Syrie : Une frappe aérienne a tué par erreur 18 combattants des Forces démocratiques syriennes

Pour éviter les méprises lors des missions d’appui aérien rapproché, l’on déploie au sol une équipe TCAP (Tactical Air Control Party), laquelle compte dans ses rangs un contrôleur aérien avancé dont la tâche est de guider la frappe que doit effectuer un chasseur-bombardier.

Faute d’avoir une équipe TCAP expérimentée auprès des Forces démocratiques syriennes (FDS), actuellement engagées dans une offensive visant à prendre le secteur stratégique de Tabqa (Syrie) à l’État islamique (EI ou Daesh), la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis a été induite en erreur.

Ainsi, comme l’a annoncé le commandement militaire américain pour l’Asie centrale et le Moyen-Orient (US CENTCOM), une frappe aérienne de la coalition a fait 18 tués dans les rangs des FDS, le 11 avril dernier.

Selon les explications données les responsables militaires américains, la frappe en question avait été demandée par les FDS, qui « avaient identifié la cible comme une position du groupe État islamique ». Or, il s’est finalement avéré qu’elles ont désigné une position occupée par leurs propres troupes.

« La coalition analyse la cause de l’incident et mettra en place les garde-fous nécessaires pour éviter que de pareils incidents ne se répètent dans à l’avenir », a assuré l’US CENTCOM, dans un communiqué.

Les FDS sont constituées par les milices kurdes syriennes (YPG) et par des groupes arabes armés. Depuis novembre 2016, elles ont lancé l’opération « Colère de l’Euphrate » afin de chasser l’EI de son bastion syrien de Raqqa. Et cela, avec le soutien de la coalition anti-jihadiste, qui a par ailleurs déployé auprès d’elles des forces spéciales et de l’artillerie.

Depuis la fin mars, avec le concours des forces américaines, les FDS ont lancé une offensive en direction de Tabqa, afin de prendre le contrôle d’un barrage stratégique situé non loin de cette ville.

15 commentaires sur “Syrie : Une frappe aérienne a tué par erreur 18 combattants des Forces démocratiques syriennes”

  1. Si ce sont les FDS qui ont par erreur désignés une position à eux pour etre bombardée, pourquoi dire que ce sont les Etats Unis qui ont commis une dramatique erreur ? Pour moi l’erreur vient des FDS, les USA n’ont fait que répondre à une demande.

  2. Etre allié des Américains comporte quelques risques.L’Histoire ancienne et récente enseigne.Bavure a été bannie du vocabulaire militaire de nos « amis ».

      1. Vous ne trouvez pas qu’ils sont souvent induits a l’erreur,nos amis cow-boys?.C’est pas la première fois dans ce conflit.Ce ne serait rien (façon de parler) s’il n’y avait des précédents dans tous les conflits ou ils participent.Pour être juste,les autres doivent en faire aussi,mais n’en parlent pas.

    1. 1944 en Normandie, c’est des centaines de bombardiers alliés qui ont ciblés par erreur le front occupé par ces mêmes alliés, monumental connerie fratricide, une des plus importante de l’histoire me semble-t-il.

      1. Au Mont Cassino c’était pas mal non plus.Et en Irak, il y a eu plus de soldats anglais tués par des tirs amis américains que de morts en combat.En Afghanistan les Anglais ont encore morflé et les Français sont passés pas loin (reportage France 5 ?)….etc.Et là on ne peut pas accuser les types au sol:les Français avaient mis tous les signalements possibles,tout juste s’il n’avaient pas un gyrophare sur le casque.

  3. Faut pas’gourrer dans ce qui a trait aux positions des amis et des ennemis ,car la plupart du temps les aviateurs ne voient pas l’objectif !
    Ils tirent et larguent leur merde c’est tout !
    Après ? ils vont prendre une douche ,boivent un coup et attendent la mission suivante !

    1. Ben oui, c’est leur job il me semble… Celui des contrôleurs aérien avancé en est justement un autre: désigner aux aviateurs les cibles ennemies sur le champs de bataille…

  4. guerre grosse malheur ,y’avais qu’à pas la déclencher ce serrait pas arriver

  5. Il n’y a pas de commandos de l’US Air Force pour guider les frappes ? Bizarre…

  6. HS: l’échange de village entre regime+Iran et rebelles + Qatar qui avait été annulé suite à khan sheikhoun a commencé.
    Ce succès qatari souligne les désaccords au sein du csg (conseil de sécurité du golfe)

  7. 1 – cnn a démontré que Mattis s’est trompé sur les 20% de la flotte ériene syrienne HS.
    2 – les usa avait averti les russes, israel, l’onu est les SYRIENS de leur frappe.

Les commentaires sont fermés.