Archives quotidiennes : vendredi, 27 octobre, 2017

Paris veut « tirer les conséquences opérationnelles » du rapport de l’ONU sur l’attaque chimique de Khan Cheikhoun

Comme la commission d’enquête des Nations unies sur les droits de l’homme avant lui, le Joint Investigative Mechanism (JIM), c’est à dire le groupe d’experts de l’ONU et de l’OIAC (*) a conclu que le régime syrien était bel et bien responsable de l’attaque au gaz sarin ayant fait au moins 83 victimes, le 4

Selon des membres de l’Otan, la Russie aurait testé des armes cybernétiques lors de l’exercice Zapad 2017

Le 30 août dernier, les habitants de la région de Courlande, en Lettonie, n’ont pas pu utiliser leurs téléphones portables pendant au moins 7 heures. En cause? Une mystérieuse interruption de service ayant affecté l’ensemble des opérateurs. Puis, le 13 septembre, soit un jour avant le début de l’exercice Zapad 2017, mené conjointement par la

La Lituanie commande le système anti-aérien norvégien NASAMS

Avec un budget de la Défense dont le montant devrait être équivalent à 2% de son PIB d’ici 2018, la Lituanie n’a pas encore les moyens de de se doter d’une aviation de combat digne de ce nom pour surveiller et protéger son espace aérien. Cette tâche relève en effet de l’Otan, via la mission

Démonstration de force des trois composantes nucléaires russes

Il est rare de voir toutes les composantes des forces stratégiques d’un pays doté de l’arme nucléaire mener, en même temps, des exercices visant à vérifier leur état de préparation et leurs moyens. Sauf erreur, ces dernières années, en France, on n’a pas vu les Forces aériennes stratégiques (FAS), la Force d’aéronavale nucléaire (FANu) et

Dassault Aviation, Thales et Safran rattrapés par le contrat des Mirage 2000 taïwanais

Il y a quelques mois, le ministre taïwanais de la défense, Feng Shih-kuan, a assisté à une cérémonie officielle organisée sur la base aérienne de Hsinchu pour célébrer les 20 ans de service des 60 Mirage 2000-5 de la Force aérienne de la République de Chine. Ces appareils avaient été commandés auprès de la France