Moscou a commandé un prototype du futur bombardier stratégique PAK DA

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. Pierre047 dit :

    RDV 2035 pour le premier et dernier exemplaire.
    Comme pour son autre avion « furtif » on veut ressembler aux américains, mais sans en avoir les moyens.
    Alors les russes, par défaut, vendrons du rêve et seront là, a répéter, que la furtivité ne sert à rien!

    • wagdoox dit :

      La furtivité sert, notamment à gagner du temps avant la détection ou a aider les systèmes de guerre électronique. C’est le concept d’invisibilité que les russes critiquent !
      Pour les exemplaires c’est plus une question de culture des militaires qui préfèrent les avions connus et les moderniser alors que les industriels poussent à la nouveauté. Les moyens financiers, ils les ont, au vu du prix des matières premieres (qu’ils ont en très grande partie) et du salaire des ingénieurs locaux…

      • Affreux Jojo dit :

        J’y crois pas à la furtivité mécanique, dessin et matériaux, hormis la signature IR qu’on peut vraiment atténuer. La furtivité radar, à mon sens, quand c’est bon à un moment donné, deux ans parès, ça ne veut plus rien dire. Les progrès logiciels sur les radars l’ont rendu obsolète. Par contre, le jaming pour chercher à « occulter » aux radars, ça, oui. A mon avis, c’est là qu’il faut travailler. La furtivité mécanique ne fait qu’ajouter des contraintes et des problèmes techniques à 100.000$ le kilo.

        • wagdoox dit :

          Mais justement diminuer la SER passivement aide le jaming.
          Plus le SER est petite plus c’est facile de faire de la guerre électronique défensive. Le problème de la furtivité passive c’est l’alignement des plans pas trop pour l’aérodynamique (manoeuvrabilité). Les matériaux absorbants c’est le mieux mais c’est ce qui coute le plus cher.
          La rafale c’est un peu de deux premiers + une architecture qui canalise les ondes vers l’arrière + du smart jaming avec des émetteurs placés sur les zones les plus réfléchissantes. Et là j’ai pas encore parler des soudes à munitions…

    • OSTOJIC dit :

      Commentaire enfantin et montrant votre amateurisme dans le domaine. Les Russes ont lancé la production du T 50 en tenant copte des limites de la furtivité t en souhaitant avoir un avion multirôle (comme le SU 35 S). Le T 50 est bien supérieur au F 22 dans tous les domaines, je ne vois pas ou est la copie ???? Maintenant, les russes n’ont pas le budget es USA, mais, leu doctrine militaire est moins invasive que celle des USA, ils ne veulent que protéger leur territoire, ils ne se lanceront pas dans la production de centaines d’exemplaires pour en avoir la moitié cloué au sol comme le F 22

      • Nico St-Jean dit :

        @ OSTOJIC

         » Le T 50 est bien supérieur au F 22 dans tous les domaines, »
        .
        Non désolé .. de par une SER certainement plus basse et un radar AESA beaucoup plus puissant que le T-50, le F-22 lui est de loin supérieur en BVR. De plus, bien que le T-50 possèdent quelques éléments en avionique que le Raptor n’à pas, ce derniers possède un système à 6 capteurs IR et un système de détection passif qui n’à rien à voir avec ce qu’embarque le T-50 .,. Sans parler de la mise à jour 3.2B qui arrive.
        .
        Le seule domaine ou le T-50 serait (de toute évidence) meilleur que le F-22, c’est tout ce qui englobe l’air-sol, pour le reste oubliez ça.
        .
        N’oubliez pas que les 7 prototypes proches de la pré production ont échoué aux tests de furtivités indiens, et l’Inde avait mis en avant toute une série de problèmes concernant le T-50 dont certains sont sans doute réglés mais pas ceux qui concerne la furtivité à moins que la cellule du T-50 ainsi que ses matériaux aient totalement changés.

      • time dit :

        le t 50 superieur au f22 ?

      • Dragonnoir dit :

        @
        Pouvez vous nous expliquer en quoi le T50 est supérieur au F 22 ?

      • Eric dit :

        Le T-50 est à ce jour un prototype qui n’est même pas encore entré en production : je ne vois donc pas ce qui vous autorise à dire qu’il est « supérieur » au F-22. D’autant qu’il reste équipé pour le moment du réacteur AL-31 dont la conception remonte aux années 80…

      • wagdoox dit :

        Le T50 sera probablement plus plus manœuvrable que le F22.
        Mais moins furtif, notamment les cotés et l’arrière.
        Il devrait être capable de faire plus de sortie en 24h mais l’aspect furtif s’érodera aussi vite si ce n’est plus que le T50 que le F22.
        En revanche les senseurs actifs et passif du T50 seront meilleurs que l’actuel F22 (on verra après remise à jour). Le t50 et le F22 peuvent se couper mutuelle les communications et la liaison de donnée. Le combat les opposants sera donc assez semblable à du 1 contre 1, le T50 devrait avoir l’avantage avec un IRST en WVR court et étant plus manœuvrable. Mais encore une fois ca ne tient que si les US ne modernise pas le F22. Si ce dernier reçoit un IRST et un casque (F35) ca sera une histoire très différente, à noter que T50 à un réacteur un peu faiblard pour l’instant.
        Autre incertitude le radar L du T50 quel efficacité sachant le F22 le détectera bien avant, aura t-il un allonge suffisante pour que le F22 n’est pas de solution autre que le replis ?

        Le T50 sera excellent à n’en pas douter mais de là à disqualifier le F22…

    • David Bec dit :

      Sans blagues, et les américains aux veulent ressembler aux nazis, l aile volante est un prototype du 3eme reich

  2. Thierry HENRY dit :

    Chouette !

    • Zayus dit :

      Ce serait plutôt une raie.

      • wagdoox dit :

        Oui je le trouve plutôt moche !

        • OSTOJIC dit :

          Comme le B2, mais, l’efficacité prime su le design.

        • Zayus dit :

          De toute façon, ce projet comme celui de bombardier spatial russe, ne dépassera pas le stade de la planche à dessin, entendez le stade de la CAO…

          • wagdoox dit :

            pas convaincu, je vous rappels que Dassault avait posé la question d’un chasseur qui irait dans l’espace ou non pour le successeur du rafale.

  3. Requin dit :

    Il n’y a pas comme une contradiction quand ils disent qu’ils ont fini les études et que maintenant ils font construire des « prototypes expérimentaux » ?

    J’adore la COM russe, on s’y marre toujours d’une manière ou d’une autre 😀

    • OSTOJIC dit :

      3 Phases : Etude, puis prototype et essais divers avant le lancement de la production. Tous les pays respectent ce schéma. Que trouvez vous étrange ?

      • Lagaffe dit :

        C’est exact mais vous oubliez de préciser qu’un bon nombre de prototypes ne débouchent jamais sur aucune production. Comme le Soukhoï Su-47 Berkut ou le Mikoyan MiG 1.44 par exemple. Et la russie n’a pas d’expérience dans les ailes volantes, c’est un gros handicap.

  4. wrecker47 dit :

    Encore une silhouette qui ferait bien marrer les frères Horten!
    On a pas fini de les voir !

    • Jak0Spades dit :

      Il faut savoir que le but recherché au depart avec le Ho229 était une portée accrue. Le concept d’aile volante réduisant la traînée. Mais il est vraie que cela permettais de aussi de réduire la aussi la signature radar.

  5. TontonCharlie dit :

    Pour être commandé à 3 exemplaires? Il est temps pour les Russes de comprendre que la Russie n’a pas les mêmes moyens que l’URSS, leur budget militaire ne permet plus ce genre de folies et on le voit quand les Su-35 et autres Su-34 sortent des usines au compte gouttes et que le T-50 n’est commandé qu’à 12 exemplaires. L’armée russe est appelée à descendre au niveau de celui de pays comme la France (dans le cas où elle investirait 2-3% de son PIB).

    • jean pierre dit :

      Vous nous rassurez .Il n’y a donc rien à craindre de l’ours en papier.Je me disais aussi…

    • chill dit :

      exact, à moins que le prix du baril n’atteignent rapidement des records comme en 2008/2009 ou le dépasse , la Russie de Poutine , obsédée à rester dans la course au « technologisme » face aux yankees, n’a pas les moyens de ses ambitions .

      • wagdoox dit :

        les russes sont pas du tout obsédée par le technologisme.
        Dès qu’ils ont une solution simple ils la mettent en place, vous connaissez apparemment très mal le sujet. Leur problème c’est le gigantisme.

      • Nico St-Jean dit :

        @ chill

        « exact, à moins que le prix du baril n’atteignent rapidement des records comme en 2008/2009 ou le dépasse , »
        .
        Sauf que ce sont les USA qui sont maintenant 1er producteur de pétrole et gaz depuis quelques années 😉

        • TontonCharlie dit :

          « Sauf que ce sont les USA qui sont maintenant 1er producteur de pétrole et gaz depuis quelques années »
          Oui mais ils en sont également les 1er consommateurs, ce qui fait qu’ils en produisent énormément mais ont tout de même besoin d’en importer

          • Coupush dit :

            @Tonton Charlie, quand bien même les USA sont le premier producteur mondial de pétrole, que contrairement à la Russie l’économie américaine est relativement peu dépendante de la production et de l’exportation des matières premières non transformées ou semi transformées comme l’est la Russie. Retirez la part du secteur primaire dans le PIB de la Russie et vous avez un pays ruiné.

        • Arthur dit :

          Les états-unis n’ont jamais arrêtés d’être dans le top 3 des plus gros producteurs de pétrole depuis 150 ans. Mais comme ils sont importateurs net depuis environ 1973, une hausse du prix du pétrole leur est globalement défavorable. Ce qui s’est passé depuis 2015 est un dépassement des niveaux d’import par les niveaux de production mais en aucun cas un passage à un statut d’exportateur net.

          • Nico St-Jean dit :

            @ Arthur

            En 2016, les USA sont devant exportateur net pour la première fois depuis les années 80’s grâce à une approbation du congrès.

        • datamo dit :

          Les chinois sont aujourd’hui (avec les US ) les plus gros consommateurs et ils achètent prioritairement du pétrole russe et iranien.
          Un cercle vertueux s’est mis en place entre alliés.

          • Zayus dit :

            @datamo:
            .
            Un cercle vertueux qui voit russes et iraniens tributaires du marché chinois… Il est d’ailleurs probable avec Trump qu’un nouvel embargo se mette en place contre l’Iran.
            Une pression à rétablir sur l’Iran qui serait d’ailleurs une très bonne chose.

        • chill dit :

          en ce moment c’est la guerre du pétrole, suite au ralentissement mondial, les pays du golfes, AS en tête, auraient du fermer un peu le robinet mais ils l’ont laissé bien ouvert pour garder des prix très bas ( ce qui ne les arrange pas niveau trésorerie), mais provoque de grosses difficultés aux us et canada qui exploitent du pétrole et gaz de schiste plus cher à extraire donc moins rentable. on verra mais je ne pense pas que les prix du baril puissent rester indéfiniment à ce niveau.

    • Sebastien Gelormini dit :

      Pas les moyens d’en acquérir en masse donc aucun intérêt ….

    • Jacques 29 dit :

      Moi aussi je suis bien rassuré par vos propos, qui confirment de nombreux autres que je lis par ici : les Russes ne sont bons à rien et ne fabriquent que de la camelote. En plus leur personnel militaire est incompétent, comme leurs politiques d’ailleurs, sans parler des autres qui sont seulement des alcooliques.
      Il s’agit donc d’un pays fantoche dirigé par des branquignols avec une armée de guignols et du matériel de fête foraine. Nous sommes donc parfaitement rassurés. Je me demande donc pourquoi il faudrait un budget de la Défense nationale, et toutes sortes d’armement fort coûteux, alors que la menace russe n’est qu’une plaisanterie, et que notre aviation pourrait largement se contenter de Dewoitine 520 pour les anéantir ! Je vais en parler à mon député d’ailleurs. Ça fera faire des économies énormes à notre pays, merci encore pour l’information

      • TontonCharlie dit :

        Vous êtes ridicules Jacques 29.. je n’es jamais dit que les Russes sont des bons à rien (par contre à l’inverse, vous vous semblez croire qu’ils sont bons à tout), j’ai juste signalé qu’aujourd’hui la Russie n’est plus l’URSS et que donc ses moyens ne peuvent plus suivre ses ambitions et donc, sur le moyen terme, elle est appelée à descendre à un niveau équivalent à celui de la France.. on ne peut pas commander des centaines d’avions furtifs, des milliers de chars, des dizaines de bombardiers stratégiques, etc, avec un PIB qui vaut un peu plus de la moitié de celui de la France et un budget militaire qui tourne autour des 50 milliards de dollar (en baisse depuis 2016 d’ailleurs).
        Aujourd’hui la puissance russe repose sur l’héritage soviétique mais nul doute que ce sera une autre histoire quand les derniers MIG-29 ou autres T-72 prendront leur retraites.

      • aleksandar dit :

        Ouf, j’ai presque eu peur.
        Mais bon, heureusement qu’on a ici des véritables lumières, ce sera le seul construit il ne servira a rien, il va tomber en panne, la Russie n’a pas les moyens.
        En plus ils sont bêtes ces russes, figurez vous qu’au lieu de lancer la production directement, ils commencent à faire des études, puis un prototype !
        C’est la-men-ta-ble !
        Pire ! Pour ecrire dans la station spatiale les américains on dépensé plus de 100 millions de dollars pour créer le  » stylo de l’espace ». Les russes eux écrivent avec un……crayon a papier. Des brutes épaisses, que dis-je, des moujiks !
        Vous avez dit  » obsédés par le technologisme » ?

        • Thaurac dit :

          Cela me rapeelle la navette spatiale (Bourane, je crois) finissant de rouiller dans un hangar…

        • Mach dit :

          La légende du « stylo de l’espace américain à 100 millions de dollars  » et du crayon à papier russe est particulièrement vivace chez les simples d’esprits russolâtres. Les pauvres s’accrochent désespérément à toutes les branches possibles et imaginables pour glorifier le pseudo génie russe :
          http://www.snopes.com/business/genius/spacepen.asp

        • Polymères dit :

          Aleksandar
          Vous aimez bien les mythes populaires?
          http://www.histoire-fr.com/mensonges_histoire_stylo_spatial.htm

          Arrêtons de faire passer les américains pour des dépensiers inefficace et les russes pour des économes efficace, tout cela n’est qu’un mythe émanant du communiste.
          La réalité c’est que tout ce qu’on prêtait comme la simplicité russe est abandonné, les russes ont tendances à faire ce que les américains ont réalisés depuis des années.Je ne crois pas que les russes conçoivent en ce moment des avions à 10 millions$ l’exemplaire, ou des chars à 200 000$. Au contraire, les russes se lancent dans une course aux armements afin de ressembler a leur ennemi juré, les américains.Mais vu qu’ils n’ont pas les moyens de ces derniers, ils font d’innombrables projets qui finissent souvent par se casser la gueule ou qui ne peuvent s’acquérir en grande série.On rêve de super porte-avions, mais il n’y a pas les moyens, alors on préfèrera se rassurer sur le fait qu’ils ne servent à rien.On rêvait de 250 avions de 5e génération, on en commande 12 (sans qu’il y ait de plan pour en d’autres commandes) et on dit que de toute façon, un Su-30 fait très bien l’affaire! On aimerait bien pouvoir avoir des bombes guidées, mais pas grave, on dira que les bombes classiques sont bien plus efficaces…
          Voilà comment fonctionne la Russie et sa communication sur ses matériels militaires.Toujours de grands projets, de grandes ambitions, des programmes qui se veulent « révolutionnaires », mais tout cela ne sert qu’a cultiver l’image de la Russie, pour qu’on l’imagine à la hauteur de son ennemi juré, les américains, pour qu’on dise d’elle, qu’elle n’est pas en « retard d’une guerre », qu’ils ne font que se renforcer et qu’ils ne feront que de progresser.Mais dans la réalité, tout cela n’est qu’illusion, car la Russie ne fait que de faire durer ce qu’elle a pour ne pas perdre de volume et ce qu’on prétendait comme le futur de l’armée russe ne fait que devenir un échantillon et ce programme de bombardiers ne fera pas exception.
          /
          Thaurac, oui effectivement, comme de nombreux programmes soviétiques qui n’ont jamais vu le jour, ces navettes (là encore, histoire de copier les américains) sont aujourd’hui dans un hangar, à rouiller.
          Attendez de voir, le programme spatial américain prend un nouveau départ et risque de sécher encore plus l’industrie spatial russe.D’ici 5 ans, le principal acheteur de moteurs russe, les américains, auront un remplaçant national.Ils vont avoir leur module pour envoyer des hommes dans l’espace et space X risque de troubler (même chez Ariane) l’envoi de satellites avec des vols low cost.
          Les grand problème de la Russie, c’est de ne pas comprendre qu’elle n’est plus l’URSS, qu’elle n’est plus en train de se battre sur le même rang que les USA pour dominer le monde.Désormais, la Russie vit sur les restes de l’URSS, survit comme le Qatar, grâce à son gaz et son pétrole, s’efforce de tenir un rang militaire, alors qu’on ne fait que gérer des reliques qu’on fait durer.
          Laissons donc le temps à cette Russie de comprendre ce qu’elle est vraiment et non ce qu’elle se croit encore être via ses dirigeants qui ont encore la tête dans la guerre froide, toute leur jeunesse et leurs « belles années »…

    • billou57 dit :

      ca va pour eux avec 10% d’endettement no blem !!!!

    • OSTOJIC dit :

      Eh bien que de naïfs et d’incultes sur ce site ! La doctrine militaire russe est basée sur la défense de son territoire. Il est, donc, inutile de livrer des centaines d’exemplaires comme au temps de l’URSS et ruiner le pays, alors, que quelques dizaines d’exemplaires suffisent.

      • Polymères dit :

        Ou commence et ou s’arrête le territoire Russe? à Kiev? à Damas?
        La doctrine militaire russe sur la défensive, encore une belle connerie d’une époque ou la Russie était à genou.
        Dès qu’elle retrouve un peu de moyen, elle reprend de sa nature invasive, elle n’a pas la taille qu’elle a avec uniquement des référendums…
        La Russie achète des chars, des bombardiers, des sous-marins, uniquement pour la défense? Mais oui bien sûre, comme un chasseur qui se défend d’une attaque de lièvre, il fallait qu’il tire, c’était lui ou le lièvre!

  6. Lagaffe dit :

    La Russie relance de la production du Tu-160 « Blackjack » au standard M2 et, en plus, veut un bombardier furtif, c’est illogique et aussi peu crédible que leur précédente annonce : En 2016, la Russie annonçait en grande pompe le développement d’un bombardier spatial !
    https://www.covertwarfare.com/forum/images/posts/russianbomber.jpg

    • wagdoox dit :

      en réalité si, le blackjack est un avion rapide et manœuvrant comme le B1B que les américains voulaient d’ailleurs doter d’une capacité air air longue portée, le concept de tire de barrage.
      celui ci c’est l’équivalent du B21 qui tient plus d’un avion lourdement armée (uniquement vers la terre), lend et peut manoeuvrant qui doit larguer son armement de très loin, plusieurs centaines de KM. presque un sous marin du ciel. Le bombardier spatial c’est encore une autre étape à échéance longue les américains ont un projet similaire.

  7. Valère dit :

    La Russie a t-elle les moyens de sa politique? J’en doute (même avec l’augmentation du prix du baril). Attendons cependant de voir.

    • OSTOJIC dit :

      Oui, sa doctrine militaire de défense du pays n’est pas basée sur la production de masse .

  8. mich dit :

    Bombardier stratégique et chasseur lourd pour les USA ,la Russie,probablement Chine ,Inde ?L’Europe parait un peu hors course ,peut être pas si grave si nous n’avons pas vraiment de doctrine d’emploi,par contre qu’en ai t il de nos moyens de défense contre ceux ci et leurs armements ,ou en sont nos moyens de détections et d’interceptions ,ils sembleraient un peu éparpillés et pas toujours autonome ,un problème ?(autre que le couplet sur l’ Otan)

  9. Halala dit :

    Quelqu’un ici pour me donner les caractéristiques OFFICIELLES du bombardier en question ? (masse à vide, masse max au décollage, vitesse max, plafond opérationnel ?). Merci

  10. vinci dit :

    On voit facilement ici ceux qui sont endoctrinés par une propagande pro USA et qui vomissent leurs venins contre la Russie.
    Si seulement certains d’entre vous pouvaient s’offrir un voyage dans cet immense pays!
    Ils y découvriraient un peuple ami de la France qui ne considère pas les USA comme leur « ennemi juré  » . C’est un peuple qui a connu les pires souffrances durant la dernière guerre et qui a prouvé son courage ,sa détermination à vivre en paix . Ils n’occupent pas le monde entier , seulement les rares régions où leur nationaux sont encore présents et majoritaires ( Crimée , Donbass etc..) et leurs alliés de longue date(Syrie etc…)
    Leur attachement aux racines chrétiennes sont aussi un gage de protection pour notre culture occidentale .
    Et les femmes sont si jolies!
    ,