Les Armées vont être plus souvent à l’affiche au cinéma

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

86 contributions

  1. Lassithi dit :

    Plutôt que faire un cinéma, l’époque des reportages sur nos armées était de mon point de vue plus démonstrative, sur les enjeux de nos armées et la vie de nos valeureux soldats.
    Mais comme la réalité n’est pas montrable, on fait du cinéma où tout va bien, les hélico et avions volent, pas de VAB, ni d’avisos de 40 ans. Pas de PAN à quai pour 18 mois, les soldes sont payées et pas pour que nos soldats s’équipent sur leur deniers quand ils les touchent.
    Bref, on fait du ciné, on s’intéresse au COS, c’est sûr que le sort du biffin envoyé en sur sentinelle ou en Afrique,n n’existe pas la foule, pourtant la réalité du quotidien de nos soldats, ne fera pas l’objet d’un film.
    Si j’étais en charge des armées, je saurais quelles seraient mes priorités, pas le cinéma. Mais ça fait longtemps que plus personne n’a pris cette responsabilité. Juste le costume.
    Posons-nous la question de savoir pourquoi ?
    Pour finir sur une note positive, la vie de ces hommes et ces femmes méritent amplement d’être montrer, bien entendu. Encore faut-il que le cadre d’action qu’on leur donne soi digne de leur courage et engagement.

    • Polymères dit :

      La « réalité » ne sont pas non plus que les problèmes.Il ne suffit pas d’énumérer les problèmes ou les vieux matériels en disant que la réalité c’est cela et uniquement cela, que tout le reste c’est du mensonge, que rien ne volent, que rien ne roule, que tout est vieux, que personnes n’est payé et que tout l’équipement du soldat est payé par ses soins.
      L’armée français ne se résument pas a ses problèmes et ce que je critique, car je le constate, c’est que les divers blogs, dont celui-ci, qui se spécialise dans la défense, aiment prendre leurs temps sur les problèmes, aiment les chercher, les mettre en avant au point que les lecteurs finissent par ne voir que cela dans nos armées, par ne débattre que de cela et jamais de leurs qualités.Sans oublier que cette base de données écrites, restent pendant des années, que les « nouveaux » qui font des recherches vont se retrouver avec des problèmes qui étaient une réalité il y a quelques années, mais qui ne le sont plus aujourd’hui.Comme votre exemple du soldat allant acheter toutes ses affaires car il n’était pas bien équipé (ce qui ne veut pas dire qu’il n’avait pas un équipement!), c’était vrai dans les années 2008-2012, au moment ou Uzbin a poussée de nombreuses personnes a chercher des problèmes aux armées, mais aujourd’hui, allez donc me trouver des militaires qui dépensent des centaines d’€ d’équipements, il n’y en a plus, pourtant comme vous en êtes la preuve, ce problème reste gravé dans les têtes.La seule différence, c’est que la France fait partie d’un de ces rares pays qui laissent une certaine liberté à leurs troupes pour du matériels perso.Ailleurs on impose l’équipement standard, qu’il soit bien ou non, tu fais avec, s’il n’y a pas de casque tu met ta casquette et point de polémiques, chez nous, s’il manque un casque, je ne vous dis pas comment que le monde spécialisé de la défense fera tourner la machine à scandales..
      C’est comme pour Louvois, tout le monde parlait des militaires soit disant « non payés » qu’on a même généralisé a tout le monde, mais en réalité les 3/4 (si ce n’est plus) des problèmes du logiciel ont été causés par des « trop versés » (le soldat recevant plus que prévu) et qui par la suite faisait l’objet de rappel.Très peu sont ceux qui n’ont pas été payé, mais les rares cas sont devenus une généralité, ce qui fait qu’aujourd’hui encore, de nombreuses personnes répètent que nos militaires ne sont pas payés ou qu’ils ont une solde sur trois, va falloir arrêter un jour.Si Louvois « coûte » c’est par ce qu’il donnait plus que prévu et non par ce qu’il doit rendre de l’argent qu’il n’a pas donné.
      .
      Aucune armée au monde ne peut se vanter de n’avoir aucun problèmes, aucune.Toutes ont de vieux matériels, toutes ont des taux de disponibilité qui sont plutôt en dessous de 60% qu’au dessus, la seule différence c’est que chez certains, les chiffres sont gardés secrets et comme pour Kadhafi, l’Ukraine et d’autres, le jour ou une guerre éclate, on constate les dégâts.On doit donc arrêter de se sentir comme une exception, de penser que nos problèmes sont catastrophiques et qu’ailleurs dans le monde tout va bien ou aucun matériel n’a plus de 10 ans, que tous les avions volent et sont disponibles pour décoller dans l’heure.
      Des problèmes il y en a partout et tout le temps, des reportages qui montrent la « réalité » du quotidien des troupes il y en a pas mal, il suffit de chercher.Allez donc également parler avec des soldats en activité et vous verrez alors qu’ils sont bien moins pessimistes, bien moins défaitistes que vous ne l’êtes avec vos listes de problèmes que vous trouvez sur internet. La guerre est un lot de problèmes qu’on gère plus ou moins bien et tout le monde fait avec ce qu’il a et croyez bien qu’en France, sauf a se comparer en permanence avec les américains, nous sommes pas trop mal.

      • Gobi dit :

        Pas faux.

      • ScopeWizard dit :

        @Polymères
        .
        C’ est amusant , ça …
        Votre post me fait penser à tous ces westerns des années 50/60 dans lesquels seul ce et seuls ceux qui clochait/ent , hormis les guerres indiennes et de Sécession , étaient mis en avant alors qu’ ils ne représentaient qu’ une toute petite partie de la population dont la très grande majorité s’ apparentait bien davantage aux cow-boys et fermiers paisibles et travailleurs de « la petite Maison dans la Prairie » … 😉

      • :-) dit :

        +1

        Ce que vous déclarez pour les armées me semble vrai pour toute les organisations (états, entreprises, caritatives, logicielle, etc…)

      • Lassithi dit :

        « Allez donc également parler avec des soldats en activité et vous verrez alors qu’ils sont bien moins pessimistes, bien moins défaitistes que vous ne l’êtes avec vos listes de problèmes que vous trouvez sur internet. »
        Cher Polymère, je ne suis la preuve de rien.
        Vous interprétez à charge mes propos que vous grossissez pour faire de l’amalgame et donnez des leçons de morale. techniques très usité de nos jours. Ce qui n’est pas acceptable.
        Je parle moi aussi avec eux…
        Pour le reste, votre vision idéale, en revanche, sera très utile pour écrire peut-être des scénarii pour ces films qui vont être fait de la volonté du Ministre.
        Pour finir, je n’accepte pas le terme de défaitisme, parce que je n’accepte pas les choses comme elles sont, alors que la mode est à se satisfaire de tout ce qui est fait.
        Ce n’est pas du défaitisme ça, mais du renoncement, on sait où ça peut mener.

      • Nihilo dit :

        Polymères ! : bravo ! Et merci !
        Contribution non-seulement optimiste mais en plus instructive.

  2. Le Breton dit :

    Quand le gouvernement s’en mêle, c’est plus du cinéma mais de la propagande, je serais content de voir davantage de films sur nos forces armées mais produits de manière « indépendante ».

    • Demento dit :

      Mais une collaboration des armées est souvent nécessaire sinon comment faire des films avec des blindés Leclerc, avec des navires de guerres, avec des Rafales etc.?

      • Le Breton dit :

        Une collaboration avec nos armées d’accord mais le gouvernement se la ramène pas pour dire « nous aimerions voir ceci ou cela dans votre production ».

      • Eliot Mess dit :

        J’ai déjà réfléchi à un scénario utilisant le Kingtiger de Saumur, mais chute, certain on déjà piqué un scénar à une grande cousine…

    • Caton dit :

      Il est question de films, pas de documentaires. Et les films, c’est forcément de la fiction, de la réalité revue, augmentée, romancée et mise en scène. C’est ce qu’on trouve dans le cinéma des USA.
      Il s’agit de faire des films grand-public, avec de bons acteurs, qui ont une chance de remplir les salles du style du Crabe-tambour oscarisé.
      Si un escorteur d’escadre était la base du film, on ne s’étendait ni sur ses capacités militaires (il ne fallait mieux pas), ni sur le détail de la vie à bord, les caractéristiques, etc.
      Les films un peu trop « faits maison » comme « Le Ciel sur la tête » (1965) pour mettre en valeur l’aéronavale et les deux PA tout neufs, ou le documentaire « Orange est vert » (1980) n’ont pas fait un tabac.

    • Bergerac dit :

      Et donc ? internet est envahi par la propagande pro USA ou pro Russe (notez que je mets les deux au même niveau), Le cinéma occidental est phagocyté par la propagande US, il est grand temps de se faire notre place. La com est aussi importante, il est difficile de gagner une guerre sans gagner la bataille de l’image.

  3. Polymères dit :

    La filmographie a son importance, bien plus qu’on ne le pense.
    Les films servent de devoir de mémoire, le récent film « Dunkerque » s’il donne une vision britannique de cette bataille, il oublie le côté français.Ce film sera vu partout dans le monde et lorsqu’on parlera de cette bataille, tout le monde se souviendra du film, des britanniques et peu de monde connaitra réellement une version différente, car un film de 2 heures vaut aujourd’hui comme demain tous les livres du monde, rare sont ceux voulant y passer des jours pour y connaitre les détails.
    En 1940, la France a perdue 100 000 hommes au combat face aux allemands qui ont tout autant souffert, pourtant, aux yeux du monde, personnes ne connait ces combats, tous pensent a une France minable qui a fuit le combat et levée le drapeau blanc devant le premier char allemand. Faire un film a grand budget retraçant le combat de la France en mai 40, avec une vocation a conquérir le monde et non a simplement alimenter le cinéma français, montrant la résistance, reprenant des batailles héroiques mais oubliées par beaucoup, on peut être certain que l’on peut changer l’opinion des gens.
    Mettre en valeur nos soldats aujourd’hui, c’est aussi un formidable outil pour leur rendre hommage, n’en déplaise à ceux qui trouvent cela con ou irréaliste.Les FS ont un côté mystérieux et surhumain, il est normal que ça attire, tant les réalisateurs que le public. On ne va pas prendre le quotidien d’une unité de génie qui fait du terrassement et en faire un film (sans manquer de respect a ces unités) . Il faut parfois faire rêver les jeunes, ça aide pour le recrutement, il faut que le citoyen aime son armée, l’admire, la respecte et ça passe aussi par des films.

    • Eliot Mess dit :

      Roger! Mais en France on loose toujours, comme si certains faisaient un travail de sape contre la fierté de nos combat passés.

    • batgames dit :

      va dont plutôt planter des tomates ,et fait toi oublier
      https://www.youtube.com/watch?v=RL4agMy_-Pw
      la guerre de celui qui a le mieux combattu pour faire réver les jeunes ….je préfère leur dire que la vérité se cache dans la culture des tomates plutôt que dans celles des armes ….et en plus bien pourrie elles peuvent vexer si on les lance bien ,mais y’a jamais mort d’homme ,y’a mort d’ego …va plutôt calmer le tient

  4. felix dit :

    A l’heure où les opinions publiques sont plus influentes que jamais pour toute acquisition de matériel militaire, renforcer la communication sur les capacités militaires de la France et la qualité de ses productions (avions, sous-marins, armement…) n’est pas absurde.
    Les américains en ont usé et abusé, et profité aussi. Il n’y a qu’à voir comme monsieur tout le monde qui n’a pas de connaissance du sujet est persuadé que les américains ont des avions furtifs, indétectables et technologiquement supérieurs au reste du monde (gros coup marketing du « fifth gen »)…
    Un « Les chevaliers du ciel » qui mettrait en scène des Rafales dans toutes leur splendeur aurait a mon sens un impact positif sur la perception des contribuables français (flatés dans leur égo nationaliste) et sur celle des populations étrangères de pays qui achètent ou envisagent d’acheter les dits Rafales par exemple, et ce indépendamment de la crédibilité du films et de ses qualités intrinsèques.

    • Eliot Mess dit :

      Et bé moi qui suis très critique et difficile, je trouve ce film réussi!

    • ScopeWizard dit :

      @felix
      .

      Enfin , « les Chevaliers du Ciel » façon Pirès , mis-à-part pour les splendides images , les effets spéciaux qui tiennent la route , le Mirage 2000 mis en vedette et éventuellement la musique qu’ on aime ou qu’ on n’ aime pas , ça ne vaut vraiment pas un clou …
      C’ est mal branlé , l’ histoire elle-même est mal-fichue , les personnages sont fades ou caricaturaux comme c’ est pas permis , l’ interprétation , excepté Torreton plutôt bon , laissant de surcroît grandement à désirer … 🙁

    • batgames dit :

      zieg aie

  5. Lagaffe dit :

    L’idée n’étant pas de «s’américaniser», dans la représentation du héros militaire ou du prosélytisme antidjihadiste, mais d’«inspirer» et de favoriser une description juste et non fantasmée de l’armée, a assuré une source militaire. Les cinéastes pourront s’immerger dans un régiment, une unité afin de mieux en saisir le quotidien et bénéficier de conseils techniques – sur l’armement, les grades, le vocabulaire, la gestuelle – outre la mise à disposition de lieux de tournage et de matériels.
    En 2017, la Mission Cinéma a accompagné « Peur sur la base » de Laurence Katrian, qui met en scène la gendarmerie maritime à Brest et sera diffusé prochainement sur France 3.
    L’armée de l’Air a prêté pour sa part son concours à Tom Cruise et Christopher McQuarrie pour le tournage d’une « scène majeure » de Mission Impossible 6.

    • ScopeWizard dit :

      @Lagaffe
      .
      Mis-à-part , le 2 pourtant réalisé par John Woo , Mission Impossible est une saga cinématographique qui tient bien la route ; Protocole Fantôme et Rogue Nation sont vraiment très bons voire excellents … dans leur genre s’ entend .
      Nous verrons bien ce que donnera le Numéro 6 …
      Bonjour chez vous !

  6. GOBI dit :

    L’armée de Terre sera très prochainement à l’affiche puisque le BSPP (unité de l’armée de Terre) sera au cœur d’un film dont certaines des scènes ont été tournées cet été. Celui-ci sortira en 2018.
    Pas trop de propagande à attendre, juste la réalité puisque la DTO est à 100%.
    Mais wait 1 see pour le scénario.

  7. cellule dit :

    Dommage pour les « bidasses en folie ». Mais sinon, c’est très bien. En ricochet, ça peut permettre également de ramener un peu de « virilité » dans le cinéma français, un peu mou du genou ou d’ailleurs…

    • Eliot Mess dit :

      Oui dommage, un des amis de la famille est le moustachu des Charlots, je ne le connais pas perso, mais le film « les bidasse en folie » défraye la chronique! ^^

      • ScopeWizard dit :

        Jean Sarrus ?
        L’ un des pères ou parrains du Festival de Country Music de Mirande … qui s’ est bien fait jeter d’ ailleurs , comme un malpropre … 🙁

  8. golf dit :

    Hélas ,Pierre Schoendorffer n’est plus là.

    • Eliot Mess dit :

      Vous connaissez peut-être son neveu Patrick Chauvel? Grand reporter de guerre, j’ai aimé ses livres.

    • ScopeWizard dit :

      Il nous reste quelques films que même les américains nous envient …

    • ruffa dit :

      Pierre Schoendorffer était un immense cinéaste et connaissait bien l’armée. Ses films valent largement les productions hollywoodiennes : ne pas oublier son chef opérateur Raoul Coutard Dommage qu’en France peu de jeunes connaissent ses films ! Et les médias français n’ont jamais reconnu son talent loin s’en faut!

  9. Thaurac dit :

    Récemment il y a eu » le bureau des légendes » , superbe, noir à souhait, près de la réalité, et  » Loin de chez eux » que je vous encourage à regarder ( si vous serez accro, vous vous taperez tous les épisodes d’un seul coup) dans ce dernier, de l’humour, de l’action, franchement un bijou, plus vraisemblable que les séries américaines..
    Cocoriccooooooooooooooooooooo 😉

  10. Clavier dit :

    On aimerait surtout voir de bon films et pas des navets….tournés parfois par des réalisateurs anti-militaristes notoires avec des acteurs de seconde zone, des moyens limités et sans écouter aucun conseiller technique….

  11. Franj dit :

    Jean-Vincent Placé aura peut-être un rôle de colonel dans une super production française ? Un moyen pour lui de se recycler et faire de l’argent !

    • ScopeWizard dit :

      @Franj
      .

      Je le verrais bien en général Giap dans un film sur Diên Biên Phu … 😉

  12. Lucien dit :

    Très mauvais choix le Kassovitz, ce type n’a jamais cessé de faire des films haineux anti-français et anti-militaire. Pour le reste, on verra la valeur de cette initiative au résultat des œuvres réalisées.

    • Eliot Mess dit :

      Bravo?!!! Enfin une analyse de fond sur le rendu de ses films! Lucien ministre du contre-espionnage!!

    • ScopeWizard dit :

      Je partage ce sentiment .

    • Thaurac dit :

      Les deux sont déjà sortie en plusieurs séries!

    • Thaurac dit :

      C’est pas le cas dans le bureau des légendes, bon c’est aussi plus sur le renseignement, mais il y a aussi l’action(un peu)

    • Nihilo dit :

      Quel film de Mathieu KASSOVITZ est anti-français ? La haine ? L’ordre et la morale ? Le bureau des légendes ?
      Peut-être la personne est-elle anti-français mais ces films certainement serait plutôt l’inverse…

      • ScopeWizard dit :

        @Nihilo
        .

        Ce ne sont pas réellement des films anti-français mais il contribuent à donner une image peu flatteuse et controversée de certains aspects de notre société , de notre Histoire certes imparfaite et contestable donc à jouer un rôle qui influence certaines « virulences » pas toujours opportunes voire franchement injustes , en mesure de discréditer davantage ce qu’ est la France …
        Et en interview , il peut être très con et borderline …

  13. Fralipopili dit :

    Question subsidiaire : la DGSE serait-elle prête à co-financer un 3ème opus d’OSS117 ???
    – en Afrique sub-saharienne
    – en Asie du SE
    – … à Berlin, Kiev ou Bruxelles
    .
    … poussez pas, je suis déjà parti très loin 🙂

  14. Auguste dit :

    C’est en effet une spécialité des USA de gagner les guerres au Cinéma,faute de les gagner sur le terrain.A part les Grenadines.Faudrait un jour en parler de cette expédition, qui a faillit tourner à la catastrophe à cause de l’impréparation et des cafouillages du commandement,et qui n’a eu bonne fin que grâce a l’absence d’adversaires.

    • Faublas dit :

      Les Grenadines, ils auraient mieux fait de les boire au bar, c’aurait évité la tasse et de se couvrir de ridicule.
      Guest stars : les seals… merci pour eux…

    • ruffa dit :

      Et 39-45 c’est une défaite ? Non L’operation de Grenade leurs ont permi d’ecraser Les cubains !
      Au Vietnam ils n’ont pas perdu une bataille de même qu’en Irak Halte à la désinformation !

      • ScopeWizard dit :

        @ruffa
        .
        C’ est d’ ailleurs LE point déterminant du malaise qui impacte les vétérans du Vietnam , c’ est qu’ effectivement les soldats américains ont tout gagné sauf la guerre … mais ils ont vu et commis des atrocités , ont été blessés dans leur chair et leur âme , 58.000 d’ entre-eux ( 2 millions de l’ autre ) y ont laissé la Vie brisant un grand-nombre de familles …
        De toute façon cette guerre , politiquement-parlant , a été conduite en dépit du bon-sens …
        La contestation raciale aux USA ayant contribué à jeter toute l’ huile sur le feu nécessaire à l’ émergence du fort courant contestataire jetant l’ opprobre sur l’ ensemble des protagonistes appartenant au camp occidental au détriment de toute compassion et soutien aux GI’s dont certains avaient pourtant tellement besoin .
        .
        Avez-vous regardé la série de documentaires mélangeant faits historiques chronologiques et témoignages de vétérans et témoins des deux camps , du reste fort instructifs , sur ARTE ?

      • Auguste dit :

        J’aurais du préciser depuis 45.Vous parlez de désinformation et vous nous dites que le Vietnam et l’Irak sont des victoires.Du Vietnam ils sont partis précipitamment,en Irak ils y sont toujours.39-45 d’accord,quoi que sans les Russes,au mieux cela aurait duré un peu plus de temps.Imaginez les 10 millions (au pif) de soldats allemands du front de l’est,disponibles a l’ouest.J’aurais plutôt dis un oui,franc et massif,à 14-18.Sans les US,on était mal barrés.
        PS:je Re.re.répète pour précision que je ne suis pas un anti-américain,mais dans la posture du « qui aime bien châtie bien »

        • ScopeWizard dit :

          En 14-18 ?
          Mais combien de divisions y avait-il côté US ?

          • Auguste dit :

            On était sur la jante,Français et Alliés.Il y en a eu 2 millions d’Américains a la fin de la guerre.Mais il n’y a pas que les bras, faut compter l’aide économique, financière,armement,ravitaillement,construction de ports,voies ferrées….etc,…la machine américaine telle qu’on la connait.En 14 ils n’avaient rien,ils n’étaient rien,en 18 première puissance mondiale.(bin oui,c’est pas gratos)En 39-45 bis répetita. (militairement).Personne ne conteste qu’ils ont fait basculer le conflit.Faut pas oublier que l’Allemagne était intacte à la fin de la guerre.

        • ruffa dit :

          Vous oubliez que l’armée Américaine se battait sur 2 fronts : contre les Japonais et contre les Allemands De plus les Russes ont reçu des Américains énormément de matériels ce qui n’enlève rien au courage de l’armée russe qui s’est formidablement battu et sans qui l’armée Allemande n’aurait pas été battue!

  15. Robert dit :

    Espérons avoir droit à de nombreuses oeuvres qui ne soient pas inspirés par des torturés du bulbe.
    Et vu que les troupes vont toutes en OPEX, ce serait bien de les mettre à l’honneur, les troupes d’élite ont largement leur part.
    Un film avec Jean Vincent Placé ou il retrouve celui qui l’a agressé pour lui voler sa montre, lui colle une branlée d’anthologie et démantèle les réseaux de voleurs de rue de Paris, le film se terminant sur son mariage avec Christine Angot et une vue sur l’aéroport d’Orly ou la police renvoie au bled les trafiquants arrêtés. Certes, on pourrait hésiter entre film d’anticipation, d’horreur ou comique.
    Du genre Fu Manchu à Barbès!

    • Thaurac dit :

      « Et vu que les troupes vont toutes en OPEX, ce serait bien de les mettre à l’honneur, les troupes d’élite ont largement leur part. »

      « Loin de chez eux » correspond à ce que tu dis.

    • ScopeWizard dit :

      @Robert
      .
      Excellent ! 🙂
      .
      Fu Manchu !
      En voilà une autre franchise à porter sur grand-écran ; bon , ça a déjà été fait avec Boris Karloff , Christopher Lee ou Peter Sellers …
      Une bonne adaptation moderne style Spielberg serait aujourd’hui la bienvenue …

  16. Marder dit :

    Il faudrait aussi avoir un peu plus de sérieux dans les scénarios . Je me rappelle de la page de pub qu’était Forces spéciales . Une vraie escroquerie avec des FS agées de 50 minimum même si ex commando marine , Pas un des sf n’avait le même armement que son collègue ( on avait droit à toute la panoplie …. ) . D’autres acteurs avec des physique de gardes du corps mafieux etc .Des FA avec des lances grenades mais qui ne servaient à rien vu qu’aucune grenade n’a été tiré . Que dire du scénario branlant …

    • Robert dit :

      Oui, et la belle Diane Kruger qui, seule, parvient à traverser le désert et revient sauver les deux FS.
      C’est disons adapté à un public moderne et pas très crédible comme scénario.

  17. Eliot Mess dit :

    J’aime pas ces acteurs (sauf Omar Sy mais pas de quoi s’extasier), et tout le monde sait qu’il faut passer par la synagogue pour faire du cinéma en France. Le reste n’est que naïveté crasse! Je suis justement scénariste, mais autant le dire tout de suite, la France n’a plus assez de bienveillance pour faire des films de vrais mecs, le résultat est déjà couru d’avance: Film chiant et masochiste!

  18. 1234 dit :

    Je ne pense pas que « Un jour dans la vie de Billy Lynn » et dans une moindre mesure « The wall » aient été soutenus pas l’armée américaine vu leur sous-textes…

  19. batgames dit :

    oui passez des images des incendies sur les porte avions après le bombardement ,cela permettra d’éviter l’engagement d’imbéciles qui ne savent pas dans quoi ils mettent les pieds ,et qu’on leur ment !
    passez des images de l’explosion des chars pour convaincre les jeunes recrues que ce truc est un tombeau à chenilles
    passer des images de l’explosion en vol d’un avion et ensuite filmer le parachute du pilote qui tombent ,et qui finit paraplégique à l’hosto ,çà leur passera l’envie de s’engager ,
    ensuite filmer aussi les sourires des vendeurs d’armes et filmer aussi les maisons et leur yachts qu’ils se payent sur la misère et la souffrances de ceux qui vont au casse pipe et pour finir rendez public les compromissions et les magouilles des marchands d’armes (officiel ou officieux ou trafiquants )et des services secrets qui déclenchent des guerres sur commandes /////bonne publicité d’un monde de pourris et cynique

    • Pierre047 dit :

      Que faîtes vous sur un site consacré aux armées? Vous n’aimez pas la guerre et les armées, vous venez pas ici, on seriez vous juste ici pour parler a du monde et pour vous soulager d’une aigreur envers les occidentaux?
      Si cet article parlerait de la mise en scène de l’armée russe dans le cinéma, ce commentaire, vous ne l’auriez pas posté…

      • tchac dit :

        Vous n’aimez pas la guerre? Normalement c’est le cas de tous le monde. Enfin j’ai compris ce qu vous vouliez dire.

    • Jeb STUART dit :

      @ batgames
      Pour les trafiquants d’arme, voir l’excellent Lord of War d’Andrew Niccol avec Nicolas Cage.

    • Thaurac dit :

      filmer les agressions dans le métro, dans la rue, aux carrefours……., pour montrer que vivre, respirer et bouger devient dangereux dans nos villes….

    • Nihilo dit :

      Filmez les ouvriers et techniciens qui fabriquent l’amiante, ça leur donnera envie de travailler dans l’industrie…
      Filmez les maçons qui se font écraser par un mur, ça leur donnera envie d’être maçon…
      Filmez les commerçants qui se font attaquer, ça leur donnera envie d’ouvrir une boutique…
      Filmez les chauffeurs de car qui ont des accidents causant la mort de leurs passagers, ça leur donnera envie d’être chauffeur…
      Filmez les médecins qui sont contaminés par leurs patients, ça leur donnera envie d’être médecin…
      Filmez les charpentiers qui tombent des toits, ça leur donnera envie d’être charpentier…

  20. wrecker47 dit :

    @batgames
    -Merci pour le » caveau à chenilles dont vous faites mention » le film la bataille des Ardennes « ne m’a pas tout à fait convaincu après 35 ans de blindés ..Caveau à chenilles ou à roues peu importe ,c’est un luxe d’en avoir un collectif de ce prix en temps de guerre …on ne meurt pas épuisé d’avoir trop marché ,et rarement seul ,un jour ou l’autre on le retrouve , sur le bord d’un chemin ou d’une route …
    C’est le lot de consolation et çà c’est pas du cinéma !

  21. Nihilo dit :

    @Lassithi
    Un documentaire n’est pas forcément objectif… Vous connaissez les documentaires d’Elise LUCET ?

    • Eliot Mess dit :

      Vous connaissez son documentaire où l’on apprend qu’Areva a enfoui de l’uranate (yellowcake) sous le parking d’un stade de foot, parking à vélo de colonie de vacance, air de jeux pour enfant? Ceux qui sont dérangés par ce genre de reportage baignent souvent dans de subjectives interprétations moral.

  22. Lassithi dit :

    Vous avez absolument raison Nihilo.
    Mais Elise Lucet a certainement du talent, mais elle n’est pas une reporter de mon point de vue, ni journaliste du reste. Alors elle ne fait que montrer des choses…