Soldes : La crise de Louvois est « sous contrôle », assure le Secrétaire général pour l’administration

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

  1. wrecker47 dit :

    Quand on pense qu’on est dans la sixième année depuis le début de ces problèmes, apparus sous Sarkozy ,non règlés sous Hollande et qu’on ait mis autant de temps pour les juguler ,on peut se dire que c’est bien se foutre de la gueule des militaires et de leurs familles qui ont subis ces avatars …
    En hauts lieux : bien faire rendre-compte et s’en foutre! Problème de Bercy ! Le Généraux n’étant pas soldés par cet organisme merdique ,ils ont laissés les chefs de Corps et autres organismes sociaux militaires se dem…avec leurs subordonnés ,confrontés à des situations ubuesques , inextricables,et des problèmes familiaux aux personnels en OPEX !
    Bien entendu pas de coupables ni de responsables !…Ces derniers auraient été fusillés pour l’exemple, dans d’autres pays !
    …Quel scandale et quel manquements au B+ A= BA du Règlement de discipline générale !…
    Ce qu’on oublie de dire c’est que: mis à part les problèmes de déflation d’effectifs :l’hémorragie est bien plus grave, car elle est un frein aux recrutements futurs !Et cela est inadmissible ; le turn-over des personnels a un coût ,et l’expérience militaire de ceux qui pour ces raisons ont quittés l’institution aussi !..

    • cagou dit :

      Sous contrôle de rien du tout. J’en suis à mon 5ème problème et ils sont encore incapables de m’expliquer clairement pourquoi j’ai un trop versé.
      Sous contrôle pour réclamer de l’argent sans justifier pourquoi, je n’appelle pas ça sous contrôle mais plutôt paie et tais toi…

    • de passage dit :

      même informaticien que pour la rsi !!!

    • Denis dit :

      Dire que le gouvernement hollande n a rien fait est faux. Jean Yves le drivant a été le premier à dire stop et à mettre en place un dispositif pour corriger et remplacer. Vérifiez vos propos

    • Paf le Chien dit :

      Du simple soldat au Général de Corps d’Armée, tout le monde passe par la moulinette LOUVOIS.
      Les fantasmes, c’est bien, mais cela doit rester de l’ordre du privé 🙂

      • bob dit :

        Non pas un fantasme
        Sauf si le général a choisi d’être payé par le SPAC car emploi fonctionnel………. et comme c’est souvent plus plus avantageux……

  2. Vince dit :

    On va donc supprimer Louvois au moment où il commence à fonctionner (c’est à dire qu’on l’a fait tomber en marche afin de pouvoir déployer son successeur ; non diem perdidi…)

  3. themistocles dit :

    Bodin , c’est bien le type qui sous l’incapable Morin, avec 3 ou 4 complices ( principalement AA) a fait le forcing pour mettre Louvois en service ? Le Logiciel conçu par la même société (Steria) qui fait Source Solde ?
    Il a l’air bien content de lui. En substance :  » Je vous ai flanqué dans la m… mais regardez, comme je suis fort » Coté dividendes, ça doit bien se passer pour lui.

    • Francis Hummel dit :

      Je suis content de lire que nous avons la même mémoire des faits.
      Le contrôleur général des armées bodin associé effectivement au mémorable (sic) ministre morin et la société stéria ont fait les dégâts que nous connaissons aux armées et surtout à leurs personnels avec la mise en place hasardeuse de louvois en même temps que la fermeture des ctac et la mise en place des fameuses BdD.
      6 ans plus tard, bodin est toujours là, apparemment content de lui, ainsi que la socité stéria qui après avoir foiré louvois s’est vu accorder à grands frais (regardez le coût astronomique de développement de source solde !!!!) le marché du nouveau programme miraculeux. Effectivement, 3 présidents ont régné dans l’intervalle, 4 ministres de la défense, des contrôleurs généraux et généraux décideurs sont toujours là, mais bizarrement, eux sont soldés par le SPAC et pas par louvois. Pendant ce temps, des familles ont eu des problèmes énormes, en opex ou en France, mais tout s’est déroulé à bas niveau de bruit, sauf l’épisode facebook des photos de gauloises. Mais RAS dans le talweg, et tant pis pour les militaires qui n’ont pas renouvelé leurs contrats ou qui ont quitté l’institution dégoutés et qui lui ont fait une belle réputation en partant….

    • Anonyme dit :

      Steria a été racheté par Sopra qui est devenu Sopra Steria donc pas vraiment la même société …

  4. Robert dit :

    Il semblerait qu’il existe une autre crise dans l’armée, celle du communautarisme qui conteste l’autorité et le but commun de l’armée, défendre la patrie.
    Que pensent les soldats en exercice de ce témoignage ?
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=120&v=jTUGZtGcPHU

    • Paf le Chien dit :

      j’en pense que Monsieur Philippe Milliau (fondateur de la chaine et ex-membre du bloc identitaire) devrait plutôt se régler la feuillure avec ses ex-potes sur le choix de la cabine téléphonique devant abriter leurs futures universités d’été que de perdre son temps à dégoter des témoignages d’apprentis nazillons qui n’ont rien à faire dans l’institution.

      • Robert dit :

        Paf,
        Je comprend à votre propos que vous n’êtes pas content. Probablement contrarié dans vos petites idées que vous croyez universelles et supérieures à la réalité, non ?
        Maintenant, vos états d’âme vous concernent, j’aimerais plutôt que vous appuyez votre assertion diffamatoire sur des faits attestés avec sources.
        Mais est-ce nécessaire de démontrer son propos quand on se situe dans « le sens de l’histoire » ?
        Dénoncer des faits avérés ,que certains ici pourront sûrement confirmer, j’en ai été témoin il y a déjà bien longtemps hors de l’armée et il y a peu de chance que cette institution puisse avoir été épargnée et que cela se soit amélioré depuis le temps.
        Donc, si d’autres veulent donner leur avis sans injures ni calomnie, merci.

  5. Francis Hummel dit :

    Le contrôleur général des armées bodin associé effectivement au mémorable (sic) ministre morin et la société stéria ont fait les dégâts que nous connaissons aux armées et surtout à leurs personnels avec la mise en place hasardeuse de louvois en même temps que la fermeture des ctac et la mise en place des fameuses BdD.
    6 ans plus tard, bodin est toujours là, apparemment content de lui, ainsi que la socité stéria qui après avoir foiré louvois s’est vu accorder à grands frais (regardez le coût astronomique de développement de source solde !!!!) le marché du nouveau programme miraculeux. Effectivement, 3 présidents ont régné dans l’intervalle, 4 ministres de la défense, des contrôleurs généraux et généraux décideurs sont toujours là, mais bizarrement, eux sont soldés par le SPAC et pas par louvois. Pendant ce temps, des familles ont eu des problèmes énormes, en opex, à l’étranger ou en France, mais tout s’est déroulé à bas niveau de bruit, sauf l’épisode facebook des photos de gauloises.
    Mais RAS dans le talweg, et tant pis pour les militaires qui n’ont pas renouvelé leurs contrats ou qui ont quitté l’institution dégoutés et qui lui ont fait une belle réputation en partant….

    • Paf le Chien dit :

      Retirez STERIA qui n’a rien à voir avec LOUVOIS.
      Ajoutez quelques Président de plus, le projet LOUVOIS ayant réellement débuté en 1995 avec la création du GEDIS à TOULON. Développement avec la société SOPRA jusqu’en 2004. Arrêt du projet LOUVOIS et relance dans la foulée avec une équipe d’informagiciens purement militaires.
      Pour la couleur des armées concernées, cherchez du coté des bleus clairs et des bleus foncés.

  6. Clavier dit :

    L’informatisation de l’usine à gaz qu’est le calcul de la solde des militaires ne pouvait que donner lieu à des bugs car si la logique n’en a jamais été le fort, la complexité en était la toujours règle et tout ceci était bien à l’image de notre administration où les algorithmes sont perpétuellement remaniés par les politiques…ce qui amène les analystes informatiques à se tromper dans leur évaluation des problèmes à résoudre .
    On aurait pu en profiter pour simplifier un peu mais, absence de syndicats ou pas, personne n’a osé jusqu’à présent !
    Peut être maintenant qu’avec une femme …..?
    Restons positifs .

  7. vrai_chasseur dit :

    Il existe une loi physique que connaissent tous les professionnels de l’informatique : informatiser un bordel donne un bordel puissance 3. L’informatique est le bouc émissaire facile alors qu’elle n’est que le révélateur cru et sans complaisance des défauts de gestion en amont.
    Tout le monde le sait, la paie de nos militaires est d’une invraisemblable complexité depuis des lustres. Le genre d’usine à gaz que seuls les ronds-de-cuir de l’administration française sont capables de produire. Le (vrai) travail du SGA aurait dû être de le simplifier AVANT de l’informatiser. C’est entre autres ce pourquoi ils sont payés mais ils ne l’ont pas fait. Au lieu de se jeter des fleurs quand ils arrivent à nettoyer un peu leur propre mer*e …

  8. Pierre047 dit :

    Laissez les reformater windows95, on recevra un fax quand ce sera bon.En attendant, le mindef vient d’ouvrir une page d’assistance au 3615 code « armée moderne » sur le minitel.
    PS: le service est déjà saturé, près de 2 connexions par semaine, on est mis sur liste d’attente, j’ai rendez vous le 31 novembre 2023