Israël : La « Fronde de David » est opérationnelle

Un peu plus de deux mois après que le système Arrow-3, capable d’intercepter et de détruire des missiles balistiques lors de leur phase exo-atmosphérique, a atteint sa capacité opérationnelle initiale, Israël a mis en service, le 2 avril, la seconde couche de sa défense antimissile, avec la « Fronde de David » (« Kela David »), lors d’une cérémonie organisée sur la base de Hatzor, dans le centre du pays.

Développé conjointement par Rafael Advance Defence Systems et le groupe américain Raytheon et fonctionnant avec un radar multi-fonctions conçu par Elta Systems, le système « Fronde de David » a été conçu pour intercepter simultanément plusieurs missiles d’une portée comprise entre 40 et 300 km, comme les Fateh-110, les Scud-B ou encore les roquettes Khaibar-1.

Désormais, Israël dispose d’une défense antimissile multicouches, avec le système Arrow pour les missiles longue portée, la Fronde de David pour ceux ayant une portée intermédiaire et le Dôme de Fer, capable de détruire des roquettes et des obus de mortier dans un rayon de 4 à 70 km.

Ces systèmes pourront « protéger Israël, nos citoyens, nos villes », a commenté, le 2 avril, Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien. « Quiconque cherchera à nous frapper sera frappé, quiconque menacera notre existence mettra sa propre existence en danger », a-t-il prévenu.

« Nous sommes totalement engagés pour la sécurité des civils israéliens », avait déclaré, plus tôt, M. Netanyahu, lors de la réunion hebdomadaire du Cabinet. »Dans le cadre de cet engagement, nous travaillons systématiquement pour renforcer les capacités de frappe d’Israël contre ses ennemis, et de la même manière, nous travaillons systématiquement pour renforcer notre capacité à nous défendre contre nos ennemis », avait-il ajouté.

La « Fronde de David » vise surtout à contrer la menace du Hezbollah, la milice chiite libanaise qui, selon les estimations du renseignement israélien, disposerait de plus de 100.000 roquettes et missiles de moyenne portée.

Ainsi, en 2016, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait menacé de viser l’important réservoir d’ammoniaque situé à Haïfa (nord), affirmant qu’une telle attaque serait susceptible d’avoir l’effet d’une « bombe nucléaire ».

Photo : Tir d’un Missile intercepteur « Stunner » du système « Fronde de David »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de GothG

    • de Céphée

      • de gfsh

      • de wagdoox

      • de Travis

        • de MP3

      • de L'autreTom

        • de Céphée

          • de Zayus

        • de benoit chouvier

          • de L'autreTom

        • de MP3

    • de an

      • de Zayus

    • de MP3

  2. de l'outrepenseur

      • de spender

      • de Allé

        • de Clément

        • de an

        • de Thaurac

          • de Barfly

    • de Franz

      • de Jacques 29

        • de an

      • de Thaurac

        • de Franz

    • de Auguste

    • de MD

    • de Thaurac

    • de FP

      • de sergeat

        • de Zayus

          • de Clément

          • de Redfish

          • de Zayus

      • de So'

        • de Thaurac

        • de an

        • de Thaurac

    • de Zayus

      • de Thaurac

        • de Zayus

    • de Rigel

      • de Jacques 29

        • de Thaurac

        • de ruffa

      • de sky

        • de Thaurac

        • de Thaurac

    • de Thaurac

    • de Rigel

      • de Rb

      • de sergeat

      • de Thaurac

    • de Aluf Hanitzahon

      • de Thaurac

      • de redge

        • de Thaurac

          • de Thaurac

      • de Clément

        • de Thaurac

    • de Thaurac

    • de ruffa

  3. de noon

  4. de Thaurac
  5. de Thaurac

    • de Thaurac

    • de ruffa