Thales et le CEA ont présenté une « rupture technologique » en matière de cybersécurité

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. nonmaisdisdonc dit :

    On prête beaucoup de maitrise et de capacités informatiques à la CIA et aux us en général mais paradoxalement cela ne va pas jusqu’à inquiéter les nord coréens qui pour le moment se marrent plutôt bien !

    • Hermes dit :

      La corée du nord est sans doute un des pires ennemis sur ce point…
      Contrairement au reste du monde, elle est autonome et isolé (Informatiquement parlant), ça complique beaucoup les choses.
      Au contraire de la France sous windows/macOS et dont la très grande majorité des données traverse l’atlantique vers des serveurs US.

      • Sandy_Bridge dit :

        Il suffit de bloquer les paquets allant vers des serveurs US par exemple avec un pare feu par exemple.

        • wagdoox dit :

          C’est possible pour une partie de la chose militaire et encore, il faudrait que les US ne cherchent pas à tapper dans les lignes en France… Je rappels que l’ambassade US a du matériel électronique sur son toit qui se trouve à moins 800 m de l’Elysée… Les Chinois ont carrément des camions avec des paraboles comme on trouve des boules sur un sapin de noel, près des terrains que les services secrets français ont juré n’avoir jamais achetés… Le tout sans que le gouvernement Français ne disent rien à personne.

        • kakane57 dit :

          Vous considérez que les américains sont nos ennemis ? Alors changez de site et abonnez vous à SPUTNIK.
          Et que penser du pillage en règle effectué par les chinois et les russes de nos industries de Défense qui tentent de combler leur énorme retard technologique.

          • Bomber X dit :

            Discourt « débilifiant » habituel… exposez la réalité de « l’amitié américaine » et vous êtes a la solde des russes et/ou des chinois et/ou de l’adversaire désigné de l’occident (par les USA bien entendu).

          • virgile dit :

            @kakanez57 : houla du calme, inutile de faire émerger le vieux débat US/Russie. Il n’est rien de tel qu’un allié ou un ennemi absolu. On doit se méfier de nos alliés, leur passer sous le nez à l’occasion, et savoir traiter avec les ennemis qui seront peut-être les alliés de demain et vice-versa. US, Chine, Russie, tous placent leurs billes de la même manière et si l’un comme l’autre ont une occase de nous piquer des infos dans des domaines sensibles, ils ne se priveront pas !
            Le sujet parle des US pour une simple et bonne raison : il y a du nouveau sur la CIA dans les news.

          • Sky dit :

            @ kakane57
            Vous considérez que les américains sont nos amis ? Alors changez de site et abonnez vous à bisounours.com tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Certains ont la mémoire courte et perso je n’espionne pas mes amis… Il est loin le temps ou les USA sont « venu nous aider ».. mais d’ailleurs, l’ont il fait pour nous ou pour eux ?
            Le magazine « Time  » choisit Hitler comme « homme de 2/01/1939
            Les Etats-Unis déclarent leur neutralité dans la guerre avec l’Allemagne.(Etats-Unis) 3/09/1939
            L’Allemagne et l’Italie déclarent la guerre aux Etats-Unis. 11/12/1941 aprés pearl harbourg et la décision des usa d’entrer en guerre contre le japon en riposte
            Les Etats-Unis déclarent la guerre à l’Allemagne et l’Italie.le 11/12/1941 (même jour)….
            La France était en guerre depuis le 3/09/1939.
            Alors votre soit disant amitié n’était en fait que de l’intérêt et une opportunité rien de plus rien de moins.

          • Sky dit :

            2/01/1939 : Le magazine « Time » choisit Hitler comme « homme de l’année ».

          • wagdoox dit :

            Les américains ne sont pas plus nos amis que les russes dans ce domaines. Ils mettent des malware partout sans les activés et le jour ou la France ne se comportera pas comme souhaité…
            Sinon ils écoutent tous, le rachat d’Alstom s’est fait avec des pressions sur son PDG de l’époque, c’était ça ou il finirait en prison. Les US espionnent l’elysée H24. On peut aussi parler de Babar contre les Canadiens. Alliance ne veut pas dire grand chose dans ce domaine, le 5eye est une alliance d’espionnage mais les anglais s’espionnent eux meme pour les 4 autres. Tout ca c’est d’abord et avant tout de la guerre économique et je vous renvoi à la lettre de Mitterand aux Français, « …une guerre à mort… »

        • Hermes dit :

          A part congestionner le trafic ça ne réglera pas le problème.
          Ce que je sous entendais par « traverse l’atlantique » c’était « on se sert majoritairement de service US sur des serveurs US »
          .
          Donc bloquer a l’échelle national le trafic a destination des serveurs US, ne ferait que créer la panique et ne règlerait en rien le problème.
          Puisque de toute façons il faudrait au moins 30 ans pour que les données collectés actuellement leur soit insuffisante.

      • wagdoox dit :

        et bizarrement la dernière fois que quelqu’un a émis l’idée d’un OS national, tout le monde a rigolé, ici même des avis très tranché sur la question du genre « la France est trop petite / pourquoi faire ».

        • Spender dit :

          Des OS style Windows vous ne vous en rendez pas compte mais c’est le même cœur depuis tres longtemps, vous croyez qu’entre Windows 8 et 10 ils ont tout repris de 0 ???
          La preuve c’est qu’il n’y a pas eu de Windows 9 car ça risquait de provoquer des bugs car dans le cœur de l’Os la référence à Windows 9 pouvait prêter à confusion avec Windows 95 et 98(datant de 1995 et 1998).
          Je vous dis cela pour vous dire que c’est des OS qui date de mathusalem et donc que la chasse au bugs et vulnérabilité y est quotidienne depuis toutes ces années et par conséquent les vulnérabilités sont rares et se sont des trous de souris pour les hackers. Par contre si vous en créez un, les vulnérabilités ça ne sera pas des trous de souris mais dès autoroute 5 ou 6 voies à l’américaine, pour tous colmaté il vous faudra des années et donc au finale ça sera contre productifs.
          Mais je vous « rassure » TOUS système informatique comporte et comportera des vulnérabilités le mieux que l’on puisse faire est juste de faire en sorte qu’elles soit tellement difficile à trouvé et à exploité que le premier pèquenaud venu puisse pas les exploités.

          • PK dit :

            Créer un OS ne veut pas dire repartir de zéro…
            .
            On peut faire comme les Chinois et les Russes et partir sur un noyau Linux. L’essentiel est d’avoir la maîtres des sources ET de la chaîne de compilation (ce que n’a pas l’armée quand Microsoft lui « donne » ses sources).
            .
            Bref, être innovant n’empêche pas d’être malin 😉

          • wagdoox dit :

            tout ce que vous dites est vrai sauf une chose, windows est particulièrement vulnérable parce que trop lourd suffit de comparait avec Linux.

        • Jm dit :

          entièrement d’accord, je me souviens de m’être fait traiter de doux illuminé, pour ne pas dire plus, par de grands écrivains de ce blog, surement beaucoup plus intelligents…. quand j’avais eu le simple malheur d’écirre la même chose que THalès et le CEA.
          Je n’ai pas la prétention d’en savoir plus que tout autre, mais parfois un peu de simple bon sens…..
          No comment

    • Lagaffe dit :

      La NSA contre Pyongyang :
      http://www.ttu.fr/nsa-contre-pyongyang/

  2. PK dit :

    C’est une annonce pipeau…
    .
    On ne sait pas prouver qu’il n’y a pas de bogue (pour simplifier). Ils ont peut-être trouver le moyen de prouver mieux que ce qui existe mais cela n’enlèvera pas les vulnérabilités.
    .
    Enfin, pour information, la faille humaine est de loin la plus utilisée, bien avant celle des logiciels, pour avoir accès à ce qu’il ne faut pas. Un monde 100% sécurisé (si tant est que cela est possible) resterait aussi vulnérable qu’aujourd’hui. Ou alors, il faudra virer l’homme 😉

    • wagdoox dit :

      La faille humaine, elle se trouve surtout dans le civil. Les militaires correctement formés et avec des protocoles respectés c’est très difficile. Ensuite les erreurs de codages, les portes ouvertes … c’est des erreurs et choix humain mais pas que un ordi sécurisé à 100% c’est un ordi qui ne sert plus à rien, inutilisable. (J’ai un amis comme ça il a mis 4 anti virus sur son ordi, résultat ils se détectaient tous en eux comme virus et l’ordi était lent comme s’il avait un vrai virus, Torbowser utilisé aux max de sécurité c’est l’enfer…).
      Virer l’homme mais alors qu’elle utilité pour l’homme si l’ordinateur tourne pour lui meme.
      Bref ce qu’il faut retenir c’est « L’innovation réside dans la vérification formelle de composants de librairies sécurisés pour le chiffrement des communications sensible » en gros le logiciel de cryptage se compare en permanence à sa version d’origine donc aucune évolution possible. En tout cas c’est ce que je comprends.

  3. Eliot Mess dit :

    Je conseil le film Citizenfour, à ne pas manquer si on s’intéresse au sujet.

  4. wagdoox dit :

    Merci !

  5. High Tech dit :

    Savoir ce que font les autres, est vieux comme le monde et déchiffrer le code utilisé aussi. C’est une bonne guerre qui à la vertu de rendre les gens créatif. Bon dimanche

  6. geespy dit :

    la n.ième annonce d’un valideur de code informatique (« preuve formelle » qu’un programme est correct) ; cela protège contre certaines erreurs, pas toutes : (1) erreurs de spécifications (et oui, ça arrive), (2) ne dit rien sur les couches basses (librairies, compilateurs, micro-codes,)

    En outre les chiffres à clef asymétriques ne sont jamais garantis comme incassables, voir ce qui arrive à certains d’entre eux …

    Ce genre de valideurs est déjà utilisé en production dans de nombreux secteurs industriels (p.ex. logiciel de vol chez Airbus)

  7. Pierro dit :

    C’est impressionnant, je ne savais pas qu’il y avait autant de détenteurs de la médaille Fields* lecteurs de ce blogs.

    Et puis c’est vrai que Thales et le CEA sont connus pour être des rigolos…