La Russie accuse les États-Unis d’avoir déployé une seconde brigade blindée en Pologne

En septembre, la 2e Brigade Blindée de l’US Army (2nd Armored Brigade Combat Team) a débarqué en Pologne pour y relever la 3e Brigade Blindée, déployée dans ce pays en janvier 2017, au titre de l’opération Atlantic Resolve et des mesures de réassurance prises par l’Otan au bénéfice de Varsovie et des États baltes. Seulement, elle n’est pas arrivée les mains vides puisque 2.500 pièces d’équipement ont été acheminées en Europe (dont 1.000 directement à Gdansk). En clair, elle est venue avec ses matériels, c’est à dire avec ses chars Abrams, ses blindés Bradleys, ses véhicules et ses canons.

Et c’est précisément ce point qui fait « tiquer » à Moscou. « Les troupes de la 2e brigade blindée devaient remplacer les soldats de la 3e brigade blindée des forces américaines, pour ne pas violer l’Acte fondateur Otan-Russie, signé en 1997 », a commencé par affirmer, ce 12 octobre, le ministère russe de la Défense.

« La 2e brigade blindée des Etats-Unis est arrivée discrètement en Pologne et s’y est installée avec ses véhicules blindés […] alors que l’équipement militaire de la 3e brigade blindée américaine est resté en Pologne et dans les pays Baltes », a dénoncé Moscou. Conclusion pour les Russes : une seconde brigade a été déployée en Pologne, au nez et la barbe de tout le monde, étant donné que le matériel laissé par la 3e brigade blindée peut être mis en oeuvre en moins de deux heures par des soldats projetés depuis l’Allemagne.

« Toute cette hystérie des États baltes et des Polonais sur la ‘menace russe’ pendant [l’exercice] Zapad-2017 a été un écran de fumée pour cette opération du Pentagone », a dénoncé le général Konachenkov, le porte-parole du ministère russe de la Défense.

Dire que la 2e Brigade blindée américaine a été déployée « discrètement » en Pologne est inexact. Cette unité a annoncé (voir claironné) son arrivée via les réseaux sociaux et l’US Army s’est même fendue de quelques articles sur le sujet (comme ici ou ). Quant à la 3e Brigade Blindée, il est vrai que son matériel est resté en Pologne. Pour le moment du moins. D’après Philippe Chapleau (Lignes de Défense), il retournera aux États-Unis (précisément au Colarado) à partir du 3 novembre prochain, le Military Sealift Command (MSC) ayant diffusé un avis à ce propos.

S’agissant de l’Acte fondateur Otan-Russie de 1997, il indique que l’Alliance atlantique a pris l’engagement de pas déployer d’armes nucléaires sur le territoire de ses nouveaux membres (qui, autrefois, appartenaient au Pacte de Varsovie ou à l’URSS). Aucun engagement sur les capacités conventionnelles n’a été pris.

« L’OTAN réaffirme que dans l’environnement de sécurité actuel et prévisible [en 1997, ndlr], l’Alliance remplira sa mission de défense collective et ses autres missions en veillant à assurer l’interopérabilité, l’intégration et la capacité de renforcement nécessaires plutôt qu’en recourant à un stationnement permanent supplémentaire d’importantes forces de combat », est-il écrit dans l’Acte Fondateur.

« En conséquence, elle [l’Alliance] devra compter sur une infrastructure adéquate à la mesure des tâches précitées. Dans ce contexte, le renforcement peut s’opérer, en cas de besoin, pour assurer la défense contre une menace d’agression […] ainsi que pour des exercices compatibles avec le Traité FCE adapté, les dispositions du Document de Vienne de 1994 et les mesures de transparence agréées d’un commun accord. La Russie fera preuve d’une retenue comparable dans ses déploiements de forces conventionnelles en Europe », poursuit le texte.

71 commentaires sur “La Russie accuse les États-Unis d’avoir déployé une seconde brigade blindée en Pologne”

  1. Je prends encore les paris. Les pro-russes habituels de ce site n’ont pas jugé nécessaire de répondre à ma question dans les commentaires de l’article sur la vente de missile sol-air à l’Arabie Saoudite, sur leur avis sur la question.
    Et je suis sûr que, comme par magie, ils vont réapparaître dans les commentaires de cet articles….
    3, 2, 1…..

    1. J’aimerai aussi beaucoup avoir leurs avis sur les manifs anti-poutine qui ont été passées sous silence par les médias russes… Ça serait vraiment intéressant de lire les arguments… Je rigole d’avance.

      1. aaaah les manifs anti-poutine … Mouais ça apporte quoi ? La plupart des manifestants appartiennent a des lobbies débiles comme LGBT et autres ONG de destructions des industries stratégiques russes ! Donc vous êtes bien gentil mais des manifs basées sur de l’anti-national caché ça ne nous interesse pas !

        Et ça ne nous interesse pas pourquoi ? Je pense qu’il est par exemple inutile de lister les méfaits qu’on apporté les lobbies LGBT a la société occidentale pour savoir que finalement ces gens ne sont la que pour détruire leur propre société ! Allez on va lister quand meme :

        Deshumanisation des rapports amoureux humains, dénatalisation, volonté de donner des droits supérieurs aux homos (de quel droit ?) , parentalité absurde et immonde, destruction du couple traditionnel , PMA & GPA ect ect ect … il n’y a pas assez d’exemples dans le monde occidental qui prouve que le lobby LGBT est un agent de destruction des nations et de nos sociétés qui se sont gravement dénatalisé avec ces gens qui ne rèvent que d’une chose : Jouir, toujours jouir … Ne faire que « jouir »

        Nos nations occidentales a l’origine sont devenus puissantes par le devoir parental de vrais familles, certainement pas par la jouissance ! La jouissance n’a fait qu’apporter destruction de nos sociétés et la logique finale ou cela mène est le flux migratoire de remplacement …

        Merci mais on sait ou ça mène : A une immense catastrophe de culture de la criminalité dans nos sociétés en parallèle d’une féminisation des hommes, nous n’en voulons plus !!!

        Nous avons vu ou a mené le cercle vicieux de la reconnaissance homosexuelle ne serait ce qu’en France : Féminisation, dénatalité, remplacement … Et donc les immenses dégats aujourd’hui sur notre société !

        Poutine a 1000x raison de répondre par la matraque a ces lobbies de merde ! La russie n’interdit pas les rapports homosexuels entre les gens, ces lobbies devraient je pense apprendre a s’en contenter ! L’exemple occidental a réussi a prouver que plus une société reconnait des droits aux homo, plus elle se décompose sur elle même vers une dénatalisation de ces sociétés et donc l’appel migratoire pour compenser

        Nous avions une France forte & fière dans les années 60, on a vu ce que la révolution 68arde nous aura apporté : La destruction de la base d’une société

        Et le pire dans tout ça, c’est que c’est la subversion gauchiste de l’URSS qui aura poussé vers cela ! Mais c’était dans un but hostile, on voit les résultats aujourd’hui c’est une vraie CATASTROPHE !!! DONC NON MERCI

        Et idem pour les manifestants de la liberté économique, qui ne réclament en réalité que la liberté de la décomposition des secteurs stratégiques pour affaiblir la Russie, on sait tous très bien que les USA se sont appuyés sur les nouveaux possédants de la fin des 90 : Ceux qui se sont emparés de tout ces secteurs industriels militaires (très souvent des possédants « juifs ») pour les destructurer 1 par 1

        D’ailleurs a ce sujet on a d’autres exemples en France par le fait européen qui a littéralement détruit la société industrielle française (50% des industries parties en fumé par le traité de maastricht nous ayant fait perde le controle étatique des capitaux)

        Alors vos manifestants : On sait très bien de quoi il s’agit en fait … Des agents qui veulent détruire la nation et puissance industrielle russe au bénéfice US

        Tu peux effectivement rigoler d’avance … La vérité, c’est que nous sommes en train de la voir en face la vérité : Et la vérité c’est que les USA ont déja détruit les nations européennes, il me parait logique que Poutine ne laissera pas les USA détruire la Russie par la décomposition intérieure que justement ces « manifestants » ne font que défendre en réalité

        Poutine a rétablit la verticalité de la société en Russie pour qu’elle se reconstruise sur quelque chose de solide et certainement pas sur ces ONG qui ne sont que manipulation pour détruire de l’intérieur cette société

        1. Limiter les protestations en Russie à des lobbies LGBT et autres associations c’est un peu simpliste. La contestation est diverses, elle est d’ordre économique, sociétale, politique, plus profonde qu’on ne le pense.
          Ne rêvez pas, Poutine est apprécié en Russie, on peut même dire qu’il a su redresser le pays alors qu’il était au bord du marasme mais il ne fait pas l’unanimité pour autant. Je me pose toujours la question : pourquoi un homme aussi sûr de sa force réagit-il de la sorte à la moindre manif d’opposants ?

          Sinon, en ce qui concerne l’arrivée de cette 2e ABCT, on assiste toujours aux mêmes gesticulations, d’un côté comme de l’autre d’ailleurs.

        2. Deux secondes de comparaison (par exemple sur les critères de stabilité, richesse, rayonnement international, puissance culturelle, etc) entre l’état du monde occidental et celui de la Russie actuelle suffisent à réfuter votre opinion.

        3. Je vais être plus explicite :
          .
          La Russie, qui a été autrefois un monument d’art, de raffinement et de finesse, n’est aujourd’hui plus qu’une ploutocratie en ruine, gangrenée par la violence, la criminalité, la corruption, les drogues et l’alcool.
          .
          On en est à se demander si les russes font exprès d’être pauvres vu l’immensité des richesses naturelles et de l’espace dont ils disposent (il n’y a qu’à comparer avec des pays comme la Suède, la Norvège ou le Canada, similaires géographiquement mais où le PIB par habitant est 7 à 15 fois supérieur).
          .
          Aujourd’hui, les migrants qui fuient la Syrie traversent la Russie mais ne s’y arrêtent pas s’il en ont le choix.
          .
          Aujourd’hui, la Russie est un épouvantail tristement connu pour la vulgarité de beaucoup de ses touristes et les aberrations qu’on peut constater dans ses rues.
          .
          Aujourd’hui, malheureusement, nous n’avons strictement plus rien à apprendre ou à copier de la Russie, pays où l’homme le plus riche est le chef de l’état, dont on se demande bien comment il a gagné tout cet argent après avoir été fonctionnaire toute sa vie.
          .
          Mais qui peut présenter la Russie comme un modèle moral sans rigoler ?

          1. « Aujourd’hui, les migrants qui fuient la Syrie traversent la Russie mais ne s’y arrêtent pas s’il en ont le choix. »
            Parce que ces faux réfugiés politiques ne sont que des fuyards économiques qui viennent là ou ils pourront confortablement s’installer sans changer leur façon de vivre et profiter d’un système économique au mieux pour leurs intérêts.
            Certains pays ne sont pas intéressants pour diverses raisons.
            La Russie ne pratique pas la culpabilisation qui mène à l’aplaventrisme devant l’immigré, on y tolère très mal le viol des lois d’accueil et les tentatives d’imposer ses moeurs.
            Un pays comme le Portugal attire très peu les envahisseurs immigrés car on n’y donne pas d’aides sociales aux arrivants.
            Vous avez peut-être tendance à idéaliser les motivations des immigrés, ils vont surtout là ou c’est plus facile et intéressant pour profiter le plus et garder leur façon de vivre.
            La police russe et le laxisme sociétal sont très dissuasifs, et nous devrions y trouver matière à réflexion face aux abus massifs chez nous plutôt que de mépriser un pays qui veut se faire respecter.
            .

          2. Après 9 voyages en Russie, je ne peux dire que +1 !

            Tout y est. Et malheureusement pour ceux qui aiment la vraie Russie, qui n’est clairement pas celle de Poutine…

          3. « La Russie, qui a été autrefois un monument d’art, de raffinement et de finesse, n’est aujourd’hui plus qu’une ploutocratie en ruine, gangrenée par la violence, la criminalité, la corruption, les drogues et l’alcool. »
            Et vous pensez que c’est uniquement la faute à Poutine ? Les 70 ans de communisme n’y sont ils pas pour quelque chose ? Qui a reçu le « réfugié » Lénine chez lui ? la Suisse, qui a ramené Lénine en Russie pour y foutre la merde ? les Allemands. Quand les occidentaux arrêteront d’héberger et/ou de former tous les pires salopards de la Terre pour finir par les renvoyer chez eux pour saccager leur pays ?
            Je pense notamment à Pol Pot passé par la France, Staline par le Royaume Uni et l’Allemagne, Khomeini par la France (14 ans !)? Sans compter tout nos bons amis dictateurs d’Afrique.
            Quand l’URSS s’est écroulé, les occidentaux avaient une chance unique de faire passer la Russie dans le camp occidental en l’aidant. ils ont préféré la faire couler tout en tentant de la piller. D’où la conséquence Poutine dont l’effet n’était pas du tout attendu. Poutine qui était plutôt pro-occidentale, et qu’il l’est plus que beaucoup de ces possibles successeurs. Dans quelques années vous risquez fort de regretter Poutine.
            Vous aurez beau pleurer, la finesse de la Russie est certainement morte avec la Russie des tsars. Elle ne reviendra pas plus que la douceur de vivre en France. C’est un monde fini. La Russie est peut-être un pays de merde, mais la France ne vaut pas beaucoup plus. Donc chacun sa merde.

          4. Il n’empèche qu’en 48 heures leurs premiers éléments peuvent arriver à Paris prendre un pot à la Tour Eiffel …et peut-être même Brest pour peu que çà se fasse un 24 ou un 31 décembre …

        4. C’est parti, Jolindien a raison, totalement raison, on vous lance un nonos et tout de suite ça se met à baver !! Pavlov, vous connaissez ??
          Evidemment d’après les abrutis comme vous, les manifestants anti poutine sont forcément des sympathisants LBGT et autres ONG occidentales…. comme c’est con, archi con comme commentaire !!
          Le gavage pro poutine fait des ravages dans ce qui vous sert de cerveau !
          Pour le reste de ton commentaire mon petit gars, on en rigole tous ou presque !!

          1. @ Rigel : une des caractéristiques de l’idiot du village, c’est qu’il rit tout seul, pour tout et pour rien. On l’appelle aussi : l’imbécile heureux. De quoi rit-t-il ? l’ Innocent du village rit, tout simplement parce qu’il ne connaît rien du monde.

      2. J’aimerai aussi beaucoup avoir leurs avis sur les manifs anti-poutine et l’instrumentalisation de ces manifs comme à Maidan ___

      3. Pari réussi, les CONS sont au rendez vous !!
        Basstemp outrepenseur etc etc je rêve du moment où nous irons leur fermer leur claque merde ! ça se rapproche et là ils feront moins les fier à bras, leur cerveau est mort..

      4. Et que faut-il penser de toutes les critiques anti-Trump qui se développent aux Etats-Unis ? La vérité est que seuls les US déploient autant d’armes sur des continents éloignés du leur. Dans quel but ????

    2. …………zero!! ………le commentaire
      t’es tombé sur une kalash quand t’étais petit toi

      1. Tiens Christopher vous êtes nouveau non?
        Oui j’ai pris une Kalash dans la gueule, que dis-je, un Stourmovik…
        En quoi mon message est-il si nul? Je ne fais que des constatations !
        Et celui qui m’a répondue en parlant de LGBT et compagnie ne fait que renforcer mon opinion.
        Où l’art de s’enfoncer (sans mauvais jeu de mot) tout seul…
        C’est presque exactement le genre de propos que j’attendais. Et bizarrement sur certains sujets ces pro-russes (dont vous?) Sont aux abonnés absents… Bizarre non?

  2. Merci pour cet article clair et bien informé! Trop souvent dans nos médias nous lisons des informations sans que les journalistes ne fasses leur travail de vérification.

  3. Mais bien sûr. ..les russes croient qu’on remballe une brigade blindée sous le bras comme on remballe une tente?

    Ça se prépare du matériel,Sans compter la logistique a prévoir en amont:camions,trains,itinéraires,disponibilité des bateaux. ..

      1. Si, a Cuba, ou les cargos étaient chargé a deux fois leurs capacités pour cacher les 40000 soldats soviétiques qui s’y étaient entassées.

    1. Les US ont amené cette brigade, ils devraient savoir la remmener aussi vite, non ???

    1. @sempre en davant
      passionnant. lecture en diag. c’est riche en culture militaire, illustrés de nb exemples (surtout wwII)
      avec plein de citations parfois drôle :
      « in case of doubt, attack ! » george patton.
      Le format est un peu étrange, c’est entre la doctrine et les field manuals…une sorte de cours de culture générale de l’us army pour un concours (niveau capitanat ?)
      MAIS plus sérieusement ça donne accès à des infos plus exploitables. J’ai jeté un œil sur le military information support operation FM 3-53. Il est en ligne.
      Il faudra attendre un peu pour la traduction arabe, mais la chinoise ou russe doit déjà se trouver.
      Autre remarque, on reste dans un format de confit conventionnel alors que les conflits actuels sont soit des conflits non linéaires, soit des guerres asymétriques.

      1. jyb,
        J’étais sur que cela vous intéresserait !
        Rien que la première phrase mettant la Russie, La Chine, la CdN et l’Iran sur un même rang de « puissance régionale » devrait donner lieux à maintes cogitations.
        C’est un peu trop absurde pour être anodin.
        .
        Les USA pataugent dans des paradoxes.
        0-bama voulait limiter les armées aux drones et trois « opérateurs F.S. » pour jouer avec tout le temps et partout et se mêler de tout gouverner (à la place des (52?) « states governors »)…
        Trump semble essayer de revenir à la place constitutionnelle de POTUS (quoi qu’on lui reproche de ne pas être assez imprégné de la constitution) vouloir une Full War – Big army et pas trop s’en servir… Surtout ne pas s’en servir pour « les autres ».
        L’army est tentée de créer des expeditonary unit à la place des marines… et s’allège…
        Les marines se dé- expeditonarisent pour jouer à la navy air force en oubliant le « grunt »…
        La navy à des bateaux sans équipages et des avions décevant… mais fait du SEAL à tous les étages…
        L’air force… heu… ils ont des soucis avec les tagazou high tech futurs, les masques à oxygènes,… Mais leurs antiques B1B semblent voler beaucoup.
        Bref chacun son « €urope de la défense »… ceux qu’on pas de vab scotcheront leurs semelles…
        .
        Alors à quoi servent ces 364 (erratum sur le chiffre d’hier,… tard) pages?
        Peut être à rompre avec toute la « com » et néologismes associés qui ont marqué ces 20 dernières années?
        A remettre en tête les fondamentaux? (Mais dans quelle tête? Par ce qu’un capitaine (breton) doit pas avoir regarder une carte et pour dire « gast » en lisant « puissance régionales »… !)
        .
        Il est naturel et bon, que les officiers réfléchissent à la conflictualité présente.
        Il n’en est pas moins indispensable qu’ils songent à vaincre n’importe quoi!
        S’ agit’ il de l’annonce de nouveaux conflit, de propagande à usage interne ou externe (déception? Intox?) c’est une curieuse publication… sans restriction de diffusion (les TTA en lignes c’est d’une bêtise!) c’est un peu trop détaillé!
        Bah… « gagner la bataille c’est la Loi du soldat » what else is new?
        Est ce un document de guerre des boutons interarmées? D’usage politique interne ou international?
        « the tasks necessary to ensure
        enduring outcomes, which is fundamental to achieving the ultimate strategic purpose of employing Army forces.  »
        « parachever l’ultime but de l’emploi de la force armée »… Faire ou paraître…
        Bonnes cogitations 😉
        .
        P.S. Patton est mignon… En catalan on dit « qui pique prime pique dous cops » (orthographe approché! Vieux souvenirs!) « qui touche le premier touche double! »

          1. Connaissez vous archive.org?
            Très pratique pour trouver un éclaté.
            https://archive.org/search.php?query=subject%3A%22Field+Manual%22
            Renseignement de source ouverte qu’ils disaient!
            Je crois que via ce site et les tags, j’étais arrivé sur la bibliothèque du Congrès US.
            Ils vont peut être un peu loin avec l’accès à l’information.
            .
            Pour le 107, une version expurgée intelligemment alors! Le gai luron des Flandres je peu plus le sentir 😉

  4. pour pinailler de savoir si les effectifs de Zapad dépassaient ou pas les 13000 hommes, là no problem ( entre nous de quoi on se mêle)
    mais là de laisser un « peu » de matos en Pologne tout en annonçant qu’il partirait le 3 novembre de 2 choses l’une:
    soit on se fout de que fait la Russie chez elle et on se la ferme
    soit on s’en occupe mais les Us doivent donc aussi être carrés et retirés leurs pions
    et puis que viennent faire les états unis ici????
    on peut pas se démerder tout seul; et si la Russie mettait des pions au Mexique? Au Canada? ça dérangerait qui au final…

    1. Se demmerder seuls?

      A part les brits et nous,qui en Europe possède une armée à peu près valable et opérationnelle?

      Et vu que L’OTAN est une organisation d’assistance mutuelle,c’est normal que les baltes et polonais demandent l’aide de leurs alliés. ….la Russie n’a que sa grande gueu*e à fermer. …

      1. Et je me reponds au passage:

        La BIÉLORUSSIE est un état « indépendant » de la Russie.. .que poupou le veuille ou Pas!
        Donc quand il y’a plus de russes que biélorusses aux frontières baltes et polonaise,ça regarde TRÈS SÉRIEUSEMENT l’OTAN. …

        On a vu en Crimée le résultat que donnais les « quelques parachutistes russes qui ne savent pas lire une carte » : incursions de 20km puis annexion

    2. Les Russes, pas plus que l’Otan ne sont des saints.
      Masser des troupes au frontières n’est pas forcément très peace and love comme démarche et je comprend l’anxiété des Russes comme des Polonais.
      les chars c’est pas comme les slips et les soldats de la seconde BB auraient pu utiliser le matos de la 3ème laissé sur place et ceux de la 3ème auraient pu utiliser le matos de la seconde laissé au USA ce qui aurait été une démarche plus écologique.

    3. Il faut d’abord prendre le temps de revoir quelques bases historiques pour appréhender la situation dans cette région traditionnellement partagée entre baltes, slaves et germains, avant de s’aventurer à toute conclusion hâtive.
      .
      – 1) La Pologne comme le Canada font partie de l’OTAN et la Russie n’a aucun droit de regard ou d’accusation dénonçant une présence militaire en Pologne liée à cette alliance.
      .
      – 2) Si certains justifient l’annexion russe de la Crimée prétextant que cette province est historiquement russe, ne perdons pas de vue que l’enclave Kaliningrad ex Königsberg est sur le plan historiquement allemande. On peut même préciser que Königsberg fut une terre allemande avant que la Crimée ne devienne russe !
      .
      -3) Que les puissances européennes désunies aient encore besoin de la tutelle des USA sur le plan militaire, n’est qu’un simple constat d’évidence pour tous ceux qui ne vivent pas dans le déni de la réalité.

      1. Intéressant ce que tu dis en 2), mais il n’y a pas de volonté populaire à Kaliningrad pour être indépendante de la Russie ou, plus précisément, elle n’est pas assez médiatisé si elle existe pour qu’on en soit au courant.
        Cela est la différence majeure avec l’Ukraine. la population de Crimée et du Donbass est pro-russe (cela est du historiquement aux mouvements de population ordonnés par Staline pour enrayer les vélléités d’indépendance ukrainienne).

        1. Si il n’y a pas de contestations a Kaliningrad, c’est par ce que dans cette enclave, comme dans toute l’Europe, l’URSS a effectué des déplacements massifs de populations.Tous les allemands, qu’ils étaient en Pologne, dans les pays Baltes, dans l’actuel Kaliningrad, en Rep. Tchèque, Moldavie et ailleurs ont tous été dégagés en Allemagne.
          Des millions de personnes sont allés peuplés la Sibérie, que ce soit dans les goulags ou par la force, l’URSS a fait table rase des élites et des responsables, opposants et tout ce qui peut être un danger a une politique colonialiste.Tout cela se faisait depuis les années 20, il n’a pas fallu attendre la 2e guerre, les ukrainiens peuvent mieux vous expliquer l’Holodomor que moi.
          Dans le même temps, la Russie faisait venir, là aussi en grand nombre, des soviétiques pour « remplacer » les populations déportées, comme cela, elle obtenait une population qui lui est favorable, une population qui est à fond derrière l’influence et l’idéologie communiste.
          L’explosion de l’URSS a briser cette colonisation et les « anciens » soviétiques venus de Russie se sont retrouvés dans de nouveaux pays. Aujourd’hui, l’influence russe se fait toujours par ces anciens soviétiques qu’on prétend être des russes.Mais plutôt que de faire comme l’URSS, c’est à dire un déplacement de populations, la Russie en fait un élément justifiant des territoires sur lesquels ils se trouvent, la Crimée, le Donbass, la Transnistrie…
          On cherche également a alimenter une persécution pour amener a un soulèvement, le cas de l’Ukraine a été l’exemple parfait pour comprendre cela.
          C’est pour cela qu’il convient d’attendre que ces anciens soviétiques disparaissent ou que Moscou engage une politique d’accueil pour que les choses se calment.A Kaliningrad il n’y a plus aucun ancien allemand et aujourd’hui c’est la Pologne et la Lituanie qui peuvent exercer une influence et une revendication encore plus ancienne de ce territoire devenu une base militaire bien plus qu’autre chose.Berlin a totalement abandonné toute idée sur ce territoire et ne le revendiquera plus jamais, mais bon si leur parole est comme celle des russes, ça peut changer (instant comique).

      2. « Kaliningrad (Königsberg) historiquement allemande ».Je préfère, »une partie de son histoire est allemande ».Parce que cette région avait son Histoire avant celle allemande.Je chipote,parce que je me méfie de l’utilisation de l’Histoire pour justifier les actions d’aujourd’hui.

      3. Ceux qui encouragent l’indépendance de la Crimée doivent aussi soutenir l’indépendance de la Catalogne !!!

    4. Pour mettre des pions au Canada ou au Mexique, faut-il encore y être invité.

      Dans le cas contraire, ce sont des morts….pions 🙂

      1. Regardez une mappemonde, cher ami. Quelques centaines de mètres, à peine, séparent le nord-ouest du continent américain des terres les plus orientales de lac Russie…

    5. oui un accord de principe veut que lorsque vous avez plus de 13000 soldats dans les manœuvres vous devez convier la partie adverse c’est une mesure de désescalade le Mexique n’a pas de grand intérêts avec la Russie et bénéficie plutôt du marché américain par contre la pologne c’est elle qui appelle les USA

    6. Au Canada, ca derangerait au moins l’OTAN, puisque ce pays en est membre depuis 1949. (desole pour les accents et autres cedilles, j’ai un clavier QWERTY)

    7. Poilu des tranchées !! hihihihhi
      merde alors, t’as quel âge bonhomme ??
      « et puis que viennent faire les états unis ici????
      on peut pas se démerder tout seul; et si la Russie mettait des pions au Mexique? Au Canada? ça dérangerait qui au final… »
      t’as pas autre chose comme réclamation ?? on a déjà vu celle ci !!
      et si… et si… avec des si on mettrait ….
      Ach !! puis après tout s’ils veulent aller au Canada ou au Mexique les popov qu’ils essaient !!
      Déjà que Trump est bien énervé, ça pourrait tourner en jus de purin si « l’ami Poutine » décidait de mettre un peu plus le bordel sur terre, on continuerait la conversation là haut !!
      Ces deux là n’arrivent pas à ranger leur chambre, alors la terre, penses tu mon coco !!….

      1. Tu te rends compte coco, deux psychopathes aux commandes des stocks nucléaires les plus volumineux du monde ???
        On se met au balcon ??

  5. @laurent lagneau
    interview passionnante d’un contractor russe dans moskovskij komsomolets.

  6. La Russie ne sait plus quoi inventer pour justifier son budget militaire, un mensonge de plus sur l’OTAN ou les USA ça ne lui coûte rien et vous verrez qu’il y a même des imbéciles qui vont croire à une brigade blindée américaine secrète cachée en Pologne !
    Le peuple russe commence à se poser des questions et à manifester (malgré des centaines d’arrestations) sur la corruption, le manque de crédit dans le domaine social ou de la santé, sur la hausse de la pauvreté ou les retraites qui permettent de moins en moins de payer le quotidien dans le pays. Mais le gouvernement continue sa propagande sur la « menace » de l’OTAN, tout en vantant sur Sputnik la création de nouvelles unités de combats, l’achat de milliers de tanks, de centaines d’avions ou de batteries de missiles, etc…

    1. Le peuple français commence à se poser des questions et à manifester (malgré des centaines d’arrestations) sur la corruption, le manque de crédit dans le domaine social ou de la santé, sur la hausse de la pauvreté ou les retraites qui permettent de moins en moins de payer le quotidien dans le pays. Mais le gouvernement continue sa propagande sur la « menace » russe tout en vantant sur TF1 la création de nouvelles féminisation des noms, la vente de l’industrie française aux allemands, le destruction du code du travail, le copinage, et les magouilles.

      1. Vous voulez qu’on compare le niveau de vie, le classement mondial de la liberté de la presse, le nombre de détenus politiques ou le niveau de corruption entre la France et la Russie ?
        Veut mieux pas, vous seriez humilié !

  7. cela n’est pas possible. Cela ne peut être qu’une brigade russe infiltrée clandestinement et repeinte en couleurs OTAN pour faire accuser les américains .Décidément ils sont capables de tout, ces chiens de Russes.

      1. @ rigel : et en langue française, ça donne quoi ? excusez-moi , mais je ne sais pas lire dans la bave, donc, je n’ai rien compris.

  8. Bonjour,

    Savez vous ou puis-je trouver cette interview en anglais (ou français) ?

    Merci d’avance

    1. @red
      si vous parlez du contractor russe :
      ivan a un peu plus 30 ans. Il est ex avocat de Donetsk, bien qu’il n’ait pas pratiqué le droit depuis quatre ans. Il a d’abord participé à la guerre en Ukraine avant de partir en Syrie. La guerre n’a pas de règles.
      Il n’y a pas de justice sur un champ de bataille.
      ivan se vante de sentir la poudre à canon et affirme que cette odeur ne disparaîtra jamais. Cette odeur ne partira probablement pas même quand il rentrera chez lui. S’il retourne à la maison.
      Nous avons parlé avec lui par téléphone. Je l’imagine de petite taille et robuste en camouflage vert. Il aurait une marque sur sa gâchette à force d’utiliser son arme à feu. Il pourrait également avoir une épaule meurtrie en raison de l’utilisation du fusil d’assaut. Il n’a pas de médailles, c’est certain. Les mercenaires ne sont pas décorés.
      « Non, nous ne recevons pas de médailles. Les décorations sont pour les Cosaques, ils aiment les médailles et ce genre de choses. Ils ne savent pas comment se battre. Comme, ce nouveau gars, il ne comprenait pas ce que nous venions faire ici. Il était comme, si vous voyez ce que je veux dire, un véhicule de Daeh. Vous lancez une grenade dessus. Non, c’est stupide: si tu vois un véhicule, tu t’en fous. Le véhicule est bourré de charges d’explosives.  »
      – « Une voiture piégée? »
      « Ouais. Les voitures piégées et les équipes d’Ingimashi (kamikazes en arabe). Les kamikazes sont d’abord des combattants réguliers, mais quand ils manquent de munitions, ils activent leurs ceintures explosives. Ils se suicident et tuent tout le monde autour d’eux. Ils ont beaucoup d’explosifs dans leurs ceintures.
      C’est leur raison d’être sur un champ de bataille, ils veulent mourir. C’est leur motif.  »
      – « Et quel est votre motivation? »
      « Notre motivation? C’est l’argent. Pas de patriotisme. Bien que certains cosaques racontent des histoires sur la les raisons pour lesquelles ils arrivent ici, pour apprendre le christianisme orthodoxe dans des conditions extrêmes. La Syrie est le berceau du christianisme, mais c’est juste une excuse. La plupart des gens sont là pour l’argent, mais tout le monde ne l’admet pas. C’est très bien. Nous sommes venus ici pour gagner de l’argent aussi. Nous ne sommes pas venus ici pour tuer. Les recruteurs nous avaient dit que nous protégerions les postes de contrôle, les plates-formes pétrolières et autres.
      Mais dès que nous sommes arrivés, nous avons été désignés comme une équipe d’assaut.  »
      – « Avez-vous signé un contrat? »
      « Si vous pouvez l’appeler ainsi. Il y a un accord. Il définit toutes les choses que nous devons faire, les différentes exigence. Pas de libertés autorisées. Si vous ne respectez pas une exigence, il déduisent votre salaire. Par exemple, si vous êtes pris en train de boire de l’alcool au travail, le salaire de toute l’équipe est impacté. Pourtant, les gens ont tendance à ne pas beaucoup boire. C’est trop chaud ici.
      La vodka syrienne est plutôt bonne.  »
      – « Où sont recrutés les gens? »
      « Les recruteurs travaillent dans la région du Donbass depuis 2014, même si peu de personnes ont décidé partir. Personne ne connaissait la Syrie et les gens se battaient déjà pour la République populaire du Donetsk. Maintenant, la situation est différente là-bas – ce n’est pas un temps de guerre, mais ce n’est pas non plus un temps de paix. De nombreux volontaires russes sont rentrés chez eux. La milice s’est dispersée et nous, qu’allons nous devenir? Nous ne savons faire rien d’autre que la guerre. Si vous vous inscrivez à Donetsk vous obtenez peut-être 15 mille roubles (~ 260 $). Je reçois 150 mille roubles (~ 2600 $) par mois avec des bonus. Ma femme est en congé, j’ai un fils et une fille, mes parents sont vieux. Je ne ferai pas autant d’argent en un an autrement.
      Même s’ils me mentaient et me payaient moins, ce serait mieux que rien.
      – « Les PMC ne sont-ils pas dignes de confiance? »
      « Cela dépend du PMC. Il y a maintenant deux grands groupes de PMC sur le marché: « Wagner » de Dmitry Utkin et le Bataillon musulman Turin.
      Le « Corps slavonic » a été à l’origine des PMC, mais il a disparu maintenant. Il y a aussi des sous-traitants qui recrutent des personnes. Aucun d’entre eux sont liés à l’armée russe officiellement. Sont-ils légaux? Je m’en fiche vraiment. Je pense qu’ils sont enregistrés dans d’autres pays comme l’Afrique du Sud. Je connais des entreprises qui ont offert 4160 $ par mois, mais à la fin tout le monde est payé environ le même montant, environ 2600 $. Tout le monde se connaît. S’ils truandent l’un d’entre nous, personne ne reviendra. Pendant la formation, j’ai été payé 2 ou 3 mille roubles par jour (1000$ par mois).
      – Pourrais-tu juste prendre cet argent et rentrer à la maison?
      « A ma connaissance, personne n’a fait ça. La formation n’était pas très bonne, pour être honnête. Ils avaient essentiellement un champ de tir et une zone d’entraînement. Ils nous ont appris les coutumes syriennes. L’entraînement de survie dans le désert était le plus utile pour moi. Il y a beaucoup de vermine dans le désert, alors prenez quatre bâtons, Enfoncez-les dans le sable et attachez une lanière de laine à travers le périmètre.
      Les scorpions en ont peur pour une raison quelconque. »
      « Comment êtes-vous arrivé en Syrie? En bateau? »
      « Oui, par bateau Nous avons débarqué à Lattaquié. Notre couverture était que nous étions des ouvriers du bâtiment, je pense. C’est une ville géniale, la mer est belle. Ils ne nous ont pas laissé quitter le groupe pour nous promener cependant. Certaines personnes ont réussi à s’échapper pour nager dans la mer.
      – « Ont-ils désobéi aux ordres? »
      « Ce n’était pas comme ça. Je ne pense pas que vous comprenez qui vient généralement en Syrie en tant que PMC. Le ministère de la Défense ne vous donnera pas d’autorisation si vous avez une histoire louche dans votre vie. Chez les PMC cependant, nous avons eu des personnes ayant des antécédents criminels, des chômeurs qui ne pouvaient pas trouver un autre emploi, d’anciens combattants volontaires, d’anciennes milices du Donbass et même des Ukrainiens de souche qui avaient combattu les forces du Donbass.
      Ça te frappe un peu quand tu vois ça.
      – « Ca veut dire quo exactement? Des gens sans conviction?
      « Non, c’est bon. C’est juste surprenant comment la vie se passe. Les premières personnes envoyées à la guerre en Syrie avaient été choisies avec beaucoup de soin. Maintenant, tout le monde peut y aller. J’ai vu un mitrailleur amputé des bras recruté. Comment va-t-il même gérer le tir? Je pense que les recruteurs sont payés pour le nombre de personnes recrutées, sans tenir compte du fait qu’elles sont aptes au combat. C’est pourquoi les pertes sont si élevées. Les cosaques que Daech a exécuté étaient arrivés en mai, dans un groupe de 150 personnes. Dans les premiers moments de l’embuscade 19 d’entre eux sont morts. Les chiffres sont cachés, donc les médias ne peuvent pas en rendre compte. Le dernier groupe arrivé était à peine formé.
      Ils étaient condamnés dès le début.  »
      – « Combien paient-ils aux proches des défunts? Est-ce inclus dans le contrat?  »
      « 52.000 dollars pour les morts, 15.600 dollars pour les blessés. Bien que notre police d’assurance stipule que si vous vous êtes blessé et que vous ne portez pas de gilet pare-balles ou de casque, vous ne serez pas payé. Le gilet pare-balle avec l’équipement pèse 18 kilogrammes. Ce n’est pas quelque chose que vous aimez porter quand il fait chaud comme l’enfer. On vous inflige une amende si vous ne portez pas ces équipements. Les proches des gars décapités seront payés à coup sûr.
      Les médias se sont assurés de cela.  »
      – « Ce sont des héros. Ils n’ont pas prêté allégeance à Daech.  »
      « Ne dites pas cela. Un vrai combattant n’aurait pas été pris vivant.  »
      – « Mais décapiter les gens … »
      « Nous le faisons aussi. Personne ne veut porter un cadavre à travers le désert. Nous avons été payés 85 $ par tête. Comme vous pouvez l’imaginer, de nombreux terroristes de l’EI ont perdu la tête. Ensuite, le prix a chuté à un 17 $ par tête, afin d’arrêter de terrifier la population locale.
      Je ne connais pas les chiffres précis, je ne fais pas ce genre de chose.  »
      – « Etes-vous sûr que ces têtes appartenaient à des terroristes et non à des habitants pacifiques? »
      « Il n’y a pas d’erreur. La Syrie est divisée en zones. La «zone rose» – Damas, Lattaquié et leur périphérie – est interdite, personne ne doit être blessé. Il y a aussi une « zone grise » avec quelques terroristes là-bas, et il y a une « zone noire », là où nous nous trouvons. La « zone noire » n’a pas de non-combattants. que des hostiles.  »
      – « Je ne comprends pas. Pourquoi ne feriez-vous pas des frappes aériennes sur les innombrables villages de l’Etat islamique au lieu d’impliquer l’infanterie? Cela réduirait le montant insensé des pertes humaines, n’est-ce pas?
      « C’est une évidence. L’infanterie est beaucoup moins chère. L’infanterie est jetable. C’est comme ça que ça a toujours été. »
      – « Il y a longtemps, il y avait une règle selon laquelle les trois premiers jours après la prise d’une ville, celle-ci était livrée aux vainqueurs .
      Est-ce vrai maintenant?
      « J’imagine. Tout ce que vous trouvez dans les villages libérés est à vous. L’argent est la seule chose que vous ne prenez pas. Daech utilise son propre argent: dinars or, dirham argent … Même s’il est en or, vous ne pouvez pas le prendre avec vous. Il est marqué avec les symboles de l’EI. La possession et la circulation de cet argent est un crime et soutient le terrorisme. Pourquoi voudrais-tu ceci? »
      – « Que faites-vous quand vous êtes hors service? Vous n’êtes pas une armée officielle, d’où vous ne voyez pas d’artistes de Moscou.  »
      « Ouais, ça peut devenir ennuyeux ici. Mais vous pouvez vous acheter une femme. Une vierge d’une bonne famille coûte 100 $ pour une année. C’est une sorte de rançon pour une mariée. Acheter une femme pour la vie vous coûterait de 1500 $ à 2000 $. Il est plus facile d’acheter une femme là-bas que de trouver une maison. Je connais des gars qui les ont ramenés chez eux en Russie, après avoir mis les documents au clair. En général avoir une femme autour pendant la guerre aide beaucoup.
      Habituellement, seuls les officiers peuvent se permettre d’avoir des épouses.  »
      – « Comment est la nourriture? »
      « Ils vous donnent beaucoup de nourriture. L’eau potable, par contre, peut être difficile à trouver.  »
      « Qu’en est-il des armes? »
      « C’est un peu mauvais. L’équipement est vraiment vieux. Les fusils d’assaut qu’ils vous donnent sont chinois. Les gens dépensent habituellement leur soi-disant «argent pour les cigarettes» en armes à feu et en munitions.
      Si vous voulez survivre, vous ne regretterez pas ces 100 $ ou 200 $ par mois. »
      « Les paiements sont-ils transférés sur un compte bancaire? »
      « Si tu veux. Ils peuvent être transférés sur le compte de votre femme ou à qui d’autre de votre choix, oui.  »
      – « Est-ce que vos proches sont censés honorer la NDA, au cas où vous mourriez? »
      « Généralement, oui. On leur dit de garder le silence s’ils veulent être payés. À la fin, personne ne vous a forcé à faire la guerre. Votre corps ne rentrera pas chez vous, bien sûr, parce que c’est coûteux, et cela ne sert à rien.
      Cela vous prendrait deux ans de travail pour obtenir ces trois millions de roubles qui seront payés en cas de décès. »
      – «Vous considérez-vous comme un mercenaire?
      « Non. C’est juste le résultat des conditions dans lesquelles j’ai été mis. Je me battais dans le Donbass depuis le début du combat presque jusqu’à la fin. J’ai eu des convictions. Je connais des gens qui n’accepteraient jamais de mourir pour de l’argent – ils ne mourraient que pour la patrie et pour un idéal. Mais peu à peu les idéaux se sont perdus et la guerre est devenue une affaire de routine. Les gens ordinaires s’adaptent, pourtant je ne me suis pas trahi.
      – « Avez-vous trahi quelqu’un d’autre? »
      « Ouais. Une fois, nos gars ont pris feu. C’est arrivé. Ils brûlaient depuis longtemps. C’était dur de les voir souffrir. J’aurais dû leur tirer dessus. Ça aurait été de la pitié. Je ne pouvais pas le faire.
      Je suppose que je les ai trahis.
      – « Crois-tu en Dieu? »
      « Je ne sais pas. Je suppose que je crois en quelque chose. Je ne sais pas si quelque chose est bon ou mauvais. Je n’ai pas la moindre idée. Je sais juste que tuer est mauvais.
      Et je ne l’aime pas.  »
      L’un des responsables du PMC, qui souhaitait rester anonyme, nous a fait le commentaire suivant:
      « Je ne considère pas cela comme un crime. Oui, les entreprises militaires techniquement privées sont illégales. Former ou participer à une formation militaire illégale peut signifier 20 ans de prison en Russie. Mais pensez au fait qu’il existe de nouvelles guerres qui se déroulent dans le monde entier. Les opérations américaines en Irak et en Afghanistan sont principalement menées par des sociétés militaires privées. La Légion étrangère française est soutenue par le gouvernement.
      C’est stupide de prétendre que cette façon de faire n’a pas sa place dans ce pays, parce que c’est mauvais.
      C’est du business. Si nous n’avons pas de pied sur le marché, d’autres prendront notre place. Les PMC russes sont à différents des pays occidentaux, parce que nous sommes peu exigeants et nous prenons n’importe quel travail. Oui, parfois nous en profitons.
      Mais c’est une expérience de vie nécessaire.
      Nous gagnons environ 5000 $ par personne contractée. Selon les contrats, nous payons un salaire de 2000 $ et 500 $ pour les équiper et les fournir.
      C’est 2500 $ de profit net par personne.
      Un millier de personnes vous rapporte 2,5 millions de dollars par mois.
      Les gens qui viennent chez nous, je les considère comme des romantiques, peu importe ce qu’ils disent. Si une intervention étrangère devait se produire, je suis convaincu qu’ils défendraient la patrie. Alors laisse-les avoir une expérience du combat. Je pense que la Russie peut exporter non seulement du gaz et du pétrole, mais aussi des professionnels à la retraite, compétents et aguerris.

      1. Il y a des lapsus dans la traduction, mais le texte est très compréhensible. Je tique tout de même de voir la Légion étrangère considéré comme des mercenaires…

  9. Les journaux russes ont déjà annoncé que des des hélicoptères K-52-k et Mi-28-N sont prévus pour être déployés en RM Baltique et d’autre part que deux nouveaux Régiments seront prochainement créés d’ici la fin de l’année. Kaliningrad et la Base Aérienne de Chkalovsk dans l’enclave de Kaliningrad qui vient d’être entièrement rénovée sont susceptibles de les accueillir.L’arrivée des Su-34 en extrême-orient rend possible le redeployement de Su-24 qui ont été remplacés et dont j’ai signalé l’arrivée dans l’oblast de Leningrad (Gromovo). Il ne s’agirait fin de compte que d’un renouvellement du parc aérien fortement diminué de l’Aéronavale. Les actions des Armées Russes ces dernières années montrent qu’elles sont davantage basées sur une capacité massive de déploiement de troupes capables d’inverser une situation que l’accumulation massive et le pre-positionnement de troupes.

  10. Je trouve ça quand même dommage, qu’on voie l’armée américaine se déployer en Europe pour défendre nos frontières. Je sais qu’on est incapable de se défendre nous-même, mais si l’on voulait éviter les tensions, limiter le déploiement américain sur notre territoire serait un bon moyen. Ce qui se passe en Europe, et ce qui s’est passé en Ukraine ne regarde en rien les américains !!!

    1. ça ne regarde en rien les américains, c’est vrai, mais si les pays en question, l’Ukraine, les Etats Baltes, la Pologne, et la Norvège font la demande d’un partenariat avec les US, alors les américains sont libres d’accepter ou de refuser. En l’occurrence, ils acceptent. On n’est pas dans le cadre d’une invasion mais d’une invitation.
      Je comprends la réaction des russes, c’est de bonne guerre comme on dit mais les russes ne sont pas si innocents que ça dans les causes de cette escalade. Le coup de la Crimée a sacrément refroidit certains pays frontaliers.

      1. Dans ce cas, acceptez aussi que le gouvernement Syrien invite l’Armée russe !!!

    2. Dans ce monde tout est interconnecté, donc chacun défend ses intérêts là où ils se trouvent !!
      Trump ne représente pas un idéal de démocratie, c’est un dangereux psychopathe, Poutine c’est pire, un dictateur capable de tout pour étendre et garder son pouvoir !
      Pas de contre pouvoir en Russie, alors qu’il en existe des dizaines aux USA., et malgré tout ce qu’on entend et voit concernant les USA ce pays reste encore le seul capable de lutter efficacement contre les dictatures ! alors oui ça nous regarde tous, tous ceux désirant la liberté, après ce qu’on en fait de cette liberté est du domaine du privé et des lois en vigueur qui les régulent !

  11. Sourire, La Russie se moque bien de l’existence d’une ou deux brigades US face à la Première armée blindée de la Garde.
    Guerre de communication ou chaque adversaire souligne les manquements de l’autre.
    Tant qu’on en restera là, tout ira bien.

    1. Staline se moquait bien de la puissance allemande il y a déjà 76 ans……
      Oui oui il a gagné, mais pas sans nous, et l’aide US directe
      Je ne crois pas que la première armée de la garde soit un tel épouvantail pour les forces mécanisées de l’Otan !!
      Si la Russie réagit ainsi c’est qu’elle a un peu les foi non ?? des fois !!
      On ne crie pas « au loup » si le loup ne nous fait pas un peu peur !!

      1. @ Rigel

        Staline à surtout gagné grâce aux nombreuses erreurs stratégiques d’Hitler qu’autres choses ..

  12. Si on faisait un bilan des forces en présence( brigades, effectifs, réserves immédiates, matériels), l’avantage resterait à la Russie. Et de plus, au vu des exercices Zapad, la Russie ne semble pas le moins du monde gênée d’utiliser l’arme nucléaire sur un champ de bataille.
    Même si la Pologne réarme, ses forces globales restent faibles( on a pas une Pologne se préparant à l’israélienne), et les pays baltes n’ont quasi rien, p-e juste une brigade statique. l’OTAN compterait surtout sur des brigades mécanisées provenant des pays limitrophes, Hongrie, Roumanie, Allemagne, sauf que tout cela est en ordre dispersé, je veux dire qu’on a jamais vu dans l’histoire des unités de nations diverses s’entraider et se coordonner sur un front de percée; il y a toujours un meneur qui produit la majorité des troupes, il y a d’abord le front « fixe » puis ensuite des unités de nations viennent s’agglomérer petit à petit pour suppléer aux pertes.

  13. « Le jour de sa mort, il s’enquit plusieurs fois si son état ne causait aucun tumulte au dehors ; et ayant demandé un miroir, il se fit arranger les cheveux, pour dissimuler la maigreur de son visage. Quand ses amis entrèrent : «Eh bien ! leur dit-il, trouvez-vous que j’ai assez bien joué cette farce de la vie ?» Et il ajouta en grec la formule qui termine les pièces de théâtre :
    Si vous êtes contents, battez donc des mains et applaudissez à l’acteur. » – Suétone, Vie des douze César, Auguste.

    Cette farce est tellement mal jouée des deux côtés qu’il faudrait songer à distribuer des lots de tomates aux spectateurs à bout de patience.

  14. Si la Russie fait des manœuvres chez elle sa rouspette en occident, Alors quoique normale que Poutine rouspette si ça bouge militairement dans ses voisinages. Donc il y a rien à dire.

  15. Vince a raison, c’est une mauvaise farce. Les américains sont en Pologne pour flatter les dirigeants polonais et leur caser un Max de matos… tout en sachant que leur présence n’est pas utile et pour cause, mr Poutine est ce qu’a marseille on appelle « une bouche » mais il n’est pas debile au point d’envoyer des troupes à l’intérieur d’un pays de l’OTAN.

    1. @Carin
      « mr Poutine est ce qu’a marseille on appelle « une bouche » mais il n’est pas debile au point d’envoyer des troupes à l’intérieur d’un pays de l’OTAN »
      +1 ! Et votre affirmation s’est vérifiée lorsque les turcs ont dessoudé un SU-24 russe en Syrie…
      Pourtant, selon certains ici même sur ce site, « on allait voir ce qu’on allait voir ! » … Et au final ? Pshhhiiittttt !!!!……. Et en prime, Poutine vend des armes à Erdogan ! 😉

  16. Les russes poussent des cris d’orfraie, alors que les américains communiquent à tout va pour signaler l’arrivée et le départ de troupes, ainsi que de leurs matériels.
    Pauvres petites chattes qui s’émeuvent de voir du matos US rester là trois semaines de trop, z’ont qu’à accélérer le mouvement en mettant leurs sociétés de transport lourd équipées d’Antonov ! Il faut savoir aider son prochain ! … 😉

  17. D’autant que la 2ème brigade blindée est arrivée avant Zapad, et la 3ème est restée pour bien faire comprendre à mr Poutine que ses exercices étaient sous surveillance… Mais ce qui a été dit sera fait… La 3ème quittera la Pologne à partir du 3 novembre avec un gros battage médiatique… Ce que les russes savent. Pour tout dire ce qui aurait été de « bonne guerre » c’est que les russes se plaignent de cette « forte » présence américaine pendant Zapad!!!

Les commentaires sont fermés.