La nouvelle version du Service national pourrait être expérimentée dès 2019

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. eric dit :

    Les classes duraient deux mois au minimum, plus un à deux mois supplémentaires de formation pour les élèves sous-officiers ou officiers (ce qui fut mon cas), et pratiquement tout le monde était versé en unité ensuite, donc croisait bel et bien la « chose militaire ». Je sais bien que Mr Macron n’a jamais fait son service, puisqu’il était sursitaire et que le SM fut supprimé entre temps, mais ça ne l’autorise pas à prétendre n’importe quoi.

    • 1812 dit :

      Effectivement ! Après les 2 mois de classes, l’instruction continuait dans l’unité d’affectation. Former un pilote, un pointeur ou un groupe de combat en 1H30, à part dans les films, cela relève d’une cour d’assises.

  2. Raymond75 dit :

    Pour ma part, j’ai déjà dit que j’étais plutôt favorable à cela : les jeunes français doivent comprendre qu’ils peuvent être amenés à défendre leur pays, et qu’être citoyen, c’est avoir des droits mais aussi des devoirs. Un mois me semble trop court, je pense que deux mois est un minimum : 2 ou 3 semaines de classes militaires, une dizaine de jour de secourisme et d’assistance en cas de catastrophes, et le reste en service civil. Attendons de voir pour juger.

    • SirBurton dit :

      Tout le monde nait libre, et fait ce qu’il veut de sa vie. Ceux qui veulent mourir pour des politiques qu’ils y aillent. Et comme dit l’a dit Victor Hugo : « Soit. Vous-voulez le service militaire obligatoire. Contre qui ? Contre d’autres hommes. Moi je ne veux pas de service militaire. Je veux la paix. ».

      • MAS 36 dit :

        C’est ce que disait Margot à Pollux dans le manège enchantée.

      • Euclide dit :

        Personne nait libre.
        Nous sommes tous des êtres de suggestions. Si vous aviez été enlevé à l’age de 2 ans ou 3 ou 4 en Inde par exemple. Aujourd’hui vous vous baignerez dans le Gange.
        J’ai beaucoup d’estime pour Victor Hugo mais c’était seulement un romancier.

      • TROMXUASNOC dit :

        Victor Hugo … le maniaco-dépressif qui faisait tourner les tables et qui a déserté son pays . Superbe référence

      • Allobroge dit :

        SI VIS PACEM PARA BELLUM et non pas SI VIS PACEM PARA BELLE HOMME !

    • Électeur dit :

      Attendons de voir comment on finance… mais aussi comment on exempte et qui on exempte.
      .
      Parce que les beaux discours, le brassage social, le complément d’éducation citoyenne, etc, tout ça c’est bien joli mais ça ne résiste pas à la réalité : à l’insuffisance du financement ni surtout aux interventions politiciennes pour affectation rapprochée ou tranquille, exemption, favoritisme multiforme inhérent à notre système politique « soucieux d’égalité mais avide de privilèges ».
      Pour un projet illusoire (et probablement malhonnête) on aurait tort de casser une institution qui marche encore correctement.

      • Raymond75 dit :

        C’était effectivement ce qui était monnaie courante dans l’ancien service militaire … Et ce qui créait sa détestation. Sur une période (beaucoup) plus courte, on peut espérer, je dis bien espérer, que cela ne se reproduise plus.

        • Allobroge dit :

          Là vous rêvez ! On aura les mêmes qui feront tout pour ne pas le faire et nos politiques qui feront du copinage pour être ré élu et donc écrirons doctement à Paris et à la gestion des militaires que tel ou tel est indispensable chez lui, à la mairie, ailleurs !…

    • eric dit :

      Je pense qu’il sera très difficile, pour raisons financières, mais aussi sociétales… et sécuritaires (vous iriez confier un fusil d’assaut à certains « jeunes » des banlieues, vous ?) de rétablir le service militaire. Peut-être vaudrait-il mieux favoriser l’engagement volontaire dans la réserve, en la dotant enfin de moyens budgétaires et matériels dignes de ce nom : à l’image de la National Guard US par exemple.

  3. Bricoleur dit :

    On a compris que les Armées ne pouvaient pas s’y coller, seule … et on se donne le temps de réfléchir et d’expérimenter. On a vu pire sous Sarko ou Normal 1er.

    • Thaurac dit :

      Il faut dire que, quand tu prends une crise financière mondiale en travers la tronche, le service national n’est pas trop ta préoccupation première!

  4. sentinelle dit :

    C’est vrai je pense que pour améliorer l’efficacité du tir dans les cités une petite instruction au tir est bien venue ! Je propose aussi la confection de C Molotov et les rudiment de l’arme anti-char !

  5. Je ponce donc j'essuie dit :

    20 milliards d’euros pour sa mise en place ?
    C’est mort.

  6. Polymères dit :

    Un service militaire qui n’a aucun intérêt pour les armées, n’a aucun intérêt a être mis en place.
    Soit on rétablit un vrai service militaire limité (car 700 000 personnes c’est inconcevable) soit on limite grandement le rôle militaire d’un service « national » comme on l’envisage ici.
    Mais je pense que de toute façon, rien ne se fera et qu’on va faire durer une expérimentation (de quelques centaines d’individus) puis on trouvera une excuse pour la faire sauter.
    Autre solution, après l’année du bac, on inscrit pour juillet, ce fameux mois de service auquel des cadres du milieu scolaire et ou d’autres du milieu sécuritaire (armée/police) et de sauvetage (pompiers/secouristes) qui viendront dispenser des cours, des ateliers, des activités de cohésions, des sorties éducatives et historiques (visites de Verdun, des plages de Normandie et autres). Avec un tel dispositif on aurait déjà toute la structure (bâtiments, lieux de restauration, zone de sports), on a des personnels qui y travaillent toute l’année et qui feront un mois de plus, que ce soit les cuisiniers, les surveillants, certains professeurs etc…). Pour les armées comme pour le reste, le poids de leurs contributions sera limité a 1 mois dans l’année.
    Reste à savoir si on souhaite faire dormir les jeunes sur place ou non, de toute façon on reste dans du local, les jeunes feront comme ils font le reste de l’année, ce n’est pas vraiment nécessaire.
    Un tel système serait bien plus tourné vers l’éducation que vers un service militaire ou l’on vit en caserne et ou l’on fait des activités militaires.
    Quant a l’uniforme, je pense qu’il devrait être obligatoire dès le collège et ainsi, on pourrait cultiver une neutralité sociale, une indifférenciation sociale très tôt et sur une longue période.
    .
    Qui plus est, effectuer un tel service national à la sortie du bac (ceux qui redoublent ne le feront pas 2 fois ou ceux qui sont sortis de l’école avant les 18 ans ne seront pas oubliés) permettrait de faire « sauter » la JDC (qui sert de recensement) et il serait un excellent (le meilleur) outil pour le recrutement, que ce soit dans les armées, dans la police, chez les pompiers etc.

    • Raymond75 dit :

      OK pour l’uniforme dans les écoles, collèges et lycées comme dans beaucoup de pays, y compris des pays beaucoup plus pauvres que la France.

    • Pour Info dit :

      Pour le mois de « juillet, l’année du bac », il va falloir étaler !
      Cette année le bac à duré jusqu’au 12 juillet. Plus quelques jours histoire de « tout ranger », les personnels de l’EN (et des régions) ont pour certains bossé jusqu’au 20.
      Pour reprendre entre le 16 et le 21 août.
      Donc il faudrait utiliser les lycées pendant le mois de congé de ces personnels. Pour les profs, c’est du 12 juillet au 1 septembre (mais historiquement ils ne sont pas payés ces deux mois, le manque a été compensé par une augmentation des vacances de la Toussaint … pardon … vacances d’automne, restons laïcs).
      Alors ce n’est pas si simple !

    • thomas dit :

      Totalement irréaliste, une classe d’âge de 700 000 personnes qui serait « incorporées en même temps, les armées n’en ont jamais été capables on le faisait en six (tous les deux mois ) et encore uniquement les hommes qui n’avaient aps été exemptés !
      Qui dit travail (que ce soit civil ou militaire dit aptitude car en cas de service obligatoire l’état est responsable
      Logement ? en juillet alors que c’est les vacances ? donc tous les ans les quelques militaires qui ne sont pas en opex, en mission incendie, a Vigie pirate (pardon sentinelle) sont de service ? vous vous rendez compte de l’effectif qu’il faut pour encadrer 700 000 jeunes plus l’administration, la logistique transport, nourriture etc. et cela alors qu’une partie de la population est elle en vacances ?
      Cette idée de Macron est une foutaise, cela va bien a un homme qui a réussi a éviter le service national !
      Si nous devons les habiller, les enregistrer (administrativement) contrôler (même sur pièces leur aptitude) il en faudra du monde, pour mémoire dans les années 90 il nous fallait 4/5 jours pour incorporer 700 jeunes dans un régiment et croyez moi on ne chômait pas loin de là

  7. Pat dit :

    En apprenant « les gestes qui sauvent, la conduite à tenir en cas de cataclysme, d’attentats  » : ça c’est facile ça peut très bien se faire à l’école avec l’aide des pompiers du coin.. et ça va pas coûter cher.
    « d’état de guerre»: si c’est vraiment la guerre, c’est plus compliqué mais c’est plutôt une question de force morale. Nos plus admirables résistants en 40 n’avaient pas forcément été formés avant.
    « Les militaires ne sont pas en capacité de réguler seuls tout le service national dans son ensemble. Par contre, (les militaires) ils ont la capacité de porter une petite partie ». Ca c’est inquiétant, faudra taper la mef. Ils augmentent le budget, c’est un bon moyen de faire passer ensuite la pilule.

    • Gobi dit :

      @ PAT ,
      voulez vous dire que les « pompiers du coin » n ont rien à faire ?
      Il faudra bien en trouver qui ne sont pas de garde et donc les dédommager voire les rémunérer qu ils oient volontaires ou professionnels.
      Ce qui est valable pour les militaires en cas de mission e plus l est aussi pour les pompiers en matière de budget.
      Mais si le budget suit c est une bonne idée.

      • maxime dit :

        On pourrait en parler des pompiers du coin. demandez à n’importe quel patron de SDIS.
        Niveau disponibilité c’est La Poste, mais en pire…

        • thomas dit :

          les pompiers? mais en juillet il y a le salertes feu de foret (en plus du travail quotidien), ils sont deja surcharges de travail d’autant que surprise pompiers comme militaires et policiers sont aussi souvent à charge de famille et prennent eux aussi des vacances (c’est normal) ce systeme ne marche que si on decide que le spompuers comme le spoliciers et les militaires dans ce systeme n’auraient droit à des vacances d’ete qu’un an sur deux!( ou alors seulement deux semaines, on va en susciter des vocations chez des personnes qui sont deja tres lourdement mises a contribution

    • Fonctionnaire territorial dit :

      @ Gobi
      Sur la question des pompiers (les pompiers civils, j’entends), il faut y aller doucement quand-même parce qu’il y a des vérités qui pourraient fâcher le contribuable.
      Voici le décret concernant le temps de treavail des pompiers civils https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2013/12/18/INTE1318531D/jo
      Les SPP (sapeurs pompiers professionnels) sont astreints, en tout et pour tout, à 47 tours de garde de 24h par semestre (y compris le temps de déplacement aller+retour du domicile au centre de secours où ils prennent la garde), c’est-à-dire à 94 tours de garde de 24h par année.
      Ce qui fait que chaque SPP dispose de 271 jours de temps libre chaque année.
      .

    • Robert dit :

      Les résistants avaient tous soit fait la guerre, subi le service militaire, ou étaient encadrés par des militaires ou ayant des notions du militaire. Certes, certains avaient plus des notions de la guerre révolutionnaire, les « réfugiés » espagnols par exemple.
      Quand aux gestes de secours, cela devrait être obligatoire pour tous les citoyens, à leur charge ou pas, mais encadrés par des professionnels.
      Pour le service militaire, vu l’hétérogénéité de la population, je doute qu’on parvienne à trouver des valeurs communes suffisantes. Par contre ,s’il s’agît d’imposer une idéologie à tous, cela peut se concevoir, comme dans l’éducation nationale. Mais là aussi, je doute que tous les habitants de la France actuelle acceptent une idéologie d’état sans difficultés.

  8. Pat dit :

    Et on aura des généraux pour trouver ça bien, parceque ça va justifier leur poste… (pardon pour l’esprit d’escalier, mais il faut aussi se méfier du carriérisme de certains)

  9. wrecker47 dit :

    De la couille en barre ma pauvre dame votre affaire !Vous ne savez même pas de quoi il s’agit ni de ce dont vous parlez …En plus vous n’avez pas de fonds ni de personnel pour s’en occuper …Pour un mois !Vous marchez à coté de vos talons-aiguille!

  10. Je ponce donc j'essuie dit :

    Ça fait belle lurette que les collèges et les lycées tentent d’organiser des sessions de secourisme, en vain. Pas assez de formateurs dispo chez les pompiers, la croix rouge…
    Il va suffire que Jupiter parle et les formateurs vont jaillir comme de l’eau ? Ridicule.

  11. Forban78 dit :

    Les militaires pourraient encadrer des voyages collectifs vers les pays du soleil par exemple… et les faire participer à des constructions de logements sociaux, de routes, d’hôpitaux… et faire apprendre à d’autres les geste de survie… 1 mois au fin fond des Cévennes… Un catastrophe totale ces Macronistes qui savent tout sur tout et qui ne sont efficaces en rien….

  12. Thaurac dit :

    15 ans PME light 1 semaine pleine
    18 PME 2 semaines, spécialisation PMP,Blindés, Missiles,Logistique, Artillerie, Cyber défense…2 Semaines + peloton( Sous OF) pour réserve (optionnel) 4 semaines( suivrontplus tard les exercices traditionnel de la réserve)

  13. APVT dit :

    Halte aux demi-mesures et aux expédients !
    Mobilisation générale contre l’ennemi infiltré.
    Mise en œuvre de l’article 16 de la Constitution.
    Création d’un Comité de Salut Public.

    Allons jusqu’à l’excès, et ce ne sera sans doute pas suffisant …

  14. Raymond75 dit :

    J’ajoute que je n’ai pas la naïveté de penser que c’est cela qui va transformer la société d’un coup de baguette magique, mais c’est un premier pas, une brique. On constate un développement sans limite de l’individualisme, et en même temps de recherches d’identités toutes de plus en plus restreintes et discutables. Soit on considère que la société n’est composée que d’activités économiques au jour le jour, et dans ce cas il n’est pas besoin de citoyenneté ni même d’état, soit on considère que la société se rassemble autour de valeurs résultant de notre histoire, avec tous ses soubresauts ; et alors il faudra bien reconstruire la citoyenneté. Ce micro service en est une brique, avec le retour de l’autorité (notamment dans l’éducation), la responsabilité des parents, et une gestion qui offre une vision sur le moyen terme. Peut être suis je un fossile vivant ???

  15. Duc d'Orléans dit :

    Une suggestion intelligente et plus réaliste que les divagations de Jupiter. Cela est émis par l’ASAF (association pour le soutien à l’Armée française) :
    http://www.asafrance.fr/index.php?option=com_acymailing&ctrl=archive&task=view&mailid=134&key=LXBXB53p&subid=861-fZ3RFVfr9VCpvb&tmpl=component

  16. D¨PY dit :

    S’il doivent dormir en caserne ça va être très compliqué, on a déjà du mal à loger les EVAT

  17. JM dit :

    Je doute fortement que les généraux Trinquand et Soubelet possèdent la compétence incontestable qui leur permette d’avoir conseillé une telle ânerie au président de la république …

  18. picolo dit :

    Totalement inutile à notre époque, il vaut mieux proposer un service national de 12 à 24 mois, bien cadrer avec un vrai programme sur la base du volontariat plutôt que de forcer les jeunes à faire n’importe quoi. Ce qu’il leur faut c’est du travail, l’armée, la police, la religion vient avec des valeurs pas avec des contraintes. J’ai fait mon service sur 12 mois, le seul qui m’a été vaguement utile c’est la formation de 2 semaines pour devenir projectionniste au CIRPA, j’aurai bien voulu le faire là au lieu de faire le planton ou le guignol.

    • Ancien dit :

      @ picolo
      Vous ne saviez donc pas écrire ? Il fallait écrire à votre député : ils se chargeaient directement de la gestion des Appelés.
      Je le rappelle ici parce que ça amène deux observations sur la question du jour :
      1) Si l’on rétablit un service obligatoire, ce ne sera pas un service civil parce qu’alors la France serait en contradiction avec les lois internationales qui interdisent le travail obligatoire. Ce sera par conséquent un service militaire. Comme naguère l’armée devra se le coltiner avec tous les inconvénients que ça implique sur le budget, la capacité opérationnelle, le recrutement des jeunes qui veulent faire des opex et pas se substituer aux services civils défaillants.
      2) Si les députés rétablissent un service obligatoire, ce sera sous un prétexte d’intérêt général mais le vrai motif, non dit, sera de rétablir le système de clientélisme dont leur corporation a tant usé et abusé au XXème siècle.
      .

  19. TROMXUASNOC dit :

    Ca va être compliqué à gérer pour l’Ordinaire, entre la bouffe vegan, hallal ou encore sans gluten que vont réclamer ces chers petits au retour de leur marche commando de 3 km avec une charge de 1.5 kg (plus cela serait de la maltraitance), et qui menaceront de porter plainte pour discrimination si on n’accède à leur moindre caprice.

  20. 09.34am dit :

    Maintenant la question est: « est ce que les grands chefs militaires vont oser / avoir le courage / avoir le poids suffisant / avoir l’honnêteté, de refuser cette mesure de marketing politique? »
    Parce que j’imagine que le soldat de base lui il dira non.
    Quand il aura à faire à Mr. X venu de sa banlieue avec 25 gardes à vue derrière lui comme bagage intellectuel..
    On a déjà en partie formé les talibans en Afgha.. N’armons pas les talibans en France.

  21. Leroy dit :

    Il va donc falloir recréer le bureau du SN, avec ses permanents, le service médical militaire, tout cela pour 55 000 conscrits mensuels ! Et exempter les objecteurs de conscience, les « psy. », les asociaux, et les vrais malades.
    Bref, on recommence, tant il vrai que la vie serait un éternel recommencement ….
    Les généraux Trinquant et Soubelet qui ont eu ce conseil saugrenu auraient mieux fait de se faire porter pâle ce jour là.

  22. Parabellum dit :

    On va nourrir coucher transporter encadrer équiper 700000 hommes et femmes comment et avec quel argent et pour quelle défensive ? En deux mois on fait quoi…?

  23. Thaurac dit :

    Commençons par remettre les cours d’instruction civique dans les écoles au lieu de vidéos de sexualité pour les 4-5 ans ( si, si ça va venir et c’est pas tout..).
    quand leurs idoles sont deux cons de rappeurs..leurs films préférés , ceux qui relatent de la violence de racaille , de drogue, de viols..quand il suffit de leur glisser « allah » dans les oreilles pour qu’ils aient envie de frapper un païen..bref, on voit bien qu’une partie a été achevé à l’urine, faute des parents et laxisme sociétal, ils sont irrécupérables, une ou deux générations sont passées
    Parler de service, c’est comme parler de réglage moteur à la trappe (sans jeu de mot..)
    Les maisons de corrections, ils se cassent le premier jour, les mesures sur les parents, jamais appliquées, bloquées par les assos de pleureuses et les partis démagos style Pc.
    Quand arrive le service, c’est trop tard, ils sont déjà passés de l’autre coté, et ils vont avoir du manque à gagner sans faire le chouf ou dealer;
    A moins que l’opportunité d’un petit trafic d’armes…..
    Casser des cailloux aux iles kerguelen et étude de la sexualité des manchots…

  24. ScopeWizard dit :

    Tiens ? Il y a des promos maintenant chez Monsieur Bricolage ?
    .
    Alors , nous disons un Service National d’ un mois pour les classes …
    Euh … un mois ??? Pour des classes et tout compris ??
    Quelle belle réduction !
    C’ est pourtant vrai qu’ il y a des promos …

  25. Le Suren dit :

    Encore une idée farfelue des gouvernants. Ils ne savent plus quoi inventer pour occuper le terrain médiatique.

  26. DEDE36 dit :

    Je ne pense pas que ce service militaire servira à quelque chose. Je suis déjà perplexe sur les français qui feront leur service militaire. Les pistonnés, fils de politiques et autres gens biens placés trouveront un moyen pour être exemptés comme quand le service national existait. Je l’ai bien connu et je me suis rendu compte que plus les gens étaient aisés et moins ils faisaient leur service. Ce sera pareil !!!!
    De plus je suis sur que les jeunes des banlieues qui eux bien que nés en France mais qui ne se sentent pas français s’exonéreront d’eux mêmes de ce service. Un reportage passé à la télévision montrait des jeunes issue de la 4ème génération d’immigrés d’origine algérienne qui se disaient Français de papier mais algériens de coeur.

    • Jean-Marie Hervouët dit :

      @DEDE36
      C’est encore un de ces reportages journalistiques dont le but n’est pas d’informer mais d’attirer l’attention par tous les moyens opportunistes pour faire de l’audience et valoriser les pubs qui suivent : en ce moment, parmi les appâts qui marchent, il y a la critique anti-immigrés.
      Cette histoire de quatrième génération qui ne se sentent pas français, il y en a sûrement mais ce n’est pas représentatif : on presse les gens pendant des heures et il y en a toujours qui finissent par dire des conneries.
      C’est de la malhonnêteté journalistique banale. Je connais beaucoup de Bretons qui, bien cuisinés par la presse, diraient aussi facilement qu’ils se sentent plus bretons que français.
      .

  27. Vroom dit :

    Super , pendant l’été , au moment où les effectifs sont les plus contraints , entre ce qu’il faut pour faire tourner la boutique , les missions , les opex , les opint , les vacances , va falloir se coltiner de la garderie , pour rien en plus…..
    Rien , cela n’apportera rien du tout.

  28. DVA dit :

    lol…… Un service ‘national’ pour défendre..?…Le drapeau européen …le dollar…les lobbies de Bruxelles…La fusion Alstom -Siemens…Le PSG qatari…la précarité inscrite dans la loi pour la majorité des gens habitant la ‘région France’ et tous les gens qui ont permis cela et se sont enrichis ? …Sourire…