Irak/Référendum kurde : Ankara dit songer à une intervention militaire avec Bagdad

Alors que 72,16% des inscrits ont voté au référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien (dont les résultats devraient être connus dans soirée de ce 26 septembre), le président turc, Recep Tayyip Erdogan, ne décolère pas et fait feu de tout bois.

Craignant, comme l’Iran et la Syrie, que ce scrutin fasse tâche d’huile et soit source d’instabilité avec leurs minorités kurdes respectives, la Turquie, via M. Erdogan, a mis en garde contre « un risque de guerre ethnique et confessionnelle » si jamais le Kurdistan irakien se prononçait en faveur de son indépendance, tout en menaçant de mettre un terme à ses relations commerciales avec ce dernier (relations commerciales qui pèsent tout de même 7 milliards de dollars par an).

En clair, un Kurdistan irakien indépendant ne pourrait plus utiliser l’oléoduc qui lui permet d’exporter une grande partie de son pétrole via le port turc de Ceyhan.

Mais M. Erdogan n’exclut pas d’aller encore plus loin. D’après l’agence Reuters, estimant que la décision d’organiser ce référendum est une « trahison », il a en effet affirmé que la Turquie « n’hésiterait pas à recourir à tous les moyens à sa disposition si la voie vers la paix était entravée. » Ce qui inclut l’option militaire.

Plus tard, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a été plus explicite. « Nous allons évaluer les demandes de l’Irak. Tout est envisageable, y compris une opération commune avec l’Irak », a-t-il dit à l’antenne de la chaîne de télévion Kanal 24.

Si cela s’avère exact, alors cela constituerait un tournant dans les relations entre Ankara et Bagdad. Il y a à peine un an, le gouvernement irakien comptait saisir le Conseil de sécurité des Nations unies pour protester contre la présence de militaires turcs sur la base de Bashiqa, dans le nord de l’Irak.

Cela étant, Ankara envisage une opération militaire dans le nord de l’Irak depuis un moment. Il s’agirait d’y mener une offensive contre les rebelles du PKK (mouvement qui réclame l’indépendance du Kurdistan turc). Le référendum kurde pourrait lui en donner l’occasion.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Crezor

    • de l'outrepenseur

      • de ruffa

  2. de Thaurac

    • de Pit

      • de Thaurac

      • de Thaurac

    • de Allobroge

  3. de dodudindon

    • de Bouli

  4. de Allobroge

  5. de GHOST

  6. de Bob

  7. de Syna VaiL

    • de l'outrepenseur

      • de ruffa

  8. de Fifi

  9. de Auguste

  10. de Romulus

  11. de jyb

    • de jyb

    • de Auguste

    • de l'outrepenseur

  12. de Le Breton

    • de Barfly

      • de Barfly

        • de Le Breton

  13. de Nico St-Jean

    • de jyb

      • de jyb

    • de Jolindien

    • de Dommage

    • de Raymond75

    • de v_atekor

    • de l'outrepenseur

    • de Stalker69

    • de Amida

  14. de ScopeWizard

    • de Clavier

    • de l'outrepenseur

  15. de basstemp

  16. de lym

    • de Thaurac

  17. de Raymond75

    • de Thaurac

  18. de Lagaffe

    • de Barfly

  19. de Barfly

  20. de Rigel

  21. de Mario

  22. de MERCATOR

    • de l'outrepenseur

      • de ruffa

        • de ruffa

    • de Thaurac

  23. de jyb

    • de Pierre047

      • de arnaud

      • de jyb

  24. de mulshoe

    • de l'outrepenseur

      • de jyb

  25. de Vince

    • de dodudindon

  26. de arnaud

    • de Vince

      • de arnaud

      • de Thaurac