Un sous-marin argentin porté disparu

Qu’est-il arrivé à l’ARA San Juan (S-42), l’un des deux sous-marins argentins de la classe TR-1700, livrés par le constructeur naval allemand ThyssenKrupp Marine Systems dans les années 1980?

Parti, il y a dix jours, de la base navale de Mar del Plata (400 km au sud de Buenos Aires) pour rejoindre Ushuaia (3.200 km plus au sud), ce sous-marin n’a plus fait signe depuis 48 heures.

« Nous n’avons pas encore pu le trouver ni avoir un contact, visuel ou par radar, avec l’ARA San Juan », a en effet déclaré Enrique Balbi, le porte-parole de la marine argentine, lors d’une conférence de presse donnée ce 17 novembre.

Le sous-marin, avec 44 membres d’équipage à bord, venait de reprendre la mer après une escale de trois jours à Ushuaia.

La dernière communication avec ce sous-marin remonte au matin du 15 novembre, alors qu’il se trouvait près de Puerto Madryn, à 15 milles au large des côtes. Des recherches ont été lancées par la suite, avec un avion, un destroyer et deux corvettes. Menées au large de la Péninsule de Valdez, elles n’ont pour le moment rien donné en raison de « mauvaises conditions météorologiques dans la zone des opérations », a expliqué Enrique Balbi, qui se veut toutefois rassurant. Il faut être « prudent » car « on ne sait pas ce qui s’est passé, je ne veux pas dramatiser cette affaire », a-t-il dit.

Il est vrai que des rumeurs, évoquant un incendie à bord, ont vite fait le tour des rédactions. Mais la marine argentine privilégie pour le moment un « problème de batteries, par manque d’alimentation électrique », ce qui aurait affecté ses communications. Mais normement, a précisé son porte-parole, le sous-marin aurait dû faire surface, selon « le protocole prévu. »

La marine argentine compte trois sous-marins, dont deux appartenant à la classe TR-1700 et un autre, de type 209, de conception plus ancienne.

Entré en service en 1986, l’ARA San Juan avait été immobilisé en 2008 afin de subir de lourdes opérations de maintenance censées lui prolonger sa vie opérationnelles pendant au moins une vingtaine d’années.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de titeuf

    • de Albane

    • de mich

    • de Bismarck

    • de Philippe

    • de ricojaneiro

    • de finistere

    • de Lol

    • de lym

    • de Dédé Selaraconte

    • de sergeat

    • de bob

    • de Céphée

      • de cipal

    • de S.B-Seguin

    • de ScopeWizard

  2. de Auguste

    • de S.B-Seguin

    • de MERCATOR

      • de dompal

  3. de Raymond75

  4. de Frédéric

  5. de Mojo

    • de Mojo

  6. de Duc d'Orléans

    • de S.B-Seguin

      • de Warthog

    • de Frédéric

      • de S.B-Seguin

  7. de S.B-Seguin

  8. de bob

    • de aleksandar

    • de jyb

    • de Fred

      • de bob

    • de S.B-Seguin

    • de heaume44

  9. de ScopeWizard

  10. de Kermit

  11. de HernanF