La marine américaine annonce une « pause opérationnelle » après l’accident de l’USS John McCain

Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a assuré, ce 21 août, qu’une enquête « approfondie » allait être menée par le Pentagone après la seconde collision, en deux mois, d’un destroyer de l’US Navy avec un navire civil.

La dernière, qui vient de se produire près du détroit de Malacca , a impliqué l’USS John McCain et le pétrolier Alnic MC. Le destroyer a subi des dommages importants à l’arrière, à bâbord. Et dix marins sont toujours portés manquants.

En outre, le chef du Pentagone a indiqué que le chef des opérations de l’US Navy, l’amiral John Richardson, allait ouvrir une enquête plus large portant sur l’ensemble des incidents ayant concerné des navires américains dans la région Asie-Pacifique depuis le début de cette année. Au moins quatre ont été rapportés pour la seule VIIe Flotte, basée à Yokosuka, au Japon.

« L’enquête approfondie du chef des opérations navales va porter sur tous les accidents (…), les incidents en mer, ce type de chose. Il va examiner tous les facteurs, pas seulement les (facteurs) immédiats », a précisé James Mattis.

Plus tard, l’amiral Richardson a ordonné une « pause opérationnelle » concernant l’ensemble de l’US Navy. Cela étant, on ignore quand elle aura lieu et le temps qu’elle durera.

« Cette tendance exige une action plus vigoureuse. Pour ce faire, j’ai demandé une pause opérationnelle de toutes nos flottes dans le monde entier », a dit l’amiral Richardson.

Les modalités de cette pause devraient être analogues à la « réinitialisation opérationnelle » décidée le 11 août dernier par l’US Marine Corps (USMC) après un nouvel accident ayant concerné l’un de ses MV-22 Osprey. Cette dernière devait se faire dans les deux prochaines semaines, « en fonction des plannings et des besoins des différentes unités ». Et cela, afin de se concentrer sur les « fondamentaux opérationnels » ainsi que sur les « les règles et la préparation au combat. »

98 commentaires sur “La marine américaine annonce une « pause opérationnelle » après l’accident de l’USS John McCain”

  1. Enorme !
    Une pause operationnelle !!!
    Non seulement ces messieurs sont des incapables, incompétents et prétentieux mais en plus ils n’ont aucun honneur.
    Et ce sont les forces armées du leader du monde libre ?

    1. Traiter l’Us Navy d’incompétente et prétentieuse, c’est au minimum faire preuve d’ignorance crasse de ce qu’elle est et de son histoire… Il existe quelque chose qui s’appelle la loi des séries, et c’est peut-être tout simplement ce qui arrive en ce moment. Les russes en savent quelque chose, eux dont pas mal de sous-marins jonchent le fond de l’océan, du K-19 au Kursk…

      1. @Eric
        Je ne traite pas ainsi l US Navy mais une certaine caste d officiers qui se croient au dessus de tout.
        Appeler cette suite de collisions et d accidents loi des series c est faire preuve d une ignorance crasse de ce qui se passe sur un navire et encore plus de ce qu est une suite mathematique.

  2. Du coup, oseront-ils encore affirmer, la prochaine fois, que c’est le pilote Russe/Chinois/Iranien/Coréen qui a fait une manœuvre dangereuse ?
    USS JohnMcCain.. C’est un peu comme si on avait notre FS J-P.Raffarin… !

    1. En fait, l’USS John S. McCain rend hommage aux amiraux John S. McCain Sr (2e Guerre mondiale), et John S. McCain Jr (guerre du Viet-Nam), respectivement grand-père et père de John S. McCain III, sénateur américain, capitaine de vaisseau de l’US Navy à la retraite. Et le fils de celui-ci s’appelle John S. McCain IV. Oui, ils aiment bien ce nom.

    2. L’USS John McCain porte le nom de l’amiral John S. McCain, qui a combattu pendant la seconde guerre mondiale.
      Allez donc enreichir votre culture au lieu de d’étaler le peu que vous avez sur les murs.

      1. Profitez plutôt des primes de rentrée pour vous achetez une bonne dose de second degré…

    3. C’est pas le John S McCain auquel vous pensez. Le bateau est nommé après son grand-père, John S McCain Sr, éminent amiral de l’US Navy pendant la Seconde Guerre Mondiale, et son père, John S McCain Jr, lui aussi amiral.
      .
      Le petit-fils et sénateur a quant à lui laissé un souvenir beaucoup moins stellaire de son passage dans la Navy, et surtout beaucoup de très grosses factures…

    4. non, le nom du bateau, c’est pour son père et son grand-père, tous deux amiraux pendant la seconde guerre mondiale

    5. je vois pas trop le rapport …… Puisque le USS JohnMcCain n’a rien a voir avec le McCain actuel….Meme si le cas echeant , le nom du destroyer corresponds a son grand-père

    6. @ Sam
      Le nom de ce bateau n’est pas un hommage au Sénateur Mc Cain, ni au gars qui débite des frites à longueur de journée et les enduit de silicone (véridique), mais à un Amiral de la 2e GM et à son fils, Amiral lui aussi. Le Sénateur, descendant de ces derniers a eu une carrière méritoire et douloureuse comme pilote de l’aéronavale, mais aucun navire n’a été baptisé en son nom.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_S._McCain,_Sr.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_S._McCain,_Jr.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_McCain
      .
      Une anecdote sur le Sénateur : quand on lui a demandé comment il avait vécu sa défaite à la présidentielle, il a répondu : « oh, j’ai dormi comme un bébé : j’ai dormi une heure, je me suis réveillé, j’ai pleuré, j’ai dormi une heure, je me suis réveillé, j’ai pleuré … »
      Moi sympa pour nous, Français : « Ils me font penser à une vieille actrice des années 1940 qui essaie toujours de se faire inviter grâce à son physique, mais qui n’est plus assez belle pour ça ».

      1. Méritoire et douloureuse, en effet, son surnom c’est  » Hanoï Rose  » parce qu’il incitait les soldats américains a déserter sur les ondes de Radio Hanoï pendant sa captivité.

  3. Il est en effet urgent qu’ils prennent du repos.Cela ne fait pas sérieux toutes ces collisions.

    1. Clairement, la conclusion s’impose d’elle même : c’est la faute de Vladimir Poutine 🙂
      .
      Enfin, toute blague mise à part, il y a clairement un gros problème au sein de la 7ième flotte US et l’US Navy.
      .
      C’est leur QUATRIÈME accident sérieux dans la zone Asie depuis le début de l’année : l’USS Fitzgerald au mois de juin, mais avant ça, une collision entre l’USS Lake Champlain et un navire de pèche sud-coréen au mois de mai, sans victimes ni gros dégâts, et l’échouage de l’USS Antietam en baie de Tokyo en janvier.
      .
      Ça commence à faire beaucoup.

      1. Pourtant, il ne semble pas que ce soit Poutine qui ait le plus d’intérêts stratégiques dans la région de Malacca.

    2. Il aurait du y avoir des veilleurs à l’extérieur, il n’y avait semble-t-il pas de brouillard. ceci n’explique pas qu’un cargo est pu lui rentré dedans…

      1. faut pas abuser, a moins de mettre du cirage, les jumelles ne pas toutes « electroniques »

    3. Aucune indication que ce soit le cas pour l’instant. L’explication serait plus simple: le tempo opérationnel. Sur reddit ( https://np.reddit.com/r/navy/comments/6uz5hj/uss_john_mccain_collides_with_merchant_ship/dlx2esb/?context=3&st=j6nfzg3c&sh=0f172a5d) un marin Américain raconte que le manque de sommeil est un gros facteur sur les equipages de DDG US. 3 heures de sommeil par jour en moyenne, jusqu’au point que certains membres d’équipages (dont l’auteur) faisait des hallucinations….

      1. Après le Hollandais volant, voilà le destroyer somnambule. En faite la vigie à vu le navire mais elle s’est dit que c’était une hallucination? J’ai hâte d’avoir le compte rendu, qui a mené quand même à l’arrêt des opé de l’US Navy?!

  4. Une pause, quelques recadrages, quelques sanctions, tout cela devraient faire un grand bien à l’US Navy qui cumule les incidents alors que cette Navy est considéré comme étant la plus rigoureuse et professionnelle du monde.
    .
    Même s’il est mince, l’espoir est toujours permis pour les 10 marins disparu 🙁

    1. MP H2S

      Petite erreur d’identification, il ne s’agit pas d’une FREMM mais d’une Frégate DELTA Singapourienne.

    2. confondre une type trident singapourienne avec une fremm italienne …. c’est fait ^^

  5. Ce Destroyer est « furtif » . Je suis sure que les ricains vont trouver une explication plausible pour expliquer leurs débâcles. Déjà que deux destroyer ont bombardé Al-Shayrat avec 59 missiles de croisière dont seulement 20 ont atteint leurs cibles(Ce qui est un Epic fail) maintenant ils rentrent en collision facilement comme si leur radar ne fonctionnait pas. Hallucinant. Donc quelle piste a privilégier: Défaillance technique, incompétence ou malchance?

      1. Oh il doit bien y avoir un radar toujours actif. C’est obligatoire en plaisance à partir d’un certain gabarit, alors un tel navire de combat… Après un radar actif est dangereux donc c’est normal que l’on modère son utilisation, pareil pour le sonar actif qui peut révéler sa propre position. J’espère que les spécialistes ne rigolent pas trop en me lisant.

    1. @ F -22
      .
      Bien essayé, mais nous avons déjà largement traités ce sujet ici et le Pentagone à confirmé les détails de ses tirs.
      .
      61 Tomahawk furent lancés, l’un ne sortira jamais du MK-41, l’autre c’est abîmé avant d’atteindre ça cible. Toujours selon le Pentagone (et le taux de réussite historique au dessus de 90% sur des milliers de Tomahawk lancés) les 59 autres missiles ont tous atteints leurs cibles.
      .
      Mais visiblement, la propagande russo-syrienne atteint même le meilleur avion de supériorité aérienne jamais conçu en Amérique 😉 …

      1. Si le pentagone le confirme, c’est que c’est la vérité vrai! Aucun doute a avoir c’est le camp de gentilles.

    2. Bonjour monsieur Raptor,
      les destroyers classe Arleigh Burke comme aucun destroyer US en dehors classe Zumwalt n’est « furtif ».:
      http://c10.nrostatic.com/sites/default/files/styles/original_image_with_cropping/public/uploaded/zumwalt-class-navy-stealth-destroyer-program-failure.jpg?itok=JMTcMs8n
      .
      L’US Navy met aussi en oeuvre des frégates de second rang classe de 3000 tonnes classe Freedom LCS-1 :
      http://www.jeffhead.com/usn21/lcs-01-02.jpg
      Sans oublier les trimarans classe Independance LCS-2, également d’un déplacement de 3100 tonnes en Pleine Charge ou « TPC » (à ne pas confondre avec le déplacement d’un navire lors de son lancement sans armement):
      http://navaltoday.com/wp-content/uploads/2017/06/us-navy-contracts-austal-for-construction-of-28th-littoral-combat-ship.jpg

    3. @ F22 Raptor

      les missiles qui ont loupes leur cibles , il parait que les russes savent pourquoi! système de brouillage dernier cri russe! un message en somme aux capitalistes! la Syrie n’est pas libre pour vous!

    4. Les destroyers de la classe Arleigh Burke datent de la fin des années 80… ils n’ont rien de « furtif ».

    5. @ F22Raptor
      Vous êtes encore plus fort que la propagande russe qui affirme que seulement 23 Tomahawk ont fait mouche…
      Vous devriez changer votre pseudo en PAK FA 🙂
      Je veux bien ne pas prendre pour argent comptant tout ce que disent nos médias et les américains, mais il faut aussi avoir l’esprit critique quand vous lisez la Pravda ou Sputnik !

      1. Donc 59 Tomahawk sur un aérodrome provoquent des dégâts mineurs? 2 semaine après l’aérodrome est opérationnel, c’est drôle non? Ou du moins la charge de ces tomahawk etaient seulement de 40 milligrams

        1. @ F22Raptor
          Voir tout ce qui a été dit précédemment dans les articles sur ce sujet.
          PS : je ne suis pas d’accord sur le principe de ces frappes, mais je ne suis pas non plus pour autant prêt à avaler n’importe quoi.

    6. À f22 raptor
      Bonjour, d’après les américains 61 missiles ont été tirés, deux n’ont pas fonctionnés, et 59 ont pris la direction de leur cible…. vous êtes sur pour les « seulement 20 qui l’auraient atteinte »???
      Pouvez-vous m’indiquer sur quel cite pourrai-je lire cette précision!! Merci d’avance.

        1. @ F22Raptor
          Le type qui écrit ça a autant de connaissances militaires que j’en ai dans le domaine de la physique quantique 🙂
          A lire son article, lui aussi souligne que la piste n’a pas été atteinte (rappelons encore et encore que le Tomahawk n’est pas un engin anti-piste), il parle de mortier tirant des roquettes et vante le meilleur matériel de brouillage électronique au monde, Russe bien sûr. On se croirait sur Sputnik !
          Alors des liens de guignols dans ce genre, vous pouvez en mettre des dizaines, c’est vraiment pas crédible.

        1. @ F22Raptor
          Encore un site de propagande…
          C’est quoi votre prochien lien, la page Facebook de Bachar 🙂

      1. Sur l’ordre de service qu’il a devant les yeux, dans son centre de trolls!

    7. 36 missiles Tomahawk sont assez pour détruire les pistes et les bunkers! et comme par magie, quelques jours apres ,l’aerodrome de Al-Shayrat etait a nouveau opérationnel. Donc c’était un échec total. Dommage mineur

    8. Dites, un gus a gobé cette histoire de missiles de croisière défectueux alors que les photos post attaque montre les résultats de celle-ci ? Que F-22 compte le nombre d’impacts et s’excuse.

      1. @ Frédéric
        Un Aigle de Cosmos 1999…
        Voila qui rappelle des souvenirs 🙂

  6. Et ils sont où leur super radar de la mort qui détecte une mouche a 10 000 kms…parce que la ils arrive pas a voir des bateau tanker et des bateau de pêche à 10 mètre. …Le matos américain ça marche que dans leur film navet d hollywood

      1. Oh il doit bien y avoir un radar toujours passif*. C’est obligatoire en plaisance à partir d’un certain gabarit, alors un tel navire de combat… Après un radar actif est dangereux donc c’est normal que l’on modère son utilisation, pareil pour le sonar actif qui peut révéler sa propre position. J’espère que les spécialistes ne rigolent pas trop en me lisant.

    1. Pour info la marine russe continue à enseigner la navigation à l’ancienne(sextant…..)en cas de bug ou de brouillage par l’adversaire.

  7. ce qui me désole c’est la vie des pauvres marin qui sont mort parce qu’un de leur supérieur est un incompétent. Si encore il y avait eu que de la « tôle »…

    1. « des pauvres marin qui sont mort parce qu’un de leur supérieur est un incompétent »
      .
      Ah bon ? Vous disposez des résultats de l’enquête ?! Le cas échéant, je vous remercie de bien vouloir les partager avec nous.
      .
      Dans le cas contraire, votre remarque est à la limite de la calomnie…

  8. Quand les choses de la mer seront reprises au sérieux par les cadres de la Navy ,tout ira bien mieux…on gardera un officier de quart qui ne sera pas plein dans sa bannette et un pilote à la barre qui n’aura bu que du Coca-cola light sans Whisky…!
    …Bon les Popeye ,vous nous avez bien fait marrer !

    1. Pas facile sur les batiments de l’US Navy depuis la « Dry Ship policy » : pas une goutte d’alcool à bord..

    1. Ce phare n’existe pas, et ce commandant non plus. Et une tel Task Force n’a rien à faire dans les parages de la côte galicienne.

    2. Vieille blague des années 60. Dans les années 90, c’était avec un phare canadien 🙂

  9. Il peuvent peut être dessiner un grand A rouge sur fond blanc sur la poupe de leur navire ?

  10. Ca ne sert à rien de s’enflammer en commentaire non avertis. Quelque-chose est suspect là-dedans… Cette « pause opérationnelle » n’est certainement pas le résultat d’accidents provoqués par de l’incompétence ou je ne sais quoi du genre. Il y a autre chose, et l’US Navy doit régler le problème, que nous ne connaîtrons peut-être jamais…

    1. Ce que je disais plus haut, problème logiciel, piratage, brouillage,…il y a un lézard c’est sûr..

    2. En effet, un tas de commentaires anti USA, la bave aux lèvres sur cet article. La ‘pause opérationnelle’ décidée en haut lieu doit correspondre à un souci majeur que nous ne connaitrons jamais.

  11. Les pachas de la navy vont retourner faire de l’optimist qq mois?
    Ca apprends à se méfier des gros navires!

  12. Bizarre attitude de certains sur ce forum. Ce sont nos allies, pourtant on dirait que certains y trouvent une satisfaction de la deconvenue de l’US Navy.
    Mes condoleances aux familles des disparus.

    1. « Qui aime bien châtie bien », dit un adage.
      Mieux vaut taper gentiment sur ses alliés dans l’espoir de les endurcir, que les laisser se vautrer dans la crasse et l’incompétence.

    2. Vous n’aviez pas encore remarqué que ce forum est truffé de trolls pro-poutine ? Certains semblent visiblement attendre avec ferveur le jour où les troupes russes défileront sur les Champs-Elysées. Mais pas pour le 14 juillet…

    3. J’ai souvent remarqué que les métropolitains tournaient en dérision les USA, Britanniques et Israéliens, sans doute parce qu’ils sont bien plus réactifs que nous en situation conflictuelle.

  13. Ils vont prendre des décisions. Rajouter une ligne avec des casseroles derrière chaque bateau. Interdire la navigation dans la Pacifique lorsque l’ US navy sort du port. Utiliser comme la marine marchande des philippins à la passerelle. Faire suivre chaque destroyer par un remorqueur. Demander l’avis à Lafayette…. Il y a tellement de solutions et de moyens. Cela dit les pilotes automatiques, le manque de visibilité sur l’arrière et un peu de furtivité doivent bien augmenter un peu ce type de risque. A l’arrière, au pont avia, il y a le PC avia pour guider les hélico, la visibilité sur l’arrière y est excellente. Ils pourraient temporairement y coller un guetteur la nuit dans l’attente de comprendre le Pb.

    1. Il y en a eu . Exemple, un navire bélier italien l’Affondatore qui a participé à la bataille de Lissa en 1866.

      1. La technique de l’éperonnage était très à la mode un peu avant et un peu après 1866. Après, on a redécouvert les gros canons. Pour en revenir à la mésaventure du destroyer us, on peut se demander si le piratage – si piratage il y a eu – ne visait pas le porte-container, cible probablement plus facile.

  14. Toutes les marines, même les plus professionelles et compétentes, connaissent ce type d’accident, qui d’ailleurs se produit souvent en série, et touche les marines qui naviguent et qui ont une activité opérationnelle soutenue, comme l’US Navy. Cette pause opérationnelle est une bonne solution pour arréter la série noire, identifier les causes, et prendre des mesures. La Marine Nationale l’a pratiqué en son temps.

  15. Tout les marins chargés de la passerelle de ce bateau vont se sentir responsables de la probable mort de 10 de leurs frères d’arme. Et ce quel que soit le résultat de l’enquête !!
    Si nous pouvions nous contenter d’émettre des hypothèses sans les accabler par respect pour la douleur qu’ils garderons en eux toute leur vie, ce serait bien.

    1. merci pour les marins !
      les idiots utiles qui commentent les fesses dans leur fauteuil , n’ont jamais de leur vie fait une minute de quart… inutile d’essayer d’expliquer à des sclérosés des neurones et en plus pervertis par leur idéologie …
      sur la tombe du marin ne fleurissent pas les roses …

  16. Au final, je trouve que la réaction de la Navy est salutaire. J’admire assez les américains car sur le point des RETEX ils sont capables de faire preuve d’humilité. Là, ils ont deux incidents gren deux mois, au lieu de claironner tout va bien, ils décrètent une pause qui en pratique (de ce que j’ai compris de l’article) va se traduire par une reprise des fondamentaux. C’est désagréable, ça gratte l’amour-propre, mais c’est bien. Je trouve plus honorable d’être capable de dire « on a merdé » et d’en tirer les conséquences que de dire « on vire les deux commandants de bords, c’est leur faute, point ».

    Les allemands pendant la seconde guerre mondiale estimaient déjà que les américains en Tunisie étaient mauvais, mais qu’ils ne le restaient pas longtemps et apprenaient très vite.

    Pas pour faire du french bashing, mais honnêtement, je ne suis pas sur que nous soyons toujours capable de la même lucidité/honnêteté (et puis nous avons un manque de moyens, ce qu’ont moins les américains).

  17. Expert de comptoir et anti-anti-américanisme primaire, les types burke ne sont pas furtive, quand au frappe en Syrie 61 missiles tiré, un long feux et un perdu en chemin, le reste a touché la base .. bien quelle soit à moitié vide ….
    l impact sur babord ca montre que le destroyer avait la priorité dans la manoeuvre… peut etre une lecture du ripam sera bon pour votre culture maritime ainsi que consulter marine trafic pour voir la densité de la navigation dans la zone

    1. Tu étais sur place pour compté les missiles qui ont touché la base ?? ou alors faut-il croire les yeux fermé la propagande US ? encore un qui passe sa vie au Mc Do.

      1. Non, mais on est a les photos satellites. La Tortue n’a compté le nombre d’impacts avant d’écrire des bêtises.

    2. Non, on ne peut rien déduire du seul impact sur babord sans connaitre les circonstances de l’accident. En particulier (RIPAM, partie 2B, règle 10, b):

      Les navires qui naviguent à l’intérieur d’un dispositif de séparation du trafic doivent :
      i) suivre la voie de circulation appropriée dans la direction générale du trafic pour cette voie ;
      ii) s’écarter dans toute la mesure du possible de la ligne ou de la zone de séparation du trafic ;

      Vu la densité du trafic maritime en mer de Chine, bien que sans connaitre les lieux je le précise, je soupçonne fort que le pétrolier suivait un Rail, et pas le navire de guerre. Mais laissons à l’enquête le temps d’établir les faits.

  18. autre coincidence d’incident. 2 reaper se sont écrasés à 4 jours d’intervalle au dessus de la syrie ( dont l’un est tombé en turquie)

    1. Et je voulais aussi signaler que je me suis cassé un ongle à la même date et à la même heure, alors que j’étais en train de me faire cuire six œufs dures (la queue de la casserole étant naturellement tournée en direction de La Mecque). Simple coïncidence? Je ne saurais le dire…
      .
      Hmmmmm….
      .
      En tout cas, méfions-nous de ce qui est écrit dans les journaux, car tout n’a pas été dit dans cette étrange affaire et il demeure des zones d’ombre, plus qu’inquiétantes. Je dirais même anxiogènes. Tout le contraire d’une hôtesse Air France qui doit être, selon le règlement intérieur de la compagnie, érotico-sécurisante.
      .
      Oui, oui.

  19. Je ne savais pas que l’ex capitaine du Costa Concordia avait trouvé un job dans la marine américaine…

  20. C’est l’accident de trop pour le China Daily qui vient d’écrire dans un article d’aujourd’hui, mardi 22 août 2017 : « La collision du destroyer américain, qui constitue le 4e accident de la flotte du Pacifique de l’US Navy au cours de cette année, montre que les navires américains représentent un danger en puissance en Asie, ce qui est de plus contraire à l’aide qu’ils prétendent apporter à la liberté de navigation. »

    Le journal chinois China Daily ajoute : « Les gens se demandent pourquoi une marine aussi sophistiquée continue d’avoir ce genre de problèmes. L’enquête sur la dernière collision prendra du temps pour parvenir à des conclusions, mais on ne peut nier le fait que l’accroissement des activités des navires de guerre américains en Asie-Pacifique rend de plus en plus dangereux ces engins pour la navigation commerciale. »

  21. Le destroyer a connu une panne de barre alors qu’il commençait son approche dans le détroit de Malacca, provoquant une collision avec un chimiquier, a déclaré un responsable de l’US Navy.
    Le responsable a indiqué qu’on ignorait pourquoi l’équipage n’avait pas pu utiliser les systèmes de secours pour maintenir la route du destroyer.
    Auparavant, un autre responsable de l’US Navy avait déjà indiqué qu’il y avait des indications que le destroyer ait connu une panne de barre juste avant la collision, mais que la panne avait cessé après la collision.
    https://www.corlobe.tk/article43836.html

  22. Le commandant de la 7ème Flotte de l’US Navy va être relevé de ses fonctions après la collision meurtrière entre un destroyer et un navire marchand, la deuxième en peu de temps, dans laquelle dix marins américains sont portés disparus et cinq ont été légèrement blessés, a annoncé mardi un responsable de la Défense.

  23. Je m’étonne que les commentateurs dans leur zèle a faire porter la responsabilité de ces accidents sur les autres ( russes, chinois, nord-coréens etc ) sur la base d’hypothèses fantaisistes ( brouillage des radars ) n’aient pas pensé qu’il s’agit probablement d’un coup des Aliens, des Klingons ou des Martiens.
    Manque d’imagination sans doute.

  24. Il y a eu aussi une barge de débarquement française qui s’est échoué sur un récif qui n’était pas censé se trouver à cet endroit, lors d’un exercice international.

Les commentaires sont fermés.