L’Otan va devenir un membre à part entière de la coalition anti-EI mais sans participer aux combats

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

19 contributions

  1. luc dit :

    Parler ou demander ne changeront pas les choses. Trump devrait mettre l’Otan devant le fait accompli : si les dépenses ne sont pas de 2% du PIB les E-U ne seront pas lá.

  2. Fabien dit :

    O.T.A.N. plus ou contre l’eurodéfense? Parce que dans son rôle de support, les potentialités de développement sont infinies:
    a: programme de protection des frontières
    b: définition des protocoles
    c: standardisation et élaborations des cahiers des charge
    d: mutualisation des matériels
    e: conseil tactiques et stratégiques.
    Il me semble normal de mettre la russie et la chine à l’ordre du jour des menaces, même il n’y a pas que ces grandes puissances: le désordre frappe aussi à l’intérieur.

    • ScopeWizard dit :

      La Chine , vu son régime , oui c’est possible ; quant-à la Russie , nous serions plus avisés de nous rapprocher d’elle , ce qui à l’écoute des dernières déclarations de DJ Trump , ne se fera pas ; les USA ne voudront jamais et feront tout pour l’empêcher .
      Par contre , il est presque certain que nous allons nous rapprocher de la Turquie d’Erdogan et ça , c’est extrêmement dangereux si on prend en compte la composition de notre population …
      .
      N’oubliez pas la Corée du Nord , cher Fabien .
      .
      Je n’ai rien contre une Eurodéfense mais cela dépendra autour de quel pays , elle s’articulera ; si ce n’est pas autour de la France , seule puissance ( en dehors des britanniques ) à disposer de l’arme nucléaire ainsi que d’un ensemble conséquent de vecteurs efficaces pour la mettre en oeuvre et de surcroît engagée en OPEX , alors il y a de fortes chances que nous-nous fassions « baiser » en beauté ; cela risque en plus d’être irréversible et de reléguer la France au simple rang de puissance régionale supplétive des intérêts de ses voisins , comme l’Allemagne , qui , jusqu’à présent n’en a pas fichue une rame concernant les menaces du Monde mais qui a , en revanche , commis une erreur historique monumentale en accueillant autant de réfugiés/migrants arabo-musulmans sur son sol pour des raisons bassement économiques ( démographie ) affublées du masque trompeur d’une fausse générosité compassionnelle totalement inopportune au vu de la menace islamiste .
      Et je reste poli .

      • Auguste dit :

        La bombe atomique c’est pas très efficace contre le terrorisme.

        • ScopeWizard dit :

          Là n’est pas le sujet Auguste ; la France a consenti à de gros efforts pour sa Défense et s’est notamment dotée de l’arme nucléaire , ce détail ne vous a pas échappé ?
          Donc ce que je dis , c’est que s’il doit y avoir une Europe de la Défense , il serait plus que souhaitable et juste qu’elle s’articule autour de la France .

      • Fabien dit :

        Je prends note de votre réponse. Je n’ai pour seul avis sur la défense européenne qu’une constatation; les états les plus actifs ne sont pas les plus nécessiteux… sur leur propre sol s’ entend.
        .
        En développant, on voit les pays de l’est inquiet de leur voisin, quand nous devons gérer le Sud dans son ensemble. .. et je ne parle pas de l’aide que nous recevons dans le sahara; c’est bien peu.
        .
        J’en conclus que reposer l’Eurodéfense sur des nations est voué á l’échec. Il faudrait que l’OTAN prenne son rôle au sérieux en devenant un organisme efficace au lieu d’un retranchement de planqués. Sauf que les Britanniques sont contre ou freiné des quatre fers.
        .
        Pourtant, si la fonction créée l’organe tout ce gras ne répond à aucun projets concret par manque de vision; uniquement des intérêts.
        . Il est vital d’aller au delà de ce que nous avons déjà faire.

        • ScopeWizard dit :

          C’est-à-dire que pour qu’une EuroDéfense soit efficace et bien organisée si possible sans tensions , il faudrait surtout que nos dirigeants soient d’une autre trempe …
          .
          Au fait , cher Fabien , le petit sujet sur le Mirage 4000 et les radars vous a intéressé ; l’avez-vous trouvé assez clair ?

          • Fabien dit :

            Ah, pris en flagrant délit d’ignorance une nouvelle fois, et vous m’avez bien eu. Je n’avais pas grand chose à répondre avant que mon cerveau ne se mette à fonctionner et ne me livre une idée assez cocasse. Je la soumet car elle recolle au débat du présent fil.
            .
            Alors que Dassaut se débattait avec les autorités françaises qui,( je ne l’ai appris que récemment), étaient réfractaires à l’idée d’un chasseur lourd dont l’usinage et l’entretien seraient onéreux, et que l’Arabie Saoudite démontraient pour le prototype un intérêt appuyé… L’europe entière discutait déjà du futur.
            Faites donc la comparaison entre les caractéristiques du prototype du Mirage 4000 et celui de… l’Eurofighter! deux chasseurs purs, grands et endurant avec un gros pif et du muscle! : pour l’Eurofigter, il est plus court et plus léger, et il apparaît plus maniable à grande vitesse. Pour le Mirage 4000 , tout le reste!
            .
            Sommes nous d’accord et me suivez vous?
            .
            Parce que ce n’est pas une idée, mais une constatation : sur les plans d’un avion déjà développé, quelles économies aurait pu faire le consortium Eurofighter qui à fait voler des prototype pour chaque pays? Sûrement beaucoup!
            .
            Sans partir dans des délires naïfs, disons qu’un état major alimenté par les impôts Européens aurait pu mettre un doigt sur un projet privé prometteur, mais délaissé pour fournir des briques technologiques pour le futur appareil européen.
            ;
            La défense européenne, on voit en ce moment même ce que les politiques en font… et soyons d’accord, il vaut mieux que les militaires ne reviennent pas à la politique générale… il y a assez à faire en politique industrielle: avion d’entraînement, avion de transport, avions radar, patrouille en mer… si l’Europe voulait, elle oserait.
            Mais excusez moi, il faut que je me suicide…

          • ScopeWizard dit :

            @Fabien
            .

            Alors-là , cher Fabien , si je vous ai poussé au suicide , vous m’en voyez sincèrement désolé !
            .
            Remettez-vous de vos émotions et reprenons :
            déjà peut-on parler d’ignorance ? Je vous ai fourni documentation et sources afin d’illustrer la complexité du sujet et de clarifier mon propos .
            Moi-même , en me livrant à cette manip , j’en ai beaucoup appris … et ré-appris !
            Il faut avoir « trempé » dans ce milieu et s’y être dévoué ( ou alors être méga-doué ) pour prétendre en être un expert ; ce que je ne suis pas .
            Je maîtrise plus ou moins quelques trucs de ci de là mais ça ne va guère plus loin … Il faudrait s’exercer à en mémoriser le plus possible et j’ai franchement autre chose à penser en ce moment …
            .
            Concernant votre idée , en revanche , je dois reconnaître qu’elle ne manque pas de pertinence ; ça paraît tellement évident !
            Donc , si je vous suis bien , selon vous il aurait été possible que les européens s’inspirent ( voire davantage ) du programme Super-Mirage 4000 afin de gagner du temps et de l’argent au lieu de se lancer dans le développement du nouveau Tornado appelé Eurofighter qui leur a coûté cher et n’a pas vraiment encore donné les résultats escomptés surtout si on le compare au Rafale de Dassault , c’est bien ça ?
            .
            Et bien , là-dessus je vous suis !
            C’est même à mon avis l’un des exemples les plus frappants de gabegie de la part de l’Europe en matière de Défense .
            .
            Donc , pour le moment ne vous suicidez pas , vous et moi avons encore pas mal d’infos à échanger … 😉

  3. Camp coyote dit :

    C’est du billard à trois bandes, l’OTAN est donc officiellement contre l’EI, la Turquie est crédibilisé maintenant dans sa vision et ses actions anti-terroriste principalement contres les kurdes, et devient un énorme boulet de l’Europe tirant les ficelles de l’immigration, des menaces et du chantage. Les kurdes se battent contre l’EI, donc l’ennemi des kurdes est l’ami de l’EI, donc l’OTAN nous force à soutenir l’infréquentable Turquie. L’Europe est-elle lâche? Question très sérieuse!

    • Fabien dit :

      Le problème c’est que l’europe est une  » communauté d’États indépendants  » et non nombre agissent Aix mépris de l’intérêt commun. Votre la hippie qui sert de voix diplomatique de l’europe vers l’étranger; un blague ambulante dont le tailleurs coûte plus cher que celle qu’il habille!

      • Valère dit :

        Il n’existe pas d’entente entre les pays européens parce que les US s’emploient à semer la zizanie en actionnant les relations bilatérales qu’ils entretiennent avec les Etats.

        • Fabien dit :

          @ Valère.
          Il ne fallait juste pas que l’Allemagne, notre actuelle grande « amie » nous saute à la gorge… Ou plutôt que l’on fasse péter le parti Nazi en 1933 où que… Pourquoi donc désigner des coupables? qui plus est aussi lointain? quand notre chère Europe s’est saignée à blanc et, en tentant de se donner une union, se contente de faire des affaires?
          .
          Elle ne manque pourtant pas d’atouts, cette europe: elle à des moyens, des besoins, et quoi qu’elle fasse pour y répondre, l’opinion publique s’insurge.
          .
          Par exemple, nous sommes capables de faire des échanges avec les Brésiliens, qui nous vendent des avions contre des hélicos. Mais avec nos plus proches voisins, impossible de s’entendre: de part et d’autre du rhin, deux gammes de blindés se déchireront pour les ventes à l’étranger… le Léopard II raflera la mise et le Leclerc n’aura que les miettes. Inutile d’ergoter non plus sur le duel Rafale/Eurofighter.
          .
          Alors oui, les Américains peuvent jouer sur nos rivalités. Ça ne fait que 2000 ans qu’elles durent.

  4. Auguste dit :

    Pourquoi jouer sur les mots?.Que l’OTAN participe ou non aux combats,le fait d’être intégré dans la lutte contre le terrorisme sera perçu comme une alliance occidentale contre le monde musulman,qu’on le veuille ou non.On se fait encore empapaouter par les USA qui pourront faire endosser a l’OTAN toutes leurs çonneries.Et si c’est pas encore clair pour tout le monde,on rappelle que les USA n’ont toujours pas signé l’article 5 qui stipule l’aide automatique des autres pays de l’OTAN en cas d’agression de l’un des leurs.
    PS:kikiafaitçà ?:c’est l’OTAN.http://www.middleeasteye.net/fr/reportages/syrie-les-frappes-des-tats-unis-tuent-plus-de-civils-que-celles-des-forces-riennes-d

  5. wrecker47 dit :

    L’OTAN a la » main-mise « sur tous les états Européens et leurs armées depuis la fin de la guerre ,ces pays étant devenus trop faibles pour assurer leur propre défense. Ils sont de plus ,ponctionnés par les USA pour en maintenir le niveau …à leurs frais !…
    Notre obligation de fait ,à supporter cette dictature matérielle et financière , nous met en porte à faux avec la Russie sous des prétextes fallacieux, dont le but unique est de créer une guerre sur notre sol et relancer la machine industrielle (de guerre) des Etats-unis !
    Le seul qui se soit opposé à ce » dicktat » était le Général de Gaulle ,qui avait claqué la porte !On connait la suite avec la perte des départements de l’Algérie…
    Le retour ambigu de la France dans l’OTAN ,nous obligera à participer à une guerre que la France et les Français ne souhaitent pas,d’autant qu’elle sera la première avec les autres états européens à en subir les conséquences!
    L’élection nouvelle d’un Président « aux ordres » ne fera de la France qu’un des « Supplétifs » des USA
    Il suffit de regarder ou sont nos soldats dans le monde pendant que les pays du tiers-monde nous envahissent par millions et ne sont repoussés par aucun pays Européen ! …Normal ils sont aussi « aux ordres »!…
    Réfléchissons un peu !
    L’Europe vit ses dernières heures mais çà ,les USA s’en foutent !

    • Camp coyote dit :

      Ne vous sentez pas obligé de vous tourner vers la Russie quand vous critiquez les usa, l’Europe a les atouts pour être indépendante, c’est maintenant à nous tous d’évoluer vers le patriotisme de l’Europe, sinon c’est pas la peine bien-sûr, mais puisque nous avons l’euro à défendre on a plus le choix!

  6. Nico St-Jean dit :

    Pour moi il s’agit d’une excellente chose dans laquelle tout le monde sera satisfait. 1- Pas d’engagement directe : Cela fait certainement plaisir aux alliées qui avaient manifestés quelques réserves. 2- l’OTAN participera mais uniquement sur le renseignement et la logistique (lesquelles manquaient un peu à la coalition) donc juste assez pour satisfaire les USA qui voulaient une participation de l’OTAN. Tous le monde est content, et la logistique de la coalition sera bien meilleure de même que le renseignement aérien.

  7. Sam dit :

    La question de la posture otanienne est un faux débat. Evidemment que nos frappes sont perçues comme une guerre entre l’occident et le monde musulman. L’intention de Trump est simplement de rappeler ses vassaux à leurs obligations, conformément à ses promesses de campagne. Mais nos amis teutons ont raison : Quand Berlin sera la première puissance militaire européenne, l’UE explosera de germanophobie…

    • Fabien dit :

      Espérons que l’Allemagne continue d’aimer son compte en banque au solde positif. tant que ses dirigeants se contenterons d’objectifs aussi futiles, on est tranquilles.