Archives quotidiennes : mercredi, 22 mars, 2017

La coalition anti-EI appuie la conquête du barrage de Taqba par les Forces démocratiques syriennes

Alors que pour la première fois depuis l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, les ministres des affaires étrangères des 68 pays de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis se réunissent ce 22 mars, à Washington, une offensive a été lancée par les Forces démocratiques syriennes (FDS), composées par des milices kurdes et

Orly : Destiné aux aviateurs affectés à l’opération Sentinelle, le stage « Griffon » a permis d’éviter le pire

L’attaque d’une patrouille de trois militaires de l’armée de l’Air par Ziyed Ben Belgacem à Orly, le matin du 18 mars, aurait pu très mal tourner étant donné qu’elle a eu lieu dans un endroit très fréquenté. Sur les images de vidéosurveillance, on constate que l’assaillant a jeté un sac au sol avant de se

Le Parlement suédois a simulé un état de guerre pour la première fois depuis 20 ans

Ce n’était plus arrivé depuis 1997, année où l’utilité de ce genre d’exercice ne sautait plus aux yeux. Le Parlement suédois – le Riksdag – s’est réuni, le 20 mars, en session restreinte dans le cadre de la simulation d’un état de guerre. Une situation que la Suède n’a pourtant pas connu depuis deux siècles.

Élection présidentielle : Que propose Mme Le Pen en matière de défense?

À l’occasion de l’élection présidentielle de 2012, le programme de Marine Le Pen, dans sa partie défense, proposait la création d’une Garde nationale qui, forte de 50.000 réservistes « mobilisables dans un bref délai, […] devra agir en renfort des forces de maintien de l’ordre et de sécurité civile, et participer à la défense du territoire

Le parquet de Paris a requis un non-lieu pour des soldats français accusés de viols en Centrafrique

Le 20 décembre 2016, l’enquête « pour viols sur mineurs de moins de 15 ans par personne abusant de l’autorité conférée par leurs fonctions et complicité de ces viols » ouverte après des accusations portées contre des militaires de l’opération Sangaris, en Centrafrique, fut déclarée close sans aucune mise en examen. Pour rappel, en avril 2015, le