Les hélicoptères NH-90 allemands sont une nouvelle fois cloués au sol

Le ministère allemand de la Défense a décidé, la semaine passée, de clouer au sol l’ensemble des hélicoptères NH-90 de la Bundeswehr après la découvete de traces d’abrasion au niveau d’une turbine de l’un de ces appareils actuellement engagé au Mali, dans le cadre de la mission des Nations unies (MINUSMA).

Toutefois, cette interdiction peut être temporairement levé en cas de nécessité absolue, comme par exemple pour les évacuations médicales au Mali.

Cette mesure restera en vigueur tant que tous les moteurs des NH-90 n’auront pas été contrôlés. En 2017, 47 exemplaires de cet hélictopère, en version TTH (Tactical Transport Helicopter), sont en service au sein de la Deutsches Heer [force terrestre, ndlr].

Cela étant, le problème détecté n’est pas vraiment une surprise quand l’on sait les conditions dans lesquelles les hélicoptères doivent opérer au Mali, avec le sable fin qui met à mal les turbines et les pales (d’où l’usage de « tapis anti-sable pour hélicoptères » ou TAHEL). Les CH-47 Chinook déployés à Gao par les forces aériennes néerlandaises ont ainsi été victimes d’une « usure excessive ».

Mais pour la Bundeswehr, il s’agit de ne pas de risques, surtout après la perte de l’un de ses quatre hélicoptères d’attaque Tigre au Mali, en juillet dernier (2 militaires tués), laquelle eut pour conséquence l’immobilisation de l’ensemble de ces appareils pendant près de deux mois. Or, si l’interdiction de vol ayant frappé ces derniers a été levée fin septembre, des « instructions techniques urgentes » portant notamment sur l’inspection des moteurs avant et après les vols, sont appliquées, rapporte l’hebdomadaire Der Spiegel.

S’agissant des NH-90, l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) n’a, apparemment, pas rencontré de problèmes notables depuis qu’elle en dispose au Mali, depuis novembre 2014.

À propos du NH-90, « je n’ai vraiment pas de crainte. L’an dernier, trois ont été déployés au Mali, ils sont rentrés en France, sont passés en révision et ont redécollé quasiment dans la foulée. Il est vrai qu’il y a beaucoup d’optronique dans le NH-90 et que c’est ce qui souffre le plus dans les zones chaudes. Mais honnêtement, j’ai bon espoir que cet hélicoptère donne vraiment le maximum », avait expliqué le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), lors d’une audition parlementaire, en octobre 2016.

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que la Bundeswehr immobilise ses NH-90 TTH. Ce fut le cas en février 2015, après un incendie sur un moteur d’un appareil engagé en Afghanistan. Cette décision devait permettre de passer en revue les turbines de la totalité des hélicoptères de ce type.

À vrai dire, le NH-90 n’a pas toujours bonne presse outre-Rhin. Un rapport publié en 2010 s’était montré très critique à son endroit, notamment au sujet de ses aptitudes opérationnelles. Côté politique, certains élus ne sont pas en reste. Tel est par exemple le cas de Tobias Lindner (Verts), qui a visiblement cet hélicoptère dans le collimateur depuis des années. « Les nouveaux problèmes avec le moteur montrent que le NH90 n’est toujours pas utilisable de manière fiable », a-t-il encore réagi, après l’interdiction de vol qui vient d’être décidée.

53 commentaires sur “Les hélicoptères NH-90 allemands sont une nouvelle fois cloués au sol”

  1. Les Allemands découvrent les problèmes posés par les conditions de vol en Afrique et les impasses que nous sommes obligés de faire quand on fait la guerre ….
    Ils ont toujours été assez frileux (passé oblige) et j’ai eu l’occasion de le constater souvent !
    Aujourd’hui le matériel est de plus en plus fragile et coûte de plus en plus cher à entretenir
    tout cela pour tendre vers la guerre « zéro mort ».
    Mais est-ce qu’on saurait faire autrement ?

  2. Il y a plusieurs années je pouvais lever un doute devant ce genre de choses, aujourd’hui j’ai compris que les allemands aiment se tirer dans les pieds et qu’ils cherchent la petite bête.Une trace de rouille sur une chenille d’un char et il ne roule plus.
    L’Allemagne semble avoir perdue la notion première d’un matériel militaire, celui de faire sa mission et non de répondre a un cahier des charges industriel.
    Lorsque le soldat allemand a une courbature, le laisse t-on sur un lit pour s’assurer qu’il ne se blesse pas ou on a quand même la notion de se dépasser?

  3. Monsieur Lagneau
    je ne sais vous écrire en direct aussi je poste ici ce sujet dont vous devriez parler, car de mon point de vu c’est une nouvelle fois préoccupant quant à l’attitude du chef de l’état vis à vis de l’armée :

    « L’amiral Rogel rétrogradé dans la hiérarchie élyséenne
    Du jamais-vu ! Bernard Rogel, chef de l’état-major particulier du président, perd une place dans le protocole. Encore une marque de défiance envers un militaire. » (……)

    http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/l-amiral-rogel-retrograde-dans-la-hierarchie-elyseenne-17-10-2017-2165110_53.php#section-commentaires

    je réserve mes commentaires……

  4. Marrant comme en France ces problèmes n’existent pas. On en a rien a cirer et on utilise ce qu’on a ou il y a une vraie différence dans la MCO?

    1. Ces problèmes existent sans doute, mais il est probable qu’on les devance car on a un peu plus l’habitude de ces conditions. Tandis que depuis Rommel, l’armée allemande l’a sans doute un peu perdu à force de ne pas faire grand chose… expliquant ce problème et bien d’autres du même ordre, depuis les années 60.

    2. Vous remarquerez que les allemands ont des problèmes sur pas mal de matériels et sont souvent seuls. Le typhoon par exemple, tout les autres pays n’ont pas bronchés sauf l’allemagne. Le dénominateur commun n’est donc pas la France mais bien l’allemagne et sa culture d’ingénieur.

  5. A un moment il faudrait également qu’ils se demandent si ce n’est pas eux la source des problèmes ?
    .
    Car les dégradations sont assez logique dans les milieux rude et là où la France parvient a enchaîner opex sur opex nous déplorons assez peu de déconvenue, je sais bien que nos personnels sont digne d’être anobli tant ils sont miraculeux, mais tout de même…

    1. Au contraire, nous déplorons beaucoup de problèmes d’usure prématurée, mais nous savons faire avec. Les allemands ont perdu cette compétence depuis longtemps.

      1. Ce n’est pas l’absence d’usure ou de dommage que je déclarais, mais le fait que nous avons peu de déconvenue du style « appareil cloué au sol ».
        .
        D’où le fait que j’ai bien appuyé le travail de nos « mécanos » dont l’Allemagne aurait bien besoin !

  6. Il serait temps que les spécifications techniques de besoin fassent la part des choses entre « performances technologiques » et  » robustesse ».
    Si le coup d’acquisition est si élevé et les quantités/cadences de livraisons si faibles, au regard des attentes des militaires en opérations, c’est l’opérationnel qui devrait prévaloir, surtout pour lutter dans des contextes dissymétriques et rustiques.

  7. Alors qui exagère ou minimise l Allemagne ou la France ? sinon est ce que la maintenance des hélicos allemands ne seraient t ils pas très Deutsche kalitat?

    1. Disons qu’ils pourraient aussi tricher, ou s’adapter, sur la maintenance… comme ils ont si bien su faire avec leurs diesels!

    2. Le NH-90 a été vendu à 15 pays et il n’y a que l’Allemagne pour se plaindre tout le temps.
      Ils sont soit incompétents dans le domaine de la MCO ou ils s’imaginent que l’on fait la guerre sans salir ou casser du matériel !
      Les australiens viennent de signer avec Airbus un contrat pour moderniser douze NH90 pour équiper ses forces spéciales, comme quoi l’appareil leur semble suffisamment bon pour les missions les plus difficiles !
      http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/nh90-airbus-helicopters-decroche-un-beau-contrat-en-australie-752727.html

  8. Il y a longtemps que la deutsche kalitat n’est plus.. Sauf à la télé !
    Les mecanos allemands semble ne pas avoir de directives précises pour les procédures de retour de vol???
    À moins qu’ils ne soient soumis à la directive européenne et qu’ils appliquent le 8/12. 14/18… avant de souhaiter le bonsoir à leurs supérieurs.
    Sinon c’est bien, les allemands avancent ils viennent de découvrir que le sable est abrasif!!
    Et ce qui est inquiétant c’est qu’ils semble avoir mis en place une procédure pour les tigres, mais pas encore pour les autres voilures tournantes? Seraient’ils si près de leurs sous?

  9. Décidément : A400, Tigre, NH90, le tiercé gagnant de l’Europe aéronautique, tout à fait à l’image du reste d’ailleurs.

    1. Et pourquoi ne pas simplement faire constat que tous les problèmes viennent d’un pays qui n’utilisent plus ses matériels ou entraîne ses personnels.
      .
      La faille n’est pas que matériel, elle est surtout technique, on ne crée pas une armée professionnel avec du vent.
      .
      Mais bon comme vos commentaires sont toujours éclairé et plein de bon sens.

    2. @ Jacques 29
      Allez patron, remet moi un ballon de Côtes-du-jura ; ça, au moins ça tiens encore le coup … Pis, j’va aller me pendre avec la corde de chanvre du pépé, celle qui servait à l’ancien puits, j’la ai mis de côté au grenier ; pas confiance dans leur Nylon …

    3. « A l’image du reste  » ? Vous voulez parler du fiasco retentissant que constitue Arianespace et les avions civils d’Airbus ?

      1. @ FredericA : je parle de l’Europe en général, au niveau politique, économique, défense commune, géostratégique, pas de certains regroupements purement techniques ou industriels. Si vous êtes satisfait de l’ensemble, grand bien vous fasse.

  10. Je vais poser une question « con » et volontairement très courte …

    En termes de fiabilité et de disponibilité , que penser du « nouveau » Puma , le Caracal , par rapport au NH90 ?

    Merci

    1. @scope
      Question pas idiote.
      Difficile à dire dans les conditions d’emploi la région sub saharienne, milieu très abrasif pour toutes mécaniques en rotation (GTM, ROTORS). D’une manière générale, tout appareil récent est par définition en phase évolutive. Donc difficile de dire lequel est le plus fiable. On en revient toujours au même problème. A quoi sert d’investir une avionique hyper sophistiquée, quand on oublie de travailler sur le basique du vecteur ? C’est sur le terrain et non sur les données constructeur qu’on peut apprécier l’efficacité d’un appareil.
      Dans le cas qui nous intéresse, Caracal, par rapport au NH90, comme Tigre, c’est l’érosion due au sable qui use. Comme je le dis un peu plus loin, je m’étonne que ce phénomène connu depuis plus de 30 ans, n’ai pas été plus étudié lors de la conception et au cours du développement.
      Il existe des procédures de pilotage, dans les phases critiques, décollage atterrissage, au moment où le rotor brasse de l’air et du sable, mais qui ne sont pas toujours possibles à réaliser compte tenu de conditions de chaleur ambiante qui limitent fortement la puissance à forte masse.

      1. @charly10

        Donc , si je vous suis bien , selon vous , certains aspects pourtant essentiels et vitaux des nouveaux hélicoptères ont été négligés et passent au second rang au bénéfice du high tech technologique électronique de combat ou de navigation ?

        La partie protection des moteurs , des turbines , du rotor et des éléments mécaniques purs n’ ayant pas faits l’ objet d’ un soin plus attentif alors que les problèmes liés à leur utilisation en milieu climatique hostile sont connus et identifiés depuis très longtemps ?

        Ben , dans ce cas alors les ingénieurs peuvent être considérés comme responsables et devraient rendre des comptes …

        1. @ scope
          Votre déduction est bonne, on ne peut pas être affirmatif, mais les constations mènent dans cette direction. Et j’ajoute que ceci est valable dans beaucoup d’autres domaines. Nous sommes entraînes dans des conflits « asymétriques ». Pas besoin de réfléchir longtemps, pour comparer le coût des opérations. D’un côté la coalition disposants de matériels hyper sophistiqués pour détruire un bunker et éliminer quelques combattants (c’est un exemple de mission aérienne). De l’autre côté une armée équipée de kalach, RPG, Toyota plateau avec bitube, qui arrivent quand même à tenir tête. On peut se poser des questions sur l’utilité d’une telle sophistication sur nos armements modernes.
          Consolons nous en constatant que cela fait marcher notre industrie. Attention, mes propos n’enlèvent, en rien la qualité de nos soldats, de nos pilotes et surtout de nos mécaniciens, qui sont fortement sollicités et déploient des trésors d’ingéniosité pour maintenir la capacité opérationnelle de nos unités A ceux-là qui travaillent dans l’ombre, un très grand bravo.

      2. Le stationnaire est à proscrire:au décollage procédure du » bouchon de champagne » et au poser il existe une petite zone de visibilité(proche latérale) qui permet d’avoir une référence sol et puis couper sans tarder les turbines,cela réduit l’ingestion du sable.A l’époque les filres à sable réduisaient la puissance et ce conjugué à l’altitude densité fallait faire « mef ».Je suppose que mes jeunes camarades se heurtent aux mêmes difficultés et que compte tenu du peu d’incidents,à ce jour, ils s’en sortent trés bien en moustachus qu’ils sont.

  11. On consomme plus de pièces détachées qu’eux, c’est tout. Ils vont y venir, ils découvrent ce que nous savons déjà, le sable du désert use tout. Il faut réviser la turbine d’un Tigre toutes les 40h au Sahel, les allemands en sont encore au 400h préconisées en Europe.

  12. Je vois ( ou entends ) passer des NH 90 de temps à autres ici, à Draguignan, mais de façon vraiment rare, voire très rare par rapport aux Cougar ou autres dérivés du Super-Puma…ce qui donne une idée de la rareté de cet hélico…
    J’avoue ne pas trop l’aimer en fait, même si on peut toujours excuser ses défauts de jeunesse, mais là, le souci est qu’ils ne sont pas résolus de façon industrielle, laissant le talent des équipes chargées de leur entretien s’exprimer.
    Certes, il y a un gouffre abyssal entre Français et Allemands, mais tout de même, je m’interroge sur la capacité ( ou l’incapacité plutôt ) de NH Industries à résoudre rapidement les problèmes divers et variés rencontrés.
    Je pense, en mon for intérieur, que cette association hétéroclite n’aurait pas du exister, trop de différences existant entre les intervenants.
    La coopération n’est valable et intelligente qu’entre pays ayant un cahier des charges et une expérience en la matière pouvant déboucher sur un programme efficace dès la mise en service des matériels.
    La coopération Franco-Britannique a donné naissance à des aéronefs qui perdurent et ont prouvé rapidement leurs capacités d’efficacité et de maintien opérationnel ( la clef du problème ) issues de l’expérience et la vision très proche de ce que doit être un matériel, en condition d’utilisation sur tous les terrains.
    Las…les Français brocardent leur savoir-faire en s’embringuant dans un consortium où l’inertie est reine, sans compter les cadeaux faits sur l’autel de cette association idiote.
    On ne peut travailler correctement avec des Pays qui n’ont pas ( ou plus ) la notion de l’efficacité, de la recherche rapide et efficiente de solutions, de ce qu’est le terrain..
    Je préférerai mille fois qu’Eurocopter se focalise sur la production de ventilos efficaces et moins chers que ce concentré de technologie tel qu’il est présenté, même si j’en reconnais l’intérêt.
    Les Américains produisent des appareils de transport qui sont assez basiques, mais le nombre fait qu’ils restent en position de supériorité…c’est un peu comme tout ce qu’ils fabriquent – hors high-tech – du pas évolué mais moins cher et adapté…comme un frigo ou une clim’….
    Je suis persuadé que le sang bout chez certains d’Eurocopter devant l’inertie des autres…des baffes se devraient d’être distribuées, mais des vraies hein?!!
    Et quand je pense qu’on veut coopérer et refiler nos technologies à certains….ok, on les a piqué aux Allemands au sortir de la Seconde Guerre Mondiale ( piqure de rappel aux ignorants ) mais il ne faut pas pousser la Grand Mère dans les orties tout de même!!!
    Les anglais se fendent la gueule…pas nous, Lancaster House is dead…connerie monumentale!

    1. À part le développement (et pas l’invention) de fusées à propergols liquides (pour une efficacité militaire dérisoire, vu l’investissement énorme), quelles technologies allemandes étaient-elles en avance en 1945 ? Un turbo-réacteur (invention roumano-française) d’une durée de vie de dix heures, alors qu’à la même époque ceux des anglais étaient bien supérieurs. Un avion-fusée peu efficace et réputé avoir tué plus de ses pilotes que d’ennemis. Des chars super lourds (rien d’innovant) incapables de franchir un pont du fait de leur poids et des gouffres à carburant qui furent pour la plupart abandonnés en panne sèche … Non, décidément, les « Wunderwaffe » (arme miraculeuse) et la technologie allemande ont surtout été un miracle pour les ennemis de l’Allemagne !

    1. La « qualité allemande » est une notion assez française ! Je fréquente un peu l’Allemagne à titre professionnel (et touristique), et les Allemands ont une très bonne opinion des produits français. Évidemment, si l’on compare la qualité d’une Peugeot 106 et celle d’une Mercedes, il n’y a pas photo ; mais pour dix fois le prix, c’est quand même la moindre des choses (et pas dix fois mieux) …
      .
      À l’heure actuelle, l’Allemagne (j’aime ce pays) est devenu un endroit pas trop reluisant, ça sent vraiment la misère : travailleurs sous-payés et surexploités, SDF … Techniciens multi-tâches, multi-ouvrages, bouts de ficelles, gestion à la petite semaine, externalisation au mieux offrant financier et subséquemment au plus délétère au niveau du service : ce qu’on connait aussi chez nous, mais de manière paroxystique là-bas. Cela ne m’étonne pas qu’ils aient des problèmes avec la gestion de matériels de pointe et sensibles.

  13. Tout cela, c’est juste typique d’une nation allergique au fait militaire …

    Bah oui, le matos s’use et s’use bien souvent d’une façon qu’on l’aurait pas imaginé dans le pays métropole d’origine du matos …

    Tu parles d’un scoop !

    Ce qui me chagrine, c’est que le pays qui est devenu le + frileux par le fait historique avec ses armées soit en parallèle, le pays qui a décidé de l’invasion de masse en Europe par des populations males hostiles, violentes et haineuses … On se demande bien comment un tel pays pourrait gérer une guerre civile si elle éclatait un jour en Allemagne ? Heureusement les USA ont pas mal de matos déployé en Allemagne …

    Mais a force de , ces gens me font peur , peur qu’il faille un jour intervenir chez eux par incompétence crasse et absence de volonté de traiter les problèmes qu’ils créent eux même par folie & démagogie gauchisantes …

      1. La guerre civile menace toute l’ Europe , vous ne l’ avez pas encore compris ?
        C’ est pourtant une donnée essentielle à intégrer …

        1. Ah ok.

          Bon ben voilà, c’est fait, je l’ai intégrée, la donnée essentielle.

          Allez, maintenant, je la désintègre parce que là, tout de suite, franchement, j’vois pas. Scope, je crois qu’il n’existe entre nous qu’une distance de quelques années, mais elles creusent entre nous un abîme intergénérationnel qui nous sépare définitivement.

          Vous flippez pour des trucs qui m’en touchent une sans faire bouger l’autre. Et, réciproquement, je pense que vous êtes totalement insensible à des trucs qui m’inquiètent franchement.

          Enfin bon, c’est comme ça.

          1. @tschok

            Ben oui , ce qui nous sépare marque notre ou nos différences …

            Tout dépend également de là où nous plaçons la logique et de notre échelle de valeurs , ce qui détermine nos curseurs respectifs et jusqu’ où nous pouvons les pousser …

            Je ne sais pas si l’ âge a quelque chose à voir là-dedans …

            En tous cas , je puis d’ ores et déjà vous affirmer que les étrangers ou les français d’ origine étrangère , exceptés les italiens , portugais , espagnols , bref ceux issus de cultures très proches n’ ont guère étés source de problèmes , de même les réfugiés du sud-est asiatique dont je me suis un temps occupé ( et qui ne nous aimaient pas plus que ça , ne nous racontons pas d’ histoires ) se sont plutôt dans l’ ensemble très bien comportés ; en revanche , il n’ en va pas de même avec les populations d’ origine arabo-musulmanes et certaines noires africaines ( ou même insulaires DOM et TOM ) qui visiblement sont dans l’ incapacité de s’ intégrer correctement et de se fondre dans le paysage …

            Ces populations viennent du sud , d’ un autre continent qui nous a toujours été plus ou moins hostile , leur culture n’ a rien à voir avec la nôtre et leur religion dominante , l’ Islam , envahit tout , prend le pas sur tout et a rang sur tout ; vous m’ en voyez navré mais ce n’ est pas viable …

            Comme de surcroît , ces populations sont en beaucoup trop grand nombre , qu’ intellectuellement et moralement leur qualité initiale laisse à désirer , que le plus souvent elles ne fournissent aucun effort d’ intégration véritable et que nombre de leurs enfants sombrent dans la délinquance avec tout ce que cela implique , nous ne pouvons avoir , par rapport à la conjoncture actuelle , que des problèmes , des problèmes qui s’ aggravent et qui installent un climat délétère particulièrement durable qui ne cesse de se dégrader …

            Ajoutez à cela , toute une frange de français qui les encourage et prend leur défense contre toute logique en faisant fi de l’ Histoire , de ses enseignements et de la notion France et vous obtenez un fort courant réactionnaire qui face au danger perçu entre en résistance , chose qui est tout-à-fait normale et qui est fortement accentué par le sentiment que l’ on est en train d’ attenter à l’ identité française-même via une Europe qui fait le jeu des USA via l’ Allemagne , une UE qui nous dépouille peu à peu de nos spécificités propres qu’ elles soient bonnes ou mauvaises …

            Allez vous installer dans n’ importe quel pays d’ Afrique ,notamment du nord , profitez de tout et de tout le monde sans vergogne , foutez-y un bordel pas possible et imposez-vous , une fois que c’ est fait , revenez ( si vous le pouvez encore ) nous raconter comment tout cela s’ est passé ; vous verrez que ce n’ est pas du tout la même chanson …
            Alors , ce qui serait « normal » ailleurs , ne le serait pas ici ?

            Il existe un vieil adage :
            « Si tu vas à Rome , vis comme un romain »

            Et ma réponse est loin , très loin d’ être complète …

          2. J’ ajoute que nos différences peuvent nous séparer comme nous rapprocher , en l’ occurrence , ce n’ est pas le cas …

            Et je ne pense pas que ce soit de votre faute plus que de la mienne …

            Nous n’ avons pas et ne maîtrisons pas tous les paramètres ou avons eu toutes les cartes en main afin de pouvoir suffisamment peser pour infléchir le cours des évènements , le pouvoir des hommes …

            Cela dépend de notre éducation , de notre vécu ( de notre non-vécu aussi ) , de toutes nos orientations , de notre sensibilité , de notre environnement et peut-être même de notre patrimoine génétique et même de notre part de chance ; comme vous le constatez très justement : c’ est comme ça …

    1. @ basstemp
      « (…) populations males (sic) hostiles, violentes et haineuses … »
      Tu te fais peur tout seul, mon ami (par folie & ethnocentrisme réactionnaire :o).

      1. @Fred

        Près de 250 morts , c’ est jouer à se faire peur ??

        Des voyous de plus en plus violents qui n’ hésitent pas à lâchement cramer du flic , c’ est se faire peur aussi , sans doute ??

        Rien que le fait de traiter @basstemp de fou à l’ ethnocentrisme réactionnaire prouve à quel point tout le raisonnement est orienté , partial , partisan , bref fallacieux …

        De plus , basstemp a le droit de penser ce qu’ il veut ; le traiter ainsi c’ est se comporter en dictateur à l’ esprit fasciste dans le seul but d’ anesthésier voire de tuer tout débat parce que celui-ci dérange ! Cette technique de rhétorique perverse est connue et ne fonctionnera pas avec tout le monde …

        Enfin , toute cette réaction vis-à-vis du commentaire de basstemp s’ avère contre-productive et obtient en définitive l’ inverse du but recherché en lui donnant raison …

        Sachez débattre et ne pas réduire vos contradicteurs à de la merde ; croyez-moi , c’ est beaucoup mieux .

  14. Deutsche Merdität ? Les Allemands sont en train de découvrir le bidon de 2 litres: le sable ça use!

  15. Rebelote ; encore une fois des problèmes d’usure des compresseurs en milieu abrasif.Pas nouveau et connu depuis l’opération Manta, en 1983 : à l’époque nous avons eu un sérieux problème sur les pumas SA 330 dont les GTM se détérioraient, quelquefois en moins de 200 heures de fonctionnement ; Et ce, malgré les Entrées d’Air Polyvalentes sensées être efficaces. Suite à cet épisode, la solution avait été d’obturer l’ogive d’entrée de L’EAP. Cette modif avait ramené une certaine efficacité. Encore une fois, on peut se demander pourquoi la protection anti sable des GTM ,n’a pas été mieux étudiée par le constructeur et les équipes de marque, sur les nouveaux appareils.

    1. @Charly10,

      Regardez ce lien:http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140625trib000836995/airbus-helicopters-quand-le-caracal-mord-la-poussiere-au-mali.html

      Deux choses:

      – La première, que vous savez: au Mali, mélange de deux composants (un grossier et un fin) C’est ce mélange qui endommage les turbines.

      – La deuxième, que vous ignorez peut-être: voir la question de Denis4906 dans les coms et la réponse de Mitch. Peut-être est-ce là que se trouve la raison du problème.

      Notez la date de l’article: juin 2014. Et le fait qu’on annonçait à l’époque que des solutions étaient à l’étude.

      1. @ tshock
        Lu l’article, je connais l’affaire, je n’ai pas détaillé, dans mon commentaire. Ce système EAP est appelé polyvalent car destiné assurer, deux fonctions : anti sable ou antigivre. Dans l’ensemble de la modif, citée dans mon post, la fonction anti sable des Entrées d’Air Polyvalente était rendue inopérante. Je n’ai pas la place pour détailler, Mais je vais essayer de faire simple. La fonction anti sable n’est pas un filtre classique type tamis. Cette fonction nécessite un prélèvement d’air P2 (P2 prélèvements d’air au niveau compresseur à l’entrée chambre de combustion) destiné à expulser le sable aspiré dans les mini conduits hélicoïdaux situés sur la partie périphérique des EAP,dans lesquels l’air aspiré par le moteur, est centrifugé avant ingestion par le GTM.

  16. GTM ?
    EAP ?

    Le GTM est-il un moteur ou une abréviation style Groupe Turbo Moteur ?

    EAP : Entrée d’ Air Principale ?

    Pouvez-vous préciser , svp ?

        1. Euh … bof !

          Pourquoi POLYVALENTE ?

          Je suis fatigué ce matin , j’ ai besoin d’ un bon remontant … 🙁

  17. Certains produits allemands sont sûrement très bons , excellents-même mais je m’ aperçois que la réputation est aujourd’ hui largement surfaite …
    Pas question pour ma part d’ acheter allemand excepté s’ il n’ y a pas mieux sur le marché ; et le plus souvent il y a aussi bien , sinon meilleur , pour un tarif équivalent voire moindre …

    Personnellement , je privilégie avant-tout la fiabilité et mes goûts en matière esthétique ; les fonctionnalités et autres gadgets technologiques se retrouvant chez à peu près tout le monde en diverses versions , j’ ai le choix de ne pas contribuer à la bonne marche de l’ économie allemande qui broie tout sur son passage … ce que je n’ accepte pas …

    Lorsqu’ un produit français est bon , je le privilégie mais si ce n’ est pas le cas , le produit allemand sera mon dernier choix … et Angela Merkel qui n’ a rien fait d’ autre que de profiter à plein de la conjecture favorable initiée par les résultats positifs des réformes économiques de son prédécesseur peut bien volontiers aller se faire peindre dans tous les sens si ça l’ inspire , je n’ en ai que faire …

    C’ est ainsi …

Les commentaires sont fermés.