Le premier avion ravitailleur A330 MRTT Phénix destiné à l’armée de l’Air a pris son envol

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

52 contributions

  1. Myshl dit :

    Quand un chef arrive à conjuguer dans la même phrase deux verbes au conditionnel…

    Je crains.

  2. Vroom dit :

    @M Lagneau
    « les 14 avions ravitailleurs actuellement en service (C-135FR et KC-135R)  »
    Il manque une petite lettre ! KC135RG depuis la rénovation !

  3. spender dit :

    On les aura certainement tous avant 2025. Les armées mangeront certes leurs pain perdu cette année vue que les premiers 1.6 ou 1.8 milliards d’augmentation du budget serviront à compenser les opex prise en charge par les armées mais les augmentations des années d’après ne seront que du bonus (ou le début des « vraies » augmentations si vous voulez) qui serviront à accélérer la cadence du renouvellement des différents matériels et a l’acquisition d’autres.
    Pour finir la promesse de lendemain qui chante pour l’armée française sera tenue par Macron malgré ce coup sous la ceinture non prévue dans son programme et je ne le voie pas ne pas tenir sa promesse de 1.6 par an qui serait un suicide politique a la Hollande qu’il trainera comme un boulet a l’image d’Hollande avec son fameux inversion de la courbe du chômage avant 2014…

    • Nexterience dit :

      Mémoire d’un électeur moyen?
      6mois.

    • S.B-Seguin dit :

      Bonjour monsieur spender,
      quitte à dire qu’on aura nos 12 A330 MRTT livrés avant 2025,
      observons déjà que le RU a vu ses 14 exemplaires tous livrés en 2016, soit presque 10 ans avant la France si le 12e « Phénix » devait être livré en 2025.
      Techniquement les 12 « Phénix » pourraient être livrés en 4 ans (comme pour les 14 « Voyager » livrés de 2012 à 2016 au RU) suite à l’admission opérationnelle du premier qui sera en fait la plus longue à venir.
      Ces 12 A330 MRTT français pourraient donc être tous livrés d’ici 2022.
      .
      Ne perdons de vue que les Armées françaises « mangent leur pain perdu » depuis au moins la LPM 2009/2014, suivie de l’actuelle de 2014/2019 qui mériterait d’être corrigée avec des objectifs à la hausse dès 2018.

      • spender dit :

        Effectivement vous avez raison à propos du pain perdue mais moi je m’étais placé dans un contexte post-Macron qui avait promis la “prospérité” pour les armées après son élection.
        Ce que je voulais dire c’est que je trouve perso (et je pense que beaucoup ne seront pas d’accord) que l’on a fait un peu trop sur cette période. Certes c’était un coup très bas qu’il n’avait pas dit durant la campagne, mais je vois ça comme reculer plus pour sauter vers les 2 %(ou un peu moins vue les prévisions vue sur un poste précédent).

  4. Patatra dit :

    Une chose à dire…. C’est pas trop tôt.

  5. mich dit :

    On pourra pas dire que l’on n’a pas amorti nos C135 .

  6. Carin dit :

    Question d’un néophyte, pourquoi ce 330 mettre peut’il remplacer les A310 et A340 de transports de l’armée de l’air?

    • Waroch dit :

      l’ A330 MRTT n’est pas qu’un avion ravitailleur, il est aussi capable de transport de troupes ou de fret, voire d’évacuations sanitaires. Sur le long terme, il est sans doute plus intéressant d’avoir une flotte d’ A330 la plus large possible plutôt que de se ruiner avec des petites séries de transporteurs plus spécialisés.
      Mais bon pour ça il faudrait que les décideurs privilégient une stratégie à long terme plutôt que des économies de bouts de chandelles qui finissent par coûter un rein :/

    • Parabellum dit :

      Tout simplement parce qu on le configurer pour embarquer des hommes… il y a je crois des hublots…mais la fonction ravitailleur paraît vitale vu l âge des Boeing kc….il faudrait accélère la livraison au bon standard et aussi créer un Airbus n’avalise pour succéder aux atlantic…

    • yayer dit :

      Le MRTT peut transporter environ 300 passagers.

    • S.B-Seguin dit :

      Simplement parce que les A310 et A340 de l’Armée de l’Air servent notamment à la relève des personnels déployés en OPEX ou en outremers.

    • Dans le bayou dit :

      Les réserves de carburants sont situées dans les ailes, le fuselage est équipé pour le transport de fret (la version française du KC 135 aussi d’ailleurs) et peut charger un volume comparable à l’A340 (même fuselage) et supérieur à l’A310.

      • wagdoox dit :

        si on utilise le carburant dans les ailes du ravitailleurs, ce dernier volent sur quelle réserve ?

    • Nenel dit :

      @Carin,
      Les Phoenix vont remplacer les ravitailleurs ET les Airbus de l’escadron de transport soit 19 appreils en tout ( les 14 C 135 et 3 A310 et 2 A340).

    • Bino dit :

      MRTT = Multi Role Tanker Transport
      Bien qu’il soit avant tout destiné à remplacer des ravitailleurs en vol, il peut également servir de transport logistique, medivac ou transport de VIP via un réaménagement intérieur. J’imagine que le stockage du carburant est assuré par une sorte de grosse vessie.
      Je suppose qu’en plus de la flexibilité d’utilisation, cela doit apporter un intérêt stratégique: on transporte des troupes et on apporte en même temps un ravitailleur pour les opérations sur place, au besoin il peut repartir en médivac.
      Par contre, j’aurais bien aimé qu’il serve aussi au transport de VIP et remplace le coûteux dernier avion de Sarkozy. Mais pour cela, il faut sûrement que le président s’accommode des problèmes de disponibilité des matériels de l’armée…

      • wagdoox dit :

        je vois pas en quoi Sarko one est plus couteux, un avion d’occasion contre des avions neufs… les modifications de sécurisation ont été fait donc …

    • Vroom dit :

      Le pont principal du MRTT peut être adapté , transport de passagers , palettes de fret , sûrement aussi hôpital volant à l’image du kit MORPHEE du C135FR.
      Dans le cadre de relève de personnels en Afrique par exemple , peut-être que le MRTT sera en mesure d’assurer un convoyage de chasseurs , ainsi que du fret et du personnels , ce qui nécessite pour l’instant au moins un C135FR et un A340 (parfois peu rempli !)

      • wagdoox dit :

        il manque plus qu’une soute à armement …

        • S.B-Seguin dit :

          … pour un missile de croisière nucléaire hypersonique.
          Ce n’est qu’un trait d’humour en clin d’oeil à notre échange sur ce sujet, wagdoox.

    • FredericA dit :

      Actuellement chaque avion à une fonction : KC-135 = ravitaillement et A340 transport de personnel. L’A330 MRTT peut faire les deux à la fois.

      • Vroom dit :

        Le C135FR fait aussi du transport de personnels et de fret.
        Nos ravitailleurs sont loin d’être utilisées uniquement pour le ravitaillement en vol …..

  7. Lagaffe dit :

    Parce qu’il s’agit d’un appareil multi-rôle (MRTT = Multi Role Tanker Transport) permettant simultanément le transport de troupes et de matériels ainsi que le ravitaillement en vol, contrairement aux ravitailleurs actuels.

  8. S.B-Seguin dit :

    Avec celui des SNA « Barracuda » classe Suffren, le programme des A330 MRTT « Phénix » compte parmi les plus longs et laborieux des forces françaises à voir arriver une première livraison avec presque 10 ans de retard.

    • Nico St-Jean dit :

      @ S.B-Seguin

      N’empêche que l’appareil est parfaitement réussie. Pour moi il s’agit du meilleur coup d’Airbus à vie dans le militaire. J’en veux 15 pour le Canada comme premier choix et/ou 20 KC-46 comme deuxième choix.

      • S.B-Seguin dit :

        Nous sommes d’accord Nico St-Jean,
        les retards du Phénix comme du Barracuda ne sont pas le fait des industriels concernés, mais de l’habituelle procrastination gouvernementale française justifiée par de faux « problèmes de budgets ».

  9. clément dit :

    Les perches, c’est pour les Hawkeye, ou c’est juste pour une complémentarité Otan ?

    • Vroom dit :

      La perche , en mode flying boom , ravitaille en contact rigide , pour un E3F , les avions de l’USAF dans l’ensemble.
      La perche équipée d’un panier , boom drogue adaptator , ravitaille les chasseurs français , ceux issus de l’US Navy en général , donc aussi le Hawkeye.
      Les pods en bout d’aile , uniquement en panier , permettent de multiplier les points de ravitaillement .
      L’avantage de la perche est de pouvoir faire des ravitaillements mixte , la perche pour un awacs et les pods pour des chasseurs . Cette façon de faire est régulièrement utilisée en métropole .
      Evidemment , un tanker qui décolle avec une perche en mode panier , ne peut pas changer en vol pour passer en mode rigide.

    • S.B-Seguin dit :

      C’est aussi pour les AWACS E-3F sans oublier les autres Phénix en plus des Hawkeye, et le tout pour également avoir des ravitailleurs interopérables avec tous les appareils de nos alliés.
      .
      Observons que les C-135Fr mettent également en oeuvre les deux systèmes de ravitaillement.
      Seuls les moyens embarqués de ravitaillement en vol sont privés de perches pour buddy-buddy, voyant les F-35C et F-35B équipés de perches.

      • S.B-Seguin dit :

        Précision: les actuels standards de Hawkeye US et français n’ont pas de perche de ravitaillement en vol et donc aucune possibilité de ravitaillement en vol.

    • wagdoox dit :

      pour faire plus de ravitaillement simultanés.

  10. Franz dit :

    C’est pas de 12 avions dont nous avons besoin, mais de 18 voir de 24, quitte à panacher A330 et A310

  11. Bob62 dit :

    Bonjour,
    C’est effectivement une bonne nouvelle pour nos armées mais , je ne suis pas un spécialiste, malgré le bond qualitatif réalisé avec cet appareil, 12 exemplaires pour remplacer 19 appareils, n’est ce pas un peu juste ? Est il envisagé d’en commander plus ? Et peut on envisagé une accélération des livraisons car nos vénérables C135 sont carrément à bout de souffle.

  12. Bob62 dit :

    Oups …peut on envisageR…

  13. wagdoox dit :

    @ S.B-Seguin hors sujet
    c’est le meilleur article puisque relier à la dissuasion.
    donc l’article reliant la dissuasion à l’agrandissement demandé par les sénateurs à Dassault du rafale est sorti sur A&C. l’idée de proposer un rafale + à la Belgique n’est pas tombé du ciel.
    (j’ai donné une longue réponse sur l’ancien article à la dernière seconde)
    je vous laisse voir ça sur l’avenir entre hyper et furtif
    https://www.youtube.com/watch?v=WOrjZsl8aEM

    • S.B-Seguin dit :

      Bonjour et encore merci wagdoox,
      bien que très intéressant, ce document n’apporte aucune réponse sur le point d’achoppement de notre échange au sujet des dimensions :
      – du SCAF / FCAS,
      – d’un hypothétique Super-Rafale postérieur au standard F4 de l’actuelle « road-map » de Dassault, face à celles
      – d’un missile hypersonique pouvant atteindre Mach 8 et appelé remplacer les ASMP-A à l’horizon 2030/2035.
      .
      En dehors de supputations, nous ne savons absolument rien des dimensions de ces 3 futurs systèmes dont nous ne verrons pas voler de démonstrateur avant 5 ou 7 ans pour le SCAF, avant 2025 au plus tôt, pour un « Super-Rafale » et 2030/2035 pour ce missile hypersonique atteignant Mach 8.
      Je sous-entends que ce missile hypersonique pourrait être porté par les actuels Rafale, voire même les futurs SCAF, dont nous ne connaissons pas non-plus les dimensions de ces derniers.
      .
      Dernier point,
      nous évoquions aussi sur ce site le défit que représentera pour la France de s’engager sur les 3 programmes à l’horizon 2020/2035 que seront : Rafale F4, SCAF / FCAS (franco-britannique) et NGWS (allemand).
      Un 4e programme tel que ce « Super-Rafale » qui marquera une rupture au moins technique en termes de dimensions (voire de propulsion), avec le Rafale F4 sera t’il possible ou ne risquera t’il pas d’être purement et simplement abandonné au profit du NGWS [sur lequel Macron et Parly vont très certainement annoncer la participation de la France avant la fin de l’année suite, à l’actuelle revue de programmes] ?

      • wagdoox dit :

        Enfin ! La furtivité du SCAF servira à rien sauf à la couplé avec un système de guerre electro (et encore) ca le rendre très cher.
        Sur le rafale + je vous ai répondu et ca se retrouve un peu partout et apparemment parti du magazine a&c suite à une demande de sénateurs (j’arrive pas a retrouver la source!!!)
        Enfin votre histoire de planeur hyper autopropulsé admettez que ca ne tient pas la route et que le missile qui a le plus de soutient est bien hypersonique.
        Evidement qu’on en sait rien, les choix n’ont pas été fait mais enfin il faut savoir suivre les miettes de pain !
        Encore une fois en fonction de la vitesse et de l’autonomie du missile, on sait qu’il sera trop long pour le rafale et je parle meme pas du SCAF puisqu’il devra le prendre dans la soute interne.
        Mais justement le rafale plus grand, plus discret et avec un réacteur 3 flux voir stato, ou superstato (mais là j’y crois pas trop, génération d’après) c’est la proposition française faite à l’Allemagne, qui n’a rien à part airbus qui n’est pas capable sans la France. Dassault a déjà travailler techniquement sur les évolutions cellules du rafale en 2013. Ca vous semble pas étrange que l’info sur une nouvelle version rafale sorte maintenant quand on parle avec l’allemagne et la Belgique ? Elle sort pas du chapeau de macron l’idée des modifications rafales ?! Ensuite je serais très précautionneux avec l’avenir d’un projet de chasse européen, suivez mon regard.

    • S.B-Seguin dit :

      Toujours au sujet du SCAF / FCAS dont (comme je le répète avec insistance), nous ne connaissons pas les dimensions, n’oublions pas comme le rappèlent les intervenants de ce « PARIS AIR FORUM 2016 », que c’est pour le moment un programme de démonstrateur technologique encore destiné qu’à l’acquisition de nouvelles briques technologiques et devant aboutir à un premier vol en 2022, voire 2025, au plus tard.
      .
      Olivier Andriès de Safran/Snecma allant jusqu’à préciser que le véritable partage industriel qui pourrait voir entrer l’Allemagne dans le programme SCAF et la redéfinition d’appareils opérationnels à l’horizon 2030, n’interviendrait qu’après l’actuelle phase de définition technologique du démonstrateur en cours de développement.
      https://www.youtube.com/watch?v=ylsU—2kgA
      .
      Ce dernier point peut répondre à vos interrogations de dimensions d’un missile hypersonique à intégrer au SCAF.
      .
      De fait ce « PARIS AIR FORUM 2016 » eut évidement lieu avant l’annonce de Macron de la possible association de la France au programme NGWS allemand (auquel est déjà associée l’Espagne).
      Cette annonce fut quelques jours suivi du soudain intérêt du RU et de BAe Systems pour le NGWS et le fait de voir en retour l’Allemagne associée à l’UCAS franco-britannique n’a rien d’incongru puisque le Next Generation Weapon System d’Airbus se développe bien aussi autour d’un vecteur non-piloté en complément du piloté.
      .
      Le terme « 6e génération » avec des caractéristiques qui restent encore à définir, fut également plusieurs fois mentionné pour évoquer le remplaçant du Rafale.

  14. Le Ravi dit :

    Le problème n’est pas qu’ils remplacent des A310 et A340 mais que 12 aéronefs ne remplaceront jamais 19 aéronefs…

    • S.B-Seguin dit :

      Bonsoir monsieur Le Ravi,
      si vous faites allusion aux C-135Fr, constatons déjà que la France n’en a jamais aligné 19, mais 15 [C-12 135F remotorisés en KC-135Fr avec des CFM56 et 3 KC-135R de seconde achetés à l’USAF en 1997].
      .
      L’Armée de l’Air et Aéronautique Navale alignaient plus de 900 avions de combats dans les années 80 pour 12 ravitailleurs en vol, elles n’en alignent plus que 287 en 2017 et le LBDSN de 2013 cible un format de 225 appareils.
      .
      Ceci dit, les responsables de l’Armée de l’Air estiment aussi qu’il faudrait plus de Phénix, même en comptant les capacités d’appoint apportées par les A400M et les 2 prochains KC-130J (sans oublier les Rafale M nounou).

  15. Carin dit :

    Merci à tous pour ces explications .