Archives quotidiennes : Lundi, 20 mars, 2017

Les milices kurdes syriennes affirment avoir trouvé un accord avec les forces russes; Moscou dément

Le porte-parole des Unités de protection du peuple kurde (YPG), Redur Xelil, a affirmé, ce 20 mars, qu’un accord portant sur la formation militaire et l’implantation d’une base à Afrin avait été conclu la veille avec la Russie. « C’est le premier accord du genre », a précisé M. Xelil, rapporte l’AFP. Selon lui, il prévoit « un

Le BPC Mistral pourrait participer à un exercice destiné à « envoyer un message » à la Chine

  En juin 2016, évoquant la mer de Chine méridionale, revendiquée dans sa quasi-totalité par Pékin, et la liberté de navigation dans cette partie du monde, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait plaidé pour le respect du droit maritime et des conventions tout en défendant la recherche permanente du dialogue, basée sur

De nouvelles unités spécialisées mises à l’épreuve lors de l’exercice de cyberdéfense DEFNET 2017

En janvier, les sites Internet de municipalités polonaises ayant accueilli des troupes américaines dans le cadre des mesures de réassurance prises par l’Otan ont été visés par des attaques informatiques ayant consisté à diffuser, à la place de leur leurs contenus habituels, des messages hostiles à l’Alliance atlantique. Si le « défacement » de site Internet, qui

Israël menace de détruire la défense aérienne syrienne

La semaine passée, et contrairement à ses habitudes, Israël a immédiatement reconnu avoir effectué un raid aérien dans la région de Palmyre, en Syrie, afin d’empêcher un transfert « d’armes sophistiquées » au Hezbollah, la milice chiite libanaise qu’il voit comme étant la menace numéro un contre sa sécurité. « Quand on identifie des tentatives de transfert d’armes

Instaurer un service national « universel »? Une idée populaire mais peu pertinente d’un point de vue militaire

Candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a surpris beaucoup de monde en proposant d’instaurer un service « national » (mais en fait militaire si on replace ses mots dans leur contexte », qui serait « universel et obligatoire », d’une durée de seulement un mois. Enfin, il devrait être effectué dans les trois ans suivant le 18e anniversaire des futurs