Archives quotidiennes : Vendredi, 24 mars, 2017

L’État islamique a attaqué une base de la garde nationale russe en Tchétchénie

Dans la nuit du 23 au 24 mars, une base de la garde nationale russe implantée à Naourskaïa, dans le nord de la Tchétchénie, a été attaquée par un groupe de six hommes armés, qui ont profité d’un épais brouillard pour tenter de s’introduire dans l’enceinte militaire. Comme le raconte le Comité national antiterroriste russe,

De nouvelles violences intercommunautaires ont fait au plusieurs tués dans le centre du Mali

Les défis sécuritaires ne manquent pas, hélas, au Mali. Outre la difficulté à faire appliquer les accords de paix d’Alger signés par Bamako et les groupes armés touareg réclamant l’indépendance de l’Azawad (nord du pays) ainsi que l’activité d’organisations jihadistes, il faut aussi compter sur les rivalités éthniques, comme l’ont montré les incidents ayant eu

En 2016, l’armée de l’Air a assuré plus de 4.000 missions aériennes au titre des opérations extérieures

Comme son chef d’état-major, le général André Lanata, le répéte depuis des mois, l’armée de l’Air est soumise à une forte tension en raison d’une suractivité opérationnelle par rapport à son format, tel qu’il a été défini par le dernier Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale. Les chiffres que l’on peut trouver

Afghanistan : Les insurgés prétendent avoir le contrôle d’un district-clé dans la province du Helmand

En avril 2007, soit il y a près de 10 ans, la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, lança l’opération Silver dans le district de Sangin, situé dans la province méridionale du Helmand, afin d’en chasser les taliban. Seulement, placé dans un premier temps sous la responsabilité

En 2016, les ventes d’armes ont rapporté plus de 15 milliards de dollars à la Russie

En 2016, la Russie a conforté sa place de deuxième exportateur mondial d’armes derrière les États-Unis avec des livraisons ayant dépassé les 15 milliards de dollars. Ce montant est supérieur à celui qui avait été constaté un an plus tôt (14,5 milliards de dollars), alors que le secteur de l’armement est l’un des principaux visés