Coalition anti-EI : Le président Trump approuve la livraison d’armes aux milices kurdes syriennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. jyb dit :

    Le plus important dans cette annonce se sont les éléments de langage. C’est une déclaration politique sans ambiguité à l’encontre de la Turquie. Ces armes ne sont pas déstinées aux fds, elles ne sont pas destinées aux composantes kurdes des fds, elles sont nommément destinées aux YPG. Jusqu’à présent un enrobage sémantique maintenait une zone d’ombre. over.
    Les ypg sont sous la protection des usa et il sera difficile aux turcs de les attaquer. De même les russo syriens auront moins de marge de manœuvre pour négocier.
    Quelques complèments sur la base us de kobané (à quelques km de la frontière turque). La base est passée totalement sous contrôle américain avec l’arrivée des troupes us d’irak (vu dernièrement) La piste qui faisait 1100 mètres a été portée à 1700 mètres et devrait atteindre 2100 mètres à terme pour une largeur de 110 mètres. Une levée de terre de 4 mètres protège la base qui doit etre remplacée par un mur. C’est aussi une des raisons du soutien franc aux ypg.
    Les usa assurent leurs arrières dans le cas ou la turquie dépasserait certaines limites. La base d’incirlik perd largement de son interet géostratégique avec la ba de kobane opérationnelle.

    • Vince dit :

      Si on rajoute qu’hier encore Mattis discutait avec les Turques à Copenhague afin de préciser leur rôle dans la reprise de Raqqua (http://www.reuters.com/article/us-mideast-crisis-turkey-mattis-idUSKBN1851W3 – U.S. upbeat after Turkey talks on Syria, Mattis: ‘We’ll work it out’), on imagine la tête d’Erdogan.

      La question c’est bien quand la Turquie va se retirer de l’OTAN.

      • Françoise dit :

        @Vince : Même si les turques prennent un mauvais chemin pour nous, je crois qu’il est préférable de les garder dans l’OTAN car on exerce(rait) un meilleurs contrôle sur eux. Au moins, on empêche qu’ils forment un succédané d’OTAN avec la Russie ou tout autre pays. D’autre part, le jour où ils seront bien, ils seront avec nous et non contre nous.

      • tschok dit :

        Pour l’instant, M. Celik, chef de la diplomatie turque (enfin, ce qu’il en reste) assure que la Turquie ne veut pas rompre avec l’UE, lors d’une visite à Bruxelles.
        .
        Certes l’UE n’est pas l’Otan et d’ailleurs la Turquie n’est pas membre de l’UE.
        .
        Mais d’un autre côté, on ne voit pas quel serait l’intérêt pour la Turquie de sortir de l’Otan, à moins de se jeter dans les bras de la Russie, ce qui reste un pari risqué.

  2. Auguste dit :

    M’est avis qu’ils arment les Kurdes pour les amener plus loin que Raqqa.Erdogan va devenir fou.

    • jyb dit :

      @auguste
      non, raqqah est déjà hors rojava. L’ossature ypg des fds n’ira pas beaucoup plus loin que raqqah.
      On assistera peut etre a une montée en puissance opportuniste des tribus sunnites après la chute de raqqah pour remplacer le contingent kurde mais ça n’ira pas très loin.
      La bataille de deir ezzor sera mené par le régime (qui en quelque sorte est déjà sur place…) et les troupes de l’asl du front sud. Russes et américains vont impérativement devoir se mettre d’accord.
      Un bon signal sera de voir si l’asl vise deir ezzor ou plutôt la vallée de l’euphrate à la frontière syro-irakienne.

      • Auguste dit :

        Comme vous dites.Russes et Américains devront « impérativement » se mettre d’accord,pour Deir Ezzor.Nous verront si les Américains acceptent un Deir Ezzor aux mains d’Assad,avec une vaste zone Chiite qui chevauche les deux pays,avec présence des Iraniens (qui sont déjà sur place).

    • Clément dit :

      Et les Kurdes ne visent pas plus loin que le Kurdistan, et sa sécurité.

  3. batgames dit :

    hum et le fou de dieu ERDOGAN il, en pense quoi de Trump (LOL)

  4. Nico St-Jean dit :

    Quel bazar ce conflit …

    • Valère dit :

      J’ai toujours dit (n’en déplaise aux grands patriotes de ce site) que partout où le fameux trio USA-GB-France mettent leurs nez, les choses deviennent subitement très très compliquées.
      Quand je pense que tout est parti « d’une révolte du peuple syrien » pour aboutir à une multitude de groupuscules entraînés et armés baptisés « islamistes modérés » combattant « au non de la démocratie »…

  5. sephiroturk dit :

    mr Lagneau pensez vous aussi parlé quelques mots à propos du salon international de l’industrie de l’armement, l’IDEF, qui se tient à Istanbul ?

    • Nico St-Jean dit :

      Vous crachez dessus, puis maintenant vous lui faites de petites demandes cordiales ? Est ce que j’écris à Erdogan en personne ?

  6. jaicruvoir dit :

    Les américains ne resterons pas en Syrie. une fois EI défait les armées de Bashar liquideront les kurdes et le FSD. la patience est une vertue au moyen orient

    • Vince dit :

      Les US essaieront de répliquer ce qu’ils ont fait pour les Kurdes irakiens.

    • Bouli dit :

      les armées de Bachar ne sont rien sans l’aide étrangère …

      or, ce n’est pas pour rien que les russes entament leur désescalade, ils ont atteint leurs objectifs en Syrie, ce qui reste n’est là que pour dissuader les américains et les turcs d’aller trop loin mais certainement pas pour aider Assad à conquérir toute la Syrie

  7. Eliot Mess dit :

    On tolère la politique d’Erdogan pour ne pas envenimer la situation, mais on en pense pas moins. Quel sont les liens entre la France et l’YPG, et surtout quel marche à suivre dans ces considérations où l’on joue sur deux tableaux à la fois? Que nous propose le quai d’Orsay officiellement? Pouvons-nous participer et appuyer notre point de vu,..si on en a un?

    • Valère dit :

      Pour moi, notre pays doit tout simplement déguerpir de ce foutoir.

      • Nico St-Jean dit :

        Et laisser Daesh s’en tiré après les attentas multiples sur le sol français ? Ne pas combattre le terrorisme là ou il se trouve, rester bien assit à la maison ? Ça s’appelle de la lâcheté cher Valère, surtout avec les moyens dont la France dispose.

        • Valère dit :

          Celui qui crache en l’air reçoit sa propre salive sur le visage…
          C’est justement les multiples ingérences des Etats-Unis (que nous soutenons aveuglement) dans la région qui ont aboutis à tout ce gros désordre. L’EI ne peut que prospérer, profitant d’une situation chaotique. Nous avons tous vu le résultat de nos interventions en Libye et maintenant en Syrie.
          1. Intervention américaine en Irak; résultat: Daesh
          2. Intervention américaine en Syrie; résultat: Daesh
          3. Intervention Franco-Britannique avec l’aide des USA; résultat: Daesh.
          Ce que je veux dire c’est que nous devons cesser de déstabiliser des Etats car la nature a horreur du vide.

  8. jyb dit :

    @eliot mess
    les kurdes ont été reçu à l’élysée officiellement ( ainsi qu’une délégation militaire pour mettre en place un soutien effectif ) ce soutien s’est traduit par des livraisons d’armes et un « sav » assuré par les fs et autres agents clandestins.
    Le quai d’orsay ne propose rien, il dit seulement la position de la france qui est d’abord d’éliminer daesh. Ensuite, écarter bachar (et son régime) du pouvoir et maintien de l’intégrité territoriale de la syrie.
    Combattre sur le terrain en syrie et irak est une façon claire de participer et d’appuyer notre point de vue. Dans un autre registre l’evaluation du quai d’orsay sur l’attaque au gaz de khan cheikhoun
    défend aussi notre point de vue quant au sort du régime.

    • Eliot Mess dit :

      Et pour la Turquie? Car j’ai cru comprendre que Mr Macron voulait rapidement rencontrer Erdogan, peut-on discuter avec un individu qui purge le pays des musulmans modérés, ce qui sous-entend son extrémisme, c’est surtout là où je veux en venir, c’est l’absence de critique sur la nouvelle politique Turque. J’ai hâte de savoir ce qui sortira de cette rencontre.

      • jyb dit :

        @eliot mess
        – c’est d’actualité, hollande a reçu hier matin une délégation kurde à l’élysée.
        – pas d’info sur un éventuel changement de position française à l’égard de la turquie.
        La ligne éditoriale française devrait rester celle de l’Europe, dialogue et fermeté. Erdogan a toujours le levier des réfugiés pour peser dans la discussion mais c’est de moins en moins vrai. Je remarque que ces attaques se concentrent sur l’allemagne
        et non pas sur l’ue. L’allemagne vient d’interdire aux turcs en Allemagne d’organiser un vote sur le retour à la peine de mort en turquie, c’est une décision européenne mais erdogan l’impute à la seule Allemagne.

  9. georges dit :

    Mais quel bande d’abrutis, vous passez vos heures ici à pondrent vos hypothèses les plus improbables! YPG est la branche de PKK, qui se dernier est accepté par les USA et EUROPE comme mouvement terroriste! C’est une façon de le contourner! Vous vous amusez à raconter des conneries derrière vos écrans! Ma famille KURDE qui habite à la frontière est constamment victime du PKK qui soit disant prétend défendre les kurdes, conneries!! DAESH, AL KAIDA et autres sont les fruits de la CIA et de l’OCCIDENT, une belle raison de venir mettre les pieds dans ces terres ou la paix régner tant que bien jusqu’à la chute de l’Empire Ottoman, dès l’instant ou les occidentaux ont partagés ces zones suite à la fin de la première guerre mondiale sont apparues les problèmes!!!

    • cipal dit :

      Ah un expert en abrutis ! on voit que vous connaissez bien le sujet des courts des neurones, savez vous qu’il sera bien possible de pratiquer des greffes ?
      nous faisons ce que bon nous semble, n’en déplaise à votre dictature islamo-ottomane. Mais nous avions compris depuis longtemps que le lavage de cerveau est votre forme la plus achevée de compétences en toutes choses !

    • Nico St-Jean dit :

      À vrais dire, si vous auriez au moins ouvert un livre d’histoire ou encore fait une petite recherche Google, vous vous seriez rendu compte que la création d’Al Qaida est bien plus dû à la Russie, l’Arabie Saoudite, et le Pakistan qu’aux américains ou à la CIA …

  10. jyb dit :

    notons quand même que les kurdes sont « protégés » par les américains ET par les russes !
    La turquie aurait elle un problème avec ses alliées?

    • Jean-Louis dit :

      Vu que la Turquie (mais pas que) soutien/aide les mouvements islamistes qui posent un problème certain aux russes/américains/européens, il est normal que ceux-ci se méfient de celle-là. Et la transformation de la Turquie en dictature ottomane n’est pas pour rassurer ses voisins. Aussi, lui poser des problèmes internes est un moyen assez sûr de contrer ses désirs expansionnistes. Au mieux, un Kurdistan autonome permettrait à la Russie d’avoir une route directe du Caucase vers le Moyen-Orient sans être bloquée par les détroits turcs, au pire une guerre interne entre kurdes communistes turco-syriens et kurdes traditionalistes irakiens garantirait un foutoir permanent pour des décennies.