Les exportations israéliennes d’équipements militaires ont sensiblement augmenté en 2016

Hormis peut-être dans le domaine des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance), où elle a acquis une expertise certaine, l’industrie israélienne de la défense et de la sécurité n’est pas en position de remporter de grands contrats d’armement à l’exportation, comme le permettent les ventes d’avions de combat ou de navires de guerre. Cela étant, elle arrive à tirer son épingle du jeu au point de se classer parmis les 10 principaux exportateurs mondiaux de matériels militaires.

Ainsi, en 2016, d’après un rapport rendu public cette semaine par la SIBAT (Direction de la coopération militaire internationale du ministère israélien de la Défense), le montant total des contrats à l’exportation signés par les industriels de la défense et de sécurité de l’État hébreu a augmenté de 800 millions de dollars par rapport à l’année précédente, pour s’établir à 6,5 milliards de dollars.

Selon Michel Ben-Baruch, ces bons résultats s’expliquent en partie par la hausse des budgets de la défense au niveau mondial, notamment en Europe et en Amérique du Nord, en raison de « l’intensification des problèmes de sécurité ».

L’industrie israélienne de l’armement mise sur des marchés dits de niche pour s’imposer sur les marchés internationaux, comme par exemple la modernisation d’avions de combat, l’électronique, les munitions, les télécommunications, les systèmes de défense aérienne, la cyberdéfense, le renseignement ou bien encore les drones.

Dans le détail, avec 2,6 milliards de contrats, l’Asie – en particulier l’Inde – reste le principal débouché pour les industriels israéliens de la Défense. L’Europe arrive en seconde position, avec 1,79 milliard de dollars, suivie par l’Amérique du Nord (principalement les États-Unis) avec 1,265 milliards de dollars et l’Amérique latine (550 millions). Enfin, l’Afrique ferme la marche avec seulement 275 millions, malgré une progression de 70% des ventes.

18 commentaires sur “Les exportations israéliennes d’équipements militaires ont sensiblement augmenté en 2016”

  1. « Sensiblement augmenté »:14% quand même.Et puis ils sont au top sur les secteurs clefs de la guerre moderne:électronique,radars,observation,défense aérienne,autonomie…etc et ils ont l’avantage sur nous de proposer du matériel déjà éprouvé.

    1. Pour que le panorama soit un peu plus complet , rappelons aussi que ce pays vit sous perfusion financière US grâce à l’action de ses lobbies omniprésents dans tous les rouages de l’administration , de la politique et des médias américains.
      http://www.france24.com/fr/20160915-etats-unis-usa-israel-aide-militaire-record-armee-armement-defense-moyen-orient
      Sans oublier nos amis allemands qui sont « invités » à financer ses Dolphins en dépit de toute logique. http://www.opex360.com/2016/10/21/israel-envisage-de-commander-trois-nouveaux-marins-aupres-de-lallemagne/
      En matière de défense et d’industrie de défense , la situation serait toute autre si ce pays n’avait pas l’habitude de faire payer une partie de ses factures à d’autres.

      1. Ils ont le parapluie américain,ils ne sont pas les seuls.Mais je pense qu’en retour d’investissement les américains ne doivent pas s’en plaindre.C’est pas a fonds perdus.Et pour parler de la France,quel retour d’investissement on a avec les TGV (entr’autres) qu’on fourni gratos au Maroc:la paix dans les banlieues?.Quant aux lobbies,j’aimerais aussi que les nôtres aident leur pays,plutôt que de pomper l’état ou aller engraisser les autres.

        1. J’ai du mal a voir de différence entre l’Islam et le judaïsme en terme de coutumes comme le hallal-casher, circoncision, Abraham, et surtout l’attente de leur messie commun et qui sera chrétien…. Tout ça pour ça? Mais ils ont les nerfs fragiles tous c’est types?!

      2. cher Datamo,
        Pour un pays sous « perfusion » voici le dernier rapport de mercredi dernier
        « Ce mercredi soir, la gouverneure de la Banque d’Israël Dr. Karnit Flug a remis à Benjamin Netanyahu son rapport sur l’économie d’Israël en 2016. Un rapport plein de bonnes nouvelles – qui confirme que l’action économique du gouvernement Netanyahu porte ses fruits.
        Et pour cause, la croissance a atteint 4% (soit 1,2% de plus que les prévisions), soit 2,3 fois plus que la moyenne européenne.

        Le chômage, quant à lui, a reculé à 4,3% – atteignant un plein emploi historique (presque 3% de chômage en moins en 5 ans).

        Le PIB est aujourd’hui de quasiment 30.000 € (143.000 shekels) – et la dette publique a chuté de 6% en 5 ans, atteignant les 62,8%. »
        😉
        Si tous les « perfusionnés » du monde……
        Je n’ose pas parler de la russie, entre autres….Même la France

        1. Le fameux pays « de lait et de miel » , enfin il parait.
          Si ces affirmations sont exactes , on comprend d’autant moins de quel droit ce pays siphonne l’argent des contribuables états-uniens et rackette les contribuables allemands.

          1. Tout à fait, encore ce soir sur tf1 le pays mondial des starts up, hormis le couscous, a tu un objet utile dans ta vie de tous les jours, fabriqué par des pays arabes…

    2. Sensible veut dire beaucoup en langue diplomatie-militaire.
      Comme pour le ASSM qui doit voir son prix « sensiblement » baisé, quand on demande de combien « environ d’un tiers ».

    3. Tellement éprouvé que c’est l’apartheid à Gaza, qu’ils sont hors traité légale sur le nucléaire, qu’ils font de la colonisation purement cruel, qu’ils bombardent leurs pays voisin de manière arbitraire, qu’ils accusent les français d’être anti-sémite, etc; pour finir par faire de la publicité touristique pour Tel-Aviv… Allez bronzé sur une plage tandis qu’à quelques kilomètres il y a une ségrégation digne des pays les plus fasciste de l’histoire, c’est plus de la bêtise à ce niveau là, mais juste de l’inhumanité crasse. Je parle bien sûr de mentalité fondamentale religieuse, car en plus c’est un pays extrémiste comparable à l’Iran puisque leur constitution établie factuellement la priorité religieuse sur tout autre chose. Alors quand on me dit que leur bizness d’armement augmente, je m’en cure comme de ma première colique. Car en tant que catho je considère la compassion comme un élément fondateur de l’humanité, cet-à-dire du respect des hommes entre eux. Encore faut-il savoir penser en homme libre…

      1. La passion des cons, je ne connaissais pas cette affliction.
        900 000 sinistrés ces derniers jours au pérou, je ne parle pas des morts, ni de ceux de colombie, pas de chance pour eux, ils ne sont pas du monde arabe, c’est pas assez médiatisé, et il y a très peu de soutien financier pour les assos ou ong, ainsi va la vie ..
        alors qu’une famille de martyr touche le keno à vie, pas loin des 1500e /mois, ce qui n’est pas négligeable et cela pousse les mères a inciter un peu plus les enfants ….
        non, je ne pleurerais pas sur gaza, qui soit dit en passant a été rendu par les juifs, pour en faire une centrale du terrorisme.

        1. Il y a le terrorisme qui veut imposé une religion, comme aujourd’hui en France. Et il y a le terrorisme de ceux qui veulent protéger leurs terres contre l’envahisseur, comme les FFI ou les palestiniens. Ce n’est pas un combat loyal entre deux camps auquel on assiste en Cisjordanie, mais à un écrasement d’une frange de la population estampillés non-conforme par des religieux plutôt malsain. Quand on est soit-disant puissant et fort, on doit avoir de la marge de manoeuvre dans son coeur non? Ou alors on est juste un petit prétentieux sans panache.

          1. Les FFI protégeaient la france, la palestine n’a jamais été un état.
            Les ffi n’égorgeaient pas les enfants, ne mettaient pas de ceintures de bombes sur les femmes et enfants 3…j’en passe d’autres de cet acabit.
            Compare ce qui est comparable

      2. Pauvre c*n! Que tu n’aime pas Israël c’est ton droit mais ton propos est antisemite!

        1. Pour être vraiment sincère je précise: Religions à la con plutôt. Sémite ne veut pas dire grand chose d’un point de vu anthropologique, c’est les idéologies qui sont en général néfaste; et j’avoue que chez les cathos on a aussi notre lot de bouffons, mais on a évolué et organisé la séparation de l’église et de l’état, ce n’est donc plus comparable.

        2. @ ruffa : ah , vous aussi ? Dès que l’on ose critiquer le Grand Israël pour quoi que ce soit, on est traité d’antisémite ! Interdiction d’observer de façon critique le comportement de cet état, interdiction d’analyser ce qui s’y passe et ses actions extérieures, interdiction de formuler le moindre commentaire qui ne soit pas flatteur ! Le joker de la Shoah, le systématisme des accusations d’antisémitisme, c’est une ficelle qui est usée jusqu’à la corde depuis des dizaines d’années… les sionistes n’arrêtent pas de proclamer qu’ils seraient soi-disant un pays démocratique, ils oublient un petit détail : la démocratie implique le droit à l’expression et le droit à l’expression critique. Quand Israël acceptera de suivre les lois internationales, respectera les organismes internationaux, tolérera la parole différentes et la critique argumentée de sa politique, ce pays pourra être respectable et donc respecté.. il n’en prend pas le chemin, avec des extrémistes religieux au pouvoir et implantés un peu partout sur les terres volées aux voisins et dans les colonies illégales.. ce pays s’enferme de plus en plus derrière son Mur de la Honte et il ne comprend toujours pas pourquoi il est entouré de tant de haine… tant pis pour lui, les Américains ne seront peut-être pas toujours là pour les protéger et intervenir dans la minute au moindre incident.

      3. Theremin ton niveau d’orthographe montre aussi ton niveau de connaissances politiques
        Continue tes coliques, je m’en réjouis, pauvre ****

Les commentaires sont fermés.