La Chine a lancé son nouveau et imposant destroyer de type 055

Alors qu’un 13e destroyer lance-missiles de type 052D, appelé Qiqihar, vient d’être lancé au chantier naval Dalian [nord de la Chine], un autre navire, plus imposant et aux capacités accrues, a été mis à l’eau, le 28 juin, à Shanghaï, près de 8 ans après le début de son développement.

Affichant un déplacement d’environ 10.000 tonnes, ce nouveau navire, désigné comme étant un destroyer de type 055 (mais qualifié de « croiseur » dans la nomenclature de l’Otan), a été entièrement conçu avec des technologies développées en Chine. C’est, du moins, ce que souligne le communiqué officiel diffusé à cette occasion par l’Armée populaire de libération (APL). Son lancement « marque une étape importante dans la construction d’une force navale forte et moderne », est-il encore avancé. Et cela, après la construction d’un second porte-avions et le développemet de sous-marins nucléaires toujours plus performants.

Quant aux caractéristiques de ce nouveau destroyer, sans doute le plus puissant construit en Asie, les détails sont peu nombreux. Selon les agences de presse chinoises, il sera « équipé de nouveaux types de défense aérienne, de défense antimissile et d’armes anti-navires et anti-sous-marins. »

Mais d’après un article publié en février sur le site de l’APL, le chercheur Li Jie, de à l’Institut de recherche académique militaire chinois, explique que ce destroyer Type 055 constituera la « partie centrale » de l’escorte accompagnant un porte-avions, étant donné que ses capacités en matière de défense aérienne et de lutte sous-marine seront bien supérieures à des destroyers Type 052D.

Il y est précisé qu’il sera doté de 128 tubes de lancement vertical pour différents types de missiles, avec la capacité de frapper des objectifs situés entre 1.000 et 2.000 km de distance.

Un chercheur à l’Institut de recherche navale des études militaires navales de l’APL, Zhang Junshe, cité par Chine Nouvelle, a expliqué que ce destroyer aura une « capacité d’information élevée et une meilleure reconnaissance et compétences d’alerte précoce », ce qui « améliorera la capacité opérationnelle à longue portée de la marine chinoise » et « jouera un rôle important dans le support des groupes de combat du pays. »

Le site East Pendulum, qui suit de près l’évolution des capacités militaires chinoises, précise que les systèmes de ce nouveau navire pourront « intégrer toutes sortes de données venant d’autres plateformes, comme les satellites, les avions, les navires, les sous-marins et les unités terrestres. » Et d’ajouter qu’il serait également capable, grâce à un système de commandement de flotte, « d’utiliser directement les armements des autres bâtiments se trouvant sous son commandement. » Enfin, son coût unitaire, essais et armements compris, serait de 775 millions d’euros.

Le lancement de ce nouveau de navire, probablement armé par un équipage de 380 marins, suscite quelques inquiétudes en Inde, où l’on voit d’un mauvais oeil l’activité de la marine chinoise dans l’océan Indien. Les futurs destroyers de l’Indian Navy, qui ne sont pas encore construits, seront moins imposants et pourrant emporter moitié moins de missiles.

46 commentaires sur “La Chine a lancé son nouveau et imposant destroyer de type 055”

  1. « il serait également capable, grâce à un système de commandement de flotte, « d’utiliser directement les armements des autres bâtiments se trouvant sous son commandement. »… intéressant commentaire! Il ‘suffira’ de cracker la partie logicielle pour programmer l’auto-destruction de leur flotte! 😉

    1. « Il ‘suffira’ de cracker la partie logicielle pour programmer l’auto-destruction de leur flotte! »

      Mode d’emploi SVP ? Vous pensez que ce sera aussi simple que de détourner la protection anti-copie du dernier Call of Duty ? M’est avis que leurs OS doivent être bien moins perméables aux attaques. Franchement, bien que ça ne me paraisse pas impossible, y’a du boulot avant d’y arriver…

    2. La chine est le premier pays au monde à avoir lancé un satellite dit Quantique, donc s’ils utilisent les mêmes méthodes de cryptage pour sécuriser leurs flux de données il vous faudra un temps fou pour « craquer leur logiciel » de l’ordre de un milliard d’années en utilisant les supercalculateurs les plus performants au monde, ceux de la NSA.

      1. cette histoire de satellite quantique demande verification, parce qu’on en a entendu parler d’une fois. Si vraiment c’était une telle avancée le reste du monde serait sur les dents. En plus le quantique sur un ordi ca se comprend mais pour les communications ca servirait à quoi, envoyer ce qu’on aurait pu dire ?!

          1. Il y a déjà des méthodes pour ca, mais rien d’aussi pompeux que quantique. Regardez ce qu’est un ordinateur quantique vous comprendrez que le terme fait miroiter autre chose.

      2. Il y a « quantique » et « Quantique ».
        .
        La première est une amélioration des systèmes connus, la seconde est de l’ordre de la recherche a l’heure actuelle, même si ça progresse a grand pas dans ce domaine.
        .
        Le supercalc le plus puissant est chinois.
        .
        Vos données sont au mieux incomplète au pire… Totalement bidon.

      3. Non cela n’a rien à voir. Les algorithmes de chiffrements restent exactement les mêmes – rsa, aes 3des etc. , donc vous aurez besoin de la même puissance de calcul pour craquer un communication classique chiffrée ces algo. Ce que la technologie quantique interdit, c’est l’espionnage des flux, puisque le fait même d’espionner change la caractéristique des particules concernées (photons en l’occurrence – principe d’indétermination quantique).

        En revanche pour l’échange de clés le chiffrement quantique est intéressant.

        https://en.wikipedia.org/wiki/Quantum_key_distribution

        A noter qu’on avait une entreprise française sur ce créneau dans les années 2008-2010 : smart quantum.

        Pour ceux que ça intéresse :
        https://www.science-et-vie.com/article/la-chine-lance-le-premier-satellite-quantique-7035

        http://www.bortzmeyer.org/communication-quantique.html

    3. Ah l’arrogance des « puissants » du moment: puissance relative d’ailleurs quand on regarde les capacités de notre « Royale », certes de qualité mais à la puissance de feu diminuée.
      Ne pas prendre de haut les Chinois. Ils construisent petit à petit leurs capacités militaires, avec patience.
      Faisons preuve d’humilité.

      1. « Faisons preuve d’humilité. »
        .
        Je dirais plutôt : faisons preuve de vigilance 😉

      2. Il faut se méfier d’eux le sourire ne fait pas l’Ami.
        3 puissances avenir l’industrie l’armée la monnaie .
        il oublis pas les invasions Européenne danger avenir

    4. Ça m’a également interpellé mais on doit pouvoir faire plus drôle sans avoir à prendre le contrôle de leur armement …
      .
      Personnellement , facétieux et farceur comme je puis être à mes moments perdus , je trouverais nettement plus « rigolo » de les faire tourner en rond sans arrêt , dans un sens puis dans l’autre et de les faire se rentrer dedans entre-eux … Ainsi , nous économiserions armes et missiles alors que la marine chinoise , elle , boirait la tasse jusqu’à son dernier navire … 😉

  2. Comme on dit : il y’a deux types des vaisseaux en mer. Les sous-marins et leurs cibles….

    1. @ Jak0Spades
      Marrant, ce que vous écrivez me rappelle un peu ce que je disais quand j’étais dans l’infanterie. « Il y a deux types de terrain : les terrains pour l’infanterie et les terrains pour l’aviation. »
      Les cavaliers (et autres) n’étaient pas d’accord avec moi. J’imagine que la moitié des marins ne sont pas d’accord avec vous.

  3. Bon, là, on est sur un destroyer… mais ce matin, sur bfm business, l’interview du responsable H. GUILLOUdu « Naval Group  » (pour faire moderne) est édifiante ! http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/audio/bfm-2906-gmb-herve-guillou-383802.html
    Dans cette intervetion, 6m15sc, M. Guillou indique : la chine, construit un sm tous les trimestre, une frégate tous les mois …
    Si les retex chinois sont à la hauteur de ce qu’on est en droit d’attendre d’eux, d’ici qq années, tonton Sam va avoir du mouron a se faire…. j parle même pas de nos chantiers …

    1. Tonton sam a déjà du mouron à se faire, même s’ils restent encore « supérieur », la chine produit et apprend très vite.

  4. Belle bête pour un prix correct dans un budget chinois qui met l’accent sur sa marine.
    La marine chinoise devient très nettement une grande puissance navale capable de peser face aux américains dont la marine est dispatchée un peu partout.
    Plus le temps passe, plus la Chine se dote de moyens navales (plus ses « iles-bases ») qui font perdre cette maitrise aux américains dans la zone.Il n’est pas étonnant que les voisins « premiers concernés de possibles revendications chinoises, s’équipent eux aussi assez massivement.
    Quand la Chine s’éveillera….

    1. « Quand la Chine s’éveillera… »
      .
      On verra un nouveau 7/12/41 mais dans un pays avec un potentiel bien plus important et beaucoup moins appréciable en voisin.

  5. Les bâtiments Indiens coutent 1,1 milliard de dollar chacun, nos propres bâtiments sont déjà obsolètes ou alors les Chinois gonflent leurs chiffres …

    1. Les chinois savent produire a pas cher pour le moment, ils sont plus efficace que nous.

        1. Les indiens sont impacté par une technologie occidental, les chinois transforme la technologie étrangère et se l’approprie, l’améliore et au final en réduise le coût.

          1. oui enfin là on parle d’un bâtiment avec 128 missiles a voir 2x plus que les nôtres. le Pib ppa je comprends mais il y a des limites.

  6. Joli style également (cf le PA anglais double-îlot) ; une variante chinoise du « camouflage dazzle » ? même les contre-mesures par fumigène semblent adpatées

    1. Les contre-mesures par moyens fumigènes étaient déjà utilisées dans les années 40 par la Kriegsmarine afin de protéger son super-cuirassé Tirpitz , le soustrayant de la sorte à la vue des bombardiers venus pour le couler , tandis qu’il mouillait dans les fjords de Norvège .
      .
      Le Tirpitz ; sister-ship du Bismarck :
      http://www.kbismarck.com/tirp44.gif
      .
      Les légendaires tourelles aux imposants canons de 380 mm tournés vers l’avenir …
      http://4.bp.blogspot.com/-lWvr44HS5xY/VbdGa-H2JTI/AAAAAAAAFI0/mqyqX_7CW1A/s1600/tirpitz.jpg
      .
      Glissant majestueusement dans les profonds fjords norvégiens :
      http://1.bp.blogspot.com/-I_t5GUtRAXI/Vgo0XgvS6dI/AAAAAAABinQ/qgE_A0akFEQ/s1600/Tirpitz%2BNorway%2Bcolor%2Bphoto.jpg
      .
      http://www.worldwarphotos.info/wp-content/gallery/germany/kriegsmarine/tirpitz/battleship_Tirpitz_in_Norway.jpg
      .
      Deux gigantesques bâtiments de guerre sensiblement différents … ( le Bismarck est à droite )
      http://img06.deviantart.net/dd01/i/2012/147/4/a/tirpitz_and_bismarck_by_bonsaiking-d51ayca.jpg
      .
      Winston Churchill le surnommait « le bête » à cause de la lourde menace que la présence du Tirpitz faisait planer au-dessus des convois alliés , notamment de ceux à destination de l’URSS qui devait coûte que coûte poursuivre inlassablement son titanesque effort de guerre …
      https://www.historyanswers.co.uk/wp-content/uploads/2016/08/bismarck_class_battleship_Tirpitz_in_Norway-1024×700.jpg
      .
      Les allemands , eux , le surnommaient « le roi solitaire de Norvège » :
      http://www.worldwarphotos.info/wp-content/gallery/germany/kriegsmarine/tirpitz/Tirpitz_in_Norway.jpg
      .
      https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/82/1e/a2/821ea29a8f16650e145c1c5920a46dbf.jpg
      .
      Vue depuis les ponts d’un autre navire :
      http://www.worldwarphotos.info/wp-content/gallery/germany/kriegsmarine/tirpitz/Tirpitz_battleship_in_Norway_5.jpg
      .
      Filets anti-sous-marins , camouflage « dazzle » et protections pour ce cuirassé d’exception :
      http://www.worldwarphotos.info/wp-content/gallery/germany/kriegsmarine/tirpitz/Tirpitz_battleship_in_Norway_4.jpg
      .
      Une silhouette caractéristique …
      http://www.worldwarphotos.info/wp-content/gallery/germany/kriegsmarine/tirpitz/Tirpitz_battleship_in_Norway_6.jpg
      .
      … presque fantomatique :
      http://www.worldwarphotos.info/wp-content/gallery/germany/kriegsmarine/tirpitz/Tirpitz_battleship_in_Norway_1.jpg
      .
      Malgré toutes ces précautions , il n’échappera pas à son funeste destin alors qu’il n’a jamais eut tiré que quelques bordées , notamment lors de l’attaque du Spitzberg …
      http://ww2today.com/wp-content/uploads/2014/11/tirpitz-sunk.jpg
      .
      Des centaines de marins périrent à son bord , parfois piégés dans ses entrailles livrées à la proie des flammes ou remplies d’eau :
      http://kriegsmarine.malgre-nous.net/images/HistoireTirpitz04.jpg
      .
      La suite au prochain numéro ! 😉

  7. C’est pas très beau le canon qui ressort comme une verrue devant …

  8. Les chinois souvent raillés (parfois à raison), pour la piètre qualité de leur production,ont su faire un grand saut qualitatif (certainement avec l aide des occidentaux). Je pense qu ils n ont pas fini de nous étonner et ils vont devenir une immense puissance militaire.Ils ont aussi de grandes ambitions dans le domaine spatial.

    1. « L’aide occidentale » vient surtout de l’espionnage et du pillage de nos entreprises.

      1. Lagaffe, il existe aussi des transferts de technologies opérés par des entreprises occidentales pour obtenir des contrats. Et cela même dans des secteurs sensibles.Les ingénieux ( ou fourbes) chinois font le reste…

  9. D’ici 10 ans la Chine aura la plus grande force navale du Pacifique et la deuxième dans le monde après les USA.
    Si ils ont construit une telle flotte, ce n’est pas pour jouer au domino.
    Bref, ça va être tendu dans la zone.

    1. La marine française est toujours plus forte que la Chine, le CDG malgré la perte des hélices au large, pourra facilement couler ce destroyer chinois.

      1. Oui, et nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts, comme l’avait souligné un de nos plus brillants politiciens. C’était quand déjà ?

  10. Chouette : du taff pour l ex DCNS : vendre de très grosses FRemm à l Inde
    Avec nos missiles hélicos et electronique.

  11. Ce qui fait flipper la marine Indienne, c’est la construction d’une base navale Chinoise dans l’ouest du Pakistan, officiellement pour protéger un site industriel géant. Des facilités, par exemple à Djibouti, permettent aussi cette prise à revers.
    Dans une guerre contre la Chine, les sous-marins pakistanais peuvent empoisonner toute la cote Indienne et asphyxier son économie. L’Inde a abandonné le Pakistan comme 1er ennemi, le sachant porté à bout de bras par la Chine; et a signalé au monde, par l’augmentation de la portée de ses missiles nucléaires que c’était bien la Chine le challenger.

  12. tout ce qui accroit la force des chinois me semble bon pour nous: ca équilibre un peu le rapport de force avec l’empire, contribuant ainsi à l’avènement d’un monde multipolaire qui seul peut nous permettre d’exister, nous européens. Car ne nous y trompons pas, nous n’existons pas sous le dôme américain: nous ne sommes qu’une base avancée. En revanche, quand la Chine concurrencera vraiment les USA, l’étau se desserera peut-être chez nous et nous pourrons, tout comme la Russie, entrer vraiment dans le jeu comme acteurs à part entière. Vive la Chine forte !

  13. Je travaille dans l’industrie et fabrique notamment des usines en Chine, si ils utilisent les mêmes méthodes de management, de retour d’expérience, d’écoute des spécialistes etc… on est tranquille. Il y a une réelle sous estimation chronique de la tache à effectuer et des ressources à fournir. Ce n’est pas forcement un manque de moyens mais plutôt une pression quotidienne de résultats qui mène à l’improvisation.
    Cependant mieux vaut ne pas les sous-estimer ils sont capable de réaliser des projets extrêmement complexes.

  14. J espère pour l équipage que les chinois fabriquent mieux leurs bateaux que leurs pont en Afrique.

Les commentaires sont fermés.