Archives quotidiennes : Vendredi, 25 août, 2017

Lockheed-Martin et Raytheon vont plancher sur le futur missile de croisière nucléaire de l’US Air Force

Le remplacement des missiles de croisière AGM-86B qui, pouvant être munis d’une tête thermonucléaire W80 de 200 kilotonnes, figurent actuellement dans l’inventaire de l’US Air Force, a franchi un étape supplémentaire le 24 août. En effet, dans le cadre du programme LRSO (Long Range Stand-Off), le Pentagone a confié à Lockheed-Martin et à Raytheon le

Varsovie va augmenter son budget militaire de plus de 45 milliards d’euros au cours des 15 prochaines années

Avec un budget de la défense au montant équivalent à 2% de son PIB, la Pologne est l’un des bons élèves de l’Otan en matière de dépenses militaires. Mais elle entend en faire davantage afin de pouvoir financer les mesures prévues dans son plan appelé « Conception de développement des forces armées à l’horizon 2032. » Selon

La marine indienne veut acquérir 234 hélicoptères

Outre son programme Multi Role Carrier Borne Fighters (MRCBF), qui prévoit l’acquisition de 57 avions de combat embarqués, la marine indienne (Indian Navy) a l’intention de se procurer 234 nouveaux hélicoptères, dont 123 appareils multi-rôles (NMRH) et 111 autres « utilitaires » (RMUH). Pour cela, le 23 août, New Delhi a émis une requête pour informations (RFI)

Avec son VAB Electer, RTD s’affichera en pionnier de la propulsion hybride à l’Université d’été du MEDEF

« Confiance et croissance, l’avenir c’est la France! », tel sera le thème de la prochaine Université d’été du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), qui aura lieu les 29 et 30 août prochains sur le campus HEC, à Paris. « Nous insisterons sur les atouts et les talents français et montrerons comment notre pays va pouvoir faire

Le missilier MBDA a signé un protocole d’accord avec l’industrie roumaine de l’armement

Décidée à porter, conformément aux engagements pris en 2014 par les membres de l’Otan, ses dépenses militaires à hauteur de 2% de son PIB pour moderniser ses forces armées, la Roumanie a souvent choisi d’acquérir des équipements d’origine américaine au cours de ces derniers mois. Outre l’achat de chasseurs-bombardiers F-16 de seconde main, il est