Les corps des marins portés disparus après la collision de l’USS Fitzgerald avec un cargo ont été retrouvés

Les corps des sept marins portés disparus après la collision de leur destroyer, l’USS Fitzgerald, avec un porte-conteneur philippin, l’ACX Crystal, ont été retrouvés sans vie à bord de leur navire gravement endommagé. L’incident s’est produit dans la nuit du 16 au 17 juin, à environ 56 milles au sud-ouest de la ville japonaise de Yokosuka

« Un certain nombre de marins disparus dans la collision entre l’USS Fitzgerald et un navire marchand ont été retrouvés », avait indiqué, plus tôt, la 7e Flotte de l’US Navy, via un communiqué. « Au fur et à mesure que les équipes de secours ont eu accès aux espaces endommagés par la collision (…), les marins disparus ont été repérés dans les compartiments de couchage inondés », avait-elle ajouté.

Plus tard, lors d’une conférence de presse, le vice-amiral Joseph Aucoin, commandant de la 7e Flotte, a annoncé la fin des recherches, sans pour autant donné de bilan définitif.

Le destroyer américain, long de 154 mètres, a mis 16 heures pour rentrer à son port-base de Yokosuka, qu’il venait de quitter pour une « mission de routine », avant d’entrer en collision avec l’ACX Crystal, un imposant navire de commerce de 29.000 tonnes. Le choc sur tribord a provoqué une voie d’eau, laquelle a inondé une salle des machines et une salle radio. Trois marins ont été blessés, dont le commandant de l’USS Fitzgerald.

Le destroyer a subi sous la ligne de flottaison « une large entaille » par laquelle l’eau s’est engouffrée avec « une puissance colossale », laissant peu de chance à quiconque se trouvant à proximité, a précisé le vice-amiral Joseph Aucoin. Selon lui, il faudra plusieurs mois de travaux pour remettre en état l’USS Fitzgerald, qui a cependant évité le pire grâce à la réaction de son équipage.

Les enquêteurs devront déterminer les circonstances de cette collision, qui a eu lieu dans une zone où le trafic maritime est intense. Selon un responsable des gardes-côtes japonais, les conditions météorologiques étaient bonnes au moment de l’incident. Mais les données envoyées par l’ACX Crystal montrent que le porte-conteneur a fait demi-tour 25 minutes avant le choc avec le destroyer américain.

« Nous vous tiendrons au courant lorsque le processus d’enquête sera achevé », a déclaré le vice-amiral Aucoin. « Je ne vais pas me lancer dans des conjectures (…) J’espère que nous obtiendrons ces réponses mais pour le moment nous ne les avons pas », a-t-il ajouté.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de ScopeWizard

  2. de heaume44

  3. de Orion

  4. de Psycho

    • de badaboum

      • de Nico St-Jean

    • de clément

      • de themistocles

    • de caton

  5. de wrecker47

  6. de Amida

  7. de Frédéric

  8. de themistocles