Des F-35B et des bombardiers B-1 ont fait une démonstration de force face à la Corée du Nord

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

126 contributions

  1. Caton dit :

    C’est la doctrine du « Big Stick » de Roosevelt : « Parle doucement et porte un gros bâton » et tu seras écouté.

    • eyes dit :

      En réalité la Corée du nord veut la guerre mais pousse les autres pays a attaquer le premiers pour avoir le prétexte d’être dans son droit et avoir les opinions pour elle
      Contre le mauvais USA. ET déclaré aux yeux du monde son arsenal dans le va tout

  2. Nenel dit :

    Ainsi, aux côtés de quatre appareils sud-coréens, deux bombardiers B1-B Lancer, en provenance de l’île de Guam ainsi que deux F-35B de l’US Marine Corps, basés à Iwakuni, au Japon, ont participé à cet exercice, qui s’est déroulé dans la province de Gangwon, à seulement 150 km de la zone démilitarisée (DMZ), qui marque la séparation entre les deux Corées.
    Une démonstration de force. Ça ! Je comprends que ce genre de chose déclenche l’ire de Pyonyang. 8 trapanelles à 150 km de la DMZ. Fumisterie. Si ce post aurait été sur un autre média j’aurais dis que c’est un put à clic.

    • Thaurac dit :

      Ils respecte les frontières où est le problème, c’est pas pour autant que l’on veut atomiser quelqu’un pour des vols d’exercice?

      • briska dit :

        ben justement, qu’est qu’ils s’en savent ? C’est drôle ce genre de commentaire, car il ne s’applique jamais aux vols russes qui « respectent nos frontières » au large de la Bretagne.

      • claude dit :

        Pareil pour des tests de missiles balistiques…

  3. titi74 dit :

    Il faut voir le bon côté des choses, la valeur du terrain constructible dans les zones à porté de tir des missiles balistiques va considérablement chuté, çà c’est bon pour les agents immobiliers…

    • v_atekor dit :

      D’ailleurs j’ai vu passer une offre d’achat de terrain de la part d’un certain Kim résident en Corée Septentrionale, mais c’est sans doute une coïncidence.

    • Orion dit :

      Nos terrains le sont depuis des années et on ne le voit pas impacter le marché !

  4. Jacques 29 dit :

    Les démonstrations de force face à la Corée du Nord, c’est en permanence qu’elles sont faites par les USA et la Corée du Sud, sans même parler des japonais et de leur aviation suréquipée en matériel US (évidemment) . Les manoeuvres et exercises au ras de la frontière des deux Corées sont permanents, il suffit de suivre les activités de la base US de Osan, près de Séoul, ou de sa voisine de Camp Humphreys, pour s’en rendre compte; de fait c’est une zone en état d’exercices continus et de campagnes de tirs le plus près possible de la Corée du Nord. On y ajoute quelques passages médiatiques de B52, B1, B2, F22 ou F35 ça fait encore plus Hollywoodien, comme si l’esbroufe quotidienne ne suffisait pas. Plus les USA sont impuissants, plus ils agitent leur quincaillerie militaire.
    Les Nord Coréens sont déjà en train de l’emporter: ils emploient la seule stratégie à leur disposition pour sanctuariser leur territoire : la dissuasion nucléaire, et ça fonctionne . Pendant ce temps, sur CNN, Fox News et autres USA today, on continue à se moquer des Coréens du Nord, à essayer de les rabaisser : dernier article en date: un article moqueur parlant des Antonov 2 toujours largement en service là-bas, ( sans mentionner évidemment qu’il y a aussi, entre autres, des Mig29 et des Su22..) . Voilà le niveau américain : la moquerie hautaine , et la gonflette militaire.
    Déjà battus et humiliés en Asie du sud-Est autrefois , ils ont envie, vraiment , d’avoir une piqûre de rappel ?

    • Fred dit :

      Les Nord-coréens ont aussi une autre arme stratégique redoutable : leur accord de défense avec la Chine. La Chine a dit récemment qu’elle le respecterai (sauf si c’est la CDN qui déclenche les hostilités). Sans cet accord, je suis à peu près sûr que les américains seraient déjà intervenus. Si Kim Jong-un ne commet pas de faux pas, il peut continuer éternellement à narguer les USA, il aurait tord de se priver … Sauf si la Chine, en secret lâchait la CDN et acceptait comme recevable des américains un motif de casus belli du type « incidents du golfe du Tonkin ». Mais la Chine n’est certainement pas très chaude de l’idée de voir une Corée réunifiée pro-américaine à sa frontière.

    • Frédéric dit :

      JACQUES ??? Tu m’a fait rire avec ton discours 🙂

      Alors que la Corée du Nord a attaqué, tué et/ou enlevé a de multiples reprises des sud coréens, américains, japonais, birmans et autres nationalités (dont des françaises) depuis l’armistice de 1953, il n’y a eu aucune réplique militaires des pays concerné alors qu’elle n’avait pas la Bombe A.

      Tiens donc, les propagandistes de Washington n’exagère pas la menace en font faisant les forces nord-coréennes comme  »la 3e armée du monde » ?

      Depuis quand la chasse nippone se fritte t’elle avec son homologue nord coréenne ?

      Au fait, je signale que des contractors d’Air America ont abattu des Antonov 2 a coup de Ak-47 depuis leur Huey qui était lui désarmé au Laos il y a bientôt 50 ans.

      Vous savez aussi bien que moi que l’aviation n’est pas le point fort de Pyongyang.

    • greg dit :

      Je partage votre avis sur l’inefficacité de la politique américaine, par contre en ce qui concerne les « moqueries », vous semblez omettre qu’elles sont finalement assez récentes, et, historiquement, occasionnelles dans les médias américains.
      En revanche, tout le monde a pu voir les grands panneaux affichant des visions dantesques et atomisantes de l’ennemi occidental dans les rues de Pyongyang: et il faut dire ce qui est: les nord-coréens sont éduqués dans la haine de l’Ouest, et ce de manière continue depuis la guerre des deux Corées. L’heure n’est donc pas une de jouer les cassandre sur l’effondrement de l’empire américain (promis également en Chine, depuis Mao), mais d’être avec ceux -ce qui n’implique pas non plus de suivre aveuglément- qui peuvent peser contre un pays agressif et dangereux.

    • Syna VaiL dit :

      Ne te méprend la flotte de Guerre Nord-Coréenne ne comprend que quelques MiG-29 qui commencent eux aussi à accuser le coup de l’âge alors que les Su-22 eux en ont déjà fait les frais… La seule puissance de ce pays c’est les Armes Chimiques et Bactériologiques dont elle possède le 1er stock modial ainsi que sa vieillissantes artillerie.

    • Syna VaiL dit :

      Ah oui et par ailleurs stop ta petite propagande Poutiniste vous n’avez aucun argument, vous n’en avez jamais eu et vous n’en aurez jamais…

      • Jacques 29 dit :

        @ syna Vail : que vient faire Poutine en Corée du Nord ? quel rapport ? quelle argumentation ? quelle légitimité pour me dire « stop » , à quoi d’abord ? waouh ! décidément, certains occidentaux accusent à la fois les dégâts de l’âge, mais pas que …

        • claude dit :

          Le rapport? un vieux réflexe pavlovien… hélas aucune amélioration n’est prévisible.

    • Arthur dit :

      Les Migs 29 sont les plus évolués mais ils atteignent quasi les 30 ans, autant dire presque dépassés.
      Pas de Su 22 dans l’inventaire mais des Su 25 qui ne font pas le poids en air/air, c’est pas leur mission !
      Le gros des forces est composé de Mig17, 19 et 21, ça va pas aller bien loin avec eux…

    • Frédéric dit :

      Au fait, Jacques 29 à t’il COMPRIT l’article sur l’Antonov 2 ? Il est décrit comme parfait pour la guerre assymétique. On en fait l’éloge, pas la critique ! :

      http://www.thedrive.com/the-war-zone/13851/north-koreas-recent-drills-featured-one-its-most-dangerous-weapons-the-ancient-an-2-biplane

      • Jacques 29 dit :

        @ Frédéric : je ne faisais pas allusion à cet article mais à un autre sur la page de CNN ou USAToday

      • Brok dit :

        @ Frédéric, j’adore l’AN2. j’ai eu l’occasion d’en voir de près en Roumanie dans les années 1990. C’est un avion mythique comme le DC3 dakota ! J’ai toujours rêvé de sauter en parachute de l’un et de l’autre…

    • Orion dit :

      Faudrait peut être mettre de côté les Histoires vielle de 60 ans, cette génération n’est plus.

      • Jacques 29 dit :

        @ Orion : ce qui concerne la Corée du Nord est en lien direct avec « les histoires vieilles de 60 ans », comme pour pas mal de situations actuelles dans le monde, d’ailleurs. on appelle ça : l’Histoire.

        • Orion dit :

          Sauf que la France d’aujourd’hui n’est pas celle de 1940, pas plus que les USA d’aujourd’hui sont ceux de 45 – 53.
          .
          Les événements sont certes directement lié, mais les peuples eux n’ont plus rien a voir.

    • Alexandre Delarge dit :

      Encore un qui fréquente trop sputniknews et rt. Il faut ouvrir les yeux même les russes rigolent ces sites de la propagande poutinesque.

    • reverjovial dit :

      Si les USA étaient vraiment des va t’en guerre ils auraient déjà vitrifié l’URSS entre 1945 et 1949 date à laquelle le régime communiste a eu sa premiére bombe atomique. Le contraire n’est pas sûr connaissant le coté démocrate et pacifique de Staline !!!

      • briska dit :

        Ben justement, c’était quand même quelques fois bordeline. Mac Arthur contre la Chine, Le May contre l’URSS, et aujourd’hui les néo-conservateurs contre la Russie, la tentation de la décharge nucléaire a toujours été -très- présente. On peut faire tous les procès d’intention que l’on veut à la Russie, à la Chine, la vérité est que seuls les E-U ont vaporisé des civils (!) avec l’atome.

  5. chill dit :

    ça y est , c’est fait, il est exceptionnel, le f35 est combat proven…!

  6. MERCATOR dit :

    Bon , le scénario fonctionne bien , mais il est vrai que les yankees sont passés maitres dans cet exercice de style,étant dans la cata , avec le F35 et dans un sens plus large depuis la chute de l’ex URSS il lui a bien fallu se recréer des ennemis, le onze septembre, saddam oui, cela a fonctionné assez bien au début puis c’est parti en couille comme toutes les fois que la CIA s’en mêle, bon après la Syrie, mais les stocks de l’ex URSS étant si importants en armes légères Russes, seuls les vieux stocks de missiles antichars financés par les Saouds ont pu être refourgués, bref pas de quoi fouetter un chat, donc double priorité, réinitialiser la menace Russe sur l’Ukraine , puis dans la foulée pour mettre en exergue le F35 qui est vraiment sur tous les plans une catastrophe, véritable accident industriel une petite démonstration « Air -Show » du « fer à repasser » avec la bienveillante complicité de la Corée du Nord qui n’en demandait pas tant mais qui biche comme une jeune mariée !

    • ruffa dit :

      Pauvre .. ! Si le F35 t’envoie un missile sur la gueule tu réagiras différemment ! C’est pas le pauvre Rafale qui va impressionner la Corée du Nord : ils connaissent pas cet appareil ! Ils causent aux américains car c’est eux les tauliers!

      • Orion dit :

        Le rafale fait peur a la Chine mais il ne ferait pas peur a la corée du nord ?
        .
        Comme vous le dites si bien « Pauvre … ! »

  7. Alsako dit :

    Pas mal l’allusion aux tontons flingueurs!

  8. Lagaffe dit :

    La livraison de deux avions de chasse F-35 prévue cette semaine à Israël a été reportée après la détection d’un problème technique sur une autre version de l’avion.
    L’armée israélienne n’a pas indiqué de nouvelle date pour leur arrivée.
    http://fr.timesofisrael.com/la-livraison-de-2-f-35-retardee-apres-des-problemes-trouves-sur-un-autre-modele/

    • Scalp dit :

      Cet avion de combat est plus populaire pour ses déficiences que pourses aptitudes au combat.

    • Scalp dit :

      De toutes façons ,israel ne paiera pas un shekel pour ses F-35 .les USA donnent plus de $ 5 milliards annuellement à israel pour ses armes de destructions massives !

      • Nico St-Jean dit :

        @ Scalp
        .
        Oui et non. Le financement américain sert énormément aux développement ainsi qu’à l’acquisition des Arrow 2, Arrow 3 et Arrow 4 ainsi que des David’s Sling, Iron Dome, Iron Beam, Spyder, Iron Spade et Barak-8.
        .
        Il y à fort à parier que les israéliens n’utilisent pas tout l’argent des américains pour le F-35.

        • Orion dit :

          Ca c ‘est comme les financements Européens, ils ne servent pas directement a la défense, mais parce qu’ils permettent d’être à l’aise dans un autre secteur il est possible d’en déployer plus ailleurs.
          .
          Donc l’aide américaine pour Israël est le meilleur argument de vente, ceci dit, je comprends pourquoi ils tiennent a avoir quelques F35 dans leurs situation c’est un avion on ne peut plus adapté (même si dans leurs cas il faut également une volière d’autres appareils moins, complexe)

          • Nico St-Jean dit :

            @ Orion
            .
            Tout le monde à besoin d’avoir un peu de tout en AA, ce n’est pas pour rien que même les américains ont lancés l’OA-X pour remplacer l’A-10.

  9. Ben dit :

    Ce qui est inquiétant dans cette escalade mutuelle, c’est le fait que des journaux relatent le fait que les militaires nord coréens sont maintenant encourager à gonfler leurs réserves de vivres. Leurs officiers les encouragent même actuellement à voler des récoltes. Certains y voient une préparation à un conflit bien réel.
    Les fantassins nord coréens n’ont jamais été super bien traités par leur hiérarchie et ils leur fallait déjà parfois s’arranger pour bien manger avant l’hiver. Mais un tel regroupement de stocks de nourriture, c’est apparemment une première…

    Source : hln.be

    • Jacques 29 dit :

      @ Ben : votre « source » est polluée et donc non crédible : quotidien hollandais très grand public voire « à scandale », entre photos demi dénudées, ragots de quartier, football, people : bref: du grand art occidental !

    • Thaurac dit :

      C’est du ris pour les constiper et ne pas perdre du temps pendant l’attaque
      Pour stocker de la nourriture en cdn, il faut cse servir dans les crêches…..

    • Jeb STUART dit :

      @ Ben
      D’un autre côté, exploiter le peuple et piller les ressources du pays, c’est le lot quotidien de ce régime…

  10. mustard dit :

    Un F-35B au large de la Corée du nord. Avec les malchance de cet avion et les mal façon s’il se fait abattre par un missile SA ça carrière est finie.
    Bref c’est un peu chaud de mettre en avant dans un lieu aussi bouillonnant un avion qui n’est pas encore vraiment opérationnel.

    • Scalp dit :

      J’a une question qui me tauraude l’esprit . Pourquoi les USA exportent le F-35 et non le F-22 alors que ce fameux « deficient » F-35 qui a des problèmes qui pourront remplir un annuaire téléphonique » est beaucoup plus « furtif » que le F-22. Peut être que c’est un intox et que le F-22 est nettement meilleur.

      • Nenel dit :

        F-35 qui a des problèmes qui pourront remplir un annuaire téléphonique » est beaucoup plus « furtif » que le F-22
        Euh…. C’est l’inverse. En image, la SER du F22 équivaut à une bille d’acier, le F 35 à une balle de golf, et le Rafale à un moineau. C’est plus poétique chez nous, plus nature… Mais ….avec ou sans les plumes?

    • Denver dit :

      Surtout si il se fait abbatre par un missile style sam-1 ou 2 le genre de missile qui a vue le jour dans les années 60 , un genre de missile bien rouillé à 500 dollars qui abat le fleuron de l’aviation américaine

    • Demento dit :

      Le F-35 est bien plus avancé dans son programme (plus de 220 exemplaires déjà!) que ne l’était le Rafale en 2001. En effet le Rafale ne pouvait voler la nuit, ne pouvait bombarder seul et ne pouvait tirer des missiles autres qu’IR … en gros le Rafale ne savait rien faire.

      • sirthie dit :

        Oui, mais ça c’était avant.

      • Nenel dit :

        @Demento,
        Alors déjà en 2001 les Rafale F1 volaient très bien la nuit, mieux que toi en tous les cas, ils pouvaient tirer du Mica EM et du Magic 2 IR, tu vois tes infos sont nulles, et je t’accorde le point pour le bombardement car il ne pouvait pas bombarder tout cours car le F1 était un avion de présérie sortie en toute hâte pour remplacer les vieux crusader sur le Charles de gaulle et assurer la mission Air/Air. En gros Demento tu sais pas grand chose mais tu la ramène quand même. Retour jouer avec ton Hochet.

  11. Soungalo dit :

    Sans prétendre être un expert en matière d’aviation militaire, une chose est sure c’est que si le F 35 était si mauvais comme certains veulent le faire croire sur ce forum, ISRAEL ne l’aurait jamais acheté! Et enfin, je tiens à rappeler à vous autres français qu’en matière d’aviation c’est les Etats-Unis qui mènent la danse depuis les frères WRIGHT , donc arrêtez vos cocoricos sur le rafale YA PA MATCH!!!!!

    • Eric dit :

      Pas tout à fait, il est vrai que les frères Wright ont on été des pionniers dans le domaine, ils ne sont pas les seuls bien évidement. Le français Clément Ader a prouvé qu’un plus lourd que l’air pouvais voler, et cela c’est passé au 19ème siècle, soit bien avant les 2 frangins US.
      De plus l’apport de la technologie française pour les forces US a été très important pour ceux-ci à l’entrée des USA dans la guerre en 1917 puisque les 1ère escadrilles US ont été équipé de coucous french.
      Depuis belle lurette des pays n’achète plus du matos militaire pour ses qualités mais uniquement pour des raisons politiques et économiques. Donc non, ce n’est pas parce qu’Israël achète US que c’est bien, c’est parce que le lobby juif aux USA (la fameuse diaspora) écrase tout. Et vu que les USA subviennent au budget de la défense israéliens ã un niveau qui correspond à pratiquement le budget de la défense français, je ne vois pas comment Israël pourrait faire autrement qu’acheter US…

    • Fralipolipi dit :

      Les frères Wright, ceux qui ont créé la première école de pilotage au monde …. dans le Sud de la France ?! 🙂
      A part ça, côté F35 en Israël, il vous faudrait savoir que les Israéliens n’ont pas eu le choix … ils reçoivent une aide financière directe des US pour équipement de Tsahal de plusieurs Milliard de $ chaque année … Il y a qques années certains Israéliens ne voulaient pas de F35 mais préféraient des f15 neufs à la place. Le sujet a été vite traité. Les US ont dit, ce sera soit le F35 avec l’aide américaine (des F35 gratuits en somme), soit le F15 mais à vos frais.
      La messe était dite en 5 secondes.
      Cela étant dit, je pense qu’Israel sera le seul pays au monde, en dehors des US (of course) qui sera en mesure de tirer la quintessence du F35, grâce à son expérience du combat aérien déjà super large, et grâce à un flotte mixte – f15 et f16 – déjà très polyvalente et moderne, que le F35 viendra avantageusement compléter.
      …. ce qui ne sera pas le cas chez maints pays européen qui signent pour le F35 sans trop se poser d’autre question que celle de faire plaisir à Onc’ Sam.

    • Albatros24 dit :

      Y a match…gagné
      L avion est une invention française comme le cinéma ou autres choses..
      Le Rafale est sans doute le chasseur bi réacteur le plus aboutis et au combat depuis des années ne vous en déplaise.
      Israël a longtemps acheté son matériel militaire…en France : avions mais aussi tanks ou hélicos.Avant que la France ne choisisse le camp pro palestinien.

      • Albatros24 dit :

        De plus les américains ont vu leur Air force créée par des pilotes français et des avions français en 1917. Après ils l ont fortement développée. C était bien après les frêres Wrigt et avant Lindberg.

      • Thaurac dit :

        En plus polyvalent et bi réacteur, c’est vraiment l’avion qui leurs conviendrait le mieux, mais politique oblige..

      • v_atekor dit :

        Dans l’histoire des plus lourds que l’air, les Wright arrivent pour mettre une cerise sur un gâteau bien commencé en Europe. Les Anglais faisaient voler des modèles plus lourd que l’air à moteur à élastique (Ne pas se moquer, ils ont eu des résultats sur les formes des ailes et sur les contrôles qu’un certain Ader aurait été bien inspiré de suivre au lieu de copier la nature, mais la leçon sera suivie par Blériot), les Allemands se lançaient de falaises avec des ailes portatives (futur Delta plane), les français ont décollé avec un moteur, sans pouvoir contrôler. Les Wright ont synthétisé, ont surtout mis un moteur a explosion plutôt qu’à vapeur, mais l’avion était de toutes façon en bon chemin, si ce n’avait été eux, ça aurait été d’autres. On retient les Wright mais comme pour la radio, c’est largement une accumulation d’inventions où chaque pièce manquante rend l’appareil inutilisable. C’est une transition, mais pas une révolution comme peuvent l’être les résultats d’Einstein ou de Curie à la même époque.

        • v_atekor dit :

          … Et à ce jeu des développements incrémentaux, avec des ajouts incrémentaux, c’est Santos Dumont qui a réalisé le premier avion complet, capable de décoller depuis le sol par ses propres moyens… Il fallait une catapulte aux Flyers.

    • Obelix dit :

      Si Israël commande des F-35 c’est parce-que :
      1°) Ils sont payés par le contribuable américain,
      2°) Ils sont les seuls à pouvoir les « customiser » . . .
      http://www.opex360.com/2017/08/28/israel-finalise-lachat-de-17-avions-f-35i-supplementaires/
      « Son financement se fera via l’aide militaire qu’accorde Washington à l’État hébreu, laquelle sera portée à 38 milliards de dollars pour la période 2019-2028.
      Les « Adir » sont différents de ceux qui seront utilisés par d’autres forces aériennes dans la mesure où ils intégrent des technologies israéliennes qui leur sont propres. »

    • l'outrepenseur dit :

      soungalo..vous me faites penser à ces buveurs du dimanche affalé sur divan et qui à chaque but se réveillent et crient dans un sursaut de vapeur à 30 °, on a gagné ! non calmez vous, on parle pas de match F-35 Rafale,et je ne sais pas si vous avez des actions chez Lockheed….quoique que je serai curieux de voir si les estimations US sont véritablement applicables en zone saturée et pourris de SAM et autres CME….

    • Vince dit :

      Allez, une camomille, un suppos, et au lit.

    • Scalp dit :

      C’est dans le rapport annuel du directeur des tests opérationnels du Pentagone, Michael Gilmore, que l’on peut trouver une évaluation de cinq pages sur le programme F-35 Joint Strike Fighter. Et malheureusement : « les services ont référencé 276 problèmes relatifs aux performances en combat, classées de ‘critique à correct’ dans le Block 3F, mais moins de la moitié des bugs critiques ont reçu des tentatives de correctifs« .
      Et ce n’est pas tout. Le Pentagone s’attend à en trouver encore davantage. Le rapport souligne la fréquence à laquelle de nouveaux soucis sont découverts : « des problèmes continuent d’être découverts au rythme de 20 par mois, et beaucoup d’autres seront encore mis à jour avant et pendant IOT&E.«

      Et s’il fallait voir un signe que le projet a un sérieux problème, l’agence admet avoir ignoré de nombreux tests de développement prévus, se concentrant sur la phase Initial Operational Test and Evaluation (IOT&E) qui doit débuter en Août. Cela pourrait augmenter encore considérablement les délais.
      Le rapport semble admettre qu’il n’y a aucune solution claire pour améliorer la situation : « pour des centaines de bugs, le programme n’a aucun plan de correctif et de vérification« . On comprend ainsi mieux pourquoi Donald Trump s’est récemment prononcé contre ce projet, déclarant que « les coûts sont hors de contrôle » et que « des milliards de dollars peuvent et seront récupérés sur les budgets militaires (et d’autres) après le 20 Janvier« .
      Quel avenir pour le F-35 ? Difficile à dire mais les restrictions budgétaires et la masse de travail restant semble-t-il à accomplir pourraient avoir raison de lui… À suivre !
      http://www.dote.osd.mil/pub/reports/FY2016/http://www.dote.osd.mil/pub/reports/FY2016/

    • S.B-Seguin dit :

      Et pourtant, bien après les frères Wright tous les pilotes américains volaient quasi-exclusivement sur des avions de combat français lors de la Guerre 14/18.
      .
      Et n’oublions pas que le premier avion motorisé (pas planeur) à voler fut celui de Clément Ader père de l’aviation.
      Et avant lui, se furent les frères Montgolfier qui en 1783 inaugureront la Conquête de l’Air par l’homme avec leur ballon gonflé à l’air chaud, prototype des actuelles montgolfières et précurseur des plus légers que l’air.
      .
      En fait, en dehors des frères Wright, les USA n’existent que depuis les années 20 dans le domaine de l’aviation et il faudra attendre 1944 et la fin de seconde pour voir leur industrie aéronautique prendre un réel ascendant sur les français, allemands, britanniques et russes.
      .
      Ce qui dans les années 50, n’avait pourtant pas empêché les russes de doubler les USA dans la conquête spatiale, ni les canadiens, toujours dans les années 50, de développer un avion qui surclassait très largement les projets US concurrents US avec l’Avro Arrow, ou les britanniques de mettre au point le premier avions de combat VTOL à la fin des années 60/début des années 70, ou même encore les français de développer une famille d’avions de combat avec le Mirage III et de ses dérivés, qui obtenait le plus de victoires aériennes sur la décennie 1963/1973.
      .
      Les Mirage III et leurs dérivés israéliens avec 291 victoires israéliennes contre 6 appareils abattus reconnus (même avec 12 victoires revendiquées par leurs ennemis), obtenaient de loin le meilleur ratio de victoires sur le nombre d’avions engagés (en comparaison aux MiG-21 et aux F-4 rivaux).

      • S.B-Seguin dit :

        reformulation :
        En fait, en dehors des frères Wright, les USA n’existent que depuis les années 20 dans le domaine de l’aviation et il faudra attendre 1944 et la fin de seconde – Guerre Mondiale – pour voir leur industrie aéronautique prendre un réel ascendant sur les français, allemands, britanniques – japonais, italiens – et russes.

    • Nihilo dit :

      Non ce n’est pas les WRIGHT, c’est le français Clément ADER…

    • Nihilo dit :

      Le F-35 est probablement un avion moins bon que le Rafale. Mais le F-35 n’est pas qu’un avion sinon la taille de ses logiciels serait plus petite, le F-35 est un PC (ordinateur) volant d’un réseau militaire international (fusion de données)…

    • ubi dit :

      Comme tu dis… tu n’es vraiment pas expert du domaine pour sortir 2 bêtises en 2 phrases.

    • Céphée dit :

      Vous seriez un tout petit peu plus informé, vous saurez que le grand-père de l’aviation est un français, et que les ventes d’avions de combat n’ont rien à voir avec les performances réelles du-dit avion, mais sont influencées par la politique et les relations inter-états.

    • Burlito dit :

      Effectivement vous n’êtes certainement pas un expert…

    • Syna VaiL dit :

      Je te renvoie à un commentaire un peu plus haut expliquant que la livraison des F-35I a été repoussée suite à un problème technique sr un autre modèle d’F-35 donc CORICO ET Y A MATCH!!!!!!!

      Petit isolent…

    • cipal dit :

      marre de la propagande !

    • Denver dit :

      En quoi ISRAËL fait preuve de garantie de l’authenticité de la fiabilité de cette avion. Soit Israel est dans le coup par son investissent ou soit il a ordre de la fermé avec conséquence sur son aide militaire octroyé par les USA. Après je suis pas un fan du F-35 mais je suis pas un anti-F-35, rappel toi d’où viennent les critiques concernant cette aéronef et ne me sortez pas poutine et autre russe, c’est bien dans la presse anglo-saxon que sont sorti le scandale F-35………….

    • Matt dit :

      Ce n’est pas l’avion en lui-même qui est mauvais, ce sont ses systèmes embarqués (conduite de mission et maintenance à distance). D’ailleurs, les Israéliens ne s’y trompent pas : ils achètent l’avion, mais vont remplacer les systèmes US par les leurs !

    • olivier 15 dit :

      Clément Ader, mon pote. Clément Ader. 😉

    • M dit :

      Israel ne l’a pas acheté, ils l’ont payé avec le fric que les USA leur donne.

      D’ailleurs, ils ont leurs propres systèmes dessus, ce qui montre qu’ils n’étaient pas intéressés à le prendre en l’état.

    • mustard dit :

      On a jamais dit qu’on avait le meilleur avion, on dit juste que le Rafale est un excellent avion, et c’est ce qui ressort souvent des évaluations lors des appels d’offres où il fini souvent premier des évaluations opérationnelles, il a également tenu tête à l’excellent F-22 lors d’excercice Red Flag. Malheureusement il perd souvent à cause d’un manque de soutien politique et d’un cout un peu élevé.
      Le F-35 il n’y a qu’à voir les déboires et les critiques des pilotes et de généraux pour se rendre compte que c’est un avion mal né, raté et qui trainera toute sa vie certains défauts. Rater un avion ça peut arriver, mais ça n’empeche pas le succès commercial car aux USA la machine politique a toujours été très forte pour soutenir ces ventes de matériels militaires. Ce n’est pas pour rien que pour le dernier marché d’avion à la Corée du nord, l’avion arrivé bon dernier des évaluations a remporté le contrat, le pays étant tellement osus emprise américaines qu’il ne pouvait ne être autrement.
      Quand à Israel, qui bénéficie d’un soutien inconditionnel des USA, ils ont toujours acheté américain, donc ils n’avaient pas le choix et il n’y a pas de raison que ça change.

      • Nico St-Jean dit :

        @ mustard
        .
        « Le F-35 il n’y a qu’à voir les déboires et les critiques des pilotes et de généraux pour se rendre compte que c’est un avion mal né, raté et qui trainera toute sa vie certains défauts »
        .
        En fait c’est exactement le contraire, on ne compte plus le nombre de pilotes et de généraux qui n’ont d’éloge pour cet appareil au fur et à mesure que le programme avance … Même un très haut gradé français est dans la danse, vous devinez de qui il s’agit ? …

    • Orion dit :

      L’avion n’est pas mauvais en tant que tel, mais il ne mérite pas le flan qui est fait autour de sa supériorité inexistante.
      .
      Pour ce qui est des achats, cet argument n’est pas utilisable, si la France donnait plusieurs milliards par an à Israël, ils auraient probablement acheté des Leclercs bien qu’ils aient les Merkavas.

      • Alexandre Delarge dit :

        Affirmation gratuite, l’influence américaine n’explique pas tout. Il faut sortir un peu des platitudes du genre USA monopolistes, Lockheed Martin exploiteurs marchands d’armes.
        Israël joue sa survie sur ce coup. Si les choses tournent au vinaigre, Israël doit pouvoir compter sur un vecteur capable d’amener ses engins nucléaires par ses propres moyens. Rien ne dit que les USA vont risquer une guerre nucléaire avec la Russie même si la survie d’Israël est en jeu.

        • Orion dit :

          Acheter F35 = acheter bouclier de tonton Sam.
          .
          Ensuite le F35 a parfaitement sa place en Israël, comme je l’ai déjà dit, seulement, comme toujours dès qu’il s’agit de ce dernier, sa bave de partout (des 2 côtés), les proUS qui savent rien oublient la base, un avion de combat est un élément stratégique bien plus relié a la politique qu’a la nécessité du terrain.
          .
          Si vous niez ce dernier point, c’est que vous n’avez pas pris connaissance des exports des 30-40-50?! dernière années. (En mettant de côté l’occasion)

    • nico dit :

      Bla bla bla… Bébête, peu informé, et sans aucun rapport avec le sujet; il n’y est nulle part question de la France ou de Dassault.

    • Bacon dit :

      Si votre commentaire se veut défenseur du F il va falloir mettre en avent des vrai preuves de la supériorité du F35 et sur la médiocrité du Rafale face à celui-ci. Quoi qu’il en soit je vous conceil de revoir vos connaissances historiques: « en matière d’aviation c’est les Etats-Unis qui mènent la danse depuis les frères WRIGHT » Ah bon ? J’aimerais bien que vous m’expliquiez…

    • Jeb STUART dit :

      @ Soungalo
      Raté, le premier vol, c’est pas les frères Wright, mais Gustave Whitehead(nom anglicisé d’un immigrant d’origine allemande Gustav Weißkopf).
      Encore une preuve de votre ignorance abyssale…
      Allez sur le site d’Okapi ou de Femme actuelle, vous y serez plus à l’aise pour répandre vos bobards.

      • Jeb STUART dit :

        Et pour répondre à tout ceux qui citent Clément Ader, il n’a fait qu’un saut de puce qui n’était en rien un vol contrôlé.
        Pour le reste, l’histoire aéronautique de notre pays, comme celle de l’automobile d’ailleurs, fait de nous des précurseurs en la matière, c’est indéniable.
        Mais pas la peine de noircir des pages pour expliquer ça à ce pauvre balot qui n’est là que pour cracher sa haine de notre pays…

    • Alexandre Delarge dit :

      Le F-35 avec le F-22 sont les 2 seuls chasseurs réellement innovateurs aujourd’hui. Les campagnes de dénigrement simplistes ne convainquent plus et surtout pas les militaires et les décideurs qui ont compris depuis longtemps que l’avenir passe par le furtif. Les temps sont de plus en plus durs pour ceux qui détestent le F-35.

      • briska dit :

        c’est plutôt l’inverse, non? les temps sont de plus en plus durs pour ceux qui adorent le F35 je dirais.

      • Orion dit :

        Quand on me parle de furtif j’en comprends l’intérêt sur un bâtiment de 9000t qui doit réduire sa signature.
        .
        Mais payer 30M dédié a la furtivité sur un appareil x NbAppareil, qui commence déjà a voir naître des radars s’opposant sans peine a sa détection.
        .
        Non désolé, le furtif n’est pas l’avenir, vous n’avez même pas compris ce qui est la force première du F35…(niveau technique et non politique)
        .
        Quel mauvais fanboy vous faites.

    • Iceman dit :

      Le F-35 est une plate-forme avec un bon potentiel, et c’est sûrement ce qui intéresse Israel, qui va de toute façon modifier les siens. La question n’est pas de savoir si ce sera un mauvais avion, LM sait construire des zincs, c’est de savoir si il répondra aux attentes, ce soulève quand même pas mal de doutes. Et aussi de savoir si il est intéressant, pour les autres acheteurs (hors Israel), d’acquérir seul un appareil conçu du point de vue US pour fonctionner au sein d’un système (F-22, fort soutien électronique,…). Pour le reste de vos affirmations, je vous conseille de vous intéresser un peu à l’Histoire de l’aviation, les US n’ont pas toujours été à la pointe. Quant au Rafale, sans faire le fan boy, force est de constater qu’il s’agit du multi rôle pleinement opérationnel le plus récent en service, qu’il dispose encore d’un potentiel d’évolution important et surtout qu’il offre pleine satisfaction en opération.

    • sirthie dit :

      Puisqu’on a déjà dit ailleurs que c’était offert par l’Oncle Sam dans le cadre de l’aide militaire US. Par contre, si les Israéliens voulaient des F-15, ils devaient douiller.

  12. Carin dit :

    Tout se met en place pour pousser kim à la faute….
    Et le pire c’est que ça va marcher!!!
    Raoul volfoni etait un visionnaire, kim croit vraiment que le gros con dort…

    • mustard dit :

      Faut dire que vu qu’ils démarre au quart de tour je pense que ce ne sera pas difficile de les pousser à le faute. Maintenant, avec le soutien chinois cela rend la tache très complexe.

    • Michel Nabet dit :

      Oui vieille tactique des américains: le teasing. Enerver l’ennemi pour le pousser à la faute. Comme le blocus pétrolier imposé aux japinais en 1936 qui les a poussé à Pearl Harbour.
      Mais cette fois il y a les chinois, ca devient dangereux.

      • Jeb STUART dit :

        @ Michel Nabet
        Relisez vos notes.
        Les restrictions sur le pétrole ont commencé en 1940 et l’embargo total décrété en 1941.
        Et cette vision qu’il ait « obligé » le Japon à faire la guerre est un peu simpliste. Ce n’est qu’un facteur parmi bien d’autres.

  13. Scalp dit :

    Un avion de combat furtif F-35 a abattu deux jets MiG-29 avant d’abattre une batterie de missiles sol-air dimanche matin.
    Enfin, dans un simulateur à l’Hôtel Hilton de Tel-Aviv. Mdr…..

    L’avion de chasse F-35 est connu en hébreu comme l’ « Adir », signifiant puissant ou grand, et ceci pour une bonne raison: Il est tout simplement génial.

    Il ressemble à un vaisseau spatial, vole à une vitesse maximale de 1,6 Mach et peut transporter jusqu’à 8,182 kg de munitions. Une variante du F-35 a la capacité de décoller et d’atterrir verticalement, comme un hélicoptère. Il possède l’un des systèmes de furtivité les plus avancés au monde, ce qui le rend « pratiquement invisible » au radar, et devrait être en service actif jusqu’à 2070.

    Mais aussi impressionnant qu’il puisse être, le F-35 est également le projet d’armement le plus cher de l’histoire. Le programme pour élaborer le F-35 devrait coûter plus de 1,5 millier de milliards de dollars – oui, millier de milliards – et l’avion n’est pas encore pleinement opérationnel, et ne le sera pas dans les prochaines années, selon les propres projections de Lockheed Martin.

    • Jacques 29 dit :

      @ Scalp : lire une brochure commerciale, comme vous faites, c’est facile . Sortir des infos indépendantes, tirées des opérations réelles de cet avion, c’est une autre paire de manches. Personne à notre niveau n’est en situation de le faire .. alors ça glose, ça glose, sur le F35. Nous n’en savons rien, car nous n’avons pas les infos, point final.
      Par contre pour le Rafale par exemple, il y a pas mal d’infos indépendantes, neutres, car pas mal de gens peuvent suivre sa vie en opérations, ici, devant nos yeux. Ou nos oreilles. Parfois, les deux .

    • Jeb STUART dit :

      @ Scalp
      On n’abat pas une batterie de missiles sol-air , même un dimanche matin 🙂
      Celle-ci ne vole pas jusqu’à preuve du contraire…

      • Orion dit :

        Si on peut abattre un porc, on peut abattre une batterie SAM.
        .
        C’est pas vraiment dédié à l’aéronautique 🙂

    • Burlito dit :

      La qualité de l’avion dépend aussi de sa capacité à s’intégrer dans un système d’arme et de senseurs global et complexe. Les USA l’ont c’est sur, mais pas forcément les autres nations… c’est un peu comme avoir un écran télévision dernier cri pour regarder des VHS, inutile. L’avion seul n’est pas grand chose qu’il soit Rafale F35 ou PAK FA, il n’est qu’un brique dans un mur…
      Et le F35 n’est pas prévu pour faire du SEAD, ou alors je me trompe…

    • Burlito dit :

      Et en 2017 avec les radars AESA il n’y a plus grand chose de furtif.

  14. Fluh dit :

    De grâce changez de régie publicitaire, c’est une vraie poubelle à pop-up que vous utilisez…

  15. themistocles dit :

    Toute la stratégie des nord-coréens integrant une suprématie aérienne totale de l`adversaire, cela ne devrait pas trop les perturber.

    • Burlito dit :

      Tout à fait, comme sur tous les théâtres ou ils sont présents, ils ont la supériorité aérienne mais ca ne suffit pas toujours…

  16. MERCATOR dit :

    Britain is paying hundreds of millions of pounds in hidden costs for a next-generation warplane that will be unable to function properly because of defence cuts, an investigation by The Times has revealed.

    The F-35 Lightning II, the most expensive aircraft of its kind, has been described by Sir Michael Fallon, the defence secretary, as the “most powerful and comprehensive” fast jet in history. Its American manufacturer, Lockheed Martin, has said that the aircraft will cost Britain between £77 million and £100 million ($128- $166 million) each.

    However, taxpayers face spending more than £150 million ($249 million) for each of the hi-tech fighter-bombers delivered this year, analysis suggests. The extras — for items such as software upgrades, spare parts and “cost reduction initiatives” — are buried in US defence contracts and have not been included in the published figures.

    Britain’s Defence Secretary Sir Michael Fallon.
    Britain’s Defence Secretary Sir Michael Fallon.
    Military insiders have told of fears about the aircraft, which continues to suffer setbacks described by one former senior officer as “utterly pathetic”. Britain is buying the more costly F-35-B model, which is designed to take off and land vertically. US documents reveal that four already purchased are too heavy to perform this function safely.

    The full scale of problems facing the F-35 Lightning II can be exposed today:

    — The “stealth” jet cannot transmit data to British ships or older planes without revealing its position to the enemy.

    — Broadband on Britain’s principal aircraft carrier is four times weaker than that for an average UK household, severely hampering the jet’s abilities.

    — A test pilot had to land in almost total darkness after night vision failed in the plane’s pounds 309,000 helmet.

    — Its £12 billion software system is vulnerable to cyberattack and Britain will not be able to test its security independently.

    — The defence department in charge of computer networks essential to the plane’s operation must find savings of £400 million this year.

    — Falls in the value of the pound against the dollar have exposed British taxpayers to more than £1 billion in extra costs.

    A Lockheed Martin F-35 Lightning II takes part in a flying display at the Farnborough Airshow, south west of London in 2016.
    A Lockheed Martin F-35 Lightning II takes part in a flying display at the Farnborough Airshow, south west of London in 2016.
    First announced in 2001, the US-led F-35 program has ballooned into the most expensive weapons project in history. Its £1 trillion cost has been condemned by President Trump as “out of control”. A report last week found that the estimated cost of the program had risen by £21 billion in the past year.

    Britain, which has pledged to spend more than £12 billion on the new jets and aircraft carriers by 2021, is to buy 138 F-35s. The first tranche of 48 will be the B variant — the same type that the US had to ground last month because of software glitches. The first squadron will arrive at RAF Marham next August and will be deployed on HMS Queen Elizabeth, the first of two new carriers, from 2020.

    Insiders fear that a failure to invest in military communication will diminish one of the plane’s key selling points: its ability to share data from advanced sensors with older aircraft and the carrier. HMS Queen Elizabeth has a broadband connection of only eight megabits, four times weaker than that for an average British household. With such low bandwidth, the F-35 will not be able to send data on enemy threats back to ground forces while in flight.

    “The real virtue of the joint strike fighter is it’s a stealthy information platform which happens to shoot down aircraft and bomb,” General Sir Richard Barrons, who was in charge of the military’s information networks until last year, told The Times. “You need enough capacity to communicate with all of the other platforms: ships, aircraft and headquarters. [The Queen Elizabeth] may look impressive as a ship but technologically it’s stuck ten years ago.”

    Sir Richard, who was in overall charge of military information technology, said it was “utterly pathetic” that Britain had prioritised “metal and platforms” over “warfare in the information age”.

    Sir Michael has lauded the F-35’s brainpower, which is capable of more than 400 billion operations per second. “It immeasurably improves our situational awareness,” he said.

    Yet defence staff have failed to buy a critical system enabling the plane to “talk to” other aircraft while maintaining stealth capability. To communicate, it has to switch to an unsecured wavelength called Link 16, which could give away its position to an enemy.

    “A lot of the value of the F-35 is its potential capability to share situational awareness with older platforms,” Justin Bronk, a defence analyst at the Royal United Services Institute think tank, said. “The F-35 can transmit in Link 16, but that is quite easy for adversaries to detect.”

    Upgrading satellite broadband across the RAF and navy, and buying technology to enable the F-35 to communicate securely, would cost up to £1 billion, Sir Richard said. Without this, Britain may as well “have recycled some old Harrier jets and put them on the carrier, because you would just have a fighter.”

    The F-35 is still in development, but the number of faults identified by independent experts has worried many. “It is unbelievably abnormal to have this level of problems in every aspect,” Pierre Sprey, a US aviation expert, said. “Manoeuvrability is appallingly bad. It has terrific problems trying to fly fast at low altitude. It overheats and when you detect the overheating you have to open the bomb bay doors to cool the missiles that are inside. The logistic computers are a horrible mess and it is crippling the ability to be able to move the aeroplanes from one airfield to another.”

    Lockheed Martin says that the costs of the jet, which is sold to 12 countries including Australia, have fallen. Analysis of 44 contracts handed to F-35 manufacturers suggests that the total cost for every jet delivered this year is between £130 million and £155 million, when spare parts, upgrades and other extras are included. The F-35-B version bought by Britain appears to cost about £153 million.

    Such figures are estimates as the full contract terms are not public. “No one outside of the Pentagon and Lockheed Martin knows what the F-35 actually costs, and even then the Pentagon can’t really say,” Giovanni de Briganti, a defence analyst, said.

    Lockheed disputed the estimates. Costs published by Lockheed and the US government were never intended to include spare parts or upgrades, the company said, adding that future jets would cost less. The F-35 program was “delivering performance and driving down cost”. The plane was “manoeuvrable, deployable and combat ready”.

    The MoD said that it was committed to the F-35, which was “on time, within costs and offers the best capability for our armed forces”. It said all the issues with the plane were under “active management” and that as issues are found, solutions are developed.

    The Times

    TRADUCTION
    La Grande-Bretagne paie des centaines de millions de livres en coûts cachés pour un avion de guerre de nouvelle génération qui sera incapable de fonctionner correctement en raison de coupures de défense, a révélé une enquête de The Times. Le F-35 Lightning II, l’avion le plus cher de son type, a été décrit par Sir Michael Fallon, le secrétaire à la défense, comme le «jet d’attaque le plus puissant et le plus complet» de l’histoire. Son fabricant américain, Lockheed Martin, a déclaré que l’avion coûterait à la Grande-Bretagne entre £ 77 millions et £ 100 millions (128 à 166 millions de dollars) chacun.

    Cependant, les contribuables font face à plus de 150 millions de livres sterling (249 millions de dollars) pour chacun des salut – les chasseurs bombardiers de haute technologie livrés cette année, suggère l’analyse. Les extras – pour les articles tels que la mise à niveau des logiciels, les pièces de rechange et les «initiatives de réduction des coûts» – sont enterrés dans les contrats de défense des États-Unis et n’ont pas été inclus dans les chiffres publiés. Le secrétaire à la Défense de M. Michael Fallon. Le secrétaire à la Défense de M. Richard Fallon.Militaire Les initiés ont raconté des craintes à propos de l’avion, qui continue de subir des revers décrits par un ancien officier supérieur comme «complètement pathétique». La Grande-Bretagne achète le modèle F-35-B le plus coûteux, conçu pour décoller et atterrir verticalement. Les documents américains révèlent que quatre déjà achetés sont trop lourds pour exécuter cette fonction en toute sécurité. L’ampleur des problèmes rencontrés par le F-35 Lightning II peut être exposé aujourd’hui

    – Le jet «furtif» ne peut pas transmettre des données aux navires britanniques ou aux anciens avions sans révéler Sa position pour l’ennemi.- Le haut débit sur le porte-avions principal de la Grande-Bretagne est quatre fois plus faible que celui d’un ménage moyen du Royaume-Uni, entravant gravement les capacités du jet.- Un pilote d’essai devait atterrir dans une obscurité presque totale après la vision nocturne dans les livres de l’avion .- Son système logiciel de 12 milliards de livres est vulnérable au cyberattaque et la Grande-Bretagne ne sera pas en mesure de tester sa sécurité de manière indépendante. Le département de la défense chargé des réseaux informatiques essentiels au fonctionnement de l’avion doit trouver des économies de £ 400 millions cette année. – Les chutes dans la valeur de la livre contre le dollar ont exposé les contribuables britanniques à plus de £ 1 milliard en coûts supplémentaires.

    D’abord annoncé en 2001, Le programme F-35 dirigé par les États-Unis s’est développé dans le projet d’armes les plus coûteux de l’histoire. Son coût de £ 1 trillion a été condamné par le président Trump comme « hors de contrôle ». Un rapport de la semaine dernière a révélé que le coût estimatif du programme avait augmenté de 21 milliards de livres sterling au cours de l’année écoulée

    .Britain, qui s’est engagé à dépenser plus de 12 milliards de livres sur les nouveaux avions et avions avant 2021, est d’acheter 138 F -35s. La première tranche de 48 sera la variante B – du même type que les États-Unis ont dû relayer le mois dernier en raison de problèmes logiciels.

    Le premier escadron arrivera à RAF Marham en août prochain et sera déployé sur HMS Queen Elizabeth, le premier de deux nouveaux opérateurs, à partir de 2020. Il craint que l’échec de l’investissement dans la communication militaire ne diminue l’un des principaux points de vente de l’avion: son Possibilité de partager des données à partir de capteurs avancés avec des avions plus anciens et le transporteur. HMS Queen Elizabeth a une connexion à large bande de seulement huit mégabits, quatre fois plus faible que celle d’un ménage britannique moyen. Avec une bande passante aussi faible, le F-35 ne pourra pas envoyer des données sur les menaces ennemies aux forces terrestres en vol. « La vraie vertu du chasseur est une plate-forme d’information furtive qui abrite des avions et des bombes , « Le général Sir Richard Barrons, qui était responsable des réseaux d’information de l’armée jusqu’à l’année dernière, a déclaré à The Times. « Vous avez besoin de suffisamment de capacité pour communiquer avec toutes les autres plates-formes: navires, avions et sièges sociaux. Le porte Avion Reine Elizabeth] peut sembler impressionnant en tant que navire, mais technologiquement, il est bloqué sur des logiciels vieux de dix ans. « Sir Richard, qui était en charge générale des technologies de l’information militaire, a déclaré qu’il était » complètement pathétique « que la Grande-Bretagne avait priorisé » le métal et les plates-formes  » «Guerre à l’ère de l’information».

    Michael Michael a salué la capacité intellectuelle du F-35, qui est capable de plus de 400 milliards d’opérations par seconde. « Cela améliore considérablement notre connaissance de la situation », a-t-il déclaré. Le personnel de la Défense n’a pas réussi à acheter un système critique permettant à l’avion de «parler» à d’autres avions tout en maintenant la capacité de furtivité.

    Pour communiquer, il faut passer à une longueur d’onde non sécurisée appelée Link 16, qui pourrait donner sa position à un ennemi. « Une grande partie de la valeur du F-35 est sa capacité potentielle à partager la conscience de la situation avec les plates-formes anciennes », Justin A déclaré Bronk, un analyste de défense au think tank du Royal United Services Institute.

    « Le F-35 peut transmettre dans Link 16, mais c’est assez facile pour les adversaires de détecter. » Mise à niveau du haut débit par satellite à travers la RAF et la marine, et la technologie d’achat pour permettre à la F-35 de communiquer en toute sécurité, coûterait jusqu’à £ 1 milliard, a déclaré Sir Richard. Sans cela, la Grande-Bretagne pourrait aussi « recycler certains anciens avions Harrier et les mettre sur le transporteur, parce que vous auriez juste un combattant »

    . Le F-35 est toujours en développement, mais le nombre de défauts identifiés par des experts indépendants s’est inquiété beaucoup. « Il est incroyablement anormal d’avoir ce niveau de problèmes dans tous les aspects », a déclaré Pierre Sprey, un expert américain de l’aviation

    . «La maniabilité est terriblement mauvaise. Il a des problèmes formidables pour essayer de survoler rapidement à basse altitude. Il surchauffe et lorsque vous détectez la surchauffe, vous devez ouvrir les portes de la baie de la bombe pour refroidir les missiles qui sont à l’intérieur. Les ordinateurs de logistique sont un désordre horrible et il est paralysant la capacité de déplacer les avions d’un aérodrome à l’autre.

    « Lockheed Martin dit que les coûts du jet, qui est vendu dans 12 pays, dont l’Australie, sont tombés. L’analyse de 44 contrats remis aux fabricants F-35 suggère que le coût total pour chaque jet livré cette année se situe entre £ 130 millions et £ 155 millions, lorsque des pièces de rechange, des mises à niveau et d’autres extras sont inclus. La version F-35-B achetée par la Grande-Bretagne semble coûter environ £ 153 millions.

    Ces chiffres sont des estimations car les termes contractuels complets ne sont pas publics. « Personne en dehors du Pentagone et de Lockheed Martin ne sait ce que le F-35 coûte réellement, et même alors le Pentagone ne peut pas vraiment dire », a déclaré Giovanni de Briganti, analyste de la défense. Lockheed a contesté les estimations. Les coûts publiés par Lockheed et le gouvernement des États-Unis n’ont jamais été destinés à inclure des pièces de rechange ou des mises à niveau, a déclaré la compagnie, ajoutant que les futurs jets coûteraient moins cher. Le programme F-35 était « fournir des performances et réduire les coûts ». Il a déclaré que tous les problèmes avec l’avion étaient sous la «gestion active» et que, en tant que problèmes, des solutions sont développées.

    • Vince dit :

      « The “stealth” jet cannot transmit data to British ships or older planes without revealing its position to the enemy. »
      .
      Ca semble effectivement le cas de la liaison 16 (qui si j’ai bien compris n’est pas utilisée par le F22 en émission pour les mêmes raisons), mais de toute façon la bande passante de cette liaison sera sans doute insuffisante pour la masse de données récoltée par le F35. D’où la liaison MADL, qui, étant directionnelle, est peut-être plus discrète (mais plus contraignante).
      .
      https://www.f35.com/news/detail/new-data-link-enables-stealthy-comms-for-f-35

    • Alexandre Delarge dit :

      Le F-35 descend des F-16 à un contre vingt. Israël en commande une quinzaine de plus tellement il est mauvais. Il faut revoir vos références, même s’il reste des problèmes, le F-35 est déjà plus efficace que n’importe quel autre chasseur hormis le F-22.

      • Nico St-Jean dit :

        @ Alexandre Delarge
        .
        En BVR j’ai aussi des informations comme quoi les F-16 Block 30/50 se font massacrés par les F-35A et même en Dogfight grâce à la levé d’une partie des restrictions concernant l’enveloppe de vol, ainsi qu’au gain d’expérience des pilotes de F-35.

    • Thaurac dit :

      Tu as fait un copié collé du manuel d’utilisation 😉 ,

    • Nico St-Jean dit :

      Encore ses vieilles infos de Bashing qui vont en totale contradiction avec la réalité .. Et le clos du spectacle, Pierre Spray ..
      .
      Pierre Spray n’à aucune crédibilité aux USA. Cet homme à notamment critiqué le F-15, le F-18, le F-22, le F-18 SH et vous vous étonnez qu’il critique maintenant le F-35 ? D’ailleurs, plusieurs pilotes sont sortis en règle contre lui affin de lui dire que nous n’étions plus en 1970 et de cessé de ternir l’image de l’USAF … Il critique même les versions récentes de son propre F-16 parce qu’ils ont pris du poids à cause de l’avionique … En gros ce type ne vie pas du tout à notre époque.

      • Orion dit :

        On devrait interdire tout débat sur 10 ans concernant le F35, a ce moment là on en saura plus et pas uniquement la propagande LM et quelques « sources » invérifiable.

      • Nenel dit :

        @Nico
        C’est impressionnant tout ces gens qui n’ont aucune crédibilité à vos yeux ou aux yeux de ceux qui sont impliqués de près ou de loin au programme. Bizarrement dès que quelqu’un critique le programme F35 et qu’il est indépendant il est tout de suite déclaré persona non grata. En gros ferme ta gueule, bouge de là , circulé, y’a rien à voir ! Seulement ces personnes ont eu accès à des informations bien réelles emmettant des gros doutes sur la communication des gérants du programme. Alors qui sont les menteurs ? J’ai bien ma petite idée car je sais déjà que ce n’est pas fini avec des grosses emmerdes qui vont pointées leur nez sur la prochaine évolution du programme. Et je n’ai aucun doute que l’on va sûrement en reparler.

      • Nenel dit :

        Et de rajouter que depuis que les partenaires du programme reçoivent leur premier avions, les critiques se font de plus en plus fortes. Dernièrement se sont les Britanniques, mais avant on a entendu les Italiens qui se sont rendus compte qu’ils viennent de se faire « baiser » sur la maintenance ( et on sait pas tout !), les Israéliens l’ont aussi critiqué mais vu que pour eux c’est gratos, faudrais pas qu’ils exagèrent, les Canadiens qui voudraient bien éviter d’en acheter mais sans froisser le grand copain et qui ne savent pas comment faire, des bruits de couloir qui viennent d’Australie, les Japonnais comme à leurs habitudes vont faire profil bas parce que sans les ricains ils ne sont rien, on attend encore les Néerlandais mais ça ne saurait tarder. Bref, toute contestation est une hérésie vaut mieux garder le sourire faux cul, parce que tous ces pays ne sont que des parasites sur le dos de l’oncle Sam, qui leur octroie une protection et ils ont bien de la chance car sinon ils ne sont que des moins que rien.

        • Nico St-Jean dit :

          @ Nenel
          .
          Premièrement, cessez cette exagération partisane Nenel car les seuls à avoir critiqués le en Italie sont … le parti fives stars, et un homme ne faisant pas parti du gouvernement .. Quant aux britannique ? The times et rien d’autre.
          .
          Quant aux canadiens, c’est pire Nenel vraiment vous n’imaginez pas à quel point les pilotes attendent le F-35. Idem pour la commission sénatoriale/état major qui demandent ni plus ni moins que l’abandon de ce cirque politique pour revenir sur le F-35 qui est clairement le meilleur choix pour le Canada.
          .
          Ensuite ne venez pas joué cette pittoresque carte du « vous êtes méchant avec les anti-F-35″ parce que si vous faite une bonne recherche sur Pierre Spray, vous reviendrez ici en me redonnant raison très cher.
          .
          P.Spray n’est aucunement lié au programme et ne détient aucunes informations sur ce même programme, il ne base ses analyses que sur les années 70’s et je viens de vous le dire plus haut, il critique même son propre F-16 en version 2017 .. faut le faire.
          .
           » J’ai bien ma petite idée car je sais déjà que ce n’est pas fini avec des grosses emmerdes qui vont pointées leur nez sur la prochaine évolution du programme. Et je n’ai aucun doute que l’on va sûrement en reparler. »
          .
          Vous souhaitez, vous ne savez rien. Et il y à une grande différence entre les deux …

  17. Yann dit :

    @carin
    tout à fait d’accord, « on » pousse Kim à la faute comme çà on dira : c’est lui qui a vraiment commencé.
    çà arrangera tout le monde et on tiendra notre 3ème conflit de grande envergure, si propice aux affaires et à l’enrichissement des déjà riches.

    • Carin dit :

      À Yann
      Bonjour, à mon avis cela ne prendra que quelques heures..
      Imaginez qu’une bordée de plusieurs centaines de missiles conventionnels partent depuis le japon, la Corée du Sud, les nombreuses bases américaines de cette région, ainsi que tout les navires et autres soums qui croisent dans le secteur, et que tout ces missiles ont déjà une cible pre-enregistrée….imaginez également les centaines d’avions, et helicos qui en même temps seront chargés de nettoyer les pièces d’artillerie du côté de la DMZ, avant une invasion par les troupes de Corée du Sud seules capables de parler aux gens et de leur expliquer qu’ils sont enfin libres…
      Et ce scénario peut être etoffé par l’aide de la Chine en ce qui concerne les bâteries de la DMZ…histoire de laisser un grand tampon entre les riquains et leur frontière.
      Je vous accorde que ceci sort tout droit de mon imagination, mais quand je lis que l’option militaire est déjà sur la table (Trump), que la Chine commence à perdre patience et applique certaines des sanctions décidées, que toujour la Chine précise qu’elle n’interviendra pas si kim declanche les hostilités, mais qu’il ne faudra pas toucher à la DMZ… et que la Russie ne semble pas trop s’impliquer..plus rien ne m’interdit de penser ce scénario!!!

  18. jpcourmaceul dit :

    si l’ICBM futur permet de frapper l’ Europe, je pense que certains sourires vont disparaitre.

  19. Nico St-Jean dit :

    Bonjour à tous, les F-35B sont partis de Iwakuni au Japon pour ce joindre aux F-15J japonnais qui se sont joints aux F-15K sud coréens pour effectués une mission de 10 heures le long de la DMZ. Fait intéressant, les F-35B ont largués des bombes en compagnie des B-1B, F-15J et F-15K proche de la DMZ : http://www.defensenews.com/air/2017/08/31/us-south-korea-aircraft-in-show-of-force/

  20. MERCATOR dit :

    Un petit dernier pour la route !

    The US Air Force has lifted altitude restrictions external link for F-35A flights operating from Luke Air Base, while investigations continue into what caused five incidents of pilot oxygen deprivation earlier this summer. Aircraft were grounded in June after five different Luke pilots experienced symptoms similar to hypoxia, or oxygen deprivation, while conducting F-35A training flights between May 2 and June 8. While flights later resumed on June 21, they did so with a number of restrictions in place, including a base-wide ban on flying the F-35 at altitudes higher than 25,000 feet. The USAF said that while no singular cause has been identified, the service has used the incident as an opportunity to reduce potential causes for labored breathing [and] carbon monoxide ingestion, as well as refine their procedures and training.

    Bref on va récapituler , la bête ne peut pas voler de nuit car les pilotes n’y voient rien, ne peut pas voler par temps d’orage car sensible à la foudre, ni par temps de brouillard, perd sa « furtivité » en vitesse supersonique et chauffe en vitesse subsonique ‘( avec en plus pour faire bon poids dans le burlesque des capacités d’agilité comparables à une lessiveuse volante ) au point qu’il faut ouvrir les soutes pour refroidir les missiles emportés , sa formidable capacité de RAM embarquée est su
    rdimentionné pour les capacités informatiques actuelles de la plupart des navires allies , notamment du futur porte Avion Britt ( un peu comme si vous vouliez déployer un jeu vidéo derniers génération sur un Amstrad ) et du coup révèle sa position de façon immédiate, en plus, cerise sur le gâteau, pour le confort des pilotes, il leur brise le cou en cas de poids inférieur à la normale et éjection par siège, et les asphyxie par hypoxie de façon aléatoire ( c’est plus amusant quand c’est aléatoire ); tout ceci est vérifiable et émane de sites US pas de sites Russes ou Français , bref ceux qui nient cela, sont, soient des imbéciles, soient des Trolls pro US .

    • Orion dit :

      Rien n’interdit a un appareil d’avoir des problèmes, le problème du F35 c’est qu’il soit commercialisé alors qu’il reste plus proche d’un prototype de masse que d’une production en série.