Mais à tout pécheur miséricorde, vous pouvez toujours changer et venir manifester avec nous le 21 janvier à Paris pour le respect de la vie des enfants sacrifiés sur l’autel de l’hédonisme et de la résignation fataliste. Autour de dix millions en France en toute légalité remboursée par tous les contribuables, le « droit des femmes » a bon dos.
            Nous vous attendons avec joie. 🙂

      • Arsene dit :

        Encore faut-il que ladite main-d’oeuvre ait réellement du travail (et je ne parle pas de jobs merdiques, temporaires et payés au salaire minimum, hein), pour pouvoir cotiser et consommer.
        Sinon ton superbe modèle s’enraye quelque peu et la ghettoïsation + la culture du ressentiment vont créer l’exact opposé des « bénéfices » dont tu parles.

        Pour creuser un peu, le seul pays où ça marche vraiment, c’est le Canada. Eux pratiquent intelligemment l’immigration choisie, récupèrent une main d’oeuvre réellement capable de travailler, et le contexte actuel de croissance économique permet aux arrivants de s’intégrer. Évidemment ils ne s’emmerdent pas avec du politiquement correct lors de la sélection. Bref, c’est tout le contraire de ce qui se pratique sur le vieux continent.

        • L'autreTom dit :

          1) Le vieux continent pratique déjà de la sélection. Peut-être pas autant que le Canada et l’Australie, mais cela évolue en Europe dans leur sens, et notamment en France où l’immigration a nettement décru.
          .
          2) Les immigrés de 16 ans et plus hors études arrivés en France en 2012 se déclaraient début 2013 en emploi à 52% pour les hommes et 29% pour les femmes. Et on parle là d’une population qui doit apprendre le français et qui n’a pas accès à tout un tas de postes, notamment dans la fonction publique (20% de l’emploi en France…). C’est très perfectible, mais déjà vraiment pas mal du tout compte-tenu des conditions.
          .
          3) Même dans un « job merdique » payé au salaire minimum, les immigrés consomment et cotisent (surtout quand ce sont des jobs merdiques dont les français ne veulent plus et qui sont pourtant indispensables).
          .
          Je vous rappelle qu’environ la moité des français actifs sont au SMIC ou guère plus… Ce sont eux l’essentiel des forces vives de la Nation.

          • Rigel dit :

            Allez faire comprendre des problèmes analytiques, des stats, des équations à des beaufs ??
            Heureusement que l’armée ne leur demande pas de réfléchir….
            A part la bière dans une main et bobonne dans l’autre, qui prônent la natalité expansive mais qui ont fait comme tout le monde, 1 ou 2 gamins au max, leur retraite est bien payée.
            Il y a pas mal d’immigrés fraichement venus qui ont fait d’immenses sacrifices et efforts surhumains pour apprendre le français et bien le parler, ou allemand, ou suédois, qui s’insèrent dans notre culture sans faire de vagues… mais eux, ils ne voient QUE celui qui « bombarde », bien sûr ça choque mais comme dans toute immigration il y a des brebis galeuses.
            Pour finir, ceux qui en Europe ont « bombardé », tué au camion bélier, à l’AK47, sont de nationalité du pays, nés chez nous ou arrivés de longue date, souvent rejetés, parce s’appelant mohamed ou abdel quelque chose (cela n’excuse en rien leurs actes criminels) sont une minorité mais font payer la majorité plus intégrée, pas assimilée, intégrée.
            Ces type qui font la loi sur ce genre de blog sont plus prompts à désintégrer qu’à aider.

        • Rigel dit :

          Ben oui mon coco
          si on ne fait que les discriminer , ils ne danseront pas la danse de l’amour … vu ??
          Le Canada, a les mêmes problèmes, souviens toi, les terroristes à Montréal….
          à la différence que le canadien est plus tolérant que le français, normal, c’est un pays construit sur l’immigration, comme l’Australie, la Nouvelle Zélande et les USA qui ont totalement déjanté avec l’arrivée de Trump le clown.
          le canadien fait moins caca par terre quand les problèmes surviennent, il va aux toilettes contrairement au français intolérant !
          Ah mais !

          • Rigel dit :

            Ah et puis merde, notre immigration vient AUSSI de notre colonisation, que tout le monde sait taire, nous n’avons pas fait que du bien, nous leur avons appris la langue française, donc, donc…. ils viennent en France, plus facile….
            on a tenté de les convertir au catholicisme, de force, tout ça la mémoire collective de ces peuples est toujours là, présente.
            compris ??
            Ah oui, ce n’est pas une raison pour…..
            Et nous avions nous le droit de …. ???
            NON pas plus qu’eux ici….
            Mais c’est fait, et ce n’est pas en chialant que ça changera, c’est en essayant de nous comprendre mutuellement, autrement qu’en allant chez eux en vacances pour ne rester que dans les hôtels 5 * entre nous……en troupeaux de conquérants.

          • Robert dit :

            Rigel,
            En Algérie, comme ailleurs d’ailleurs, il n’y a jamais eu de conversion forcée au catholicisme.
            Vous avez les moyens d’aller en vacances, vous, c’est que vous êtes suffisamment aisé pour ne pas prétendre venir parler au nom des français pauvres.

      • Bertrand dit :

        Réponse type de tous ceux qui n’osent pas avoué avoir contribué depuis des décennies par son vote et son idéologie socialiste utopique à la situation de l’immigration actuelle.

        • L'autreTom dit :

          Je suis trop jeune pour voter depuis plusieurs décennies. S’il faut chercher des responsables ici, c’est plutôt vous qui en faites partie…
          .
          Et mon discours est argumenté. Pas le vôtre.

        • Rigel dit :

          Les deux idéologies socialiste utopiste et de droite extrême et d’extrême droite sont renvoyées dos à dos, celle de droite extrême et d’extrême droite sont les plus dangereuses, l’Histoire récente européenne nous l’a déjà démontré !
          Il vous reste à lire, comprendre et analyser. si vous le pouvez !

          • Robert dit :

            Au 20eme siècle, il n’y a que des idéologies de gauche, communisme, socialisme fasciste et national-socialisme, toutes issues de la pensée utopiste de gauche, qui ont mis le monde en servitude.
            Pas une seule idéologie de droite n’a pu se mesurer avec ces machines à tuer et réduire en servitude, surtout communisme, encore en vigueur aujourd’hui, et national-socialisme.
            Prétendre le contraire est un mensonge. Comprendre et analyser votre façon d’invertir et déformer la réalité est très révélatrice du refus d’assumer les erreurs et crimes de votre famille de pensée.

      • Caton dit :

        Lorsque cinq millions de français sont au chômage, ou avec un travail partiel et précaire, le besoin de main-d’œuvre n’est pas flagrant !
        Sauf à considérer que les tâches pénibles et/ou dégradantes doivent être déléguées aux immigrés, tandis que les « Français de souche » doivent être des assistés tout au long de leur vie comme certains démagogues le préconisent.
        La France n’est pas dans la situation de l’Allemagne qui connait une natalité en berne depuis des décennies.
        La xénophobie et le racisme, accusations faciles toujours mises en avant, n’ont rien à voir avec ça.

        • L'autreTom dit :

          1) Tant que la France ne sera pas en mesure de former une main d’oeuvre en adéquation avec son besoin, si, il sera absolument indispensable de faire appel à l’immigration, sauf à laisser des pans essentiels de notre économie s’effondrer.
          2) Comme vu plus haut : Si, la démographie française est en berne. Pas de beaucoup, mais suffisamment. Et l’immigration permet aussi de boucher des trous dans la pyramide des âges, de telle sorte que le choc du départ à la retraite des baby-boomers soit moins dur à absorber par la sécu.
          3) Vu l’ampleur et « l’énergie » des réactions à mon commentaire initial, on peut se douter que la xénophobie est au moins en partie à l’oeuvre ici…

          • Rigel dit :

            Avez vous vu des vieux militaires, car ici c’est un site pour bidasses retraités, la plupart, aux idées bien trempées et mâtinées de nationalisme auquel ils ne comprennent rien, réfléchir à ce qu’ils disent.
            ça part dans tous les sens pour raconter sa triste vie et sa haine de l’autre, il y a trente ans j’étais dans un régiment d’artillerie le 4ème RA, rares étaient les militaires de carrière du rang à avoir de la jugeote et quelque peu dotés d’intelligence.
            Ceux qui ici passent leur temps de retraité à haïr sont représentatifs de ce que j’ai connu à cette époque.

        • Rigel dit :

          Eh si, il suffit d’y réfléchir, mais ici ce n’est pas une habitude.

      • Anonymousse dit :

        Tom
        En matières de vieux poncifs éculés , votre intervention est une synthèse…
        La réalité fracasse en miettes cette propagande des années 80 à laquelle d’ailleurs plus grand monde ne croit parmi les peuples d’europe.
        Les couts induits sont infiniment plus élevés que les maigres avantages procurés. Ainsi l’industrie allemande constate une proportion significative de gens totalement inemployables parmi les nouveaux venus qui ainsi resteront à la charge complète de la collectivité.
        Pour revenir aux suédois 2 faits suffisent à disqualifier votre laïus:
        – l’age de départ à la retraite va être reporté à 67 ans (voire 69) contre 62 ans actuellement, officiellement pour faire face au cout des migrants.
        – le taux de viols perpétrés en pourcentage des habitants classe la Suède au 2 éme rang mondial (derrière l’AFS) alors qu’elle était parmi les taux les plus faibles du monde il y a 20 ans encore.

      • vno dit :

        Aaah la propagande…si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer pour vous !

      • claude dit :

        C’est une blague..?

      • Clément dit :

        En France on a remarqué que les immigrés, plus jeunes en moyenne, cotise autant mais ont en moyenne moins recours à la sécurité sociale par exemple.

      • petitjean dit :

        L’Allemagne est entrain de constater que leurs nouveaux arrivants sont, dans leur majorité, inemployables : beaucoup sont illétrés
        alors que l’Europe de l’ouest croule sous le chîomage, nous n’avons besoin de personne
        Pendant que nos bac + 5 s’expatrient, les politiques font venir des centaines de milliers de bac – 5 !
        Rien qu’en France, alors que les chômeurs se comptent par millions, alors que le quart de notre jeunesse est condamenée à la précarité, alors que nos régimes sociaux sont en déficit, alors que notre dette est colossale, l’immigration qui a pris les proportions d’une invasion, nous coûte anuellement plusieurs dizaines de milliards
        Quant au prétendu vieillissement de la population européenne c’est un mauvais arguement pour justifier l’invasion organisée par nos zélites !
        Il suffirait de faire une politique en faveurs de la natalité pour résoudre ce supposé problème
        Mais je sens que vous êtes prêt à accueeuillir chez vous et à vos frais, pour une durée indéterminée, quelques dizaines de clandestins…………

        • L'autreTom dit :

          Sur la question économique, voir plus haut.
          .
          Sur la question du vieillissement, voir aussi plus haut.
          .
          Quant à l' »invasion organisée par nos zélites », on se demande alors bien pourquoi elle est organisée sinon pour les raisons que j’ai déjà cité !
          .
          Quant au fait d’accueillir chez moi des clandestins, je vous répondrai sur le même mode ridicule : Êtes-vous prêt à assumer vous-même, tout seul, tous les emplois de maçon, éboueur et garçon de café assurés actuellement par les immigrés ?

          • petitjean dit :

            Donc, selon vous, les emplois peu qualifiés doivent échoir aux étrangers, parce que ces chômeurs, les nôtres, sont paresseux ou inaptes ?!!
            Donc , et pour rester en France, ceux qui ont peu de dispositions intellectuelles , ceux qui sont peu qualifiés, doivent s’effacer au profit d’étrangers et accepter d’être condamnés à l’assistanat à vie ?
            Avez vous des enfants ? Des millions d’emplois de main d’œuvre ont été délocalisés vers l’Asie ! ça vous convient le chômage de masse qui nous frappe, qui nous ruine et qui condamne à la précarité des millions de nos compatriotes ??

            mais quel patriote êtes vous donc ? Si il n’y a pas de préférence nationale alors il n’y a plus de Nation du tout !
            sur les chiffres réels du chômage :
            https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-novembre-200054

          • Robert dit :

            L’autre Tom,
            Les boulots « ingrats » que vous citez, je les ai tous faits, et vous?
            Par contre, parfois sous payés, et dans des conditions de travail pénibles parce que des immigrés acceptaient toutes les conditions.
            C’est faux de prétendre que ces travaux sont occupés par des immigrés, la réalité est que des patrons préfèrent un personnel plus malléable et corvéable et l’immigré clandestin est parfait.
            Vous trouvez cela juste et socialement honnête?
            Si un patron accepte ces magouilles, c’est parce qu’elle permette de tirer à la baisse les conditions de travail dans ces métiers. Dans un pays comme l’Allemagne ou les éboueurs sont correctement payés, ils sont tous allemands. Mais le grand patronat et les syndicats trouvent le travailleur détaché d’Europe de l’Est pour augmenter leur marge au détriment du salaire moyen et du travailleur allemand dans d’autres métiers.
            L’immigration massive a toujours et exclusivement été un moyen pour le grand patronat de garder ses marges et contourner le droit social, la gauche a été et demeure son complice pour réduire les droits sociaux légitimes en prétendant défendre les travailleurs pauvres dont elle contribue cyniquement à augmenter le nombre.
            Le détournement avec les viols commis dans le cinéma est dérisoire, les viols en Suède explosent, comme en Allemagne, en France et partout en Europe et la grande majorité sont le fait d’immigrés sans commune mesure avec leur population. La Suède a le taux de viols le plus élevé au monde et la grande majorité sont le fait d’immigrés accueillis et se comportant comme des prédateurs.
            https://www.derwesten.de/panorama/polizei-setzt-nach-brutalen-gruppen-vergewaltigungen-sperma-hunde-ein-id212949237.html
            https://www.ndf.fr/nos-breves/04-04-2016/viol-collectif-sur-un-bateau-de-croisiere-suedois-transportant-1700-etudiants-5-immigres-arretes/
            https://www.delitdimages.org/suede-pays-viol/
            En Angleterre, ce sont les gangs pakistanais avec des très jeunes files violées et prostituées durant des années sans que les services sociaux et la police, pourtant prévenus, n’interviennent. Même le Monde en parle.
            http://www.lemonde.fr/international/article/2012/11/19/viols-collectifs-l-affaire-de-rochdale_1792776_3210.html
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_viols_collectifs_de_Bristol
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_viols_collectifs_de_Telford
            Même les journaux féministes en parlent, eux si prompts à plutôt lyncher l’homme blanc que montrer un sombre visage de l’immigré. Viols de femmes blanches en progression, disent-ils.
            http://societe.aufeminin.com/forum/les-viols-de-femmes-blanches-en-progression-fd3144867
            La France aussi a son cortège dans les quartiers occupés dont la presse que vous citez évite de parler « pour ne pas stigmatiser ».
            https://www.youtube.com/watch?v=2X59rGd7QmM
            Vous confondez ce que disent des journaux qui nient cette réalité, aidés en cela par une société qui a peur d’être accusé de racisme, avec une réalité qui est très différente. La campagne « balancetonporc » a servi aussi à détourner l’attention de cette criminalité immigrée exponentielle. Il ne s’agît pas d’excuser les comportements dans ces milieux pourris, mais ce n’est pas du même ordre, avec l’immigration massive et extra européenne nous parlons de centaines de milliers par mois que leurs auteurs revendiquent comme normaux et légitimes et dont leur accueil sans conditions a contribué à permettre.
            Du Japon à l’Autriche, les viols par des immigrés musulmans sont une épidémie. Je pourrais mettre deux cents liens par semaine pour recenser les nouveaux connus.

      • Vince dit :

        « Vous recevez une main d’oeuvre déjà en âge de produire, de consommer et de cotiser, dont vous n’avez pas eu à payer les coûts liés aux jeunes années : Études, santé, etc. »
        .
        Ca c’est un poncif.
        .
        Tout ce que vous avez comme garantie, c’est de recevoir une main d’oeuvre en âge de se reproduire.

        • Fred dit :

          @ Vince
          Un poncif est une vérité, tu es donc d’accord avec L’autreTom, je t’en félicite.

          • Vince dit :

            Un poncif n’a rien à voir avec une quelconque vérité, c’est à l’origine un motif esthétique.
            Synon. cliché, stéréotype, lieu commun – bref qqch qu’on rabâche sans se poser de questions.

        • L'autreTom dit :

          Vous n’avez pas plus de garantie avec la population native, tout aussi capable de produire des jeunes en échec scolaire, faignants et/ou consommateurs de canabis.

          • Vince dit :

            Et donc ça autorise de faire venir n’importe qui n’importe comment au risque de déstabiliser une société entière – et en premier lieu les plus vulnérables.
            .
            Vision libérale, sorte de néo-gnose, qui prend l’homme pour une simple substance liquide qu’il suffit de déverser en vase communiquant, et hop pb démographique réglé.
            .
            La culture (religion comprise) n’est pas liquide, c’est ça leur grand problème.

      • j2c dit :

        Raisonnement biaise par une approche purement économique, et donc vue a court terme.
        Le poncif xénophobe te fait juste remarquer que tes propos ne sont pas en accord avec la réalité d’une pré guerre civile en France.

        • Fred dit :

          @ j2c
          C’est « ta » projection de « réalité » fantasmée, qui n’existe que dans ton univers paranoïaque.

        • L'autreTom dit :

          Le problème avec l’approche purement économique est qu’elle est rationnelle, alors vous la rejettez parce qu’elle ne vous arrange pas, vous qui êtes dans l’affect.
          .
          Quant à la France « pré guerre civile » qui vient d’élire E. Macron, laissez moi rire…

        • Robert dit :

          J2c,
          Même d’un point de vue économique, c’est faux. Il existe des recherches sur le sujet, comme « le coût de l’immigration en France » de Jean Paul Gourevitch, un homme du sérail pourtant.
          Il s’est contenté d’une vision scientifique pour son étude, mais les offices officiels rejettent cette méthode en trafiquant les données ou les interdisant pour aboutir à leurs chiffres.

      • Albatros24 dit :

        Vous avez raison mais en partie seulement. Vous oubliez la culture et religion très très différentes voire en opposition vis à vis de notre politique étrangère (Israël) voire intérieure (libération et droits des femmes et minorités sexuelles) ou de notre culture judéo chrétienne qui reste prégnante. La culture liée à une religion exogènes toutes deux à Occident sont une difficulté majeure d intégrer. Sans compter que de plus en plus de jeunes ne veulent pas être intégrés, combattent même leur pays au pire ou cultivent une ghettoïsation forte et souvent raciste au mieux. Et vous pouvez ajouter le plus gros soucis : la crise économique qui perdure, rend plus individualistes les français du fait du chacun pour soi.
        Au final intégrer des tous petits groupes disséminés sur le territoire pourquoi pas. Intégrer des cités entières minées par la crise, le chômage, la drogue et l islamisme radical…on voit que c est impossible malgré les associations et les milliards d aides et de politique de la ville.

        • L'autreTom dit :

          Je vous rappelle que les français sont de base un groupe de gens tout sauf homogène.
          .
          Leurs opinions sur Israël comme sur la place de la femme varient déjà du tout au tout, depuis les juifs sionnistes pur-jus jusqu’à ceux anti-colonisation, depuis les cathos intégristes jusqu’à la majorité athée ou agnostique.
          .
          Si les français ne sont pas capables d’accueillir des musulmans respectueux des lois de la République, alors nous ne pouvons pas vivre en démocratie où la liberté religieuse est fondamentale.
          .
          Ensuite, rappelons que les guettos ne sont que la partie la plus visible. Dans n’importe quel coin de France, vous pouvez maintenant voir des immigrés maghrébins bien intégrés.
          .
          Ceux qui vivent dans des guettos préfèreraient largement être ailleurs (c’est d’ailleurs le propos de tous les films sur le sujet), ça n’est certainement pas le truc le plus malin qu’on est fait, et oui la politique de la ville commence déjà à avoir ses effets :
          .
          Les gens qui suivent l’évolution de par exemple Trappes dans les Yvelines ou Saint Denis dans le 93 disent tous qu’elle est positive (police, association, etc). Des grandes barres d’immeuble ont été détruites et remplacées par des ensembles plus petits, les transports en commun ont été améliorés, et la criminalité est en baisse.

          • Robert dit :

            L’autre Tom,
            Vous partez visiblement de présupposés comme si tous les immigrés et tous les arabes étaient concernés par ce débat. Personne en dehors de vous et Rigel ne l’a prétendu ici, nous parlons de ce que nous voyons, pas de tous.
            Rappel sur le départ de l’affaire, la Suède menacée de l’extérieur, nous rappelons qu’elle est, et cela avec certitude, menacée d’explosion de l’intérieur.
            Evidemment que de nombreux immigrés ne posent pas de problème, heureusement, et la criminalité immigrée ne fait pas disparaître la criminalité autochtone. Nous rappelons simplement qu’une société multiculturelle est une société multiconflictuelle, à plus forte raison quand les différences sont niées ou éludées et qu’une pseudo culture « diverse et métissée » qui n’a aucune forme de réalité prétend se substituer aux différences, aux particularismes existants. Au bout du compte, nous payons actuellement des années de racisme antiraciste qui a culpabilisé, pénalisée, la moindre critique sur ces réalités. Les immigrés qui refusent de s’intégrer, reviennent à leur culture en force, se plaignent de discrimination, n’ont qu’a s’appuyer sur ces mensonges destiné à sidérer l’autochtone pour faire croitre en eux le ressentiment.
            Quand, dans cette ambiance, les gouvernants refusent de reconnaître erreurs et échecs flagrants, il n’y a pas de remise en cause sur les modèles à encourager et ceux à rejeter. Et nous continuons d’analyser des réalités avec des instruments qui sont faussés, truqués, comme les statistiques qui ne servent qu’à conforter après coup une politique volontariste et idéologique qui ne marche pas. Pas de statistiques ethniques, et pour cause, car elles seraient une condamnation parlante de l’idéologie multiculturaliste imposée de force.
            Quelques exemples.
            Pourquoi depuis disons 20 ans dans les services publics il y a des vigiles pour surveiller, sauf peut-être dans les petits patelins à la population autochtone encore majoritaire ?
            Parce que beaucoup de membres de certaines communautés refusent la moindre frustration et deviennent facilement vindicatifs ou violents quand il faut attendre son tour, à la sécu, sur la route, dans les transports publics. C’est à cause de ce genre de comportement allogène en très grande majorité que le moindre supermarché, le moindre service social, doivent employer des vigiles pour désamorcer les conflits. Vigiles eux mêmes choisis dans ces communautés. Les médecins, infirmières, qui doivent éviter certains quartiers, ce n’est pas à cause des autochtones mais du comportement de certains immigrés. C’est de la faute des français s’ils deviennent facilement vindicatifs, pourtant c’est nous qui payons les conséquences de leurs écarts ?
            Un accident, une interpellation qui tourne mal avec l’un des leurs et ces quartiers virent en quelques minutes à l’émeute. Ou, les immigrés honnêtes sont pris en otages comme les français qui vivent là. Regardez les montages autour de l’affaire Théo, Adama Traore, Zyed et Bounya, etc… Toujours des immigrés, et toujours de la seule faute des français à travers leur police, alors que les faits démontrent que ce n’est pas la réalité des choses. Parce que nous avons peur de leurs réactions et ils sont garantis de l’impunité. Intégration, dites-vous, mais des français alors à ces méthodes de mafieux ?
            Les français ont fait bien plus que le moindre pays d’origine de ces immigrés pour les accueillir. Mais les abus, excès constants, et maintenant les revendications communautaristes en croissance, le refus de vivre ensemble, sont responsables de cette impossibilité d’intégration. Cela, ces immigrés et nos dirigeants en sont les seuls responsables, on n’a pas demandé leur avis aux français et ils ont beaucoup donné. Par comparaison avec un pays d’origine de ces immigrés, un dixième de ces abus, qui violent la loi de l’hospitalité, et ils seraient mis au pas voire renvoyés chez eux. Pas chez nous ou nous nous accusons de l’échec dont ils sont responsables.
            Il n’y a pas de liberté fondamentale ni de démocratie en pays d’islam, ne venez pas nous égarer, la démocratie, avec ses limites, est chez nous et des musulmans veulent la détourner et la réduire, à leur seul avantage.
            Combien de milliers d’immigrés musulmans, je met dedans les français de papier mais algériens/marocains/tunisiens de coeur, ont manifesté contre tous les attentats commis par des membres de leur communauté et en leur nom, victimes prétendues du refus du voile, et autres prétendues discriminations ?
            Personne, nulle part, c’est ça la réalité.
            Quand on met des chauffeurs musulmans, souvent même visiblement islamistes, des policiers d’origine musulmane, qu’il n’y a plus de commerces qui ne sont pas tenus par des français, oui c’est un quartier devenu immigré qui est tranquille.
            Quand des policiers n’interviennent plus jamais dans un quartier ou les trafics prospèrent, oui c’est calme.
            J’ai vu cela à Lyon la Duchère, les tours ont été abattues, mais ceux qui posaient problèmes sont restés, dilués à moins de deux kilomètres. Alors, les trafics et les nuisances continuent, la mosquée est classée salafiste et les policiers doivent reprendre leur travail avec plus de difficulté car tout le travail de renseignement est à recommencer à zéro.
            Les pompiers ne peuvent vendre leurs calendriers dans les tours de la Duchère, quartier prétendument réhabilité, ils se font caillasser en intervention. Rien n’a réellement changé parce que ceux qui nuisent sont à expulser après si nécessaire suppression de la nationalité française, il n’y a pas d’autres alternative. Tant que ce n’est même pas envisagé, tout le reste est coûteux mensonge et tromperie de la population, française ou immigrée.
            La criminalité se déplace de deux kilomètres, les « médiateurs » souvent eux-mêmes des délinquants assurent la paix mafieuse mais les trafics continuent. Pour qu’ils disparaissent, il faut nommer les choses par leur nom et nettoyer le terrain.
            A propos de la criminalité immigrée, aucune statistique n’est fiable, elles servent toutes la politique en cours, mais la réalité des prisons, avec des quartiers ethniques est un sondage grandeur nature. Prenez les faits divers et observez autour de vous les changements. Aujourd’hui on tue pour un regard, on égorge pour une cigarette, et quasiment toujours des immigrés, ce que vous dites est une offense au simple bon sens. C’est même pitoyable qu’on en vienne presque à oublier qu’il y a une criminalité autochtone tellement celle des immigrés est voyante.
            Beaucoup de délits ou crimes ne sont plus jugés qu’après des années, les peines sont sous évaluées, il faut une certaine peine pour risquer la prison, les places manquent. Ceux que vous trouvez en prison soit ont pris lourd, pour des crimes graves, soit sont des multirécidivistes, soit ont commis des crimes considérés comme très graves dans la société actuelle. Beaucoup de personnes condamnées ne sont pas incarcérées ou sont relâchées en conditionnelle au cours de leur peine. Ce qui fait qu’une bonne part de condamnés ne sont pas en prison. Prisons ou se trouvent entre 60 et 70% de musulmans, pour une population de moins de dix millions de musulmans en France.
            Il faut voir les choses, les cultures musulmanes sont inintégrables dans notre civilisation, à moins d’accepter le conflit et la confrontation. Ces cultures sont coercitives pour tenir les populations. Dans tous les domaines, hors de leur cadre naturel, les musulmans ont un comportement qui change pour une grande part et que nous ne sommes pas adaptés pour réagir avec les moyens nécessaires.
            J’ai grandi dans une banlieue fortement immigrée, j’y vis toujours et vous devez vivre dans une bulle idéologique pour voir autre chose que la réalité.
            Société multiculturelle, société multiconflictuelle.

      • Albatros24 dit :

        Seul un Etat fort centralisé maintient cela comme une cocotte minute la vapeur.
        L avenir nécessite d urgence une très forte croissance économique qui soit surtout durable, un Etat avec des services publics forts et reconnus, un véritable service national renouvelé et fédérateur, un investissement public fort danstpkusieurs domaines dont apprentissage et surtout un financement au bénéfice des entreprises PME beaucoup plus fort.

      • Robert dit :

        L’autre Tom,
        Vous croyez vraiment ce que vous dites?
        Les « analyses sérieuses » que vous nous assénez comme argument d’autorité, vous pouvez nous donner les sources, je crois les connaître.
        Un Hervé le Bras de l’INED qui assume son truquage des chiffres et l’interdiction des statistiques ethniques, il est interdit de fait en France de faire des études sérieuses sur le sujet quand on est obligé d’éviter la « stigmatisation » et qu’on veut à tout prix prouver le bénéfice de l’immigration des trois dernières décennies. Si ce profit était réel, ces manipulations seraient inutiles. Mais s’il existait de réelles études sérieuses, elles ne pourraient pas faire l’économie de la criminalité immigrée, 60 à 80% dans certaines prisons dont de nombreux multirécidivistes, l’économie souterraine entre deal de drogue, les immigrés maghrébins ou africains ont un quasi monopole dans les quartiers interdits, le travail non déclaré et les personnes qui ne meurent pas, Algérie, et continuent à percevoir leur retraite, En Algérie il y a plus de centenaires bénéficiaires de retraites qu’en France, les faux documents pour obtenir des droits, le parasitisme de toutes sortes, sans oublier que la victimisation organisée pour plaindre ceux, immigrés, qui ne parviennent pas à trouver de travail à cause de leur origine, beaucoup d’éléments contredisent leur activité utile à la société.
        L’appel à l’immigration des pays africains n’a eu pour but que de faire baisser salaires et droits sociaux. Les syndicats révolutionnaires l’avaient un temps dénoncé puis ils se sont faits à l’idée d’un prolétariat de substitution et sont devenus immigrationnistes.
        Les faux diplômes, les faux permis, les fausses déclarations, sont devenus une spécialité d’une immigration venus de ces pays. J’entendais un professeur de médecine, Nisan qui est de gauche, se plaindre de la faible valeur de la formation médicale dans nombre de pays dont nous importons ceux qu’il faut contribuer à former sérieusement ou subir les risques médicaux. La qualité, la valeur, le salaire du travail ont largement diminués grâce à cet apport immigré et cela n’a profité qu’à un grand patronat soutenu par la gauche qui n’a pas eu à moderniser, réévaluer le travail, payer convenablement.
        Il suffit de voir l’Algérie qui forme mal ou pas et laisse partir une population jeune pour éviter des troubles sociaux, qui auront lieu chez nous, ou des revendications religieuses.
        Vous n’habitez sûrement pas dans une banlieue occupée de France, sinon vous y verriez des centaines d’immigrés trainer, magouiller et nuire à la population.
        La pensée de gauche est une insulte à l’intelligence quand elle continue à ressortir les arguments que la réalité a réduit à néant.

        • L'autreTom dit :

          1) Les études « ethniques » sont interdites, par contre celles sur des éléments d’état civil sont parfaitement autorisées et menées. Citez donc vos sources vous aussi…
          .
          2) Ensuite la sur-représentation des immigrés ou d’origine immigrés dans les prisons a déjà été largement étudiées, alors que les immigrés ont pris la place des natifs dans les couches les plus populaires de la population, grandes fournisseuses de candidats à la prison.
          .
          Mais à votre avis, avant les années 60, il n’y avait pas de vol et d’assassinat en France ? Les prisons étaient vides ? Les bagnes étaient là pour faire joli ? La guillotine prenait la poussière ?
          Sérieusement, aujourd’hui, il y a à peu près la même proportion de la population en prison qu’au début du 19ième siècle, autour de 0,1% : http://journals.openedition.org/criminocorpus/2732
          Sachant qu’aujourd’hui la plupart des crimes (dont les plus violents) sont statistiquement en baisse dans une population en hausse.

          • L'autreTom dit :

            Par ailleurs, (je vous sens venir, Robert) les prisons d’autrefois étaient peut-être remplies parce que les peines étaient plus lourdes, mais :
            1) ce qui était condamnable à l’époque était nettement plus réduit qu’aujourd’hui (pas de prison pour de la simple violence conjugale, du trafic de drogue, de la violence routière, du viol, etc)
            2) en l’absence de fichiers fiables et de police scientifique, le taux de déclaration et de résolution des crimes/délits, et donc d’envoi en prison par crime, était nettement plus faible. On n’avait même pas idée de tous les français qui disparaissaient, sans parler de retrouver leur cadavre et de résoudre leur meurtre. Alors les vols et le reste, n’en parlons même pas.
            .
            On en a déjà parlé, mais n’importe qui qui observe l’évolution de notre société à l’échelle d’une vie est capable de dire qu’elle est devenue nettement moins violente.

        • L'autreTom dit :

          « Vous n’habitez sûrement pas dans une banlieue occupée de France, sinon vous y verriez des centaines d’immigrés trainer, magouiller et nuire à la population. »
          .
          Dans la ville que j’occupe, certains coins étaient désignés il y a trois ou quatre siècles comme des « coupe-gorges ». Càd que la probabilité en y allant de se faire égorger et détrousser était tellement importante que c’en est devenu une expression. Et les « sarrasins » n’avaient évidemment rien à voir avec cette criminalité, plus le fait des locaux.
          .
          Par ailleurs, dans les banlieux dont vous parlez, les premières victimes de cette criminalité sont d’abord… des immigrés, qui habitent ces guettos, travaillent quand ils le peuvent et vivent sans faire d’histoire. Les mettre tous dans le même panier n’a donc aucune logique.

        • Rigel dit :

          arrêtez votre char, descendez en et garez le sur un parking.
          Vous êtes bourré vous aussi de clichés sur les arabes, vous participez à l’entretien de cette haine, que faites vous des jeunes sortant des universités plus diplômés que des français de souche mais qui ne trouve aucun travail en raison de leur nom. C’est une réalité, ça, on ne peut pas dépasser un peu ces a priori pour une fois histoire de calmer les esprits en surchauffe ….
          Si tous les immigrés étaient des « salopards de profiteurs » le pays nagerait dans un bain de sang, or ce n’est pas le cas, c’est une minorité de décérébrés islamistes qui veut provoquer ces attitudes que vous adoptez aisément. Vous ramenez tout à la gauche, mais que croyez vous que la droite ait fait sous De Gaulle puis Pompidou ou Giscard…. elle est allée chercher ces immigrés parce que le français ne voulait pas se salir !
          puis il y a eu le regroupement familial, et les générations actuelles en paient le prix, sont ils tous des profiteurs d’arabes, des terroristes ??
          NON
          ils bossent et paient leurs cotisations salariales et patronales, car il y a des patrons arabes qui emploient des arabes amis aussi des français….
          ils payent vos retraites Môôsieur ! eux aussi !

      • Intox dit :

        Propos idéologiques sur l’immigration, les fameux médecins syriens, qui ne correspond pas à la réalité actuelle. j’ai lu récemment que l’Allemagne reconnaissait que 75 % des migrants qu’elle a contribué à faire venir ne travailleront jamais de leur vie. C’est pas eux qui vont cotiser pour les vieux teutons, c’est plutôt les vieux teutons qui devront se serrer la ceinture pour les nourrir. Juste retour des choses, punis d’avoir voté pour Merkel.

        • Anonymousse dit :

          En attendant le regroupement familial , estimé entre 5 et 7 personnes pour chaque migrant, qui seront eux aussi à la charge de la collectivité.
          Les vieux teutons n’ont pas finis de payer.

        • Rigel dit :

          Vous avez lu récemment…. où et quoi ?
          Les allemands sont plus fins que vous connaissant leur propre état, économique et de natalité mais vous prétendez comme la plupart ici tout savoir mieux et plus que les intéressés eux mêmes.
          Je pourrais vous en parler des allemands ou autrichiens, j’y ai de la famille, certainement avec un cerveau plus fouillé que le vôtre. On va voir comment le petit chancelier autrichien Kurz se démerde et se plante avec l’extrême droite, une fois de plus après Haider en 2000…. on va se marrer, enfin, nous, les démocrates, bon pour la conquête mais nul pour diriger, comme Hitler.
          Les vieux teutons finiront par voter une fois de plus Merkel, parce qu’ils ont leurs raisons que vous ne connaissez pas !
          intox, un pseudo qui vous va si bien, n’en changez surtout pas !

      • Alpha dit :

        @L’autreTom
        Des analyses sérieuses ? … Il suffit pourtant d’ouvrir les yeux :
        Près de chez moi, une ville qui accueille 19 immigré afghans (tous des hommes…)
        Ces derniers, bien qu’en âge de produire, consommer, cotiser, etc… , ne travaillent pas. Déjà, tout çà tombe à l’eau…
        Ils ne parlent pas le français.
        Notez qu’ils arrivent en plus dans des pays frappés par le chômage…
        Ils sont logés dans 2 appartements, reçoivent des bons d’achat de la mairie, vont chercher des denrées des vêtements chez Emmaus et au Secours Catholique, sont soignés, reçoivent des cours de français, etc…
        Multipliez par « X fois » cette situation, majoritaire en Europe, et ajoutez y une grosse proportion d’immigration illégale accompagnée de son flot de clandestins…
        Et maintenant, dites nous ce que ces gens là apportent à l’Europe en général, et à la France en particulier (mise à part une caution morale…) ?

  6. Arkan dit :

    Ils sont déjà attaqué mais de l’interieur ces c….

  7. Clavier dit :

    Rapport financé par le lobby pro OTAN …?
    Qui peut croire à ce genre d’informations !

    • Pravda dit :

      Les pays baltes , la Finlande, la Bielorussie (dans une moindre mesure), la Pologne, et bien entendu la Georgie, la Tchetchenie, l’Ukraine. Ça c’est pour les russes.
      Sinon, dans un cadre plus général, la Suisse et récemment l’Allemagne ont réactivé des mesures de résilience (autonomie alimentaire des populations pendant 3 semaines …)

    • Frédéric dit :

      Êtes vous stupide ? Qui a simulé des raids contre les bases suédoises récemment ?

    • L'autreTom dit :

      Tout doux la paranoïa : Il n’y a pas besoin de l’OTAN pour faire dire à des militaires qu’ils ont besoin de plus de budget… Et de leur côté les russes font à peu près tout ce qu’ils peuvent pour provoquer la méfiance chez leurs voisins.

      • Robert dit :

        L’autre Tom,
        « paranoïa », « xénophobie », vous ne pouvez pas vous empêcher d’user de qualificatifs pour essayer de discréditer votre interlocuteur, ce qui démontre une certaine vision de la « réalité » qui doit sortir d’une discussion avec vous.

        • Rigel dit :

          Mais c’est ce que vous êtes, paranos, xénophobes et j’en passe, la réalité est si dure à avaler ?
          Vous êtes une bande ici qui détonne bien, on vous cherche des sobriquets…
          Band of brothers…. mais pas dans le bon sens du terme
          je trouverai bien

          • Robert dit :

            Rien que pour vous, Rigel, un des innombrables exemples de l’odieuse réalité que vous niez.
            « Alors que la nuit du réveillon de 2018 approche, les autorités allemandes prennent les devants. Le ministre de l’Intérieur démocrate-chrétien (CDU) de l’État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie Herbert Reul recommande aux femmes de ne pas se promener seules à la Saint-Sylvestre, mais en groupe, tout en affirmant que tout a été fait pour assurer la sécurité lors du Nouvel An : « Je dirai à mes trois filles : si vous en avez la possibilité, n’allez pas seules, mais en groupe », avant d’ajouter : « Quand cela devient critique, faites-vous remarquer bruyamment et si cela ne vous aide pas, appelez aussi vite que possible le 110, plutôt une fois de trop qu’une fois trop peu. » En Rhénanie-du-Nord-Westphalie, 5.700 policiers seront déployés, dont 1.400 à Cologne. »
            Il s’excusera peut-être demain d’avoir osé tenir de tels propos, et le gouvernement niera la réalité du risque qu’il évoque, exclusivement lié à l’immigration extra européenne. Comme vous le faites en insultant et en insinuant, en traitant de demeurés ceux qui osent transgresser le politiquement correct des lâches.
            Vous voulez de la réalité, en voilà. Ne cherchez plus, je l’ai trouvé pour vous. 🙂
            Vous devenez paranoïaque à force de refuser la réalité, et xénophobe à excuser d’office les travers des étrangers, comme si ils étaient incapables d’assumer leurs actes et de se comporter bien et qu’il fallait systématiquement les absoudre plutôt que de respecter leur dignité qui rime avec responsabilité. Les immigrés ne sont pas des sous hommes, irresponsables et incapables de bien se comporter.
            Vous pratiquez le mépris des autres à un stade industriel que vous inversez en accusant ceux qui respectent les autres en leur rendant ce qui leur revient.

            http://www.t-online.de/nachrichten/deutschland/id_82968126/das-raet-nrw-innenminister-herbert-reul-frauen-an-silvester.html

    • Jo6373 dit :

      Tous ceux qui ne lisent ni Sputnik ni et et leurs fariboles

    • Gérard dit :

      Apparemment , les trolls russes…

  8. GELASE dit :

    Eux aussi , de l’intérieur et avec leur propre argent !

  9. Julien dit :

    Quand même dingue qu’on ne voie plus les forces armées que comme un “moyen de tenir jusqu’à l’arrivée des alliés”…
    En 1939, les Polonais ont tablé sur ça, les Finlandais aussi.
    Avec les superbes résultats que l’on connait.
    Combien de temps doit tenir l’armée Française, déjà?
    Une semaine, c’est ça?
    On est dans le brun comme on dit dans le nord.

    • tintouin dit :

      Complètement d’accord avec vous. C’est un peu comme les effets d’annonce de nos politiques qui disaient vouloir combattre le terrorisme comme si le combat était une fin en soi. Ce qui manquait singulièrement d’ambition. L’objectif affiché devrait être de détruire l’agresseur, en bref de gagner.
      Je ne dis pas cela pour Hollande qui, durant Serval au moins, fixa des objectifs clairs et ambitieux à nos militaires.

  10. Auguste dit :

    Tant qu’ils ne sont pas dans l’OTAN,je ne vois pas ce qui peut les inquiéter.

  11. ScopeWizard dit :

    Mais dites-moi , c’ est sympa ça ; tout le monde redoute que son voisin lui foute sur la gueule donc tous se préparent … Comme dirait Schwarzenegger dans Predator : « ça devient de plus en plus amusant ! »
    Bon , je ne suis pas Schwarzenegger et vous n’ êtes pas le predator mais tout-de même ….
    .
    Récapitulons vite fait , voulez vous …
    .
    Si je ne raconte pas de bêtises , c’ est bien afin de créer un contre-poids à l’ hégémonie US , le Monde étant devenu unipolaire depuis la chute de l’ URSS et sa dissolution datant du 26 décembre 1991 , une sorte de sphère alternative économique destinée à maintenir l’ équilibre , que l’ on a signé le Traité de Maastricht le 7 février 1992 ( qui entrera en vigueur le 1er novembre de l’ année suivante ) et que les 12 se sont mis d’ accord ?
    Et vous reconnaîtrez aisément les uns et les autres , qu’ un laps de temps de tout juste un mois et même pas quinze jours entre les deux évènements , c’ est plutôt court , n’ est-ce pas ?
    Et que donc sur ce coup-là , nous n’ avons guère traîné et avons étés très réactifs ?
    .
    De même , l’ Euro est devenue la monnaie de la Zone du même nom lorsqu’ elle fut mise en circulation le 1er janvier 2002 ( après avoir été en usage dès 1999 pour tout ce qui est transactions financières européennes ) et du même coup la deuxième en termes de montants de transactions dans le Monde …
    .
    Alors , dans ce cas , comment se fait-il que près de 25 ans après Maastricht , quinze ans après l’ Euro , nous traînions autant les pieds ?
    La troisième étape logique n’ eusse justement pas été de mettre en œuvre un outil de Défense commun ?
    Et puis surtout comment se fait-il que nous-nous soyons nous-mêmes plombés en étendant l’ Union Européenne à 28 avec cette histoire de décisions adoptées à l’ unanimité qui fait de nous une sorte de géant quasiment perpétuellement impotent ?
    .
    Alors comme ça , nous démarrons sur les chapeaux de roues et puis plus rien ? Enfin , exceptée une Allemagne qui impose à tous sa cadence infernale et un Royaume-Uni qui prend le large direction tout-droit vers le Nouveau Monde … plus si nouveau d’ ailleurs …

    • tschok dit :

      Le traité de Maastricht n’a rien à voir avec une quelconque volonté de lutter contre un monde unipolaire sous hégémonie US. Il était plutôt le prolongement de l’acte unique européen de 1986, donc lié à la poursuite de la dynamique de la construction européenne.
      .
      En revanche, la chute du mur et la réunification allemande + la nécessité d’intégrer les anciens pays de l’Est lui ont donné une pertinence plus évidente, à l’époque.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok
        .

        Ah oui ? Alors , permettez que j’ émette quelques réserves …
        .
        Déjà , expliquez-moi pourquoi il a fallu tant batailler ? Parce qu’ on nous en a « bassiné » un moment du Traité de Maastricht … si vous , vous avez oublié , ce n’ est pas mon cas , loin de là ; croyez-moi je m’ en souviens !
        .
        Et pourquoi , dès 1986 ( en France sous Mitterrand revenu la queue entre les jambes de sa politique sociale dès 1983 et sous Thatcher imposant son Néo-Libéralisme à une Grande-Bretagne fracturée ) donc en pleine Amérique Reagan au milieu de son second mandat et au début de la Perestroïka ( restructuration ) et de la Glasnost ( transparence ) initiée par l’ URSS de Gorbatchev , y a t-il eu ce fameux « acte unique européen » ?
        .
        En fait , la chute du Mur de Berlin et la réunification allemande qui s’ en suivra n’ ont fait que confirmer sa pertinence ; oubliez-vous le virage néo-libéral à la Milton Friedman et la dérégulation des marchés financiers du couple Thatcher-Reagan initiés dès la fin des années 70 ?
        .
        Certains « visionnaires » avisés avaient déjà anticipé et senti le vent venir ; l’ Europe ne s’ est malheureusement pas construite qu’ en suivant son petit bonhomme de chemin tout tranquille , en respectant une suite d’ étapes logique et naturelle , que nenni !
        Elle s’ est parfois construite dans la précipitation , un peu n’ importe comment ; la meilleure preuve , plus de 30 ans après ce fameux « acte unique » , elle n’ a jamais été autant bancale et divisée …

        • tschok dit :

          @ Scope,
          .
          je vous aime bien mais il est difficile d’avoir une conversation sérieuse avec vous sur un sujet donné.
          .
          Là, tout ce que vous me racontez est bel et bon, mais je m’en tenais pour ma part à un attendu très simple: non, le traité de Maastricht n’a pas été conçu pour faire « contre-poids à l’ hégémonie US , le Monde étant devenu unipolaire depuis la chute de l’ URSS et sa dissolution datant du 26 décembre 1991 ». Navré, mais ce n’est pas ça qui s’est passé.
          .
          Vous souvenez vous de la crise des euromissiles? Oui? Bon. On n’était même pas encore sorti de cette crise quand on a signé l’acte unique européen en 1986. Il n’était donc pas question pour les européens de lutter contre une quelconque hégémonie américaine, mais plutôt contre celle de l’URSS.
          .
          Le traité de Maastricht était le prolongement de l’acte unique, dans une dynamique de construction européenne qui, à l’époque, se voulait très active.
          .
          Maintenant, il est clair qu’en 1992, la paysage stratégique avait fondamentalement changé, avec la disparition de l’URSS et du bloc de l’Est. Pour autant, les membres de l’Union n’ont pas changé de stratégie à l’égard des Etats-Unis: au niveau européen, il n’a jamais été question de faire de l’UE un contrepoids à l’hégémonie US dans un monde qui serait devenu unipolaire.
          .
          Un tel désir, en revanche, a pu exister en France, dans certains cénacles. Mais vous savez que ce désir très français d’instrumentaliser la construction européenne pour en faire un levier de puissance dirigé contre la domination des Etats-Unis, n’est pas partagé par nos partenaires européens. C’est une passion française qui ne franchit pas nos frontières. On n’arrive pas à l’exporter.
          .
          Non, en fait les questions qui se posaient à l’époque concernaient la réunification allemande et l’élargissement de l’UE aux ex-pays de l’Est. Et puis il était question d’approfondir la construction européenne, en passant la vitesse supérieure dans certains domaines, comme l’harmonisation européenne, afin de créer un marché unique européen et tout ce qui va avec. Pour faire court, Maastricht, c’était le basculement du marché commun au marché unique intégré.

    • Auguste dit :

      On en a déjà parlé de cette armée européenne.On en parle depuis l’origine de l’UE,et la France avait dit non.Les Anglais n’en ont jamais voulu et les autres font plus confiance,(ou on plus d’intérêts) aux Américains.Actuellement les Anglais font leur cuisine à part avec les pays nordiques,cherchent à associer quelques pays de l’UE. et Macron essaye de faire sa petite cuisine sur des coups,comme en Afrique.La Grande Armée c’est pas pour tout de suite.

      • Auguste dit :

        Cela a été une bétise de faire l’Euro avant d’unifier les lois sociales,mais il a empêché,entre autres, la spéculation qui aurait mené à la faillite de plusieurs pays de l’UE,avec des conséquences non mesurables.En gros il a apporté la stabilité,ce qui n’est pas peu.

      • ScopeWizard dit :

        Donc , c’ est bien ce que je dis ; l’ Europe est en grand danger …

    • vno dit :

      Mais l’euro c’est super… Grâce à cette monnaie, nous avons pu laissé le marché réguler le traffic de drogue à l’échelle industrielle dans les pays européens à la place des petits artisans nationaux et du fait de notre manque de savoir faire, grâce à l’europe, nous devons regarder s’importer malgré l’opposition des citoyens majoritaires le petit personnel qui nous manque. C’est la seule réussite d’accord, mais c’est un vrai changement de société réclamé depuis mai 1968 par nos « élites » qui ont pignons sur rue depuis 1981. Daniel et ses potes, il faudrait inventer une médaille rien que pour eux.

    • clément dit :

      « comment se fait-il que près de 25 ans après Maastricht , quinze ans après l’ Euro… »
      Une défense européenne n’a jamais sérieusement fait partie du projet, c’est un fanion que les uns et les autres agitent à leur convenance. Qui voudrait d’un outil militaire que l’on devrait engager selon les règles démocratiques de l’UE ?
      Je préfère largement que les gars qui réglementent la courbure des bananes restent en dehors de ma sécurité nationale, pas vous ?

  12. petitjean dit :

    Ce rapport est grotesque, mais il faut bien alimenter la russophobie
    En organisant son invasion migratoire, la Suède ultra socialiste et dirigée par des féministes enragées , est entrain de se suicider.
    Juste de quoi s’informer sur la réalité de ce petit pays de 10 millions d’habitants :

    -Suède: vingt responsables politiques demandent que l’armée soit déployée dans les zones de non-droit
    https://lesobservateurs.ch/2017/10/23/suede-vingt-responsables-politiques-demandent-que-larmee-soit-deployee-dans-les-zones-de-non-droit/

    -La Suède ou le déclin de l’Europe boréale
    https://lesobservateurs.ch/2017/10/06/la-suede-ou-le-declin-de-leurope-boreale/

    -Suède : la police se dit « dépassée » face à la vague de criminalité qui a suivi l’arrivée massive de migrants
    https://lesobservateurs.ch/2017/09/20/suede-la-police-se-dit-depasse-face-a-la-vague-de-criminalite-qui-a-suivi-larrivee-massive-de-migrants/

    -La Suède est-elle un État failli ?
    https://lesobservateurs.ch/2017/08/13/suede-etat-failli/

    des faits , rien que des faits …………………….

    • Clavier dit :

      Certains doivent penser que la zone de non-droit c’est la Russie voisine …..

    • tschok dit :

      Très bonne référence, lesobservateurs.ch. C’est un blog de réinformation de l’extrême droite suisse.
      .
      Raciste, xénophobe, islamophobe, très vieux con réac. Plait beaucoup aux Français. Blog propre, bonne qualité de l’accueil, ambiance cosy dans l’entre-soi petit blanc. Ca fait très Radio Courtoisie.
      .
      Bon, au départ, l’article de Laurent Lagneau parle d’un rapport d’un comité de défense suédois, avec un lien vers un doc en suédois, qui commence ainsi (vive Google traduction!):
      .
      « Le comité de défense a trouvé dans le rapport qu’une attaque armée contre la Suède ne peut être exclue. Il ne peut pas non plus être exclu qu’une force militaire ou une menace de ce type puisse être utilisée contre la Suède. La Suède sera inévitablement affectée si une crise de sécurité ou un conflit armé se produit dans notre voisinage immédiat. La défense globale doit être conçue et dimensionnée pour répondre aux attaques armées contre la Suède, y compris les actes de guerre sur le territoire suédois. »
      .
      Mais dans le fil de dial, cette thématique s’est rapidement transformée en diatribe xénophobe, fondée sur une supposée menace intérieure représentée par les immigrés, en Suède.
      .
      Que retenir?
      .
      Qu’il ne faut peut-être pas projeter sur la Suède nos passions françaises de « Grand remplacement ». Mais ne pas négliger non plus la possibilité que les Suédois soient eux-aussi contaminés par l’obsession identitaire et raciste.
      .
      Après tout, il n’y a aucune raison pour que la France ait l’exclusivité des sales cons racistes. Ils doivent certainement en avoir aussi chez eux. Heureusement.

      • petitjean dit :

        @ tschok
        les FAITS, rien que les FAITS, vous posent-ils un problème ?
        apportez nous au moins votre contradiction sur ces FAITS
        tout ce qui n’est pas conforme au projet européiste-mondialiste est forcement « extrême »,
        l’avez vous au moins compris ?
        au fait, pour vous, le pluralisme politique, fondement de la démocratie, ça veut dire quoi au juste ?………………….

        • tschok dit :

          @petitjean,
          .
          Le pluralisme, ça veut dire que si vous avez le droit de raconter vos conneries, je ne suis pas obligé d’y croire. Ou dit autrement, elle n’engage que vous, ce qui me semble parfaitement suffisant.
          .
          Maintenant, parlons fait, puisque vous y tenez: le fait est qu’à l’occasion de tout sujet qui concerne la Russie, on voit surgir des trolls, qui agitent l’épouvantail de l’immigration, pour faire diversion.
          .
          Et ceci est un fait. Il se vérifie en lisant ce fil de dial. Et vous y tenez une bonne part.
          .
          Pour notre plus grand malheur, notre extrême droite française, qui avait au moins l’avantage d’être franchouillarde, de sentir bon la bouse de vache, la sueur de l’ouvrier et l’odeur du micelle du curé, a été noyautée par les trolls des fermes à trolls de Poutine, ou leurs clones.
          .
          C’est devenu le parti de l’étranger.
          .
          Nous nous retrouvons donc à nous empoigner sur le sujet de l’immigration… en Suède, sujet dont je dois confesser que je n’ai absolument rien à foutre. Et tout cela parce que les trolls ont fait diversion.
          .
          Alors qu’à la base le sujet était purement militaire.
          .
          C’est un fait, non?

    • Fred dit :

      @ Petijean
      Comme d’habitude, tu pratique la cueillette des cerises …
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Cueillette_de_cerises

  13. Claire dit :

    C’est du délire … mais oui bien sûr les Russes vont attaquer la terre entière préparons-nous !

    • ScopeWizard dit :

      Il doit me rester un bon-vieux Fly-Tox qui traîne par-là … 😉

    • Jacques 29 dit :

      les paperassiers d e l’OTAN, du fondde leurs bureaux, n’ont que ça à faire toute l’année: fabriquer des rapports bidon qui laissent entrevoir des invasions multiples par les Russes. Ils sont payés pour fabriquer cette paille, comme des scénaristes d’Hollywood ente deux agressions sexuelles. c’est leur joujou, leur raison d’être. depuis 1917 le monde capaitaliste vit dans le fantasme permanent de l’agression par les soviets, mangeurs d’enfants au couteau entre les dents.
      Il est très dommage que cette pathologie lourde soit relayée .

      • Laurent Lagneau dit :

        @ Jacques29,

        Si vous étiez plus attentif, vous auriez remarqué que le rapport en question ne vient pas de l’Otan mais de la Suède elle-même (qui ne fait pas partie de l’Otan).

        • Jacques 29 dit :

          en effet, stricto sensu, officiellement, non . Mais dans la pratique, ils sont main dans la main. Il suffit de suivre les activités de leurs armées.

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Jacques 29,

            Merci du conseil. Il est déjà appliqué ici-même. Mais sans doute que cela vous a échappé 😀

          • MD dit :

            @Jacques 29
            Les activités de leurs armées ? De quelles armées parlez vous? S’il s’agit  » des armées  » suédoises , vous vous moquez du monde.
            16 000 soldats de métier. Au total à peine 50 000 hommes en activité en y ajoutant les 22 000 hommes de le défense territoriale. Il n’y a vraiment pas là de quoi impressionner un ennemi qui mettrait en œuvre 2 corps d’armée composés chacun de 2 à 3 brigades blindées ou mécanisées.

        • Jacques 29 dit :

          @ Laurent Lagneau : voilà un lien « officiel » et la photo qui va avec, qui montre bien l’étroitesse des liens Suède- Otan, la suède étant déjà dans « Partners for peace », l’antichambre..les personnels militaires suédois ont déjà le formatage et les préoccupations adéquats..de bons petits soldats, quoi, qui font même en l’occurence, un peu d’excès de zèle pour se faire bien voir . Stoltenberg doit jubiler. :
          https://www.nato.int/cps/fr/natohq/topics_52535.htm

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Jacques 29,

            Vous pouvez tordre les faits dans le sens que vous voulez, il n’empêche que ce rapport ne vient pas de l’Otan. Après, vous êtes libre de vos interprétations

          • Alpha dit :

            Pfffffff…. Jacques29, où quand la bêtise insiste toujours !….

  14. Didier dit :

    L’Ukraine, la Géorgie, les pays baltes, la Moldavie, etc…

  15. Myshl dit :

    Ce qu’il y a de bien avec cette ambiance militaro-militariste,
    c’est qu’en cas d’invasion extra-terrestre le max aura été prévu.

    Viendez les extra-terrestres, on est prêts…

    • tschok dit :

      Je constate que les extra-terrestres sont les seuls que vous ne voulez pas tuer.
      .
      Enfin une bonne nouvelle!
      .
      E.T (et son téléphone maison) vous en sait gré.

      • Myshl dit :

        Bah… Pourtant quel joli mot, simple en 3 lettres, que le verbe « Tuer ».
        Je reste surpris de votre allergie.
        Dites moi si vous préférez « Neutraliser », « Eradiquer », « Annihiler ».
        Mais je continuerai de causer, et d’écrire en français.

  16. Allez une petite pensée à nos pro russes de service qui nous font bien marrer sur ce site et bon réveillon à eux ce dernier Week-end 2017 !
    J’ai un petit penchant pour le F 35 mais ma foi je peux comprendre que certains puissent avoir la nostalgie :

    https://www.youtube.com/watch?v=T6d4rPb9PZY

  17. mulshoe dit :

    L’ Europe sera digne  » d ‘astérix chez les Goths » . Téléféric donnera un coup de gourdin à coud’tric qui lui même … etc … etc ..

  18. Jacques 29 dit :

    Je suis certain que dans les tiroirs du dénommé Jens Stoltenberg , le Grand Timonier de l’OTAN actuel et travailleur infatigable quand il s’agit de casser du Russe, il n’y a que des piles de rapports et de dossiers qui évoquent tous la possibilité d’un invasion Russe, pour chaque pays du monde, du Timor au Balouchistan, de Mayotte aux îles Kerguelen. Car le Russe, c’est l’Envahisseur-né, c’est bien connu. Il est comme ça depuis 1917, surtout. Et on ne lui pardonnera jamais 1917.
    A l’OTAN , des centaines de généraux n’ont que ça à faire, jour et nuit : produire de la paille , du papier, de la menace Russe, à la tonne, à jets continus . c’est leur fonction, leur credo, leur raison d’être.
    Demande-t-on à un boulanger de fabriquer autre chose que du pain ?

  19. Paul Letissier dit :

    Ce rapport, si je comprends bien, ne dit pas qui aurait intérêt à déclencher une guerre baltique. Il parle seulement « d’instabilité et d’imprévisibilité » : par convenance diplomatique peut-être mais plus probablement parce qu’on ne sait pas qui aurait un tel intérêt : notamment pas les Russes.

    C’est pourtant à eux que tout le monde pense. Du moins tout le monde intellectuellement bloqué au XXème siècle. Aucun des riverains de la Baltique n’a intérêt à déclencher une guerre par là parce qu’il passe en Baltique le gazoduc Northstream qui permet àla Russie de vendre le gaz dont dépend la vie économique de l’ensemble de la région, Allemagne comprise.
    .
    Ou alors, autre hypothèse, les rapporteurs savent, mais s’abstiennent de préciser, que le fauteur de troubles éventuel n’est pas un riverain de la Baltique mais quelqu’un qui a pour habitude de semer la pagaille un peu partout.
    C’est dommage que ce rapport ne soit pas plus clair sur ce point parce que, pour ma part, je ne vois vraiment pas qui aurait intérêt à déclencher une guerre entre riverains de la Baltique.
    .
    J’en profite pour affirmer que nous, France, ferions bien de retirer nos forces militaires de la région afin de ne pas être encore une fois entraînés, au titre d’une solidarité euro-atlantique inexistante, dans un conflit qui ne nous concerne pas. Pour être clair c’est maintenant qu’il faut se dégager et non pas au moment du déclenchement des hostilités.

  20. DVA dit :

    lol…amusante propagande…Et ils feraient quoi les russes là bas après avoir ‘ envahi’ la Suéde !?

    • MD dit :

      Prenez la peine de consulter un atlas . Ils prendraient ensuite le contrôle des détroits de la Baltique et de la Norvège.

      • Paul Letissier dit :

        Et ils feraient quoi, avec les détroits de la Baltique et la Norvège ?
        Ils n’ont aucun intérêt à détruire le Northstream pour ça.

        • MD dit :

          Ils feraient quoi avec les détroits d e la Baltique et la Norvège? Tout simplement la même chose qu’Hitler de 1940 à 1945. Consultez donc quelques livres d’histoire.Et s’ils n’avaient vraiment aucun que ce soit, pourquoi em…-t-ils les Norvégiens, les Danois et les Canadiens avec leurs revendications territoriales concernant les régions du cercle polaire? consultez donc quelques archives de coupures de presse.

  21. JFrançois dit :

    Pour plus d’information et de vison du monde d’aujourd’hui, je vous invite à lire le blog de Philippe Fabry : http://www.historionomie.com/, mais surtout lire son dernier ouvrage, « Atlas des guerres avenir » c’est très très intéressant. Cdlt, JFD

  22. gégétto dit :

    Quand on veut pas nommer l ‘ennemi, tant on est gavé ad nauseam de droits de l homme…. On remplace l’ invasion musulmane , qui va destabiliser L Europe entière et très certainement provoquer des guerres civiles , par une probable attaque Russe et le tour est joué!!

  23. aetius dit :

    il ne devrait pas s’inquiéter d’une invasion russe mais plutôt d’une toute autre invasion.
    Stockholm, capital européenne du viol…….

    • Robert dit :

      Un représentant de la police de Stockholm avait demandé aux femmes de ne pas sortir le soir seules avant de s’excuser d’avoir dit cela. Ils sont tellement aveuglés par leur idéologie qu’ils nieront le réel jusqu’au bout. Les envahisseurs sont qu’à se servir.

      • Fred dit :

        @ Robert
        Généralisation abusive, tu ne peux pas transformer « Un représentant » en « Ils » …
        Un « aveuglé qui (nie) le réel jusqu’au bout » mais qui « s’excuse » (qui fait amende honorable) … Comme une légère contradiction dans ta phrase.

        • ScopeWizard dit :

          Le représentant a vraisemblablement été fortement « incité » à le faire ; donc « ils » paraît très logique …

        • Robert dit :

          Vous avez très bien compris, sinon réfléchissez un peu pourquoi un représentant de la police fait une déclaration officielle, avec tout ce que cela implique dans un pays féministe et immigrationniste comme la Suède en pleine vague de viols commis par des immigrés.
          Etre revenu sur ses propos n’implique pas que la police nie leur pertinence, mais qu’ils étaient « «regrettables et peu claires» au vu de l’idéologie régnante, dans un pays socialisé comme la Suède avouer que la police ne peut assumer sa mission de protéger des femmes avait scandalisé.
          http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-12-19/la-police-suedoise-retire-son-conseil-aux-femmes-de-ne-pas-sortir-seules-la-nuit

          Vous pouvez continuer à chercher des contradictions chez les autres, cela vaut mieux que de proférer des mensonges.

      • petitjean dit :

        « ils nieront le réel jusqu’au bout »
        fanatisme à la Suédoise
        Ulla Lundegård, féministe suédoise : « La polygamie, ce n’est pas si horrible… »

        • Fred dit :

          @ petitjean
          Tu m’as déjà servi cette déclaration il y a quelque mois : elle est tout simplement fausse. Change de disque et surtout de site de désinformation.

          • ScopeWizard dit :

            Qu’ est-ce qui prouve qu’ elle est fausse ?

          • Fred dit :

            @ ScopeWizard
            Fais la même recherche que j’ai effectué moi-même il y a quelque mois. Je ne vais pas m’y re-épuiser : pas facile de vérifier ce qu’a dit ou non une suédoise. Il faut faire une recherche à partir de son nom, et, évidemment, juger des sources d’information et trouver le texte original, qui n’est pas celui cité, qui constitue un raccourci mensonger.

        • ScopeWizard dit :

          Qu’ est-ce qui prouve qu’ elle est vraie ?

          • Robert dit :

            Nous avons un scandinave d’adoption qui peut nous dire si cette affirmation est fausse d’après l’article original.
            « Pourquoi serait-ce si horrible qu’un homme arrive en Suède avec trois épouses et une ribambelle d’enfants ?
            Est-ce que chaque membre de cette famille est plus pestiféré que chacun d’entre nous ? Ces personnes n’ont-elles pas un droit égal à vivre dignement et à résider en Suède ?
            Pourquoi insistons-nous autant sur le fait que cet homme a trois épouses ? Et pourquoi ces déclarations de rejet quand la municipalité doit procurer un logement à tous ces gens ? Ils ont aussi le droit de vivre, non ? […]Il se peut même qu’ils vivent une vie plus intéressante que de nombreux couples suédois […]
            Ce que je veux dire par là, c’est que la tradition patriarcale prévaut dans toutes les générations, dans toutes les couches, en privé et en public.[…] et nous en sommes tous victimes, quel que soit le sexe ou la culture.‎
            Ulla Lundegård, artiste et écrivain »
            https://www.expressen.se/debatt/varfor-ar-det-sa-hemskt-att-mannen-har-tre-fruar/

    • mich dit :

      Bonsoir , je n’avais pas lu de commentaires depuis un petit moment et en décidant de commencer par la fin sur ce sujet normalement « defense « ,je tombe sur votre affirmation douteuse ,je suppose que pour dire une telle énormité vous êtes un expert des systemes judiciaires mondiaux , surtout quand de pseudo statistique mette la suède à la hauteur de l’Afrique du sud !bien sur nos amis Russes sont bien loin dans ces classements ,tout va si bien chez eux !(et je ne considère pas que notre pays soit un exemple ,mais ce sujet et quand même un peu plus compliqué que des explications simplistes qui prennent les gens pour des cons ).
      Pour revenir au sujet , l’important c’est que la Suède se rende de nouveau compte qu’une defense c’est important et que même si ce n’est plus seulement la comparaison entre le nombre de divisions déployables qui compte , qu’un gripen C (même si on proclame que ce n’est pas cher à l’entretien surtout quand on s’en sert peu et pas loin !) ,c’est un peu juste face aux petits enfants des SU27 qui sont à leurs frontières.

  24. heaume44 dit :

    Dommage que Pathfinder ne donne pas son avis.

  25. RASTA dit :

    Les suédois n’ont qu’à se mordre les c….s avec leur attitude isolationniste quand ça les arrange et alarmiste quand ça les arrange aussi.
    Exemple en 1939-1940, pendant le début du conflit finlando-russe, les alliés avaient prévu d’envoyer un corps expéditionnaire en Finlande contre les Soviets, la Suède a refusé de le laisser passer ! Certes on aurait eu à affronter un bloc germano-russe, mais au moins on aurait pas maintenant Vladimir « Soleil Rouge » qui soupèse sa Boulava (les férus d’histoire russe comprendront) en attendant le jour où il pourra nous faire payer:
    -la chute de Byzance
    -la chute du mur
    Et oui, ça parait fou, mais je pense que Mr Poutine s’inscrit dans la mission millénariste de Moscou, la 3ème Rome…on peut trembler.

  26. Rigel dit :

    L’admi du site , m Lagneau doit se fendre la gueule tous les jours.
    Il en a des choses à raconter …
    Surtout avec une telle bande de guignols incapables de réfléchir deux secondes à ce qu’ils balancent tout net ici.
    Et les arabes cela, et l’Otan ceci, et la Suède gnagna, et les suppôts de l’Amérique …. mais qu’ils se regardent donc dans une glace tous les matins quand ils se rasent….. ils verront leur triste image, décrépite, atone, ridée, sans vie… bave aux lèvres, idéologie nationaliste façon poutine en bandoulière, mais oui, façon poutine, j’insiste….
    J’exècre toute idéologie, nationaliste, néo conservatrice, communiste etc et religieuse, elles portent la haine, le mal, la mort en elles !
    Les vieux rabougris du citron ne se rendent plus compte à quel point leur singeries fatiguent, sont indécentes, mal odorantes…..
    Paix sur vous mes vieux larrons !
    Que 2018 vous apporte sourire, joie, tolérance, et bonnes pensées !
    restez ZEN

  27. Joffe dit :

    La Suede ne controle plus les 2/3 de son territoire. Ils leur faut trois flics (deux femmes et un homme parité oblige) pour maitriser un réfugié video à l’appui. Les suedois sont considéré comme les bouffons de la Scandinavie par les danois. Il suffirait d’une brigade de troupes aéroporté russe pour les mettre au pas. A bon entendeur…

  28. lxm dit :

    Je pense qu’à notre époque moderne où tout est hyper centralisé avec le libéralisme qui a cassé les nations, les régions, et où il faut être « pacifiste et ouvert aux autres »; cela signifie qu’une armée, même toute petite peut arriver, avec quelques milliers d’hommes prendre le pouvoir et tout le monde va obéir et au nom du politiquement correct les pressions vont se faire pour « ne pas résister » même si les gens se font massacrer; car résister c’est être forcément un extrémiste, résister c’est avoir de la mémoire, or notre société détruit la mémoire, on l’externalise dans des disques durs. L’histoire est faite de cycles, où ceux qui sont durs forgent les sociétés, qui ensuite se féminisent progressivement, jusqu’à la chute, le paradoxe est que juste avant la fin les gens sont terrorisés par la moindre perte, la moindre prise de risque, et c’est là que ça arrive, comme un effet symétrique, naît une menace venue de nulle part et qui grandit, use du massacre froid pour conquérir à grande vitesse.
    Sous des noms différends la menace revient périodiquement, nous avons vu al qaida, son évolution en daech, et qui va encore muter vers d’autres formes. Je n’exclue ainsi pas que même en maintenant la paix entre russie et occident, une autre menace se développe en asie, qui fasse même tomber la russie , la chine, s’empare de leurs arsenaux. Si j’ai l’air d’un militariste qui veut réindustrialiser la France, recréer des réserves stratégiques et recréer un esprit français, c’est parce que je pense qu’on dépend trop des américains et que ceux-ci vont semblent-il être détruits par leur propre bêtise, leur adoration quasi constitutionnelle du chaos ne peut que se retourner contre eux à terme. Je pense sérieusement donc qu’à échéance , une menace géante venue d’afrique, ou d’asie ou des deux pourrait déferler sur l’occident, et qu’on sera seul ! oui, car « le marché » mets du temps à s’adapter, en moyenne 2 ans pour se convertir en économie de guerre, et il faut 15 ans pour créer une armée. Observez seulement la vitesse d’un mouvement de foule sur les réseaux sociaux et qui peut se convertir en action physique, ça ne dure que quelques heures à quelques jours, et pensez donc que tout va aller à cette vitesse. Nous sommes tous les descendants de survivants qui ont pris les bonnes décisions, ne voulant ni aller trop vite ni trop ralentir mais rester dans la course, sans s’épuiser ni se tromper de direction, nos ancêtres se sont battus et se sont sacrifiés pour que leurs descendants puissent survivre, .. leurs descendants.

  29. lephil dit :

    La Suède peut dormir tranquille ….
    Voici la liste, tirée du site de l’OTAN, des « centres de formation et d’entraînement des partenariats » :

    – Centre international des forces armées autrichiennes Götzendorf/Leitha (Autriche)
    – Centre d’entraînement aux opérations de soutien de la paix (Bosnie-Herzégovine)
    – Département de langues étrangères, université militaire nationale Vassil Levski, Choumen (Bulgarie)
    – Centre régional du Caire pour l’entraînement et la formation à la résolution des conflits et au maintien de la paix en Afrique (Égypte)
    – Centre international des forces de défense finlandaises, Tuusula (Finlande)
    – Centre d’entraînement de montagne, Sachkhere (Géorgie)
    – Centre ONU de formation des forces armées allemandes, Hammelburg (Allemagne)
    – Centre grec d’entraînement aux opérations de soutien de la paix multinationales, Kristoni-Kilkis (Grèce)
    – Institut international de droit humanitaire, San Remo (Italie)
    – Institut de défense du Kazakhstan, Almaty (Kazakhstan)
    – Institut d’entraînement aux opérations de paix, QG des forces armées jordaniennes, Amman (Jordanie)
    – Institut d’études linguistiques, QG des forces armées jordaniennes, Amman (Jordanie)
    – Centre de formation continue, Chisinau (République de Moldova)
    – Département régional chargé des études de gestion des ressources de défense, Brasov (Roumanie)
    – Département de gestion des crises et d’opérations multinationales, Bucarest (Roumanie)
    – Académie des forces armées slovaques général Milan Rastislav Stefanik, Liptovsky Mikulas (Slovaquie)
    – Centre de formation linguistique PPP de Slovénie, Begunje (Slovénie)
    – Centre international des forces armées suédoises, Kungsangen (Suède)
    – Centre de politique de sécurité – Genève (Suisse)
    – Commandement international des forces armées suisses, Stans Oberdorf (Suisse)
    – Centre d’entraînement PPP de Turquie, Bakanliklar/Ankara (Turquie)
    – Centre international pour la paix et la sécurité,Yavoriv (Ukraine)
    – UK Defence Academy, Shrivenham (Royaume-Uni)
    – US Naval Postgraduate School, Monterey (États-Unis)

    Ce qui donne un tableau assez précis (mais uniquement officiel) des implantations de l’OTAN dans le monde et des pays impliqués. On y devine une ceinture de fer autour de la Russie.