Archives quotidiennes : Jeudi, 11 mai, 2017

La tête du chef de l’ex-Front al-Nosra mise à prix pour 10 millions de dollars

Ces derniers mois, en Syrie, les forces américaines engagées dans la coalition anti-jihadiste ont visé à plusieurs reprises des cadres du Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra), une organisation ayant affirmé avoir rompu avec al-Qaïda en juillet 2016. Mais son chef, Mohammad al-Jolani, ne faisait jusqu’à présent pas l’objet d’un avis de recherche émis par Washington. C’est

Washington durcit le ton à l’égard de Moscou au sujet de la Géorgie

Les suspicions d’ingérences russes lors de la dernière course à la Maison Blanche causent quelques soucis au président Donald Trump. Et les choses ne se sont pas améliorées après sa décision de limoger le directeur du FBI, James Comey, officiellement pour sa gestion de l’affaire portant sur l’utilisation d’un serveur informatique insuffisamment sécurisé par Hillary

L’aviation jordanienne a abattu un drone non identifié près de la frontière avec la Syrie

La Royal Jordanian Air Force (RJAF) a indiqué, dans la soirée du 10 mai, avoir abattu un drone non identifié évoluant près de la frontière avec la Syrie, conformément à ses règles d’engagement. Selon une source de l’état-major jordanien, le drone en question a été abattu par une patrouille d’avions F-16 dans le secteur d’al-Mafraq.

Choc entre un sous-marin italien et un cargo

Il y a parfois de drôles de coïncidences. Ce 11 mai, le chantier naval de Muggiano, appartenant à Fincantieri, a livré le sous-marin S-529 « Romeo Romei » à la Direction des armements navals de la marine italienne (NAVARM). Dérivé des submersibles de Type 212 développés par le constructeur allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS), ce bâtiment sera

Raqqa : Daesh chassé de la ville et du barrage de Tabqa par les Forces démocratiques syriennes

L’offensive en direction de Raqqa ne devrait pas tarder. Le 10 mai au soir, les Forces démocratiques syriennes (FDS), constituées de milices kurdes (YPG) et de groupes arabes armés, ont en effet confirmé avoir pris le contrôle du barrage et de la ville de Tabqa, cette dernière étant le dernier verrou stratégique sur la route