Un Eurofighter Typhoon italien s’est abîmé en mer lors d’une démonstration aérienne

Un avion de combat Eurofighter Typhoon de l’Aeronautica militaire (force aérienne italienne) s’est abîmé, le 24 septembre, lors d’une démonstration aérienne donnée à Terracina, à environ 80 km au sud de Rome.

L’accident est survenu alors que le vol de cet Eurofighter Typhoon touchait à sa fin. La patrouille italienne Frecce Tricolori devait ensuite prendre le relais.

Selon les vidéos diffusées via les réseaux sociaux, l’appareil, qui appartenait au Reparto Sperimentale Volo (département de vol expérimental, ndlr) sortait d’une boucle vers le haut quand il a percuté la surface de l’eau. Son pilote, le capitaine Gabriele Orlandi, 36 ans, n’a guère eu le temps de s’éjecter. Il a été tué sur le coup.

« C’était une scène glaciale. L’avion, après avoir fait plusieurs figures, est sorti d’une boucle avant de tomber dans l’eau, à quelques centaines de mètres de la plage. […] L’impact a été violent et nous n’avons vu aucun siège éjecté de l’habitacle », a raconté un témoin à l’agence de presse Ansa.

Pour le moment, aucune piste pour expliquer ce qu’il s’est passé n’est privilégiée. Cependant, un autre témoin a évoqué une « perte de puissance » des « moteurs de l’appareil » peu avant sa chute.

Photo :  Archive

112 commentaires sur “Un Eurofighter Typhoon italien s’est abîmé en mer lors d’une démonstration aérienne”

  1. Paix à l’âme de ce pilote …
    Honneur et respect et courage à la famille et proches …
    .
    Mais ça ne m’ étonne pas du tout …
    Le Typhoon souffre d’ un choix de conception qui l’ affuble d’ un défaut grave .
    Si je ne fais pas erreur , son entrée d’ air considérée comme unique car jumelée façon Concorde ou B-1B , au contraire du Rafale , est équipée de « paupières » ( je ne trouve pas le mot exact ) régulatrices commandées automatiquement électroniquement qui rendent ce bi-réacteur fragile .
    Une fois l’ entrée d’ air défectueuse , le bon fonctionnement des deux moteurs EJ-200 peut être sérieusement affecté voire compromis .
    Ses plans canards sont également disposés plus en avant que sur l’ avion français qui les utilise comme aérofreins , ce qui en fait un appareil aérodynamiquement très différent .
    .
    Eurofighter Typhoon :
    http://www.ainonline.com/sites/default/files/styles/ain30_fullwidth_large_2x/public/uploads/2016/07/382-eurofighter-typhoon.jpg?itok=ztyeUxqf&timestamp=1468353789
    .
    http://1.bp.blogspot.com/-15m44hQYSwo/Twl4LkR_enI/AAAAAAAABsw/KQhU_4qj7J0/s1600/Eurofighter+Typhoon+under+view.jpg
    .
    http://cdn.paper4pc.com/images/eurofighter-ef-2000-typhoon-t-wallpaper-1.jpg
    .
    Dassault Rafale :
    http://www.copybook.com/media/military/fact_files/Rafale/3-Rafale.jpg
    .
    http://q-zon-fighterplanes.com/wp-content/uploads/2010/06/Dassault-Rafale-M.jpg
    .
    http://www.aircraftinformation.info/Images/Rafale_01.jpg
    .
    Qu’ en pensez-vous ?

    1. La position des plans canard du Typhoon est destinée a augmenter les performance a haute vitesse là ou un Rafale cherche a augmenter l’agilité en dogfight / CAS.

      Il ne faut pas oublier que le Typhoon a été conçu comme un intercepteur Mach 2, et ne va pas aux mêmes vitesses que le Rafale (ce qui a pour conséquence une portée plus grande pour les missiles air-air dont le Meteor qui ont plus d’énergie au lancement grâce a cette vitesse supérieure).

      1. « ce qui a pour conséquence une portée plus grande pour les missiles air-air dont le Meteor qui ont plus d’énergie au lancement grâce a cette vitesse supérieure …
        … Et vous, il semble que vous soyez trop rapide pour taper au clavier, cela vous fait écrire un peu n’importe quoi.
        D’où sortez vous que le Météor tiré par Typhoon aurait une allonge supérieure à celle du même Météor tiré par Rafale ?
        Par ailleurs, croyez-vous vraiment que de tels avions tirent souvent leurs missiles à Mach 1,8 ? Hem, hem …

      2. @Leum
        .
        Le Typhoon lance t-il à Mach 2 ?
        Quelle est la super-croisière du Typhoon , du Rafale ?
        Entre Mach 2 et Mach 1.7/1.8 , l’ écart de plage d’ utilisation des missiles est-il si important ?

      3. dogfight ? c’est du 20e siècle.
        aujourd’hui les chasseurs furtifs qui vous tire à 100 kms plus loin.
        si longue distance, le Rafale savait pas où se trouve son ennemi, un chasseur furtif.

        1. Dites moi une syntaxe et une orthographe du français hésitante. Vous ne seriez pas un troll de Lockeed Martin ? 🙂

        2. Toi, Kicker, t’as grandi avec un matraquage de cerveau pour sortir des choses comme celles-ci. Désolé mais même avec un furtif , ça ne se passe pas comme ça. Alors tes rêves mouillés, tu peux te les carrés là où je pense.

        3. Kicker
          Je vous conseille le dernier numéro du magazine DSI qui se pose la question du retour du dogfight….

        4. @kicker
          « dogfight ? c’est du 20e siècle. »
          Vous allez peut être vite en besogne …
          Si le combat aérien à vue est devenu historiquement rare, il semble connaitre une renaissance avec l’arrivée en force … des drones !
          Dès 2006, Israël a engagé à vue des appareils du Hezbollah. Idem entre mars et avril 2008 où les russes ont abattus des drones géorgiens, ou encore plus récemment, des rencontres se sont produites entre drones US et chasseurs iraniens, et dernièrement le 20 juin, un F-15E abattait un drone iranien au dessus de la Syrie …
          De plus, actuellement, le combat aérien longue distance (BVR) repose sur une couverture des AWACS. Mais ceux ci sont vulnérables, et leur destruction implique une contraction des distances d’engagement ! Donc, là encore, retour au dogfight …
          Et quand un combat débute en BVR entre deux groupes de chasseurs, fonçant les uns vers les autres à Mach 0,9/1, que tout le monde a tiré ses missiles… Que se passe t’il ? Encore du dogfight … 😉
          Illustration dans cet article :http://www.air-cosmos.com/le-dogfight-n-est-pas-mort-39012

          1. perdez pas votre temps pour défendre le retard de technologie française, un chasseur furtif profite ses avantages ( son ennemie ne peut pas le voir à longue distance) de abattre son ennemie très loin( plus de 80 kms), pourquoi il accepte un combat à courte distance ? dans ce cas, il n’aura aucune supériorité.

          2. @Kicker
            .
            « pourquoi il accepte un combat à courte distance ? dans ce cas, il n’aura aucune supériorité. »
            .
            Certes , mais n’ oubliez pas que le but d’un combat aérien consiste évidemment à atteindre son objectif , à flanquer par terre son ennemi MAIS ÉGALEMENT à survivre …
            .
            Un avion de chasse et son pilote ne sont pas « jetables » , ils doivent pouvoir « servir » un maximum de fois …
            .
            Prenez par exemple , un F-22 Raptor ou un F-35 Lightning II super-sophistiqués de la toute dernière génération d’ avions furtifs , une fois tous leur missiles utilisés ou s’ ils connaissent une panne voire une avarie , s’ ils se font repérer visuellement par un chasseur adverse , il ne leur reste plus que le combat-canon , la puissance et la manœuvrabilité pour s’ en sortir et soit se débarrasser d’ une manière ou d’ une autre du poursuivant , soit se faire envoyer au tapis …
            .
            Et dans ce cas , nous revenons à quoi ?
            .
            Tout naturellement aux bonnes vieilles règles de base du combat aérien rapproché , tournoyant , dogfight ( choisissez ) qui décideront du sort de chacun des combattants en fonction de leur maestria , de leur science du pilotage , des possibilités et qualités de leurs machines respectives etc …

        5. @Kicker
          .

          Le dogfight ??
          Mais vous parlez de ce qui constitue la base du combat aérien là …
          Il n’ a jamais disparu et n’ est pas près de le faire .
          C’ est de la propagande pure qui tente de vous le faire croire mais la réalité est toute-autre …
          .
          WOUAAAIIS YOUPIII ! Ça y est les gars , on a supprimé le dogfight !!
          N’ importe quoi pourvu que ça mousse … 😉

    2. Il est vrai que théoriquement, la double entrée d’air sous le fuselage du typhoon peut poser problème. Car lorsque l’un des deux réacteurs subit un décrochage compresseur. Il va alors y avoir une surpression devant cette entré d’air qui peut affecter l’autre entrée d’air et entraîner un décrochage de l’autre réacteur.
      Toutefois, je pense que les ingénieurs ont prévu ce problème connu et prévisible puisque à ma connaissance, il n’y a pas eu d’accident impliquant une double panne réacteur avec le typhoon. Enfin dans ce cas l’avion s’abîme en mer avec une faible incidence (donc haute vitesse) ce qui laisse supposer que les réacteurs fonctionnaient.

      Il faut aussi noter que cet accident a lieu au-dessus de l’eau, et que c’est perturbant pour le pilote. En effet, il est beaucoup plus difficile d’évaluer sa hauteur s’il n’y a pas de repère au sol pour aider et il est aussi plus difficile de se repérer dans l’espace (d’habitude les présentations ont lieu à la verticale d’une piste, qui est un excellent repère).
      Là , il à peut-être suffit que le pilote perde le peu de repère qu’il avait, se trouve franchement décalé par rapport au public (à cause d’un vent fort par exemple), et avec un peu de stress et de pression, cela a pu tenter le pilote d’enchaîner ses figures précocement avant de vérifier les minima de vitesse et d’altitude.
      En l’occurrence, ici, soit il a commencé son renversement trop bas, soit il était beaucoup trop rapide (la vitesse augmente le rayon de virage), soit il n’a pas réduit les gaz pendant la figure ce qui aurait permis de serrer son renversement et peut-être passer, ou bien sûr, un peu des trois.

      Il faut savoir que la très grande majorité des accidents survenus en meeting aérien sont du à des erreurs humaines. La majorité concerne des ressources trop tardives ou des renversements trop bas :
      Rafale frôlant le crash : https://www.youtube.com/watch?v=zZzVnOkQ-_8
      Mirage 2000 à Orange : https://www.youtube.com/watch?v=9ea16pO-fmc
      Hawker Hunter en angleterre : https://www.youtube.com/watch?v=pvHplYmh2f8
      Su-30 au Bourget : https://www.youtube.com/watch?v=-ADhNVSEGZ0
      Ce ne sont que des exemples : des fois ça passe juste, des fois le pilote parvient à s’éjecter, et malheureusement, des fois il ne peut s’éjecter…

      Condoléances à la famille.

      1. @HARF
        .

        Je connais bien tout ça mais merci de tous ces rappels toujours utiles et instructifs ; en revanche , l’ hypothèse d’ une désorientation spatiale due à une confusion entre le ciel et la surface de la mer , même très momentanée , subie par le pilote ne me convient pas dans la mesure où , selon toute vraisemblance , le pilote a déjà procédé à au moins une répétition lui permettant d’ être parfaitement « dedans » le jour J du meeting proprement-dit .
        Il me semble également qu’ il devait être en liaison permanente avec une équipe chargée de l’ aider , de l’ assister depuis le sol ou la mer , cela étant tout est possible …
        Or , j’ ai personnellement plusieurs fois assisté à des démos de Typhoon et par deux fois , celles-ci ont été écourtées ou perturbées par des problèmes techniques survenant sur l’ appareil en plein vol … un anglais et un italien !
        Ce que je n’ ai encore jamais vécu sur Rafale …
        .
        Observez ce curieux atterrissage …
        https://www.youtube.com/watch?v=oFR5t4h-d0A
        .
        Et ceci vu sous deux angles distincts :
        https://www.youtube.com/watch?v=cQbBxc7ixYM
        .
        https://www.youtube.com/watch?v=ZKo3DuP-NOg
        .
        Et enfin un dernier :
        https://www.youtube.com/watch?v=mJEFaRj0rBY

        1. Ce n’est pas parce qu’un musicien répète son concert la veille qu’il ne va pas se planter le jour de la représentation… C’est exactement pareil pour un pilote. Et puis je ne parlais pas d’une désorientation spatiale, mais juste d’une combinaison de facteurs « pas comme d’habitude » qui ont induit le pilote en erreur.
          .
          L’AdA consacre un budget conséquent aux équipes de démonstrations avec mécaniciens, pilotes, et avions dédiés. Peut-être que c’est pour ça qu’il y a moins de pannes sur ces avions. Il faudrait voir dans les coulisses de l’AdA pour réellement comparer.
          Pour ma part, je n’ai jamais vu l’A400M en vol, et 1 fois le tigre sur 3.
          .
          Je ne connaissais pas vos vidéos, la 1ère vidéo est assez drôle, cela semble juste une erreur du pilote, je ne vois pas pourquoi ce serai un défaut de l’avion ? Elle me fait penser à notre 2000 qui se pose sans les trains, ou au 2000D qui se pose à côté de la piste, sur le taxiway, en Espagne ou même au rafale qui a fait une sorti de piste à landi…
          .
          La dernière vidéo montre une panne du train avant, comme quoi des pannes, ça arrive. J’espère qu’ils ont compris ce qui c’était produit.
          Si vous pensez qu’il n’y a aucune panne sur les avions français…
          .
          L’autre incident montre bien que les renversements/ressources sont dangereux ! Sur Typhoon, comme sur Rafale, 2000, mig, Sukoi, F-16… voir toutes les vidéos youtube qui en montre…

          1. @HARF
            .
            « Ce n’est pas parce qu’un musicien répète son concert la veille qu’il ne va pas se planter le jour de la représentation… »
            .
            Exact !
            C’ est la principale raison pour laquelle il faut beaucoup répéter , jusqu’ à ce que tous les instruments soient bien en place , que la partie à jouer de chaque instrument devienne comme une seconde nature chez chaque musicien afin de faire un tout le plus parfaitement cohérent possible dans lequel chacun puisse , si besoin , s’ exprimer , laisser libre-cours à sa créativité tant il se sent à l’ aise et en maîtrise de ce qu’ il joue , de ce qu’ il se passe autour de lui .
            .
            « C’est exactement pareil pour un pilote. Et puis je ne parlais pas d’une désorientation spatiale, mais juste d’une combinaison de facteurs « pas comme d’habitude » qui ont induit le pilote en erreur. »
            .
            Je souscris .
            .
            « L’AdA consacre un budget conséquent aux équipes de démonstrations avec mécaniciens, pilotes, et avions dédiés. Peut-être que c’est pour ça qu’il y a moins de pannes sur ces avions. Il faudrait voir dans les coulisses de l’AdA pour réellement comparer.
            Pour ma part, je n’ai jamais vu l’A400M en vol, et 1 fois le tigre sur 3. »
            .
            Oui , d’ ailleurs les démos de nos avions de combat en meeting sont clairement davantage « balisées » , définies ; il y a moins de « folie » , de témérité qui ont fait place à plus de prudence , de retenue , on épargne l’ avion qui souffre moins et la vie du pilote qui prend moins de risques ; d’ un côté je comprends et j’ approuve , d’ un autre côté , je le regrette car je « vibre » moins en les observant … c’ est moins spectaculaire … du moins en comparaison de certaines démos du passé auxquelles j’ ai eu la grande chance d’ assister , notamment celles des Frecce Tricolori avant la terrible catastrophe de Rammstein qui a déjà été à l’ origine de changements majeurs visant à accroître la sécurité tout comme celle de l’ A-320 d’ Habsheim , d’ autres de F-16 , Mirage 2000 , Mig-29 , F-15 , F-104 , F-4 , Avro Vulcan , Harrier GR-5 ou A-10 …
            .
            Pour ce qui me concerne , j’ ai vu l’ A400M en démo plusieurs fois ainsi qu’ en vol ; rien de bien transcendant , il est agréable à regarder , présente de très bonnes aptitudes en termes de maniabilité , de portance et de puissance ; c’ est un « petit » C-17 Globemaster III quadri-turbopropulseur plutôt sympa .
            .
            Le Tigre est intéressant mais j’ ai l’ impression que c’ est « service minimum » niveau démo au contraire , par exemple , d’ un Mil Mi 24 Hind ou même d’ un Caracal …
            Bien-sûr , ce n’ est que mon avis , rien d’ autre .
            .
            « Je ne connaissais pas vos vidéos, la 1ère vidéo est assez drôle, cela semble juste une erreur du pilote, je ne vois pas pourquoi ce serai un défaut de l’avion ? Elle me fait penser à notre 2000 qui se pose sans les trains, ou au 2000D qui se pose à côté de la piste, sur le taxiway, en Espagne ou même au rafale qui a fait une sorti de piste à landi… »
            .
            Non , je ne dis pas que ce soit un défaut de l’ avion ; ces vidéos sont juste proposées à titre informatif , comme documents intéressants .
            .
            « La dernière vidéo montre une panne du train avant, comme quoi des pannes, ça arrive. J’espère qu’ils ont compris ce qui c’était produit.
            Si vous pensez qu’il n’y a aucune panne sur les avions français…
            .
            L’autre incident montre bien que les renversements/ressources sont dangereux ! Sur Typhoon, comme sur Rafale, 2000, mig, Sukoi, F-16… voir toutes les vidéos youtube qui en montre… »
            .
            Je me doute bien que nos avions ne sont pas exempts d’ incidents ou à l’ abri de toute défaillance …
            Clairement , les loopings , entre-autres , à basse altitude sur avion de combat , sont délicats et plutôt dangereux …
            .
            Quelques vidéos sympas d’ avions que j’ affectionne :
            https://www.youtube.com/watch?v=ZFInK-VDwFw
            .
            https://www.youtube.com/watch?v=kAVDOBWtBuU
            .
            https://www.youtube.com/watch?v=udgVRml-dKU
            .
            https://www.youtube.com/watch?v=H-XFGDejkYQ
            .
            https://www.youtube.com/watch?v=ql18ilek7pg
            .
            https://www.youtube.com/watch?v=gOwIdAXlgPg
            .
            Petite sélection sans prétention … 🙂

    3. Rien, on n’en pense rien !
      Vous parlez trop et trop souvent pour ne rien dire !
      Pour le moment aucune piste…… c’est écrit dans le texte bon sang !
      Un avion c’est fait pour voler, deux solutions, erreur du pilote ce qui arrive, ou problème technique, dans les deux cas quand il se plante c’est pour l’une de ces deux raisons ou les deux à la fois, pour la suite vous connaissez « sans doute » la loi de la gravité !
      Alors hormis votre respect, il faut savoir se taire avant d’avancer quoi que ce soit !

      1. @Rigel
        .
        AVERTISSEMENT SANS FRAIS :
        .
        C’ est la toute dernière fois que je perds mon temps à répondre à votre pseudo ; ou vous changez votre comportement , vous calmez et nous échangeons « normalement » en dépit de nos évidentes divergences d’ idées ou de points de vue ou je vous ferai systématiquement passer pour un con si vous continuez à vous comporter en brute épaisse basse du front .
        Un , ça va follement m’ amuser et stimuler mon imagination , deux , ce sera très bien fait pour votre grande gueule bien puante qui en mérite bien plus …
        Sur certains forums , vous-vous feriez jeter avant d’ avoir rédigé un demi-paragraphe …
        .
        Maintenant voici ma réponse :
        .
        Autrement-dit vous aimeriez bien pouvoir me faire fermer ma gueule … Et ouais mais non , ça ne marche pas comme ça …
        De plus , ni vous ni qui que ce soit sur ce forum ne doit se sentir dans l’ obligation de me lire si ça ne lui convient pas ; c’ est de base .
        En outre , je ne vous vois jamais participer aux hommages et autres marques de respect que vous pourriez témoigner envers ceux qui meurent ou sont morts en servant leur patrie , qu’ ils soient français ou autre ; par conséquent question savoir-vivre et empathie , vous-vous posez vraiment là .

        .
        Concernant ce dramatique accident , j’ essaie de comprendre en me servant de ce que je sais et de ce que j’ ai constaté par moi-même en diverses occasions ; je ne juge pas , n’ incrimine pas ni l’ avion ni son pilote ou même la météo …
        .
        En revanche , la conception du chasseur européen ne m’ a jamais enthousiasmé surtout depuis que les prototypes du Rafale ont adopté des plans canard remplaçant les aérofreins du démonstrateur Rafale A , ont supprimé la prise d’ air à la base de sa dérive alors que le démonstrateur A se rapprochait justement de l’ Eurofighter par de tels détails analogues auxquels s’ ajoutaient des dimensions plus grandes très voisines de celles du Typhoon de série .
        Le Rafale , y compris le démonstrateur avec toutes ses similitudes , m’ a toujours paru aérodynamiquement beaucoup plus fin , beaucoup plus abouti , beaucoup moins « mastoc » ou taillé à la serpe que le multirôle européen .
        De là à y voir un rapport de cause à effet , il y a un pas que je me refuse de franchir … Toutefois , me concernant , je crois qu’ il est possible que l’ avion européen manque réellement de fiabilité … En tous cas , qu’ elle soit nettement moindre que celle du multi/omni-rôle français qui , lui , a déjà largement fait ses preuves .
        .
        C’ est la raison pour laquelle , il y a un peu de tristesse bien naturelle devant le résultat tragique de ce crash et beaucoup de colère quant-au fait que pour ma part , je suis même agréablement surpris qu’ il ne se soit pas produit beaucoup plus tôt et plus fréquemment …
        .
        Pour conclure , l’ Eurofighter Typhoon m’ a toujours paru « vieux » et dépassé quand le Rafale , lui , paraît tellement se situer plusieurs crans au-dessus …
        .
        Cordialement

        1. « ou je vous ferai systématiquement passer pour un con si vous continuez à vous comporter en brute épaisse basse du front . »
          Pas la peine , il le prouve tout seul qu’il en est un joli…

          1. Mouais venant de vous Thaurac ça me fait bien rire aussi , vous êtes loin d’être au top des connaissances non plus !

        2. Faites donc , venant de vous plus rien ne m’étonne ! j’ai tellement peur !

          Vous parlez trop pour vous étendre dans les méandres de la bêtise et la fange !
          Les types comme vous sont très vite catalogués, bêtes à manger du foin ; comme tous les grands hyper nationalistes et ridicules personnages dont vous êtes , en fait c’est vous qui passez pour un vrai CON, et j’insiste.
          Votre credo c’est la démolition, des autres, du Typhoon, du F35 et j’en passe, mais les grandes gueules comme vous qui se font passer pour de grands pilotes et techniciens ne sont pas capables d’attendre les conclusions de l’enquête de la Marina pour l’ouvrir.
          Alors fermez là ou faites preuve de tempérance, mieux, d’humilité !

          1. @Rigel
            .

            Avez-vous une tête à chapeau ?
            .
            Non , parce que quand on se permet d’ insulter et de mettre plus bas que terre les contradicteurs dont les idées divergent des vôtres , c’ est qu’ on a le melon …
            .
            Par conséquent , je me demande si vous avez une tête à chapeau …

          2. @Rigel
            .
            Bah , vous savez , nous sommes tous le con de quelqu’ un à un moment ou un autre … 😉
            .
            Et sinon , à part ça ?

      2. @Rigel
        Dis donc camarade, tu pourrais employer un ton moins agressif non ? Surtout envers Scope qui n’est pas genre à chercher l’embrouille … En plus, il ne fait qu’émettre des suppositions, loin d’imposer des affirmations ! Bref, je te trouve injuste sur ce coup …
        Si çà te tente vraiment, concentre toi sur les quelques idiots qui polluent ce site à longueur de posts … Tu peux même commencer par moi (Grand Seigneur ! …) !!! … 😉

        1. @Alpha
          .
          Très sympa de prendre ma défense et de voler à mon secours , d’ autant plus que nous ne sommes pas toujours du même avis ! 🙂
          .
          Cela étant , vu mon post et ses toutes dernières réactions , en ce qui me concerne le doute n’ est plus permis : Rigel présente tout le profil d’ un psycho bien gratiné …
          .
          De toute façon , il ne retient que les éléments négatifs ( ou qui lui paraissent comme tels ) qu’ il amplifie jusqu’ à l’ absurde , le reste il n’ en a strictement rien à foutre , prend beaucoup de choses au premier degré ou se sent personnellement visé alors que ce n’ est pas forcément toujours le cas , enfin il cherche en permanence l’ affrontement et n’ importe quel prétexte est le bon pour ça afin de laisser libre-cours à sa propension à l’ insulte parfois excessive jusqu’ à l’abject … et surtout , surtout cela signifie qu’ il faut que tu ailles dans le même sens que lui , que tu fasses ce que lui veut , que tu penses comme lui , que tu aies la même vision que lui , toi tu n’ existes même pas … Et ça c’ est vraiment très très révélateur …
          .
          Si ce n’ est pas un psycho , et là par expérience j’ ai un énorme doute , alors pose-toi la question des raisons qui motivent un tel comportement : j’ en vois une , celle qui consiste à foutre le boxon sur ce site en sachant pertinemment ce qu’ il y fait …
          Par exemple , il t’ attaque pour un oui ou un non , apparemment sans raisons , il te colle certaines étiquettes , te fais certains procès « politiques » , essaie de littéralement tuer le débat par l’ utilisation d’ une rhétorique caricaturale à connotation négative profondément inscrite dans l’ inconscient collectif visant à systématiquement te discréditer , te casser , te chasser , prendre l’ ascendant , prendre le pouvoir sur ce tu es …
          Ce qui est une façon de procéder connue comme le loup-blanc …
          Bref , c’ est de la pure manipulation .
          .
          Et là où vous avez vu juste , c’ est qu’ il s’ en prend à quelqu’ un qui ne présente pas un profil spécialement agressif , qui paraît accessible ou du moins « atteignable » , ce qui lui confère de facto un point d’ appui dont il compte bien se servir …
          La question est : pourquoi ? Pour qui roule t-il ? cherche t-il à régler un compte ?
          .
          En fait , c’ est peut-être même un mélange des deux … le psycho et le troll …
          Manque de bol , il a manqué d’ acuité dans son jugement ; son choix de cible n’ est pas bon , il n’ est pas très bien tombé … 😉

          1. @Scope
            .
            Sur ce forum, 2 catégories d’intervenants :
            .
            1) Ceux qui humblement, cherchent à comprendre, à apprendre et prennent plaisir à partager avec des gens ouverts, intelligents et courtois. Cette catégorie représente la très très grande majorité des adeptes de ce forum.
            .
            2) Et puis, il y a une toute petite minorité : les gorets pourvus d’un QI d’huitre qui n’ ont comme horizon social et professionnel que les barres de leur banlieue .. Et dont les seules interventions sont des vociférations, des affirmations à l’emporte pièces, des insultes et autres insanités.
            .
            Je ne citerai personne, mais certains, sans équivoque, se reconnaitront…

          2. @lechavenois
            .
            Ah ça je ne sais pas si leur horizon est fait de barres d’ immeubles ou de barres à mines mais disons que les intervenants de la seconde catégorie foutent un boxon pas possible qui parvient à parasiter les échanges et pourrit l’ ambiance du forum d’ un blog de grande qualité …
            C’ est tout-de-même fort dommage …

    4. Vous allez beaucoup trop vite dans votre conclusion. Il est fort possible que ça soit une erreur humaine. Je ne suis pas spécialiste ceci dit. Rappelez vous de la vidéo du Rafale M ou le pilote est passé à un cheveux du même résultat.
      De plus, si le Typhon avait des problèmes notamment à cause de ses entrées d’air, ça se saurait.

      1. @Jolindien
        .
        Surtout que je n’ ai rien conclu du tout …
        Cette vidéo je la connais par cœur …
        Le Typhoon n’ a pas forcément de problèmes au niveau de ses entrées d’ air mais vu qu’ il n’ a que deux moteurs , et que leur entrée d’ air est jumelée , c’ est une zone évidente de vulnérabilité , l’ un de ses points faibles …

        1. « Surtout que je n’ ai rien conclu du tout … »
          Oui enfin bon vous parlez tout de suite d’un éventuel problème d’entrées d’air sur le Typhoon, vous comprendrez qu’on assimile vite cela à une conclusion de votre part: vous allez vite en besogne.
          Quelques fois vous paraissez sympathique et quelques fois moins, mais admettez qu’ergoter sur ces entrées d’air est au mieux maladroit, au pire déplacé.
          Vous supposez que c’est une zone de vulnérabilité, je comprends ce que voulez dire, mais jusqu’à présent cela n’a jamais posé de problème à cet avion.
          Quoiqu’il en soit, triste fin pour le pilote.

          1. @Jolindien
            .
            Certes , mais je n’ attribue pas la cause du crash ici présent à ce problème de conception , selon moi , selon ma sensibilité personnelle bien définie ; je l’ évoque en tant que piste éventuelle à suivre et en tant que facteur potentiel de risque mais c’ est tout .
            Un problème soudain de régulation de flux de l’ air entrant peut occasionner des dysfonctionnements sur l’ ensemble propulseur .
            .
            Quant-à la sympathie , cela dépend également de votre perception , peut-être même de votre sensibilité du moment , du ton que vous imaginez que votre interlocuteur emploie , en l’ occurrence celui que vous estimez et qui parfois peut être fort trompeur .
            .
            Ne perdez pas de vue que répondre n’ est pas toujours aisé , que les mots ou idées peuvent faire défaut tout comme le temps consacré , que l’ on peut être interrompu , partir sur autre chose etc … ; ce qui entraîne souvent des réparties moins soignées qu’ il ne serait souhaitable .
            .
            Après , je vous accorde ne pas être toujours dans la meilleure des humeurs , les meilleures dispositions ou toujours constant dans mes ressentis qui varient souvent d’ une contribution à une autre voire d’ un intervenant à un autre car ce que je vous fais remarquer est également 100% valable me concernant vu que je ne suis ni parfait ni une machine … 🙂
            .
            Me recevez-vous mieux ?
            .
            Sinon oui , triste fin si brutale …

          2. @Jolindien
            Vous, comme Rigel au demeurant, relisez ce que dit notre camarade ScopeWizard dans on post initial :
            « Le Typhoon souffre d’ un choix de conception qui l’ affuble d’ un défaut grave . »
            Puis il ajoute :
            « Si je ne fais pas erreur  » …
            C’est assez explicite pourtant ! Le mec se remet en question, et vous, vous le pourrissez !!! … 🙁

          3. @Scope
            C’est noté Scope! il est vrai que c’est une question de perception, d’humeur, de celui qui écrit et de celui qui lit. 😉

            @Alpha
            « Le mec se remet en question, et vous, vous le pourrissez »
            Je ne voulais pas donner l’impression de pourrir qui que ce soit: mes excuses si cela est perçu comme ça. Là aussi question de perception.
            Je voulais juste tempérer quelques sentiments, (ou jugements, ou avis, c’est selon) qui, même en apportant quelques remarques techniques intéressantes, sont à mon sens un peu précipités (question de timing).
            Aucune volonté de polémiquer et de prendre la tête: juste discuter!

          4. @Jolindien
            .
            Ne vous-en faites pas , venant de vous j’ avais déjà fait la part des choses , aucun problème entre-nous … 🙂

        2. Tiens dis donc il n’a rien conclu le bestiau !
          Relis bien tes premiers commentaires, ils sont de toi mon coco !
          Il y en a ici qui sont bcp trop gentils avec vous, s’il n’y avait que moi je vous ferais valser car il y en a ras le bol des pékins comme vous forts en gueule, pas foutus de faire la part entre le cochon et le porc !

    5. L’eurofighter est un faux ni réacteur puisque les deux entres d’air sont trop proches. Le rafale n’est pas parfait de ce point de vue là.
      Si une explosion atteint un réacteur il est forte a parie que le 2 eme prenne également. Les russes éloignent plus encore leurs réacteurs mais bon il n’y pas de solution miracle.
      Toujours est il qu’on en sait.
      Ps : sachez ignorer les mauvais esprits. Votre présence est appréciée en tout cas par certains 😉

      1. Merci .
        .
        Néanmoins , j’ ai franchement mieux à faire que de chasser les mauvais esprits … 😉

        1. Je ne serais pas mauvais esprit si vous consentiez à un peu de modération dans vos propos concernant les appareils des autres nations, les ingénieurs britanniques et du consortium qui ont réalisé ce typhoon ne sont pas des crétins, une entrée d’air comme celle n’est pas plus problématique que celle du Rafale ou d’un F16 ou que sais je, un avion peut avoir des pannes moteur indépendantes du flux d’air, un avion peut gober des oiseaux et seule une enquête sur l’épave vous le dira, alors je vous le redis INUTILE de venir faire le cador qui sait tout quand vous n’en savez rien ! car c’est bien vous et vos potes qui passez pour de vrais CONS finis
          Et sachez que l’erreur est humaine, ce pilote pris par sa démonstration a pu faire une erreur qui lui a malheureusement couté la vie, c’est le risque calculé qu’ils prennent en démonstration.
          Par contre si vous continuez ainsi, je vous considérerai comme une ERREUR de la nature !

          1. @Rigel
            .

            Je ne doute pas que vous sachiez lire ; que vous compreniez , là , c’ est peut-être autre chose …

          2. Et bien vous semblez être un fameux beau RIGEL,
            et voilà celui auquel vous me faites penser
            https://www.youtube.com/watch?v=PRVWqixmt2A
            … plus grand chose à voir avec la belle étoile ultrabrillante de la constellation d’Orion.
            … vous parliez de quoi déjà, d’humilité c’est bien ça ?
            .
            Humble, vous ne l’êtes manifestement pas vous -mêmes, Alors cessez donc de vider votre bile sur votre clavier. Et passez à un mode plus constructif.
            .
            Si on vous dit qu’un Rafale M a gobé un pélican dans un de ses réacteurs, et qu’il a malgré tout réussi à rentrer à bon port, qu’en pensez-vous ?
            Et pourriez-vous nous dire quels auraient été les dégâts causés par une ingestion similaire par une des entrées d’air d’un Typhoon ?
            Voilà un débat plus intéressant, auquel votre science saura sans doute apporter une précieuse contribution.
            Au plaisir de vous lire.

          3. @Fralipolipi
            .
            Excellent !
            Je lui avais sorti ce personnage farfelu et l’ exacte même vidéo , il y a plusieurs mois déjà , lorsqu’ il avait commencé à s’ en prendre inexplicablement à mes contributions …
            Perso , je ne comprends pas de telles attitudes ; quel intérêt ?
            Celui d’ exister ?

  2. D’après ce qu’on voit sur les diverses videos, l’avion a pris trop de vitesse à la fin de sa boucle…erreur de jugement du présentateur où défaillance humaine, certainement pas un accident technique …..

    1. @ Clavier
      .
      N’oubliez pas que les appareils subissent tous de fortes accélération en fin de boucle ce qui explique la dangerosité de la manoeuvre en TBA. Ici voici un Rafale qui passe à un cheveux du Crash en fin de boucle exactement comme le Typhoon : https://www.youtube.com/watch?v=zZzVnOkQ-_8
      .
      Même un Rafale avec toute ça surface alaire à de la difficulté à raccrocher après cette boucle, donc imaginez si un Typhoon ou un F-16 ferraient exactement la même manoeuvre ..

  3. Aux commentateurs merci de ne pas assaillir avec vos critiques de l’EF, n’oublions pas le pilote décédé, il y aura d’autres posts pour lâcher les commentaires acide.
    .
    A lui la paix.

    1. En effet, ce n’est pas le meilleur article pour se répandre dans des suppositions hasardeuses. Merci de votre rappel.

    2. @Orion
      .

      Cette prudence vous honore , cher Orion ; toutefois je vous ferais remarquer que les critiques ou observations ne sont pas forcément synonymes de condamnations ou d’ accablement ; elles peuvent se révéler fort instructives donc constructives .
      Tout dépend de l’ état d’ esprit et des motivations de celui ou de celle qui la formule …

    3. C’est quand même légitime, il me semble que panavia n’avait pas eu cette élégance quand 2 rafales s’étaient percutés et que le rafale était encore en pôle position pour le Brésil.
      Ensuite ne pas critiquer l’avion reviens souvent à critiquer le pilote dans ces affaires …

    1. Oui , c’était au cours d’une journée des familles : vous savez, ces journées réservées exclusivement aux familles des membres du GAN, et pour laquelle on fait sortir spécialement le porte-avions, qui se livre ensuite à des démonstrations aériennes plutôt copieuses.. le petit peuple, lui, les manants, ils ne sont pas autorisés, ça se passe « entre soi ».. comme d’autres cérémonies de la Royale, dissolution de flottille, anniversaire, etc, au cours desquelles les manants sont eux, à peine autorisés à regarder de loin , depuis des chemins boueux et sous l’oeil vigilant des fuscos.. Il y a eu ainsi au moins trois ou quatre de ces cérémonies privées et coûteuses en l’espace d’un peu plus d’un an.. dans la Royale, on continue à ne pas vouloir mélanger les torchons et les serviettes.. sauf au moment du prélèvement des impôts , bien évidemment, où l’argent des manants est invté sans problèmes !

        1. @ Alpha : pas la moindre aigreur : le constat d’un état de fait qui me dérange en tant que contribuable !

          1. @jacques29
            Dites vous que de telles évolutions sont comptées dans le quota horaire et l’entraînement des pilotes …
            Ce n’est pas uniquement pour « faire les beaux » …
            Ça, c’est une réalité !

        1. @ Scopewizard : amer ? exprimer un point de vue critique sur une réalité qui pose question, c’est « être amer » ? on peut aller loin comme ça ! si on suit ce raisonnement, tout le monde doit fermer sa g.. tout le temps et sur tous les sujets sous peine d epasser pour un « amer » ? décidément les français deviennent de plus en plus moutonniers, asservis et veules ! Voltaire ! tu vois ce qu’ils sont devenus ?

          1. @Jacques 29
            .
            Non , point de moutons dans cette histoire …

            .
            Il est vrai que ces quelques mots ont pu vous surprendre ; c’ est oublier ou ignorer que je porte un certain intérêt pour la chose cinématographique ; ils sont tirés d’ un film et prononcés plutôt affectueusement , sans une once d’ agressivité par l’ un des protagonistes …
            Je l’ ai vu étant très jeune et certaines « tirades » m’ ont marqué au point que je les ré-emploie de temps-en-temps , à l’ occasion , sans chercher plus loin …
            .
            Ne vous formalisez-donc pas pour si peu ! 😉

      1. À Jacques 29
        Bonsoir Jacques 29, qu’est-ce que vous en avez à faire de ces démonstrations à hui-clo et des impôts, puisque vous dite vivre « quelque part en Asie »???

    2. Incroyable la vidéo du rafale, le sang froid du pilote pour ne pas choisir de s’éjecter .. En effet la manoeuvre semble très risqué.

      Pour le Typhon on dirait que sur les dernières secondes le pilote ne redresse pas l’appareil, il plonge tout droit dans l’océan ? Les communications pourront peut être déterminer ce qui s’est passé

  4. REP au pilote (oui on peut aussi dire ‘repose en paix’, le français ça existe encore !). Je te rejoins scope dans ton analyse, le typhoon d’un point de vue aérodynamique, à des erreurs fondamentales.

    1. @bibi75
      .
      Je ne saurais dire si cet accident est dû à sa conception ou à un imprévu ou encore à une erreur de pilotage mais une chose est sûre , à mes yeux même le Multi Role Combat Aircraft ( MRCA ) Panavia Tornado des années 70 garde une allure plus moderne que celle du Typhoon pourtant beaucoup plus récent , de 20 ans son cadet …
      Après , les ingénieurs qui ont planché sur l’ Eurofighter avec les moyens de l’ époque savaient , je suppose , ce qu’ ils faisaient …

    2. « le typhoon d’un point de vue aérodynamique, à des erreurs fondamentales. »

      Ah j’aime ce genre de propos: vous êtes de SupAero? Si oui j’aimerai vraiment que vous étayez concrètement votre avis!

      1. @Jolindien
        .
        Bon , je vais essayer ; allez je me lance … et puis si je ne sors que des conneries , une âme charitable saura corriger le tir … 😉
        .
        Déjà , vous ne trouverez pas beaucoup d’ avions présentant un telle configuration : une entrée d’ air double jumelée pour deux moteurs dans le fuselage sur avion de combat ; on dirait une nacelle-réacteur Concorde autour de laquelle on a construit un avion …
        .
        Comme vous devez le savoir , un avion vole et s’ envole grâce à la portance que génère ses ailes ; cette portance est le résultat des forces qui s’ exercent sur l’ avion en mouvement dans l’ air , elle s’ exerce perpendiculairement à la direction dudit mouvement …
        Le seuil de portance dépend du poids , de l’ aérodynamisme et varie en fonction des vitesses au-dessus de laquelle l’ appareil ne décroche pas suivant ses différentes incidences ; une sorte de dépression se créée « aspirant » l’ appareil vers le haut tout en générant de la traînée ( force de résistance à l’ avancement ) ou si vous préférez la déviation du flux d’air vers le bas sous l’aile ( l’ intrados ) crée par réaction une force vers le haut ( l’ extrados ) ; ce qui donne la fameuse portance .
        .
        Ceci posé , le Typhoon est un bi-réacteur très puissant dont la surface alaire et l’ aile delta offrent une portance réduite comparée par exemple à celle d’ une Caravelle ou d’ un U2 …
        Chose qui est complètement normale …
        .
        Par conséquent , à l’ instar du Rafale , il a besoin d’ une propulsion permanente afin de se maintenir en l’ air même s’ il dispose d’une vitesse de décrochage maximale relativement basse surtout grâce à toute l’ assistance électronique , informatique , aux commandes de vol électriques etc etc …
        .
        Or , et c’ est là où ça coince à mon avis , le Typhoon est un bi-réacteur alimenté par de l’ air entrant via un seul orifice d’ admission séparé en deux ; cet air doit toujours être régulé grâce à divers dispositifs afin de rester en vitesse subsonique en atteignant le compresseur dont la fonction est d’ aspirer l’ air puis de le comprimer en arrivant dans la chambre de combustion ( où se fait le mélange air/carburant ( kérosène ) ) dont l’ énergie fait tourner la turbine qui entraîne à son tour le compresseur et ainsi de suite , la dernière partie du turboréacteur , la tuyère , éjectant les gaz chauds qui se dilatent et produisent ainsi la poussée …
        .
        Le Typhoon est un avion de chasse , pas un zinc d’ aéroclub ou un planeur , il a absolument besoin de la poussée de ses moteurs pour voler ; si je ne me plante pas , il fait partie de cette génération d’ avions dits « instables » ( foyer de portance vers l’ avant du centre de gravité ) tels le Mirage 2000 ou le Rafale ; donc , à la lumière de tous ces paramètres , étant-donné qu’ un avion de guerre est par définition confronté à un environnement guerrier pouvant s’ avérer extrêmement violent , comment voulez-vous que si un corps étranger pénètre dans son unique entrée d’ air jumelée , il n’ occasionne pas de dégâts susceptibles de mettre ses deux réacteurs en carafe ?
        Et comme je vous l’ ai expliqué , si le Typhoon se retrouve privé de poussée , comme n’ importe quel chasseur moderne dont la vocation n’ est pas de planer , il va se maintenir un certain temps , probablement très court , puis direction la planète … Reste plus que l’ éjection , quoi …
        .
        Le Rafale est mieux pensé à ce niveau puisque ses deux entrées d’ air , même proches , sont suffisamment séparées , écartées ; cette disposition présente par conséquent de meilleures chances de conserver au moins un moteur , même si l’ autre est complètement en rideau , en état de marche donc de meilleures chances de survie .
        .
        Désolé que ce fut un peu long mais une fois lancé , vous savez comment c’ est … 😉

        1. Non ça va ce n’est pas trop long ! À vrai dire, je m’attendais à des remarques sur les canards, en fait… 😉
          Concernant les entrées d’air, effectivement, on peut se poser des questions. Je crois me rappeler, sans avoir chercher, que c’est en cas de décrochage du compresseur que cela peut poser soucis. Vous confirmez?

          1. @Jolindien
            .

            Je confirme : si l’ air entrant arrive trop vite , le réacteur « s’ étouffe » si vous voulez … Si des débris entrent , les aubes ou ailettes du compresseur ou de la turbine peuvent être très sérieusement endommagées …
            En bref , aucun corps étranger ne doit entrer qui soit susceptible de tout bousiller…
            .
            Quant-aux plans-canard , sur le Rafale ils se situent tout près au-dessus de la ligne des ailes de dièdre légèrement négatif ( à l’ instar des Mirage III ou Mirage 2000 ) , font office de « stabilisateurs » à basse vitesse et accroissent la maniabilité tout en servant d’ aéro-freins ( donc mobiles ) sans gêner la vision du pilote vers le bas .
            Tandis que sur le Typhoon ils se situent nettement plus en avant , pratiquement sous le cockpit , sont fixes ( à vérifier ) et ont pour fonction essentielle de stabiliser l’ avion aux hautes vitesses ; le dièdre des ailes est moins prononcé aussi .
            .
            Toutefois , pour ma part , je trouve et ai toujours trouvé la ligne , l’ épure du Rafale beaucoup plus harmonieuse tant en formes qu’ en volumes qui en font une machine au dessin plus fluide et élégant .
            Bien que j’ aime bien la voilure du Typhoon … après évidemment , les goûts et les couleurs … 🙂
            .
            Autre particularité , le Rafale embarque un peu de carburant ( 130 l ou kg je ne sais plus ) dans sa dérive qu’ il brûle entièrement lors de la phase de roulage puis de décollage ( sans certitude ; à confirmer ) comme les 675 litres ( ou kg ; 1kg = 1.25 litre de kérosène environ ) qu’ emportait le Mirage 4000 à l’ intérieur de son généreux plan vertical …
            Je ne saurais dire si le Typhoon en fait de même …
            .
            Cependant , les deux biréacteurs restent autant l’ un que l’ autre de superbes machines efficaces et racées . 🙂

          2. Et tout ceci également qui pourra vous aider à tout visualiser donc à comprendre comment est fait et fonctionne un turboréacteur :
            http://s1.e-monsite.com/2009/10/01/13615364turboreacteur-animation-png.png
            .
            http://lesmoteursdavion.lescigales.org/images/turbo0.jpg
            .
            http://moteurareaction.e-monsite.com/medias/images/principe-de-fonctionnement-1.jpg?fx=r_720_400
            .
            https://www.lavionnaire.fr/SiteImgMotorTurbo/ReactSimpleFlux.png
            .
            http://volcavions35.e-monsite.com/medias/images/11-reacavion-cddb5.gif
            .
            Très intéressant :
            http://volcavions35.e-monsite.com/medias/images/11-reacavion-cddb5.gif
            .
            J’ ajoute que lorsque vous entendez parler de « réacteur à fort taux de dilution » ( en anglais cela correspond à l’ acronyme UHBR : Ultra High By-pass Ratio) , le taux de dilution est le rapport entre la masse d’air du flux froid et celle du flux chaud ou si vous préférez entre le flux primaire et le flux secondaire .
            .
            En espérant vous avoir éclairé plutôt qu’ embrouillé !
            Parce que tout ça n’ est pas vraiment évident … 🙂

          3. « le taux de dilution est le rapport entre la masse d’air du flux froid et celle du flux chaud ou si vous préférez entre le flux primaire et le flux secondaire . »
            .
            Précisons :
            _flux froid = flux secondaire
            _flux chaud = flux primaire
            .
            Ouf !
            Faire et défaire étant toujours travailler ; faut pas s’ en faire , nous allons bien finir par y arriver … 😉

  5. Les vidéos ne nous renseignent pas sur le motif du crash.
    Le fait que le pilote ne s’est pas éjecté pourrait laisser penser à une perte de connaissance suite aux G positifs, mais il est impossible de se prononcer avant l’analyse des boîtes noires.

      1. un vario fortement négatif ajouté a la vitesse ne servirait a rien . le taux de chute étant ce qu’il est , il faudrait une poussée hors tolérance humaine pour sauver le pilote .( qui serait donc mort )
        c’est pas pour rien que le plancher d’éjection est a 10000 Ft … siège zéro zéro ou pas
        zéro zéro ça veut dire altitude zéro / vitesse zéro … pas vario zéro . hélas …

        REP

        1. pas d’accord… ce serait au systeme de decider si l’avion est perdu et ça on peut le savoir avant d’atteindre 1m du sol, et décider à ce moment là l’éjection.

          1. @claude
            .

            Que ce soit à 1 m ou à 10 m ou même à 20 , le temps que l’ ordre automatique d’ éjection soit pris en compte , que toute la séquence d’ éjection se déroule sans accroc , vu l’ angle , la trajectoire et la vitesse , le Typhoon a déjà impacté , le pilote avec …
            S’ il fonce à 600 km/h , l’ avion parcourt 168 m/s … à 700 km/h , 196 m/s …
            Si de surcroit , il suit une pente , même douce , mais qu’ il est trop bas , c’ est foutu pour la machine et son pilote vu que l’ avion va très vite toucher …
            Si vous observez attentivement les images de ce triste crash , vous constaterez que le Typhoon dont j’ estime la vitesse entre 600 et 700 km/h avait presque rétabli son assiette , à mon avis , sauf illusion d’ optique toujours possible , il lui a manqué 10 à 20 mètres …

  6. Il me semble que l’avion ne se redresse pas, peut-être une erreur d’appréciation, ou accident technique, mais vu qu’il n’y a pas d’éjection, soit le pilote pensait pouvoir redresser, soit il était dans les vapes.

  7. « s’est abîmé » !!!
    Toujours la novlangue !
    L’avion a percuté violemment la surface de la mer et le pilote a été tué sur le coup.

      1. … mais utilisé un peu systématiquement et pas toujours de manière appropriée : cet avion n’a probablement pas sombré rapidement au fond de l’eau, alors…

    1. Il nous vous aura pas échappé que le verbe abîmer est un dérivé d’abîme (du latin abismus qui est une variante de Abyssus qui signifie les abysses; ce qui est profond : la mer). Le verbe « s’abîmer » utilisé pour évoquer un crash aérien, signifie donc que l’avion a été « englouti par les abîmes » et non qu’il a subi quelques dégâts comme le sens le plus usité pourrait laisser supposer.
      .
      s’abîmer peut aussi dire sombrer dans ses pensés.

    2. C’est la terminologie utilisée lorsqu’un un avion tombe en mer, on dit qu’il « s’abîme en mer ». Sur terre on parle de crash.

      1. @Dist
        .

        Dans les deux cas , on parle de crash mais on dit :
        .
        mer : l’ avion s’ est abîmé en mer ou dans l’ océan
        terre : l’ avion s’ est crashé ou écrasé au sol

    3. @franj
      s’abimer = sombrer dans l’âbime. c’est une vieille expression. jeter un oeil sur wiktionnaire, occurence de 1908…
      @bibi75
      rip comme on le voit sur de nombreuses tombes et monuments en france c’est du latin mais la confusion avec l’anglais est fréquente.

  8. De ce que l’on voit sur la vidéo il ; semble que ce crash soit du a une erreur d’appréciation de la hauteur surface mer.
    On peut bien sur évoquer un problème technique, ou un malaise du pilote, l’enquête le dira, mais il semble bien que la vitesse de l’avion soit importante rapportée au radian de la courbe de sortie du Loop.
    Un avis autorisé serait le bienvenu SVP merci.

    1. Je suis aussi de cet avis, la video est très explicite, les enquêteurs italiens l’auront aussi noté et on voit assez bien la trajectoire et la vitesse trop élevée, si j’étais quelques années en arrière… c’est l’erreur humaine que je privilègerais !

  9. https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/22007745_1962722773990522_6705247366939496309_n.jpg?oh=7702adae89d116c6936f49e47f59b877&oe=5A4CD4C7

    Cette prise de vue juste avant l’impact peut écarter la perte de puissance moteur parce que la PC est enclenchée et fonctionne plutôt bien et sur les vidéos, on l’entend bien(D’ailleurs qu’est-ce qu’elle est censée foutre là alors que l’avion est dans une position nose down proche de la surface). Alors oui le Typhon souffre aussi d’autres problèmes qui peuvent jouer sur les commandes de vol mais j’ai un gros doute dans ce cas de figure, bien que les commandes soient plus en position neutre que genre je tire vers le haut). La majorité des accidents lors de présentation sont malheureusement dues à une, voir une succession de petites erreurs de pilotage et ici dans des conditions merdique( au dessus de la mer et donc peu ou pas de repères avec le sol). Très triste comme conclusion mais même le meilleur restent humain. Plus d’un pilote expérimenté se sont fait avoir sur cette figure et le cas du Rafale lors de la journée des familles (Voir plus haut) aurait pu aussi mal tourné si le pilote avait continuer de garder de la puissance dans la descente. Ce que malheureusement a fait ce pilote Italien et qui lui a empêcher d’arrondir sa trajectoire. Je pense qu’il ne s’est même pas rendu compte dans la situation dans laquelle il était juste avant l’impact, ce qui peut expliquer la non éjection.
    RIP et condoléances à la famille ( Sa compagne ainsi que ses parents étaient présents sur la plage) ainsi qu’aux proches.

    1. Merci de ce document fort instructif !
      .
      L’ avion est donc encore en pleine puissance juste avant l’ impact ?

      1. @ Scope

        Probablement. Le problème avec cette manoeuvre est justement qu’elle demande beaucoup de puissance en fin de boucle pour raccroché, ce qui est lié à un autre problème : plus de puissance en fin de boucle veut également dire que l’appareil se dirige plus rapidement vers la mer .. Sans compter qu’en plus de la puissance, l’appareil est aidé par la gravité. Les pilotes doivent donc doser la puissance et le manche en même temps. En plus, comme Nenel le dit, les points de repère sont moins évident en TBA marin.
        .
        On ne compte malheureusement plus le nombre de crash dû à cette manoeuvre qui est considéré comme étant dangereuse même sur terre-ferme.

        1. Ces pilotes sont le top du top la crème des chasseurs, Red arrows, Patrouille de France, Blue Angels et autres et j’ai le sentiment que pour les spectacles aériens qu’ils donnent , nous, les spectateurs, nous leur en demandons toujours plus, alors ils prennent toujours plus de risques pour nous satisfaire et malheureusement certains y perdent la vie lors de collisions ou de crashes.

        2. @Nico St-Jean
          .
          Certes , mais corrigez-moi si je me trompe : en démos TBA , en règle générale , on ne remet la pleine puissance qu’ une fois l’ assiette rétablie ; PC ou forte puissance en phase de montée , on coupe la PC ou on diminue la puissance au sommet du looping et en phase de descente qui doit être parfaitement contrôlée , on rétablit l’ assiette et on rallume éventuellement la PC pour une ressource éventuelle suivant le loop .

    2. « RIP et condoléances à la famille ( Sa compagne ainsi que ses parents étaient présents sur la plage) ainsi qu’aux proches.
      Terrible ça !

    3. Trop grande vitesse et faible altitude lors du piqué pour effectuer sa ressource correctement au ras de l’eau, cela fait partie du domaine des probabilités , tout est supposition tant que l’enquête de la marine italienne n’aura pas été bouclée !

  10. Le plus probable est qu’à la sortie de boucle, le pilote a eu la sensation qu’il montait, fausse impression suscitée par les G qu’il prenait. J’ai vu le même accident dans une vidéo d’un pilote américain, qui s’en ai sorti par miracle et qui y expliquait le phénomène trompeur.

    1. @ Viola: sans vous manquer de respect, les pilotes n’utilisent pas leurs sensations et les G pour savoir si ils montent. Dans le Hud il y a tout simplement un vecteur vitesse qui dit si on monte ou si on descend.
      De plus, sous fort facteur de charge on a plus l’impression de s’enfoncer que de monter.
      Cordialement

      P.s: je sais de quoi je parle, étant utilisateur de ce genre d’engins 😉

  11. Les vidéos amateurs italiennes des spectateurs montrent toutes un angle d’attaque trop bas en sortie de boucle, avec beaucoup de vitesse. Le pilote semble allumer la PC trop tard pour faire sa ressource en remontée (on voit les flammes derrière s’allumer très peu de temps avant la percussion sur l’eau). Comme si le pilote avait calé sa manoeuvre pour un niveau de la mer qui se trouverait 150 pieds plus bas. Dans les figures précédant le crash, on le voit faire une grosse ressource en montée verticale face au soleil, puis une barrique et un inversé sur le dos avant de descendre faire sa boucle. Même pour un pilote chevronné, c’est ardu comme situation : la mer et le ciel ont dû se confondre dans un dégradé de gris avec des reflets directs du soleil et lui ont peut-être fait perdre l’orientation spatiale et le sens de l’altitude. Pure conjecture personnelle au vu des vidéos. RIP et respect au pilote, visiblement chevronné, et condoléances à sa famille.

  12. C est toujours tragique, où que ce soit, lorsque ce qui doit rester festif se termine ainsi.Respect à tous ceux qui nous font vibrer lors de tels show.

  13. Vu que le Typhoon était pleine PC en sortie de boucle , ce qui est déjà totalement anormal , à une altitude et une trajectoires catastrophiques étant-donné sa vitesse , j’ en déduirais soit que le pilote a eu un malaise style perte de conscience , soit que quelque chose a cloché qui a contraint le pilote à ouvrir les gaz à fond pour espérer reprendre le contrôle ( mais vu sa vitesse , cette hypothèse ne me convient pas ) , soit que la puissance-moteur n’ a pu être contrôlée …
    .
    Personnellement , après mûre réflexion , je crois que nous sommes tout simplement en présence d’ un impact sur la surface du sol sans perte de contrôle , ce qui accréditerait l’ hypothèse d’ une désorientation spatiale … qui me paraît étrange vu le niveau de préparation exigé pour de telles démonstrations au-dessus de la mer par nature plus délicates … et expliquerait pourquoi le pilote n’ a pas actionné son siège éjectable à temps … à moins que ce soit également là qu’ il faille chercher une seconde défaillance en sus de celle ayant contraint justement le pilote à s’ éjecter afin de sauver sa vie ? Le siège ou le processus d’ éjection n’ a pas fonctionné , peu probable certes , mais pas impossible … 🙁

    1.  » Personnellement …… sans perte de contrôle »
      Si Jacques II de Chabannes de La Palice (ou La Palisse) avait vu cela il n’aurait pas dit mieux, c’est évident !
      C’est ce qu’on appelle une Lapalissade votre phrase !
      Continuez qu’on rigole plus !
      Danke !

      1. @Rigel
        .
        Euh … NON , pas exactement ; c’ est du jargon d’ enquêteur maintes fois lu et entendu qui détermine un champ d’ investigation plus restreint et précis …
        Ce qui a l’ air à priori « bateau » , ne l’ est pas toujours … 😉

  14. C’est peut-être aussi le temps de réaction qui n’a pas suffit au pilote d’actionner son siège éjectable, quand on voit la vitesse avec lequel se fait l’impact. Alors, le temps qu’il analyse la situation plus le temps de reaction on peut aussi se dire qu’il lui a peut etre manqué 1 seconde a ce pauvre gars.

  15. points clés haut non respectés pour une raison inconnue . pas le premier , pas le dernier .

    l’avion est piloté jusqu’au bout . ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu Blackout un bref moment simplement qu’il y a eu une action a cabrer sur les commandes jusqu’au bout .

    dans le même genre qui tue il y a le target fascination .

    voila ma théorie ..

    malouines technique ou erreur humaine , peu importe , une pensée pour ce collègue DCD et surtout sa famille …

    have a good trip to heaven mate …!

Les commentaires sont fermés.