Sahel : Un nouvel attentat vise les expatriés à Ouagadougou

Près de 20 mois après les attentats qui, commis par al-Mourabitoune pour le compte d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), avaient visé le bar Taxi Brousse, le restaurant Le Cappuccino et l’hôtel Splendid [30 tués et 71 blessés, ndlr], le centre de Ouagoudougou [Burkina Faso] a une nouvelle fois été le théâtre d’une attaque terroriste contre la communauté des expatriés, selon un mode opératoire identique.

Les témoignages ne s’accordent pas tous. Ainsi, il a été avancé que trois hommes armés sont arrivés, vers 21h30, à bord d’un véhicule 4×4 à la hauteur du café-restaurant Aziz Istanbul, situé à 200 mètres du café Cappuccino, déja pris pour cible le 15 janvier 2016. Mais un officier de la gendarmerie burkinabè, citant des témoins, a parlé de deux individus à moto. En tout cas, une chose est certaine : ils ont ouvert le feu sur les clients attablés à la terrasse de l’établissement, essentiellement fréquenté par des expatriés.

Puis, selon le ministre burkinabè de la communication, Remis Dandjinou, les auteurs de la fusillade se sont retranchés « dans un étage de l’immeuble » qu’ils venaient d’attaquer. « Les forces de défense et de sécurité et l’unité d’élite de la gendarmerie sont en opération », a-t-il ensuite assuré, avant d’évoquer des personnes retenues en otage.

Après avoir établi un cordon de sécurité et évacué le périmètre, poliers, gendarmes et militaires ont donné l’assaut. Assaut qui pris fin avec la mort de deux assaillants.

Lors d’un nouveau point presse, M. Dandjinou a indiqué qu’une opération de « quadrillage » et de « vérification des maisons avoisinantes » était en cours. Par ailleurs, il n’a pas confirmé le nombre d’assaillants impliqués dans cette attaque qui, selon un bilan encore provisoire, a fait 18 tués de « différentes nationalités » et au moins 8 blessés.

Même si le groupe jihadiste Ansarul Islam reste actif dans la région frontalière du Mali et du Burkina Faso, malgré les coups portés par l’opération française Barkhane et les forces burkinabé, le mode opératoire et la cible de cette attaque – les expatriés – désignent le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, l’organisation créée en mars dernier avec des éléments d’AQMI, d’al-Mourabitoune et d’Ansar Dine.

Cette dernière a ainsi revendiqué l’attaque commise en juin contre le campement Kangaba, un « écolodge » accueillant une clientèle étrangère à Bamako. Par ailleurs, AQMI est aussi responsable des attentats contre l’hôtel Radisson Blu [Mali] et le site de Grand Bassam [Côte d’Ivoire].

Cela étant, il n’est pas impossible que cet attentat contre le restaurant Aziz Istanbul de Ouagadoudou soit le fait de « l’État islamique du Grand Sahara » d’Abou Walid al-Sahraoui, lequel a déjà revendiqué plusieurs attaques au Burkina Faso.

Pour rappel, le Burkina Faso fournira des effectifs à la Force conjointe du G5 Sahel (FCG5S), dont la mission sera de mener des opérations anti-terroristes. Pour le moment, le financement de cette dernière n’est pas encore assuré, alors qu’elle doit être opérationnelle dès l’automne prochain.

Photo : Gendarme burkinabè (archives)

59 commentaires sur “Sahel : Un nouvel attentat vise les expatriés à Ouagadougou”

  1. Le café-restaurant Istanbul est fréquenté par les expatriés et les touristes, il y a plusieurs hôtels dans le quartier, le bilan serait de 20 morts aux dernières nouvelles (des blessés graves sont décédés à l’hôpital).
    Parmi les victimes au moins 1 français et 1 turc auraient déjà été identifié.
    Le parquet de Paris a ouvert une enquête antiterroriste pour assassinat.

  2. le fanatisme musulman sème la mort et la désolation partout dans le monde
    a-t-on encore le droit de le dire ?…………………

    1. @ petitjean: vous avez remarqué qu’on ne parle quasiment plus d’attentats terroristes islamistes, mais du « terrorisme », terme générique, flou et d’enfumage, qui évite soigneusement de parler des sujets qui fâchent : islam radical, fanatisme religieux islamique, terrorisme islamique , salafisme,etc..; l’important semblant être de vouloir évacuer toute référence au monde musulman et à l’islam… donc nous avons droit à des compte-rendus sur du terrorisme  » générique », hors-sol, hors références.. Il y a en France plus de 6 millions de personnes qu’il ne faut surtout pas vexer, gêner, amener à se poser des questions, ni encore moins à faire le grand ménage dans sa communauté. Le nouveau gouvernement, libéral, accentue cette tendance car l’idéologie libérale entérine et favorise le fait communautaire et tout ce qui s’y rattache. Donc, appeler les choses par leur nom est devenu de la stigmatisation d’une communauté, en France. Des mots sont évités soigneusement, bientôt interdits ou susceptibles de poursuites judiciaires, comme c’est déjà le cas pour certaines opinions ?

      1. On a déjà vu dans la censure un acte de terrorisme islamique appelé « incident »,de plus beaucoup de ces terroristes ont des « problèmes psychiatriques »,s’ils étaient d’une autre religion que diraient nos pseudo-journalistes ?

        1. @ sergeat
          … Qualifié d’« incident » dans les premières heures suivant cet attentat. Par la suite, non.

      2. Les pouvoirs publiques se doivent de ne pas alimenter le feu en pointant toute une communauté.Plus vous avez un discours comme vous le souhaitez, celui qui doit stigmatiser une religion, plus vous donnerez de libertés à un autre extrémisme qui se confortera dans ses idéaux.
        Je pense que vous avez vu aux USA, ce qu’un homme de l’extrême droite peut faire à ceux qui ne partagent pas ses idéaux? Il fonce avec sa voiture dans la foule, pourtant parle t-on d’attaque terroriste? Si ça aurait été un type qui aurait fait cela au nom d’allah, pensez vous que ça aurait eût un écho plus fort ou moins fort?
        Comprenez qu’il convient d’éviter qu’on se frappe l’un sur l’autre.Car ne pensez pas que le terrorisme n’est que l’oeuvre d’une religion.Quand au Canada, un jeune entre dans un mosquée pour faire une fusillade, serait-ce du terrorisme? Je pense que vous seriez à dire que « non » ce n’est pas pareil, pourtant si l’idéal est différent, les actes restent les mêmes et je sais que si demain un type en France, irait dans une mosquée faire la même chose qu’au Bataclan, faisant 100 morts, certains ici, comme vous, se réjouiraient et ne mettrait pas cet événement au même titre que le terrorisme islamiste, ils afficheraient cette même « complaisance » qu’ils aiment critiquer chez les musulmans, bien que la majorité ne l’est pas.
        Croyez bien qu’il y a un grand nombre d’Anders Breivik qui dorment en France, sans doute autant si ce n’est plus que de Mohamed Merah, la différence, c’est que ce dernier est en éveil et les deux s’opposent, un peu comme le nazisme s’opposait au communisme il y a 80 ans en Allemagne.
        Le but c’est de ne pas réveiller celui qui dort, car si deux extrémismes se font la guerre, ils vont agir tous les deux sur des innocents qu’ils auront mis dans le même sac afin de simplifier le problème et cela ne fera qu’amplifier le problème par un effet boule de neige.Celui qui brûlera une mosquée ou attaquera des musulmans dans la rue pour se « venger » du terrorisme, ne vont pas faire réfléchir cette communauté, ils vont la radicaliser et produire encore plus de représailles. Le but de tout gouvernement responsable, c’est d’éviter que des types se vengent ainsi.Alors je sais très bien que pour certains, on pensera qu’on « protège » une minorité au détriment de la majorité.
        Même si tout le monde sait qu’il y a un extrémisme dans la religion musulmane, il convient de savoir qu’il y a d’autres extrémismes qui peuvent apporter bien plus de problèmes alors même qu’ils se défendent d’être la meilleure solution.

        La majorité silencieuse et suiviste, est et sera toujours guidée par une extrême minorité d’actifs.Tous les fleuves se forment par des rivières, vous pouvez avoir 300 rivières qui l’alimente, il en suffit d’une qui soit polluée et c’est tout le fleuve qui est affectée.
        Moi je vous pose l’inverse de votre réflexion, quel serait l’intérêt de vexer, de gêner, d’amener a se poser des questions, à faire le grand ménage chez 6 millions de personnes juste pour quelques centaines d’individus alors même qu’on sait parfaitement qu’il est impossible de faire la différence entre un terroriste et un simple musulman (d’où l’amalgame permanent). Pourquoi pensez vous que eux, ils savent mieux différencier un terroriste de leur communauté que vous? Le monde musulman est-il épargné par ce terrorisme lorsqu’on regarde le monde?
        Aujourd’hui l’extrême droite utilise le terrorisme pour justifier la stigmatisation de cette minorité, mais hier c’était le délinquant, le dealer, le problème il n’est pas juste au niveau du terrorisme, c’est que nous avons en France des racistes, appelons un chat un chat, qui n’aiment pas les noirs, les musulmans, les cultures différentes, ça ne date pas d’hier, en 1940, on hésitait pas a dénoncer son voisin juif, pas pour faire plaisir aux allemands, mais par ce qu’on n’aimait pas kes juifs et croyez moi que si demain, on avait un nouvel occupant qui viendrait chercher les musulmans pour les envoyer ailleurs, pour les tuer, bon nombre de cet extrême droite qui se dit patriote, iraient balancer tous leurs concitoyens qu’ils ont toujours mépriser.Vous me direz que c’est faux, pourtant vous savez que c’est vrai

        1. joli tango à la renverse….on culpabilise en inversant les rôles.la méthode est connue mais a de moins en moins d’adhérents. Reste les tangos…

        2. @ Tango: il ne s’agit pas de pointer telle ou telle minorité par facilité ou plaisir ou idéologie, mais de dire les faits dans leur intégralité et dans leurs causes au lieu d’en cacher la moitié. Les attentats terroristes islamistes ont une cause, une « idéologie » et des motivations derrière, il ne faut pas avoir peur de les nommer, car c’est la première étape , indispensables, pour les combattre .

        3. Bonsoir de Tango!

          Je vous pose la question suivante:Est-ce qu’il y a une ardente obligation à aimer d’autres cultures?Au nom de quoi il faudrait aimer les juifs,les mahométans,les populations nigrodermes,les asiatiques?Et puis êtes-vous certains que ces populations nous apprécient.J’emploie le verbe apprécier,à dessein.Le verbe aimer à une connotation trop affective à mon goût.

        4. « Croyez bien qu’il y a un grand nombre d’Anders Breivik qui dorment en France ».
          – Vous pouvez donner des exemples? Sinon je peux aussi vous traiter de fumier c’est tout aussi facile et gratuit, car vous travestissez ainsi la réalité, vous sous-entendez que la France cache des terroristes fascistes, ou pire quel est le foyer de la haine. C’est de l’incitation à la haine caractérisé! Avouez-le, vous êtes un troll intégriste musulman ou juif, circoncis et qui mange pas de porc, bref la verdure c’est pas pour vous! Et puis vous écrivez aussi: »en 1940, on hésitait pas a dénoncer son voisin juif ». Vous parlez surement pour vous, vu la tournure de vos propos actuels emprunt de haine envers la France. Maintenant parlez-nous de votre pays préféré qu’on se marre. (La barmitzva du gosse a dû mal se passer…)


          Dans l’ordre les trolls les plus actif sur le net:
          -Russes
          -Extrémistes musulmans
          -Extrémistes juifs
          -Chinois
          -canadiens (^^)

          1. Qui est le maitre? Celui qui a 1500 ans d’expériences, ou celui qui a 70 ans d’orgueil? Pour moi on descend bien tous de l’homo sapiens, le reste n’est qu’intrigue obscurantiste et nauséabonde. Ceux qui s’organisent a faire croire que la France est un pays d’Anders Breivik sont de la pire espèce, donc si il faut briser de l’agent d’influence je les briserais, avec ou sans l’aide de nos psy-ops de supérette qui par contre ont brisés la démocratie en nous mettant de la propagande pro-Macron à gogo pendant les élections présidentiel, un candidat sans programme!?! D’ailleurs ils payent aujourd’hui cette servitude: -850millions d’euro en travers de gueule. Gag! Je n’obéis à aucune servitude, et ça, c’est pas une singerie genre fête du slip d’une hiérarchie militaire en mode goguette et insouciance.

        5. Donc, pour ne pas radicaliser encore plus les musulmans déjà solidaires par principe de leurs membres, quels que soient leurs comportements, sur notre sol, nous devons accepter d’éluder les termes, de cacher la réalité des choses, quoi ?
          La référence constante que vous faites à l’extrême droite semble l’explication de votre propos. Vous ne voulez pas que certaines réalités que cette extrême droite avait le quasi monopole d’oser aborder puisse lui donner du poids et la faire monter ?
          Ou présenté autrement, vous faites un faux parallélisme ou le danger d’extrême droite, nazi, collabo, vous insistez bien là dessus, est pire que le terrorisme et la violence à laquelle nous sommes confrontés depuis des années. « il y a d’autres extrémismes qui peuvent apporter bien plus de problèmes alors même qu’ils se défendent d’être la meilleure solution. »
          Vous avez peur de la montée du FN ou du succès de ses idées en les présentant comme hors sol, déconnecté de toute réalité, absurdes et incompréhensibles. Mais c’est très justement en préférant faire profil couché comme vous le faites que ces idées sont montées si haut, leurs défenseurs ont vu la société nier, mentir, sur certaines réalités et ils se sont logiquement tournés vers le seul parti qui semblait en parler.
          Et je ne relèverais pas d’autres faux parallélismes, entre les religions par exemple, et le racisme qui serait à l’origine de la dénonciation de crimes commis par des musulmans.
          Et les procès d’intention ne vous gênent pas.
          « je sais que si demain un type en France, irait dans une mosquée faire la même chose qu’au Bataclan, faisant 100 morts, certains ici, comme vous, se réjouiraient  »
          Vous lisez dans les pensées ?
          Je crois que Richard Millet l’a dit, ce qui lui sera reproché longtemps ,un Breivik est le fils d’une société norvégienne ou l’antiracisme et la négation des problèmes qui gênent cet antiracisme ont atteint un paroxysme. Avec sa doctrine personnelle, inclassable, sioniste antiraciste et franc maçon, et ses problèmes personnels que le procès a mis à jour, Anders Breivik n’a pas cru trouver d’autre moyen pour exprimer ses frustrations et ses peurs que la violence. Même la police norvégienne n’était pas prête à affronter une telle violence, croyant peut-être que leur modèle social de bisounours les mettaient à l’abri, et il a pu sévir durant des heures à tuer des jeunes.
          Si les problèmes que posent le multiculturalisme et l’islam, à une société, avaient été librement abordés, ce que vous voulez voir remis en cause, ce qui s’est conclu par la violence meurtrière aurait pu trouver un exutoire social et politique. Au lieu de ça, ça donne une légitimité à des groupuscules extrémistes et ça donne un Breivik. Ce n’est pas le racisme qui est en cause, mais le mensonge antiraciste et la chape de plomb qui pèse sur la liberté d’expression.
          La violence liée à l’islam nous a appris plusieurs choses, l’islam est incompatible avec une société qui n’est pas musulmane, il ne se mélange pas et ne fait pas de concessions. Et son refus d’une distanciation avec l’exemple fondateur de son « prophète », violeur, assassin et prédateur, est porteur de sens pour beaucoup de ses membres, pas « quelques centaines » mais des millions qui, heureusement, ne passeront pas à l’acte pour l’imiter. Faites l’expérience de demander à un musulman au hasard s’il condamne les faits et gestes intolérables de Mahomet. Regardez la présence de musulmans dans la criminalité, le refus de nos lois, les tentatives d’imposer leur façon de vivre et de toujours se présenter en victimes. Je généralise parce qu’eux généralisent.
          Les « accommodements raisonnables » d’une société avec l’islam et la communauté musulmane font objectivement le lit de la violence, celle d’une communauté qui avance sur nos démissions et impose son modèle. Nous le voyons tous les jours chez nous et notre lâcheté ne parvient même pas à la faire ralentir. Et cela contribue à légitimer l’idée chez certains compatriotes que tout débat et combat politique est interdit et voué à l’échec, que toute critique est accusée de racisme, et que même la réalité est niée, éludée, par médias et politiques. Que croyez-vous qu’il reste comme forme d’expression quand tout paraît bouché et qu’on nie même votre inquiétude ?
          Pourtant, il n’y a pas de crimes anti musulmans comme il y a des crimes anti chrétiens et occidentaux tous les jours. Face à la violence musulmane chez nous, s’il y avait une réaction à chaque fois, ce serait un carnage permanent.
          La société américaine a produit une idéologie antiraciste qui est un racisme à rebours alors que la réalité est beaucoup plus complexe que ça. Le manichéisme qui présente les noirs en victimes du racisme des blancs est faux.Les manifestants qui défilaient avec agressivité et violence contre les partisans de Trump étaient dans cet état d’esprit généralisé dans les médias et groupuscules politiques que la violence des noirs est légitime. A Charlottesville, ils ont trouvé face à eux des groupuscules structurés qui parlaient ce langage de la violence et cela a donné ce drame. C’est un drame politique qu’on aurait pu prévoir quand certains sujets sont interdits d’expression dans les grands médias, que des groupuscules vivent de cette haine des deux côtés, et qu’aucun débat politique national n’est plus possible sur ces graves sujets.
          Je veux dire que c’est justement de taire, de nier, d’éluder sans cesse qui engendre frustrations, sentiment d’injustice et violence.
          Et les collabos aujourd’hui parlent votre langage et dénoncent sans vergogne ceux qui osent le contester. Ils se croient le camp du Bien et pensent légitime le recours à la violence contre ceux qui ne entrent pas dans le moule de cette idéologie.
          Souvenez-vous que Clément Méric qu’on nous a présenté comme un martyr, victime de la violence fasciste, s’est cru investi d’une mission, chasser les fachos, et que c’est sa violence qui lui a couté sa vie, pas celle de celui qu’il a agressé. Combien en faudra-t-il d’autres pour que chacun comprenne que la vérité et la liberté d’expression ne sont pas le problème ,mais une partie de la solution?

      3. le terrorisme intellectuel et partout comme la propagande
        la « liberté d’expression » est strictement encadrée par des lois, donc……….elle n’existe plus ! Et je me borne à constater les FAITS
        Quant aux « 6 millions de personnes » en question, je vous invite à multiplier ce chiffre par deux et vous serez beaucoup plus proche de la réalité……….

        1. Justifie, donne tes sources (16 millions) … Ou bien c’est juste un idée à toi au doigt mouillé ?
          Deux millions virgule un (source INSEE) de personnes en France se déclarent « Musulmans » sans que l’on sache s’ils pratiquent ou même si ils se considèrent « musulmans » simplement culturellement.

          1. @ Robert
            L’institut Montaigne n’est pas une référence de probité. C’est un groupement politique ultralibéral. N’est-tu pas d’accord avec ce dernier point ?

          2. Fred,
            Si vous lisez bien, mais visiblement cela ne vous intéresse pas, vous verrez que Tribalat donne sa propre version en contestant justement celle de l’institut Montaigne, ce qui ne pose pas de problème quand à la teneur du site Atlantico qui fait référence à cet institut.
            Mais vous pouvez toujours essayer de contester un site pour ne pas avoir à argumenter.
            Un site « ultra libéral » donc proche de Macron n’est pas plus infréquentable qu’un site socialiste ou communiste, vous ne trouvez pas ?
            Certes, libéraux, socialiste et communistes sont unis pour favoriser le nouvel esclavage moderne de l’invasion migratoire de masse, pour dissoudre les identités, isoler les individus face à l’état providence ou au marché roi, et faire baisser les salaires et les conditions de travail. « L’uberisation » de la société a été rendu possible par l’utopisme fanatique de la gauche qui ne défend plus les travailleurs et le peuple mais l’idée qu’ils s’en font jusqu’à la négation de la réalité. Ils croient avoir trouvé un nouveau prolétariat avec les immigrés et se foutent des ouvriers et de la classe moyenne, du peuple français encore plus. Lisez ce qu’en dit l’institut Terra Nova, proche du PS. Sans les trop longues années de socialisme, le libéralisme sauvage n’aurait pas ce boulevard ouvert devant lui.
            Je renvoie ces deux idéologies anti humaines et prédatrices à leurs vomissements. Même si le communisme, dans l’horreur prédatrice, est au sommet.
            Si vous me dites que vous désapprouvez cette servitude humaine moderne, vous serez crédible.

          3. @ Robert
            J’ai bien lu l’article, Michèle Tribalat atténue l’interprétation de l’Institut Montaigne (qui a commandé le sondage à l’Ifop : actionnaire 75% famille Dentressangle depuis un an succédant à Nicole Parisot), mais elle ne fait que l’atténuer. Sur son principe il est pernicieux, leur définition de « Musulman » est floue : croyant ? Pratiquant ? Sentiment d’appartenance culturelle ? Héritage ? Parents ? Pays d’origine ?… Pour moi, seuls les croyants voir les pratiquants devraient être dénombrés. Nous connaissons tous des amis qui se disent « catholiques » et dont on voit le rapport extrêmement lointain avec la religion. Moi Athée, je suis considéré par l’église comme Catholique parce-que baptisé et même communiant – le curé (défroqué maintenant) était très sympa, car j’ai toujours eu l’athéisme du charbonnier – et les revendications de Rome sont souvent encore citées en référence.
            .
            Le « Parti Socialiste » n’a depuis longtemps que le nom de socialiste (depuis que Mitterrand en a été le secrétaire). Pour moi, le socialisme c’est la démocratie et la liberté de penser.
            Si, pour toi, le communisme c’est Staline, Mao … Je pourrais te rétorquer que le capitalisme c’est Pinochet, Hitler … Ce sont des jugements dénaturés et à l’emporte-pièce. Quand aux immigrés « réservoirs de la gauche » c’est complètement faux : ils votent massivement à droite; il y eu une exception sur la « ceinture rouge » de Paris, ou le PCF était puissant, mais depuis, la tendance s’est renversée.

          4. Fred,
            Décidément, vous dites n’importe quoi, 80% des immigrés votent à gauche, au moins.
            Tribalat critique clairement, ce que vous dites atténuer pour détourner l’attention, elle ne reprend pas à son compte. Et cette étude mérite d’exister, elle peut être critiquée, ce n’est pas son origine qui la rend douteuse mais sa méthode.
            Hitler, capitaliste, n’importe quoi, national socialiste, étatiste au dernier degré, l’Etat providence régissant tout, un bon socialiste !
            Le communimse actuellement en France, c’est le parti de gauche, ex PCF et les insoumis de Mélenchon, ainsi que les sectes trotskistes.
            Je me fiche de vos états d’âme de gauche, je souhaite que tout cet utopisme qui a ruiné la France crève de sa belle mort, pour le bien de l’humanité, comme l’autre face incarnée par le libéralisme sauvage à la Macron qui a récupéré les victimes de l’utopiste socialiste et communiste pour nous entraîner à marche forcée vers une société individualiste et égoïste.
            Et l’immigration massive sert précisément à cette dilution.

      4. Il ne faut pas stigmatiser une religion, rien ne prouve que ce ne soient pas des provocateurs qui veulent monter les communautés les unes contre les autres. C’est à nous d’éviter de faire le jeu des extrêmes, qui n’ont aucune réponse à apporter et ne peuvent qu’attiser la haine là ou la paix et la fraternité peuvent régner.
        Et puis les premières victimes ce sont les musulmans, évitons de les montrer du doigt. Au contraire, fraternisons avec eux pour ne pas laisser le dernier mot à l’intolérance et au fanatisme qui sont partout à commencer par chez nous.

        1. @Robert
          .
          Oui , certes ; et c’ est la sagesse même !
          Cependant , il faut être deux à partager sincèrement cette volonté , pas ni un demi , ni un un quart , ni un et demi … DEUX …
          .
          Cela étant , je salue ce rappel à la tempérance , l’ une des quatre vertus cardinales de l’ Antiquité .
          .
          Lorsque vous dites :
          « Il ne faut pas stigmatiser une religion, rien ne prouve que ce ne soient pas des provocateurs qui veulent monter les communautés les unes contre les autres. C’est à nous d’éviter de faire le jeu des extrêmes, qui n’ont aucune réponse à apporter et ne peuvent qu’attiser la haine là ou la paix et la fraternité peuvent régner. »
          .
          Évidemment , nous-nous doutons à peu près tous qu’ il y a des provocateurs derrière tout cela à commencer par les tenants d’ un Islam fondamentaliste qui prêche pour son propre compte depuis des décennies , notamment en Grande-Bretagne où l’ idéologie fut extrêmement active dès les années 80 au vu et au su des autorités britanniques …
          .
          Le problème c’ est qu’ aujourd’ hui , ni la paix , ni la fraternité ne règnent , ; quant-aux « extrêmes » , quels sont-ils exactement ? Le Pen/Mélenchon ? ou le NPA Nouvelle Gauche , les Jeunesses Nationalistes , la Ligue du Sud , Fédération Anarchiste , Lutte Ouvrière , Parti de la France , etc …
          Que sont pour vous les « extrêmes » ?
          .
          « Et puis les premières victimes ce sont les musulmans, évitons de les montrer du doigt. Au contraire, fraternisons avec eux pour ne pas laisser le dernier mot à l’intolérance et au fanatisme qui sont partout à commencer par chez nous. »
          .
          Alors là , cela dépend du focus que vous choisissez : soit vous partez du point-de-vue « France » , soit vous partez du point-de-vue « monde musulman » …
          .
          Si vous choisissez celui concernant la France , il est évident que la France n’ étant pas un pays musulman , ce sont les français non musulmans qui en souffrent les premiers …
          Pourquoi ?
          Mais parce que nous , en France , pays encore une fois jusqu’ à preuve du contraire non musulman , nous n’ en avons rien à foutre de leur affrontement sunnites versus chiites ! Normalement , tout ça ce n’ est pas notre problème , ça ne nous concerne pas …
          Ça les regarde à eux .
          .
          À l’ inverse , si vous choisissez le second point-de-vue , alors là , ce sont bel et bien les musulmans qui sont les premiers à souffrir de tout cet affrontement idéologique et religieux .
          .
          « Au contraire, fraternisons avec eux pour ne pas laisser le dernier mot à l’intolérance et au fanatisme qui sont partout à commencer par chez nous. »
          .
          Quelles belles paroles ! Elles vous honorent … toutefois , encore une fois , il faut être deux ; ce n’ est pas à nous de fraterniser avec ces gens-là …
          Hors de question de faire preuve de faiblesse par excès de crédulité , par naïveté ; cette attitude s’ avère le plus souvent totalement contre-productive !
          Il appartient aux DEUX communautés antagonistes dans un même élan fraternel de se rapprocher sincèrement et authentiquement ; sinon , l’ un sera systématiquement l’ obligé de l’ autre et nous serons toujours dans un rapport de force larvé qui finira par créer de nouvelles tensions qui ne résoudront rien du tout et finiront par aboutir à un processus de guerre civile …
          Pas la peine de vous faire un dessein ; vous savez comme moi ce qu’ est une guerre civile , n’ est-ce pas ?

    2. @ petitjean
      Tu as le droit de le dire, cela ne me dérange pas … Et tu connais mes positions généralement pour le moins contraires aux tiennes.

  3. Tout d’abord, je tiens à présenter mes sincères condoléances aux familles des victimes ( je dis toutes les victimes sans distinction de race ou de religion ) . Néanmoins je tiens à signaler à l’administration de opex 360 que chaque jour, il y a de plus en plus de commentaires postés ici , à la limite de la xénophobie et du racisme, à tel point que je me demande si ce site est un forum dédié à l’actualité militaire ou c’est devenu sans qu’on le sache un site ouvertement islamophobe, raciste et identitaire?? à ceux qui disent que les 6 millions de Français Musulmans ( dont je fais partie, moi ainsi que mon grand père ancien combattant et mon frère officier dans la marine nationale, et oui que ça vous plaise ou non nous sommes autant Français que vous et aimons ce pays autant que vous ) doivent se justifier je leur demande : OK mais dites moi est ce que les Chrétiens de France doivent de désolidariser et se justifier des milliers de morts Irakiens causés par bush?? que dire de brievik le norvégien blonde qui a tué 89 de ses compatriotes en 2011?? ou suprématiste américain qui a tué 10 afro américains dans une église en Californie en 2015 ?? l’attentat d’oklahoma, la secte de waco, etc….. tiens à titre d’exemple il y a un groupe terroriste sur la liste noire de l’UE et des USA, groupe basé en ouganda ( pays peuplé ) 90% de chrétiens) le nom du groupe ets sans équivoque: l’armée de résistance du seigneur, ce groupe sévi depuis les années 80 et croyez moi il a fait plus de victimes que les ordures de daech et al qaida réunis ils font aussi de trafic d’être humains,, enlèvement d’enfants pour en faire des soldats, etc… jetez un coupe d’œil sur internet pour voire leur dirigeant qui ne sont pas Musulmans croyez moi; Tant qu’on y est pourquoi ne pas parler des Royhingas de Birmanie persécutés depuis 2011 et qui sont victimes d’un véritable génocide, c’est pas moi qui le dt mais l’ONU? a on demandé aux Bouddhistes du monde entier de se justifier?? vous voulez qu’on cite tous les attentats commis par l’extrême droite partout dans le monde à commencer par la France avec l’oas ( qui a tué autant que policiers, militaires et civils français que le fln, mais ça bien évidemment certains le nieront bec et angles ) . c’est bizarre qu’un blanc qui écrase des dizaines de personnes ne soit pas traité de terroriste; d’ailleurs ça s’est produit aussi à Londres devant une mosquée et aussi à Créteil ( le gars en question est qualifié de déséquilibré) Encore une fois mes sincères condoléances aux familles ; mais ces drames ne doivent pas être instrumentalisés par certains pour attiser la haine, car je le dis que les 6 millions de Français Musulmans ne sont pas responsables de crimes commis par des monstres de par le monde ; à nice sur les 86 victimes 22 sont musulmanes faut pas l’oublier ça aussi, de même que le courageux Officier de police Merabet .

    1. On dirait que cela vous pose un problème, que l’on pointe du doigt les extrêmistes politiques émanant de la sphère musulmane sunnite.

      Oui, je précise sunnite, parce que pour vous, à priori, c’est au nom du christianisme que Bush aurait opéré en Iral en 2003. D’où cela sort-il ? Perso, je suis de culture et confession catholique et je n’ai rien à voir avec les baptistes et autres protestants. C’est comme confondre un chiite avec un sunite.

      Donc de fait, ce que l’on attend des Français de confession musulmane, c’est qu’ils ne viennent pas nous accuser d’islamophobie quand on commence à dire qu’on en a marre des agissements des extrêmistes politiques islamistes. Parce que ça va produire l’effet inverse. La vague impression qu’en fait, celui-là se sentirait plus solidaire des islamistes enragés que de ses compatriotes partageant sa nationalité.

      Si Bush avait agi au nom de Dieu et de l’Eglise catholique, apostolique et romaine, je crois qu’au minimum, je me serai senti gêné et ne la ramènerais pas trop.

      1. @ Affreux Jojo
        Namroud parle du « christianisme de Bush ». Un fidèle de l »Église catholique, apostolique et romaine » est bien un chrétien, non ? Ce qu’il dénonce, c’est le fait de mettre tous les Musulmans dans un même sac très orienté. On pourrait faire de même avec toi et t’attribuer tous les crime des chrétiens, ce qui est idiot, dans les deux cas.

    2. Bonjour Namroud.
      Si effectivement vous êtes français(e) musulman(e) alors vous êtes le bienvenu sur ce site comme tous les autres français (et étrangers d’ailleurs).

      Moi aussi je remarque des propos parfois « limite » mais, et bien que ça ne justifie pas, d’autres sites comportent des commentaires anti-blanc et anti république française…

      Votre contribution est pertinente car argumentée. Vous avez tort de croire que les 68 M – 6 M = 62 M d’autres français détestent les 6 M de français musulmans.
      Ce que ressentent, je pense, la majorité de ces 62 M de français non-musulmans c’est qu’il est obligatoire d’aimer les 6 M d’autres et que tout leur est dû. Voilà le ressenti. Pourquoi ? Parce que dans les années 80, de puissants mouvements gauchistes ont œuvré pour qu’il soit obligatoire aux français non-musulmans d’aimer les français musulmans. Or non seulement aimer ça ne se commande pas mais aussi, ces mouvements n’ont rien trouver de mieux que de culpabiliser les non-musulmans : donc toi non-musulman, soit tu prouves que tu aimes les musulmans soit tu es raciste… Ne pas oublier que dans les années 80, la population au commande du pays avait complètement vécu la guerre d’Algérie… Se faire accuser de racisme n’a maintenant plus tellement de vigueur tellement c’est galvaudé par les musulmans eux-mêmes : il est courant, à seule fin agressive, d’être traité de racisme, dans la rue, au collège, dans les médias, etc.

      Ces manœuvres des années 80 qui ont donné naissance à des mouvements contre-productifs tels SOS Racisme sont un échec car je ne vois pas beaucoup d’arabes, noirs, maghrébins, dans les médias et dans les films français (mais il sont sur-représentés dans la musique…).

      Dans les années 90, il y a eu les Grands Frères dans les cités… Échec mais plus probablement trahison car finalement ils se sont révélés être des pions de mouvements musulmans extrémistes. Mais ce n’est pas la faute au français musulman « de base » (ce n’est pas péjoratif), c’est la faute à certains politiques qui ont trahi la république en s’entendant avec ces individus pour obtenir un électorat…

      Malgré son soi-disant racisme, il me semble
      que la France est le pays de l’UE qui comporte le plus de musulmans et qui a la plus grande mosquée. Et pourtant la religion d’origine est chrétienne (empereur romain Constantin).

      Le terrorisme actuel en France est islamiste. Pourquoi ne pas l’indiquer ? Pour ne pas provoquer de « ratonnades » citoyennes ? Ceux qui, comme M. HOLLANDE et M. Julien DRAY, refusent d’ajouter « islamiste » à terrorisme feraient mieux d’expliquer la différence entre « islamiste » et « islamique ». Car cette frustration imposée pourrait bien conduire à des émeutes… (heureusement les français ne sont pas agressifs, ont été bien dressés pendant les années 80 « touche pas à mon pote », et aiment leur confort). Les français, tous, souffrent d’un manque de culture et les politiques ne font rien pour que ça change. Au contraire. Beaucoup augmentent la haine, et pas seulement les organes d’extrême droite, je pense aussi aux organes gauchistes. Quand on explique aux gens, ils comprennent. Le but est d’expliquer, d’apprendre, d’enseigner, ceux qui sont largués. Ils sont majoritaires. Vous ne changerez pas un (vrai) raciste. Vous ne changerez pas un français qui est en admiration devant les musulmans.

      Et oui je trouve que les français musulmans sont inaudibles en cette période… L’imam de Drancy expliquait que les musulmans n’ont pas à se justifier des actes des islamistes, c’est vrai, mais ce n’est pas ce que demandent les français non-musulmans, ils aimeraient que les français musulmans s’expriment, c’est tout. Et j’ai quatre modèles : M. Mohammed SIFAOUI, M. Mohammed CHIRANI, le français musulman qui appelait sur YouTube ses frères à lutter contre l’intégrisme sans attendre après l’état français, et Mme Céline PINA.

      1. @ Nihilo
        « la religion d’origine est chrétienne (empereur romain Constantin) »
        Non, il y a eu auparavant les religions romaines non chrétiennes, la religion Celte, et certainement des religions auparavant, qu’on connait très peu. Sans parler des Basques, des Goths et autres « Barbares ».

        1. Certes mais ces religions-là n’étaient pas monothéistes… Ne serait-ce que pour simplifier 🙂 concentrons-nous sur les religions monothéistes…

          1. @ Nihilo
            Ah ben oui, mais non … Cela change le discours du catholicisme se revendiquant religion historique et légitime (ex-nihilo ;o).

        2. @Fred
          @Nihilo
          Vous avez tort, dans le sens où les peuplades que vous évoquez ne représentaient pas un peuple homogène dans un pays défini …
          Nihilo a par conséquent tout à fait raison d’évoquer « l’origine Chrétienne » de la France.
          Et c’est Clovis, roi des Francs (bien que Germain…), premier symbole de l’origine de la France et unificateur de la Gaule Romaine, qui appelé vers cette religion par les visions qu’il a eu lors de la bataille de Tolbiac la rendra religion d’Etat. Bon, au delà de la légende, « le coup de l’oreiller » a du marcher à plein, car l’épouse de Clovis, la reine Clotilde était Chrétienne … 😉
          Clovis devint donc le premier roi Chrétien et l’ascendant originel des rois de France, qui donnèrent par la suite à notre pays le titre de « Fille ainée de l’Eglise », ces souverains ayant construits et unifiés notre pays autour de la défense de la religion Chrétienne (Catholique en l’espèce …) …

          1. Alpha,
            « Détail » important, depuis la réforme de Luther, il y a 500 ans aujourd’hui, l’Eglise catholique est distincte des autres confessions chrétiennes. Tous sont chrétiens mais seul l’Eglise est catholique.
            Depuis le grand schisme d’Orient, l’Eglise a subie une séparation avec l’Eglise d’Orient en 1054, ou en 1204 selon la version de l’affaire qui est donnée. Mais les deux Eglises restent unies quasiment par les mêmes dogmes de foi, en dehors de l’autorité du pape romain et de la controverse du filioque, ainsi qu’anecdotique le calendrier Julien au lieu de grégorien, alors que la réforme crée une autre foi qui, elle même, en développera d’autres quasiment à l’infini.
            La religion chrétienne d’avant la réforme était universelle, après la réforme elles deviennent distinctes. En 2017, appeler chrétien tout l’inverse occidental est soit une volonté de tout mélanger, éventuellement pour confondre dans une grande responsabilité, par rapport à l’islam par exemple, soit une méconnaissance de différences radicales.

        3. @ Alpha
          Que nenni : la culture et la religion Celte étaient très homogènes et bien plus étendues que l’Hexagone d’ailleurs. Pour preuve la réunion annuelle de tous les Druides dans la forêt des Carnutes (où les questions politiques aussi étaient traitées, d’ou embryon de foyer national).
          .
          Pour rire, dans un ancien manuel scolaire il était écrit « Clovis embrassa le cul- (page suivante) -te de Clotilde, et aussitôt cent-mille guerriers l’imitairent » :o)

          1. @Fred
            Pas vraiment non !…
            Déjà, la tradition celte se diffusait par l’oral. Il n’existe aucune trace écrite et aucun témoignage de leurs croyances, dieu, rites, etc …
            Mais pour faire simple : Les Celtes étaient polythéistes. Et ils n’étaient absolument pas homogènes. Plusieurs langues, plusieurs coutumes, pas de politique les unifiant, sauf ponctuellement … Si, ils commerçaient ensemble et parfois faisaient la guerre unis quand ce n’était pas entre eux !!! … Niveau religion, telle tribu adorait « machin » et « bidule », alors qu’une autre adorait « bidule » et « tartempion » quand une autre vénérait « machin chose » et « truc muche ». Certains Dieux avaient la même hiérarchie selon les tribus, mais pas les mêmes noms, bref question homogénéité, vous repasserez …
            Si les druides avaient un rôle important dans la vie des Celtes, la fameuse réunion dans la forêt des Carnutes que vous évoquez est à mettre uniquement sur le compte des Gaulois, et qui si ces derniers étaient bien Celtes, ne constituaient qu’un groupe parmi beaucoup d’autres !… Mais là, pour cette assemblée générale en forêt, on ne sait trop s’il s’agit de légende ou d’histoire … Votre preuve n’en est donc pas une. 😉

          2. Exact, Alpha, pas de tradition écrite, ce sont les moines copistes qui ont sauvé la culture celte de l’oubli en recopiant légendes et récits sacrés. Grande culture qui préparait au christianisme avec son imaginaire fécond.
            Quand aux druides, ils se sont tous convertis. Les druides actuels n’ont pas de transmission vivante avec ceux du passé, c’est plus un folklore.
            Regardez l’Irlande, elle est devenue l’Ile des Saints.
            Je suis breton.

      2. @Nihilo
        .

        Très bien résumé et expliqué .
        .
        Concernant les médias et le cinéma , c’ est en cours et cela va s’ accentuer .
        Combien d’ asiatiques du sud-est avez-vous en comparaison ?
        .
        La quasi totalité des imams de France même soit-disant parmi les plus modérés est sous obédience des pétromonarchies du Golfe Persique …

    3. Namroud,
      Je compatis à votre douleur.
      Maintenant, gardons la tête froide. Dans notre pays les musulmans peuvent vivre sans risque pour leur vie, leur sécurité et leur liberté de culte et de parole n’est pas remise en cause d’une quelconque façon. Si vous voulez qu’on parle de l’équivalent pour les personnes de confession chrétienne, on va faire large parce que visiblement vous confondez être d’une confession et prétendre agir au nom de celle-ci, ce n’est pas à nos compatriotes de s’excuser d’être témoin et parfois victimes de violences venant de la part de musulmans.
      Sont-il réellement musulmans ou pas, concernant cette religion cela ne se discute pas, on nait on vit et on meurt musulman. Un chrétien peut adhérer ou rejeter son baptême, vivre éloigné de ses principes mais ne peut prétendre pratiquer la violence au nom des textes saints de sa religion car aucun appel à la violence ne peut appuyer cette violence. Ce n’est pas le cas d’un musulman qui a « le beau modèle » comme référence pour qui la violence a été une pratique habituelle. Cela ne veut bien sûr pas dire qu’il va imiter Mahomet, heureusement. Mais quand, au Pakistan on accuse faussement un chrétien de blasphème, qu’on enlève sa fille pour la convertir de force à l’islam, je n’ai jamais vu de condamnation de ceux qui font ça au nom des principes musulmans. Donnez-moi un exemple de pays chrétien ou on pratique cela au nom de nos principes.
      Pour résumer, nous ne parlons pas de la même façon de pratiquer et de vivre sa foi religieuse, la vie spirituelle d’un chrétien est avant tout personnelle et intérieure quand celle d’un musulman est sociale et collective, ce qui peut prêter à confusion quand on voit des musulmans pratiquants prôner la discrimination chez nous, en refusant de vivre parmi les occidentaux et en voulant imposer des règles au nom de leur religion, voire la violence, on risque de croire légitime ces attitudes pour tous les musulmans. Le port du voile, la nourriture Hallal, la demande de mosquées, ce ne sont pas quelques centaines de personnes ni des signes d’intégration, mais des signes de distinction, de séparation.
      Je comprend bien que cela vous soit insupportable qu’on le dise, maintenant c’est à la religion musulmane et ses membres d’être clair et de ne pas tolérer le moindre débordement, voire de le dénoncer et de démontrer qu’elle est prête à une compromis concernant ce qui fait polémique.
      La plus grande organisation musulmane en France, l’UOIF, est proche des Frères Musulmans qui prônent cette violence religieuse, leur insigne est un sabre et un coran, et font du lobbying permanent pour se présenter en victimes de la discrimination en toute occasion avec le CCIF. Les comportement excessifs, déviants, violents, de membres d’une communauté donnent une mauvaise image de celle-ci. Mais ou sont les autres membres, la grande majorité dites-vous, de cette communauté pour protester publiquement contre cette violence et cette légitimation de la violence religieuse par ce qui est écrit dans le coran et les Hadiths ?
      Ils devraient défendre leur honneur tous les jours et nous ne pourrions que les soutenir. Mais on les voit surtout pour se présenter en victimes de discrimination, donc pas des « mauvais » musulmans mais des non musulmans qui critiquent les mauvais comportements de musulmans. J’avoue ne pas comprendre.
      Toujours de la faute des non musulmans, jamais de la faute de musulmans, ce n’est ni raisonnable ni juste, non ?
      Personne ne dit qu’un musulman ne peut pas être un bon français, mais puisque cette communauté tient fermement à avoir des règles spécifiques et à ce que personne d’extérieur à elle ne vienne lui dire comment se comporter, c’est à elle de faire la preuve que ses règles ne sont pas incompatibles avec les règles de vie des français.
      Sinon, cela prêtera le flanc à l’incompréhension et favorisera des interprétations négatives envers les musulmans.
      Pour terminer, je me refuse à suivre le point de vue laïciste par exemple de Riposte laïque, parce que je considère que croire en Dieu et y ordonner sa vie est un droit fondamental et que ce que nous disent les musulmans, c’est qu’une société ou Dieu est relégué à la sphère privée est une société qui adore d’autre dieux mais ne l’avoue pas. Comme disait Chesterton « l’incroyant ne croit pas en rien mais il accepte de croire en n’importe quoi. »
      Et ce n’est pas la « sainte laïcité » qui nie la dimension religieuse de l’homme qui répondra au besoin naturel de l’être humain. Par contre, une saine distinction du spirituel et du temporel est nécessaire, le fameux « rendez à César ce qui est à César est à Dieu ce qui est à Dieu » de Jésus Christ. L’islam en a fait un simple prophète, ce qui est faux et une insulte envers notre religion, mais surtout a prétendu soumettre le temporel au spirituel comme la fausse laïcité prétend soumettre le spirituel au temporel.
      Les deux sont inacceptables, mais je défendrais toujours le droit d’un musulman, ou d’une autre religion, à croire en Dieu et à y ordonner sa vie. Mais pas à prétendre y soumettre tous les êtres humains, en prétendant être l’accomplissement de toutes les religions. La foi doit rester un acte libre pour y conformer son coeur et son âme, parce que Dieu veut notre coeur et qu’Il a besoin pour cela de notre libre adhésion, totale et définitive, pas de notre soumission par peur ou contrainte.
      Je pense que l’islam est aussi instrumentalisé pour provoquer un conflit avec la société française et européenne, et que les musulmans défendent leurs intérêts mais se retrouvent aussi dans une position inconfortable, et pas forcément de leur fait. ces dit, je n’ai jamais obtenu de réponse satisfaisante quand je demandais à un musulman pourquoi il ne venait pas avec nous défendre des valeurs qui lui étaient chères et qu’il votait, quand il votait, pour des partis qui allaient à l’encontre de toutes ses valeurs morales et spirituelles.
      Avez-vous la réponse ?

      1. @ Robert
        Toutes les religions peuvent être instrumentalisées au profit du politique, des bas instincts de l’Homme ou de la croyance irascible et intolérante elle-même.
        Même le Bouddhisme Tibétain qui provoque une admiration béate dans notre société (pacifiste et tolérant mon cul) a adopté le servage, l’esclavage, le vol et le viol d’enfants des ethnies alentour.
        Pour ce qui est du Christianisme, l’Ancien testament n’est pas un modèle d’altruisme et de pacifisme. Le Christianisme a engendré les croisades, les conversion forcées, l’inquisition … Évidemment, il ne faut pas mettre tous les Chrétiens dans ce même sac. Il ne faut pas oublier les actuelles branches discrètes mais peu recommandables de l’Église de Rome (entre autres). Pinochet a fait adopter secrètement par ses amis les enfants des parents assassiné (des milliers) par lui au nom du Christianisme ; Namroud a cité d’autres exemple contemporains. Si l’extrémisme chrétien à tendance à être moins vif à notre époque que l’extrémisme musulman, cette tendance peut s’inverser, comme cela s’est déjà produit dans l’Histoire. L’Islam est on ne peu plus divers, tu ne peux pas prendre des exemples négatifs ça et là, pas plus qu’on ne peut le faire pour les Chrétiens, et en tirer des généralités. Vive l’Athéisme et la Laïcité.

        1. L’ancien testament n’est pas chrétien, le christianisme commence avec la révélation du Christ et la reconnaissance de l’incarnation de Dieu.
          À propos de l’Inquisition et des Croisades, en dehors des excès commis lors de certaines d’entre elles, car toute oeuvre humaine comporte des travers, sans faire d’anachronisme et sans juger l’histoire hors contexte, elles étaient légitimes à leur époque.
          Les croisades pour libérer l’accès des fidèles aux lieux saints et l’inquisition pour, à la demande du pouvoir civil, faire cesser les excès de recours au pouvoir temporel pour juger des affaires spirituelles et permettre une défense à l’accusé en distinguant ce qui relevait du pouvoir spirituel de l’Eglise, sorcellerie, hérésie, péchés, et temporel, crimes et délits civils.
          L’inquisition a introduit une distinction laïque qui n’existait pas auparavant, a créé le droit à la défense, et a ainsi empêché des fausses accusations pour s’emparer des biens d’une personne et, dans le cas avéré par exemple de sorcellerie, permis une pénitence et une conversion autre que la torture et le bucher qui étaient alors les seuls issues.
          C’est un net progrès et la légende noire de la Renaissance ou de la république a surtout servi à accabler la société chrétienne. Or, le nombre de victimes et les moyens employés ont été beaucoup moins barbares et expéditifs et bien plus justes pour les accusés. En dehors de certains excès. Finalement, le nombre d’exécutions et de recours à la torture ont été moins importants que plus tard sous d’autres régimes, la révolution française par exemple qui prétendait défendre le bien du peuple et le progrès, ainsi que dans son application radicale dans les pays acquis à la réforme. Les derniers buchers de l’inquisition ont eu lieu sous Calvin à Genève et certains abus ont manifesté une emprise du pouvoir politique sur le clergé, comme la condamnation de Jeanne d’Arc.
          Qu’entendez-vous par « les actuelles branches discrètes mais peu recommandables de l’Église de Rome  » qui sent son complotisme à deux sous?J’aimerais que vous développiez au lieu d’insinuer, ce serait plus honnête et je pourrais probablement vous y répondre.
          L’athéisme a été bien plus féroce que l’inquisition, vous voulez qu’on cite la révolution française, les Inventaires et expulsions de congrégations, le régime athée et franc maçon au Mexique, et les innombrables exemples ? Et ils ne se produisaient pas à des époques dures comme la féodalité et les temps barbares.
          L’athéisme a été, au 20eme siècle, le régime le plus répressif, anti humain et sanglant. Le communisme qui en a fait une religion est le summum de la barbarie. Quand à la laïcité, elle a été, de leur propre aveu, j’ai des sources à votre disposition,, la religion de la république, et en rien une saine distinction du spirituel et du temporel telle que l’a mise en pratique le christianisme il y a deux mille ans, exception faite des régimes théocratiques protestants.
          D’autre part, vous me prêtez un discours contre l’islam qui n’est pas le mien, par ignorance des réalités dont je parle à mon avis. Tout ce que je dis est vérifiable, tout. Alors, donnez des exemples précis au lieu d’insinuer, ce qui est malhonnête. Je préfère l’islam qui permet à la loi naturelle d’exister que l’athéisme qui prétend la remplacer, je l’ai écrit plus haut et je l’assume. Evitez de parler de sujets que vous ne connaissez et ne comprenez pas.
          Vous devriez ouvrir votre champ de lectures, visiblement les vôtres ne cherchent pas à comprendre et distinguer mais à accabler. C’est drôle que vous le fassiez au nom de l’athéisme qui est le système de pensée le plus haineux et violent, sans parler de son inversion de langage qui fait du mensonge une arme.

          1. @ Robert
            Je t’ai déjà fait cette remarque : impossible de répondre à de telles tartine de vérité révélées, truffées de procès d’intention à mon égard.
            Juste une remarque sur « l’athéisme qui est le système de pensée le plus haineux et violent » : c’est quoi cette pensée de Jésuite, l’athéisme c’est le fait de ne croire en aucun Dieu, c’est tout, c’est pas compliqué, qu’est-ce que tu va chercher ? Ni Dieu ni Maître, Robert, et la vie est plus légère.

    4. @Namroud et autres
      On ne peut que comprendre votre émotion, cependant il ne faut pas dire n’importe quoi en retour pour justifier l’injustifiable. Par exemple vous dites : « OK mais dites moi est ce que les Chrétiens de France doivent de désolidariser et se justifier des milliers de morts Irakiens causés par bush?? »
      Bien sur que non !
      En quoi les 2 guerres d’Irak ont t’elles eu une connotation religieuse ??? Bush père et fils, se sont ils revendiqués d’une mission divine en allant casser la gueule à Saddam ??? Était ce l’avènement d’une nouvelle Croisade ? Est ce que le Pape a béni les troupes engagées -dont certaines émanaient de pays arabes, au passage…- ??? Non, rien de tout çà !…
      Et je crois que le problème est bien là. Dans un contexte où le terrorisme actuel se réclame de l’Islam de façon incontestée, beaucoup de vos coreligionnaires (si vous êtes musulman …) se présentent « musulman » avant d’être français ! La preuve, vous même, avec votre réflexion entretenez cette confusion… Comprenez que cela ne plaise pas à certains, qui eux gardent leurs convictions religieuses à la maison. Et dans ses conditions, comment voulez vous qu’une fraternité s’établisse dans une population quand certains font passer leur religion avant toute chose, et surtout dans un pays se revendiquant laïc ??? Forcement, des crispations se font jour…
      Maintenant, il est clair qu’entretenir ces crispations profite à beaucoup de monde (Extrème Droite, Extrème Gauche, Intégrismes de tous poils…), ces derniers ayant des intérêts divergents et pas les mêmes buts si ce n’est qu’à terme on se foute sur la gueule ! …

      1. @tous que cela pourrait éventuellement intéresser
        .
        Le jour où vous comprendrez , les uns et les autres , que toutes ces fichues religions ne font que diviser les hommes au lieu de la unir , certains d’ entre-vous auront accompli un très grand pas …

        1. Scope,
          Explique-nous comment, de la révolution française à notre époque, les régimes les plus sanguinaires et contraires à la dignité humaine, pour une grande part, se soient réclamés d’une émancipation de la religion.
          Au Mexique, en Albanie, en Chine,au Vietnam, en Corée du Nord après la Russie soviétique, parmi tant d’autres, ce soient les régimes officiellement athées qui aient été les plus persécuteurs de l’être humain et les plus contraires à leurs droits fondamentaux.
          Vous me direz peut-être que c’est au nom d’une conception erronée de l’athéisme comme les communistes disent que le communisme été mal appliqué ou mal compris, ou trahi.
          La religion, ce qui le relie à Dieu, est nécessaire à l’homme. Privé de pouvoir le faire, il en fabrique des caricatures ou des singeries, comme le culte de l’Homme ou le culte de l’être Suprême de la révolution française.
          « Lorsque l’insolence de l’homme a obstinément rejeté Dieu, alors Dieu dit: Eh, bien, que ta volonté soit faite. Et le dernier fléau est lâché. Ce n’est pas la famine, ce n’est pas la peste, ce n’est pas la mort, c’est L’HOMME. Quand l’homme est livré à l’homme, alors on peut dire qu’il connaît la colère de Dieu. »
          Louis Veuillot

    5. @Namroud
      .

      Par définition ce qui est « à la limite » n’ a pas franchi la limite ; par conséquent , votre indignation est exagérée .
      Ce qui ne vous empêche nullement de porter des accusations de xénophobie , de racisme , d’ identitaire …
      .
      Le problème c’ est que vous êtes complètement bouffés par la religion , la vôtre surtout , que vous nous servez à toutes les sauces en vous imaginant même qu’ il en est de même pour nombre d’ entre-nous !
      .
      Ce que nous devrions faire , c’ est nous aussi débarquer par centaines de milliers sans autorisation dans des pays musulmans , nous imposer , nous y installer et commettre quelques bons petits attentats bien meurtriers saupoudrés d’ une bonne rasade de « racailleries » en tous genres , et malgré tout ce bordel exiger que vos dirigeants infléchissent le législatif en notre faveur , nous accordent de plus en plus de droits et nous traitent encore mieux que les autochtones …
      Nous verrions la tronche que vous tireriez …
      Comment ? Cela nous l’ avons déjà fait ??
      Et bien voyez vous-mêmes à quel point ça ne fonctionne pas …

  4. Bon, ce n’est pas fini au Burkina… L’avenue Kwame Nkrumah étant l’artère centrale de la ville avec pas mal de restaurants, hôtels et bars, c’est une cible privilégiée mais il n’y a pas que là.
    Et puis, la présence des FS française et US augmente le risque d’attaques de ce genre.
    Depuis fin 2012 début 2013, Belmokhtar a fait mener des repérages à Ouaga, anticipant le départ de Campaoré et donc la fin du soutien informel aux GAT => la tranquillité relative du Burkina avait un prix…

  5. Namroud, je demande pour la énième fois que les responsables musulmans qui vivent en France lancent une Fatwa contre ceux, qui au nom de l islam, commettent des crimes sur notre sol, ou prêchent contre les Français chrétiens , juifs ou athées….Quant aux commentaires sur ce site, perso, je n en ai pas vu passer à connotation raciste ou xénophobe…mais c est bien tenté. On peut juger ainsi de votre ouverture d esprit et l acceptation de la critique vis à vis des religions.Par contre je constate que vous tentez de mettre un sérieux bémol à la liberté d’ expression. Cela commence souvent par là…

    1. @ gégétto
      « Quant aux commentaires sur ce site, perso, je n en ai pas vu passer à connotation raciste ou xénophobe… »
      Ah ben merde alors, tu n’en a pas vu ???????????
      Par exemple les équations de « L’ancien d’AFN – alias Wisigoth et autres – » : Musulmans = terroristes et Musulmans = dégénérés, ne son pas xénophobes pour toi ?

      1. Normalement la xénophobie désigne le rejet de l’ étranger dans sa globalité , pas celui des musulmans .
        Quant-au racisme , ce mot est très mal employé .

    2. @gégétto
      .

      Je te suis 100% même si je trouve personnellement la première phrase un peu beaucoup exagérée ; d’ un autre côté , si tu en as un sadoul de tout ça , c’ est quelque chose que je peux comprendre également .

  6. « Terrorisme=La lutte du faible au fort »…Tous les coups sont permis pourvu qu’ils aient un « impact » national ou international!
    Ils s’attaqueront à tout ce qui peut être un point sensible,ou un « ventre mou » …Les Allemands ont eu en Russie les mêmes problèmes les coupant de leur ravitaillement ,il s’en est suivi pour l’armée allemande d’une phobie des « partisans » ! A l’Ouest rien de nouveau!

    1. @ wrecker47: Je donnerai une autre définition: la lutte du faible au fort = guérilla. Le terrorisme, qui vise à dominer par la terreur, tout le monde peut le pratiquer: un groupe de guérilla implanté dans la campagne (les meurtres de chefs de villages par le viet-minh), un groupuscule politique organisé (la Bande à Baader), un individu isolé (Breivik), un Etat totalitaire (les purges des années 1937-8 en URSS), un Etat aristocratique (le supplice de Robert-François Damiens), une armée régulière (les bombardements de Rotterdam en 1940 et de Hambourg en 1943)…

  7. C’est bête à dire mais seulement 3 commentaires sur les 31 (au moment où j’écris) évoquent l’attentat de OUAGADOUGOU…….
    Je dis ça je dis rien 😉

    1. @ Fusco
      Très bonne remarque.
      La lecture de ces commentaires me seraient tellement plus agréable (il y a des contributions vraiment très intéressantes) s’ils n’étaient pas pollués en permanence par des rengaines hors sujet, répétées et répétées encore jusqu’à la nausée de pages en pages. Il y a quelques semaines, devant ce déluge, je me suis dit que j’allais me contenter de lire les articles et n’irais plus consulter les commentaires tellement cela m’horripilait … Puis je me suis révolté : non, c’est trop con, peu réagissent, mais après tout ils ont fait comme moi jusqu’ici ; les commentaires intéressants sont noyés ou disparaissent : alors ce sera simplisme contre simplisme, outrance contre outrance, insulte contre insulte ! Mais cela ne me procure aucune joie, bien au contraire, je serre les dents et je lutte, au lieu de m’instruire et de me passionner pour les sujets des articles. Je suis contre les lois mémorielles – dangereuses car sans limites – et parce-que la démocratie ne peut pas faire l’impasse du débat démocratique. Mais franchement, un sujet sur deux lance des contributions (ou plutôt des redites de redites) sur l’immigration c’est réducteur navrant et chiant.

      1. Le premier à avoir foutu ton bordel , c’ est toi !
        .
        Tu insultes sans même chercher à comprendre le fond du discours préférant le plus souvent te contenter de la forme …
        .
        Et maintenant , tu oses encore t’ en plaindre ?
        .
        Après tout , s’ il n’ y a que ça , fais-toi plaisir …

        1. @ ScopeWizard
          Y me re-parle le sorcier Vaudou ? Pas de suite dans les idées, même pas tenu deux jours.
          Relis ton propre texte, et applique-toi la critique.

Les commentaires sont fermés.