Soldes : Au minimum, les surcoûts induits par les ratés de Louvois ont atteint 145 millions d’euros

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. Bricoieur dit :

    Depuis toujours, es militaires des premiers grades de la hiérarchie ont vu leur carrière brisée pour pour des erreurs modestes n’ entraînant pas de retombées sur de milliers de personnes, une bonne discipline est à ce prix, dit-on, mais pour LOUVOIS, il n’ y a pas de responsable, bien sûr ! … C’est vrai qu’en matière de discipline budgétaire, on peut toujours rêver.

  2. themistocles dit :

    La patience de militaires ayant depuis longtemps atteint ses limites, on peut ajouter à la facture les dommages et intérêts, ainsi que les frais de justice qui seront à payer lors des inévitables procédures judiciaires qui vont continuer à être lancées à l’issue du processus de recours, généralement sans effet ( et pour cause!) . Comme il est pratiquement impossible de déterminer comment le logiciel fou se comporte, c’est du pain béni pour les avocats.

  3. Un informaticien. dit :

    97%…

    Imaginer une voiture dont les freins ne fonctionnent que dans 97% des cas. Ne vous inquiétez pas, les 3% restant sont sous contrôle. Les accidents grave ne concernent que 0,2% des trajets.

    Plus sérieusement, si je mettais en production des programmes juste à seulement 97% je me ferais virer.

  4. sergeat dit :

    Et le coût psychologique de nos gars en mission qui en rentrant trouvent une famille déstabilisée ,est il pris en compte?
    Personnellement lorsque j’étais en mission pour des boites privées le moindre pb était pris en charge ,on travaille dure mais l’esprit est libre.

  5. wagdoox dit :

    qu’attend l’état pour ce retourner contre la boite qui a fait ce logiciel ?

    • FredericA dit :

      Le moteur de calcul de solde, qui est le coeur de LOUVOIS et la source de tous les problèmes, a été développé par les informaticiens du Ministère de la Défense.
      .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_unique_%C3%A0_vocation_interarm%C3%A9es_de_la_solde#Conception_et_r.C3.A9alisation
      .
      Pour ce qui est de la responsabilité, l’article de wikipedia offre une bonne synthèse des conclusions de la commission d’enquête parlementaire :
      .
      « Le projet a été mené de 1996 à 2009 par les commissariats des trois armées (terre, air, marine) sous la présidence annuelle tournante de chacun d’eux. Après la suppression de ces services, la responsabilité du projet est passé à la Direction des ressources humaines du ministère de la Défense (DRH-MD) qui en est aujourd’hui autorité cliente, responsable de la maîtrise d’ouvrage et chargée de la maîtrise d’œuvre par le biais du SMSIF-RH. Elle délègue, fin juillet 2014, ses responsabilités de maîtrise d’ouvrage au service du commissariat des armées (SCA) héritier des ex-commissariats d’armée, qui est l’opérateur « métier » de Louvois. La structure de maintenance applicative et d’exploitation est le centre de maintenance informatique de la solde, relevant de la direction des ressources humaines du ministère de la Défense. L’opérateur « technique » est la direction interarmées des réseaux d’infrastructure (DIRISI) qui exploite Louvois au fort du Mont Valérien à Suresnes, Hauts-de-Seine.

      Les audits, menés en 2012, ont conclu à une responsabilité collective dans les défaillances, sans qu’il soit possible d’identifier à titre individuel de responsable. »

  6. auxsan dit :

    si des soldes de 0.20 € sont dans les 97% …. ça fait rêver ….

  7. Militaire dit :

    Louvois a detruit des familles entières dont certaines se trouvaient interdites bancaires ou d’autres perdaient toutes les aides sociales en ayant à rembourser de surcroît les sommes trop versées et en payant un impôt sur ces trop versés qui furent remboursés. (Mais pas les impôts)
    Pire, certains ont perdu leurs maisons saisies faute de pouvoir rembourser le crédit et d’autres ont vu leur compte en banque vidés au retour d’opex avec les trop versés à rembourser que madame ou monsieur prenaient pour convoler avec un nouveau conjoint.
    Certains ont décidé de se suicider tout simplement.
    Et les chefs de corps en grand chefs courageux ( certains sont maintenant généraux …beurk) disaient au début de fermer sa gueule. Ignoble !!!
    Alors 145 Meuros à côté de toutes ces vies brisées c’est que dalle et on s’en fout. Et en plus les coupables ne seront jamais jugés.

    • TINA2019 dit :

      Bsr MILITAIRE !
      Je rejoins sur bien des points evoqués par vos soins et d’autres points aisément « identifiables » concernant nos frères et leurs familles .
      –> DE MEME, UNE FOIS DE PLUS , et comme tant d’autres , vous dénoncez NOTRE ENNEMI INTERIEUR PRINCIPAL : LA FINANCE !

  8. werf dit :

    Ce que personne ne dit c’est qu’il y avait 1200 systèmes informatiques de différents types et ages dans les armées qui ne pouvaient communiquer entre eux. Ceux qui connaissent les problèmes informatiques apprécieront. Quant à la DGA et ses polytechniciens, ils n’aiment pas la gestion. Donc ils ont zappé pendant des années. Tout ceci explique cela et les surcoûts faramineux, car sous évalués volontairement. Enfin, le problème humain a été réglé tardivement par un système d’avances. Il aurait pu l’être avant par le fonctionnement en double commande avec les anciens systèmes… C’est la France et on l’aime!

    • TINA2019 dit :

      Bsr WERF !
      ACCUSER l’ensemble du personnel constituant LA DGA m’apparaît excessif … Quand pensez vous ?
      En revanche, et factuellement :
      – Certaines personnes de la SGA sont des intermédiaires généreusement remerciés par leurs mandants .
      – Certaines personnes de la DGA sont des intermédiaires généreusement remerciés par leurs mandants
      – certaines personnes au sein des NOS ARMEES sont des intermédiaires remerciés par leurs mandants .

      —> LEURS MANDANTS SONT ILS IDENTIQUES????
      —> LEURS MANDANTS SONT ILS Les concepteurs ??? NON , cela ne se peut ‘il ? Encore ? MAIS POURQUOI DONC VOTRE SAINTETE??? …. LE POUVOIR …. ET L’AMOUR DE L’ARGENT ??? OOOOHHH VOTRE SAINTETE ….. MERCI, MERCI ,MERCI !!!

      Comme dit LE GENERAL DE VILLIERS , dans son livre « SERVIR  » P. 141 : « Par ailleurs, la confiance des familles a été sérieusement fragilisé par la crise  » LOUVOIS », que j’ai déjà évoquée, ce progiciel de paiement de la solde totalement non fiable. Les personnels sont obligés de vérifier chaque mois s’ils ne sont pas victimes d’erreurs de calcul , si la solde a bien été versée dans sa totalité. Avec un conjoint souvent absent, sans savoir si vous pourrez payer votre loyer ou faire face à vos échéances, comment garder confiance ? ».
      Je précise que le livre est sorti le mois dernier , et qu’il a été écrit entre juillet et octobre de cette année de 2017 …. Pour moi , il y en a un qui souhaite atténuer volontairement le discours sur les dysfonctionnements et « LA CRISE LOUVOIS » entre BODIN et DE VILLIERS …..

  9. Pat dit :

    Le SGA en parle bien librement et avec détachement puisqu il n est pas solde par Louvois.
    Les problèmes ont peut être diminué mais les familles continuent a être impactees par des procédures sur plusieurs années sans certitude de ne pas se faire escroquer tant est grand le flou
    Par ailleurs en cas de trop versé aucun mécanisme n est en place pour le re calcul de l impôt sur le revenu qui est calculé sur des sommes gonflées mais remboursées par les militaires.
    Dans quelle administration ou société privé les salariés auraient été autant méprises?

  10. petitjean dit :

    Je ne découvre pas le problème, mais, encore une fois….
    Si je comprends bien, non seulement nos soldats risquent leur peau (pour qui, pour quoi ?) pour une poignée de lentilles, mais en plus…..ils peuvent ne pas recevoir de lentilles !!??.
    Des familles n’ont donc reçu aucun moyen de subsistance quand leurs hommes étaient sur un théâtre d’opération, comme on dit pudiquement ??!!

    j’ose espérer que le ministère de la défense a mis en place une structure qui prend totalement en charge tous les alléas liés à ces « disfonctionnements » afin d’éviter aux familles d’interminables et fastidieuses démarches administratives. J’ose espérer !!

    Et enfin, je me demande comment on peut encore dans ce pays, servir un pouvoir qui, non seulement se moque de ses soldats, mais qui en plus trahit la nation et son peuple. En priorité je pense aux hommes du rang et aux sous officiers……………….

  11. Carin dit :

    Tout ces gens très profondément lésé devraient monter une assos qui serait chargée de déposer plainte contre le service payeur de l’armee, qui serait condamné n’en doutez pas, charge à ce service de se retourner (après sa condamnation) contre les décideurs qui ont imposé Louvois qui sait ils ont peut-être pris quelques « bonus »
    Ceci s’adresse aux conjoints non militaires qui échangent sur les réseaux sociaux.

    • Wrecker 47 dit :

      Pour monter une « assos »; il faut en avoir le temps,les moyens et pas de DPSD pour « planter « le dernier des cons qui aurait des » intentions malsaines « …Quand aux chefs de corps : ils ont des fonds d’intervention et un service social qui ne chôme pas (merci mesdames les assistantes sociales militaires !)
      Quand aux cocus( qui l’auraient de toute façon été tôt ou tard!) comme les victimes du système Louvois, ils quittent généralement l’institution en fin de contrat et se chargent de la publicité des centres de recrutement sur l’aspect pécuniaire de l’EV moyen!
      Personne à la SGA n’a encore été fusillé(dommage) et jamais atterri dans leurs burlingues,ce qui doit leur manquer peut-être …

  12. basstemp dit :

    C’est gigantesque l’argent que nous avons perdu pour un logiciel de merde !!!

    Et bien entendu personne ne sera JAMAIS sanctionné sévèrement pour ça !

    C’est une raison entre tant d’autres pourquoi j’estime qu’un coup d’état militaire est devenu une nécessité pour redresser la France car nos élites ont tout simplement trahit le peuple, trahit la nation

    • Wrecker 47 dit :

      Le pire c’est surtout les personnels de qualité qui sont partis de ce fait!…

    • TINA2019 dit :

      Très juste BASSTEMP !

      On aurait pu se faire livrer , au choix , pour reprendre les exemples de matériels anciens , formulé par le GENERAL DE VILLIERS , dans son livre  » SERVIR » :
      – les armes de poings , datant de 1950
      – des gilets pare-balles datant des années 1990 …. et que le général a porté….

      Mais aussi :
      – Des navires patrouilleurs ou d’intervention de chez CMN.

    • petitjean dit :

      @ de basstemp
      « nos élites ont tout simplement trahit le peuple, trahit la nation »
      c’est une certitude, tant les preuves abondent !
      pour les ignorants je rappelle la définition du mot TRAHISON :

      TRAHISON, définition (Le Petit Larousse édition 2001)
      « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, à son indépendance, à l’intégrité et à la sécurité de son territoire »

      C’est exactement ce que fait la classe politique au pouvoir depuis 40 ans !!………

    • Céphée dit :

      Un coup d’état militaire ?
      Vous êtes sérieux ?
       
      Réfléchissez deux secondes.
      Un coup d’état pour faire quoi ?
      Pour destituer qui ? Pour le remplacer par qui ?
      Pour mettre fin à quoi ? Pour le remplacer par quoi ?
       
      Réfléchissez deux minutes.
      Un coup d’état suivi par qui ?
      Qu’en penseront les citoyens ?
      Qu’en penseront les pays limitrophes ?
      Qu’en penseront les pays alliés ?
       
      Maintenant, réfléchissez deux heures.
      Faites le bilan de ce qu’il y a à perdre.
      Faites le bilan de ce qu’il y a à gagner.
      Votre idée est-elle viable ?

  13. Robert dit :

    Le problème est la légitimité d’un Etat qui n’a de comptes à rendre à personne y compris dans la personne de ses propres serviteurs. Si l’Etat assume des missions qui lui sont dévolues, armée, justice, finances, sécurité, cela ne met pas les membres de sa hiérarchie au dessus du droit commun. Sous la monarchie, un ministre qui commettait des erreurs graves rendait des comptes sur sa personne et ses biens. Ce n’était pas pour autant un système parfait ni forcément souhaitable. Pour autant, aucun serviteur de l’Etat n’échappait à la responsabilité de ses actes.
    Mais l’Etat n’était pas alors pléthorique, les libertés d’ancien régime en ferait pâlir plus d’un, et ne se prétendait pas investi d’une mission quasi divine, faire le bonheur des citoyens dans tous les domaines de l’existence du berceau au cercueil. Le serviteur de cet Etat obèse et tentaculaire ne peut pas être rendu responsable d’un acte puisque il contribue à défendre le Bien quasi religieusement.
    Il serait temps que les citoyens demandent des comptes à ceux qui prétendent parler en leur nom, en commençant par s’affranchir des abus de pouvoir de cet Etat, là ou il n’a pas à nous dire quoi et comment faire, école, santé, éducation, information.

  14. Francis Hummel dit :

    Effectivement, le SGA, la ministre et son cabinet ainsi que la haute strasse militaire parisienne sont soldés par le SPAC. Donc, quand on n’est pas touché soit même par ces problèmes de basses intendance (sic), on est moins pressé de faire bouger les choses !!! Les premières victimes de louvois en octobre 2011, dont moi, ont été d’abord accusées d’être des affabulateurs, voire des escrocs. Depuis 2011, j’en suis à 7 incidents (trop versé ou moins percu) louvois et l’on m’annonce déjà 2 procédures de trop versé dans les prochaines semaines… J’ai gagné 2 recours auprès de la CRM.
    Une question : pourquoi n’a-t-on pas étendu le SPAC (qui a toujours bien fonctionné, comme c’est bizarre….) à l’ensemble du ministère au lieu de développer à prix d’or louvois et du peut-être bientôt « source solde » ????
    Un commentaire : LOUVOIS A BON DOS ET EST CONFORTABLE POUR LA HIÉRARCHIE ET LE SCA. Parfois (souvent ?), ce sont de bêtes (dans tous les sens du terme) humains qui ne font pas leur boulot et qui se cachent derrière louvois. Quand vous avez une décision dûment signée par une drh d’armée : fin de NBI, un enfant qui quitte le foyer fiscal, perte d’une allocation ou d’une indemnité, et que vous continuez à percevoir trop de solde ou d’indemnités pendant plusieurs mois, ce qui provoque bien sûr un « trop versé « , ce n’est pas la faute de louvois !!! Un @#$%#@$ d’humain n’a tout simplement jamais rentré les décisions administratives dans le calculateur. Le logiciel recrache (certes) mal ce que l’on rentre, mais si l’on ne rentre rien ou mal, alors il n’est pas le seul en cause. A méditer. Quand j’attaque devant un tribunal civil, TA ou CE, je mets en cause nommément le commandant du CERHS et ses décompteurs. Eux aussi sont responsables – en premier lieu – de rentrer en temps et en heure toutes les informations administratives qui ont un impact sur ma solde !!!

  15. Gabriel dit :

    Donc un logiciel qui génère des erreurs de paiement sur 5400 personnes chaque mois c’est normal d’après le SGA, BRAVO !!!
    Surtout que seulement 350 sont graves, donc à la fin tout va bien : sur une année il n’y a que 65000 erreurs de paiement, avec 4200 cas graves. Donc tout va bien, une demi brigade est dans la mouise chaque année.
    A-t-on atteint le point culminant du cynisme ? C’est beau de vouloir s’approprier le langage managérial moderne et de piloter la performance à coup de KPI, mais il faudrait aussi veiller à piloter et à être performant…

  16. Forban78 dit :

    Joyeux anniversaire Louvois, nos vœux les plus sincères !!!!!

    Les vrais responsables ??? Ah oui… responsables, mais pas coupables dixit Le Drian le 3/12/2013….: « J’ai entendu le souhait de beaucoup d’identifier des responsables de la folie de Louvois. Ce souhait, je l’ai partagé longtemps. Mais je me suis rendu compte qu’il n’était pas possible d’identifier des individus responsables, sauf à désigner des boucs émissaires, tant l’organisation de Louvois a dilué les responsabilités. » Le Drian se résigne : « Il n’y avait pas de capitaine à la barre. L’échec est donc collectif, et tous en portent une part de responsabilité. » C’était il y a 4 ans…. et ce n’est pas fini !!! Source Solde arrive…. ou pas….

  17. Alain dit :

    Il a été manifestement plus facile et plus rapide de sanctionner le légionnaire qui portait un masque (arborant une tête de mort) contre le sable au Mali , engagé pour servir la France que de trouver le reponsable de la signature du contrat LOUVOIS comme d’hab’ quoi…………

  18. Robinson dit :

    C’est un échec de l’Institution Militaire, encore victime de ses échelons arrières, les planqués, qui de la vie militaire n’ont que les avantages.

  19. humberto dit :

    Scandaleux, anormal et les sanctions ???? le MINDEF doit porter plainte !!!! au nom des trop nombreux préjudices

  20. Pascal (l'autre) dit :

    Seul l’Armée de l’Air n’est pas tombé dans ce « merdier cosmique » et grace au Gal Paloméros qui a refusé la bascule vers Louvois à l’époque! La critique est parfois acerbe vis à vis des grands chefs mais pour une fois « chapeau et ce malgré certaines pressions « amicales »