Pékin est sur le point de terminer l’aménagement de récifs à des fins militaires en mer de Chine méridionale

À en croire le centre Asia maritime transparency initiative (AMTI) qui dépend du centre de réflexion Center for Strategic and International Studies (CSIS), Pékin aurait quasiment terminé l’aménagement, à des fins militaires, de plusieur récifs situés en mer de Chine méridionale, un région stratégique à plus d’un titre qui fait l’objet de contentieux territoriaux avec plusieurs pays de la zone.

Les premiers travaux avaient été signalés dès 2014, avec la construction d’une piste d’aviation sur le récif de Fiery Cross ce qui a valu à ce dernier, situé dans l’archipel des Spratleys, d’être surnommé le « second porte-avions » chinois. Depuis, il a régulièrement été fait état de l’avancée de ces aménagements, qui visent à installer des capacités de déni d’accès et d’interdiction de zone (Anti-Access/Area Denial ou A2/AD), avec le déploiement de systèmes de défense aérienne Hongqi-9 (HQ-9) ou bien encore de moyens de détection.

Selon des photographies des récifs Fiery Cross, Subi et Mischief, diffusées par l’AMTI, la Chine a terminé, ou est en passe de le faire, la construction d’abris pour des lanceurs de missiles et de radars ainsi que des sites de stockage souterrains apparemment « adaptés pour des munitions ou autres fournitures essentielles. »

« Sur Mischief, des hangars pour 24 avions de combat ont été achevés et, au début du mois de mars, les équipes de construction ont mis la touche finale à cinq hangars plus importants. Une tour de radar se trouve au milieu du récif et trois grandes tours ont été construites dans le secteur sud-ouest. Le placement récent d’un radome sur le sol à côté d’une de ces tours indique qu’ils suivront le même schéma que les ensembles de Fiery Cross et de Subi. Des toits rétractables sont également installés sur les abris de missiles récemment construits », détaillent les experts de l’AMTI.

Pour ces derniers, « Pékin peut désormais déployer à n’importe quel moment des outils militaires, comme des avions de combat ou des lanceurs mobiles de missile » sur ces sites.

Avec ces trois bases et celle installée sur l’île Woody, dans l’archipel des Paracels, les avions de l’Armée populaire de libération (APL) pourront « opérer dans la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale. » En outre, Pékin disposera « d’une couverture radar de l’ensemble de la zone », laquelle est renforcée par les installations faites sur le récif de Cuarteron, lesquelles comprennent un radar à haute fréquence et des équipements de télécommunications.

« L’installation d’un radar à haute fréquence sur le récif de Cuarteron renforcerait considérablement la capacité de la Chine à surveiller le trafic maritime et aérien en provenance du nord du détroit de Malacca et d’autres canaux stratégiques », avait expliqué l’AMTI, en février 2016.

Désormais, Pékin sera en mesure de mettre ses voisins (Taïwan, Bruneï, Malaisie, Vietnam et les Philippines) devant le fait accompli alors que, l’an passé, la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye a jugé que ses revendications territoriales en mer de Chine mérdionale n’avaient « aucun fondement juridique. »

Cette partie du monde, riche en hydrocarbures et en ressources halieutiques, est stratégique car elle est située au carrefour des routes maritimes essentielles au commerce internationale. L’interdire d’accès pourrait, par exemple, couper l’approvisionnement du Japon en pétrole, ce qui est loin d’être anodin quand l’on sait que Pékin et Tokyo ont également des différends territoriaux donnant lieu régulièrement à des tensions.

36 commentaires sur “Pékin est sur le point de terminer l’aménagement de récifs à des fins militaires en mer de Chine méridionale”

  1. La Chine ne reconnait pas cette institution fantoche de La Haye, d’ailleurs les USA non plus.

    1. La chine est une dictature communiste et Trump voudrait bien devenir un dictateur de pacotille, donc logique que les dictateurs ne respectent rien d’autre qu’eux même et leur petit clan.

    2. Tout faux Popov:https://pca-cpa.org/fr/about/introduction/contracting-parties/
      .
      Les Etats-Unis, la Chine et la Russie ont signé les 2 conventions instituant la CPA et sont donc des parties contractantes…
      .
      Je pense que vous cédez à une mode intellectuelle qui se répand facilement chez les ignorants et qui consiste à traiter de « fantoche » toute organisation internationale, sans toujours comprendre que certaines organisations internationales sont intergouvernementales, c’est-à-dire créées par les Etats eux-mêmes, ce qui est le cas de la CPA.
      .
      Ensuite, et ça c’est un énoooorme effort intellectuel, il faut comprendre pourquoi il l’ont fait. Mais je vous propose d’en parler plus tard, car je vous imagine déjà suffisamment abasourdi pour aujourd’hui.

  2. En même temps le Monde n’a rien dit, n’a rien fait, normal d’être mis devant le fait accompli. Tous les pays dans la région baissent leurs caleçons devant les chinois, ils auraient tords de se priver.
    D’un point de vue militaire je comprends les chinois, ne pas avoir d’accès à la mer indépendant quand on est la 2ieme économie mondiale c’est gênant.

  3. Ah zut alors ! L’hyper puissance américaine, et ses 600 000 000 000 $ de dépenses militaires annuelles n’ont rien pu faire pour s’y opposer !!! Les chinois savent ce qu’ils veulent, pas les américains.

    1. La Chine est une puissance nucléaire, vous vouliez une guerre nucléaire USA – Chine ?
      Elle mets les pieds où elle veut, et c’est souvent dans la gueule ! (copyright Chuck Norris)

      1. Raymond s’en fout sans doute, il est idéologiquement rongé et doit sentir la naphtaline ….
        Ces gens sont toujours heureux quand les dictatures font la nique à l’occident si « crasseux » à leurs yeux !
        Mais bon, XI le chinois risque bien de se manger lui aussi des coups dans la gueule, Trump est un con mais sûrement pas du genre à se laisser tondre sans riposter.

      2. La Chine est une puissance nucléaire, vous vouliez une guerre nucléaire USA – Chine ?

        C’était le raisonnement de M. Chamberlain….
        C’est toujours au début qu’il faut agir quel que soit le sujet.
        Après on pleure ou on fait la guerre.
        Apprendra-t-on jamais ?

      3. La Chine non plus ne veut pas de guerre nucléaire, pas plus que les USA, mais elle veut contrôler la mer au sud de son pays, et s’y emploie. Les USA se prétendent les maitres du monde, mais perdent toutes leurs guerres depuis 1945, et ne sont pas capables d’avoir une géostratégie efficace. Ils dépensent des M$, mais 25 % de leur population ne peut pas se soigner correctement. Ce pays ne représente pas grand chose de très positif. La Chine, dont je n’apprécie pas le régime,est bien dirigée, a des objectifs, et s’emploie à les atteindre car elle a la volonté de réussir. Les armes nucléaires sont des armes de dissuasion (tant qu’elles ne sont pas dans les mains d’un peuple devenu fou), et ne servent rigoureusement à rien en terme de diplomatie et de stratégie politique.

          1. Pourtant, on m’à dit que nous avions renversés le gouvernement taliban tout en renvoyant ses fous de dieu jusqu’au Pakistan .. M’aurait-on menti ? On m’à aussi dis que les USA avaient un ration victime/perte de plus de 10, en leurs faveurs face à ses mêmes talibans ? Tout le monde nous ment de toute façon …

          2. leurs alliés ont fuité d’Afghanistan, reste seulement 2000 soldats USA sur place pour sauver la face.

        1. Mais c’est pas possible le nombre de conneries que l’on peut lire ..
          .
          « mais perdent toutes leurs guerres depuis 1945, et ne sont pas capables d’avoir une géostratégie efficace. »
          .
          Quelles guerres les USA ont-ils perdu depuis 45 ? .. Corée, Irak 1 et 2, Afghanistan, Kosovo, toutes des victoires. Si l’on prend « victoire militaire » comme critère au lieu de « victoire géopolitique », les USA n’ont perdu absolument aucune guerre depuis 45 incluant le Vietnam … Votre Chine, elle, elle à perdu toute ses guerres depuis 45 en se faisant massacré en Corée et ridiculisé au Vietnam .. Fâché avec le livre d’histoire ?
          .
          « La Chine, dont je n’apprécie pas le régime,est bien dirigée, a des objectifs, et s’emploie à les atteindre car elle a la volonté de réussir. »
          .
          Ah oui, cette belle Chine dont 5 millions d’habitants rien qu’à Pekin n’ont pas accès à l’eau potable ? Pays avec l’une des populations les plus âgés du monde (ça vas être drôle dans 25 ans, je peux voir le Crash d’ici ..) ou encore avec le plus grand taux de pauvreté du G20 ? On peut encore en rajouté, avec l’un des PIB par habitant le faible au monde, ou l’un des pays les plus corrompus du monde selon le Transparency International … Ouais, ce beau pays de la grippe aviaire dont nous devons tant nous inspirés (…)

          1. Nico
            D’accord avec vous, sur d’autres sujets sur ce blog des personnes s’insurge que les USA s’occupent ou soit présent dans des régions qui sont éloigné de leurs cotes, Asie, Golf, Méditerranée, etc.
            Quand aux guerres perdus, ou la mauvaise qualité de vie, etc, aux USA, je ne lis mèmes plus ces niaiseries qui témoignes de l’inculture et méconnaissances de leurs auteurs.
            Les riches Chinois transferts massivement leurs avoirs et souvent leurs enfants hors du pays (beaucoup au USA, Canada) car le système actuel n’a pas d’avenir et va droit vers d’énormes problèmes dans les années, décennies a venir.
            Je vis au USA et ceux qui pensent que le Président Trump et un imbécile, con, ou débile comme on peut le lire ici ou dans la presse, télé, se trompent lourdement, il fait bouger les choses dans le bon sens, on le voit tous les jours dans tous les domaines, au grand désespoirs des démocrates et des médias a leurs bottes, il sort le pays du marécage ou l’incapable Obama l’a enlisé.
            Trump et les républicains vont remporter sans problèmes les élections de 2018, et il sera brillamment réélu en 2020.
            Pour le moment c’est 5-0 dans les élections partielles pour Trump, la gauche et a la dérive et n’a aucune solutions ou idées sauf les mensonges et fake news pour essayer de garder la tête hors de l’eau. MAGA.

    2. Les américains savent parfaitement ce qu’ils veulent : c’est même pour ça qu’ils dépensent 600 milliards de dollars par an pour leur défense, voyez-vous. Il faut vraiment être ignorant de leur histoire (ou aveuglé par la propagande russe) pendant ces cent dernières années pour ne pas comprendre que dès que leurs intérêts vitaux sont menacés, ils réagissent. Et pas qu’un peu : ils savent y mettre les moyens, des moyens que la Chine est encore loin d’avoir pour le moment. On n’est pas encore dans cette configuration, heureusement pour nous tous.

  4. Populations:
    Viet-Nam: 91 millions
    Philippines: 100 millions
    BruneI: 0,4 million
    Chine : 1371 millions
    Les chinois ont beau jeu de s’imposer, les voisins ne peuvent pas boxer dans la même catégorie… sauf l’Inde (1311 millions d’habitants) mais celle-ci n’est militairement pas prête.

    1. La domination militaire ne repose pas seulement sur celui qui a le plus d’habitants.
      Le Japon impériale a bien réussit à s’imposer dans toute l’Asie et il n’était pas plus peuplé.
      L’Inde va bientôt dépasser la Chine et l’Inde n’a jamais instauré une politique limitant la natalité contrairement aux chinois qui commencent par subir la politique de l’enfant unique.
      C’est comme le Nigéria, il est archi peuplé, mais si un pays décide de lui faire la guerre, il ne va pas la faire jusqu’à ce qu’il n’y a plus aucun homme en état de se battre.
      La Chine serait compliqué à conquérir, mais la Chine reste tout de même un pays ou les armes sont dans les mains des forces de sécurité, ce qui fait qu’il n’y a que l’armée à combattre et si elle est défait vous contrôlerez facilement la population.Par contre un pays ou les armes sont partout, prenons l’exemple des USA ou il y a plus d’armes que d’habitants, un tel pays deviendrait un enfer pour un occupant, de la résistance partout.Après bien entendu, si il y a des avantages, une population armée est également un problème intérieur si un jour ça dérape pour x raison.
      La Chine aurait bien du mal a se lancer dans des guerres face a ses voisins, il est plus complexe d’attaquer que de défendre.Ne serait-ce que Taiwan, même si sur le papier on se dit que Taiwan n’a « aucune chance », dans la pratique, les chinois peuvent s’y casser les dents, en échouant leur débarquement pour diverses raisons.Pour moi, Taïwan a de fortes chances de pouvoir contenir la Chine.
      Je parle de Taïwan car si il doit y avoir un premier pays « cible », c’est bien celui là

  5. Faut pas s’étonner , ils demandaient l’heure il y a 10 ans, l’Amérique a donné la montre, L’URSS et la chine ont bien compris et le « baratin onuesque ne les arrêtera pas »!

  6. Peut être, par coïncidence, un énorme ras de marré issu du frottement des laques nippones, pourrait provoque un désastre sur ce genre d’atoll!

  7. Il faut relancer l industrie polluante , augmenter les élevages émetteurs de gaz à effet de serre et on verra bien si les Chinois vont combattre avec de l eau jusqu’ aux oreilles.(coulés leurs îlots..!!!!) Bon vais me coucher moi!!!

  8. @ Thaurac : vous ne confondez pas les « laques nippones » avec le porc laqué chinois ?

  9. Les Chinois connaissent leurs points faibles et comblent au mieux leur défense même s’ils n’ont pas encore terminés leurs » porte-avions immobiles de haute mer « …J’avais prédit avant trois ans la sortie d’un deuxième porte-avion …On y est …un troisième serait en cours de construction que celà ne m’étonnerait même pas!
    Les Chinois sont des gens qui apprennent très vite ,copient,adaptent et améliorent toute la technicité européenne de plus ils sont sont laborieux et disciplinés …Souvenez-vous du film « la Cannonnière du Yang Tsé Kiang « lorsque Steeve mac Queen disait à son Commadant en parlant de son « apprenti »-mécanicien »
    … »le principe est simple :singe voit ,singe fait,ils pigent vite! « …

    1. A320 est une copie de B737, A350 est une copie de B787.
      les français disaient que leurs centrales nucléaires sont le fleuron technologique français, en fait, Areva fabrique ces centrales sous licence de Westinghouse.
      comme tu dis:… »le principe est simple :singe voit ,singe fait,ils pigent vite! « …
      http://www.westinghousenuclear.com/France

      1. Euh… pour info, les commandes de vol tout électriques sont sorties chez Airbus avant que Boeing ne s’y mette (et ce fût Dassault le précurseur).

  10. Euh… C’est quoi qu’ils ont fait les amerloques à Diego Garcia?

    Ils ont viré la population pour transformer l’île en base militaire.

    Pas bien les chinois, faut pas copier c’est pas bien.

    1. L’île appartient au Royaume-Uni et l’installation de la base fait partie d’un accord entre le Royaume-Uni et les USA. Les USA n’occupe pas illégalement Diego Garcia.

    2. La Haye à pourtant rendu un jugement concernant Diego garcia. Ce territoire appartient à Maurice! Mais la bizarrement ni les US no l’Angleterre n’ont reconnu le jugement…..
      Donc avant de vouloir donner des leçons de territorialité les US devraient balayer à leur porte

  11. Un navire militaire américain s’est approché dimanche d’une île contrôlée par Pékin en mer de Chine méridionale, dernier signe de tension entre les deux pays à quelques heures d’une conversation téléphonique dimanche entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping.
    Le USS Stethem s’est approché dimanche à moins de 12 milles nautiques de l’île Triton dans l’archipel Paracel, contestant de facto la souveraineté chinoise sur ce territoire occupé par Pékin, mais également revendiqué par le Vietnam et Taïwan.
    Il s’agit de la deuxième opération américaine destinée à contester les visées territoriales de la Chine dans cette zone maritime stratégique, depuis l’arrivée au pouvoir de l’administration Trump.
    La première opération avait eu lieu le 25 mai, dans l’archipel Spratley plus au sud.
    Par ce geste, à quelques heures d’une conversation entre les présidents des deux pays, Washington semble confirmer un certain raidissement de ses relations avec Pékin, après les efforts de rapprochement exprimés début avril lors du sommet de Mar-a-Lago en Floride entre le président américain et son homologue chinois.
    https://fr.news.yahoo.com/navire-am%C3%A9ricain-passe-pr%C3%A8s-dune-%C3%AEle-contr%C3%B4l%C3%A9e-p%C3%A9kin-134237380.html

Les commentaires sont fermés.