Archives quotidiennes : Jeudi, 24 août, 2017

Le chef du Pentagone réaffirme le soutien américain à l’Ukraine sans annoncer de livraison d’armes

Alors que, pour la énième fois, Moscou a annoncé un nouvel accord de cessez-le-feu dans le sud-est de l’Ukraine (Donbass), où les forces gouvernementales sont aux prises avec des séparatistes pro-russes, le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a réaffirmé, ce 24 août, à Kiev, l’engagement de Washington à aider l’armée ukranienne. Dans un

Airbus Helicopters redoute d’être le dindon de la farce en Roumanie

En 2015, Airbus Helicopters posa la première pierre d’une nouvelle usine de 10.000 m2 à Brasov, en Roumanie, afin d’y installer une ligne de production de l’hélicoptère H215 (ex-AS332 C1e, une nouvelle version du Super Puma). Il s’agissait alors de réduire les coûts de fabrication afin de permettre à l’industriel européen de gagner en compétitivité,

Le général Pierre de Villiers a créé une entreprise de conseil

Souvent, l’avenir d’un ancien chef d’état-major des armées (CEMA) est tout tracé : la grande chancellerie de la Légion d’Honneur, voire le poste de gouverneur des Invalides, les attend, quand ce n’est pas une nouvelle carrière dans la diplomatie (comme pour l’amiral Lanxade) ou encore la direction d’une entreprise publique (l’amiral Guillaud dirige l’ODAS). Le

L’auteur présumé de l’attaque contre des militaires du 35e RI, à Levallois-Perret, voulait partir en Syrie

Le 23 août, le procureur de la République de Paris, François Mollins, a livré quelques détails sur Hamou Benlatrèche, l’auteur présumé de l’attaque à la voiture bélier qui a blessé 6 militaires du 35e Régiment d’Infanterie, alors engagés dans l’opération Sentinelle à Levallois-Perret, il y a deux semaines. Blessé lors de son interpellation, le suspect,

Face au Hezbollah, Washington veut renforcer le mandat de la Force intérimaire de l’ONU au Liban

Lors d’une rencontre avec le président russe, Vladimir Poutine, le 23 août, e Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a de nouveau fait part de ses préoccupations au sujet de l’influence militaire iranienne en Syrie. « Là où l’Etat islamique en déroute disparait, l’Iran prend pied » et « fait d’énormes efforts pour renforcer sa présence en Syrie », a