Archives quotidiennes : Mardi, 14 mars, 2017

Libye : La Russie aurait envoyé des forces spéciales en Égypte

La Russie a-t-elle envoyé des forces spéciales en Égypte, afin de soutenir le maréchal libyen Khalifa Haftar? C’est ce que prétendent plusieurs sources militaires et diplomatiques, dont les propos ont été rapportés ce 14 mars par l’AFP et l’agence Reuters. Ainsi, des responsables américains ont affirmé avoir observé la présence de ce qui leur paraissait

En Inde, le ministre des Finances est aussi celui de la Défense

Comment améliorer le dialogue entre le ministère de la Défense et celui du Budget? La méthode indienne est simple : confier ces deux portefeuilles à un même ministre. C’est ce que vient de décider Pranab Mukherjee, le président de l’Inde, pour remplacer Manohar Parrikar, qui vient d’être nommé ministre de l’État de Goa, après les

Le casse-tête nord-coréen

Le président Obama avait prévenu son successeur, Donald Trump : le dossier nord-coréen sera le plus « épineux » à gérer au cours des quatre prochaines années. Et pour les responsables militaires américains, en particulier ceux en poste dans la région Asie-Pacifique, la probabilité d’un conflit dans la péninsule coréenne est la plus probable. Pour le moment,

Mobilisation massive pour soutenir l’inventeur du Flyboard Air, interdit de vol par les autorités

L’été dernier, la société américaine Implant Sciences Corporation (ISMC), alors spécialisée dans la détection d’explosifs, annonçait avoir signé une lettre d’intention (LoI) pour acquérir Zapata Industries, avec l’idée de trouver des applications militaires aux technologies développées par cette jeune pousse (start-up) marseillaise. En effet, l’entreprise française, dirigée par Franky Zapata, un ancien champion de jet-ski,

Les statistiques de l’Otan sur les dépenses militaires des États membres sont à manier avec précaution

Le rapport annuel du secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, reprend des données déjà avancées en février. À savoir que, dans l’ensemble, les dépenses militaires des pays européens membres de l’Alliance sont reparties à la hausse et que seulement 5 Alliés (États-Unis, Grèce, Estonie, Royaume-Uni et Pologne) ont dépassé l’objectif des 2% du PIB alloués