Collision avec l’ACX Crystal : le commandant du destroyer USS Fitzgerald relevé de ses fonctions

Dans la nuit du 17 juin, l’USS Fitzgerald, un destroyer appartenant à la classe Arleigh Burke engagé dans une mission de routine, fut endommagé sur son côté tribord au-dessus et sous la ligne de flottaison lors d’une collision avec le porte-containers philippin ACX Crystal à 12 milles au large de la de la péninsule d’Izu [Japon]. Bilan : 7 marins, surpris dans leur banette, périrent noyés.

Un peu plus d’un mois plus tard, un responsable du Pentagone confia à l’agence Reuters que l’équipage de l’USS Fitzgerald était « sans doute » responsable de cette collision. Pour autant, une question restait sans réponse. Comment le destroyer avait-il pu ne pas repérer l’imposant navire philippin de 222 mètres de long et jaugeant 30.000 tonnes?

Cela étant, au moment de la collision, le commandant de l’USS Fitzgerald, le capitaine de frégate Bryce Benson, n’était pas sur le pont. Pas plus que son second, le capitaine de frégate Sean Babbitt. Et pour cause : les deux officiers dormaient dans leur couchette. Tout comme le maître Brice Baldwin. Les trois hommes ont donc été suspendus de leurs fonctions pour avoir « perdu la conscience de la situation » alors qu’ils avaient la responsabilité de l’équipe de quart.

« Nous avons perdu notre confiance dans leur capacité à occuper ces postes et ils ne reviendront pas sur le navire », a précisé l’amiral Bill Moran, chef adjoint des opérations de la marine américaine.

Mais ce ne seront pas les seuls à être santionnés. Des mesures disciplinaires doivent être prochainement prises à l’égard d’une dizaine d’autres marins. « De graves erreurs ont été commises par l’équipage », a relevé le vice-amiral Joseph Aucoin, commandant de la 7e Flotte. Leurs sanctions pourraient être alourdies plus tard, en fonction du résultat des différentes enquêtes encore en cours.

Cela étant, un rapport préliminaire de l’US Navy a souligné les actions « héroïques » de marin qui ont tout fait pour sauver leurs camarades pris en piège dans le compartiment inondé du destroyer. Sans cela, le bilan aurait été beaucoup plus lourd.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de ScopeWizard

    • de Wagdoox

      • de ScopeWizard

    • de surcouf56

      • de surcouf56

  2. de Orion

    • de Vroom

  3. de Frédéric

    • de Nico St-Jean

      • de lol

        • de Frédéric

        • de Nico St-Jean

          • de lol

  4. de lolo

  5. de mustard

    • de Pierro

      • de lol

    • de Claude

  6. de Mathieu

  7. de Wisigoth

    • de ScopeWizard

  8. de adm

  9. de Officier de marine

    • de Pierrot

    • de surcouf56

  10. de Thaurac

  11. de sojahu

    • de Thaurac

      • de sojahu

    • de lol

  12. de M.B.

  13. de wrecker47

  14. de Wisigoth

  15. de Fougasse

  16. de us sapeur

  17. de sgt moralés