Le Qatar a l’intention d’acquérir 24 avions de combat Eurofighter Typhoon

Quelle est la logique suivie par le Qatar pour moderniser sa force aérienne? Après avoir commandé 24 avions Rafale en 2015, puis 36 F-15 EQ en juin dernier, Doha vient de signer une lettre d’intention en vue d’acquérir 24 Eurofighter Typhoon « avec tous leurs équipements. »

Cet accord préliminaire, intervient alors que la crise diplomatique entre le Qatar et ses voisins n’a toujours pas trouvé d’issue, a été conclu à l’occasion d’une visite à Doha de Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense.

Pour ce dernier, il « s’agit du premier grand contrat d’armement avec le Qatar, l’un des partenaires stratégiques du Royaume-Uni. » Et d’ajouter : « C’est un moment important […] pour une coopération encore plus forte dans [le domaine] de la défense » et « nous espérons aussi que cela renforcera la sécurité dans la région pour tous les alliés du Golfe. »

Si cet accord est confirmé, le Qatar deviendra, après l’Arabie Saoudite, Oman et le Koweït, le quatrième pays du golfe arabo-persique à mettre en oeuvre le Typhoon, du consortium Eurofighter (BAE Systems, Airbus, Leonardo).

Actuellement, la force aérienne de l’émir du Qatar ne compte qu’un escadron de 12 Mirage 2000-5 EDA/DDA. Les différents contrats signés, ou en passe de l’être, porteront son format à 84 avions de combat, soit 7 fois plus qu’aujourd’hui. Ce qui, rapporté à la taille du pays et à sa population (2,7 millions d’habitants) paraît hors de proportion.

Qui plus est, le Qatar ne participe que rarement à des interventions extérieures, les seules auxquelles il a pris part ces dernières années ayant eu lieu en Libye (2011) et au Yémen (entre 2015 et 2017).

En outre, acquérir des avions concurrents, comme peuvent l’être le Rafale et le Typhoon, est difficile compréhensible, d’autant plus que la maintenance de ces appareils n’en sera que plus compliquée et coûteuse.

77 commentaires sur “Le Qatar a l’intention d’acquérir 24 avions de combat Eurofighter Typhoon”

  1. C’est simple pour faire face a hostilité du Royaume de Saoude et des UAE , le Qatar essaye de renforcer ses liens avec ses alliés occidentaux ( USA, UK, France) en passant des contrats d’armement. La cohérence de leurs forces est largement secondaire.

    1. C »est en effet la seule logique,montrer que l’on a beaucoup d’argent donc ne nous laisser pas tomber.

  2. Le Qatar n’achète pas des avions, Typhoon ou Rafale.

    Le Qatar achète la servilité de l’Europe, la servilité des industriels européens de l’armement et DONC la servilité des politiciens européens.

    Le Qatar achète des avion comme il achète le PSG, juste pour se rendre indispensable. Il nous vérole tout, du sport à la politique. Et nous, nous sommes à genoux devant le veau d’or, devant le fric.

    Mais le Qatar n’est pas le seul. Toute la péninsule se joue de nous, se fout de nôtre gueule, nous tient par les bourses.

    Nous sommes des vendus.

    1. La solution d’y remplacer ces régimes par des protectorats des démocraties européennes ou américaines serait ce qu’il y a de mieux pour empêcher ces états de continuer à nuire au monde.

    2. @ Myshl : tout est dit. Mais allez tout au bout de votre logique : nous sommes des vendus, c’est évident , oui mais aussi ce sont les foules qui se pressent pour le PSG et qui votent en toute connaissance de cause pour les politiciens français qui sont vendus au Qatar et aux autres, ( et qui souvent cachetonnent pour eux, en tant que conseillers juridiques, conférenciers etc.. ) : au final, qui est le plus à blâmer: le politicien qui s’en met plein les poches, ou celui qui lui permet de le faire, par inculture, par choix idéologique ?
      Car beaucoup des ces électorats lamentables , qui sont vraiment à vomir comme dit l’autre, , n’agissent que par anticommunisme, c’est à dire anti-russisme. Et nous revoilà au point central de toutes les problématiques actuelles. Par haine idéologique viscérale ,car on la lui a implantée dans les neurones depuis sa naissance, le petit français est prêt à accepter toutes les veuleries, toutes les bassesses, tous les baissages de pantalon devant les roitelets intégristes du pétrole (ou du gaz) .

  3. Ils ont vraiment la trouille de leurs chers voisins et cherchent des amis puissants qui ne voudront pas perdre leur investissements financiers……
    Il va y avoir des places de pilote mercenaire en plus de l’ habituel mercato footballistique..

  4. J’ai du mal à comprendre la décision mais j’ai une hypothèse :
    .
    Du fait des tensions croissantes avec leur voisin le Qatar à besoin d’avion rapidement et que le délai de livraison de nouveaux rafales est trop long. Le qatar achète donc un nouveau type d’avion pour se les faire livrer en même temps que les rafales pour arrivé le plus rapidement possible au potentiel opérationnel visé.

    1. L’autre hypothèse, c’est que certains pays du golf hostile ont acheté des foufounes. En les commandants, il peuvent connaître le potentiel de ces appareils et en même temps ils peuvent bloquer l’utilisation de ces appareils en cas d’attaque. Car c’est le meilleur moyen de faire du friendly fire ou mettre des procédures restrictif. Et je parie des négociations avec les USA pour acheter des F15.

  5. Belle image de synthèse, présentant cet avion comme un authentique bombardier 🙂
    Mais Est-ce bien réaliste ? Et si cela pouvait l’être, pour quel rayon d’action (sans doute beaucoup trop limité pour pouvoir prétendre à mettre en œuvre tout cet armement là, hormis sur des cibles proches en carton-pâte lors d’un bel exercice) ?
    .
    Pour revenir au sujet, c’est là un choix éminemment politique du Qatar pour contre-balancer un isolement diplomatique régional aussi récent que virulent.
    Trouver un maximum de soutiens auprès des principales forces armées occidentales ne peut être que le motif 1er de cet achat.
    Tant mieux si le consortium Typhoon peut en profiter.
    Maintenant, il va falloir attendre un peu pour les certitudes, car il ne s’agit là que d’une lettre d’intentions.
    Si entre temps, AS et Qatar réussissent à faire la paix, le sujet pourrait être revu,
    d’autant que ce n’est pas d’avions que le Qatar va manquer, mais de pilotes pleinement opérationnels (pour cela, l’argent ne fait pas tout).
    .
    Question (blague) du jour : l’ AS va-t-elle réagir en demandant des infos sur le Rafale ? 🙂

    1. @ Fralipolipi
      .
      « Belle image de synthèse, présentant cet avion comme un authentique bombardier
      Mais Est-ce bien réaliste ? Et si cela pouvait l’être, pour quel rayon d’action (sans doute beaucoup trop limité pour pouvoir prétendre à mettre en œuvre tout cet armement là, hormis sur des cibles proches en carton-pâte lors d’un bel exercice) ? »
      .
      Mais le Rafale ne ferait pas mieux avec une telle charge, ni le F-18 SH, ni le F-35 .. Seuls les F-15E/SU-30 peuvent en faire assez avec cette charge sans réservoir externes avec peut-être le F-22 si les armes lui seraient intégré.
      .
      Le problème, c’est que même la version T3 n’est pas aussi polyvalente que les deux autres tout en coûtant beaucoup, beaucoup plus cher. La combinaison bien que coûteuse est cependant intéressante. Le Rafale possède la meilleure SA des 3 et les meilleures capacités défensives au niveau de la CME, il devrait donc être en première ligne pour les frappes les plus importantes alors que le F-15E suivrait derrière chargé comme une mule, pendant que le Typhoon pourrait faire la couverture aérienne.
      .
      N’empêche que nous savons tous que le Qatar ne veut que s’attiré les bonnes grâces des européens.

  6. Je pense que pratiquement tout le monde est d’accord pour dire que c’est un choix illogique d’un point de vue strictement opérationnel. Cela laisse donc penser qu’il s’agit d’un achat politique. Vu les achats précédents, le Qatar s’achète les faveurs de la France (Rafale), les E-U (F-15) et la GB/Europe (Eurofighter).
    Le Qatar pourrait peut-être devenir une force aérienne purement « Agressor » pour entraîner d’autres forces aériennes lol.

      1. @ Thaurac

        Concernant le Canada, nous devrions montés à la 3e place sous peu avec la montée de la production aux cours des prochaines années. Les américains vont doublés leurs productions avec tout les puits de Gaz de Schiste qu’ils ont en préparation.
        .
        Cela serais pas mal qu’avec le CETA nous trouverions le moyen de vous vendre notre Gaz/Pétrole au même prix que celui des russes simplement parce que même si nos profits seraient moindres (transport par navire double coques) un profit moyen vaut mieux que pas de profit du tout. Et cela mettrais fin à votre dépendance aux russes.

        1. La France n est pas dépendante des russes : ni en pétrole ni en gaz ni en arme…en rien en fait.
          Même pas pour le caviar puisqu on en produit en Gironde d aussi bonne qualité avec nos esturgeons.

        2. @ Albatros24
          .
          Quand je dis « vous » je parle de l’Europe en général. Tant mieux si vous vous fournissez en Norvège car c’est un pays tout ce qu’il y à de plus respectable. Ce dont je parle pourrait probablement intéressé les allemands par contre.

    1. en tout cas cela va etre le premier pays du monde en terme de % de la population qui est pilote de chasse 🙂

  7. A noter que Le soi disant avion classifié qui s’était écrasé au Nevada n’était qu’un Su-27 tuante sous le coup l’un des meilleurs pilotes de l’USAF

  8. Il faut se diversifier pour ne pas dépendre d’un seul fournisseur ! Les coûts de maintenance et formation sont plus onéreux (le Qatar est riche) mais c’est le prix de la Liberté.

  9. Pas de logique dans cette acquisition …
    Si ce n’est de tenter d’intimider ses voisins avec qui le Qatar connait des difficultés, on montrant ses alliances …
    On ne peut même plus se satisfaire de cette vente européenne, puisque c’est le Royaume-Uni qui a réalisé cette vente, et comme ce pays n’est plus l’Europe (UE) !…

    1. L’Eurofighter Typhoon c’est Airbus-BAE-Leonardo.Il y aura du grain pour tout le monde.Sans compter que MBDA va fournir tout çà en missiles.Manque plus qu’un petit conflit pour faire tourner la machine.

    2. Il fonctionneront surement par libre échange et resteront l’Un des plus grands partenaire économique et militaire de l’UE. Sans compter les 3 autres entreprises européennes dans le coup (MBDA, Airbus, Leonardo) .

  10. Le Qatar n’achète pas des avions, il achète des soutiens politiques. Il vaut mieux pour eux d’avoir plusieurs pays qui lui sont redevables.
    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov s’était précipité au Qatar (après sa tournée au Koweït et aux Emirats arabes unis fin août) suite à la brouille avec les USA qui soutenaient les sanctions de l’Arabie Saoudite.
    Sergueï Lavrov avait assuré alors que Moscou attachait «une grande importance» à la coopération avec le Qatar (qui a dépensé des milliards de dollars pour prendre une participation dans la compagnie pétrolière d’Etat russe, Rosneft) et il a proposé son aide au cheikh Mohamed ben Abderrahmane Al-Thani et proposé des Su-30 ou Su-35, mais malgré la signature en 2016 d’un accord militaire entre la Russie et le Qatar, ce dernier semble jouer la carte USA/UE pour son armement.

  11. Logique illogique? Soit le pays est gouverné par de parfaits corniauds, soit le pays envisagé de rétrocéder des commandes à des pays tiers, soit de faire appel à des contractors, soit de nouer des partenariats sans se soucier de la cohérence de sa flotte et de posséder des escadrons pour la vitrine. En effet, tous les appareils cités possèdent des capacités multi rôles (à divers degrés) et sont plutôt redondants.
    .
    Mais si le Quatar achète des avions… c’est une autre méthode pour combattre le terrorisme?

  12. LA CELA DEVIENT TRES CLAIREMENT VISIBLE ! LE QATAR SE SENT AVEC LA CORDE AU COU APRES AVOIR MASSIVEMENT SOUTENU LE TERRORISME ILS SE SENTENT OBLIGES DE SATISFAIRE BRITANNIQUES, FRANCAIS ET AMERICAINS DANS L’ESPOIR DE NE PAS SUBIR DE BOMBARDEMENT UN JOUR : QUOI DE MIEUX QUE L’ACHAT DE FIGHTERS POUR CELA ?

    MAIS CELA CREVE LES YEUX PUTAIN ! IL N’Y AURAIT PAS EU LA CRISE RECENTE AU QATAR VS L’ARABIE SAOUDITE (APRES LES PROBABLES REMONTRANCES DE TRUMP AUX SAOUDIENS D’ARRETER DE FINANCER LE TERRORISME ET LA LUTTE ARMEE EN SYRIE …) JAMAIS ON AURAIT ENTENDU PARLER D’UNE QUELCONQUE VOLONTE D’ACHAT DE TYPHOONS APRES AVOIR ACQUIS DES RAFALES : CELA N’A PAS LE MOINDRE SENS !

    MAIS TOUT PREND SON SENS QUAND ON PREND EN COMPTE LA CRISE EXISTENTIELLE DU QATAR QUI EST UNE NATION DEVENUE TRES CLAIREMENT TERRORISTE !!!

    ET VOILA COMMENT NOS NATIONS EUROPEENNES SE COUCHENT DEVANT LE TERRORISME : ACHETENT MOI MES FIGHTERS ET P’TETE BEN QUE JE FERMERAIS LES YEUX …

    IMMONDE, IGNOBLE !

    CA PUE SEVEREMENT LA MERDE LA

    1. A l’occasion regardez de plus près votre clavier, sur la gauche vous avez la possibilité d’écrire en minuscule !

    2. Vos propos seraient certainement débattus sur vous évitiez les vulgarités gratuites et les majuscules.

  13. Vu leurs relation diplomatiques avec les autres pays de la péninsule arabique, ils ont besoin du soutien des occidentaux, notamment des anglo-saxons, d’où les achats de F15 et de Typhoon.
    Mais malheureusement, comme le Qatar était un client historique de la France, c’est une perte de commandes potentielles pour le Rafale, car le Qatar doit considérer – j’espère à tort – que le soutien de la France leur est définitivement acquis.
    Point positif, le fait que le Qatar n’achète plus Français, est peut-être un avantage pour une éventuelle vente de Rafales aux EAU. A suivre…

  14. rien de militaire dans ce choix. C’est un élément de la bataille qui oppose le qatar aux saoudiens et émiratis.
    Je ferai un parallèle avec la guerre au yémen : les saoudiens ont attaqué le yémen en pensant plier l’affaire en 15 jours. Nom de l’opération « tempete décisive » ( on savoure la présomption) 30 mois plus tard on y est encore.
    Pareil avec le qatar, les saoudiens pensaient mettre le qatar ko debout à l’entame du match avec leur blocus, rupture des relations diplomatiques, entregent et tutti frutti… Résultat le qatar est toujours debout et il travail les saoudiens au corps. Et là on vient de voir un bel uppercut !
    Le qatar mène aux points.
    question : la vraie prise de risque est anglaise, parce qu’on attendra avec curiosité la réponse commercialo-diplomatique de l’arabie saoudite et peut etre meme des eau…
    Une certitude : le csg (conseil de securité du golfe) est bien mort. Le qatar est seul mais il a su se faire entendre des « neutres » koweit et oman. L’arabie saoudite et les émirats sont au bord de la scène de ménage. Les émirats se sont laissés entrainer deux fois dans des plans foireux qui sapent la belle image qu’ils veulent se forger et plus inquiétant n’est pas bien compris de leur population.
    Seul le bahrein reste indéfectiblement pro saoudien, mais c’est une question de survie et de famille.

    1. Le Barhein n’est pas pro-saoudien, il est une colonie saoudienne. On se souvient que le pont a vu les chars saoudiens venir nettoyer l’île.

  15. France, USA, RU : le Qatar  » s’achète  » en fait des accords de défense.
    .
    Bientôt, des commandes de sukhoï , de chengdu et de téjas afin de « se verrouiller » l’appui des plus grandes puissances économiques et militaires du monde.
    .
    Après, libre au qataries, au fur et à mesure des livraisons, de revendre à l’unité, les avions les plus anciens, rubis sur ongle, à des pays  » peu fréquentables ou aux politiques internationales difficilement appréhendables ».
    .
    Avec le Qatar, il ne semble pas y avoir de limite, on peut donc tout imaginer.

    1. je suis pas certain que la commande de Tejas soit productive. Certes l’Inde est une puissance en devenir, mais le pays a trop a faire pour se mêler des problèmes des autres tandis que le Tejas est le pire avion actuel.

  16. Les Qataris ont encore assez de fric pour ne pas se lier à un seul fournisseur et modèle…et les anglais en profitent pour revenir en force dans ce secteur qui fut le leur. Le sur armement ne les dérangent pas car ils aiment l abondance tout en sachant que ca peut s arrêter. Ils savent aussi qu autour ca chauffe…nous maintenant on rame la bas et pourtant Sarko avait mis le paquet à Abou Dhabi ce qui énervait bien les anglais …

  17. Rien dans le cerveau ces types… enfin c’est ce qu’on pourrait penser, mais la réalité est simplement qu’ils achètent ça malgré qu’il n’en ai pas besoin militairement afin de recourir au service des grandes puissances à l’ONU et/ou pr régler leur problème avec le voisinage du M-O, bref pour quelques milliard on est leur pute.

  18. ils s’en foutent les qataris des avions, ce qu’ils veulent c’est le soutien diplomatique et militaire de ceux qui les vendent….en bons ventrus du Golfe, ils n’ont pas retenus la leçon, les occidentaux n’en ont rien à péter des golfeux, ils veulent juste leur pomper leur fric jusqu’au dernier dollar…

  19. « la maintenance de ces appareils n’en sera que plus compliquée et coûteuse. »

    Je pense que l’aspect « coûteux » n’est pas parmi les plus importants pour un pays tel que le Qatar…

  20. Des zincs c’est bien, mais sans pilote à mettre dedans, ça ne sert pas à grand chose.
    .
    Le choix est en effet illogique d’un point de vue logistique (et encore, ils sont assez loin de l’Inde de ce point de vue) et vue la taille du pays, mais finalement les trois machines se complètent assez bien. Tout dépend de la mission qu’ils vont leur attribuer.

  21. Honnêtement, qui penserait qu’un tel pays aurait une chance de tenir en cas de guerre.. à part contre le Bahrein, c’est impossible. Effectivement ce pays cherche des alliés et sort le carnet de chèque.

  22. Les pilotes sont fournis avec les avions devrait-on préciser. Quid de la mise en condition opérationnelle.

  23. Comme le Qatar envisage d’acheter le Typhoon T3 avec notamment le Storm-shadow et le Meteor en armements, il y aura une question intéressante à poser plus tard aux Qataris.
    Les Storm-Shadow et Météor achetés pour le Typhoon sont-ils interchangeables avec les Scalp EG et Météor achetés pour le Rafale ???

  24. Le Typhoon de l’illustration ne risque pas d’aller loin avec sa charge, il aura une autonomie ridicule, c’est une photo publicitaire rien de plus !

  25. Pays riche est influent mais pays qui reste petit au milieu de son sable ,toute proportion gardée cela en rappel un autre : le Koweit .Celui ci pensait amadouer son puissant voisin ,on sait ce qu’il est advenu ,alors avec des alliés divers on peut toujours essayer de calmer les ardeurs d ‘un voisin dont la stratégie est plutôt étrange en ce moment et dont l’avenir n’est pas très prévisible.

    1. Bah, le fantôme d’un ancien président harcèlera l’actuel Président en lui expliquant qu’il faut « libérer le Koveit »

  26. Je ne vois pas d’autres motivations que celles de diversifier ses sources d’approvisionnement en armes et de demander le soutien des occidentaux dans sa situation politique. Et pour le deuxième point l’Eurofighter est un excellent choix. En effet le consortium, composé de 4 pays, a besoin d’un contrat sous peine de voir les chaînes d’assemblages se fermer assez tôt, ainsi en s’intéressant à l’Eurofighter le Qatar peut se garantir les faveurs de 4 pays européens (bien que le Royaume-Uni soit plus visé)

  27. Ou en sont les livraisons aux saoudiens?
    Parce que s’il en reste plus de 24 à livrer, cette vente au Qatar risque de ne pas voir le jour, sous peine d’annulation du reste de la commande saoudienne !!!
    Et que le consortium eurofigter se rassure, ils pourront toujours traîner l’Arabie saoudite devant un tribunal quelconque pour rupture de contrat… ils n’auront rien de la part des saoudiens.

    1. Pour repondre a votre commentaire suite a l’article evoquant le dernier accrochage de nos forces engagees dans barkhane: j’ai derive legerement du sujet en reponse a certains commentateurs qui suggeraient que LA solution au probleme djihadiste etait un renforcement de l’appareil militaire et des mesures securitaires sur le TN, ce qui est justement l’objectif in fine des ces groupes terroristes: epuiser nos ressources sur le securitaire au prix de nos libertes et de tout ce qui fait la richesse et le potentiel d’un etat-nation. Or, je suis convaincu qu’on rentabiliserait bien mieux l’investissement en redonnant la priorite aux fondements de la republique comme j’y reviens un peu plus bas (education integrative, equite de traitement aupres des administrations et de la justice, et la possibilite pour chacun de trouver honnetement sa place dans la societe) au lieu de miser sur les mesures liberticides, le securitaire a outrance et la perennisation du double standard qui fait le lit des ideologies radicales (et pas que salafiste, en France aussi il y en a pour tous les gouts, religieux ou pas).

  28. Il y a une ribambelle de politiciens et de décideurs qui mériteraient un aller-simple sur le poteau … pour haute-trahison …

  29. Ah! je comprend pourquoi ils ont acheté autant de pilatus pc21 (24) ! Ils vont avoir des pilotes à former et ne vous inquiétez pas, ils trouveront des instructeurs (pilotes à la retraite, à qui on fait un pont d’or).

  30. pour faire très simple, l’émir est en très mauvaise posture, ses voisins lui ont déjà trouvé un cousin pour le remplacer. le Qatar voulait déjà panacher son aviation entre F35 et rafale à l’image des EAU (F16), les US ont dit non pour le F35, ils ont pris du F15+.
    Ensuite des bateaux à l’Italie, des avions aux anglais. manque plus que les allemands, les russes et les chinois.
    Si jamais il y a un changement de régime ca bloquera peut être les contrats (j’y conterais pas trop à leur place).
    Si on livre assez tot, avant la fin de la crise on pourra toujours vendre l’option de 12.

    1. @ wagdoox

      En fait, les américains bloquent la vente de F-35 au Qatar, à l’AS, ainsi qu’aux EAU (ses derniers pourraient l’obtenir mais pas sans froisser l’AS) .. Au moins ils sont cohérents.

  31. Comme beaucoup le disent et le savent, le politique joue très souvent dans les contrats d’armements, pour nous comme pour les autres.
    Les relations entre les états c’est une force que beaucoup qui rêvent de s’isoler semblent oublier.
    Le Qatar cherche a bien se placer pour être défendu, mais le Qatar cherche aussi a acquérir rapidement des avions, ils vont avoir 3 fournisseurs qui vont leur fournir près de 80 avions, en peu de temps, car la ligne de production du F-15 comme celle de l’Eurofighter sont en bout de course donc le Qatar bénéficiera à 100% de ces productions qui lui seront avantageux, pour le rafale, il faut encore attendre sa remontée en cadence car il a un calendrier chargé, avec la France, l’Egypte et l’Inde.Si le Qatar avait commandée des rafale, il aurait attendu plusieurs années, l’Eurofighter, c’est presque dans l’immédiat et les anglais ont via leurs liens, bien placé l’Eurofighter dans la région.
    Le Qatar va devenir un allié qui n’aura pas vraiment d’ambition militaire personnelle mais qui saura offrir son aide a ses alliés occidentaux.Je pense que la politique du Qatar dans cette imposante force aérienne qu’il va bientôt posséder est d’être un allié fidèle et présent pour les occidentaux (partenariat gagnant-gagnant), sa force aérienne devenant un peu comme un « service ».
    De toute façon ce qui fait la sécurité de ce pays, c’est sa base américaine qui compte presque plus d’hommes que toute l’armée qatari.Doha cherche a sécuriser cela, il cherche a bien se faire voir avec des pays comme la France ou la GB qui ont également de bonnes relations avec ses voisins, afin d’avoir ainsi des « médiateurs extérieurs » qui pourront souffler le chaud et le froid.
    Sans ses liens avec les occidentaux, sans sa base américaine, les saoudiens seraient à Doha aujourd’hui.

    1. @Polymères
      Le Qatar a déjà commandé des Rafale, au nombre de 24, dont les premiers seront livrés l’an prochain … Une option pour 12 appareils supplémentaires est en cours de négociations.
      Pour l’Inde, les premières livraisons sont prévues pour 2019.
      Et si d’autres commandes se font jour, aucun problème : Dassault a prévu l’ouverture rapide d’une seconde chaîne …

      1. @ Alpha

        Franchement avec cette intention de commande de 24 Typhoon, vous pouvez pratiquement l’oublier l’option de 12 Rafale .. Il y à des limites à ce que le Qatar peut acheter et surtout opérer. En tout cas s’ils procèdent à des commandes en option, tant françaises qu’américaines, je serai le premier surpris.

        1. @Alpha
          Qui vivra verra ! … Même si moi aussi je serais surpris, mais les négociations pour cette levée d’option sont toujours en cours, donc …
          Des limites pour acheter, je ne suis pas d’accord avec vous, mais pour opérer, là, j’en conviens ! Vu le capharnaüm mondial, et les tensions un peu partout, çà va devenir compliquer de trouver des pilotes « barbouzes » au niveau !…

          1. @Nico St-Jean …
            (Mon post ci-dessus s’adresse aussi, bien évidemment à vous … Grosse fatigue ! …)
            Donc, j’ajoute concernant le sujet : Notez également qu’en ce qui concerne cette éventuelle acquisition de Typhoon par le Qatar, qu’il ne s’agit pour le moment que d’une lettre d’intention …
            Qui vivra, verra …

  32. ils les ont acheté pour les mêmes raisons que pour le Rafale, Diplomatiques, rien avoir avec les capacités des avions, cela étant dit, la gestion opérationnel de trois différents types d’avions venant de plusieurs pays risque d’être amusante

  33. Militairement face a l’AS, c’est pas 24 tyffies qui feront la difference, surtout si les saoudiens ne laisse pas l’occasion aux qataris suffisamment de temps pour maitriser leur monture, par contre si le RU fourni ces appareils (ce qui reste a voir), c’est une bonne occasion d’entretenir les tensions entre le Qatar et l’AS. Reste aux europeens de betonner le secteur de la production energetique (nucleaire+renouvelable), et de developper rapidement les modes de tranport alternatifs en attendant la conflagration, celle-ci entrainant automatiquement des penuries sur les importations petro-gazieres. Eventuellement, pour limiter les risques d’agitation et d’importation du conflit sur nos arrieres, il faudrait expulser les imams d’importation (du golfe ou d’ailleurs) du sol europeen et s’assurer de la non-proliferation de leurs ideologies genocidaires, mais ce dernier point est une autre paire de manche, car il suppose avant tout un changement vers une societe ou chacun peut trouver honnetement sa place aussi haute ou humble soit-elle, selon ses capacites, origines et moyens sans avoir besoin de ces ideologies pour ce faire, et on peut pas dire que ce soit vraiment le cas aujourd’hui dans nos societes occidentales.

  34. Maintenant, faut-il rêver que les relations entre Monaco, Andorre ou le Liechtenstein et leur voisins se déteriorent pour qu’ils soient susceptibles de nous acheter des Rafales ?

  35. Si l’argent n’est pas un problème pour eux alors pourquoi ils n’achètent pas les F-35 ?

    – pas bien les F-35 ?

    1. @ question
      .
      Ils voulaient le F-35 justement mais les américains interdisent la vente de F-35 au Qatar, à l’AS, et aux EAU.

Les commentaires sont fermés.