La défense saoudienne a encore intercepté un missile lancé vers Riyad depuis le Yémen

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

82 contributions

  1. Jacques 29 dit :

    Le prince héritier d’Arabie Saoudite a les moyens de tirer des missiles un peu partout, puisqu’il a meme les moyens de s’acheter un modeste HLM en France ,que l’on voit à la une de tous les journaux aujourd’hui… Ce royaume d’opérette pourrait seulement être d’opérette s’il n’était pas tout aussi sinistre, la plus grande menace sur la planète actuellement. Mais qui bénéficie de complicités de l’Occident, d’Israël et surtout des États-Unis, qui est le protecteur, le proxénète, attitré.
    Une rente qui n’a cessé d’etre juteuse depuis la signature du pacte mafieux de Qincy, signé au moment de Yalta, et tout aussi important que ce traité.
    J’espère seulement que les prochains Patriot rateront leur cible.

    • thaurac dit :

      Le rapport avec l’article qui prouve que l’iran est à l’origine des missiles tirés par ses séides?

    • Pierre dit :

      Et que pensez vous de l’Iran ? Grande démocratie devant l’éternel qui n’a jamais conclu de pactes avec qui que ce soit ?
      Commentaire inutile et complètement partial. Revoyez votre copie la prochaine fois.

    • Alpha dit :

      @Jacques29
      Israël ci, Israël çà, … C’est pathologique ?
      Mais sur le rôle de l’Iran dans cette région ? Et pourquoi pas de la Russie, qui est son proxénète officiel ?
      Non ? Toujours rien à dire ? Ça m’étonne …

  2. jyb dit :

    – quand je vous disais que la peinture bleue Ispahan des missiles était une preuve…
    – mansour adi est en résidence surveillée et interdit de manœuvre au sud yémen, difficile de dire que les houtis sont opposés à son armée.
    – Au sud ce sont toujours les émiratis qui sont à l’action. La cavalerie est émiratie, l’infanterie est essentiellement des « mercenaires » soudanais et des yéménites.
    – après la mort de saleh les tractations et les mallettes sont de mises. ksa et émiratis font tout pour isoler les houtis de leurs alliés tribaux sunnites. cf la réunion avec les deux chefs d’al islah (frères musulmans) et ils ont mis en sourdine leurs différents sur l’après bataille. Si cette stratégie est la bonne, elle a un effet pervers terrible c’est de dégager des espaces à aqpa. Et je pense que la stratégie d’aqpa actuellement est de laisser les autres faire le boulot pour se réorganiser territorialement avant de revenir au cœur « du débat ».
    on en parle pas mais aqpa conduit une guerilla de harcèlement à l’arrière des lignes émiratis en s’attaquant principalement aux forces spéciales yemeno émiratis (le terme est abusif mais c’est le terme officiel)
    daesh qui a semblé s’essouffler au yémen a repris du poil de la bête et a conduit plusieurs actions
    dans les centres urbains du sud.

    • thaurac dit :

      Dés que ça touche à l’iran, hezbollah, toujours sur le front, jyb…………..

      • jyb dit :

        @thaurac
        inévitable quand on est sur le monde arabo-musulman. Mais vous avez bien noté que j’affirme que l’iran est impliqué dans ces tirs de missiles.
        et d’ailleurs une info à valider mais qui semble solide. Les experts iraniens envoyés au yémen n’étaient pas seul. Des missiliers irakiens opéraient aux cotés des iraniens,
        mais proche du camp saleh. Ce qui explique aussi la « certification » scud qu’ont les yéménites.

  3. dede dit :

    Ce serait pas mal d’utiliser le subjonctif pour l’interception de missile réussit, un article récent du new york time remet en cause cette hypothèse. Et par le passé, il a été démontré que le système Patriot n’était pas aussi efficace qu’annoncé.

  4. dodudindon dit :

    Et comme la fois précédente, d’autres témoins/photos (mais pas certaines en date ni en lieu) apparaissent indiquant un impact à Ryad. Une hypothèse intéressante à vérifier : lors de la séparation de la tête, ce qu’il reste du missile continue une trajectoire encore à peu près « balistique » et est bien plus facilement repérable par radar que la tête : cela agirait comme un leurre involontaire mais efficace.

    • l'outrepenseur dit :

      c’est arrivé exactement comme cela le mois dernier….la tête est bien tombée là où elle le devait, c’est à dire sur le périmètre de l’aéroport…

      • Carin dit :

        À l’outrepenseur
        Bonjour, vous connaissez l’aeroport de Ryad ?? Non parce que l’endroit où est tombé le missile se trouve à 1km de la piste principale, et vous savez ce qui se trouve à cet endroit?? Rien. Pour tout vous dire les seules traces que l’on y trouverait aujourd’hui sont celles laissées par les mili saoudiens qui se sont rendu sur l’impact. Pour le coup j’espere qu’ils y ont planté leur drapeau, façon amstrong sur la lune. En gros vous utilisez le mot « périmètre «  pour ne pas dire que le missile a raté sa cible….

      • Alpha dit :

        @l’outrepenseur
        « la tête est bien tombée là où elle le devait, c’est à dire sur le périmètre de l’aéroport… »
        C’est bien, vous voyez large ! Pour être sur de ne pas vous tromper sans doute …
        Mais la question qui tue : La tête est tombée en dehors ou à l’extérieur du grillage d’enceinte de l’aéroport ????… Non, faut être précis tout de même !…

    • thaurac dit :

      Il y a eu interception et il est normal que des débris tombent, ça a l’air dans gêner certains ici…

  5. Rigel dit :

    Pour ceux qui voudraient encore faire croire que l’Iran n’y est pour rien….. je rigole, je me marre, je me gausse…..
    Les Houthis sont des magiciens, pour des fermiers, majoritairement, savoir construire de tels missiles, c’est un exploit surhumain…… du génie… mieux que tous les prix Nobel réunis ….et que McGyver lui tout seul….
    Continuez à prendre le monde pour un tas de C…, finalement c’est bien vous qui êtes de vrais C…… les preuves tombent chaque jour.

    • jyb dit :

      @rigel
      L’ayatollah sistani a répété le 15 décembre qu’il fallait séparer le temporel du spirituel en Irak et il prône depuis longtemps un état laïc.
      Il a ajouté que les milices chiites devait être désarmées et en partie intégrées à l’armée irakienne. Dans la mesure où les milices chiites les mieux organisées dépendent de son autorité; on mesure la portée.
      J’apprécie la constance de vos vituperations, vociférations et insultes illustrées de mensonges et d’erreurs pathétiques, monsieur l’ayatollah rigel.
      Comme vous dites si bien, les vrais cons…

      • thaurac dit :

        On touche à l’iran et jyb est au taf, après les russes, les turcs, on a un troll iranien, mais de cela je m’en doutais depuis pas mal de temps, trop renseigné, pour ce qui allait dans son sens, pas assez pour ce qui dépendait des forces de la coalition.

        • Nexterience dit :

          Jyb est bien us objectif que vous. Il ne manque pas de souligner les travers des chiites. A contrario, Vous êtes vraiment un modèle de subjectivité. Quand remonte votre dernier avis nuancé sur le MO? Ah oui j oubliais: tout est tout noir ou tout blanc!
          Et ne m accusez pas de troll, je suis pour les intérêts français opposés aux intérêts iraniens!

          • thaurac dit :

            Sur les actions de syrie, plutôt coté armée et hez que coalition, ( facile à vérifier)
            quand à mon avis nuancé sur le moyen orient, qu’après les guerres civiles, il y a les guerres d’états, de famille, de tribu, de parents..et quand c’est fini on recommence à l’envers, hormis la violence, le sang, ma foi, je ne vois pas de quoi dire d’autre;
            Je guette bien les journaux scientifiques, littéraires…, dés fois qu’un de ces pays est trouvé une avancé majeure, une découverte scientifique, voire, philosophique…rien, idem dans les sites de ventes, je ne vois rien d’indispensables produit dans ce pays, je suis désolé, en dehors de quelques vidéos sanguinaires sur youtube, je vois pas…..

    • Fred dit :

      @ Rigel
      Personne ne doute qu’il puisse s’agir d’une fabrication « made in Yémen ». Par contre, l’Iran n’est pas le seul fabriquant mondial de missiles dérivés de Scud (Mais je n’ai aucune idée sur leur provenance). On ne peut plus croire aveuglément les affirmations U.S. depuis longtemps (Golfe du Tonkin …) et la cerise sur le gateau des « armes de destruction massive » irakiennes. Je n’ai pas non plus trop tendance à croire les Saoudiens sur parole. Par ailleurs, l’armée yémenite possédait ce type de missiles dans ses arsenaux. La prudence est de mise.

      • Nihilo dit :

        Votre contribution est en quelque sorte un résumé. Et la conclusion serait l’importance cruciale de bénéficier de ses propres moyens de renseignements plutôt que d’être dépendant d’une puissance étrangère.

    • Auguste dit :

      Faut être sérieux deux minutes.Il va y avoir trois ans que les 2 pays les plus riches du monde,armés dernier cri,informés et soutenus par 3 puissances mondiales,dont la première,qui taillent en pièces l’un des pays les plus misérables du monde.Et on va pointer du doigt l’Iran pour quelques fusées, qui font figure de pétard du 14 Juillet à côté des missiles que nous fournissons, qui tuent plus de civils que d’Houtis.?.

      • Jeb Stuart dit :

        @ Auguste
        Tout à fait, on va pas pleurer sur le sort de ces pauvres Saoudiens alors qu’ils bombardent le Yémen à tout va et lui font subir un embargo catastrophique du point de vue humanitaire (même le machin, l’ONU, dénonce cela…).
        Tout ça ne vise qu’à renforcer leur réthorique belliqueuse à l’égard de l’Iran.

  6. jyb dit :

    précisions sur les antagonismes et rapports de force entre « alliés » arabes.
    Tension est un peu fort mais il y a une réelle opposition entre émirats arabes unis et égypte.
    Comme nous l’avons déjà dit l’égypte garde un œil vigilant sur la corne qu’elle considère comme étant dans sa zone d’influence aussi l’arrivée massive des émiratis dans cette zone est un motif d’inquiétude. D’autant que les émirats affichent de plus en plus leur soutien au Soudan ( l’infanterie arabe au yémen est essentiellement soudanaise)
    Soudan et égypte ont un différent frontalier ( le moutallat fi al ha’laby) territoire contesté par le soudan (parmi d’autres sources de tensions)
    Aussi les manœuvres communes soudano-émiraties ont quelques peu crispé la situation. Les émirats ont envoyé au soudan pas mal d’unité blindées (dont des chars leclerc) pour l’exercice « cote des héros ».
    Et on ne peut que noter la simultanéité de cet exercice avec l’exercice égyptien »badr2017″.
    jolies photos sur le site du mod égyptien ( dont des gazelles à l’action)
    On peut imaginer que la prise de langue entre ksa et eau avec les frères musulmans n’a pas été non plus du gout du Caire.

    • Nihilo dit :

      Merci Jyb. Toujours aussi instructifs vos contributions (il m’arrive d’en noter sur papier pour ne pas oublier 🙂 alors j’espère qu’elles sont justes 🙂 ).
      SVP :
      1 y a-t-il vraiment des militaires égyptiens au Yémen dans le cadre de la coalition arabe ?
      2 quelle est la position de la France vis-à-vis de ces tensions EAU et Égypte sachant que la France a une forte proximité avec chacun des deux ?
      3 voulez-vous dire que les EAU soutiennent, de près ou de loin, les Frères musulmans ? N’est-ce pas le Qatar qui les soutient ?

      • jyb dit :

        1 L’Egypte n’intervient pas sur le terrain au Yémen. C’est la marine égyptienne qui intervient dans le cadre du contrôle et de la sécurisation du bab al mandeb. L’aviation égyptienne est intervenue dans la première phase de la guerre mais à ma connaissance elle n’intervient plus dans des actions de bombardements.
        Le Yémen c’est le « Vietnam égyptien » et quand on connait les autres défaites militaires égyptiennes depuis 48, on mesure la portée de l’expression. D’où une certaine frilosité à engager des troupes sur le terrain.
        2 Pas d’interférence française entre Egypte et eau. 2 relations bilatérales séparées. Le risque est une montée des tensions entre Egypte et soudan et dans ce cas-là, ce sont les eau qui auront un problème de positionnement (les accords soudano-émiratis sont complètement opaques)
        3 – la rencontre entre les émiratis (et les saoudiens) avec les chefs des frères musulmans yéménites dans la nuit du 13 au 14 est un précédent très équivoque. Pour l’Arabie saoudite, les émirats et l’Egypte, les frères musulmans sont la bête noire. Saoudiens et émiratis ont activement contribué à la chute de morsi en Egypte. Et le principal grief à l’encontre du Qatar était justement cette proximité Qatar/frères musulmans. Sans aller trop loin dans la projection, ce passage de l’infréquentable terroriste au fréquentable politique est déjà un signe.
        C’est avec ses ennemis qu’on fait la paix…donc tout espoir n’est pas perdu.
        nb : la rencontre est maintenant officielle, l’agence spa (saoudienne) l’a rapportée.

  7. Carin dit :

    J’espere qu’au moment du tir une équipe de spécialistes délégués par l’ONU était présente à Ryad… sinon ces assertions ne valent pas plus que celles de damas pour le matos récupéré lors de l’utilisation de gaz de combat!!!
    Et au cas où il apparaîtrait que c’est bien l’iran qui gère ces missiles, j’espere que les americains feront preuve de discernement et aviseront Téhéran qu’au prochain tir ( car les servants de ces missiles sont obligatoirement des mili iraniens) et dès la preuve de l’appartenance du missile a l’iran, ces derniers perdront une base militaire sur leur propre sol!! Partant de là toutes les options sont possibles! Mais je suis persuadé que l’iran cessera de fournir missiles et servants aux Houtis.. ( le programme nucléaire iranien reste la priorité) .

    • aleksandar dit :

      Comme Rigel, vous prenez les somaliens pour des imbéciles, mais c’est courant chez les petits blancs, A lors il va falloir vous faire une raison, mettre en œuvre ce genre de missile n’est pas d’un complexité énorme et les somaliens sont capables de le faire seuls. Tant qu’ils en auront………

      • Carin dit :

        À aleksandar
        Vous êtes quoi vous.. un petit noir? Que vous placez dans tout vos posts «  petit blanc »
        De plus vous me faite un procès d’intention?
        Il ne vous a pas échappé que ces missiles sont très probablement fournis gratuitement, ( les Houtis n’ont pas les moyens financiers pour ce genre de matos)et qu’en ce cas le fournisseur ne va pas en plus fournir la formation! Donc si c’est l’iran qui les donne c’est eux qui les servent!!

    • thaurac dit :

      Moi je pense que ça va être la fête à l’iran dans peu de temps

  8. chill dit :

    s’ ils veulent espérer toucher le nid de serpents, il leur faudra un peu plus saturer l’espace de missiles , un seul ce n’est pas assez .

  9. monyet dit :

    En tout cas le système Patriot commence à démontrer sérieusement sa fiabilité.

  10. l'outrepenseur dit :

    franchement, après les nombreux false flags US, on assiste encore à un montage grossier voir insultant pour l’intelligence commune, des même menteurs, pilleurs et démocrates du Golfe, saoudiens en tête, qui ont troqué leur milliards contre des armes dont ils ne sauront jamais se servir, achat réalisé en fait pour mettre dans leur poche les grands propagandistes professionnel US et consorts, et dont l’un des meilleurs acteurs fut ce brave Powell et sa désormais fameuse fiole ! circulez rien à voir…..

    • v_atekor dit :

      Un montage ? C’est à dire que tu suggères qu’il n’y a pas de guère au Yemen ? Ou que l’Iran est copain comme cochon avec l’Arabie ? Les démocrates du golfe, tendance ayatollah, émir ou roi ?

      • thaurac dit :

        Lui, il est complètement fêlé, un traumatisme de conspirationnisme plus un emplâtre d’anti américanisme aigu!

    • Scalp dit :

      Les remarques de Haley au show-and-tell n’ont rien expliqué sur la façon dont les munitions exposées autour d’elle démontrent quoi que ce soit sur les politiques iraniennes ou les moteurs du conflit et de l’instabilité au Moyen-Orient. L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont livré le matériel, et les responsables américains ne savaient pas ou ne pouvaient pas dire où une grande partie avait été récupérée. Ils ne pouvaient pas non plus dire quand les armes avaient été fournies ou quand elles avaient été utilisées . Utiliser ces détritus militaires comme base pour tirer des conclusions sur ce que l’Iran contribue ou non à la violence au Moyen-Orient n’a guère plus de sens que de tenir Mikhail Kalashnikov responsable de toutes les attaques dans lesquelles les AK-47 ont été utilisés.
      Les responsables des États-Unis – premier exportateur mondial d’armes – devraient être particulièrement prudents en suggérant que les marquages ​​d’usine sur les munitions équivalent à la politique étrangère d’un pays, étant donné que les armes d’origine américaine ont été utilisées par des groupes comme Daech.
      Les commentaires de Haley étaient plus parlants sur la nature de ce que l’administration Trump essaie de faire avec de tels écrans. Elle a parlé de «grands efforts» pour déclassifier les «preuves» et a déclaré: «Comme vous le savez, nous ne déclassons pas souvent ce type d’équipement militaire récupéré de ces attaques.

      C’est vrai, nous ne le faisons pas. Et le fait que l’administration remette en cause les procédures normales en faveur de la campagne publique de sensibilisation à l’hostilité montre à quel point tout cela est loin d’une utilisation saine et appropriée des services de renseignement.

      Haley a grossièrement dénaturé un nouveau rapport des Nations Unies sur l’application de la résolution 2231 du Conseil de sécurité, qui est l’approbation officielle par la communauté internationale du Plan d’action global commun (PAGC), l’accord qui restreint le programme nucléaire iranien. Elle a donné l’impression qu’il y avait un soutien international uni pour son message blâme-tout-sur-Iran, disant: «Dans son langage le plus fort, le rapport du Secrétaire général décrit la violation après violation des transferts d’armes et des activités de missiles balistiques.

      Haley sait bien que les seules obligations que l’Iran a contractées dans le cadre du JCPOA ou de la résolution de l’ONU qui a approuvé l’accord concernent les activités nucléaires. La référence dans la Résolution 2231 aux missiles a été intentionnellement et soigneusement formulée comme un «appel» qui n’implique aucune obligation supplémentaire.

      Le rapport du Secrétaire général, comme la plupart des documents de l’ONU, est davantage une compilation de rapports et d’affirmations de la part des pays membres que la conclusion d’une conclusion grandiose. Un comité de surveillance de l’ONU a enquêté sur les tirs de missiles par les forces Houthi au Yémen au début de cette année et a exprimé son agnosticisme quant à qui était impliqué dans la fourniture des armes, même si elles semblaient être de conception et fabrication iraniennes.

      Les observateurs ont également déclaré qu’ils n’avaient vu aucune preuve d’autre chose qu’Haley ait suggéré, à savoir une présence de spécialistes des missiles iraniens au Yémen. Dans le cadre du contrôle international qui compte le plus dans l’évaluation du respect par l’Iran de ses obligations, l’Agence internationale de l’énergie atomique continue de certifier que l’Iran respecte ses engagements nucléaires dans le cadre du Plan d’action.

      • thaurac dit :

        Vous nous avez surement sorti le même baratin pour les missiles Bulk du dombass, une preuve pour vous, on se pose la question sur ce que ce doit être, surtout si elle ne va pas dans le sens de votre idéologie.

  11. jyb dit :

    Je répète ce que j’ai déjà dit sur les tirs précédents. Je n’ai aucun doute sur l »origine de l’arsenal balistique yéménite qu’on parle de livraison, de transfert de technologie, d »amélioration homemade…
    Épiloguer pendant des semaines sur la couleur de la peinture est totalement vain.
    On attend la suite.

    • Polymères dit :

      Mais vous n’êtes pas le centre du monde, votre avis, votre opinion n’est pas celle de tout le monde et elle n’est pas la référence planétaire (sans être méchant).
      Beaucoup ici veulent croire que l’Iran n’a aucun lien avec les Houthis par ce qu’ils veulent le croire et par ce que dans leur tête, ils se disent que l’Iran ne fait que de se défendre dans ses frontières.
      Il y a 10-15 ans, on entendait la même chose avec le Hezbollah, aucun rapport avec l’Iran, aucune influence iranienne et on disait des israéliens qu’ils étaient parano et iranophobes, je m’en souviens.

      • jyb dit :

        @polymères
        vu. Le hezbe est lié à l’iran depuis toujours (début des années 80) 10-15 ans de quoi parlez vous ?

        • Polymères dit :

          Il y a une dizaine d’année (en particulier après l’épisode de 2006) je me souviens que certains niaient sur internet (je ne sais plus ou) et sur les plateaux télé, les liens entre l’Iran et le Hebollah. On présentait le Hezbollah comme une résistance libanaise autonome qui ne fait qu’agir pour le bine du Liban et des libanais face à Israël.
          Bien entendu que moi et comme toutes les personnes sérieuses et un minimum renseignée savaient les liens avec l’Iran, mais je critique le fait que certains s’obstinent à cultiver leur ignorance et à la propager juste par ce qu’ils ne veulent pas croire ou qu’ils se refusent à admettre certaines choses.C’est un peu comme en Syrie, ceux qui ne veulent pas admettre qu’il existe pas mal de monde opposé à Assad, non ils répéteront la propagande disant que tout ce qui n’est pas avec Assad sont des terroristes et ne voudront rien entendre d’autre que cette propagande du régime.
          Les Houthis c’est pareil, arrêtons de faire passer ce mouvement comme n’ayant aucun lien avec l’Iran.Certes ils ne servent pas à agrandir le territoire iranien comme pourrait le faire les rebelles du Donbass pour la Russie, mais l’Iran entretient cette guerre, comme c’est l’Iran qui entretient le Hamas en armes depuis des années pour contrer Israël.

          • thaurac dit :

            Le comique de l’histoire c’est la spécificité (comprendre la veulerie) française qui reconnait le hezbollah comme organisation terroriste mais pas sa branche politique.
            On croit être toujours propriétaire du liban…
            Quand je dis que l’on a des tâches au quai d’orsay, d’ailleurs c’est surement un de ces tarés qui a balancé au hez les représailles après le drakkar!

  12. Yocko dit :

    Je tenais juste à revenir sur le « encore », en effet il est fort probable que le système Patriot ait échoué à intercepter le premier missile houti : https://www.nytimes.com/interactive/2017/12/04/world/middleeast/saudi-missile-defense.html

  13. Scalp dit :

    Les vrais décideurs qui dirigent le gouvernement américain – les néo-conservateurs et leurs alliés à Wall Street – sont-ils devenus si blasés, ou lointains, ou indifférents au carnage qui a lieu au Yémen seulement – un désastre humanitaire énorme qui a engendré la famine de masse, le choléra et d’autres formes de souffrance humaine – que de telles valeurs comme la compassion n’ont plus d’importance? Ces individus ont-ils jamais arrêté, même pour un moment, d’imaginer les circonstances épouvantables de la famine et de la maladie évitable? La faim est sûrement l’une des pires façons de mourir, mais rester impuissant face aux décès lents et atroce de la faim des membres de la famille est bien pire. Où est la valeur de la compassion, de «la façon dont les gens sont traités»? Comment diable le Congrès américain peut-il justifier plus de ventes d’armes à l’Arabie saoudite, quand chaque membre de ce corps sait que ces armes seront utilisées contre le Yémen, l’une des nations les plus pauvres du monde dont les habitants n’ont jamais rien fait pour blesser les Etats-Unis? Où est le courage parmi les membres du Congrès de prendre position contre de telles décisions contraires à l’éthique? Comment les valeurs américaines soutiennent-elles ce génocide?

    • thaurac dit :

      On pensait pareil pour l’aide russe au génocide en syrie.

    • Nexterience dit :

      Les intérêts et la morale.
      Où faut il placer le curseur?
      Selon les valeurs des peuples.
      Malgré la realpolitik, la morale a toujours été présente, parfois par sursaut, dans la géopolitique. Car on ne peut agir impopulairement sans risques.
      j ai l impression que depuis peu, les intérêts dirigent vraiment tout. Malgré les famines, persécutions, morts.

    • Theo Chapaate dit :

      Les vrais décideurs ont pour but de faire main basse sur le sous sol du Yémen. Pou « nettoyer » la surface ils n’ont pas trouvé plus simple que de fournir (vendre) des armes a tous les belligérants, il n’y a pas de petits bénéfices.

  14. CortoM dit :

    Milices Hadrami et soudanaises entraînées en Érythrée par les EAU, Parmi les autres camps d’entraînement de tout bord. Simili coup d’état à la Turc en Somalie sous fond d’ingérence Emirati, signes avant coureur de nettoyage ethnique contre les Somalis de l’Ogaden. Un axe Pakistan-Afrique de l’Est s’ouvre sous la double influence iranienne et chinoise, Les Américains ont mal à la tête de voir l’allié somalien s’émanciper.

  15. dodudindon dit :

    Interception ou non, totale ou partielle, le signal primordial est que la Saoudie, sa capitale et son complexe pétrolier sont à portée des missiles Houtis. Et ça les investisseurs n’aiment pas, alors que le royaume prévoit un budget en déficit pour 2018, le 1er depuis 8 ans !

    Par ailleurs, et pour la 2ème fois consécutive, l’ONU se dit « préoccupé » par les morts d’enfants, de faim et de maladie, ainsi des morts de civils à cause des bombardements aveugles des Séouds.

    Quant à savoir si les missiles sont d’origine iranienne ou fournis par l’Iran, la seule réponse véritablement indiscutable est déjà connue : les avions et les bombes Séoudes sont américaines, mais cela ne semble pas déranger mme Halley.

  16. omiomi dit :

    Attention, l’interception du premier missile est fortement remise en cause par une enquête du New York Times.
    https://www.nytimes.com/interactive/2017/12/04/world/middleeast/saudi-missile-defense.html

  17. thaurac dit :

    « A Ryad, des journalistes de Reuters ont entendu une détonation et vu une colonne de fumée s’élever au-dessus de la ville. »
    Ils n’ont pas rêvé? maintenant, que la partie désactivée de l’ogive ( la tête du missile) soit tombée plus loin, c’est normal, c’est une, la partie la plus durcie du système,e t deux, elle a continuée sa trajectoire, quoique modifiée par l’explosion de sa charge..
    Et oui, n’en déplaise…
    De plus , si ce système anti missile est si mauvais que vous le dites, expliquez moi pourquoi , au moindre signe de déploiement de ce système pas trop loin de la chine ou de la russie, ceux ci s’inquiètent, ils ne devraient pas!

    • van Katastrofendonk dit :

      Si vous pouviez nous montrer la « partie désactivée de l’ogive » sur la photo du missile reconstitué…
      .
      Thaurac, spécialiste en balistique et ogive désactivée, vous explique tout.

      • thaurac dit :

        T$ete de no..d, si la charge du missile a explosé en l’air( journaliste de reuter, pas de l’Agence France palestine) c’est qu’elle a sauté, et la partie la plus costaud, ou d’autres, du missile a du continuer sur sa trajectoire ( rappelle toi la navette columbia, je crois, qui a traversé pratiquement une partie des usa malgré l’explosion)
        En missile je ne suis pas plus féru que quelqu’un d’autre, mais en matière de con, quand j’en vois un, je le reconnais assez rapidement!

        • van Katastrofendonk dit :

          Oui, ça doit pas être facile pour vous de se regarder dans la glace tous les matins. On compatit.

        • tschok dit :

          Ca commence le matin, au moment du brossage de dents?
          .
          Blague à part, les infos qui ont filtré sur le sujet ne permettent pas de faire autre chose que des conjectures.

    • Jeb Stuart dit :

      @ Thaurac
      C’est pas le Patriot qui gêne Russes et Chinois.
      Vous confondez avec le système THAAD. Ce sont ceux déployés en Corée du Sud qui ont fait des vagues…

  18. van Katastrofendonk dit :

    A ce qu’on dit 100% des bombes largués sur le Yemen sont d’origine US.

    • Carin dit :

      À van katastrofendonc
      Vous pouvez même dire que 70% des bombes larguées dans le monde sont d’origine américaine… et rajouter que 80% des fusils d’assaut sont d’origine où des copies russe…
      cela ne fait ni des américains ni des russes les responsables des tueries que font les acquéreurs.

      • jyb dit :

        @carin
        FAUX. commerce international des armes et des munitions. La vente d’arme ou de munition engage l’état vendeur quand il y a risque de crimes de guerre ( au minimum, mais j’imagine idem pour crime contre l’humanité)
        Cette question est d’actualité avec les usa et l’arabie saoudite. Il semble que les usa ne vendent plus de munition au phosphore. D’autre part l’arabie saoudite veut produire ses propres munitions pour éviter tout chantage à l’approvisionnement.

      • Vince dit :

        Ni donc les iraniens selon votre logique.

    • thaurac dit :

      oui, et les obus houtis et les missiles ne tuent au yémen que des soldats alors que la coalition ne tue que des civils, ça me rappelle d’autres lieux, d’autres combats…

  19. Valère dit :

    Franchement je commence à avoir de sérieux doutes sur les annonces de missiles sans cesse tirés depuis le Yémen et interceptés par l’Arabie saoudite.

    • dodudindon dit :

      Attendez encore 2 ans que les premiers S400 russes soient livrés en Séoudie, vous n’entendrez alors plus parler ni des tirs ni des interceptions 😉

  20. Procédons par élimi(nation) dit :

    La solution est pourtant simple : il suffit de vitrifier l’Iran. Si les tirs de missiles s’arrêtent au bout d’un moment, c’est que les iraniens étaient coupables.

  21. Carin dit :

    Ce qui m’interpelle c’est que depuis les premiers tirs de missiles Houtis vers ksa, et les grandes manœuvres des saoudiens pour mettre l’iran dans la ligne de mire des américains… l’ONU n’a toujours pas bougé un cil pour démontrer la provenance de ces missiles??? Et comme ont dit «  quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup » alors comme le dit jyb «  attendons la suite »

  22. thaurac dit :

    l’onu pour ne déranger personne, est incapable de prendre une décision si elle est sûre qu’elle ne fera pas l’unanimité, sauf pour certains pays)
    dites moi , dans quel pays, où l’onu office actuellement, elle a apporté la paix, en afrique ?, ils s’entretuent allègrement et ses soldats se font défendre.
    au liban sud et au golan?, elle laisse les armes circuler et le hezbollah , entasser des armes et creuser des tunnels, bunkers aux frontières sans rien faire ( elle qu’elle devait exercer une mission de contrôle) au sinai?, je pense qu’ils se sont cassés, dans les pays des balkans?, il doit passer des charrettes de missiles ou d’armes chaque jour devant leur porte, et le moindre milicien armé les oblige à partir.
    Elle ne fait rien si ce n’est de compter les coups, et si elle attend d’être en sécurité pour intervenir, c’est pas gagné dans des pays où s’égorger c’est comme aller au karaoké chez nous le samedi…

    • Nihilo dit :

      Thaurac,
      Ce que vous dites est juste mais ne serait-ce pas pire sans l’ONU ?
      L’ONU a le mérite de rassembler tous les pays autour d’une table pour discuter de ce qui fâche.

  23. Vince dit :

    Aussi https://www.nytimes.com/2017/12/14/world/middleeast/nikki-haley-iran-weapons-yemen.html.
    .
    L’héritage de la guerre en Irak de 2003 de toute façon n’ pas fini de se faire sentir pour les US ; ils ne trouveront aucun allié de poids dans cette nouvelle croisade-lubie. Sauf peut-être les Géorgiens ou les Polonais. Bref, ils ont perdu leur crédibilité pour un bout de temps encore, et le flop est quasi assuré.
    .
    « Mme Haley : « Il est difficile de trouver un conflit ou groupe terroriste au Moyen-Orient qui ne porte pas les empreintes digitales de l’Iran. »
    .
    Daesh ? Al Qaeda ? Frères Musulmans ? Foutage de gueule ?
    .
    « Personne de sérieux à ce sujet ne doute que l’Iran a aidé les Houthis », déclare Robert Malley, vice-président à l’International Crisis Group, ancien directeur de la politique du Moyen-Orient à la Maison Blanche. « Et personne ne doute que c’est mal. »

    Mais, ajoute M. Malley, « personne ne doute non plus que l’Arabie saoudite ait mené des activités qui constituent des violations des règles de la guerre ».
    .
    Ça me paraît bien résumer la situation.