Au moins trois candidats sont sur les rangs pour reprendre Renault Trucks Defense

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

25 contributions

  1. wagdoox dit :

    Sébastien Veil d’un coté banque Rothschild de l’autre et Macron au dessus, toutes les chances qu’Advent International l’emport. Et j’espère me tromper.

    • Intox dit :

      Je l’espère, mais Macron est un habitué de la vente de l’industrie française aux américains, ce sera encore plus facile avec RTD qui n’est pas français. On prendra prétexte qu’il ne faut pas déstabiliser les équilibres au sein de KNDS et le tour sera joué.

    • Caton dit :

      Ce qui est intéressant c’est que, comme dans le cas STX avec les Coréens, la vente initiale à Volvo n’avait créé aucun remous majeur.
      Les temps changent.
      Mais il faut s’y faire, l’internationalisation est devenu le genre humain. Même si KNDS est le repreneur choisi, la France ne sera qu’à moitié propriétaire.

      • Wagdoox dit :

        Après il faudra pas pleurer si c’est normal l’internationalisation.

    • Jesus Christ, fils de Dieu dit :

      Encore un grand théoricien du FN…

      • Wagdoox dit :

        A lieu de raconter des bêtises plus grandes que vous. Renseignez vous sur l’abstention vente de « le monde » avec « l’aide gratuite » d’un certain Emmanuel Macron. Ça vous changera

    • Fabien dit :

      +1.
      Mais l’histoire nous a prouvé que Mr Macron (c’est une distinction que je tiens à lui accorder) n’était pas du genre à éprouver de la nostalgie. Ainsi, j’ose croire que nous avons élu un président éttaché à la force des armes françaises.
      .
      Je reprend donc à mon compte la devise des trolls de tout poils: répétez une chose cent fois et elle devient vraie!
      .
      Ma préférence va donc aux belges puisque nous travaillons déjà avec eux pour les armes télé opérée, et peut-être que cela ferai passer la pilule du rejet du FN fal.
      Cordialement.

  2. Prisunic dit :

    Ah bah si c’est un camarade de promotion, la logique de l’intérêt supérieur français sera respecté bien sûr… Attention les conflits d’intérêts sont interdit par la loi, enfin je dis ça pour éviter que RTD ne se retrouve sous les feux des projecteurs bien évidemment. Sinon autre perspective pour entrepreneure citoyen avertie:http://www.usinenouvelle.com/editorial/arretez-de-creer-des-entreprises-reprenez-les.N547618

  3. Bouli dit :

    j’espère que CMI Groupe va l’emporter … pour la Wallonie, c’est une bonne chose d’améliorer son pôle défense qui est un de ses atouts à renforcer

  4. jyb dit :

    perso, je fais la lecture inverse. Avoir dans ses rangs un camarade de promo du président, pour advent int. c’est un handicap plus qu’un atout. A une époque ou toute décision est remise en cause sur des accusations de favoritisme, corruption, conflit d’interet, copinage etc…il faudra un argumentaire « blindé » pour motiver le choix du fond d’investissement US.

    • FredericA dit :

      Merci pour cette remarque de pur bon sens 😉

    • John Silver dit :

      Mais oui bien sûr le copinage en politique est un frein à la promotion… On peut voir qui est d’active et qui n’ose pas critiquer le grand manitou de l’Elysée… Arrêtez vous allez me faire chialer.

  5. Alpha-Golf dit :

    Pavillon tricolore et union stratégique Paris-Berlin, l’avenir de nos industries militaires est lié à cet axe, nos impôts doivent être une arme dans cette guerre économique, à vous de jouer m. Le drian, homme pragmatique et d’influence et aux officiers de la DGA de faire passer les messages

  6. Parabellum dit :

    Je ne vois pas en quoi la disparition de notre indépendance industrielle militaire terrestre est un progrès génial …berliet
    Amx panhard thomson brandt ça marchait quand même…pas sûr que knds soit tres longtemps sous co pilotage…prions pour que jamais on ne regrette ces soi disantes rationnalites de fusion …genre embargo indirect ou mauvaise volonté à fournir le mathos nécessaire…prions…

  7. Malviras dit :

    J ‘ai entendu dire, mais peut être que je me trompe , que la Belgique était intéressée par le scorpion. Si c’ est CMI qui rachète Renault truck défense, cela fera un contact de plus . Avis personnel qui n’ engage que moi.

  8. Malviras dit :

    oups , mon clavier à fourché. un contrat de plus 😉

  9. Bob62 dit :

    Bonjour,
    Ayant lu récemment un article concernant la complémentarité qui pourrait être créée entre CMI et RTD ( Fob TTu ? Je ne sais plus ..) peut être serait ce un bon choix afin de maintenir deux entités sous contrôle non pas total mais au moins partiel de la France.
    Après peut on imaginer un deal entre cette opération de rapprochement et l’équipement futur de la force aérienne Belge ? L’Europe le permettrait elle ?
    Merci de vos avis.

    • Bouli dit :

      oublie ce « deal », les flamands n’aiment pas trop l’industrie de l’armement wallonne … malgré que les licences de vente d’arme ne dépendent plus du gouvernement fédéral, ils aimeraient encore avoir leur mot à dire pour restreindre les exportations vers l’arabie saoudite (un des plus gros clients de la FN)

      de toute façon, il n’y a pas de volonté politique pour opérer ce genre de marché et la loi belge ne le permettrait pas, la vente d’avions fait l’objet d’un appel d’offre et tout le monde est à égalité devant des critères déjà définis et diffusés

  10. Lagaffe dit :

    CMI mène une grosse campagne de lobbying depuis l’annonce de la vente de RTD.
    http://www.gicat.com/cmi-abat-joker-francais-rtd/

  11. Albatros24 dit :

    N est ce pas une entreprise stratégique à racheter sur fonds publics (français et exclusivement cette nationalité car stratégique justement) ?
    Mais on n a aucune raison de ne pas accélérer dans le sens de la mondialisation….puisqu on va de toutes façons dans le mur et depuis des années.

  12. renato dit :

    Perso, moi je pense que un certain ministre va créé une sci pour racheter RTD si le gouvernement s’engage à hauteur de plusieurs milliards € d’achat de matériel si c’est un repreneur Français et ayant les faveurs du locataire du Palais de l’Elysée,surtout que c’est la banque Rothschild qui s’occupera de l’affaire.

  13. wrecker47 dit :

    Ce bahut a une sale gueule ,il semble pataud et court sur pattes ,une vraie gueule de corbillard !