Mossoul : Une contre-attaque de Daesh a été repoussée par les forces irakiennes

Dans la journée du 25 juin, le lieutenant-colonel Salam al-Obeidi, de l’Iraqi Counter Terrorism Service (ICTS), a assuré que plus des deux tiers de la vieille ville de Mossoul (la medina) avaient été libérée de la présence de l’État islamique (EI ou Daesh). Et de préciser qu’il restait encore « moins d’un kilomètre carré à reprendre » à « quelques centaines de combattants » de l’organisation jihadiste.

Seulement, à peine quelques heures plus tard, deux quartiers de Mossoul-Ouest conquis depuis plusieurs semaines, en l’occurrence ceux de Tanak et de Yarmouk, ont été le théâtre d’une contre-attaque surprise de l’EI, laquelle a semé la panique chez les habitants qui étaient revenus s’y installer.

« Le groupe (d’assaillants) est venu avec les déplacés et s’est installé dans le quartier de Tanak. Ils se sont ensuite regroupés et ils ont mené l’attaque », a expliqué général Abdelwahab al-Saadi, un des chefs de l’ICTS. Aucun bilan sur les pertes civiles et militaires n’a été donné avec précision. En revanche, entre 15 et 20 jihadistes auraient été éliminés.

L’ICTS passe « au crible Yarmouk maison par maison », a indiqué le général al-Saadi. Selon lui, deux groupes de jihadistes se trouveraient encore dans ce quartier, conquis par les forces irakiennes au début du mois d’avril.

D’après un responsable irakien cité par l’AFP, des « cellules dormantes ont mené l’attaque surprise dans une tentative d’alléger le siège de la vieille ville ». Ce qui donne un aperçu de ce que pourrait être la situation à Mossoul une fois que la ville sera déclarée libérée de l’emprise de Daesh…

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Polymères

  2. de wrecker47

  3. de jyb

    • de tintouin

      • de Françoise

    • de Sphinx

      • de jyb

  4. de Lagaffe

    • de jyb

  5. de tschok