Les Forces démocratiques syriennes disent avoir été visées par l’aviation russe dans la province de Deir ez-Zor

Le 9 septembre, les Forces démocratiques syriennes (FDS), c’est à dire une alliance entre les milices kurdes syriennes (YPG) et des groupes arabes armés, ont annoncé avoir lancé une opération dans l’est de la province de Deir ez-Zor afin d’y chasser les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh).

« Nous diriger vers (la province) de Deir Ezzor est inévitable. […] Nous entamons la première étape, pour libérer les régions à l’est de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor », avait alors expliqué Ahmad Abou Khawla, un chef des FDS.

Concrètement, il s’agit pour les FDS de prendre le contrôle des secteurs encore tenus par l’EI dans le sud de la province de Hassaké et dans l’est de celle de Deir ez-Zor.

Seulement, cette opération, lancée avec l’assentiment de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, complique la donne dans la province de Deir ez-Zor étant donné que les troupes gouvernementales syriennes, appuyées par l’aviation russe, y mènent également une offensive contre Daesh. Offensive qui a permis de briser le siège de la capitale provinciale du même nom au début de ce mois.

Afin d’éviter des incidents, et faute de coordination entre les différents acteurs sur le terrain, la coalition et l’état-major russe utilisent une « ligne de déconfliction ». Mais, visiblement, cela n’a pas empêché un bombardement des FDS au nord-est de la ville de Deir ez-Zor.

« Nos forces ont été la cible le matin d’une attaque des forces aériennes russes et du régime syrien dans la zone industrielle », ont effet indiqué, ce 16 septembre, les FDS, via un communiqué. « Six de nos combattants ont été blessés », ont-elles précisé.

« Au moment où nos forces remportent de grandes victoires contre l’EI à Raqqa (nord) et Deir ez-Zor (..), certaines parties tentent d’entraver l’avancée de nos troupes », ont encore accusé les FDS.

Ce bombardement des FDS par l’aviation russe, s’il est avéré, a eu lieu un an presque jour pour jour après un raid de la coalition anti-EI ayant visé par erreur une position occupée par l’armée syrienne dans les environs de Deir ez-Zor. Cet incident donna lieu à une enquête.

Avec des forces syriennes qui remontent par le sud-ouest et des FDS qui descendent du nord-est, la rencontre au niveau de la ville de Deir ez-Zor est inévitable : elles sont à désormais à moins de 15 km les unes des autres.

En outre, les intentions de l’alliance arabo-kurde ne sont pas précises. Le 11 septembre, des responsables tribaux liés aux FDS ont fait part de leur volonté d’établir un « comité civil chargé d’administrer la ville [de Deir ez-Zor] immédiatement après sa libération. » Or, ce qu’a démenti, trois jours plus tard, le colonel Ryan Dillon, le porte-parole de la coalition anti-EI.

« Je vous dirai simplement que le plan n’est pas d’entrer dans la ville de Deir ez-Zor, mais il reste de nombreux combattants, ressources et dirigeants de l’EI qui ont toujours des positions dans ce secteur de la vallée de l’Euphrate », a en effet expliqué l’officier.

145 commentaires sur “Les Forces démocratiques syriennes disent avoir été visées par l’aviation russe dans la province de Deir ez-Zor”

  1. C’est qui exactement les « Forces démocratiques Syriennes »? Les amis de Fabius? Un conglomérat « d’islamistes modérés »? Les mecs qui faisaient du « bon boulot »? Le front Al Nusra et consorts, rassemblés sous une nouvelle bannière moins puante pour prendre de vitesse l’armée syrienne t justifier la poursuite de la guerre contre le régime syrien légal et démocratique une fois Daesh éliminé?
    Si c’est ça, bravo Mikhail Griegorevitch Popov. Continue.

    1. Les FDS sont composés en grande majorité de forces kurdes et de tribus arabes.
      Rien d’islamiste là dedans au contraire ils sont les premiers à avoir véritablement combattu l’Etat islamique leur infligeant leur première grosse défaite à Kobane en 2014 avec le soutient des avions de la coalition. A cette époque les russes se demandaient encore comment sauver leur base de Tartous.

      Quand au « régime syrien légal et démocratique », tu aurais pu te contenter du mot « légal » c’était suffisant parce j’appelle pas démocratique un pays qui n’a pas connu d’autre chef qu’un membre de la famille Assad depuis 50 ans.

      Ceci dit, une fois l’Etat islamique battu dans la région, il va bien falloir que les américains et les russes se mettent autour d’une table pour parler sérieusement de la question kurde. Avec Erdogan qui rôde, cela risque d’être explosif.

      1. Allez poivrot volant! Oui la Syrie abrite un régime légal et démocratique puisqu’il protège depuis toujours les minorités confessionnelles qui coexistent dans la paix.

        1. Tu peux me traiter de poivrot mais un pays où on se passe le pouvoir de père en fils j’appelle pas ça une démocratie.

          1. Barfly,
            Citez-nous une démocratie dans le monde arabe et musulman, une seule.
            Quand on parle d’un sujet, on évite les anachronismes.
            Comme ceux qui parlent doctement de la Russie en « oubliant » qu’elle n’a jamais été une démocratie et a subi 70 ans de désert communiste.

          2. Donc les USA sont dans le même cas avec les Bush,peut être les Clinton…lisez la constitution européenne et vous verrez que la démocratie n’existe plus car nous sommes dirigés par AUCUN élu par les peuples(hors la chambre d’enregistrement qu’est le parlement).

          3. il y a eu des élections depuis qui porte Bachar loin de tout soupçon démocratique authentique et suffit de regarder un meeting ou un bain de foule de ce Président pour en être convaincu. Il y a qu’un Président, Assad, il y a qu’un gouvernement légitime, celui d’Assad, il y a que 2 armées légales en Syrie: l’armée syrienne dite Force Armée Syrienne et l’armée russe, tout le reste est illégal, y a aucune argumentation possible sur le droit international, les néocons font exprès de rajouter des factions pour embrouiller encore plus un sac de noeuds. La FDS c’est juste le nouveau pantin illégal sponsorisé par la CIA en leur faisant miroité un prétendu état Kurde dépendant en volant du territoire à un pays légal. La FDS ferait mieux de vite se ranger aux côtés de Assad et D’ÉVENTUELLEMENT sollicité DIPLOMATIQUEMENT une région Kurde tout en reconnaissant l’autorité syrienne et l’intégrité territoriale syrienne car Bachar est plutôt conciliant avec les cons utiles de Daech et prompt au pardon et la réconciliation nationale, bizarre pour un soit-disant dictateur. Les russes n’oublieront pas les traitres aussi facilement démonstration à l’appui avec ce rappel à l´ordre de qui est légitime et qui commence à leur pisser sur les bottes

          4. Robert, la Tunisie? avec certes des défauts lié à sa jeunesse mais enfin les débuts de notre république n’était pas mieux…

          5. comme nos grand amis Saoudien et Qatari qui sont nos alliées
            sommes nous une démocratie ? dit moi qui tu fréquente bla bla bla

          6. Alpha,
            Démocratie très naissante.
            De Bourguiba à Ben Ali, le pays s’est développé et modernisé, exception dans le monde arabo-musulman, jusqu’a voir diminuer la population en dessous du seuil de renouvellement, avec contraception et avortement.
            Mais l’islam est aux aguets et reprend vite ses droits. Enhadda a perdu le pouvoir, mais attendez quelques années et vous verrez ce qu’il restera des progressistes et laïcs. Il y a d’ailleurs eu récemment une manif pour défendre la liberté de manger durant le ramadan.
            http://www.20minutes.fr/monde/2084195-20170611-tunisie-manifestent-liberte-manger-public-durant-ramadan
            Â côté de ça, regardez le traitement anti démocratique qu’a subi Trump aux USA, et qui continue avec la bénédiction de nos médias et politiques.

          7. @Robert
            Oui, naissante, mais démocratie tout de même en Tunisie …
            Le débat est ouvert sur l’égalité entre les sexes en ce qui concerne l’héritage, les violences faites aux femmes sont désormais interdites, et depuis peu, les tunisiennes musulmanes pourront se marier avec des non musulmans !
            Et des lois ont été votées contre la corruption ! Petit à petit, çà avance, même si les islamistes sont en embuscade …

          1. Clément,
            Bravo pour cet anachronisme qui « oublie » que la Syrie est occupée et qu’un groupe islamiste a pu s’y installer.
            Vous devriez postuler à Libé, ils en cherchent comme vous.

      2. juste une question : la coalition a -t-elle fait reculer l’EI avant que la Russie intervienne???

      3. Bien d’accord avec vous,

        J’ajoute pour ceux qui l’ont oublié que l’ophtalmo de Damas (Bachar) a été rappellé de tout urgence au pouvoir par papa (Hafez) quand son frangin (Bassel) a eu la bonne idée de se cracher en merco. Donc pour le régime démocratique, on repassera.

        Quand a qui sont les FDS, j’ajoute qu’ils sont fort loin d’être des obscurantistes, j’en veux pour preuve les propos de l’assyriologue Julie Birmant qui évoquait hier soir à la radio les excellentes conditions de recherche dont elle pouvait bénéficier au Kurdistan. Les islmaistes eux ont plutôt tendance a détruire tout ce qui touche au passé pré-islamique de la région.

        Enfin, les références à Fabius et au « bon boulot » commencent à être sérieusement périmées…

        1. Lanoline,
          Personne n’a parlé de démocratie à propos de la Syrie.
          Mais les quelques démocrate affichés par des journalistes complaisants de l’autre bord devraient quand même nous inciter à la prudence. Les kurdes comme les arabo-musulmans en général, ont démontré dans l’histoire qu’ils pouvaient changer très vite de point de vue selon les circonstances. Demandez aux assyro-chaldéens et aux arméniens de l’empire ottoman.

          1. @ Robert
            Candide a dit : « Oui la Syrie abrite un régime légal et démocratique »
            Je tenais juste à rappeller à tout le monde que non seulement Bachar n’est pas un président démocratiquement élu, mais qu’en plus, il était le choix bis de papa pour l’accession au pouvoir.

            Il serait aussi convenable de se souvenir qu’avant l’arrivée de l’EI en Syrie il y’a eu un an de soulevement populaire en 2011 violemment réprimé par le régime.

            Quand à ceux qui glorifie la prodigieuse percée des forces russo-syrienne je les invite à jetter un coup d’oeuil à une carte. Ils pourront constater que certains quartiers de Damas sont toujours aux mains des rebelles et que la zone de Daraa n’a pas été reprise. Certes ils repernnent Deir ez-Zor, mieux vaut tard que jamais, car pour Mossoul et Raqqah c’est bien la coalition, les Kurdes et les Irakiens qui ont fait le boulot.

    2. L’E.I se reduisant à peau de chagrin, les FDS (sic) et pro-Assad vont se retrouver face à face. Personnellement, je n’ai de sympathie que pour les kurdes dans ce secteur. L’idéal serait peut-être une vctoire de Assad et une autonomie de la zone kurde, de toutes façons aucun de ces pays ne sont prêts pour des élections « libres »

      1. Beaucoup ont une sympathie pour les kurdes. Et une autonomie pour la Syrie, et une pour l’Irak… Et la région implose car quatre pays sont concernés. Dont un tiers des territoires de la Turquie. Encore une aventure qui va coûter cher au nom encore de la démocratie !

    3. « Le régime syrien légal et démocratique » : Qu’est qui faut pas entendre comme conneries ! Alors Assad va ornaniser des élections libres ? Super

      1. Eh le ruffian! Cela a déjà été réalisé en toute liberté. Et devine quoi! Un plébiscite à la clef pour Assad. Ca t’en bouche un coin, avoue!

        1. Tu portes bien ton surnom : Candide !!
          C’est une blague ? Assad a obtenu 99% ?
          En toute liberté avec un revolver sur la tempe.

          1. nous avons voté contre la Constitution Européenne me semble-t-il… démocratique est tout ceci…mais on adore donner les leçons aux autres

        2. Il n’y a jamais eu d’élection libre en Syrie. Organiser une fausse élection façon Corée du Nord avec aucun candidat de l’opposition et 100 % de vote pour Bachar c’est juste prendre les gens pour des cons.
          C’est une dictature de père en fils.
          En 2011, à Deraa, dans le sud du pays, quinze enfants tracent sur le mur de leur école un slogan contre Bachar Al-Assad : les auteurs du graffiti sont immédiatement arrêtés et torturés à mort.
          L’épisode intervient sur un terreau de ressentiment et de souffrances accumulés pendant quatre décennies de dictature, celle du père Hafez, puis du fils Bachar, et le 15 mars, Deraa voit son premier rassemblement, timide, contre la dictature. Les manifestants sont, à l’image du pays, majoritairement sunnites mais aussi kurdes, chrétiens, druzes et alaouites (la minorité dont est issue la famille Assad).
          L’insurrection ne gagne réellement la ville que le vendredi suivant, dans leurs slogans, les manifestants appellent Bachar Al-Assad à des réformes démocratiques et à la fin de la corruption.
          La répression violente (plus de 5000 morts), plonge le pays dans la guerre civile.

          1. Citez-nous un pays arabe et musulman dans lequel les minorités vivaient en paix avec un régime qui n’en persécutait aucune?
            Regardez les interviews de syriens, ils reviennent chez eux et remercient Assad et russes. Eux vivent là-bas et savent de quoi ils ont besoin.
            Notre modèle démocratique aura réussi à faire disparaître cette exception non pas pour y apporter la démocratie qui n’existe pas dans ce genre de pays mais pour y faire régner la tyrannie sunnite au détriment des autres, surtout chrétiens.
            C’est bien beau d’avoir les mains propres mais encore faut-il avoir des mains.

    4. allons-y :

      Fabius et Al Nosra : dans quelle circonstance, vous prétendez que Fabius aurait dit :  » Al NOsra a fait du bon boulot » ?

      Merci de votre retour.

      1. @jpcourmaceul
        @lanoline
        Laissez tomber …
        Certains, trop limités, n’ont toujours pas compris que cette histoire de Fabius -pour qui je n’ai aucune sympathie au demeurant- vantant le boulot d’Al Nosra n’était qu’un hoax … En fait, Fabius lors d’un entretien avec le journal « Le Monde » ne faisait que citer les dirigeants arabes qui voulaient voir Al Nosra associés à des négociations « car sur le terrain, ils faisaient du bon boulot ». C’était lors d’un sommet sur la Syrie, en 2012 à Marrakech… Mais évidement, les adeptes de la théorie du complot se sont emparés de cette fable… Et comme par hasard, le premier a dégainé fut le Réseau Voltaire, suivi par le site d’Alain Soral … Fausse info reprise en coeur par Mélenchon et M. Le Pen …

  2. Les Forces démocratiques syriennes (FDS) avancent beaucoup plus vite que l’armée syrienne, les milices pro-régime, le Hezbollah et l’armée russe.
    La prise de la province et de la ville de Deir ez-Zor va être disputée et on se rapproche du moment où l’on va voir si la Russie veut vraiment faire la paix en Syrie, ou si tous les pourparlers de paix à Genève et Astana, qui n’ont débouchées sur absolument rien, ne servaient qu’à gagner du temps.

    1. oui et c’est très bizarre comme l’ont souligné les alliés de Damas…les FDS ne combattent personne, ils profitent de la luttre âpre que livre les SAA et leurs alliés….de toute façon la SAA a déjà traversé le fleuve…soit les FDS stoppent soit ils se battent contre la SAA !

      1. Un ami kurde m’a raconté une blague : qui gagne un match de boxe entre un militaire Syrien et un enfants de 3 ans ?
        Réponse : Le soldat russe (ou iranien d’ailleurs) que le soldat Syrien a appelé à l’aide dès le premier coup.

        1. cet ami kurde aurait pu vous raconter celle du Peshmerga qui lui appelle à l’aide l’américain, l’israélien, le français, le norvégien, etc…et se rappeler qu’ils ont supplié les russes et les syriens de s’interposer avec les Turcs……bref, dès que Daesh sera éliminé, et ça ne va pas tarder, les Kurdes vont vite se retrouver cul nul….

        2. C’est un enfant de 3 ans qui a eu la chance de survivre à l’EI, Al Nosra et aux bombardements de la coalition. Actuellement, eux et leurs familles sont plutôt contents d’être protégés par un pouvoir fort, et victorieux.

  3. La rédaction est un peu pénible mais saluons l’effort : radio OTAN commence les soins. Bon, la syrie a clairement dit qu’elle reprendrait tous les territoires et retrouverait son intégrité territoriale. L’objectif de guerre de l’otan – à savoir détruire la syrie – ne se réalisera pas. La guerre était perdue. Message aux trolls pro otan. Cette guerre c’était un peu comme si, pas d’accord avec la situation israelo-palestinienne, une coalition arabe se formait et ravageait israël avec l’aide de milices para militaires, en totale illégalité du droit international et des discussions à l’ONU. Tout ça avec l’assentiment de vos médias. Je suis certain que dans une telle situation vous justifieriez même une frappe de rétorsion nucléaire de la part d’israel.

    1. Franchement: qu’attendez-vous pour partir habiter dans ce beau pays que vous semblez tant chérir ? Ce pays merveilleux tourné vers son passé, qui pratique le culte de la personnalité (Poutine le plus beau, le plus intelligent, le plus « viril », etc), dans lequel on élimine les gens qui pensent différemment (Anna Politkovskaya, Boris Nemtsov…) et qui surtout vient secourir ses amis en difficulté: ce pauvre Bachar Al Assad avec +300,000 morts sur les mains…

      Personne ne vous en empêche, je vous offre même le billet si vous voulez ! Comment? On est trop bien en France? On a même le RSA et la CAF? Ca n’existe pas en Russie? Autant pour moi.

      1. Alors, sans vouloir vous offenser on a pas la cul propre !
        Le culte de la personnalité avec obama et macron on est pareil !
        Les gens qui pensent pas pareil on les ensevlis sous les procès, on les traques, on les clous au pilori mediatique et parfois bon les tue aussi ! Mais nous a chaque fois c’est l’oeuvre d’un desiquilibré c’est vrai !
        On a aussi nos dynastie ici, bush,clinton, lepenn, et autre famille Delors !

        Puis c’est pas comme si les americains n’avait pas ne serait que fait 400000 au seul salvador, avec le « gentil » DAESH de l’epoque : les CONTRA au Salvador…. Pour n’en citer qu’un officiellement admis !

      2. Il est vrai que la France est un grand pays démocratique et certainement pas dirigé par le Crif…
        De toute façon il n’y a qu’à voire les bienfaits que ce cher pays prodigué en Libye, au Mali, en Côte d’Ivoire et à la France-Afrique en particulier…
        Caf ou cfa …?

        1. En ce qui concerne le Franc CFA, rien n’empêche les pays concernés de changer de monnaie tel qu’ont su le faire Madagascar, la Guinée, le Mali, la Guinée et la Mauritanie.
          Observons même que parmi ces pays, la Guinée et la Mali auront depuis réintégré le Franc CFA et que des pays initialement pas concernés auront également intégré cette monnaie tels que la Guinée Équatoriale et la Guinée Bissau.
          .
          Empêcher de voir être rejoué le scénario rwandais à l’échelle de la Côte d’Ivoire ne fait qu’honorer l’intervention la France par contre coupable d’immobilisme au Rwanda. On observe que la Côte d’Ivoire se porte bien mieux sans « l’Ivoirité » qui est un concept xénophobe relayé par Gbagbo.
          .
          Même si le conflit est loin d’être réglé et cellules terroristes toutes éliminées, Mali de septembre 2017 se porte mieux que celui de l’année 2012, merci.
          .
          Enfin, la question à poser concernant la Libye renvoie d’abord à manque de remise en question du peuple libyen finalement plutôt obsédé par des intérêts particuliers et locaux qui les voient rejouer leurs antiques divisions tribale , que par un destin national commun.
          .
          Certains n’ont visiblement pas compris qu’en 2011, la Libye était déjà entrée dans le maelström chaotique de ses éternelles divisions entre Tripolitaine et Cyrénaïque, quand la zone d’exclusion aérienne était promulguée par l’ONU (sans veto de Moscou et de Pékin) avant l’intervention franco-britannique.

          1. lire:
            Même si le conflit est loin d’être réglé et – les – cellules terroristes toutes éliminées, – le – Mali de septembre 2017 se porte mieux que celui de l’année 2012, merci.
            .
            Enfin, la question à poser concernant la Libye renvoie d’abord à – un – manque de remise en question du peuple libyen finalement plutôt obsédé par des intérêts particuliers et locaux qui – le voit – rejouer – ses – antiques divisions tribaleS , que par un destin national commun.
            .
            Désolé pour ce commentaire écrit et posté bien trop rapidement.

        2. dois-je comprendre que vous affirmez que la France est sous influence juive ?

          Je lis bien vos propos ? Est-ce votre affirmation ?

      3. mais qui êtes vous pour nous indiquer que faire et que penser??? Vous qui critiquez poutine, ne supportez pourtant pas une autre approche que la vôtre…

        Vous êtes gentil et les autres sont méchants??

        Ne pensez vous pas que les intérêts qui se jouent en Syrie vont bien au-delà des problèmes exposés par BFM??
        vous avez le droit d’être pro-OTAN, mais continuer à utiliser votre matière grise n’est pas interdit et même conseillé!!

    2. très bonne idée de prendre l’exemple d’Israël comme ca il comprennent très vite , sinon les FDS n’ont pas a entrer dans deir-ezzor ça serait une grossière provocation envers la coalition anti-terroriste.d’ailleurs ils feraient mieux de surveiller leurs arrières car au nord les turcs ne sont pas content du tout ,en plus avec le référendum des kurdes irakiens c’est une coalition Irak-Syrie-Iran-Turquie qui se prépare , l’après daesh s’annonce périlleux pour les kurdes et pas sur que l’appui américain soit suffisant.

    3. « une coalition arabe se formait et ravageait israël avec l’aide de milices para militaires, en totale illégalité du droit international et des discussions à l’ONU.  »
      tentée 4 fois déjà, pour le même résultat, la branlée…

      1. Grâce à la sixième flotte américaine et forces spéciales françaises et britanniques, pour ne citer qu’elles, et aussi grâce à la traitrise d »un ou deux pays arabes…

        1. Sur les 4 guerres qui virent une coalition d’états arabes contre Israel, seule la deuxième guerre israélo-arabe aura vu un engagement de forces conventionnelles françaises et britanniques qui n’étaient en rien « spéciales » à Suez en 1956.
          La 6e flotte de l’US Navy est toujours restée des conflits israéliens.

          1. Ce n’était pas une guerre Israelo-arabe en 1956, c’était juste que Nasser voulait nationaliser le canal de Suez…
            La France et l’Angleterre lui ont déclaré la guerre et bien entendu, Israël a offert ses services aux deux ex-puissances coloniales…

          2. La crise de Suez était aussi la seconde israélo-arabe et Israel était déjà allié de la France et du RU avant la nationalisation du Canal de Suez voulue par Nasser.
            En 1956, la France et le RU étaient toujours des puissances coloniales.

      2. 4 fois ? Vous écrivez l’histoire à votre convenance. On dirait un supporter de foot. En fait vous n’êtes même pas partisan, vous vous ennuyez et il vous faut une bonne petite guerre. Vous faites le même genre de commentaires va-t-en-guerre à propos de la corée du nord.

    4. Faut arrêter l’alcool et la fumette ! L’OTAN qui veut détruire la Syrie ! C’est l’OTAN qui a anéanti Daesh Syrie!

      1. De la même façon qu’elle a anéantie la Libye, l’Irak, l’Afghanistan ainsi que tous les pays qui ne voulaient pas faire allégeance à l’oncle Sam…

        1. Anéantie ? les américains sont les alliés des gouvernements libyen, irakien et afghans.. qui demandent leur aide en permanence pour lutter contre Daech, Al Qaïda et les Talibans !

          1. Daesh et El-Quaïda sont deux des multiples création américaines.
            Des chevaux de Troie qui servent l’hégémonie occidental, ainsi que l’ancrage d’Israël dans la région, du moins tant qu’il y aura du pétrole…

      2. hahahahaha quelle blague))) prenez la carte de la Syrie, regardez les avancées de Daesh avant l’intervention de la Russie et après…c’est fait? alors qui a combattu le daesh??

        heureusement que la Terre entière sait, contrairement à vous, qui fait quoi en Syrie)

  4. Incident inévitable dans une région ou les forces antagonistes en présence, sont imbriquées à un tel point. Les russes n’ont pas nos atermoiements et nos scrupules.Faut il rappeler qu’en 1945, nos alliés ont détruits des villes comme Caen et bien d’autres, sans se préoccuper des dégâts humains collatéraux.

    1. Churchill avait imposé un nombre maxi de victimes civiles aux HQG U.S,
      de mémoire 50.000 pertes par bombardement, pour éviter de retourner la population normande. Les chiffres de nos jours en sont bien loin (russes et coalition , pour Assad ?)

      1. @Manuel : Que signifie « … pour éviter de retourner la population normande. » exactement svp ?

        1. Simplement s’asssurer la coopération de la population, surtout des groupes de résistance(s) pour la partie militaire (sabotages, éclaireurs connaissant le secteur … ) et suite au débarquement des cheminots, dockers … pour la partie logistique, et bien entendu des autorités locales.
          Globalement les alliés ont été bien accueillis et soutenus malgré des destructions de l’ordre de 90% sur certaines villes.

          1. J’aime bien le « globalement ». Ma mère me racontait le comportement des soldats américains livrés à eux-mêmes.
            Les nombreuses femmes violées, peu oseront porter plainte, la honte et le déshonneur, ont eu plus de mal à les soutenir. D’autant que ce qui était raconté aux américains a pu jouer sur leur comportement, femmes faciles, français nazis, etc…
            http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/2013/09/15/1944-viols-et-crimes-le-dossier-noirs-des-soldats-americains-en-normandie-318763.html
            http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150810.OBS3937/seconde-guerre-mondiale-viols-et-gi-s-un-sujet-tabou.html
            Comme d’ailleurs les femmes, et certains hommes, libérées des allemands en Italie par nos héroïques soldats indigènes venus des colonies.
            http://www.liberation.fr/societe/2015/05/15/elle-avait-17-ans-et-elle-a-ete-violee-par-40-soldats_1310075

          2. @Robert

            On en parle des viols de masse de l’armée rouge dans tous les pays « libéré » par la Mère Patrie ? ça se chiffre en centaine de milliers, Staline n’étais pas très enclin à encadré ses troupes pour limiter les « dérapages » divers et variés. Ce qui je vous l’accorde ne doit pas occulter les « dérapages » des américains, Anglais et Français.
            .
            http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/12/20/les-viols-de-1945-un-tabou-brise_1133490_3214.html
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_de_l%27Arm%C3%A9e_rouge_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale
            http://www.lejdd.fr/Culture/Cinema/Pendant-la-Seconde-guerre-mondiale-l-Armee-rouge-etait-hors-de-controle-771685
            http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150413.OBS7070/les-allies-aussi-ont-viole-des-femmes-allemandes-en-1945.html

          3. Bergerac,
            J’en ai parlé longuement ici.
            Un responsable soviétique, Ilya Ehrenbourg, appelait ouvertement à violer et humilier toutes les femmes allemandes et autrichiennes, même les enfants, ce qui fut fait par les hordes communistes. Et c’était une arme de guerre revendiquée. De nombreux témoignages existent et je ne pense pas qu’e dehors des négationnistes communistes, cela soit nié.
            Je n’ai aucune complaisance envers la barbarie communiste qui n’était pas du même ordre que les alliés.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_de_l%27Armée_rouge_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

  5. Le bal des faux-culs commence.

    Sous réserve que les FDS aient bien parlé du « régime syrien » au lieu de « notre gouvernement », on comprendra la réplique d’un ministre syrien : « lutter contre tous ceux qui combattent contre la Syrie ».

  6. Le problème en rapport avec la fin de l’article c’est que par les traductions des déclarations, beaucoup confondent Deir Ezzor avec Deir Ezzor, vous n’avez pas compris? L’un est une ville, l’autre une région.Lorsque les FDS annoncent vouloir libérer Deir Ezzor, il faut comprendre la région et non la ville, sinon on finit par s’imaginer une confrontation entre eux et les forces loyalistes.Le conseil de civils, c’est pareil, c’est l’administration qui va gérer la région du côté des FDS et non qui va administrer la ville largement sous contrôle du camp Assad.
    .
    Concernant ce bombardement, ça ressemble comme deux gouttes d’eaux a ce qui s’était passé autour de Tabqa.Les FDS avaient franchies le fleuve pour s’emparer de cette ville et de son barrage en vu de la bataille de Raqqa.Cette traversée a précipitée l’armée syrienne et ses alliés à lancer un offensive éclaire afin de bloquer cette progression.Les américains ont alors abattus un avion syrien, puis (je crois) effectués un ou deux raids et des clashs ont eût lieu au sol.L’initiative loyaliste a moyennement fonctionné car Tabqa (ville et point stratégique dans le secteur) est aux mains des FDS et qu’ils ont aussi réussis à avancer jusqu’au Sud de Raqqa pour l’encercler totalement mais les loyalistes ont pris une position au bord du fleuve pour faire obstacle (et depuis ils ne sont pas allés plus loin dans cette région, car l’objectif était d’empêcher la progression des FDS et non de défaire Daesh).
    Ici on a le scénario inverse, c’est une offensive syrienne sur Deir Ezzor qui a poussée les FDS a agir rapidement pour se positionner de l’autre côté de la rive.Pourquoi font-ils cela? Par ce que l’on a vu les troupes syrienne acheminer des moyens de franchissements (tous les ponts sont détruits) qui laissent à penser une traversée du fleuve.L’objectif des FDS et des américains est d’empêcher ce franchissement en contrôlant l’autre rive et ce bombardement russe ou syrien ne sert qu’à empêcher cet empêchement.
    On voit donc bien que de part et d’autre, Daesh n’est qu’un gâteau qu’on mange et sur lequel des nations extérieures usent de forces locales pour en obtenir la plus grande part en vue d’un rapport de force future et qui viendra rapidement (Daesh est au bout de sa vie).
    Ceux qui disaient hier que le bombardement américain des troupes syriennes ça sert à aider Daesh, étrangement, ils seront absents pour le répéter par rapport aux FDS, mais nous savons tous que ce petit monde ne défend pas la lutte contre le terrorisme, comme depuis le début de cette guerre, le terrorisme est instrumentalisé (ce qui ne veut pas dire soutenu) par tout le monde, je dis bien « tout » le monde!

    1. La ville c’ est Deir ez-Zor …
      .
      Qu’ appelez-vous la province ??
      .
      Félicitations pour votre analyse ; je ne sais pas si tout est juste et objectif , mais c’ est globalement bien vu et surtout expliqué .

    2. A force de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, il est à craindre que daech puisse « survivre » en attendant dans un coin, changeant ou pas de nom, laissant tous les autres s’entretuer, puis revenir.

    3. Les FDS occupent la zone industrielle de la ville de Der Azzor et continuent d’avancer.Or,après avoir abandonné l’idée d’occuper la région pour tuer économiquement Damas,les Américains ont accepté que l’armée syrienne reprenne Der Azzor,à condition de ne pas toucher Al Tanf ou ils ont leurs troupes.Ce bombardement (dont on aimerait avoir quelques preuves) est la manière la plus simple de dire aux FDS d’arrêter leurs chars.Faudrait dire aux FDS,à majorité Kurde,s’ils veulent un jour un Kurdistan indépendant,qu’ils sont en train de se tirer une balle dans le pied en voulant occuper des territoires qui leurs sont hostiles.Après l’EI je vois bien une guerre des milices tribales défendant leurs territoires,avec manipulations d’usage.Avis SGDG

    4. @de Polymères Merci de ce commentaire qui nous permet de mieux cerner les enjeux et les stratégies employées.

    5. AH AH AH la tartine de lieux communs.
      – L’armée syrienne qui ne combat pas Daech qui revient. Trop drôle
      – Le terrorisme instrumentalisé par tout le monde
      etc etc
      Et en prime, le top du petit colonialiste blanc : empêcher l’état syrien de reprendre le contrôle de son territoire.
      Quand a ce soi-disant bombardement,pour les FSA-YPG, il a eu lieu a 3 heures du matin, pour la coalition coloniale a 10 heures. Les service de propagande ont du mal a synchroniser leurs pendules.

      1. Vous appelez comment les interventions russes en Tchétchènie, Géorgie, Crimée, Syrie (Afghanistan, Hongrie …. il y a peu)?
        Chaque puissance a ses intérêts.

      2. @aleksandar
        .

        Oui peut-être , mais bon reconnaissez tout-de-même que s’ y retrouver avec précision dans tout ce foutoir animé par tant d’ acteurs dont certains sont à géométrie variable ou interchangeables , relève de plus en plus de l’ exploit intellectuel …
        Du reste , une telle confusion est même assez lamentable … l’ idée étant d’ y comprendre quelque chose afin d’ en appréhender tous les mécanismes y compris les plus obscurs .
        Bref , l’ un dit ça , l’ autre l’ inverse et l’ autre encore une autre version … Comment voulez-vous y voir clair ??
        .
        Prendre une position qui ne soit pas exclusivement partisane et en défendre ses arguments exige une lecture voire « des » lectures diverses de la situation qui permettent d’ avoir une vue d’ ensemble à la fois des forces en présence mais aussi de leurs motivations RÉELLES ; ainsi il devient possible de cerner tous les enjeux ! Dans le cas contraire , votre analyse ne pourra qu’ être orientée voire faussée à défaut d’ être objective et mesurée , ce qui de facto , réduit l’ ouverture d’ esprit et cloisonne le débat entre « c’ est vrai » , « c’ est faux » ou « c’ est comme ça » ou « c’ est comme ci » !
        « J’ ai parfaitement raison » , « vous avez parfaitement tort » et vice et versa …
        .
        Si quelqu’ un était en mesure de se livrer à une analyse froide de toute cette situation en évitant toute implication personnelle du moins sur la partie présentation , nous accomplirions déjà un grand-pas .
        .
        Pas évident , je sais …

  7. Situation assez confuse au sein des fds et probablement des dissensions quant aux objectifs comme le laisse supposer la mise au point du colonel dillon. Les fds kurdes conduisent la bataille de raqqah. Les éléments fds qui se portent au devant de l’aas sur deir ezzor sont des arabes et pas forcément locaux puisque comme déjà évoqué avec @nico saint jean, certains groupes asl front sud ont été repositionné dans la région de raqqah. L’offensive lancée pour contenir l’avancée de l’aas sur deir ezzor ne laisse aucun doute sur les objectifs de ces fds (arabes)
    Jusqu’à aujourd’hui on notait que le pool media des fds était exclusivement kurde. Ahmed abou khaoula est un arabe de deir ezzor. Des enjeux locaux antérieurs à la guerre civile sont en train de compliquer considérablement la partie. La représentativité des forces en présence au sein de la population donnera une bonne indication du rapport de force fds/aas. Pour l’instant le mouvement est favorable aux russo-syriens qui ont vu des fds arabes se rallier et qui ont su aussi rallier des forces tribales. Cet appui des tribus est un serieux atout.

    Pour info : 7 missiles kalibr ont été tirés depuis 2 sous marins (le veliky novgorod et le kholpino) sur des cibles durcies de daesh.
    – L’aas a capturé les stations de pompage n°3 (stratégique pour l’induction d’eau) de nichan. Le flanc ouest de la base 137 à l’aéroport militaire est sécurisé.
    – La base de dam et tall al kurum (un point haut) ont été capturé par l’aas ce qui ouvre la route du bastion de mayadine (à 30 km)

    1. Mayadine … J’y fus accueillis pendant 3 jours par une grande famille vivant au bord de l’Euphrate en 1998 durant un voyage en Syrie en « routard » .Des braves gens accueillants et adorables vivant des cultures de coton et des emplois de fonctionnaires … on pouvaient bivouaquer sans problèmes aucun dans le désert tout proche … Quand j’y pense …

  8. C’est pour leurs dire rien ne sert de se pressé , dans tous les cas les conquêtes sont a nous , et n’espérez aucun petit bout de quoique ce soit ….

  9. Il est absolument évident que les mouvements des deux coalitions sont coordonnés..

    Les Unités de Forces Spéciales russes au sol sont à la limite de la coalition occidentale. Il y a une avenue à la lisière sud de Deïr ez Zor, parallèle à l’Euphrate, que les « Syriens » ne franchissent pas.

    Poutine et Trump ont fait un accord de « yalta » pour l’avenir de cette zone : de l’Ouest jusqu’à Deïr ez Zor, la Coalition occupera le nord-est de l’Euphrate, et l’autre coalition, le sud-ouest.
    Poutine veut voir venir, il veut bien évidemment que El Assad reste au pouvoir, mais « pas trop » que l’Iran et le Hezbollah continuent leur implantation mais ‘pas trop  » bref un statut quo est pour lui la meilleure des choses , l’imprévisibilité de Trump l’interpelle , des accords bien évidemment avec Israël , avec la Turquie ont été conclus, en bref Israël n’acceptera jamais voir l’Iran se trouver au Liban , la Turquie , les Kurdes former un état à la frontière Turque , mais les accords sont faits pour être violer , bref , l’Orient c’est compliqué .

  10. Ça va la désinformation ? On s’est que les FDS sont des proxy des états unis, poir faire la main mise de la région pétrolière de deir ezzor.
    D’ailleurs les kurdes le disent ouvertement. Ils veulent un kurdistan syrien et irakien, une partition de ces états. Depuis le début c’est l’objectif de cette guerre. Et comme d’habitude la propagande faut le job. Et il y’a toujours un méchant dans l’histoire ici Bashar El assad.
    En peu de temps les FDS ont gagnes du terrain, un peu comme les turcs dans le nord. Une attente avec Daesh ?

  11. les forces irakiennes, armées + hashed, ont lancé leur offensive vers l’ouest. Elles ont atteint et coupé l’axe routier qaim/dhiban au niveau d’ak-aachat.

    1. …et se trouve donc à une vingtaine de kilo de la frontière syrienne. Sur la carte leur objectif naturel est donc al qaim/al boukamal…difficile de ne pas voir dans ce tempo, une coordination avec damas/moscou comme ce fut le cas pour isoler at tanf.

      1. exactement….les Kurdes vont étirer leur lignes alors que plusieurs composantes des sois disants FDS décampent en comprenant clairement le but inavoué des US et des kurdes…ces derniers seront les dindons de la farce encore une fois….Déclaration de Mme CHABAAN : tous les groupes ou milices étrangères seront combattues les unes après les autres, ce qui inclut les FDS. et pour mémoire, près de 80 % de la pop syrienne sur le territoire vit en zone légale étatique…et ceux qui y reviennent vous savez quoi, ils rejoignent ces mêmes zones et certainement pas les FDS ou autres….vous avez toujours pas saisi ?

  12. J’ ai bien du mal à identifier avec exactitude le modèle de Sukhoi de la photo …
    SU-34 , 32 , 35 , 37 , 30 , 33 ??? Pas SU-27 , ça c’ est sûr … même si c’ est la base de ces versions …
    Perso , je pencherais pour un SU-34 mais sans vraiment de certitude …
    .
    Quelqu’ un sait ?

    1. Ici c’est bien un Su-34, on l’identifie « facilement » a sa longue queue (je ne connais pas son nom exact) et son cockpit massif (large et renforcée, ou les pilotes sont l’un à côté de l’autre et non l’un derrière l’autre).

      1. @Polymères
        .

        Oui , merci c’ est bien ce que je pensais …
        .
        La longue queue ressemble fortement à un carénage abritant un système de détection RWR ( Radar Warning Receiver ) ou radar arrière mais en réalité , même si un tel appareillage fut très sérieusement envisagé , il n’ en est rien …
        .
        Son fort proéminent cône de queue appelé « sting » ( dard ) , implanté entre les deux moteurs contient en fait l’ APU ( Auxiliary Power Unit ) du type TA-14-130-35 construit par Aerosila et ce sont les grilles latérales qui servent à son bon refroidissement .
        Se trouvent également dans le cône de queue les logements prévus pour les 7 casiers APP-50A contenant chacun 24 cartouches de contre-mesures qui seront tirées vers le bas .
        Ces contre-mesures « actives » sont les fameux « flares » mais je crois qu’ il s’ agit également de « chaffs » …
        .
        Flares
        tirées depuis un Lockheed C-130 Hercules :
        http://wallpapercave.com/wp/n1BvjUZ.jpg
        .
        Chaffs
        sur ce dessin l’ on voit comment le F-15 Eagle éjecte ces sortes de paillettes métalliques destinées à créer de faux échos radar afin de leurrer les systèmes de détection adverses :
        http://www.aerospaceweb.org/question/electronics/countermeasures/chaff2.jpg
        .
        Il est probable que le SU-34 emporte les deux types de dispositifs …

        1. En fait , ce qu’ il faut comprendre c’ est que les flares sont des leurres thermiques qui captent l’ attention des autodirecteurs infra-rouge des missiles IR qui se détournent ainsi de leur cible initiale grâce à cette émission de chaleur parasite .
          Tandis que les chaffs sont des leurres métalliques qui détournent les missiles à guidage radar ou les systèmes de détection RADAR en eux-mêmes par la production d’ échos parasites qui se matérialisent par des plots tout-à-fait visibles sur les écrans des consoles des opérateurs radar ainsi induits en erreur .
          .
          Concernant le Sukhoi SU-34 Fullback ( code OTAN ) d’ attaque /bombardement et son cône de queue , à ma connaissance seul le SU-37 Flanker-F qui était un démonstrateur à poussée vectorielle dont descendra le SU-35 Flanker-E multirôle , était doté d’ un radar arrière …
          .
          Si quelqu’ un peut confirmer …?

          1. @ScopeWizard
            Le SU-34 Fullback est bien doté d’un radar de queue, qui, avec celui du cône avant, lui confère un balayage à 360° … Idem pour le SU-35 et le SU-37 …
            De plus, le SU-47 Berkut, qui est resté au stade de démonstrateur, était lui aussi prévu pour recevoir un radar arrière. Il possède ainsi deux cônes de queue, de chaque côté de la tuyère,d’une longueur inégale : celui de gauche, le plus court, contient un radar arrière, tandis que celui de droite, plus allongé, loge un parachute de frein. https://nouvellesduglobe.wordpress.com/2016/03/10/le-sukhoi-su-47-berkut-avion-aux-ailes-inversees/
            Et un petit historique de la longue lignée des Flanker …
            http://faq-fra.aviatechno.net/guide/su27.php
            Les chasseurs Sukhoï sont vraiment de belles bêtes qui suintent de puissance ! …

      1. Disons qu’ il a son caractère mais il ne date pas d’ hier ; la base étant le SU-27 ( premier vol 1977 ; mise en service 1985 ) dont sont tirés les SU-30 plus modernes et SU-33 embarqués .
        L’ avion est quand-même bien né sinon il n’ est pas sûr qu’ il aurait engendré une telle descendance … surtout le démonstrateur SU-37 qui a donné le surprenant SU-35 !
        Je vous trouve vraiment sévère pour le coup …

  13. A titre personnel, je fête l’avancée de l’armée Syrienne …
    Les commentaires, dans leur majorié, sont pertinents et me font plaisir après tant d’années …
    Dans ce contexte, je vais sortir, le fond de bouteille de Ricard qui me reste (ayant fait plus de 5000 km) pour l’offrir à ceux qui m’entourent.
    Promis : Je mettrai en avant la culture et les trdaition françaises, comme d’hab.
    Entre paranthèses : Il me vient à l’esprit Charles Pasqua qui a eu le courage et l’audace d’interpeller le roi de l’Arabie Saoudite :  » Majesté, je ne constuis pas d’églises dans votre pays, alors arrêtez de construire des mosqués dans le mien)
    A la vôtre …

  14. Les champs de pétrole attirent toutes les convoitises; malheureusement, les civils servent de boucliers aux 2 camps pour atteindre leur but : arriver les premiers…

  15. Les kurdes veulent la partition de la Syrie pour le plus grand plaisir d’Israël! Bravo à la Russie pour exterminer cette alliance occidentalo-sioniste. Vive Poutine!

  16. Les forces gouvernementales lancent depuis le samedi une opération vers BOukemal et veulent faire jonction avec les forces irakiennes. Ainsi l’axe Téhéran – Baghdad – Damas sera établi.

  17. J’imagine assez bien que parmi les Américains certains voient dans les Kurdes seulement une opportunité de contrecarrer les plans de tel ou tel puissance tant qu’ils leur sont utiles. Il doit certainement y avoir aussi des Libéraux qui pensent sincèrement que les Kurdes ont le droit comme tout peuple de s’autodéterminer. Trump n’est pas Bush. Est-ce qu’il y a ce débat dans les « hautes sphères » américaines ? Autrement en HS mais comme l’article parle d’aviation russe : A propos du crash du LCL Schultz, selon Tolbaev, un ancien pilote d’essai qui l’avait rencontré, il lui avait déconseillé de faire des figures extrêmes sur des appareils de type russe car cela nécessitait de maîtriser parfaitement le comportement de ces appareils.

  18. Les Forces « Démocratiques » Syriennes ?… appellation occidentale. Du marketing politique !

    1. @ Ouranos,

      Pourtant, quand les milices kurdes syriennes, qui font partie des FDS, refoulaient, seules, l’EI de Kobané et d’ailleurs, il n’était alors nullement question de « marketing politique »… Comme quoi, les temps changent

  19. Quant je lis ceux qui volent au secours de la vertueuse Russie, je me demande toujours si j’ai affaire à des anciens cocos français nostalgiques de l’URSS ou à des employés de rt ou sputniknews qui viennent encombrer les forums en déversant leur stupide propagande payé par Poutine.

    1. Les derniers cocos en France sont soit de vieux nostaliques de 68 en voie de disparition, ou de jeunes idéalistes qui n’ont pas connu les « bienfaits » de tonton Staline . Ils ne réprésentent qu’eux mêmes, donc rien.
      Mais c’est vrai qu’il est étonnant d’en voir autant, à croire que les dix derniers restant se retrouvent ici.

        1.  » Il sera équipé d’un «blindage transparent», de telle sorte que l’équipage sera invisible à l’intérieur  » et  » d’un moteur à combustion interne  » Alors ça c’est une vrai innovation car jusqu’à présent les équipages de char se trouvaient dans des bulles en plexiglas et les moteurs étaient à combustion « externe ». Bref du grand n’importe quoi !

    2. Mon hypothèse:
      Ceux qui ne s’épanouissent pas dans une société libertaire , multiethnique et démocratique ont tendance à rejeter ce modèle d’inspiration partiellement américaine en idéalisant son meilleur opposant : Poutine. L’ opiniatreté de leur soutien parfois irrationnel semble être proportionnel à leur malaise dans le monde actuel.
      Étant personnellement anti mondialiste économique, Je n’ aime guère l’ évolution actuelle de la société mais en aucun cas je remettrai en cause la démocratie, ni ma méfiance envers la Russie. La France mérite mieux que du réactionnaire sans idées.

      Le réactionnaire est en vogue dans le monde. Erdogan,

      1. @Nexterience
        .
        Enfin , un commentaire qui allie bon sens , objectivité et mesure …
        .
        Bon perso , je n’ idéalise personne ; je constate juste qu’ il y a autant de propagande d’ un côté que de l’ autre ; par conséquent , toute l’ info lambda disponible s’ en trouve biaisée d’ une manière ou d’ une autre .
        .
        La démocratie ? Mais quelle démocratie ? Celle qui passe tout le plus clair de son temps à servir sans faille les intérêts des seuls décideurs et des plus aisés ??
        .
        Méfiance envers la Russie ? Ordonnée par qui ? Décrétée par qui ?
        .
        Vous savez , Staline nous a quittés en mars 1953 , Khrouchtchev a dégagé du paysage en 1964 , Brejnev s’ est finalement vraiment momifié en 1982 , Andropov tout comme Tchernenko n’ ont passé qu’ un an et quelque aux affaires avant de passer de vie à trépas , Gorbatchev mû par un élan réformateur a lui fini par tout planter avant que le spongieux Eltsine ne le chasse du pouvoir et ridiculise ce grand pays et son peuple aux yeux du monde entier …
        Alors maintenant vous avez Poutine qui , s’ il n’ est pas un génie , un philanthrope , un ange ( KGB ) , n’ en reste pas moins un dirigeant digne de ce nom , reconnu , craint et respecté et qui entend bien défendre les intérêts de la Russie au moins autant que les USA défendent les leurs …
        .
        Les USA quant-à eux , nous font et refont le numéro bien rodé des « gentils sympas » incarnations superbes , quasi-intouchables des angéliques forces du « bien » mais qui en réalité conquièrent peu à peu le Monde à coups d’ offensives économiques n’ étant pas sans conséquences parfois extrêmement fâcheuses sur le bonheur des peuples , les russes sont plus directs à défaut d’ être subtils et suivent d’ autres voies certes sûrement contestables d’ un point de vue occidental .
        .
        Mais ne nous-y trompons pas , les USA redoutent la Russie , en particulier sa probable montée en puissance , qu’ ils ne parviennent apparemment pas à contrôler alors qu’ ils exercent plus ou moins un tel contrôle sur la plus grande menace qui soit ; celle du monde islamique qui nous terrorise depuis des années ! Même la Chine , notamment depuis la visite de Nixon en 1972 , dans une certaine mesure , reste sous influence américaine …
        .
        Pourquoi la France ne pourrait-elle tenter souverainement un réel rapprochement avec la Russie ?
        Première hypothèse , ça ne fonctionne pas , les russes nous la mettent bien profond , Poutine en tête , et bien parfait retirons-nous et revoyons notre copie puisque maintenant nous savons de source sûre à quoi nous-en tenir ; seconde hypothèse , ça fonctionne et peut-être qu’ une collaboration , un partenariat industriel , commercial , nous serait bénéfique …
        .
        Mais que ce soient les USA qui décident éternellement de qui sont ou doivent être mes amis , cela finit par me sortir par les yeux .
        .
        Maintenant , la complaisance vis-à-vis d’ Erdogan ( un autre Staline dans son genre ) que vous esquissez sans aller au bout du raisonnement ( ? ) m’ inquiète au plus haut point et j’ espère bien que les russes n’ iront pas trop loin dans leurs relations avec cet individu hautement dangereux … Mais pour éviter cela , il faudrait déjà leur parler , en afficher la volonté et trouver un terrain d’ entente à minima afin de les « éloigner » le plus possible du monde ottoman …
        .
        Idées réactionnaires ? Rien de plus logique ; action / réaction …

        1. « et peut-être qu’ une collaboration , un partenariat industriel , commercial , nous serait bénéfique … »

          Mais elle existe déjà entre les entreprises françaises et russes.

          Et je ne pense pas que ce soit incompatible avec la vision russe de Poutine.

          Pourquoi penser en alternative, chez les russes notamment, et non en complémentarité ?

          1. Si comme vous dites , elle existe déjà bel et bien , ce dont je me doute , alors toutes nos postures vis-à-vis de la Russie et de Vladimir Poutine ne sont que factices voire « du cinema » …
            Par conséquent , la fameuse annexion de la Crimée est du même tonneau .
            Très bonne réflexion de votre part , cependant nul doute que les USA ne nous faciliteront pas la tâche et se complairont en hypocrisie nous obligeant à cela à notre tour …

      2. oui tu oubli surtout que le dernier mot ,c’est toujours le réactif capitaliste qui l’a ….la Turquie ne sera pas toujours « Erdoganistes » ,et donc un Kurdistan sera gênant puisque aucun turcs n’en veut ,pas plus que les …on en reparle tu veut ……….,et le(les ) dirigeants amerloques pilotés comme des drones sur le plan international par les fervents du capitalisme libéral le savent bien …Contrairement à la tradition Française …on ne compte pas les bouses à la fin des marchés en Amériques ,on compte les dollars qui reviennent vers leurs maîtres !

    3. Pfff, à tout ceux qui croient a ce que disent nos médias et font leur, la propagande officielle, franchement achetez un miroir pour chez vous et peut-être aurez le bonheur de découvrir que votre meilleurs ennemi, c est vous.

    4. Vous savez, un conservateur (lucide, éduqué, non vénal…) peut préférer la politique russe en Syrie à celle d’un François Hollande, pour ne citer que lui. Un peu de mesure ne nuirait pas, certains intervenants n’en seraient que plus crédibles.

    5. Ni coco ni agent de propagande juste certains des sympathisants fn qui n aiment que les pouvoirs forts assad poutine ( pas Erdogan c est un bou….les) etc bref des vrais gars d extrême droite…..

    6. Parce que pour vous, émettre des réserves sur la détestation de la politique russe et de Poutine, c’est de la nostalgie soviétique et communiste et être payé par les russes ?
      Vous êtes au courant que le régime soviétique est mort depuis un moment ?
      Vous êtes toujours sur des schémas anciens ou vous croyez que rien ne change.
      On ne vous aura pas prévenu et vous croyez qu’on est toujours en pleine guerre froide, un peu comme les soldats japonais perdus en pleine jungle et qui se croyaient toujours en guerre.
      Mais que font France Info et BFMTV ! 🙂

  20. Deux mensonges dans l’appellation d’un groupe combattant, syrien alors qu’ils sont essentiellement kurdes et non syriens, avec leurs aspirations nationalistes, et démocratiques alors qu’ils feront comme tous les autres en imposant un régime autoritaire pour asseoir leur légitimité. Dans cette région, il ne peut pas en être autrement, vu l’hostilité des pays environnants et les enjeux stratégiques.
    Dès le départ, il faut se méfier quand on prétend combattre pour la démocratie avec de tels buts.

  21. Je serrais kurdes je ne ferais aucune confiance aux USA car une fois le pb état islamique réglé les kurdes seront lâché en rase campagne par les américains au profit des turcs

  22. Les Etats-Unis et la Russie ont eu des échanges pour maintenir la zone de « désescalade » dans la vallée de l’Euphrate en Syrie où opèrent leurs armées contre le groupe EI, après un incident imputé à la Russie, a indiqué dimanche le chef d’état-major américain.
    « Les Russes menaient une opération à Deir Ezzor, et ce qu’ils ont dit, c’est que des combattants de l’EI s’étaient échappés de Deir Ezzor et qu’ils étaient passés à l’est du fleuve Euphrate », a expliqué le chef d’état-major américain. « Ils les ont poursuivis à l’est de l’Euphrate, avec des avions des forces russes et du régime syrien. Ils assurent qu’ils ont bombardé à l’est de l’Euphrate, mais certaines de ces frappes sont tombées suffisamment près pour blesser des forces démocratiques syriennes que sous soutenions ».
    « La situation dans cette zone ne pourrait pas être plus complexe », a reconnu le chef d’état-major américain. « Desescalader est plus difficile maintenant qu’il y a quelques mois. C’est pourquoi nous travaillons très dur à remettre sur pied le cadre de la désescalade ».
    Il n’a pas précisé si la partie russe avait pris des engagements, mais il a admis que « tous les problèmes n’avaient pas été réglés ».
    https://www.lorientlejour.com/article/1073165/syrie-washington-veut-garder-la-zone-de-desescalade-sur-leuphrate.html

  23. Chers amis,
    Comme vous le savez je suis lecteur et contributeur de ce blog depuis très longtemps, avant même le démarrage de la crise en Syrie.
    Depuis le début de la crise en Syrie j’ai écrit ici BASHAR VAINCRA.
    .
    Je voudrais faire un clin d’œil a un monsieur qui nous lit peut être, un syrien professeur dans une institution hautement prestigieuse d’enseignement (une des plus en vues), basée a Paris, qui dans ma jeunesse, il y a fort longtemps, était outragé par ma très algérienne attitude.
    Il ne saura pas qui je suis en lisant ces lignes, mais je me souviens de sa barbichette de son soutien fugace a la trahison puis de son revirement effrayé et le peuple syrien, toutes confessions confondues, se souviendra du reste et ce remémorera ce qu’il se doit de se remémorer.
    Cheers buddy (xLLG.dz)
    .
    YA BASHAR, TAHIYAT MINA AL JAZZAIR
    (Salut d’Algérie, cher Bashar)

    1. C’est une affaire à suivre,
      mais reconnaissons qu’aujourd’hui Bashar n’a jamais été en aussi bonne posture depuis 2013.

    2. Le peuple syrien ? Vois pas !

      En 2015, le régime est en passe de s’effondrer tout simplement parce que les effectifs se dégonflent par désertion, par le refus de s’enrôler et par les pertes.

      La Russie avec l’Iran et le Hezb sont intervenus puissamment pour stopper le déclin.

      Se remémorer quoi ? Un dictateur qui a usé l’arme chimique sur son peuple ? Ambiance !

        1. dois-je comprendre que vous comparez le dossier syrien avec le dossier irakien ?

          je vous souhaite bonne chance.

  24. on pourrait faire parler Francis blanche qui dirait comme toute bonnes vielles Grandes Gueules
    « c’est curieux ,cette envie qu’ont les islamistes radicaux modérés de s’appeler -Forces démocratiques –

    1. c’est curieux aussi cette manie qu’ont les dirigeants occidentaux de faire le grand écarts entre islamistes modérés fascisant et les modérés islamistes radicaux fascisant !

      1. Arrêter de profiter de la situation complexe de la Syrie pour décerner des points Godwin à tout va.

  25. c’est fait…la SAA et ses alliés sont de l’autre côté du fleuve et avancent fissa sur plusieurs axes…la presqu’ile en face de la ville de Deir Ezzor est tombée…les FDS l’ont dans le c…! Par ailleurs, les Hached et leurs alliés foncent vers Quaim quand la SAA et les tribus se dirigent clairement vers Abu Kamal et Al Mayadin…..encore une fois, les FDS doivent ou reculer ou affronter la SAA, et certainement l’aviation russe et syrienne très active dans le coin….l’enjeu vital pour Damas et sa future reconstruction c’est clairement la zone pétrolifère autour de Deir Ezzor et les champs gaziers…si les US ne comprennent pas cela, ou qu’ils comprennent trop bien en poussant leur supplétifs à freiner l’avancée de la SAA, il est certain qu’ils devront eux aussi se confronter aux russes, mais aussi aux iraniens et au Hezb….Le référendum kurde va accélérer le mouvement de tout côté, et les Turcs ont visiblement décidé de bouger….une putain de chekchouka en perspective !

    1. comme vous dites. En effet, ni la Syrie, ni la Turquie, ni l’Iran et ni l’Irak, qui ont des zones kurdes, n’accepteront qu’une des ces zones deviennent indépendante puisque cela ouvrirait la portes à toutes les autres zones kurdes et à la leur en particulier. l’ONU et les Américains viennent également de dire qu’ils refuseraient de reconnaitre le referendum en Irak. Bref, les Kurdes de toutes ces zones sont mal barrés, surtout ceux qui sont passés d’un coté puis de l’autre.

  26. opex360 le site des idiots utiles
    La France dont le budget est voter a l’étranger
    La France dont l’armée appartient a l’Otan sous commandement américain
    La France dont la politique étrangère est faites Bruxelles
    La France qui na pas de souveraineté monétaire
    La France qui par Schengen na plus de frontières
    La France ce grand pays de révolutionnaire qui dégaine la critique aussi vite qu’ils baisse le pantalon …..! 🙂 Mouahahaha
    fortitudinem honorem

    1. Comme je vous comprend, moi aussi j’ai toujours trouve fantaisistes les horaires d’ouverture des pharmacies en France.

      Et s’appelant Némésis, pas sûr que le pharmacien vous fasse une fleur.

Les commentaires sont fermés.