Bruxelles : Deux militaires belges attaqués à l’arme blanche

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

80 contributions

  1. arnaud dit :

    Ce n’est pas un acte isolé car derrière il y a une stratégie.
    Si les européens ne comprennent pas, je leur suggère d’interroger leurs homologues israéliens qui sont confrontés à ce terrorisme depuis 15 ans : attaques régulière au couteau ou à l’arme improvisée et utilisation de véhicules comme arme par destination.
    Il y a une succession d’actes isolés, ce qui rend très difficile le travail des forces de sécurité et crée un sentiment permanent d’insécurité. C’est une stratégie développée par les Palestiniens, et de mémoire plus particulièrement par le Hamas. Elle s’est diffusée ensuite auprès de l’état islamique.
    Si les Européens ne font rien, ce n’est pas une attaque par semaine que nous aurons, mais bientôt une par jour, voire plusieurs chaque jour.

    • Raymond75 dit :

      Et les Israéliens ont obtenu quoi ?

      • Affreux Jojo dit :

        Les Israéliens se blindent. Ce sont des méchants paradoxalement gentils. Ils ne peuvent pas tuer tout le monde contrairement à leurs ennemis qui leur promettent la fin.

      • Iceman dit :

        Une société ultra-sécuritaire et des gouvernements d’extrême-droite…

        • Thaurac dit :

          Qui est parfois en tête des classements mondiaux dans certains secteurs
          Où vois tu un pays arabe dans le même cas, si ce n’est dans le classement des tueries ou autres joyeusetés de ce genre.

    • Duck Arrived dit :

      « Si les européens ne comprennent pas, je leur suggère d’interroger leurs homologues israéliens ». Le genre de commentaire qui se fout de la gueule des européens, et personnes pour vous dire que vous n’êtes qu’un bouffon?! Peut-être avez-vous raison finalement, nos kakis entravent que dalle!

      • mich dit :

        Justement faudrait voir la différence entre votre commentaire et celui de Arnaud même si on n’est pas forcement d’accord ,je vous aide un peu : Bouffon .
        Mais bon ça vous permets de mettre une touche de couleur à la fin .

    • chill dit :

      comparer un pays de moins d’un siècle d’existence bâti sur le vol et l’occupation de territoires avec une Europe séculaire n’est pas très heureux. Les européens sont dans l’irénisme , victimes de leur générosité en ayant accueillit des millions de musulmans , la situation est bien différente. Ces actes n’existent pas dans des pays homogènes comme le japon d’ailleurs également bien peu touchés par la délinquance alors que les prisons européennes sont anormalement remplies de musulmans.

      • Thaurac dit :

        « Europe séculaire n’est pas très heureux.  »
        bâtie elle aussi ( et voire , surtout ) mais en plus grand, par le vol de terre, les guerres d’exterminations,la roublardises des anciens rois,….autre choses,? regarde donc la poutre dans l’oeil de l’europe avant de….

  2. Celtibère dit :

    Montjoie! Saint Denis! sus aux Sarrasins! Ah! ben non c’est plus possible. Les Sarrasins, ils sont même au sein de notre ost.

  3. Wisigoth dit :

    Parfait les Belges, chez vous un terroriste n’est pas un déséquilibré ! Sauf quand il s’écroule au sol sous le choc des balles ha ha ha. Pas de frais de joustice à la française, ni de soins médicaux, ni l’aide de psychiatres !

  4. PK dit :

    « l’assaillant a été mortellement blessé par des tirs. ».
    .
    Pitié pas ici… Il a été abattu. Il a été tué. Ils l’ont flingué. Bref, pas de langue des médias.
    .
    Ou alors les soldats belges ne sont pas maîtres de leur feu, ce dont je doute.

    • Laurent Lagneau dit :

      @ PK,

      Il a succombé à ses blessures. Donc « mortellement blessé ». Il s’agit d’être précis sans en mettre un grosse tartine.

      • PK dit :

        @ Laurent Lagneau

        Pas tout à fait : on peut tirer pour blesser ou pour tuer.
        .
        Quand on est maître de son tir, le tir blesse sans tuer et sauf erreur (absence de garrot ou de prise en charge ou pathologie particulière de l’assaillant), le blessé ne meurt pas. Demandez au GIGN qui sait admirablement tirer sans tuer.
        .
        Ici, on ne sait pas avec cette formulation si les militaires ont tiré n’importe comment pour le neutraliser – et donc provoquer sans le maîtriser des blessures mortelles – ou bien si le tir de neutralisation avait pour finalité de tuer l’adversaire (qui, s’il ne décède pas instantanément par manque de précision) est décédé de ce tir.

        • Lafolix dit :

          Une balle ça ricoche dans un corps! Sans parler d’une artère sectionnée (fémorale par ex) donc le tir de riposte « juste pour blesser » c’est que dans les séries US…

        • ScopeWizard dit :

          @PK
          .

          Une balle , rien que par sa force d’ impact , peut tuer sans avoir atteint la moindre partie vitale …
          C’ est souvent arrivé avec du 45 ( 11.43mm ) …

    • Polymères dit :

      Je ne comprend pas ces français qui, habitués d’un langage simple finissent par s’offusquer de l’utilisation d’expression qu’ils ne comprennent pas.
      Car l’utilisation du terme mortellement blessé n’est en rien une invention médiatique, c’est juste une réalité expliquant que le type n’est pas mort instantanément, qu’il a été blessé par balles et qu’il en est mort.
      Mais pourquoi cette soif de voir des termes comme abattu ou flingué? Justement comprenez que la discussion de café avec vos copains n’a rien d’un langage officielle qui reste du bon français.
      Ne vous posez pas des questions sur les médias, c’est vous qui devez remettre en question vos connaissances de la langue française qui est complexe, ce qui fait sa richesse.
      Pourquoi ne pas appeler la « rubrique mortuaire » d’un journal en une infos sur « les crevés du jour », ben quoi c’est pareil, pas de langue de bois hein? Et quand la doyenne du village vient à mourir on évoquera que « la vieille vient de crever », inutile d’utiliser d’autres mots! C’est bien vers cela que vous voulez que la communication se dirige?

      • ScopeWizard dit :

        @Polymères
        .

        C’ est comme pour l’ histoire des « victimes » …
        Alors que morts et blessés sont des victimes , ben non , « on » dira victimes pour désigner les morts …
        Bravo aux journalistes de la presse audio-visuelle qui jouent ainsi sur les mots peut-être même sans en avoir conscience le moins du monde .

        • tschok dit :

          On ne doit pas lire la même presse, Scope.
          .
          Le mot « victime » désigne toute personne qui a souffert, directement ou non, d’un fait dommageable, que ce dommage soit corporel, matériel, ou psychologique.
          .
          C’est ainsi qu’il est employé dans la presse que je lis et je ne vois rien à y redire: un mort est bien une victime d’un fait dommageable, dès lors que c’est dans ce fait que se trouve la cause de sa mort.
          .
          Mais une personne sortie physiquement indemne d’un attentat, donc ne présentant pas la moindre blessure, peut être une victime si elle souffre d’une quelconque façon de cet attentat par, mettons, la perte d’un proche, le traumatisme psy, la destruction d’un bien.
          .
          Ex: la ceinture explosive d’un terroriste détruit, en explosant, les bagages d’un touriste dans un aéroport. C’est une victime. De même, le propriétaire d’une boutique détruite à l’occasion de cette explosion est aussi une victime alors même qu’il ne souffrirait d’aucune blessure.
          .
          N’attribuez pas aux autres vos propres vices: celui qui utilise les mots sans trop avoir conscience de ce qu’il dit, c’est plutôt vous. Une de vos grandes spécialités, c’est le propos auto-contradicteur. Par exemple celui-là:
          .
          « Il a été abattu et c’ est malheureux mais c’ est très bien comme ça . »
          .
          De deux choses l’une: soit c’est très bien, soit c’est malheureux. On emploie le mot « malheureux » pour désigner quelque chose de négatif, donc le contraire de quelque chose de « très bien comme ça ».
          .
          Ex: mon oncle Jules est mort dans un accident: c’est malheureux. Oh puis non, finalement, c’est très bien comme ça: c’était une ordure!
          .
          Dans la mesure où un certain flou règne dans votre esprit, ne l’imputez pas aux autres: ce ne sont peut-être pas les journalistes qui disent n’importe quoi, c’est peut-être vous qui ne comprenez rien.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok
            .

            Au départ , une « victime » désigne celui ou celle qui souffre par la faute d’ autrui ou par sa faute à lui-même .
            .
            Un mort est-il en train de souffrir ?
            .
            Le sens de ce mot a été étendu puis galvaudé notamment afin d’ édulcorer , de minorer certaines réalités ou au contraire de les exagérer ; il s’ agit d’ un mot fourre-tout qui permet entre-autres de changer sa connotation à géométrie variable à volonté .
            Ce qui est un facteur non négligeable de confusion …
            .
            Une « victime » est aujourd’ hui un tué ou un blessé … ET C’ EST BIEN CE QUE J’ AI DIT DANS MON COMMENTAIRE , je ne vois pas bien ce que vous-y trouvez à redire , OR , très souvent , peut-être moins maintenant mais il en fut largement ainsi il y a encore quelque temps , lorsqu’ un journaliste faisait état d’ un bilan humain , à la place d’ employer le mot adéquat et de parler de « morts » ou de tués lors d’ une catastrophe , d’ un accident , d’ un attentat , il ou elle utilisait exclusivement le mot « victime » .
            Vous ne saviez pas , alors que pourtant l’ info ne présentait pas la moindre espèce d’ ambiguïté , aucun doute n’ était permis , s’ il s’ agissait exclusivement de morts ou d’ un mélange de morts , de blessés ; ce qui n’ est ni sain , ni normal .
            .
            Effectivement , quelqu’ un qui souffre peut être également blessé psychologiquement , souffrir d’ un traumatisme psychologique ; encore une fois vous me faites dire ce que je n’ ai pas dit ; en revanche , concernant des bagages et autres effets matériels , je préférerais qu’ on emploie les mots « préjudice douloureux subi » plutôt qu’ on dise « je suis victime » d’ un fait dommageable parce que j’ ai perdu ma valise qui a été détruite , ou ma vitrine qui a volé en éclats .
            En cas de perte de logement , de véhicule , etc , il est vrai que le mot « victime » peut également s’ appliquer d’ où les raisons , à mon avis , de l’ extension de la signification du mot ( linguistes , assurances , juridique ) .
            MAIS LÀ ENCORE , CELA N’ A JAMAIS ÉTÉ LE SENS DE MON COMMENTAIRE !
            .
            « N’attribuez pas aux autres vos propres vices: celui qui utilise les mots sans trop avoir conscience de ce qu’il dit, c’est plutôt vous. Une de vos grandes spécialités, c’est le propos auto-contradicteur. Par exemple celui-là:
            .
            « Il a été abattu et c’ est malheureux mais c’ est très bien comme ça . »
            .
            De deux choses l’une: soit c’est très bien, soit c’est malheureux. On emploie le mot « malheureux » pour désigner quelque chose de négatif, donc le contraire de quelque chose de « très bien comme ça ».
            .
            Vous restez fidèle à ce que vous êtes , tschok ; malhonnête et volontairement donneur de leçons …
            Encore une fois , vous m’ attaquez sur du vent et c’ est débile …
            Vous me faites penser à la nouvelle présidente de France-Télévisions qui détruit pour détruire sans jamais rien proposer de mieux , tout ça parce qu’ elle est inféodée à un courant idéologique qu’ elle impose de gré ou de force …

            .
            Aucun vice sinon le vôtre qui consiste en permanence à « tuer » le débat en jetant le discrédit d’ une façon ou d’ une autre sur votre adversaire , via des raisonnements alambiqués et des attaques ad personam , procédé que personnellement je n’ utilise jamais excepté si je dois rendre coups pour coups …
            .
            NON , tschok , il n’ y a pas de deux choses l’ une , ça c’ est VOUS qui voudriez qu’ il en soit ainsi , que les choses soient tranchées en noir&blanc plutôt que nuancées ou porteuses de leurs propres contradictions .
            Mais ça ne fonctionne pas comme ça , ce que vous devriez du reste parfaitement savoir vu que vous ne cessez de prôner de telles « ouvertures » d’ esprit lorsque cela vous arrange à VOUS .
            .
            Par conséquent , je persiste et je signe : OUI il est malheureux de devoir en arriver à de telles extrémités et OUI c’ est très bien de l’ avoir éliminé de façon définitive ; un qui ne fera plus de mal à personne .
            .
            « À toute chose , malheur est bon » ou bien « le malheur des uns fait le bonheur des autres » , ces deux proverbes ne vous disent donc rien ?
            .
            Il vous en faudra beaucoup plus que ça pour espérer me désarçonner mon pauvre ami … 🙂
            .
            « Dans la mesure où un certain flou règne dans votre esprit, ne l’imputez pas aux autres: ce ne sont peut-être pas les journalistes qui disent n’importe quoi, c’est peut-être vous qui ne comprenez rien. »
            .
            C’ est cela même oui , et pardi ; surtout persuadez-vous en bien , ça vous fera toujours une occupation … 😉
            .
            Ne vous inquiétez pas sur ma capacité de compréhension ; le sens des mots , leur connotation et leur précision sont aux antipodes d’ être des préoccupations qui me sont étrangères …
            .
            Ce dont vous devriez vous être aperçu depuis fort longtemps plutôt que d’ essayer de m’ affronter sur ce terrain très glissant pour VOUS qui n’ avez de cesse de biaiser et de jouer avec les règles d’ un jeu pourtant simple …
            Quel jeu ? Mais celui de la loyauté et du respect dans les échanges , voyons ; fair-play dont vous êtes grandement dépourvu …
            .
            Je vous l’ ai maintes fois dit , vous n’ êtes qu’ un manipulateur , tschok , mais vous ne manipulerez pas n’ importe qui , n’ importe comment ; ôtez-vous donc de telles illusions , vous ne vous faites pas du bien … 😉

          • Thaurac dit :

            « « Il a été abattu et c’ est malheureux mais c’ est très bien comme ça . » »
            C’est un peu complexe!! à ton image, c’est malheureux ou c’est bien, faut savoir?

      • tschok dit :

        @ Polymère,
        .
        « c’est juste une réalité expliquant que le type n’est pas mort instantanément, qu’il a été blessé par balles et qu’il en est mort. »
        .
        En fait non. Mortellement blessé signifie que la cause de la mort est une blessure, qui peut provoquer la mort instantanément ou non.
        .
        On peut mourir de diverses choses: poison, vieillesse, maladie, accident, asphyxie, etc. On ne dira pas d’une personne qui meurt d’un infarctus qu’elle a été mortellement blessée. Mais on pourra le dire d’une personne qui meurt dans un chute, sur le coup ou non, du moment que la chute occasionne une blessure: http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2017/05/17/Le-fils-d-un-vice-procureur-poitevin-mortellement-blesse-3102093
        .
        Dans cet exemple, un jeune homme meurt des suites d’une chute de 4 étages. Une autopsie est néanmoins ordonnée, pour découvrir les causes précises de la mort.
        .
        Donc, Laurent Lagneau dit vrai: mortellement blessé = succombé à ses blessures. Il faut seulement une blessure mortelle pour être mortellement blessé. C’est idiot, hein?

        • ScopeWizard dit :

          @tschok
          .

          « En fait non. Mortellement blessé signifie que la cause de la mort est une blessure, qui peut provoquer la mort instantanément ou non. »
          .
          Ah oui , sur quelle planète ? Celle de la « nov langue » ou bien sur celle de la bien-pensance , ou les deux à la fois ??
          .
          N’ importe quoi !
          .
          Si la mort est instantanée , il n’ y a pas de blessure mortelle potentielle puisque l’ individu meurt sur le coup .
          Alors , peut-être que médicalement parlant , cette rigueur sémantique se justifierait pleinement , mais ce n’ est certainement pas le sens du commentaire de Polymères …
          De plus , la mort peut être uniquement causée par le choc dû à la force impact du projectile qui met hors circuit certains organes vitaux et c’ est leur arrêt brutal et soudain qui provoque la mort , pas uniquement à cause de la blessure …
          .
          Donc , une fois encore , vous faites dire aux autres ce qu’ ils ne disent pas et jouez sur le sens des mots à votre avantage exclusif en cherchant à les faire passer pour des cons …
          Votre tactique habituelle , quoi !
          .
          « Donc, Laurent Lagneau dit vrai: mortellement blessé = succombé à ses blessures. Il faut seulement une blessure mortelle pour être mortellement blessé. C’est idiot, hein? »
          .
          Et où voyez-vous dans le commentaire de Polymères quoi que ce soit qui prétende le contraire ?
          Expliquez-moi ça , tschok … 😉

  5. Thaurac dit :

    Quand c’était israel qui abattait un forcené terroriste armé d’un couteau, on appelait ça ( les ong, asso..) en France, « exécution extra judiciaire », mais comme on peut le voir, les temps changent, on ne les entend pas chez nous ou ailleurs en europe face à ce même phénomène, deux poids deux mesures, mais bon, comme annoncé il y a plusieurs année, ce qui s’est passé là bas, se passe chez nous maintenant ( attaque au couteau, voiture belier, fusillade…)
    Bravo les militaires belges, et si le cas de l’anglettere s’était produit en belgique (attaque au couteau ) celui ci aurait été réglé de la même façon…

    • L'autreTom dit :

      Vous mélangez plusieurs choses qui d’un point de vue légal comme moral n’ont rien à voir :
      .
      Il semble que dans ce cas-ci, les soldats belges aient réagi à un agresseur armé. L’assaillant est mort de blessures infligées dans le cas d’une légitime défense, ce qui est parfaitement légal.
      .
      Tandis que dans le cas d’Elor Azaria (auquel j’imagine que vous faites allusion), ce soldat a abattu l’assaillant une fois celui-ci à terre, blessé, et maitrisé par ses forces de l’ordre. Elor Azaria serait même arrivé sur les lieux après que le palestinien ait été maitrisé. Dans ce cas là, il s’agit d’un meurtre de sang-froid, pour lequel ce soldat a été condamné à 18 mois de prison ferme.
      .
      Ces deux cas n’ont donc rien à voir, et le deuxième mérite légitimement d’être conspué par l’opinion publique mondiale.
      .
      Enfin, certaines forces de l’ordre peuvent avoir comme politique plus ou moins officielle de privilégier dans la mesure du possible des techniques d’intervention qui ne favorisent pas les chances de survie du terroriste, et là on est quelque part entre les deux (et ce genre de choses finira bien par être débattu sur la place publique).

      • ScopeWizard dit :

        @L’autreTom
        .

        C’ est ça , oui ; et bien-entendu , vous allez faire dépenser un fric fou à la collectivité en procès et autres puis remplir les prisons et autres lieux d’ internement avec cette engeance afin qu’ elle se radicalise encore davantage pour , le moment venu , qu’ elle puisse en entraîner d’ autres dans son sinistre sillage et occasionner ainsi encore plus de dégâts …
        Il a été abattu et c’ est malheureux mais c’ est très bien comme ça .
        .
        L’ autre jour , j’ ai encore entendu une clique de ces « grands savants » devant toute éternité qui pérorait et devisait sur le sort des malheureux individus incarcérés …
        « Oui , vous comprenez , la privation de liberté ne peut plus et ne doit plus être considérée comme seule alternative à l’ exécution de la peine à laquelle certains sont condamnés gna gna gna bla bla bla …
        .
        « La privation de liberté » …
        .
        Ces imbéciles dangereux auraient-ils perdu de vue qu’ il s’ agit en réalité moins d’ une privation de liberté que d’ une mise à l’ écart de certains individus afin de protéger , de soustraire la société à leur potentielle ou avérée nocivité ???
        .
        C’ est quoi encore ce glissement , ce basculement de logique ??
        Les travers et méfaits de l’ idéologie dominante ?
        Qu’ est-ce c’ est que cette merde ?

      • Robert dit :

        Pour une fois, d’accord avec vous, forces de l’ordre et militaires ne sont pas la justice. Encore moins Dieu comme cet israélien aux papiers français dont les convictions anti arabes étaient connues.

        • Thaurac dit :

          MAas une fois pour toute, s’ils ne veulent pas se faire buter, ces gros cons, qu’ils restent tranquillement chez eux, qu’ils s’envoient une chèvre ou deux, voire , un âne……
          Je t’imagine avec un cierge à la main les suppliant au nom de la démocratie de ne pas te poignarder.
          Robert tu es un de ces idiots utiles ( qui lisent la déclaration des droits de l’homme, même au wc) et qui imbus de ce fastueux savoir aujourd’hui, désuet, inadapté,pensent représenter une majorité alors qu’ils sont très, très loin de représenter la majorité de l’opinion des français..
          Un referendum, un vrai sondage neutre (on peut rêver) te remettrait vite les pieds sur terre.
          Quand je te lis, je crois lire un article du Huffington, c’est peu dire, un foutoir à bobs, qui vevent dans leur sphère, déconnecté de la réalité..

      • Thaurac dit :

        Absolument pas, on critiquait israel de cette façon bien avant ce regrettable « incident »..;)

      • Thaurac dit :

        « .favorisent pas les chances de survie du terroriste »
        Parfois je crois rêver!!!!
        Bon, il faut des idiots utiles un peu partout pour faire et dire n’importe quoi!

  6. Un sapeur dit :

    Avant noel , premier meurtre d un militaire en France en mission sentinelle .triste mais réaliste paris.

    On sert de cible jour et nuit a ces fous.
    Au lieu de resoudre le probleme en France .pourquoi ne pas le resoudre a la maison mère?

    Je sais pas moi ,une petite bombe sur Ryad et une autre sur Tel Aviv! un par tout la balle au centre.
    Puisque c est ces deux groupes qui nous pourisses la vie en France continuellement.

    • Thaurac dit :

      « e sais pas moi ,une petite bombe sur Ryad et une autre sur Tel Aviv! »
      Le rapport, fada?

      • Robert dit :

        Thaurac,
        Le rapport, c’est vous qui le faites avec votre animosité particulière contre les arabes.
        Si Israël était « juste » victime, cette agressivité n’aurait pas de sens.

        • Robert dit :

          Thaurac,
          Cela ne justifie en rien le suprémacisme israélien, les juifs dans l’histoire ont aussi souvent eu des comportements tribaux et arriérés. Montrer un peuple, les arabes, ne veut rien dire, il y a beaucoup d’arabes chrétiens très différents de ceux dont parle ce monsieur qui est kabyle je crois et règle ses comptes. Et la grande majorité des musulmans ne sont pas arabes.
          Avec Israël, les juifs ont racialisés des problèmes politiques, le gentil Etat juif contre les méchants arabes. Seul Etat ethnique du monde, Israël.

          • Robert dit :

            J’ai confondu avec BOUALEM SANSAL, plus bas.

          • Thaurac dit :

            Tu m »emmerdes toi avec tes israel ici et là,, ce n’est pas moi qui en parle en premier mais toi et tes potes isalmo gauchistes qui nous le sortez à toute les sauces et pour n’importe quelle raison!
            vous êtes des psychotypes , pas possibles, vous en avez fait une fixation, où la « grâce » hitlerienne révisée par solférino , vous a atteint!

          • Thaurac dit :

            J’ai la même par le roi hassan 2 du maroc, excuse du peu, et pas mal à ta disposition, y compris des egyptiens etc, donc berbère , kabyles ou autres, ça ne tient pas!

          • Thaurac dit :

            Quand je parle d’arabe je parle de musulman qui se prennent pour le centre du monde, pas mon pote marocain qui boit le café avec moi depuis 5 ans, pas els maçons, ouvriers que je cotoie tous els jours…
            Mais actuellement les bien pensants me gêne, je ne sais plus quel terme employer sans risquer de me faire taxer de racisme, cela devient dur de s’exprimer avec cette censure intellectuelle ( comme toujours, n’oubliez pas, intellectuel = gauche, forcément!) colportée sur tout les médias par une confrérie d’idiots utiles qui ne savent même pas pour qui ils roulent!

        • Thaurac dit :

          Robert , si ta femme rate une mayonnaise, c’est pas faute à ses règles , mais bien celle à Israel.
          Si tu n’as pas compris, je n’y peux rien!..

        • Thaurac dit :

          Jusqu’à preuve du contraire ces les arabes qui parlent d’anéantir ( et tous les jours on peut l’entendre) les jufs, quand ils ne parlent pas aussi des usa, et c’est ça vos potes?
          Qui se ressemble s’assemble.

      • Fafou dit :

        Je suis rarement d’accord avec vous Thaurac, mais dans ce cas je plussoie.
        Commentaire plus haut, inutile.

  7. Polymères dit :

    L’homme est par nature, un imitateur.L’apprentissage se fait par l’imitation et durant toute la vie nous ne faisons que répéter une succession de choses apprises.
    Ce phénomène ou on fait « comme les autres » c’est ce qui définit les différentes modes, les musiques et plein d’autres choses, que ce soit un jeu pokémon, un hand spinner ou je ne sais pas, tout ce la n’est qu’un effet d’imitation collective ou plus on voit et on entend des gens le faire ou en parler, plus on veut faire pareil et avec les réseaux sociaux ça devient un fléau.
    Le terrorisme c’est un peu pareil, il y a une sorte d’effet de mode ou plus on en parle, plus on couvre longuement les événements, plus certains s’y intéressent, plus certains veulent faire la même chose alors que sans cela, jamais ils ne seraient passés à l’acte.Je suis sûre à 100% que si sur internet et à la télé on ne parlerait pas des attentats, de daesh et de tout cela, nous n’aurions pas ce genre d’attaques.Ce n’est pas Daesh qui s’active et qui arrive de partout, cette mode du terrorisme, nous l’alimentons indirectement et involontairement lorsqu’on en parle, on leur donne une importance, de l’intérêt et certaines personnes qui sont on peut le dire, « insignifiante » ou totalement perdues dans la société ou dans leur vie, peuvent sa radicaliser rapidement chez eux, ce sont des esprits faibles qui ont une certaine haine de l’occident car se pensant rejetées du fait de leur piètre vie, ils ne sont pourtant rien du tout, sans financements, sans contacts (au pire un forum pour extrémistes) mais ils cherchent a se rendre célèbre, même s’il faut mourir ou aller en prison, car de toute façon, ces types cherchent une sorte de suicide assisté en s’attaquant aux forces de l’ordre, bien plus que les vrais réseaux qui cherchent à faire du bilan (comme pour Barcelone) et qui sont eux, les « vrais » terroristes.
    Mais sincèrement, dans notre société, on voit mal comment on arriverait a ne pas en parler surtout que cette initiative doit être mondiale.
    Malheureusement il faudra attendre, attendre que les principaux « faibles d’esprits » passent à l’acte, attendre que Daesh perde en importance en Irak et en Syrie, mais aussi ailleurs, attendre que ce terrorisme s’enfonce dans l’ombre, que ses membres les plus radicaux se meurent.
    Mais le terrorisme ne disparaitra pas, il sera toujours présent, mais il y a de fortes chances, qu’à court terme (il peut encore y avoir des dizaines d’attaques), les excités au couteau ou a la voiture folle finissent par disparaitre aussi subitement qu’ils sont apparus, laissant alors un terrorisme de l’ombre plus organisé, un peu comme Al Quaida, surtout que Daesh a créer un vrai vivier de types qui deviendront des petits chefs quand ils seront de retour ou sortie de prison, ils deviendront des « modèles » a des jeunes paumés qu’on ira cherché dans les cités, ils auront cette étiquette du vétéran qu’on respecte et qu’on admire dans les milieux radicaux, ils seront a ne pas en douter, des meneurs d’hommes.Il faut s’y méfier, tous ne le seront pas, car les plus radicalisés donneront leur vie pour le califat et ne fuiront pas.

    • ScopeWizard dit :

      @Polymères
      .

      Je souscris bien que je ne sois pas persuadé que l’ homme ne soit qu’ un imitateur , je pense qu’ il ne s’ agit que d’ un des aspects , certes très important , de son fonctionnement .
      .
      Est-on un « imitateur » lorsque l’ on marche en mettant un pied devant l’ autre , le regard vers l’ avant ?
      Étant-donné le positionnement des yeux , l’ orientation de nos genoux ou la forme de nos pieds , faire très différemment ne me semble guère envisageable … 😉

  8. Bangkapi dit :

     » Allez au bar  » me semble pour le moins un cri de guerre peu efficace.
    Il a plutôt tendance à vous envoyer au cimetière.
    OK je sort.

  9. Frédéric dit :

    Opération avec un nom en anglais pour ne pas froisser les communautés linguistiques locales. C’est un peu ridicule…

    • Fafou dit :

      Quand vous avez 3 langues OFFICIELLES dans le pays, comme en Suisse, vous en choisissez une à pierre papier ciseau ou vous utilisez le mandarin?

  10. Robert dit :

    C’est marrant chez les islamistes ce besoin de faire des phrases.

  11. wrecker47 dit :

    Il a voulu leur faire passer le goût des frites ?Il en a eu pour son argent ! Point.
    …Les fichés « S » nous prennent pour des « caves « …Laissez faire ,quand les caves se rebiffent çà saigne abondemment! »…

    • Thaurac dit :

      « le cave se rebiffe » j’ai un ami qui a pris 10 ans( sorti depuis longtemps) et la dernière phrase qu’a entendu la crapule qui s’est fait explosé la tête fut cette phrase.

  12. jean pierre dit :

    c’est quand même bizarre que cela atteigne que la communauté musulmane. Pas un seul vietnamien hurlant avec son couteau à désosser les nems : » Ho chi minh est le plus grand ! » et encore moins ma soeur fouettant les passants avec un rameau d’olivier. Ne riez pas elle en serait capable.elle écoute même des cd de chants grégoriens à tue tête dans sa voiture…c’est pour dire…. d’ailleurs je l’ai signalé S comme soeur miséricorde de l’enfant jésus.Jupe longue bleue marine et col claudine..si vous la voyez…

    • Robert dit :

      Oui, mais il y en a d’autres religions, c’est bien connu que toutes les religions sont violentes, que l’islam n’est pas seul en cause, que la plupart des musulmans sont pacifiques et victimes du terrorisme.
      Enfin, j’essaie de soutenir ceux qui le disent, ils en ont bien besoin !

      • jean pierre dit :

        qui peut en parler mieux qu’un algérien…

        https://www.youtube.com/watch?v=AEv_N18I_Hk

        • Thaurac dit :

          Et celle là il n’a pas peur le mec
          https://youtu.be/aLEjdpGA0cM

          • jean pierre dit :

            c’est proprement hallucinant. Mon épouse , pied noir, à grâce à internet retrouvé une copain de là-bas alors qu’ils étaient mômes. Des photos sont échangées notamment la maison ou mon épouse est née. Nous avons pu comparer ayant la photo d’avant..C’était une petite boutique ou son père faisait des semelles. maisonnette proprette, façade blanchie, la simplicité. C’est devenu 60 années après une pharmacie….délabrée, crapoteuse……

            60 années après d’autres personnes de sa famille sont retournées là-bas. Ils ont retrouvé le même carreau cassé à la porte d’entrée de leur maison..

            Et l’algérien grâce à qui nous avons pu avoir des contacts est professeur: sa page facebook est encore à la gloire des martyrs du fln et du voyage à la Mecque qu’il a fait.

            Tout est figé. c’est un désastre.Mais elle est heureuse d’avoir retrouvé bendaïba et verse des larmes.C’est déjà ça.
            C’est un désastre.

          • Thaurac dit :

            Et oui faut s’y faire, on a décolonisé et tout est parti en décrépitude, y compris els cerveaux

      • Iceman dit :

        Lord’s Resistance Army en Afrique, extrêmistes hindous, fanatiques bouddhistes en Birmanie…… La plupart des grandes religions ont accouchés de sectes violentes les remaniant à leur sauces afin d’avoir une justification pour tuer leur prochain. Disons juste que la secte wahabite à eu un contexte très favorable économiquement et politiquement qui lui a permis de se diffuser ses horreurs de façon très large et très rapide.

      • Thaurac dit :

        Fait donc un pointage quotidien des morts du à l’islam, aux chrétiens ( tout confondu, tu vois, je t’aides), aux tibetains , bouddhistes..etc, et tu me diras par décennies, année, mois, jour, jour qui tient la t^te!
        Juste le reconnaitre ne ferait pas de mal, et c’est pas ma faute à moi, si 99% sont arabes et musulmans ( maintenant chiites, sunnites, presbytes.tribites, ..j’amalgame 😉 )

    • Fafou dit :

      100% d’accord avec vous, jamais vu un Chinois vous attaquer a coup de baguette. Mais chuut, prônons le vivre ensemble et pas d’amalgame, tout les terroristes sont des gens normaux à écouter leurs proches, c’est peut être smcela qui fait froid dans le dos.

  13. ScopeWizard dit :

    Un individu « équilibré » en manque de stabilité ? 😉

    • Thaurac dit :

      Alors on va changer les stats:
      100% déséquilibré
      100% arabe
      100% de religion musulmane
      On a élu des mecs avec des stats moins brillantes!
      Mais attention là aussi de ne pas amalgamer les statistiques!

  14. Raymond75 dit :

    Le terrorisme n’a jamais gagné dans notre société. Les terroristes, français, de l’OAS ont ils obtenus le maintien de l’Algérie française ? Ont ils protégé les Pieds Noirs ? Ont ils déclenché en métropole un vaste mouvement opposé à la décolonisation ? Non. Les terroristes français d’action directe, allemands de la bande à Bader, italien de l’armée rouge ont ils déclenché une révolte générale ? Non. Les terroristes palestiniens ont ils obtenus l’indépendance de la Palestine ? Non. Les terroristes syrien des années 90 (attentats de la rue de Renne notamment) ont ils obtenus une modification du moyen orient ? Non. Les terroristes français qui relèvent de l’islamisme totalitaire ont ils semé la panique en France, en Angleterre, en Espagne, en Belgique ? Non. Ont ils obtenus un début de guerre civile, un appel à la haine et à la vengeance ? Non. — Nos sociétés sont beaucoup plus solides que l’on pense, et la résilience y est présente. Il faut lutter contre ces meurtrier, apprendre à être vigilants, apprendre les comportements utiles en cas d’évènements gravissimes ou de catastrophe, mais il ne faut pas céder à leur piège : ce qu’il veulent, c’est une guerre civile inter communautaire. Ils sont très nuisibles, mais ils ne représentent pas grand chose. — Ce que je regrette, c’est qu’il n’y ait pas encore eu en France de manifestation de musulmans qui déclarent leur rejet comme en Espagne par exemple : à l’exception notable de l’imam de Drançy, ignoré des médias.

    • Robert dit :

      L’OAS était une révolte désespérée, tout était déjà joué.
      La Bande à Baader était pilotée par le bloc communiste pour déstabiliser les pays occidentaux, comme Les Brigades Rouges et Action Directe, ils n’ont jamais eu la prétention, malgré leurs discours, d’entraîner une révolte générale, juste de provoquer une répression pour nuire à l’image des pays occidentaux de l’OTAN.
      Dans la même veine, les mouvements néo-nazis en Allemagne étaient pilotés par la RDA pour faire croire à un danger nazi et nuire à l’OTAN et leurs alliés.
      Ce n’est probablement pas faux ce que vous dites de la volonté de monter les communautés les unes contre les autres, mais cela été rendu possible par l’obsession de la diversité et l’immigration massive extra européenne. Les musulmans ont tout intérêt à avancer leurs avantages et conquérir des « accommodements raisonnables » comme au Canada afin d’avancer. La violence les dessert et montre à tous une mauvaise image, correspondant à une réalité, de leur communauté.
      Actuellement, les musulmans jouent les victimes mais montent en ressentiment contre nous. Cela se manifestera dans les urnes et lors des prochains engagements de leur communauté.
      Mais nous leur donnons tout, nous éludons les problèmes qu’ils posent, pourquoi entrer en conflit avec nous ?

    • Jacques 29 dit :

      @ Raymond 75 : analyse intéressante, mais vous oubliez des spécificités françaises qui ne jouent pas en faveur d’un échec du terrorisme islamiste: le nombre important de musulmans en France, et des évènements récurrents dans des banlieues depuis les années 80 environ, qui attestent d’une assimilation ou d’une intégration très partielles. L’existence de nombreuses zones de non-droit où les règles islamiques sont omniprésentes, et l’influence financière des pétromonarchies.. La présence à tous les étages de la société désormais, de gens d’origine musulmane et avec des pouvoirs: justice, administration, médias. Il y a une pression certaine contre certains fondamentaux français de laïcité, à l’école notamment, et il y a clairement une volonté « conquérante », pour que l’islam prenne de plus en plus de place et ait de plus en plus de droits dans notre société.
      L’autre élément inquiétant est en effet la quasi absence des musulmans de France dans la dénonciation du terrorisme et surtout la lutte , de l’intrieur, contre lui : un indice qui ne trompe pas ! les terroristes islamistes en France sont comme des poissons dans l’eau : c’est très inquiétant.
      Aussi longtemps aussi que notre pays entretiendra des liens toxiques et intimes avec l’Arabie Saoudite, la source de toutes les menaces et de tous les dangers, notamment sur le plan idéologique, notre pays sera loin d’être à l’abri des problématiques de l’islam radical, qui est dans une phase de conquête. A mon avis donc, il y des dangers réels, importants, diffus, et solidement implantés dans tous les rouages de notre société.

      • Thaurac dit :

        Et de ramasser la raille des pays maghrébins car les terroristes ne sont pas d’arabie mais du Maghreb pour la plupart.
        Les proportions sont celles des racailles en france, afrique noire,et Maghreb…

    • Thaurac dit :

      « Le terrorisme n’a jamais gagné dans notre société.  »
      Il l’a gangrèné mais il faut remonter au début.
      L’erreur au début fut « sécuritaire » on a abandonné des pans entier de territoire aux racailles impunis, on a abandonné des pans entier de nos traditions ( pour ne pas heurter les leurs), des pans entier de l’arsenal répressif, plus une politique entièrement tournée vers l’électoralisme depuis des dizaines d’années, et non pas vers le bien être des français.
      Le terrorisme n’est qu’une émanation de ça, et je peux dire que si daesh sert d’excuse, c’est bien souvent par la seule haine de nous, de l’occident, de notre mode de vie, voire de la france ( haine qui ne se cache plus , dans la rue, dans les médias) et que nous faisons mine d’ignorer par faiblesse , lâcheté, qui se transforme en soumission à leurs yeux, et les faibles, ils les haïssent encore plus, ils s’en servent (les idiots utiles) et s’en débarrassent comme d’un tampax ( et j’ai bien choisi le mot)!

  15. petaf dit :

    encore un pauvre européen déséquilibré …

  16. Affreux Jojo dit :

    Le problème est très simple. Il y a un triangle, donc trois pointes. L’argent du golfe, les intellecyuels islamistes égyptiens, et la chair à canon maghrébine.

    L’argent, on ne peut pas agir contre. Il se déplace de façon totalement incontrôlable. De plus cet argent est distribué d’une façon générale sans regarder où il va. Il suit de scircuits ensuite très occultes sur lesquels il est difficile d’avoir le moindre contrôle.

    Les intellectuels. ceux qui émettent l’idéologie. Ils ne sont pas du Golfe. Ils sont en Egypte. Rappelez vous du printemps arabe en Egypte. Les USA là, ont joué aux cons. Obama est un imbécile présomptueux.

    La chair à canon. Tous les gens originaires du Maghreb qui vont trouver une raison à leur smaljheurs, réels ou supposés, tant auprès de ce que leur disent le sidéologues égyptiens, que d eleurs relais universitaires en France par exemple, avec des mouvements comme le PIR qui viennent cautionner et labelliser « révolutionnaires », ces discours.

    Difficile de demander des comptes aux gens du Golfe. On est trop imbriqués avec eux et leurs marchés font vivre nos grandes entreprises. Cela va de Naval Group à la RATP.

    Difficile de parquer tout les gens suspects en France à moins de refaire ce qui a été fait en Afrique du Sud. Ou en Israel. Trop nombreux.

    Reste le sidéologues. tant les Egyptiens qu’en France nos brillants intellectuels des universités poubelles. On en viendra aux missions HOMO en Egypte, avec la bénédiction du Maréchal Sissi. Et interdire tout ce qui est PIR et CRAN en France, tout en expulsant brutalement s’il le faut, tous leurs idéologues qui ont souventd ‘ailleurs, la double nationalité avec leurs pays d’origine. Virer ces gens. Interdire aussi dans les journaux les commentaires comme la page FB de F24, véritable nid de rageux haineux à la limite de l’appel au meurtre et à la guerre. Surveiller internet de très près et moissonner les IP. Fermer le robinet des universités poubelles.

    • Jeb STUART dit :

      @ Affreux Jojo
      L’Egypte n’est pas le pays le plus agissant pour répandre un Islam radical.
      Celui qui le fait avec le plus de moyens depuis de longues années, ce sont nos amis Saoudiens.

      • Thaurac dit :

        Le berceau de frères musulmans c’est l’égypte je crois..

      • Affreux Jojo dit :

        Je répète. Argent du Golfe. Intellectuels égyptiens, Chair à canon nord africaine. Sur quoi peut-on agir ? Sur le cerveau. Pas sur le sang ou les muscles.

      • Thaurac dit :

        Beaucoup de fatwa partent d ela grande mosquée du caire et son « université »
        d’ailleurs, coïncidence, ce fut le premier discours à l’étranger d’obama, devant les dignitaire de cette mosquée, un geste de soumission

    • Thaurac dit :

      « la chair à canon maghrébine. »
      Heu, il n’y a pas d’erreur?