Archives quotidiennes : Mercredi, 5 juillet, 2017

La Suède et la Finlande ont rejoint une force expéditionnaire commune dirigée par les Britanniques

En 2015, le Royaume-Uni a établi une coopération militaire avec avec le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège et les trois pays baltes [tous membres de l’Otan, ndlr] afin de former une force expéditionnaire commune (Joint Expeditionary Force, JEF), devant être pleinement opérationnelle en 2018. Peu après la victoire du Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de

50.000 gendarmes devront être recrutés dans les cinq ans à venir

En 2016, la Gendarmerie nationale a pu recruter environ 2.300 gendarmes supplémentaires, ce qui, avec la nécessité de compenser les départs, a posé un vrai défi en matière de formation, d’autant plus que plusieurs écoles avaient été fermées en 2008. « Du jamais vu! », pour son directeur, le général Richard Lizurey. Quand il était encore candidat

Les délais risquent d’être serrés pour le renouvellement de la composante océanique de la dissuasion

Le 4 juillet, le président Macron a embarqué à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible, le dernier de la classe « Le Triomphant » à avoir été mis en service. Alors que les trois autres bâtiments de ce type ont récemment été modernisés et adaptés pour emporter le missile balistique mer-sol M-51(ou sont en

Démonstration de force américaine et sud-coréenne après le tir d’un missile intercontinental nord-coréen

Le chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, a confirmé que l’engin lancé par la Corée du Nord, le 4 juillet, était bel et bien un « missile balistique intercontinental » (ICBM). Et cela change la donne stratégique, dans la mesure où, d’après les données communiquées après ce lancement, l’Alaska pourrait être à portée à de tir.

Le Premier ministre confirme la mise en place d’un « nouveau service national »

Depuis qu’Emmanuel Macron s’est installé à l’Élysée, il a été fait peu de cas de sa promesse d’instaurer un « service militaire universel » d’une durée d’un mois, obligatoire pour les 600.000 jeunes d’une même classe d’âge. Mais cette proposition, qui avait pris beaucoup de monde de court quand elle fut avancée en mars dernier, n’a pas