Libye : L’attaque d’une base des forces du maréchal Haftar a fait au moins 141 tués

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

21 contributions

  1. jyb dit :

    qui est le chef de la troisième force ? parce que son chef historique est mort en février et que son remplacement est compliqué…
    L’opposition à haftar qui tient « par les c…. » le gna est un magma anarchique de milices en recomposition. Pour y voir clair il faudrait dénouer l’écheveau à partir de mohammed sawan et de son clan. Il a le nerf de la guerre et les réseaux pour armer et dilligenter ce genre d’opération. Et il ne sont pas nombreux à pouvoir le faire et encore moins à vouloir le faire.

    • Auguste dit :

      Le chef de la 3ème force?.Quelqu’un pourra vous rensigner au Parlement de Tripoli.il y a le parti « Bloc du souvenir du sang des martyrs »,ou un truc du même genre,qui peut compter sur 20 000 miliciens de Misrata.

  2. Reality Check dit :

    Chez nous en en a plus que marre de vous dire: on vous avait PRÉVENUS que le soutien militaire aveugle a Hiftar allait finir par produire plus de chaos.
    Et voila, encore une fois bravo a la bouillabaisse qui sert de stratégie aux JM Ayraut, Laurent Fabius et JYLD dans cette région du monde.

    • Auguste dit :

      Hiftar a le soutient de la Russie et de l’Algérie,non?.Et attendez que Trump mette en pratique son intention de régler le problème libyen,(malgrès les mises en garde de Boutef) ,avant de parler de bouillabaisse.Pour l’instant il n’y a qu’un désordre lucratif en Libye.Le pétrole continue de couler,les trafics prospérer,les poches se remplir des deux côtés de la Méditerrannée.

    • Polymères dit :

      Et nous, on en a plus que marre de voir l’Algérie se contempler le nombril en attendant de voir si demain ça ira mieux.
      Vous critiquez la France, toujours la France et rien que la France sur tout ce qu’elle dit et ce qu’elle fait, ainsi va votre analyse de tout, vous regardez la position de Paris et vous prenez le chemin contraire, critiquez donc un peu la Russie qui semble soutenir Haftar avec plus de conviction que la France.
      L’Algérie qui a connu une guerre civile devrait savoir que le mal, il est bien plus profond, il est ancré dans la population musulmane partout dans le monde et ce n’est pas les avions français qui l’inventent.Ce mal qui ronge les pays musulmans, mais pas que au vu de ce terrorisme international qui va piocher aux 4 coins du monde des adeptes, c’est la dessus qu’il faut s’interroger et arrêter de trouver une origine étrangère dans les conflits ou il y a eût une intervention.Dans le monde musulman plutôt que de se voiler la face, plutôt que de vouloir des dictatures pour mater les peuples, plutôt que de trouver un bouc émissaire étranger, il faudrait s’interroger sur cette religion qui créer les mêmes effets partout ou les populations musulmanes ne sont plus encadrées.
      Vous voyez des terroristes lorsqu’un pays européen (Yougoslavie, Ukraine…) ou ailleurs est victime d’une grave instabilité militaire ou politique? Non, ces choses sont le propre des pays musulmans, vous pouvez renverser une dictature en Europe, en Asie ou en Amérique du Nord, vous n’allez pas avoir des fanatiques religieux qui vont commencer par foutre le bordel.Alors bien entendu les musulmans qui ne se reconnaissent pas diront que « non, ça n’a rien à voir tous les musulmans ne sont pas ainsi », pourtant il y a un vrai problème avec cette religion, un fanatisme qu’il n’y a pas ailleurs, une obsession de la religion qu’on ne retrouve que chez eux, se massacrant par ce que chiite ou sunnites, voulant tuer des infidèles, voulant convertir tout le monde, instaurer la charia et tout cela ça n’a rien de nouveau, ça n’a pas commencé en Libye en 2011 ou en Irak en 2003,

      • Nihilo dit :

        C’est vrai que la réalité ressemble beaucoup à ce que vous décrivez. Quelqu’un avec des bases en théologie et histoire pourrait-il l’expliquer sur ce fil de discussion ?

        • Yrr dit :

          Présent, mais je résume !
          Hé bien question théologie, l’Islam est la seule religion à sanctifier la violence contre les non ou mal-croyants. Bien sûr les chrétiens sont violents parfois, mais quand il le sont c’est à l’encontre de leur religion qui a tendance à les freiner. Vous comprenez bien que si, par contre, votre conscience et votre culture vous y encourage, et même vous y encourage fortement… hé bien nous voyons le résultat.
          Ajoutons que l’attentat suicide est spécifiquement sanctifié lui aussi, pas dans le coran mais dans d’autres textes sacrés (le coran n’est pas le seul texte sacré des musulmans).
          Question histoire, l’Islam s’est propagé par la guerre, je ne vous apprend rien, selon les recommandations du prophète, « l’homme parfait » que tout croyant doit imiter.

          • Nihilo dit :

            Merci !

          • Bouli dit :

            il y a autant de versions de l’Islam que de sous régions et les différences sont loin d’être anecdotiques

            historiquement, les peuples ont adopté l’Islam et l’ont adapté à leur culture plus que l’inverse

            donc parler de « l’Islam » ou des « musulmans » a autant de pertinence que de parler des « chrétiens » qui avec un même livre ont des différences énormes entre chaque courant

      • Albatros24 dit :

        Cela a commencé avec Mohamed et se poursuit aujourd hui.

      • Reality Check dit :

        Démerdez vous
        Ce sont les deux seuls mots de français que l’on enseignera désormais dans nos écoles militaires.

        • Polymères dit :

          Reality Check
          Vous avez raison, continuez donc de vous prosternez 3 fois par jour vers votre ancien conquérant et continuez a lui donner toute sa réussite, en pratiquant votre religion, en parlant arabe.
          Appelez moi le jour ou la charia remplacera votre constitution.Aujourd’hui vous vouez un culte a un parti qui dans la guerre d’Algérie se comportait comme des terroristes, en posant des bombes pour tuer des civils, on achevait les européens à la hache.Plus tard ce brave FLN qui se calma et abandonna un peu sa « fougue populaire » pour devenir « respectable » aux yeux du monde, les islamistes ont pris la relève et vous avez évité de peu, une révolution islamique par les armes.
          Les islamistes qui étaient des algériens dont les chefs ont gagnés les élections et non pas des terroristes parachutés par le Qatar ou la CIA comme vous aimez le dire ailleurs pour déculpabiliser les états vis a vis d’une population musulmane radicalisé qu’ils ne maitrisent pas (!) chez eux.
          En réalité vous avez peur, vous aimez vous rassurer derrière votre parti du FLN, comme beaucoup d’algériens, ils n’ont que cela, ils n’ont que les souvenirs que ce parti agite, celui du grand sauveur, de l’indépendance, celui qui fait le rempart contre les islamistes.
          Mais à l’heure actuelle, il n’y a aucune alternative politique en Algérie, c’est soit le FLN et affiliés, soit les islamistes.La situation économique de votre pays se détériorant, vous pensez que le jeune de 18 ans au chômage, dont les parents vivent dans la précarité, il apportera sa voix a qui? Il ira voir l’opposition, l’alternative et comme beaucoup de pays musulmans, elle s’articule toujours autour d’un fondamentalisme religieux.En fait le peuple algérien celui qui a vécu la guerre civile, le peuple des grandes villes, il s’accroche au symbole Bouteflika comme le seul espoir de ne pas retomber dans une nouvelle guerre civile, quitte à avoir un président qui ne remplit plus sa fonction et qui se trouve presque sur son lit de mort.
          Non personnes ne poussera l’Algérie dans une guerre, elle le fera toute seule comme la dernière fois, inutile de trouver un coupable extérieur, l’ennemi il est chez vous, c’est votre voisin, c’est le combat entre le fonctionnaire algérois qui profite de la rente pétrolière face au berger ou le chômeur qui vit une réalité différente.C’est le retraité qui a combattu pour l’indépendance qui combat contre le jeune pour qui ce combat ne se trouve plus que dans des livres, dans l’idéologie politique d’un parti au pouvoir depuis 50 ans, lui il ne voit pas l’Algérie de la même manière, lui il va adhérer à l’islamisme.
          Oui c’est difficile de l’admettre reality, mais le monde musulman a un problème, non pas de la faute des méchants occidentaux ou des israéliens, mais bien en raison d’une religion qui remet en cause le principe même de la politique, de la justice, de la culture, des valeurs et même du principe de l’état nation que vous défendez et qui est un modèle complexe que les nations arabes qui ont été créer et dessinés à la carte par les européens n’ont jamais assimilés.
          Oui votre pays, comme la Libye, l’Egypte, l’Irak, la Syrie, la Jordanie, l’Arabie Saoudite n’ont jamais été des nations anciennes, malgré que d’anciennes civilisation y existaient.Tout a toujours été une question religieuse, clanique, tribale sur des régions ou le principe de la frontière, d’un peuple soudé autour d’un drapeau.Aujourd’hui encore la Libye, l’Irak, l’Afghanistan et j’en passe, ce qui coince, c’est que l’idée nationale n’existe pas comme on l’entend ici, pour eux c’est le village, la tribu, la sécurité du village ou du quartier doit être celle de personnes que l’on connait et non des types qui viennent de 700km de là.
          Kadhafi que faisait-il? il avait une armée a qui il donnait les moyens, cette armée était largement une armée de mercenaires, les mercenaires sont fidèles à l’argent et n’ont aucune volonté politique.Kadhafi pactisait ensuite entre les tribus qui disposaient de leurs propres forces de sécurité, locales, peu armés et qui désunit, peu armé ne pouvait s’opposer à l’armée de Kadhafi.
          Kadhafi s’imposait en utilisant et en maintenant la division intérieure, en maintenant le principe de la tribu.En fait Kadhafi aura toujours maintenu la division pour mieux régner et il n’est jamais aller demander une élection présidentielle pour justifier sa place.En 2011, la Libye s’est soulevée des dizaines de tribus de l’Est ont cessés de soutenir Kadhafi qui usa de la force mais l’unité des tribus a rendu la tâche plus complexe que le traitement habituel tribu par tribu qui se faisait auparavant et dont le règlement (marchandage) était politico-économique et non militaire car personnes ne se sentait en force.Les européens ont aidés ces tribus a se débarrasser de Kadhafi et son armée de mercenaire, en aidant les tribus de l’Est et du Sud.La suite n’a été que la représentation des divisions et de la lutte clanique qui prévalait déjà dans le pays, mais qui se réglait par l’intermédiaire de Kadhafi.
          Aujourd’hui on cherche a retrouver un nouvel intermédiaire qui pourra fédérer la majorité autour de lui, le général Haftar semble être un bon levier pour y arriver.
          Si Kadhafi a combattu le modèle étatique (voir son « livre vert ») européen, s’il a combattu l’islam politique, c’est qu’il savait qu’un pays musulman fait face a 2 problèmes, celui de l’absence de l’esprit nationale et celui du radicalisme religieux.
          Si Kadhafi combattait l’islam politique, c’est par ce qu’il existait déjà, il n’est pas arrivé accrocher sous un rafale.Comme dans tous les pays musulmans, cet extrémisme religieux il est omniprésent, certains comme l’Iran ou l’Arabie le laisse s’exprimer pleinement et l’entretienne, d’autres doivent le museler tel que certains pays font des lois contre l’homosexualité en disant après cela que chez eux, il n’y a pas d’homo…
          Mais ce problème extrémiste, il est ancré dans les populations musulmanes, partout, même chez celle de France, elle ne prend pas naissance par les actions militaires étrangères, elles sont juste libérés par des événements, que ce soit politique, économique, sécuritaire.
          Vu la dérive de votre pays, la crise politique peut intervenir, la crise économique également et heureusement que la France tourne dans le Sahel pour limiter la crise sécuritaire des voisins et sans doute dans les prochaines années, cette force limitera les effets d’une déstabilisation en Algérie.

          • Nihilo dit :

            Je ne sais pas si vous avez raison mais c’est très crédible ! Merci !

    • Dal dit :

      La France ne soutien pas Haftar. Revoyez vos classiques.

      • Nico St-Jean dit :

        Oui, la France soutient Haftar, comme le UK ou les USA et je trouve que l’on commence à vraiment jouer avec le feu à soutenir les deux parties en même temps …

        • jyb dit :

          @nico
          on ne risque pas grand chose à soutenir les 2. Peut etre même que c’est ce qu’il faut faire. Haftar a derrière lui les russes, les égyptiens et les eau. On voit mal qui pourrait le sortir du jeu. Il faut miser sur haftar gagnant.
          Mais pour autant en essayant de raccrocher la tripolitaine avec le peu de forces fiables pro gna, on consolide la libye « historique ». Certaines milices acceptables se rallieront devant la force, les autres ne pèseront plus grand chose.

  3. Auguste dit :

    Ils me font rire avec leur commission d’enquête.Personne ne contrôle plus rien en Libye;Le pouvoir est dans les mains des clans locaux,et chacun d’eux défend ses intérêts.Brak al-Shati c’est une plaque tournante de tous les trafics vers le Soudan,Tchad,Niger,pensez si tout le monde veut y mettre la main dessus.Il serait bon d’y lâcher un MOAB,parce qu’on doit pas y trafiquer seulement de l’huile d’olive ou des dattes.

  4. batgames dit :

    bon pour résumé ils sont tous méchants

    • Albatros24 dit :

      Non pas tous !
      Haftar est un malabar
      Ce lascar mettra fin au bazar…
      Et ce sera bon pour nous tous
      A condition d aider ce gros nounours
      Hé hé hé…

  5. Expression libre (ex amusé) dit :

    Hé bé, moi, j’en ai marre des méchants, je préfère des gentils….Les méchants cherchaient-ils encore les bonnes vieilles cassettes porno de bin Laden? @jyb, pouvez-vous nous éclairer sur cette affaire? 🙂

    • jyb dit :

      @expression
      pas de sexe tape de ben laden, seulement zawahiri en bellydancer sur une sublime musique de farid al atrache. Mais c’est cher, très cher… au moins trois de tes meilleurs chamelles et un panier de medjoul fi falestiniy.